Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Ven 24 Fév - 21:26

Cela avait été plus long que prévu, car ils ne comprenaient pas pourquoi je n’avais pas tué l’enfant qu’elle portait. J’avais beau leur expliquer qu’ils pouvaient vivre comme nous, ils étaient juste différents. Les questions fusaient dans tous les sens, mais ceux qui étaient présent à notre ébats ne doutais pas de sa loyauté envers moi maintenant, ni de son amour par ailleurs, aveugle également. Dans tous les cas, cette partie de jambes en l’air les avaient tous à moitié convaincus. Lorsque je leur parlais du clan Eltener, je leur racontais tout en détail, je n’avais rien à cacher. Ils devaient tout savoir et une fois que je leur avais tout déballé, je les voyais réfléchir à ce qu’ils allaient déjà faire. Se positionner, protéger leur nourriture, les humains entre autre, protéger les remparts et surtout surveiller que ce n’était pas un piège, car ils avaient beau être le plus puissant Clan connu, vieux comme le monde, ils pouvaient très bien faire intervenir des personnes qui n’en faisait pas parti, comme les tueurs solitaires. Nous avions réussis à nous mettre d’accord, ils la protégeraient comme il se doit, ne laissant personne approcher et si par malheur notre enfant était un monstre, il serait tué à la naissance, mais je n’avais aucune crainte dessus. Nous nous dispersions tous, chacun faisant ce qu’il avait à faire et moi je retournais auprès de Chaton, un grand cap était passé. Lorsque j’entrais dans notre chambre je la vis enfoui sous les couvertures en travers du lit. Plus j’avançais et plus j’enlevais mes affaires, en même temps je n’avais pas grand-chose et en un rien de temps j’étais nu, m’allongeant à ses cotés. Nous devions avoir deux heures à peine avant qu’ils n’arrivent. Elle avait encore pris un de mes tee-shirts, je me demandais si cela servait à quelque chose que je veuille qu’elle ramène ses affaires ici. Enfin, je m’approchais du lit et me mis à ses cotés, glissant une main doucement dans son dos pour la rapprocher de moi. Une petite sieste ne me ferais pas de mal, j’en profitais donc pour dormir un peu, le temps qu’elle se réveille. J’enfouissais mon nez dans son cou et sentis le sommeil m’emporter d’un seul coup.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Sam 25 Fév - 0:46

Je ne savais pas vraiment depuis combien de temps je dormais, enfin dormir était un bien grand mot, je ne faisais pas de cauchemars non, mais je ne cessais de me réveiller, mon corps le cherchait sans cesse voulant le serrer contre moi, alors quand je le sentis venir contre moi et m'attirer en mettant sa main dans dos, je me sentais beaucoup mieux, je me réveillais pas totalement mais je savais qu'il était la et je dormais beaucoup mieux rêvant même de nous deux nous promenant au soleil tout simplement heureux d'être l'un avec l'autre... Ce qui me réveilla ce fut des petits coups dans mon ventre, cela de me faisait pas mal, mais ce n'était pas agréable non plus et je passais ma main sur mon ventre doucement, c'est la que je réalisais que oui Drake était bien la me serrant contre lui, dormant lui aussi, humm je fondais complètement, l'admirant sans aucune retenue, puis finalement la tentation fut trop grande et je frôlais mes lèvres contre les siennes et déposais un doux baiser puis reculait un tout petit peu ma tête, je me demandais comment cela c'était passer avec ses hommes, est ce qu'ils avaient accepter le bébé ? Humm si il dormait aussi paisiblement surement que oui, mais j'avais tout de même du mal à le croire déjà qu'ils avaient du mal avec moi... Comme si j'étais un monstre moi qui ne faisais pas de mal à une mouche... Je me demandais bien de quoi ils avaient tous peur, cela me ferait bien rire tiens, parce que moi je savais que je serrais incapable de faire du mal à Drake que se soit par n'importe quel moyen, non jamais je l'aimais trop pour cela, c'était drôle ce que la vie pouvait vous réserver et en même temps cela m'effrayait un peu je devais bien l'avouer, rien que l'accouchement n'allait certainement pas être de tout repos, enfin bon je me forçais à faire partir ce genre de pensées, car j'étais sereine avant de dormir et je voulais le rester le plus longtemps possible sans pensée bien sur à ce qui allait suivre. Je posais ma tête sur mon bras doucement et je le regardais dormir, il était tellement beau, tout simplement parfait et rien que pour moi.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Sam 25 Fév - 15:13

J'avais réussi à m'endormir, mais quelque chose m'empêchais d'être serein totalement. Quelque chose qui me fit me réveiller en sursaut et gronder en même temps. Le temps que je réalise où j'étais, je devais avoir fait peur à Chaton qui me regardait. J’eus du mal à sortir de mes angoisses et réussis tout de même à me calfeutrer rapidement derrière mon mur, pour ne pas qu'elle le sente, enfin pas de trop. Je posais doucement ma main sur sa joue et l'embrassais doucement, puis un peu plus longuement. J'aurais aimé rester ainsi plus longtemps, toute la nuit, mais ce n'était pas possible, il fallait nous préparer rapidement.

D : Désolé Chaton, nous allons devoir nous lever. Nous devons être présents dehors dans une demi-heure. Tu te sent comment?

J'appréhendais le fait qu'elle me dise que cela ne lui avait pas plus, en plus elle ne savait pas tout, elle ne les avais pas vu, heureusement mais il fallait que je la préviennes de tout, pourquoi je pourrais la tenir dans mes bras, pourquoi ils allaient la protéger au périls de leurs vies et surtout comment ils avaient pris le tout, le bébé, sa confiance, sa vie entre mes mains, Elteners, il n'y avait que pour Ivy que je n'avais rien dit, même si Suzanne voulait en savoir plus, elle... C'était impossible de savoir quoi faire pour elle, elle avait autre chose à faire maintenant, elle deviendrait plus sage, une fois que Caterina la retrouvera, j’espérais que cela ne soit pas trop long.

D : Je t'ai fait porter une robe pour l'occasion, elle cachera notre fille pour débuter, mais surtout il faut leur faire honneur, même s'ils viennent pour toi et en finir avec moi. Regardes, elle est derrière toi. Bon, elle est voyante, mais tu es le... comment dire, le trophée, tu te doit d'être voyante, malheureusement. Nicolae et Suzanne seront avec toi, pour évitez que quiconque ne t'approche, mais les autres seront tous prêt.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Sam 25 Fév - 16:22

Je me demandais ce que j'avais fais en le voyant ce réveiller en sursaut et surtout il grondait, avait-il fait un cauchemars ?? C'était possible qu'un vampire puisse rêver ? Je m'inquiétais me demandant ce qui se passait surtout que j'avais cru sentir une frayeur en lui mais je n'eus pas le temps de savoir d’où elle venais, mais il posa sa main sur ma joue et vint m'embrasser doucement, je ne savais pas combien de temps il nous restait mais je le sentais tout de même un peu anxieux.

D : Désolé Chaton, nous allons devoir nous lever. Nous devons être présents dehors dans une demi-heure. Tu te sent comment?

Rien qu'une demie heure ? Mince alors avec tout ça, je n'avais même pas pu lui demander un coup de main avec mon don et maintenant ça allait être trop tard, enfin le combat serait pas pour aujourd'hui, alors avec un peu de chance j'aurais quand même le temps de me préparer, enfin je verrais bien.

A : Humm ça va, même si j'aurais aimer rester ici avec toi cette nuit...

D'ailleurs je m'interdisais de pensée à qui allait arriver sinon j'allais me remettre à stresser, et mes angoisses allaient revenir de plus belle, même si je savais qu'au fond elle allaient finir par revenir...

D : Je t'ai fait porter une robe pour l'occasion, elle cachera notre fille pour débuter, mais surtout il faut leur faire honneur, même s'ils viennent pour toi et en finir avec moi. Regardes, elle est derrière toi. Bon, elle est voyante, mais tu es le... comment dire, le trophée, tu te doit d'être voyante, malheureusement. Nicolae et Suzanne seront avec toi, pour évitez que quiconque ne t'approche, mais les autres seront tous prêt.


Je tournais la tête pour voir cette fameuse robe, elle était superbe, mais j'aurais aimer devoir la porté pour une autre occasion que leur venue... Pour moi ils méritaient, juste un jean, un t-shirt et des baskets sa aurait été très bien. Mais je comprenais que trop bien que je n'avais pas le choix... je sentais soudain les larmes arriver aux coin de mes yeux, sa y est les angoisses remontait...

A : Je t'en supplie reviens moi en entier...

J'allais me coller dans ses bras, le serrant contre moi, j'avais tellement peur de le perdre, j'avais confiance mais tout de même, je savais bien qu'il y avait un risque...

A : Elle est super belle, mais je t'avoue que la porter pour eux, ne me plais pas du tout...

Ma voix était toute tremblante je faisais de mon mieux pour que mes larmes restent aux coins de mes joues, mais elles finirent par couler et je me serrais encore plus contre lui.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Dim 26 Fév - 13:34


A : Humm ça va, même si j'aurais aimé rester ici avec toi cette nuit...

D : Désolé Chaton, mais nous ne pouvons pas, pas ce soir, avec un peu de chance nous serons ici dans quelques heures…

J’espérais juste que cela serait pour demain, car la lettre n’était pas explicite, si c’était juste pour convenir d’un rendez-vous ou alors c’était ce soir, mais nous étions tous près pour le cas où. Je lui montrais la robe, une des filles l’avait apporté surement pendant que je m’expliquais avec mes hommes.

A : Je t'en supplie reviens moi en entier...

Elle se collait à moi et je la serrais, mais nous n’avions pas beaucoup de temps. Je ne disais rien, j’appréhendais aussi, mais réussissait à tout cacher dans un coin où elle n’avait pas encore accès.

A : Elle est super belle, mais je t'avoue que la porter pour eux, ne me plais pas du tout...

D : Je le sais bien, ta robe de mariée sera encore plus belle. Allez va t’habiller, je fais de même et je t’emmène, nous seront rejoint par tous les autres.

Je déposais un baiser, séchant ses larmes et me levais nu jusqu’à mon armoire. J’en sortais un boxer noir, pantalon de cuir avec mes chaines également noir. Puis, un teeshirt noir et mes bottes. J’enfilais mes lames à l’intérieur de mes bottes justement et remettais le pantalon par-dessus. Puis mettais mon harnais de sécurité dans le dos et mis l’une de mes épées enclenchée. Je laissais mes poignées de libres, il ne fallait pas non plus qu’ils pensent que nous voulions les tuer, mais au moins, ils sauraient que nous ne nous laisserons pas faire s’ils ne tenaient pas leur paroles.

D : C’est bon, je suis près. Je tendais la main en arrière. On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Dim 26 Fév - 14:22

D : Désolé Chaton, mais nous ne pouvons pas, pas ce soir, avec un peu de chance nous serons ici dans quelques heures…

A : Je le sais bien Drake, je dis juste que c'est ce que j'aurais aimer... Si nous avions pas tout ses problèmes...

Je me demandais ce qui se serait passer si je n'étais jamais venue à Dark-city avec Ray... J'aurais surement eu tout ces ennuis puisque ça ne change pas qui je suis, mais lui, il n'aurait peut être pas à faire quelque chose d'aussi dangereux, il n'aurait pas à mettre sa vie en danger juste pour moi... Enfin peut être que si, nos vies étaient déjà entre-méler dès ma naissance puisqu'il avait un lien avec mes parents biologique... Je regardais la robe pensant au fait qu'il allait peut être y rester et alors les angoisses remontèrent, mon dieu comment j'allais faire... Ça allait être un vrai supplice. Je mettais coller à lui le sentais me serrer, mais je savais bien qu'on avait que peu de temps.

D : Je le sais bien, ta robe de mariée sera encore plus belle. Allez va t’habiller, je fais de même et je t’emmène, nous seront rejoint par tous les autres.


A : Je ne pourrais pas la choisir ?

Il m'embrassa, sécha mes larmes, j'allais devoir me montrer courageuse, encore plus que les autres fois, une fois passer la porte de la chambre il ne fallait pas que je craque, déjà que je ne me sentais pas forcément à l'aise auprès de ses hommes parce que je savais bien que je n'étais pas la bienvenue, alors en plus savoir qu'ils allaient être la... Je me levais tout de même après lui d'ailleurs je ne me gênais pas pour voir son corps nu, humm au moins cela me faisait penser à autre chose, mais pas assez longtemps je me tournais vers la robe, j'avais alors le regard triste, j'enlevais le t-shirt de Drake, prenant dans le sac mes sous vêtement, juste un shorty avec ce genre de robe je n'avais pas besoin de soutien gorge par contre j'allais avoir besoin d'un coup de main je crois, pour fermé la robe, j'attrapais en attendant ma brosse à cheveux, histoire de mettre un peu d'ordre la dedans.

D : C’est bon, je suis près. On y va ?

Je le regardais, j'avais l'air d'être prête ?? Mais il était de dos alors forcément il n'avait pas du faire attention.

A : Euh oui, mais si tu pouvais m'aider à fermé la robe se serait super, je n'ai pas vraiment l'habitude...

Oui ce n'était pas tout le genre de robe que je portais d'habitude, du moins quand j'en portais car ce n'était pas non plus une habitude mais disons que j'aimais bien en mettre pour lui. Enfin bon j'attendais qu'il m'aide avec le lacet et ensuite nous pourrions y aller.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Dim 26 Fév - 17:53


A : Je le sais bien Drake, je dis juste que c'est ce que j'aurais aimé... Si nous avions pas tous ses problèmes...

D : Ils seront bientôt résolus, nous pourrons vivre tranquillement durant quelques temps. Je l’espérais sincèrement.

J’étais fin près, l’ancien Drake était de retour, cheveux long, cuir, chaines, tout était là pour leur prouver que j’étais toujours le même, sauf dans mon cœur. Je tendais la main pour qu’elle me rejoigne, vérifiant que j’avais bien tout en main.

A : Euh oui, mais si tu pouvais m'aider à fermer la robe se serait super, je n'ai pas vraiment l'habitude...

Je me retournais et restais la bouche ouverte. Elle était magnifique, oui, la robe était bien trop belle pour eux et je me rappelais qu’elle m’avait dit autre chose. J’avançais vers elle, le sourire aux lèvres et vint refermer les lacets dans son dos. Je déposais un baiser sur ses épaules nues et l’enfermais dans mes bras.

D : Tu es magnifique, comme toujours, mais là… En principe tu ne peux pas choisir ta robe, mais nous pouvons bien faire une exception pour cela. C’est ton mariage après tout. Il faudra qu’il y ait du rouge par contre c’est la seule chose qu’il faudra. Et sinon relaxe-toi, j’ai tout réglé avec mes hommes, d’accord ? C’est déjà une bonne chose, allez, on y va, c’est l’heure.

Je lui prenais la main et l’emmenais avec moi tranquillement. Je lui déposais un châle sur les épaules et nous pouvions prendre l’air. Je passais mon bras autour de ses épaules et lui souriais, oui, c’était bien mieux comme cela et puis ainsi, elle se sentirait mieux, bien mieux. Le vent s’engouffra dans la porte que j’ouvrais et tous mes hommes étaient présents, en deux rangées distinctes de part et d’autre de l’allée. Je lui serrais un peu plus l’épaule et nous avancions au milieu. A chacun de nos pas, ils se baissaient, courbant l’échine devant nous, oui, ils l’avaient tous accepté et enfin nous pouvions tous compter sur tous. Maintenant, il ne restait plus qu’à attendre qu’ils arrivent. Nous étions en plein centre de notre cour lorsqu’un vent violent se fit sentir. Je posais mes deux mains sur les épaules de Chaton et sentis la présence de Nicolae et de Suzanne qui s’approchait.

D : Ils arrivent, murmurais-je à l’oreille de Chaton.

P : Oui, nous sommes bien là !

Je ne fus pas surpris, tout du moins ne le montrais pas, mais je ne l’avais pas entendu, tellement omnibulé par Chaton. Je posais un genou à terre, il s’agissait du patriarche tout de même, plus de 5000 ans à son actif connu, mais il en avait bien plus que cela. Je courbais l’échine devant lui tout en faisant baisser Chaton dans une révérence. Lorsqu’il posa sa main sur mon épaule je nous relevais. Il resta face à moi et je pouvais sentir tous ceux qui étaient avec lui. Ils n’étaient que 4 en tout, mais ce n’était pas les plus jeunes. Une seule femme était présente, leur oracle. Ses yeux étaient toujours blanc, aveugles de naissance, elle pouvait prévoir, voir dans le futur bien plus loin que n’importe qui, il s’agissait de Eva, enfin c’était le nom qu’elle se donnait. Les deux autres étaient forcément… Oui, un seul des deux devait être celui qui l’avait pris pour femme. Je les observais et sut lequel des deux c’était, le plus grand, magnifique, il devait faire presque une tête de plus et en sentant son pouvoir et son âge, je n’avais même pas la moitié du sien. Le dernier était juste un garde du cœur pour le patriarche.

P : Je vois que vous avez reçu notre lettre, c’est… Impressionnant de voir comment vous pouvez avoir tout préparé ainsi en si peu de temps. Surtout après tout ce que nous entendions depuis quelques temps. Il ne cessait de nous tourner autour puis s’arrêta face à Chaton. Ainsi c’est donc à cause de vous tout ceci… Une si petite chose, très joli tout de même, mais, savez-vous que vous n’êtes pas à ce cher bon roi, mais à mon fils ? Il leva une main et le fameux, je n’arrivais plus à mettre son nom dessus. Dremus, viens voir et dis-moi si c’est bien elle.

Le fameux Dremus bougea, oui, c’était bien cela et se plaça à coté de son cher père.

Dr : Oui, c’est bien elle, elle est à moi père.

E : Je pense que cela n’est plus vrai. Elle posait sa main et devait montrer quelque chose au patriarche qui se tourna vers moi.

P : Bien, dans ce cas et au vu de que l’oracle m’a montré, je n’ai qu’une chose à ajouter : le combat doit commencer maintenant. Choisissez votre arme et la mort de l’un des deux fera que vous, chère princesse sera donc à celui qui restera en vie !


J’avais bien fait de prévoir des armes, je laissais tomber mes lames des bottes et sortait mon épée, c’était la seule avec laquelle j’étais doué, très doué, mes dons ne me serviraient pas contre lui.

D : Ceci me convient parfaitement. Je me tournais vers Chaton, va auprès de Nicolae d’accord ? Et ne fais rien que je ne ferais moi-même.

J’aurais voulu lui déposer un baiser et le fis, c’était probablement le dernier que je lui donnerais, murmurant un je t’aime, puis laissais nos hommes se disperser et laisser la cour juste pour nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Dim 26 Fév - 23:11

D : Ils seront bientôt résolus, nous pourrons vivre tranquillement durant quelques temps.

J'espérais qu'il avait raison que c'était vraiment le plus dur et qu'ensuite nous soyons tranquille pendant un long moment, j'espérais même pendant toute l'éternité mais ça c'était un beau rêve qui ne pourrait surement pas se réaliser, je m'habillais tout comme lui mais je mettais beaucoup plus de temps... J'eus un sourire en le voyant avec ses chaines et son pantalon en cuir habillé tout de noir, n'empêche que c'était ainsi qu'il m'avait totalement séduite, humm qui aurait pu croire que j'aimais les méchants garçons, enfin méchant c'est un bien grand mot car il ne l'était plus autant qu'avant non, c'était un amour et je l'aimais tellement... Je lui demandais de m'aider au moment ou il voulait y aller car toute seule j'allais mettre un moment, quand il se retourna je le vis avec la bouche ouverte et cela me fis sourire tout en me faisant rougir, il vint m'aider et je sentis un baiser sur mon épaule, puis il me prit dans ses bras.

D : Tu es magnifique, comme toujours, mais là… En principe tu ne peux pas choisir ta robe, mais nous pouvons bien faire une exception pour cela. C’est ton mariage après tout. Il faudra qu’il y ait du rouge par contre c’est la seule chose qu’il faudra. Et sinon relaxe-toi, j’ai tout réglé avec mes hommes, d’accord ? C’est déjà une bonne chose, allez, on y va, c’est l’heure.

A : Tout régler avec tes hommes ? Cela c'est bien passer alors ?


Il me prenait la main et nous emmenait vers je suppose l’extérieur, me déposant un châle sur les épaules oui c'était beaucoup mieux ainsi, je préférais garder les décolleter rien que pour lui, nous arrivions à l'extérieur, le vent soufflais, humm je le savais j'aurais du mettre mon jean, et un long manteau le sien qu'il m'avait prêter la veille parce que la j'allais avoir froid... Je suivais Drake qui avait un bras autour de mes épaules, nous avancions entre ses hommes qui avaient fait de rangé de chaque coté, je ne comprenais pas je pensais qu'il avait dit que c'était arranger avec ses hommes juste pour le bébé, mais qu'est ce qui avait fait qu'il pouvait me tenir ainsi ? Humm j'aurais du venir avec lui, enfin bon c'était trop tard maintenant, je le laissais m'emmener au fur et à mesure qu'on avançait ses hommes se baissaient, je me sentais pas très à l'aise et Drake du le sentir car il me serra un peu plus contre lui, nous nous arrêtions et le vent se leva d'un coup Drake posa ses mains sur mes épaules.

D : Ils arrivent. Murmura t-il à mon oreille et une boule se forma dans mon ventre, oh mon dieu ça n'allait pas aller...

P : Oui, nous sommes bien là !

En attendant la voix je ne bougeais plus comme pétrifier sur place, je n'avais même pas vue que Drake c'était baisser, faut dire que je n'avais pas l'habitude de le voir faire la révérence, c'était les autres qui la faisait... Mais c'était lorsqu'il me fit faire également la révérence que recommençait à bouger prenant conscience de ce qui se passait. Puis nous nous relevions quelques instant après, je regardais l'homme devant nous, je ne savais pas qui c'était et je n'avais pas envie de le savoir.

P : Je vois que vous avez reçu notre lettre, c’est… Impressionnant de voir comment vous pouvez avoir tout préparé ainsi en si peu de temps. Surtout après tout ce que nous entendions depuis quelques temps. Il ne restait jamais en place et j'avais finis par arrêter de le regarder ou sinon j'allais avoir la tête qui allait tourner, mais lorsqu'il s'arrêta devant moi je le regardais droit dans les yeux, quelque chose peut être à ne pas faire, mais bon je n'avais jamais baisser le regard devant qui que se soit. Ainsi c’est donc à cause de vous tout ceci… Une si petite chose, très joli tout de même, mais, savez-vous que vous n’êtes pas à ce cher bon roi, mais à mon fils ? Il leva une main, non mais il y croyait lui ? Que j'étais à son fils, il pouvait dire ce qu'il voulait je n'appartenais qu'à Drake et le fait qu'il est jeter son dévolu sur moi il y à quelques années n'allait rien changer du tout. Dremus, viens voir et dis-moi si c’est bien elle.

Je sentais une panique immense s'emparer de moi, non je ne voulais pas le voir, les souvenirs de mon enlèvement allait surement me revenir en pleine mémoire et de toute façon je ne voulais pas savoir qui il était car pour moi il n'était rien, juste un vampire avec un égo sur-dimensionner qui croit que tout lui est du. J'aurais bien des choses à lui apprendre tiens... Mais le fameux Dremus ? C'est ça ? C'était quoi se nom d'abord ? J'aimais pas du tout bref il arriva aux cotés de son père et je mis un moment avant de lever les yeux vers lui, tremblant presque.

Dr : Oui, c’est bien elle, elle est à moi père.

Je finis tout de même par le faire et aux moments ou nos regards se croisèrent je ne ressentis pas la peur panique que je pensais ressentir non, je me sentais totalement attirer par lui, mais qu'est ce qui me prenait ?? Pourquoi ? Non ce n'était pas possible, ce n'était pas la même attirance que pour Drake non c'était autre chose comme si... Comme si je n'avais pas le choix, nous aurait-il lié lorsque j'avais été enlever ? Non ce n'était pas possible le lien se serait briser depuis... Je voyais un petit sourire sur son visage et comprenais alors que lui devait très bien comprendre ce qui se passait, que m'avait-il fait... Je sentais bien que cette attirance était complètement faussé, elle n'avait rien de vraie !! C'était forcé et je n'aimais pas du tout cela...

E : Je pense que cela n’est plus vrai. Elle posait sa main et devait montrer quelque chose au patriarche qui se tourna vers moi.


P : Bien, dans ce cas et au vu de que l’oracle m’a montré, je n’ai qu’une chose à ajouter : le combat doit commencer maintenant. Choisissez votre arme et la mort de l’un des deux fera que vous, chère princesse sera donc à celui qui restera en vie !


Jamais, pensais-je, Jamais je ne serais à son fils. Je voyais Drake qui laissait tomber ses lames, j'avais tellement peur pour lui, je voulais le serrer dans mes bras et le supplier de ne pas y aller, contrairement à cette attirance pour le fameux Dremus mon amour pour Drake lui était vrai, si le Dremus comptait la dessus pour me récupérer c'était totalement raté, je regardais Drake et ne voyait plus que lui, oui l'amour que je lui portais était bien plus fort que n'importe quoi d'autre !!

D : Ceci me convient parfaitement. Il se retourna vers moi, va auprès de Nicolae d’accord ? Et ne fais rien que je ne ferais moi-même.

Je ne savais pas trop ce qu'il voulait dire avec sa dernière phrase que pourrais-je faire de toute façon Nicolae et Suzanne aurait déjà réagis avant que je bouge le petit doigt, j'hochais la tête recueillant avec plaisir son baiser, lui envoyant tout l'amour dont j'étais capable, enlevant toute la peur que j'avais en moi, je voulais qu'il sache que je l'aimais.

Reste en vie je t'en supplie Drake, le laisse pas gagné... Je t'aime.

j'allais ensuite vers Nicolae et Suzanne comme il m'avait dit de le faire, sans le perdre du regard, j'allais prendre la main de Suzanne comme un réflexe et la serrais très fort. J'avais peur de le perdre, je pensais à une chose que ce Dremus aurait pu me faire, l'hypnose... Mais j'en avais rien à faire un regard envers Drake avait suffit et je ne ressentais plus cette attirance, même pas de peur... Juste... Du dégout, envers cet homme me rappelant ce qu'il avait pu faire devant moi lorsque j'étais petite... Je n'osais même pas imaginer ce qu'il pourrait me faire si jamais il me remettait la main dessus... Et j'évitais totalement d'y penser.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Mar 28 Fév - 17:46

A : Tout réglé avec tes hommes ? Cela c'est bien passé alors ?

Je n'avais que hoché la tête, nous aurions tout le temps plus tard, surtout moi qui devait lui expliquer certaines choses. Nous avancions tranquillement entre nos deux rangées de gardes d'hommes. Ils étaient là et entrèrent non pas en fanfare, mais plutôt en sourdine, peu nombreux, mais les principaux étaient là et de toute manière, même à deux, ils étaient plus fort que la plupart d'entre nous réunis. Je réprimais l'envie de lui couper la tête à ce Dremus de malheur, surtout lorsqu'il s'approcha. Je pouvais ressentir le lien qu'il avait osé crée, à une enfant! Comment avait-il réussit à faire cela? Elle était vierge, oui, mais si cela se trouve il lui avait fait boire son sang sans qu'elle le sache, si jeune et si... J'aurais probablement fait la même chose à cette époque, j'étais probablement pire qu'eux, mais au regard blanc de l'oracle qui se posa sur moi, j'eus cette impression de l'avoir déjà vu, mais différente. Mais où était-ce? Je devais me concentrer sur eux, même si elle me rappelait vraiment quelqu'un. Je ne répondais à aucune de ses injures, car elles en étaient toutes, des injures, à notre encontre, mais si par malheur je l'envoyais paitre, j'allais me faire avoir autrement et son cher fils pourrait utiliser un pouvoir que moi je n'avais pas. La panique, le dégout, la peur, mais aussi le désir, tout cela se reflétais dans son regard, dans celui de Chaton, tout cela en regardant et Dremus et je sut que oui, il ne lui avait pas fait boire son sang, non, il l'avait marié à lui!

Jamais

Je savais que je n'étais pas le seul à l'avoir entendu, nous étions plusieurs à être connecté à une seule et même personne, mes hommes me donnais le courage dont j'avais besoin en cet instant et plus par la suite, car je devrais le battre, de suite. J'étais prêt, de toute manière, ce soir ou demain, quelle importance, de toute manière pour ma future femme, son... Mari! Allait périr de ma main, maintenant je savais, je comprenais mieux son obsession et il devait enrager de savoir que c'était moi qui l'avait marqué et qui lui avait prise sa virginité. Je ne savais pas comment elle prendrais mon ordre, mais Chaton devait faire attention à tout ce qui pourrait être dit, fait et surtout ne pas intervenir, sous aucune forme que ce soit. Et là, le bébé entrait en action, il devait protéger sa maman coute que coute et ne pas venir pour moi, mais penser à sa mère.

Reste en vie je t'en supplie Drake, le laisse pas gagner... Je t'aime.

Je ne disais rien, sinon, j'aurais été capable de la faire envoyer ailleurs et mis tout ce que je pouvais dans notre dernier baiser avant un bon moment. J'enlevais tout ce qui était de trop, gardant juste mon épée, ma fidèle et plus vieille épée. Sous la lune, elle brillait de milles feux, étincelante. Je gardais une de mes armature pour le bras opposé et Dremus se prépara. Se fut rapide, il laissa juste son pantalon et je devais avouer que les muscles qu'ils avaient étaient plus conséquent que les miens, mais s'il ne savait pas s'en servir... Le premier coup fut lancé et retenti dans mon bras, d'accord, il savait s'en servir, bien, je devais être plus rapide que lui, aucun don, donc pas de vol non plus, mais la vitesse était la seule autorisé et dans un cri de guerre je me mis à frapper son épée de plus en plus fort, essayant de le repousser, mais il ne bougeait pas, il faisait de même. J'échappais de peu à un coup porté à ma hanche, mais la pris sur ma cuisse et me fit taillader. Je sentais un fin liquide, mon sang qui coulait le long de ma jambe, mais ce n'était pas cela qui allais m'arrêter, au contraire, la plaie se refermait doucement, mes hommes m'avaient aidés et ils continueraient, notre lien dépassait l'entendement. Je souriais, tandis que je continuais de frapper, encore et encore, il faisait de même, nous étions plus que des forcenés, je parais ces coups de plus en plus forts et de plus en plus vite. Nous nous sautions dessus et lorsque j'entendis comme un cliquetis, je regardais nos épées : la sienne venait de se casser en deux.

Dans un cri de rage, il me la jeta à la figure et suivi le mouvement en me sautant dessus. Je frappais son épée ou plutôt ce qu'il en restait en la déviant avec la mienne et les jetais ensemble, pour le sentir me prendre à la gorge. Il vint à m'arracher la tête et c'était fini. NONNNNN Je venais de voir ma fin en moins d'une minute et lorsque je me rendit compte qu'il avait toujours son épée en un seul morceau, je ne comprenais pas, j'avais rêvé? Au cliquetis, je compris qu'elle allait se casser, j'avais forcément développé un autre don et au lieu de continuer à frapper le fer, je le bousculais d'un coup d'épaule pour le faire tomber. Je n'avais pas l'intention d'y passer c'était certain et jetais mon épée. Il eut un rictus et suivit le mouvement. Nous roulions ensemble sur les pierres de ma cour et le combat continua à mains nues.




Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Mar 28 Fév - 20:13

Je n'avais pas le choix et suivais donc Nicolae et Suzanne restant entre deux, voyant Drake et l'autre se préparer, je ne voulais pas voir ça... Enfin si parce que être dans une autre pièce sans savoir ce qui allait se passer et attendre était encore pire, je les voyais se préparer, et moi je faisais de mon mieux pour me préparer mentalement à ce que j'allais voir sous les yeux, le mieux aurait été que j'apprenne à utilisé mon don d'apaisement uniquement sur moi, je l'avais déjà fais au café lorsque Drake avait utilisé son don du feu sur moi, mais je ne savais pas comment j'avais fais à l'époque je ne le contrôlais pas... Mais la il m'aurait été d'une grande utilité sauf qu'on avait pas eu le temps... Et résultat, j'allais devoir contrôler, ma peur, pour ne pas que le bébé la ressente ce qui n'allait pas du tout être facile. La main de Suzanne allait souffrir... Enfin elle était un vampire donc avec un peu de chance elle ressentirait presque rien, je m'excusais tout de même à l'avance.

A : Désoler... Murmurais-je même si je me doutais que certain devait m'avoir entendu tout de même.

S : Ce n'est rien ne t'en fait pas, serre autant que tu veux, répondit-elle à mon oreille.

J'hochais la tête, oui avec Nicolae elle était vraiment celle que j'appréciais le plus ici surement parce qu'elle n'avait pas essayer de me séparer de lui, et elle avait été plutôt gentille avec moi. Le combat allait commencer, je le sentais et mon cœur commençait déjà à accélérer c'était des choses que je ne pouvais pas contrôler, heureusement que la grossesse n'était pas très avancer sinon, j'aurais surement accoucher sur place... Finalement c'est Dremus qui donna le premier coup et à partir de la ça allait être une véritable torture, j'avais tellement peur, dans mon autre main je prenais le cœur que Drake m'avait offert et le serrais de toute mes forces également. Je cru voir du sang à un moment mais je voyais pas de blessure et ça ne devait pas être très grave sinon j'aurais ressentis sa douleur, j'entendais plus que voyais les coups d'épées tout cela allait bien trop vite pour mes pauvres yeux tout en serrant de plus en plus la main de Suzanne un coup d'épée fatal était si vite arrivé.

D : NONNNNN.


Mon cœur se mis à battre à une vitesse hallucinante d'un coup je ne comprenais pas que c'était-il passer ?? Je regardais Drake pourtant il n'avait rien, du moins je crois... J'avais peur, encore plus que toute mes angoisses réunis il avait quelques jours, tout cela c'était rien comparez à la terreur qui s'installait en moi, non il ne devait pas perdre, je ne pouvais pas le perdre, je ne le supporterais pas, mon cœur ne le supporterais pas, mes yeux étaient focalisé sur lui, je retenais presque mon souffle serrant toujours plus fort la main de Suzanne pour essayer de me détendre ce qui était peine perdu. Les épées avaient fini par terre et ils avaient l'air de continué à mains nues je ne savais pas ce qui était le mieux et je soufflais afin d'essayer de me reprendre et faire sortir de stresse qui montait, car le bébé ne devait pas le sentir, sauf qu'à mon avis elle devait sentir que quelque chose n'allait pas bien, je faisais juste en sorte qu'elle ne le sente pas au point de réagir car si je ne me sentais pas bien Drake allait être déconcentrer... Oh mon dieu non, il ne fallait pas qu'en plus je sois partagé en deux sinon... Je sentis Suzanne qui me lâchait et je ne comprenais pas lorsqu'elle se mit soudain derrière moi ses mains sur mes épaules.

S : Ne t'en fais pas Amy.

Elle parlait toujours à mon oreille et sentis ses mains qui me massait ? Non mais elle trouvait que c'était le moment ? Sauf que cela marchait, je me détendais, humm elle devait connaitre les point sensible pour détendre quelqu'un et je devais bien avouer que je gardais toujours une part de stresse en moi, mais que ça se calmait doucement et je respirais un peu mieux, c'est alors Nicolae qui vint me prendre la main surement pour que je puisse la serrer au besoin. Et c'était la que je me rendis compte qu'ils étaient vraiment la pour moi, j'hochais la tête pour le remercier et reportais mon regard sur Drake quelque chose me disait que je n'avais pas finis d'avoir peur...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Mer 29 Fév - 19:18


Je devais faire abstraction de ce que Chaton ressentait, mais sa peur me perturbait et je me prenais coups sur coups. Dremus souriait, il croyait qu’il allait m’avoir et cela serait surement le cas si je continuais à sentir le lien entre nous. Je n’avais pas le choix et dû le refermer totalement, la coupant de mes émotions, sinon je risquais d’avoir peur pour elle au lieu de me battre pour elle. Je me retrouvais sous lui, les jambes coincées entre les siennes, tandis qu’il tirait sur un de mes bras. A croire que tout le monde voulait me massacrer le même que d’habitude, pourquoi il ne me l’arracherait pas tant qu’il y était ?

Dr : Très bonne idée ! Gronda t-il.

Je sentais mon bras qui se désarticulait et me mis à hurler, non pas de douleur, mais un cri de force qui le repoussa violemment. Il volait dans les airs par ma poussée sur son ventre et avant même qu’il n’atterrisse, je l’attrapais par la gorge et le jetais avec toute la fureur que j’avais contre le sol, créant un trou dans ma cour. Nous ne parlions plus, nous grognions l’un contre l’autre, mais le plus important c’était ce que nous nous comprenions.

D : Tu va payer pour les dégâts !

Dr : Tu crois vraiment qu’elle est à toi ?

Je le maintenais à la gorge, même si cela ne lui coupait pas la respiration et lançais mon pied dans son estomac, sauf qu’il me l’attrapa et me repoussa loin de lui. J’en profitais pour essayer de remettre mon épaule, mais elle était en miette, comme d’habitude, elle reviendra mieux après. Mon bras pendait en arrière, mais qu’importe, je ne ressentais pas la douleur, non, j’avais cette hargne en moi qui ne voulait qu’une chose, sa mort. Je souriais, arrivant à faire la différence entre ce qui m’arrivait réellement et ce qui se produisait en retard, ou en avance, enfin, je m’en fichais, mais il avait une lame en argent dans son poignet droit et comptait me planter dans le dos, bien ! J’attendais qu’il me vienne dessus, ainsi cela changeait tous ses plans et il serait obligé de faire autrement.

D : Oh que oui, elle est à moi, mes hommes peuvent en attester et l’enfant qu’elle porte est le mien !

Dr : Tu mens ! Elle est déjà liée à moi ! C’est MA FEMME !

Il vint me frapper au torse, je sentais un trou formé au niveau du cœur, mais juste à coté. Je reprenais mon épée et lui donnait un coup sur son poignet faisant tomber sa main au sol, la lame avec. Je souriais, le sang sortait lentement, bien plus lentement que la plupart de nous autres, il était tellement vieux et imbu de lui-même, qu’il ne se rendait compte de rien. Il se croyait tout permis, mais il oubliait que j’avais à mon actif tout un passé de guerrier ! C’est là que je compris où je l’avais vu, l’oracle, c’était elle qui m’avait sorti d’affaire en partie dans le parc. Il tomba à genoux, récupérant sa main pour la remettre, je m’en serais douté qu’il ferait cela et levais mon épée au-dessus de sa tête !

D : Je peux t’assurer que c’est mon prénom qu’elle crie lorsqu’elle jouie et grâce à MOI !

Il releva la tête et souriait étrangement.

Dr : Plus maintenant !

J’entendis trop tard les sifflements et compris que des flèches arrivaient sur nous, sur nous tous. Je n’eus pas le temps de me mettre devant Chaton elle était trop loin, mais Suzanne se plaça devant elle, prenant les trois flèches qui leur était destinés. Tout se passa au ralenti, mais je n’allais pas les laisser tuer ma famille ! J’hurlais à tous de se défendre, de ne faire aucune pitié. Nicolae attrapa Chaton et Lucius pris Suzanne qui venait de s’effondrer au sol. Je savais qu’ils seraient à l’abri. Tous les autres se mirent à se battre, sortant leurs épées, leurs poignards, des haches pour la plupart, nous étions assaillis et je m’en étais douté, voila pourquoi ils étaient tous à leur poste, personne ne prendrait mon domaine, quiconque osait s’en approcher de près ou de loin était un homme mort. Malgré le fait que je sentais que j’avais été touché par plusieurs de leurs flèches empoisonnées, j’abaissais mon épée sur le cou de Dremus. Sa tête souriante roula sur le parvis tandis que je plantais ce qu’il avait de cœur. Je tombais à genoux, beaucoup s’effondrèrent, mais les archers adverses étaient tous morts, plus rien ne venaient voler jusqu’ici. Du sang brouillait ma vue, mais je pouvais voir qu’il ne restait plus que l’Oracle, éclatante de blanc et le patriarche gisant sur le sol. Leur garde du corps était déjà en train de flamber, tout comme Dremus. J’essayais de me relever, mais à ce moment-là, je ressentais toutes les douleurs et tombais en arrière. Une vive lueur s’approcha, chaude et douce, le soleil ? Non, c’était surement l’Oracle, comment pouvait-elle être encore en vie ? Ah moins qu’elle ne soit morte et que je la suivais ?

O : Je suis bien vivante et TU vivras Guerrier, ton enfant accomplira de grandes choses. Dors maintenant…

Je voulu lever la main, mais tout ce qui se produisit, fut un noir complet.

Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Mer 29 Fév - 22:10

S'en était vraiment trop pour moi, je n'avais pas demander tout cela... Je suis sur que plein de filles aimeraient deux garçons qui se batte pour elles, sauf que la c'était en vrai, l'un des deux allaient mourir et je priais de toute mes forces pour ce ne soit pas Drake, qu'est ce que j'aurais aimer que l'ont soit tout les deux humains sans ennuis avec notre petite famille... Enfin d'un autre coté, il ne serait pas lui car il était ce qu'il était grâce à tout ce qu'il avait vécu même si tout n'avait pas été rose... Suzanne faisait au mieux pour me garder calme et je lui en était très reconnaissante, je serrais les dents voyant Drake se prendre les coups et je me demandais si ce n'était pas de ma faute...

Dr : Très bonne idée !


Je ne comprenais pas pourquoi il disait cela, lisait-il les pensées ? Dans ce cas il fallait que je fasse attention et je décidais de partir sous ma cloche au moins, je me sentirais peut être un peu mieux.

D : Tu va payer pour les dégâts !

Il était sérieux ? Il se battait jusqu'à la mort et tout ce qui l'inquiétait c'était qu'il paye ?? De plus si il était mort comment voulait-il qu'il...

Dr : Tu crois vraiment qu’elle est à toi ?

Bien sur que j'étais à lui, je lui appartenait corps et âmes comme il m'appartenait c'était ainsi et si il était pas content c'était pareil, je ne savais pas ce qu'il m'avait fait lorsque j'étais plus jeune mais rien ne pouvait se mettre entre nous, même pas un autre lien non le notre était bien plus puissant que n'importe quoi d'autre....

D : Oh que oui, elle est à moi, mes hommes peuvent en attester et l’enfant qu’elle porte est le mien !

Il voulait le mettre encore plus en rogne c'était cela son but ?? Je ne savais pas si il avait raison, mais de toute façon je ne pouvais rien faire, et lui désirait que je ne face rien... Oui pour notre fille mais tout de même, je ne voulais pas me retrouver seule pour l'élever et je ne savais pas combien de temps j'allais tenir mais je voulais que cela ce finisse vite et que Drake l'emporte bien évidemment.


Dr : Tu mens ! Elle est déjà liée à moi ! C’est MA FEMME !


Alors c'était ça ? Il m'avait lié à lui ? Mais de quel droit ? Je n'avais que... Comment avait-il oser ? Je sentais une colère qui bouillonnait en moi, je vis du sang sortir du torse de Drake, est ce que c'était grave ? D'ici je n'arrivais pas à savoir de plus tout cela se passait bien trop vite pour mes yeux, c'était complètement contradictoire, d'un coté j'avais l'impression que cela durait trop longtemps mais d'un autre je n'avais pas le temps de tout voir...

D : Je peux t’assurer que c’est mon prénom qu’elle crie lorsqu’elle jouie et grâce à MOI !

Je n'en revenais pas de ce qu'il venait de dire et à une époque je me serrais sans doute sentis gênée mais la sur le moment je me sentais fière, oui c'était son prénom à lui que j'hurlais sous le plaisir qu'il me donnait à chaque fois. Et pas celui d'un autre, tout simplement parce que c'était lui que j'aimais, je l'aimais tellement fort, il était ma vie, mon souffle, toute mon existence tournait autour de lui.

Dr : Plus maintenant !

Je ne comprenais pas et fronçais les sourcils, c'est alors que je vis Suzanne se jeter devant moi et ce prendre trois flèches, je ne savais pas pourquoi mais je mettais ma main à coupé qu'elles étaient en argent, je n'eus pas le temps de faire quoique se soit Nicolae m'attrapait et m'emmenait dieu sait ou.

A : Draaake nooon !!

Je ne savais pas ce qui se passait enfin si un piège ce n'était rien d'autre que cela et j'avais peur pour l'homme que j'aimais, je ne me débattais pas contre Nicolae je n'avais aucune chance et je savais que Drake me voulait en sécurité mais tout de même, est ce qu'il allait bien ? tout ce confondait je n'allais pas bien du tout, nous étions arrivé dans une pièce je ne savais pas ou mais je vis une salle de bain et ne cherchait pas plus loin courant vers le lavabo, Nicolae voulu me retenir mais en voyant ma tête il du comprendre, arriver devant le lavabo il n'avait pas fallu qu'il soit plus loin car je vomissais sans attendre, le stresse la colère, le fait que j'avais peur tout cela n'était pas bon et la ce n'était pas le bébé mais vraiment moi qui n'allait pas bien, et fois que j'eus fini je me sentis partir en arrière et sombrer dans le noir complet... Je sentis juste des bras me retenir surement ceux de Nicolae, mais la s'en était vraiment trop pour moi, pour mon cœur et je n'avais pas pu le supporter.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Jeu 1 Mar - 17:38

Je baignais dans une douce lueur, une douce chaleur, me sentant transporté par des mains douces. Je ne sentais pas l’odeur de Chaton, donc ce n’était pas elle, c’était sur et certain, mais les mains me semblais agréable. Et d’un coup, un cri perçant me brisa les tympans. Bon sang c’était mon cri, mais qu’est-ce qui m’arrive ?

- Il faut le tenir mieux
- Tu es sur que cela va faire quelque chose ?
- Dépêchez-vous de bruler ce qui reste !
- Drake, Drake tu m’entends ?
- Tu ne vois pas qu’il souffre ? Dégage de là, je vais le faire !
- On risque de lui faire perdre l’usage de son bras !
- Peut-être, mais il sera en vie !
- Oui, mais…
- Pas de mais, bougez votre c*l de là, allez !


Mais qu’est-ce qu’ils avaient tous à crier comme cela ? Et surtout pourquoi j’avais l’impression que quelque chose ne tournait pas rond comme il faudrait ?

- Il faudrait au moins qu’il sache pour…
- Non, pas maintenant, il faut le soigner !
- Mais il ne comprendra pas, tu le connais…
- Justement, il s’en voudra, allez !


Je fis un effort pour ouvrir un œil et essayais de voir où j’étais, apparemment pas dans ma chambre, c’était certain, plutôt pas loin de la salle de torture, d’accord, donc pour éviter que quelqu’un ne vienne, ou n’entendes mes cris, mais pourquoi ?

D : Lucius ? Ma voix croassait, je sentais le gout de l’argent, foutu me*de tiens et lorsque je vis la position dans laquelle j’étais, d’accord, il avait dû se produire quelque chose entre deux. Lucius, comment vont-elles ?

Il s’approcha, les mains en sang, je pouvais dire que c’était essentiellement le mien.

L : On a pu tout te retirer, mais Drake…
D : Où es ma femme ?

Il jeta un œil vers quelqu’un que je ne voyais pas, n’arrivant pas à tourner la tête, je devais avoir des plaies partout, puis il se rapprocha.

L : Ta femme à l’air d’aller bien, le bébé aussi, elle… Elle à vomi, mais elle se repose. Drake, il faut que tu saches que…

Vomi ? Je ne devais pas m’énerver, juste un contrecoup, elle n’avait pas d’allergie à l’argent et d’ailleurs…

D : Et Suzanne?

Il planta son regard dans le mien et je compris que trop bien ce que cela signifiait.

- Elle n’a pas survécue, les flèches avait une très grandes doses d’argent, une seule encore, nous aurions pu la sauver, mais trois… Ils voulaient tuer ton enfant, ils le savaient, elle… Elle c’est sacrifiée pour… Il se rapprocha de mon oreille Drake, il y a forcément un traitre parmi nous, c’est certain.

J’avais l’impression de ne plus avoir mal, juste au cœur, quelqu’un était encore dans l’ombre, mais je trouverais qui était derrière tout cela et paierais pour la perte des miens !

D : Ramène-moi auprès de Chaton, s’il te plait.

L : D’accord, mais sache que ton bras gauche, nous avons fait ce que nous avons pu, mais, tu risque d’en perdre l’usage.

D : Nous verrons bien, mais je veux retourner auprès de ma femme, maintenant !

J’essayais de me lever, mais c’étais impossible, j’avais un problème pour tout en fait. Ils me transportèrent sur une civière, jusqu’à ma chambre et me déposèrent sur le lit.

L : On te la ramènes, ne t’inquiètes pas.

Je hochais juste la tête et m’endormis comme une masse.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Jeu 1 Mar - 18:51

Je me sentais bien ou plutôt je sentais que le bébé ce sentais bien mais pourquoi ? J'en avais aucune idée, quelque chose de frais se posa sur mon front aurait dit une main et surement celle d'un vampire, soudain tout me revins en mémoire le combat avec Eltener, le piège avec les flèches et Drake que j'avais perdu de vue mon cœur s'accéléra d'un coup et avant que je ne me redresser j'entendis Nicolae qui au passage me maintenait allongé.

N : Tout va bien Amy, repose toi.

Que je me repose ? Alors que je ne savais pas ce qui était arrivé à Drake, à Suzanne et aux autres même si je ne les connaissais pas tous ? Non c'était même pas en rêve j'ouvrais les yeux sans attendre et sans me relever pour le moment, je portais encore la robe que Drake m'avait fait ramener.

A : Ou est Drake ? Comment va t-il ?

N : Les autres s'occupent de lui, il est vivant Amy.

Bon c'était déjà ça par contre il ne m'avait pas dit qu'il n'avait rien et les autres s'occupaient de lui ? Que lui était-il arrivé ? Il avait reçu ces foutu flèche en argent ? Finalement cela ne me calmait pas du tout je commençais déjà à paniquer de nouveau.

A : Je veux le voir... Nicolae s'il te plait...

Je voyais secouer la tête négativement en soupirant lorsque quelqu'un d'autre entra dans la pièce.

I : Drake la demande.

Je fut soulagée j'allais donc aller auprès de lui ? Je me relevais, ma tête me tournais un peu mais je ne disais rien, personne ne s'en rendrait compte et c'était très bien parce que pour le moment je voulais voir Drake et c'était tout ce qui comptait, enfin non, et ce Dremus ?? Est ce qu'il était mort ? Enfin c'était des questions que je gardais pour plus tard de peur qu'on retarde le fait d'aller le retrouver, finalement je suivais l'homme qui était venue nous chercher Nicolae nous emboitait le pas, et quelques minutes plus tard nous arrivions devant la chambre de Drake, enfin la notre. La porte s'ouvrit et je cherchais tout de suite Drake du regard, il était sur le lit en train de dormir et j'avais envie de pleuré sentant le soulagement m'envahir, mais je ne voulais pas craquer devant eux et ravalais mes sanglots, j'avançais vers le lit et à ma grande surprise cette fois-ci même Lucius n'essaya pas de me retenir, j'allais m'assoir alors à coté de Drake doucement sans faire bouger le lit je ne voulais pas le réveiller.

A : Comment va t-il ? Demandais-je en tournant la tête vers Lucius.

J'avais l'impression de revivre les même chose car il n'y avait pas si longtemps que nous nous étions tous retrouver la lorsqu'il avait été blesser lors du piège avec cette Lucianna...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Jeu 1 Mar - 21:56

Je la sentis arriver, je ne sais pas comment, mais je la sentais proche de moi.

A : Comment va t-il ?

L : Il ne va pas trop mal, mais il risque de perdre l’usage de son bras gauche. Non, en fait, il l’a probablement perdu, il à eut beaucoup trop d’argent en peu de temps, cela l’affecte plus que prévu.

Je bougeais un peu, la cherchant, oui, trouvant sa main de ma main droite et la serrais doucement.

D : Je suis là chaton, ça va aller. J’ouvrais péniblement un œil, puis le deuxième, elle était si belle dans cette robe. J’apportais sa main à ma bouche et déposais un baiser dessus. Ca va aller Chaton… A part Suzanne, qui d’autre n’a pas survécu ?

- Les nouveaux, essentiellement, trop faible contre les archers, nous avons survécus, nous avons pu essuyer cette bataille, mais Drake…

D : Je sais, mais j’aimerais que vous nous laissiez, maintenant.

Je me sentais fatigué et je savais que ce n’était que le début, le reste du clan aurait deux possibilités, soit ils viendraient pour accomplir leur vengeance, soit ils nous laisseraient tranquille. Je ne savais pas encore, comment cela se passerais, mais une chose était sur pour moi :

D : Je t’aime.

De cela j’en étais sur. Je l’attirais à moi et m’endormis sur elle. L’avenir était incertain, mais elle était à moi et c’était ce qui comptait le plus, le reste passerait rapidement, la naissance, le mariage, la transformation, peu importe dans quel sens cela se passerait, mais nous y arriverons bien à un moment où un autre, nous y arriverons. Et c’est le cœur plein d’espoir que je fermais les yeux, sur notre nouvelle vie qui allait commencer, dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   Ven 2 Mar - 12:11

J'étais enfin à coté de lui et plus rien d'autre ne comptait il était en vie, c'était le plus important oui, il avait survécu, mais l'autre ? J'espérais qu'il était bel et bien mort, car je voulais que tout cela sois bien loin derrière nous.

L : Il ne va pas trop mal, mais il risque de perdre l’usage de son bras gauche. Non, en fait, il l’a probablement perdu, il à eut beaucoup trop d’argent en peu de temps, cela l’affecte plus que prévu.


Il allai perdre l'usage de son bras... Et avec du sang ? Je n'osais pas poser la question... J'aurais été capable de me vidé de mon sang rien pour lui, j'avais déjà failli le faire d'ailleurs l'autre fois avec Chris... Heureusement qu'il avait été la car je n'aurais jamais laisser Arcane approcher... Enfin bon la j'avais le bébé et je ne devais pas lui donner de mon sang pas pour cela en tout cas... Je sentais Drake qui m'attrapais la main doucement la serrant et je tournais la tête vers lui.

D : Je suis là chaton, ça va aller.
Je le vis ouvrir les yeux doucement, ça avait l'air pas facile pour lui et j'avais envie de lui dire de ce reposer oui il le fallait, mais je crois bien que la c'était moi qui avait besoin d'être rassuré, il apporta ma main à sa bouche et déposait un doux baiser dessus et je caressais sa main de mon pouce. Ca va aller Chaton… A part Suzanne, qui d’autre n’a pas survécu ?

Elle n'avait pas survécu ?? Je me sentais mal c'était ma faute ces flèches m'était surement destiné et elle c'était tout pris... La seule avec qui je m'entendais plutôt bien qui m'avait accepter depuis le début... Et elle c'était sacrifier, je sentais une colère monter doucement, elle n'aurait pas du...

L : Les nouveaux, essentiellement, trop faible contre les archers, nous avons survécus, nous avons pu essuyer cette bataille, mais Drake…

Alors il était bien mort ?? J'étais libre ? Enfin je l'avais toujours été mais plus personne ne croyait que j'étais à lui c'était fini ? Je n'appartenais qu'à Drake ?? Cette nouvelle eu pour effet de me détendre un peu cela faisait quelques soucis en moins alors, maintenant le prochain serait surement l'accouchement...

D : Je sais, mais j’aimerais que vous nous laissiez, maintenant.

Je me demandais ce qu'il y avait mais je ne voulais pas poser la question, car je voulais profiter du fait que ce Dremus nous poserait plus de problème et que nous pourrions enfin faire ce que nous voudrions.

D : Je t’aime.


Je souriais doucement en l'entendant, je me fichais bien que les autres soit la pour l'entendre non au contraire, cela me prouvait donc que j'étais bel et bien accepter.

A : Je t'aime.

Je répondais cela tout simplement, mais il devait ressentir tout l'amour qui accompagnait ces deux petit mot comme moi je ressentais le sien, il m'attirait à lui et je le laissais faire, il s'endormit et je fis de même, nous avions un poids en moins et cela se sentait l’atmosphère était beaucoup moins lourde et surtout, nous avions réussi notre fille n'aurait pas une vie ou elle ne connaitrait que la fuite...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques heures tranquille avant d'autres ennuis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelques petites questions avant inscription...
» Justes quelques heures avant Elimination Chamber
» A quelques heures de la grande réunion (PV Sin)
» Gifs, codes, et autres ennuis sympathiques de mise en page ^^
» Carl Neill a raté sa sélection de quelques heures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: A travers le monde :: La Transylvanie :: Le domaine de Drake-
Sauter vers: