Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une profonde amitié réelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Une profonde amitié réelle   Sam 21 Jan - 23:10

J'avançais les bras autour de ma taille un peu replier contre moi le vent soufflais assez fort dans mes cheveux mais j'en avais rien à faire je regardais l'eau au loin et avançais les pieds nu dans le sable... Je ne savais pas pourquoi j'étais la, je ne supportais plus de l'entendre et je ne savais plus quoi faire... Allons, allons rentre, regarde toi, dans quel état tu es... Tu veux faire quoi dis moi ? Elle prenait une douce voix mais je le sentais bien intérieurement elle faisait tout pour reprendre sa place, je continuais d'avancer cela faisait je ne sais pas combien de temps que je marchais des heures surement et au loin je voyais quelques lueurs du crépuscule... Repars je te dis, dépêche toi, je te promet qu'on pourra trouver une entente je pourrais te laisser prendre le contrôle de toi même la plupart du temps, mais aller par la-bas ne t'avancera à rien.

L : TAIT TOI TU M'ENTENDS ??

Je repensais à la veille avec Dorian, personne ne voudrait de moi et encore moins avec ce truc en moi, j'allais être un fardeau pour tout le monde, utilisé des personnes que j'aimais et ça je ne le supporterais pas... Alors pourquoi ne pas en finir maintenant ? Je te l'interdit Lena !! N'avance plus ou sinon ... Je sentais une forte douleur au niveau de la tête et tombait à genou sous la douleur qui me prenait de plus en plus tout le corps... Tu me bloque peut être dans ton esprit mais je peux faire encore plein de dégats ne l'oublie pas, fait demi tour !!!

L : NON !!

Elle m'envoya une deuxième décharge ou je ne sais quoi et je me contrôlais pour ne pas crier cette fois me relevant de toute mes force pour continué à avancer... Pourquoi fais tu cela ? Tu étais seule avant, tu n'imagine même pas ce que je peux t'apporter, tu pourrais avoir tout ce que tu veux, même ce Dorian... Elle susurrait presque et je n'en pouvais plus, me laissant tombé à genou une nouvelle fois parlant vers la ciel même si je savais qu'elle était dans ma tête.

L : ASSEZ !! Lâche moi,change de corps par pitié, et puis pourquoi moi d'abord qu'est ce que cela t'apporte ? Cela t'amuse de torturé les gens ? Pas moi, trouve toi quelqu'un d'autre, alors maintenant sort de ce corps ou je te jure que j'avance !!

Je me relevais, essuyant mes larmes de rage qui avait fini par couler et j'avançais bien prête à faire ce que je venais de lui dire !!


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Sam 21 Jan - 23:49

Je ne savais plus trop où j'en étais, tout ne fonctionnait pas vraiment bien avec Aurore, j'allais trop vite, je devais prendre mon temps, mais j'avouais que l'avoir attendu si longtemps me faisait vraiment envie et je ne devais pas, elle... Elle était pure et moi... Moi je l'avais souillée et en plus elle se sentait en faute et mal à l'aise maintenant... Aure qui était revenue, une fois de plus auprès de moi et si je pouvais la détruire, je le ferais avec plaisir. Il fallait que je me défoule et pour l'occasion je m'étais habillé en jogging noir, basket et me voila en train de courir très très vite, tellement vite que je ne voyais plus les arbres de la foret, mais plutôt presque des murs sur les cotés, continuant encore un peu. Je pouvais aller très loin ainsi, je ne connaissais pas encore mes limites, mais lorsque je sentis quelque chose de mou sous mes pieds et le bruit de vague??? Non, il n'y avait pas de plages quand même par ici, ou alors... Je regardais autour de moi très lentement et je me rendais compte que j'étais bien sur une plage, la mer faisait des rouleaux qui auraient pu être impressionnants et la forêt était vraiment très loin. Je l'avais traversée, tout simplement, j'allais repartir dans l'autre sens, ne voulant pas m'attarder ici lorsque j'entendis un cri.

L : NON !! ASSEZ !! Lâche moi,change de corps par pitié, et puis pourquoi moi d'abord qu'est ce que cela t'apporte ? Cela t'amuse de torturé les gens ? Pas moi, trouve toi quelqu'un d'autre, alors maintenant sort de ce corps ou je te jure que j'avance !!

Je reconnaissais cette voix, mais les mots qui sortaient de cette bouche me faisait peur, oui royalement peur... Léna était en train de devenir folle? J'avais suivi la voix et la retrouvais un peu plus loin, les joues rougies par du sang. J'observais les alentours elle était pas totalement face à la mer, mais à un point rougeâtre dans le ciel, qu'est-ce que cela signifiait?

F : Léna, ça va?

Je m'approchais doucement d'elle, n'osant poser une main sur son épaule et me mis à ses cotés, essayant de capter son regard. Je savais que la perte d'un être cher, de son âme sœur pouvait être terrible, mais elle aurait pu venir me voir, je lui avait dis que ma porte lui était toujours ouverte, mais pour le coup, je me demandais si nous étions vraiment amis. Si je tenais l'homme qui l'avait fait souffrir ainsi, je l'aurais déjà coupé en deux. Je ne me savais pas si "actif", mais la torture me venait à l'esprit et j'aurais bien tenté l'expérience avec lui, une seule et unique fois, mais cela devait soulager, enfin c'était ce que je pensais. Dans tous les cas, j'espérais qu'elle ne devenait pas folle, car un vampire dans cet état, ne finissait pas vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Dim 22 Jan - 0:20

J'en avait plus que marre, de l'entendre de l'avoir en moi et je n'avais qu'une envie en finir... Mais avec ses attaques dans ma tête je n'étais pas sur de pouvoir avancer encore même avec toute la volonté du monde... Allons voyons non mais tu t'es vue ? Tu as un corps de rêve tu es une vampire en manque d'amour tout à fait ce qu'il me faut, pourquoi t'échangerais-je ? J'ai tellement à t'apporter Lena... Je mettais mes mains sur mes oreilles même si je savais que je ne l'entendrais pas moins, lorsque soudain je sentis une présence, je sursautais avant de me retourner en entendant une voix.

F : Léna, ça va?


Je le regardais et il du lire beaucoup de soulagement en moi j'étais contente de le voir, mais au fond de moi j'aurais aimer qu'il ne soit pas la, je ne voulais pas qu'elle s'en prenne à lui...

L : Franck...

A lui au moins je lui avais envoyé une lettre, j'espérais qu'il ne m'en voulait pas de ne pas l'avoir prévenu plus tôt je n'avais pas eu le temps... Et quand à savoir si ça allait je... Si tu lui dit que je suis la Lena, je t'en ferais mordre la poussière tu m'entends ? Je te jure que je trouverais un moyen pour t'enfermer pour de bon cette fois...

L : Je... Je sais pas...


Attention Lena...


L : Mais FERME-LA !!


Bravo maintenant tu vas passer pour une folle c'est ça que tu veux ? Non mais c'était pas vrai elle voulait vraiment me pousser à bout ? Si elle voulait pas que je dise quoique se soit pourquoi me parlé ?? Je regardais Franck levant une main caressait sa joue doucement, souriant lentement, et laissait mon bras redescendre le long de mon corps.

L : Personne ne peut plus rien pour moi maintenant, je sais ce que j'ai à faire, tu vas me manquer... Mais je ne peux pas vivre avec ça, je ne peux pas la laisser faire du mal aux gens auxquels je tiens...

Je me tournais sur le coté les larmes continuaient de coulé, j'avais peur terriblement peur, mais personne ne connaissait un moyen... J'allais donc mourir, mais je l'emporterais avec moi...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Dim 22 Jan - 16:40

Je ne savais pas ce qu'elle avait, mais c'était étrange, elle parlait toute seule? Elle était tellement sur de parler à quelqu'un que je n'osais même pas lui demander à qui elle parlait. Du soulagement de me voir, ou du soulagement tout court se posa sur son visage.

L : Franck...

Je l'observais, ne comprenant pas ce qui se passait, d'ailleurs j'allais lui parler lorsqu'elle se mit à hurler.

L : Mais FERME-LA !!

Elle glissa ses doigts sur mon visage et laissa retomber son bras le long de son corps.

L : Personne ne peut plus rien pour moi maintenant, je sais ce que j'ai à faire, tu vas me manquer... Mais je ne peux pas vivre avec ça, je ne peux pas la laisser faire du mal aux gens auxquels je tiens...

Elle se retourna, pleurant de plus belle, d'accord, au vu de ce que j'avais écouté, elle devait entendre des voix. J'avais un moyen de savoir si elle devenait folle ou non. Je posais une main sur son épaule pour qu'elle se retourne doucement.

F : Pardonne-moi.

Je n'attendais pas et lui asséna un coup de poing bien senti sur le visage, pas le temps de faire dans la dentelle. Je la rattrapais au vol et la déposais sur le sable. Je n'avais pas envie de nous faire remarquer et ouvris un monde auquel je savais qu'elle reconnaitrait si elle se réveillait. Elle dormait maintenant, enfin, c'était sommaire, mais je n'avais pas d'autre choix que d'entrer dans son esprit et c'est ce que je fis. Je ne savais pas sur quoi j'allais tomber, mais me matérialisais dans son esprit et commençais à chercher ce qui se passait...


Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Lun 23 Jan - 0:25

J'étais contente de revoir Franck au moins je verrais le visage d'un ami avant de mourir, elle ne voulait pas me lâcher très bien, elle allait mourir avec moi c'était tout ce que je pouvais faire pour m'en débarrasser et tant pis si sa voulait dire que c'était la fin pour moi... Je disais au revoir à Franck lui souriant d'un air triste et partais en direction du soleil... Mais je sentais sa main sur mon épaule et je me retournais me demandant ce qu'il voulait.

F : Pardonne-moi.


Je ne comprenais pas et tout ce que je vis ce fut son poing qui m'arrivait droit devant pas le temps de riposté et je me sentais partir dans les vapes tombant en arrière...

Je fulminais contre cette Lena non mais elle osait me défier de la sorte j'allais lui apprendre elle n'allait pas faire long feu, elle n'atteindrait pas le soleil c'était certain !! Mais cet homme bougea avant moi et asséna un coup de poing en plein dans le visage de Lena, bravo heureusement qu'elle était un vampire sinon son visage était foutu et je n'aurais eu qu'à changer de corps, enfin elle aurait ce qu'elle voulait, je m’apprêtais à prendre sa place c'était le moment ou jamais mais je sentais comme une intrusion... Et compris que c'était lui qui était entrer dans son esprit... Hummm et pourquoi pas me nourrir dans l'esprit de Lena humm c'était très tentant, mais je n'avais pas d’enveloppe corporelle à l’intérieur du corps...

Tu cherche quelqu'un beau brun ?

Je me montrais enfin à lui bien sur la il pouvait me voir tel que j'étais sans l'enveloppe de Lena et je jubilais totalement c'était plutôt rare comme situation mais ce n'était pas beau de fouiller dans la tête de quelqu'un.

Je te dois une fière chandelle cette pauvre idiote allait tout mettre en l'air... Elle ne veut pas comprendre ce que je peux y apporté, tu le crois ça ?

Je riais, bien sur ce n'était pas du tout la voix de Lena non je n'avais plus rien à voir avec elle, il devait se poser plein de questions mais je savais qu'il n'allait avoir aucune réponse soit il ne savait pas ce que j'étais soit... Il savait très bien, et savait bien qu'il y avait aucune solution pour elle.

Alors ? Bonne ou mauvaise surprise ?


Je tournais autour de lui lévitant totalement ne cessant de rire, d'un beau rire démoniaque, il ne pourrait rien faire et avec un peu de chance j'arriverais peut être à l'avoir dans mes filé celui la...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mar 24 Jan - 21:17

Je n'avais pas eut le choix, il me fallait savoir ce qui se passait en elle et la meilleure façon c'était qu'elle soit endormie, ainsi je pourrais me "promener" librement. J'entrais rapidement, je ne savais pas combien de temps Léna resterait "endormie", donc il fallait que je fasse vite.

Tu cherche quelqu'un beau brun ?

D'accord... Qu'est-ce que c'était que cela? Une jeune femme, très belle je devais l'admettre, errait dans son esprit? Je la regardais faire, si sure d'elle et pourtant... Qui était-elle? Que faisait-elle ici? Car si elle était là, c'était que soit on l'avait invité, soit... elle c'était invité. Je fermais mon esprit pour ne pas qu'elle s'insinue, on ne sait jamais et l'écoutais, tandis qu'elle me tournait autour.

Je te dois une fière chandelle cette pauvre idiote allait tout mettre en l'air... Elle ne veut pas comprendre ce que je peux y apporté, tu le crois ça ? Alors ? Bonne ou mauvaise surprise ?

Je devais la jouer fine, car si je l'attaquais de front, je ne saurais rien, mais si je la questionnais, faisant l'idiot, cela irait peut-être. Je l'observais, laissant un sourire s'approcher de mes lèvres, en même temps ce n'était pas dur elle était agréable à regarder, mais si elle était là, qui était-elle? Que cherchait-elle? Les mêmes questions se bousculaient dans ma tête sans vraiment avoir de réponses. J'avais beau chercher, je ne voyais pas ce qu'elle pouvait être, un esprit qui entrait ainsi, cela ne me disait rien du tout.

F : Cela dépend pour qui... Et si nous commencions par le début? Qui êtes-vous? Que faites-vous dans son corps et pourquoi elle ne comprend pas ce que vous pouvez lui apporter?

Autant débuter doucement, je verrais par la suite suivant ses réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mer 25 Jan - 17:59

j'allais enfin pouvoir rentrouverte ma place grâce à se vampire humm peut être que je pourrais l'utiliser dans mon lit, mais aussi pour autre chose ? Je réfléchissais tout en lui parlant, tout ce ci m'amusais beaucoup je devais l'avouer, j'attendais de savoir si il allait vouloir à tout prix me supprimé si il était comme tout ses idiot qui ne réfléchissais pas, tout ce qu'ils voulaient c'était protéger la pauvre victime qui était entre mes griffes, je levais alors un sourcil attendant ses réponses ou questions d'ailleurs car il était bien venu chercher quelque chose par ici non ? Un sourire c'était affiché sur son regard et je lui rendais sachant très bien que personne ne pouvait résisté à notre race.

F : Cela dépend pour qui... Et si nous commencions par le début? Qui êtes-vous? Que faites-vous dans son corps et pourquoi elle ne comprend pas ce que vous pouvez lui apporter?

Je souriais de nouveau et m'approchais me postant devant lui, il pensait vraiment qu'il allait avoir ces réponses sans le moindre effort ? Je riais doucement et réfléchissais, à ce que je pouvais lui dire.

Je suis Yallenda, et je dirais que je m'amuse et me nourris avec ce corps, et si tu devinais ce que je suis ? Un petit indice ? Je suis bien plus forte que toi.


Je riais et recommençais à bouger autour de lui posant une main sur ma bouche.

Personne ne peut la sauver de moi... Pourquoi elle ne comprend pas ? Je dirais qu'elle ne veut pas oui, une vrai tête de mule, elle pourrait avoir tout ce qu'elle veut mais non elle veut se tuer...

Je soupirais et faisait appraitre une chaise m'asseyant dessus bien sur j'étais loin d'être épuiser mais j'adorais faire apparaitre des choses, c'était cela que j'aimais dans un esprit on pouvait faire ce qu'on voulait.

Alors ? Que vas tu faire ? As tu compris à qui tu avais affaire ? Si tu tiens à elle tu devrais lui faire entendre raison, c'est pas en se suicidant qu'elle réglera les choses. Je mourrais peut être mais elle aussi.


Je n'étais pas sur qu'il veuille m'aider non pas du tout, mais si il était vraiment son ami d'après les souvenirs de Lena il ne la laisserait certainement pas faire cela donc j'avais surement de la chance.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Jeu 26 Jan - 19:17

Je lui avais posé des questions, voulant en savoir plus sur cette femme, ou cette apparente femme, car comment justifier qu’il y avait comme deux esprits en elle ? Et où se trouvait Léna ?

Je suis Yallenda et je dirais que je m'amuse et me nourris avec ce corps, et si tu devinais ce que je suis ? Un petit indice ? Je suis bien plus forte que toi.

Elle se mit à rire et continuait de me tourner autour. Elle pouvait être bien plus forte que moi, cela ne me donnait pas plus d’indice que cela.

Personne ne peut la sauver de moi... Pourquoi elle ne comprend pas ? Je dirais qu'elle ne veut pas oui, une vraie tête de mule, elle pourrait avoir tout ce qu'elle veut mais non elle veut se tuer...

Elle avait le don de faire apparaitre des choses, oui, une chaise pourquoi pas, elle s’installa dessus et je fis de même, je matérialisais un fauteuil de velours, lui montrant que je possédais aussi ce don. Nous étions à égalité dessus et m’installais confortablement, croisant les genoux et posant une main sur ma bouche, réfléchissant à tout ce qu’elle venait de me dire. Je ne répondais pas, cherchant vraiment le pourquoi elle était là, Léna était une très belle femme, alors si c’était son esprit qui c’était dédoublé il aurait fait une matérialisé une femme plus…. Je ne savais pas, mais pas comme elle, c’était certain. J’étais face à elle l’observant, ne trouvant pas ce qu’elle était et cela m’ennuyais profondément, même si je gardais un sourire qui cachait mes pensées.

Alors ? Que vas-tu faire ? As-tu compris à qui tu avais affaire ? Si tu tiens à elle tu devrais lui faire entendre raison, ce n’est pas en se suicidant qu'elle réglera les choses. Je mourrais peut être mais elle aussi.

F : Vous pouvez être plus forte que moi, ce n’est pas un indice, elle-même l’ai légèrement plus et cela ne me fait pas avoir de suées pour si peu.

Plus je réfléchissais et plus je pensais à un démon, mais lequel ?Un qui s’insinue dans les pensées, non les esprits et y restent… Elle avait parlé de se nourrir, oui, mais vu qu’elle était un esprit, ce n’était pas de sang, non, mais de quoi… D’énergie ? Mais dans un vampire, il n’y a pas d’énergie vitale, il n’y avait que… Je relevais les yeux, me rendant compte que j’avais quitté son regard le temps de comprendre et mon air surpris dû se voir sur mon visage.

F : Vous êtes un succube. Ce n’était pas une question, mais une affirmation. J’ai toujours cru que vous n’étiez qu’un mythe… Alors dites-moi, comment avez-vous fait pour entrer en elle ? Car elle est forte…

Je m’arrêtais, sachant que non, en ce moment, elle était faible à cause de l’homme qui l’avait abandonné et traitée comme une moins que rien. Je me demandais si cette femme, cette succube ne pourrait pas la venger… Léna le vivait mal d’avoir quelqu’un ainsi en elle, mais si le temps qu’elle profite de la situation, la retourne à son avantage pendant que je cherchais le moyen de la faire fuir, pourquoi pas.

F : Je pensais à une chose, qui ne lui plaira surement pas, mais est-ce que la vengeance fait partie de vos attributs ? Demandais-je doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Ven 27 Jan - 12:47

Je m'amusais beaucoup après cette frayeur que Lena m'avait faite humm et si je me vengeais pour lui montrer que je ne plaisantais pas ? Je pourrais utiliser cet homme... Je gardais cela dans un coin de ma tête et le laissais ce poser des questions, il voulait savoir qui j'étais d'accord mais il allait devoir deviner, je lui disais tout de même mon prénom ça n'allait pas lui dire grand chose sauf si il c'était renseigner sur notre race et encore il n'y avait que les vrai livre écrit par nous même qui délivrait la vérité... Les autres n'étaient que des... Parodie... Il avait lui fait apparaitre un fauteuil de velours tient donc et s'asseyait, je me demandais sil il avait comprit, car même avec aussi peu d'indice il ne devrait pas être bête...

F : Vous pouvez être plus forte que moi, ce n’est pas un indice, elle-même l’ai légèrement plus et cela ne me fait pas avoir de suées pour si peu.

Je me mis à rire doucement mettant une main devant ma bouche ne cessant pas pour autant de le regarder...

Je ne voulais pas dire plus forte que toi, mais plutôt plus forte que vous tous, même réunis...

J'affichais un grand sourire bien fière de moi tandis qu'il devait se poser mille et une question, il avait tourné la tête et lorsqu'il reposa son regard sur moi je pu lire de la surprise, tiens donc aurait-il trouvé ? Je souriais de plus belle ce n'était pas malin de montré ses émotions à se point...

F : Vous êtes un succube. J’ai toujours cru que vous n’étiez qu’un mythe… Alors dites-moi, comment avez-vous fait pour entrer en elle ? Car elle est forte…


Je riais une nouvelle fois, un peu plus fort d'ailleurs j'avais même du mal à m'en remettre mais je le fis et me repris.

Oui elle est forte, même trop forte pour un vampire de son âge, je me pose pas mal de question sur elle, mais il suffit de l'accaparer, nous étions deux dans le corps d'une autre, c'était trop elle n'allait pas pouvoir le supporter, je suis donc aller dans celui de Lena lorsque j'ai vue de quoi elle était capable... Tu devrais l'essayer d'ailleurs, une vraie petite perverse, elle à eu du mal à se décoincer avec les deux autres femmes mais une fois fait humm un vrai régale...

Je souriais me rappelant ces souvenirs avec Lillith hum oui elle me manquait déjà mais je savais que j'allais un jour la revoir nous étions pas des déesses pour rien, je le regardais il avait l'air de se poser encore plus de question maintenant et cela m'amusait mais bientôt j'allais m'ennuyer... Humm qu'allais-je faire de lui...

F : Je pensais à une chose, qui ne lui plaira surement pas, mais est-ce que la vengeance fait partie de vos attributs ?


J'haussais un sourcil me demandant pourquoi il me demandait cela voulait-il mes service ? Ce serait payant ça c'était certain, humm une ou deux nuit d'amour serait parfait...

Cela se pourrait en effet... Mais qui te dit que j'ai envie de te venger ? Surtout que tu imagine bien que je voudrais surement quelque chose en échange si je fais quelque chose pour toi...

Au moins je ne le prenais pas en traite, il ne pourrait pas se plaindre il était prévenu, je ne cessais de sourire finalement j'allais peut être m'ennuyer moins vite que prévu...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Ven 27 Jan - 22:24

C’était un succube qui avait pris possession de Léna, je comprenais mieux pourquoi elle ne voulait pas vivre, mais cela la… Je ne pensais pas à décoincée, mais disons que cela se mettait doucement en place, une idée, perverse c’était vrai, mais grâce à cette Yallenda, elle pourrait avoir une vengeance digne de ce nom. Mais auparavant, je devais en apprendre plus sur elle, ses dons, son pouvoir, serait-elle digne de ce cadeau que je lui ferais ? Je la laissais déjà parler, reprenant mes esprits, cachant de nouveau mes émotions, mais intérieurement je jubilais, Léna allait enfin pouvoir se venger.

Je ne voulais pas dire plus forte que toi, mais plutôt plus forte que vous tous, même réunis...

J’avais compris, elle n’était pas un démon d’ordre naturel et les mythes disaient qu’elles se prenaient pour des déesses vengeresses. Donc plus forte, oui, plus subtile à discuter aussi, il valait mieux faire attention aux mots que j’utiliserais.

Oui elle est forte, même trop forte pour un vampire de son âge, je me pose pas mal de question sur elle, mais il suffit de l'accaparer, nous étions deux dans le corps d'une autre, c'était trop elle n'allait pas pouvoir le supporter, je suis donc allé dans celui de Lena lorsque j'ai vue de quoi elle était capable... Tu devrais l'essayer d'ailleurs, une vraie petite perverse, elle à eu du mal à se décoincer avec les deux autres femmes mais une fois fait humm un vrai régal...

F : Je le sais qu’elle à un problème avec ses pouvoirs, mais elle est partie avant que je ne puisse faire quelque chose. Hum… Avec deux femmes ? Je ne comprends pas, elle était partie aider une amie en danger de mort non ? Mais attends, si j’ai bien suivi, vous étiez deux dans un même corps ? Comment avez-vous pu survivre à trois esprits ? Vous l’avez rendu folle cette autre personne ?

Je ne savais pas Léna ainsi, j’en connaissais un qui n’allait pas être déçu du voyage, je le garantissais, il allait voir comment elle avait évolué et ce qu’il avait perdu. De plus les succubes se nourrissaient… Oui, il pourrait en mourir… Très bonne idée. J’étais pacifique, mais toucher à des femmes et les traiter ainsi, personne ne méritait de vivre, il n’aurait que ce qu’il mériterait ce malotru ! Dans tous les cas, elle venait de laisser tomber son masque d’impassibilité et j’aimais cela, nous étions à armes égales.

Cela se pourrait en effet... Mais qui te dit que j'ai envie de te venger ? Surtout que tu imagine bien que je voudrais surement quelque chose en échange si je fais quelque chose pour toi...

Je sentais que son sourire allait retomber ou non, peut-être pas, car avait-elle connaissance du passé de Léna ?

F : En fait, ce n’est pas pour moi, mais pour elle, Léna, la femme dont tu habite le corps. Je me demandais si tu avais accès à ses souvenirs, car dans ce cas, je n’ai besoin que de te dire un prénom : Arzhel, et tu devrais trouver facilement.

Si mes souvenirs étaient bons, les succubes avaient le pouvoir de se venger et là, c’était la meilleure des solutions. Elle verrait tout le mal que cet… Homme lui avait fait en la repoussant car elle n’était soi-disant pas bonne au lit. L’amour ce n’était pas une question de sexe, mais c’était un tout et lui balancer qu’elle ne lui servait à rien, parce qu’il voulait s’amuser était une abomination. Il y avait les formes à mettre et Léna était quelqu’un de précieux à mes yeux, elle avait de l’or en elle, enfin en ce moment c’était plutôt un succube. Je m’adossais au fauteuil, laissant un doigt sur ma bouche, observant Yallenda, j’aimerais bien écouter ses pensées, mais pourquoi pas après tout et j’abaissais mon bouclier.



Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Sam 28 Jan - 15:09

Il était vrai que Lena n'était pas normale pour ses pouvoirs un vrai danger ils pouvaient exploser n'importe quand, humm peut être que je pourrais faire quelque chose pour elle ? En échange elle ne se suiciderait pas ? Humm à voir... Si elle était sage.

F : Je le sais qu’elle à un problème avec ses pouvoirs, mais elle est partie avant que je ne puisse faire quelque chose. Hum… Avec deux femmes ? Je ne comprends pas, elle était partie aider une amie en danger de mort non ? Mais attends, si j’ai bien suivi, vous étiez deux dans un même corps ? Comment avez-vous pu survivre à trois esprits ? Vous l’avez rendu folle cette autre personne ?


Humm oui elle était partie aider justement la fille que nous avions pris possession mon amie et moi, d'ailleurs cela me fait penser que donc sans Lena je ne serais pas ici, car cette Ivy serait morte... Humm je vais peut être, être plus gentille avec elle je verrais. Et pour ce qui est d'Ivy, en quoi son cas te préoccupe, je ne sais pas si elle est devenu folle elle ne l'était pas encore lorsque j'ai quitté son corps...


Il commençait à m'ennuyer mais avec cette histoire de vengeance finalement la il m’intéressait, car je pensais à la récompense ensuite il allait devoir se donner à moi si il voulait que je fasse quelque chose pour lui c'était ainsi.

F : En fait, ce n’est pas pour moi, mais pour elle, Léna, la femme dont tu habite le corps. Je me demandais si tu avais accès à ses souvenirs, car dans ce cas, je n’ai besoin que de te dire un prénom : Arzhel, et tu devrais trouver facilement.


Je levais un sourcil, humm Arzhel oui pourquoi n'y avais-je pas pensé plutôt... Je l'avais vue dans les souvenir de Lena mais je ne m'y était pas attardé pourtant c'était de la que venait sa peine, c'était à cause ou plutôt grâce à cela que j'avais pu l'avoir si facilement, elle était brisé depuis... Mais ce Dorian n'y était pas pour rien non plus il l'avait repousser... Je lui avais dis de me laisser faire

Qu'est ce que cela pourrait bien t'apporter que je l'aide ?


Oui je me demandais bien pourquoi il voulait cela ? Est ce que c'était pour paraitre comme un chevalier servant et gagné le cœur de Lena ? Non il avait déjà quelqu'un d'après ses souvenirs pauvre Lena elle se faisait souvent rejeter que se soit homme ou femme, on ne se servait d'elle que pour le se*e, humm oui je sentais que se Arzhel allait avoir ma visite dans pas très longtemps c'était certain, mais je ne disais rien gardant cela pour moi et attendais de savoir pourquoi c'était si important pour lui.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mer 1 Fév - 18:40


Je savais qu’elle avait des problèmes avec ses pouvoirs, mais nous n’avions pas eut le temps d’approfondir et elle était partie. En fait je me fichais de ce qu’elle était faire, elle aurait pu se taper tout un régiment, je ne dirais rien, c’était sa vie privée et j’étais son ami, le reste… J’étais là pour la soutenir, elle en avait besoin.

Humm oui elle était partie aider justement la fille que nous avions pris possession mon amie et moi, d'ailleurs cela me fait penser que donc sans Lena je ne serais pas ici, car cette Ivy serait morte... Humm je vais peut être, être plus gentille avec elle je verrais. Et pour ce qui est d'Ivy, en quoi son cas te préoccupe, je ne sais pas si elle est devenu folle elle ne l'était pas encore lorsque j'ai quitté son corps...

Encore cette Ivy, mais qui était-elle finalement ? Et elle ne l’était pas encore, folle, donc elle risquait de le devenir… Misère, mais les succubes avaient bien changés par rapport à la littérature et il fallait que j’ai son accord pour venger Léna.

F : Rien, je ne la connais pas cette femme et je me préoccupe plus du bien être de Léna, tout simplement parce que je suis son ami.

Je n’avais rien d’autre à dire, elle ne comprendrait pas, car elle, elle prenait et ne rendait rien et apparemment c’était ce qu’elle voulait, prendre pour un service. Sauf que ce n’était pas pour moi, cet homme je ne le connaissais pas et je savais juste qu’à cause de lui, Léna était très mal en point et si cela se trouve ses pouvoirs se détraquaient par sa faute, le désespoir pouvait vous faire tellement de choses que nous ne ferions pas en règle générale…

Qu'est ce que cela pourrait bien t'apporter que je l'aide ?

Je la regardais, le visage impassible, mais j’étais perplexe, en quoi le fait de l’aider m’apporterais quelque chose ? Je lui proposais de se servir de cet homme, de lui pomper son énergie, quitte à le faire souffrir, le tuer, qu’importe, ou le laisser en plan dans un tel état d’excitation qu’un sanglier qui passerait dans son secteur il le prendrait !

F : A moi ? Rien ! Comme je vous l’ai dit, c’est pour elle, je n’aie pas de compte particulier à rendre avec cet ingrat, c’est juste son bonheur. Elle n’a pas besoin de savoir que c’est moi qui vous l’ais dit de la venger. C’est mon amie, ce concept peut vous paraître étrange, mais en tant qu’ami, je n’aime pas les voir souffrir. Et c’est ce qui se passe en ce moment. Je reste persuadé que ses pouvoirs se développent bien plus vite et plus fort qu’il ne faudrait par sa faute. Etre rejeté ainsi, surtout avec de tels mots… Personne ne devrait avoir à entendre cela un jour. Elle ne mérite pas cela, elle à un cœur immense et se le fait piétiner, alors si au moins une fois, juste une fois son honneur pouvait être remis sur pied… d’après ce que j’ai compris, elle a fait beaucoup pour son domaine et se heurte à des murs d’incompréhension. Elle ne mérite pas cela, non, c’est sur. Alors, vous voulez bien faire cela pour elle ?

Je ne savais pas si ma plaidoirie était au mieux, mais c’était ce que je ressentais.


Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mer 1 Fév - 22:58

Je me demandais bien ce que le sort de cette Ivy pouvait bien lui faire est ce qu'il la connaissait ? Je me posais pas mal de question sur lui, il était vrai qu'il avait l'air important pour Lena du moins c'est ce qui en ressortais lorsque je regardais dans ses souvenirs.

F : Rien, je ne la connais pas cette femme et je me préoccupe plus du bien être de Léna, tout simplement parce que je suis son ami.

Ami... Oui elle aussi utilisait ce qualificatif pour dire qui il était pour elle, mais qu'était-ce l'amitié au fond ? Humm Lillith était mon amie, enfin non elle faisait même partie de la famille, est ce que c'était la même chose ? J'étais un peu larguée la... Je devais bien l'avouer, je le regardais il voulait que j'aide Lena mais je me demandais bien pourquoi, qu'est ce que lui gagnait dans tout cela ?? Parce qu'il devait bien y gagner quelque chose non ? Pourquoi faire cela sinon ?? Non je ne voyais pas et attendait qu'il me réponde.

F : A moi ? Rien ! Comme je vous l’ai dit, c’est pour elle, je n’aie pas de compte particulier à rendre avec cet ingrat, c’est juste son bonheur. Elle n’a pas besoin de savoir que c’est moi qui vous l’ais dit de la venger. C’est mon amie, ce concept peut vous paraître étrange, mais en tant qu’ami, je n’aime pas les voir souffrir. Et c’est ce qui se passe en ce moment. Je reste persuadé que ses pouvoirs se développent bien plus vite et plus fort qu’il ne faudrait par sa faute. Etre rejeté ainsi, surtout avec de tels mots… Personne ne devrait avoir à entendre cela un jour. Elle ne mérite pas cela, elle à un cœur immense et se le fait piétiner, alors si au moins une fois, juste une fois son honneur pouvait être remis sur pied… d’après ce que j’ai compris, elle a fait beaucoup pour son domaine et se heurte à des murs d’incompréhension. Elle ne mérite pas cela, non, c’est sur. Alors, vous voulez bien faire cela pour elle ?

Je le regardais, cachant ma surprise au fin fond de moi ne laissant rien paraitre alors il faisaut vraiment tout cela pour elle c'était tout ?? Tout simplement parce qu'elle était son amie ?? Je réfléchissais, humm est ce que j'aiderais Lena ? Mon choix était déjà fait cependant j'attendais quelque chose de lui en échange...

Humm c'est pouvoir on commencer à se dérégler avant ce drame avec ce fameux Arzhel... Mais il est possible que sa empire à cause de lui... J'ai accès à sa mémoire donc... J'accepte de la venger, mais j'attendrais une chose en retour... Et ce n'est pas de vous avoir dans mon lit pour une fois... Non en faite ce que j'aimerais c'est comprendre ce que vous avez avec Lena... Cette amitié... Je vous avoue que j'ai du mal à en comprendre le sens et ça m'agace beaucoup... Vous voulez bien m'expliquer ce que c'est ?


Si il ne voulait pas, je comptais tout de même venger Lena parce que j'avais son corps elle méritait au moins cela de ma part, et puis bon j'aurais de l'énergie, une bonne partie de jambe en l'air quoi de rêver de mieux ? D'après les souvenir de Lena hummm, Oui Arzhel était un excellent coup, mais ce qu'il lui avait dit... Oui c'était certain il regretterais ses paroles !!


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Ven 3 Fév - 17:39


J’avais beau lui dire qu’elle était mon amie, je voyais que c’était une situation qu’elle n’avait pas l’air de comprendre, savait-elle au moins ce que c’était que l’amitié ? Un succube parcourait pourtant la terre à travers divers corps et elle ne saurait pas ce que c’était ? Peut-être, dans tous les cas, elle n’avait pas de chance et je ne le lui montrais pas. Elle pouvait même ne rien dire à mon sujet, je m’en fichais royalement, du moment qu’elle se sentait mieux après, qu’importe, seule son esprit serait apaisé et même si Yallenda disait que tout venait d’elle pourquoi pas, après tout peut-être qu’elles réussiraient à s’entendre, ce dont je doutais complètement. Elle cachait bien ses émotions et si je n’entendais pas ses pensées, j’aurais juré qu’elle réfléchissait au comment elle voulait m’avoir dans son lit, mais elle changea vite d’opinion et préféra savoir.

Humm ces pouvoir on commencé à se dérégler avant ce drame avec ce fameux Arzhel... Mais il est possible que cela empire à cause de lui... J'ai accès à sa mémoire donc... J'accepte de la venger, mais j'attendrais une chose en retour... Et ce n'est pas de vous avoir dans mon lit pour une fois... Non en fait ce que j'aimerais c'est comprendre ce que vous avez avec Lena... Cette amitié... Je vous avoue que j'ai du mal à en comprendre le sens et ça m'agace beaucoup... Vous voulez bien m'expliquer ce que c'est ?

Je faisais comme elle, gardant mon masque d’impassibilité, mais oui, elle ne comprenait pas et expliquer ce qu’était l’amitié, je me devais de faire de mon mieux.

F : Je vais essayer de vous expliquer au mieux… L’amitié, c’est un sentiment qui est différent de l’amour, sans pour autant en être très éloigné… L’amitié… Cela s’explique par une émotion forte qui nous rapproche, le fait qu’elle ne soit pas bien et que j’ai vécu toute ma vie à fuir, nous à rapproché. Je l’écoute quand elle ne va pas bien, essayant de lui remonter le moral, lui dire la vérité, c’est ce qu’il y a de plus important. Si deux personnes se mentent, l’amitié n’est pas possible. C’est vouloir aider l’autre et être là pour le soutenir dans les pires moments, mais c’est aussi partager ses meilleurs moments. C’est pouvoir parler de tout à l’autre sans avoir peur d’un jugement quelconque, car il n’y en a pas à avoir. Je sais que pour le moment, elle n’en voit pas, de bons moments, mais une femme comme elle qui aime les chevaux et qui le lui rendent bien n’est pas mauvaise, comme elle peut le penser. Ses émotions sont ce qu’elle est en ce moment et si vous me dites que ses problèmes de pouvoirs datent d’avant sa rupture, alors, il faudra que je cherche plus loin pour lui faire remémorer le moment où elle à commencé à décliner… Ce n’est pas compliqué, pour moi Léna est comme une sœur que je n’ai jamais eut, c’est un sentiment plus fort qu’une simple amitié, mais je la vois réellement comme elle est, fragile et forte à la fois, une femme enfant qui à toujours eut peur du regard des autres et qui ne s’en fichent pas… Et cela la ronge.

Je ne savais pas si j’avais su lui expliquer comme il fallait, mais je trouvais dommage qu’elle ne soit pas venu me voir lorsqu’elle avait eut cette Yallenda en elle.





Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Sam 4 Fév - 20:36

Oui j'allais venger Lena et ne pas lâcher ce Arzhel avant qu'il soit au moins dans le coma... Enfin c'était un vampire... Humm endormi quelques jours oui ça au moins se sera faisable, en échange je voulais qu'il m'explique ce qu'était, heu l'amitié ? Oui c'était cela, j'avais un peu de mal la je devais l'avouer j'étais sur un terrain glissant et je n'aimais pas cela du tout, mais bon si il était gentil il allait le faire non ?

F : Je vais essayer de vous expliquer au mieux… L’amitié, c’est un sentiment qui est différent de l’amour, sans pour autant en être très éloigné… L’amitié… Cela s’explique par une émotion forte qui nous rapproche, le fait qu’elle ne soit pas bien et que j’ai vécu toute ma vie à fuir, nous à rapproché. Je l’écoute quand elle ne va pas bien, essayant de lui remonter le moral, lui dire la vérité, c’est ce qu’il y a de plus important. Si deux personnes se mentent, l’amitié n’est pas possible. C’est vouloir aider l’autre et être là pour le soutenir dans les pires moments, mais c’est aussi partager ses meilleurs moments. C’est pouvoir parler de tout à l’autre sans avoir peur d’un jugement quelconque, car il n’y en a pas à avoir. Je sais que pour le moment, elle n’en voit pas, de bons moments, mais une femme comme elle qui aime les chevaux et qui le lui rendent bien n’est pas mauvaise, comme elle peut le penser. Ses émotions sont ce qu’elle est en ce moment et si vous me dites que ses problèmes de pouvoirs datent d’avant sa rupture, alors, il faudra que je cherche plus loin pour lui faire remémorer le moment où elle à commencé à décliner… Ce n’est pas compliqué, pour moi Léna est comme une sœur que je n’ai jamais eut, c’est un sentiment plus fort qu’une simple amitié, mais je la vois réellement comme elle est, fragile et forte à la fois, une femme enfant qui à toujours eut peur du regard des autres et qui ne s’en fichent pas… Et cela la ronge.

J'essayais de suivre et surtout de comprendre, cela me fit sourire lorsqu'il dit qu'elle aimait les chevaux, je devais avouer que c'était un animal que j'appréciais aussi, mais de la à les aimer peut être pas non plus, mais ce n'était pas un mauvais choix, d'ailleurs en y pensant je voyais les pensées de Lena défiler et je voyais le cheval qu'il lui avait offert, oui vraiment étrange tout cela donc entre amis on s'offrait des cadeaux ? En tout cas je compris enfin vers la fin il la considérais comme une sœur ça oui je pouvais comprendre, c'était pareille avec Lillith, enfin j'avais le doigt dessus, enfin un peu près. Et lorsqu'il disait qu'elle ne se fichait pas des regards des autres, ça oui c'était sur déjà toute jeunes je la voyais qui se regardait devant une glace tournoyant devant, puis un peu plus vieille lorsqu'elle se promenait, ou quand elle entrait dans un café et que tout les regards se tournaient vers elle, la fierté qu'elle en retirait... Et ce Arzhel avait détruit toute cette confiance qu'elle avait aquis, oui il allait souffrir c'était certain. Et moi je verrais pour être plus gentille avec elle, mais pour cela il faudrait qu'elle m'écoute ce qui n'était pas vraiment gagné.

Je crois que je comprend, du moins un peu, mais bon l'amitié ce n'est pas pour moi... Je préfère de loin la luxure... Dis-je avec un grand sourire. Enfin donc je la vengerais, vous avez ma parole. Maintenant vous pouvez sortir de la je sens qu'elle va se réveiller, je vais la laisser aux commandes, mais faite en sorte qu'elle ne veuille pas se tuer.


Je commençais à disparaitre sentant Lena qui reprenait sa place que je lui laissais ça n'aurait pas été dur de l'enfermé, mais comme je l'avais dis je lui laissais les commandes pour le moment et doucement elle commençait à apparaitre à ma place...

J'ouvrais péniblement les yeux doucement une douleur sur la joue... Ma main venait s'y poser, et je voyais Franck devant mois immobile on dirait qu'il était concentré mais je ne savais pas sur quoi...

L : Je peux savoir ce qui t'a pris ?? Franck ?

Je n'étais pas sur qu'il m'entende, comme si il était partie ailleurs... Étrange, je regardais autour de nous me rappelant qu'on était sur la plage, presque à l'endroit ou le soleil brillait même si nous nous trouvions encore en plein crépuscule, j'attendais doucement, le temps que toutes mes idées se remettent bien en place.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mar 7 Fév - 21:48

Je faisais de mon mieux pour lui expliquer ce qu’était l’amitié pour moi et me laissais aller à lui dire que Léna était comme une sœur pour moi, c’était plus fort qu’une amitié normale, mais moins qu’un amour. Ce n’était pas évident de lui expliquer tout cela, Léna était une des rares à s’être autant approché de moins ainsi depuis tellement longtemps. J’observais cette succube, les expressions de son visage me montrais qu’elle cherchait vraiment à comprendre et une sorte de soulagement si faisait lire sur son visage.

Je crois que je comprends, du moins un peu, mais bon l'amitié ce n'est pas pour moi... Je préfère de loin la luxure... Enfin donc je la vengerais, vous avez ma parole. Maintenant vous pouvez sortir de la je sens qu'elle va se réveiller, je vais la laisser aux commandes, mais faites en sorte qu'elle ne veuille pas se tuer.

Elle disparut et tandis que je la regardais faire je sentais que Léna se réveillait plus vite que prévu.

L : Je peux savoir ce qui t'a pris ?? Franck ?

Je mis un certain temps à me remettre dans mon corps, habituellement cela ne prenait pas autant de temps, mais le fait d’avoir usé de mon pouvoir avant avec Aure avait dû m’affaiblir un peu. Une fois revenu en moi, je posais mon regard sur elle et la façon dont elle me regardait me prouvait que cette Yallenda avait dit vrai, elle avait laissé sa place pour un moment.

F : Désolé de t’avoir fait si mal, mais tu allais faire une très grosse bêtise, j’ai fait au plus vite et puis, tu va t’en remettre vite, je ne m’inquiètes pas là-dessus. Tes paroles m’ont fait pensé que tu été folle, mais maintenant je sais que non. Je me mis accroupi devant elle, lui prenant les mains entre les miennes. Ecoutes, je ne sais pas si je trouverais un moyen, mais je suis ton ami et je serais là pour te soutenir, d’accord ? Qu’est-ce que je ferais si tu n’étais pas là ? Avec qui je pourrais parcourir les falaises d’Irlande à cheval auprès d’une Heidi ?... Léna, tu va y arriver, tu es forte et puis… J’ai négocié avec elle, elle te laissera un peu plus de mouvement d’accord ? Allez viens, je te ramène chez toi, on pourra discuter en chemin, mais je tiens trop à toi pour que tu veuille en finir juste pour cela.

J’avais envie de lui dire en attendant de trouver une solution, d’ailleurs cette solution mijotait doucement dans mon esprit. Il fallait que je fasse quelque recherches, cela serait probablement pas pour tout de suite que j’aurais la solution, mais j’avais des doutes sur ce que Yallenda avait dit. Impossible à sortir, bien sur, c’est qu’il y avait forcément une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mar 7 Fév - 22:22

Ma joue restais un peu douloureuse mais surtout je me demandais ce qui se passait depuis quand Franck me tapait dessus ? C'était bien le dernier à qui j'aurais pensée pour une telle chose... Je le regardais attendant une explication, lui aussi était posséder ? Pas par un incube dans ce cas non, il finit par me regarder et je su qu'il était de nouveau en ma compagnie.

F : Désolé de t’avoir fait si mal, mais tu allais faire une très grosse bêtise, j’ai fait au plus vite et puis, tu va t’en remettre vite, je ne m’inquiètes pas là-dessus. Tes paroles m’ont fait pensé que tu été folle, mais maintenant je sais que non. Il prenait mes mains entre les siennes, et je me laissais faire ne comprenant pas tout. Oui j'allais aller en finir, mais pourquoi je serais folle ? Écoutes, je ne sais pas si je trouverais un moyen, mais je suis ton ami et je serais là pour te soutenir, d’accord ? Qu’est-ce que je ferais si tu n’étais pas là ? Avec qui je pourrais parcourir les falaises d’Irlande à cheval auprès d’une Heidi ?... Léna, tu va y arriver, tu es forte et puis… J’ai négocié avec elle, elle te laissera un peu plus de mouvement d’accord ? Allez viens, je te ramène chez toi, on pourra discuter en chemin, mais je tiens trop à toi pour que tu veuille en finir juste pour cela.

J'ouvrais la bouche... J'allais lui dire que je ne voulais pas de son aide, je ne voulais pas être un fardeau pour personne et surtout pas pour lui, je ne voulais pas l'embêter il avait déjà ses propres problèmes... Mais à ses paroles... Rien ne pu sortir, les larmes montaient aux yeux, je ne savais pas pourquoi il tenait à moi, mais je savais que si c'était l'inverse je ferais tout pour l'aider également, Je refermais la bouche et me et l'attrapais me mettant dans ses bras ma tête contre son épaule... Murmurant tout bas, juste assez pour qu'il entende.

L : Merci FrancK... Je... C'est moi qui ne serait pas ce que je ferais sans toi.

Je me rendais compte qu'il m'avait manquer et j'étais vraiment contente qu'il soit la, sans lui je serais aller jusqu'à se soleil et je... Je me serrais plus contre lui, ça faisait du bien de compter pour quelqu'un, enfin je savais que je comptais aussi pour Dorian mais... Ce n'était pas pareil. Je restais quelques secondes encore et je finissais par le relâcher retenant mes larmes et finalement elles ne couleraient pas, je lui souriais et lui prenais la main prenant la route contraire du soleil, celle de l'academy.

L : Tu pense vraiment qu'il y à une solution ? Parce que je n'ai pas vraiment envie de passer l'éternité avec cette... Chose...

Nous marchions à vitesse humaine mais il faudrait accélérer à vitesse vampirique si nous voulions arriver dans peu de temps, sinon il nous faudrait surement des heures de marche d'ailleurs je me demandais un truc.

L : Dis-moi, pourquoi tu étais si loin de l'academy ?


C'était un véritable miracle qu'il soit la au moment ou j'en avais besoin comme si il était une sorte d'ange gardien, j'aimais beaucoup l'idée, et souriais doucement en y pensant.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Jeu 9 Fév - 21:55


Je savais que cela lui ferait du mal, mais au moins cela avait dû lui remettre les idées en place. Je ne voulais pas la voir mourir, je ferais ce que je pourrais pour la soutenir et l’aider à enlever cette chose, mais je ne pouvais rien lui dire, l’autre était présente à chaque instant. Je la voyais presque me dire qu’il ne fallait pas, que je ne devais pas et des larmes apparurent aux coins de ses yeux, mais restèrent à l’intérieur. Elle vint se coller entre mes bras et je l’enlaçais doucement, lui caressant le dos. J’évitais de faire des mouvements trop sensuel, un succube se réveillait vite avec pas grand-chose.

L : Merci Franck... Je... C'est moi qui ne serait pas ce que je ferais sans toi.

Je ne disais rien, la laissant prendre compte de tout cela. Finalement elle se leva et ensemble, nous marchions main dans la main vers la route du retour.

L : Tu pense vraiment qu'il y à une solution ? Parce que je n'ai pas vraiment envie de passer l'éternité avec cette... Chose...

F : Je n’en ai pas la moindre idée, mais peut-être qu’elle te sera utile un jour, qui sait ? Dans tous les cas, rentrons dans la forêt rapidement, car le soleil pointe le bout de son nez et j’ai bien envie de continuer à vivre encore un peu.

Je lui serrais la main et l’entrainais rapidement à ma suite pour nous mettre à l’abri. Une fois fait, je ralentissais et la regardais, elle semblait mieux, ce n’était pas encore cela, mais c’était un mieux et puis elle serait vengée, c’était le principal !

L : Dis-moi, pourquoi tu étais si loin de l'academy ?

Je me stoppais, me rendant compte qu’auprès d’elle, j’avais oublié Aure, pour une fois dans ma vie je n’avais pas regardé derrière moi à vérifier si elle était là ou non.

F : J’échappais plus ou moins au fait que j’avais envie de tuer ma créatrice… Elle est ici, à Dark City et nous nous sommes rencontrés… Elle sait pour Aurore, elle l’a vu, elle à vu la photo dans ce qui s’appelle un journal et, enfin… Bref, j’avais besoin de me défouler et sans m’en rendre compte je suis arrivé ici. Je ne savais même pas qu’il y avait une plage plus loin.

Je me tus, ne voulant pas l’ennuyer avec tout cela et continuais d’avancer tranquillement vers l’Académy.



Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Sam 11 Fév - 12:16

J'étais un peu perdu je ne savais plus ce qui était me mieux pour moi, mourir ou le laisser m'aider et je voulais lui dire de me laisser, mais au fond de moi l'instinct survie c'était réveiller et finalement si il y avait un autre moyen ?? Pourquoi pas... Je me laisser aller à me jeter dans ses bras, que ferais-je sans lui ? Il était un ami, même plus et il serait la pour moi, c'était que maintenant que je le comprenais oui il sera la et je pouvais lui faire confiance, je pouvais peut être commencer à me reconstruire grâce à lui, du moins je l'espérais.

F : Je n’en ai pas la moindre idée, mais peut-être qu’elle te sera utile un jour, qui sait ? Dans tous les cas, rentrons dans la forêt rapidement, car le soleil pointe le bout de son nez et j’ai bien envie de continuer à vivre encore un peu.

Oui il avait raison, il fallait se dépêcher, je le sentais me serrer la main et nous courrions à vive allure, et une fois de retour dans le noir il ralentissait le pas et je fis de même, me demandant pourquoi il se trouvait la à cet endroit c'était quand même une grosse coïncidence je savais qu'il ne me suivait pas, il n'était pas ainsi mais pourquoi, était-il aller si loin ? Il stoppait sa marche et je faisais de même.

F : J’échappais plus ou moins au fait que j’avais envie de tuer ma créatrice… Elle est ici, à Dark City et nous nous sommes rencontrés… Elle sait pour Aurore, elle l’a vu, elle à vu la photo dans ce qui s’appelle un journal et, enfin… Bref, j’avais besoin de me défouler et sans m’en rendre compte je suis arrivé ici. Je ne savais même pas qu’il y avait une plage plus loin.


Il recommençait à marcher doucement et je faisais de même, cherchant dans ma mémoire je savais que je l'avais vue mais quand ? Alors Yallenda, me balança des images de cette fameuse soirée et j'arrêtais de bouger, j'avais peut être fait une bêtise...

L : Ta créatrice ? Elle s'appelle Aure c'est cela ?
Yallenda ne cesser de me faire repasser les images et je crus que j'allais vraiment péter un câble. Je... Non mais ça t'amuse !!

J'avais haussé la voix pour cette dernière phrase qui s'adressait à cette succube en moi. Quoi ?? Je n'ai pas le droit de m'amuser ? Elle est très gentille cette fille et je ne t'ai pas fais coucher avec alors je vois vraiment pas de quoi tu te plains.

L : Pourquoi je me plains ? Tu m'a fais boire du sang humain non d'un chien !! Et avec elle en plus !

Le sang en bouteille j'ai essayer, dit-elle en me montrant les images, c'est imbuvable et je ne l'ai pas tuer l'humain je te signal. Je me prenais la tête entre les mains réfléchissant un instant et je relevais la tête vers Franck qui devait ne rien comprendre.

L : Je suis désoler je... J'ai rencontrer ta créatrice, enfin plutôt Yallenda la fait... Elles se sont bien amuser... Enfin si on peut appeler ça s'amuser...


je baissais la tête, j'en avais marre qu'elle fasse n'importe quoi avec mon corps, c'était à moi de décider... Je te laisse le champ libre en ce moment alors arrête et soit heureuse que je ne change pas d'avis. Je levais les yeux au ciel il ne manquerait vraiment plus que ça tiens. Je relevais les yeux une fois de plus vers Franck.

L : Vivement qu'on s'en débarrasse...

Déjà que j'étais détruite, mais alors avec elle j'étais encore moins bien je savais pas si j'allais aller mieux ensuite... Je l'espérais du moins...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Dim 12 Fév - 21:19

Je ne savais pas comment lui dire, mais elle aurait besoin d'elle, dans tous les cas, elle avait dit qu'elle l'aiderait, mais bon en attendant, je ferais de mon mieux pour l'aider, c'était certain. Et finalement, je lui parlais de ma créatrice, c'était par sa faute si j'étais arrivée là, enfin, en même temps grâce à elle, on mais sans le vouloir par deux fois elle me servait bien... Étrange comme situation, mais bon, au moins je l'avais rattrapé à temps. Et puis, elle s'arrêta d'un coup et se mit à se parler à elle-même, enfin surement avec son succube!

L : Ta créatrice ? Elle s'appelle Aure c'est cela ? Je... Non mais ça t'amuse !!

D'accord, oui, elle lui parlait bien, c'était bien Aure, mais avec un succube en elle, il avait dû s'en passer des choses et vu que Léna avait apparemment couché avec deux femmes, elle aurait... Non, pitié pas ça, pas avec ma créatrice, déjà si elle la connaissait, bonjour les dégâts, mais là, non, je ne devais pas penser cela et la laissait continuer.

L : Pourquoi je me plains ? Tu m'a fais boire du sang humain non d'un chien !! Et avec elle en plus !

Et mince, elle qui avait des problèmes avec cela... Connaissant Aure, tuer un humain ainsi ne la dérangerait pas, alors avec Léna qui ne se contrôlait pas, comment faire pour elle?

L : Je suis désolée je... J'ai rencontré ta créatrice, enfin plutôt Yallenda la fait... Elles se sont bien amusées... Enfin si on peut appeler ça s'amuser...

F : Amusées? Dans quel sens? Je veux dire, vous n'avez pas... Tuées un homme tout de même si?

J'espérais vraiment qu'elle ne l'avait pas tuée, bu, tant pis, mais tué... Elle l'aurait sur la conscience pendant de nombreuses années. Elle baissa la tête, puis la releva vers le ciel, l'autre devait lui montrer des images, ou bien lui parlait et j'aurais aimé y retourner, mais c'était dangereux.

L : Vivement qu'on s'en débarrasse...

F : Ça va aller, d'accord? Ce n'est pas ta faute, tu ira mieux dans quelque temps. Tu veux faire quoi, rentrer? Tu veux aller dans un endroit que tu apprécie?

Je ne savais pas quoi faire, ni quoi lui dire, être à ses cotés, je savais faire, mais pour le reste, je l’emmènerais n'importe où du moment qu'elle aille mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Dim 12 Fév - 21:37

Alors la elle allait me le payé, je n'en revenais pas de ce qu'elle avait fait, boire du sang humain alors que cela faisait des siècle que je n'y touchais plus, d'un coté, j'avais arrêter pour Arzhel et peut être que remettre à boire du sang humain me ferais... Non il ne fallait pas que je pense à cela, les humains n'avaient pas à payer à cause de lui. Je m'excusais auprès de Franck pour ce que j'avais pu faire et encore je n'étais pas sur d'avoir tout vue je n'avais que des aperçu de ce qu'elle avait pus faire.

F : Amusées? Dans quel sens? Je veux dire, vous n'avez pas... Tuées un homme tout de même si?

L : Non, elle veut se faire passer pour moi et passer incognito, donc elle ne tue personne, mais elle à bu du sang humain et... Elles ont finis la soirée à la discothèque, je ne sais pas trop ce qui c'est passer, je n'ai que des flash... Mais pas de sexe enfin pas avec elle en tout cas.

Et ça me soulageait je ne voulais pas qu'elle couche avec tout le monde Mélinda c'était déjà bien assez, il y avait aussi Ivy et Sally mais je n'étais pas posséder à ce moment la... Je me demandais comment allait Ivy, elle devait toujours avoir le deuxième elle aussi, est ce qu'elle s'en sortait mieux que moi ? En tout cas je n'espérais qu'une chose, me débarrasser de ce succube et ça je ne lui cachais pas à cette pét*sse.

F : Ça va aller, d'accord? Ce n'est pas ta faute, tu ira mieux dans quelque temps. Tu veux faire quoi, rentrer? Tu veux aller dans un endroit que tu apprécie?


Je le regardais, j'avais vraiment hâte qu'un joru je n'ai plus de problème, peut être qu'à ce moment la Dorian ira mieux aussi ? Enfin ce n'était pas le moment et je réfléchissais un instant.

L : Je... Je veux juste ne pas rester seule... Surtout avec ce truc... Mais je sais bien qu'à un moment je vais bien être obliger. Est ce qu'on peut aller voir Ève ? C'est... Le nom que j'ai donner à la jument que tu m'as offert, c'est le prénom de ma créatrice, je n'ai pas pu l'emmener avec moi en Transylvanie et avec Yallenda je n'ai pas pu aller la voir...

Elle me manquait et j'espérais qu'elle allait bien, heureusement je savais que le personnel c'était occuper de la nourrir et de regarder si elle allait bien c'était déjà ça. Et oui je savais que j'allais finir par être seule, lui allait devoir rejoindre sa belle à un moment ou à un autre, ce qui était tout à fait normale, mais j'appréhendais beaucoup de me retrouver face à face avec ce succube...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   Mar 14 Fév - 21:35



Je m’inquiétais du fait qu’elle aurait pu tuer un homme, ou une femme, peu importe, mais tuer un humain, car je savais qu’elle avait du mal à ne pas en boire. Elle luttait contre cela et les bouteilles de sang c’était bien, mais cela n’avait pas la même saveur qu’à la gorge. Je devais me faire violence pour oublier et faire en sorte qu’elle aille bien.

L : Non, elle veut se faire passer pour moi et passer incognito, donc elle ne tue personne, mais elle à bu du sang humain et... Elles ont finis la soirée à la discothèque, je ne sais pas trop ce qui c'est passé, je n'ai que des flashes... Mais pas de sexe enfin pas avec elle en tout cas.

Je soufflais doucement, même si je n’avais pas besoin de retenir une respiration, un vieux réflexe, mais elles étaient copines, enfin, elles se connaissaient et cela m’inquiétais de savoir que Aure avait déjà des vues sur Léna, car je me doutais bien que la directrice d’un lieu comme celui où j’habitais devait lui donner une immense satisfaction. Qu’est-ce qu’elle voulait en faire ? Je lui proposais d’aller où elle voulait aller, peu importe du moment qu’elle se sente comme chez elle, enfin façon de parler.

L : Je... Je veux juste ne pas rester seule... Surtout avec ce truc... Mais je sais bien qu'à un moment je vais bien être obligé. Est ce qu'on peut aller voir Ève ? C'est... Le nom que j'ai donner à la jument que tu m'as offert, c'est le prénom de ma créatrice, je n'ai pas pu l'emmener avec moi en Transylvanie et avec Yallenda je n'ai pas pu aller la voir...

F : Eve ? Je ne t’aurais pas cru ainsi, mais si c’est le prénom de ta créatrice… Allons-y. tu veux bien m’en parler ? Cela te changerait les idées peut-être.

Je pensais qu’elle devait l’avoir mis à l’Académy et pris cette direction. Je ne la lâchais plus, elle pouvait compter sur moi, c’était certain, enfin je serais bien obligé de la laisser, quoique non, peut-être pas, si j’expliquais le cas à Aurore, elle pourrait rester un moment avec nous. Enfin, je verrais bien, pour le moment nous allions voir Eve, je me demandais si elle se sentait à l’aise avec toutes ces espèces dans l’Académy. Si elle était comme moi, elle serait plutôt quelqu’un qui n’aimait pas être trop entouré, enfin un animal qui n’aimait pas avoir trop de monde autour d’elle. Je me demandais si cela irait bien pour elle, je n’avais pas pu aller la voir, entre Aurore qui avait ouvert sa nouvelle boutique, Aure qui m’avait sauté sur le grappin, Liam, dont j’aurais aimé parler un peu plus, au moins je prenais du temps pour ceux que je considérais comme des amis, c’était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une profonde amitié réelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une profonde amitié réelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié il faut l'entretenir pr qu'elle grandisse [Ginger]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: Les alentours de Dark-City :: La rive-
Sauter vers: