Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parce qu'il faut avancer malgré tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Mar 3 Jan - 17:43

Je venais de me lever, après avoir passé une nuit horrible, remplie de souvenirs que j'aurais préféré oublié. Cela faisait quelques jours que je broyais du noir, que je ramenais quelqu'un dans mon lit tout les soirs, femme ou homme, peu m'importais. Je voulais l'oublié. Il le fallait, et c'était la seule solution que j'avais trouvé. Je venais d'ailleurs d'envoyé balader la femme qui se tenait encore dans mon lit, sans doute n'avait-elle pas compris qu'il fallait qu'elle parte avant que je me réveille. Elle était partie sans un mot, et pour ma part je n'avais même pas posé mes yeux sur elle. J'étais en train de m'habiller pour aller bosser, car même si je n'étais pas en pleine forme je voulais y aller, ça allait me changer les idées. Une simple chemise blanche et un jean, rien de plus rien de moins. Il faisait chaud, ça ne servait donc à rien que je porte autre chose. Je me regarda une seconde dans mon miroir, je n'étais pas très beau à voir, mais bon. Après avoir passé de l'eau sur ma figure et m'être un minimum coiffée, je pris une bouteille de sang ainsi que mes clefs, sortant de mon appartement en buvant une première gorgée. Grâce à ça, j'allais déjà avoir une meilleure mine en arrivant au complexe. Je pris ma voiture pour y aller, ne supportant plus vraiment ma moto depuis qu'il était parti. Non, il ne fallait pas que j'y pense, il fallait que je passe simplement à autre chose, que je reprenne ma vie d'avant.

Je ne mis pas longtemps à arriver au complexe, et ce n'est qu'après avoir saluer les quelques employés que je me dirigea vers la salle de massage, me regardant à nouveau dans un miroir au passage. Comme prévu, le sang avait fait son effet, maintenant il ne restait plus qu'à retrouvé mon air de d'habitude. Parfait. Je passa la porte de la salle tout en prenant soin de jeter ma bouteille, me préparant ensuite pour accueillir mon premier client de la journée. Elle allait d'ailleurs être longue à ce rythme, très longue...
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Mar 3 Jan - 18:47

Une nouvelle journée commençait, enfin je crois, il faisait toujours nuit ici c'était assez déroutant mais parfait pour les vampires, Lena était une vraiment petite maligne en faite, devenir directrice d'une academy dans ce genre d'endroit mais c'était tout rêver pour moi !! J'avais décider de prendre un peu de bon temps il y avait eu une pub d'arriver sur le complexe et d'après les souvenris de cette Lena elle ne se souvenait pas de cet endroit donc elle n'y avait jamais mis les pieds, elle ne savait pas s'amuser celle la... Toujours à rester dans son bureau... Lena on va aller faire un petit tour toi et moi... Je m'étais habituée à son silence, elle devait se dire que je n'en valais pas la peine mais celle qui allait souffrir de solitude c'était elle, alors tant pis pour elle !!

J'entrais dans ce fameux complexe, il venait d'ouvrir ses portes alors il n'y avait pas grand monde et je réfléchissais à ce que je voulais le plus en premier... Humm un petit massage serait pas refusé, d'ailleurs qui sait le masseur ou la masseuse fera un bon petit encas... Je marchais me regardant dans toute les vitrines que je pouvais voir hummm oui j'étais divine !! Je finis par entrer dans le salon de massage et mes prunelles se posèrent sur un jeune homme qui me disait quelque chose... Humm Lena devait le connaitre à coup sur... Je cherchais dans ses souvenirs et ne fut pas déçu et bien Lena, je n'ai rien dit tu sais t'amuser, vraiment pas mal celui la et si on remettais ça ? Surement pas !! Laisse le en dehors de sa !! Tiens tu as une langue maintenant ? Heureuse de le savoir... Mais tu n'as aucun pouvoir la ou je suis, tu ne t'en rappel pas ?

Je souriais fière de moi pauvre petite Lena elle allait être obligé de regarder ça... Non en faite je ne la plaignait absolument pas... Et m'approchais du jeune homme qui était en faite un vampire plus vieux que Lena, hummm donc surement bien résistant...

L : Bonjour Dorian comment vas tu ?


Ma voix était différente de celle de Lena mais avec un peu de chance il n'y fera pas attention... Tu es pitoyable, il ne lèvera pas un oeil sur toi. A tu crois ça ? Ne paris pas ma chère tu va perdre... Tu as pu voir mes talents avec cette Mélinda alors ne sois pas trop sur de toi... Tu n'es qu'une, TAIS TOI !! Ou je te jure que je ferais en sorte que tu ne puisse plus jamais avoir de contact avec qui que se soit même pas moi ! Ah j'avais voulu qu'elle parle maintenant j'avais compris et elle avait intérêt à la fermé ou alors elle disparaitra à jamais !


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Mar 3 Jan - 19:14

Cela devait faire une dizaine de minutes que j'étais là, à attendre que quelqu'un daigne enfin passé la porte pour pouvoir me mettre au travail. En attendant je m'étais assis sur un des lits, fermant les yeux en essayant de filtrer mes pensées. J'avais beau tout faire pour ne plus pensé à lui, c'était presque impossible. A chaque fois que j'arrivais à penser à autre chose, son souvenir revenais en moi presque automatiquement. J'ouvris finalement les yeux en rageant contre moi même, me maudissant d'avoir été aussi faible. Je n'aurais jamais dû retomber amoureux, je n'aurais jamais dû lui donner une chance de me prouver que je pouvais être heureux avec quelqu'un. A quoi cela avait-il servit finalement ? A rien. Cela avait fini de la même manière qu'avec Julia. Nous n'étions pas rester ensemble longtemps, mais ça m'avais suffit à être accro à lui. Mon poing se serra jusqu'à ce que les jointures de mes doigts deviennent blanches, et je finis même par le lever afin d'aller encastrer mon poing dans un mur. Et allez, un trou, comme si je n'avais pas assez d'emmerdes. Bah, je payerais pour la réparation, si il n'y avait que ça. Des bruits de pas attirèrent mon attention, et je fis mon possible pour reprendre un air détendu, tout comme je l'avais fait en entrant.

L : Bonjour Dorian comment vas tu ?

Je me retourna lorsque j'entendis cette voix, découvrant Lena. Lena… La revoir me fit sourire. Ca faisait longtemps que l'on ne s'était pas revu, même si l'envie ne manquais pas. Cependant, je sentais quelque chose d'étrange venant d'elle, je ne saurais expliquer de quoi il s'agissait, mais je le sentais, quelque chose n'allais pas. Je n'avais d'ailleurs pas reconnu sa voix. Vraiment étrange…

D : Bonjour Lena, je vais bien et toi ? Ca faisait longtemps qu'on ne s'était pas revus. Tu as l'air… différente.

Je m'approcha d'elle tout en prononçant la dernière phrase, gardant mon sourire tout en la détaillant. Le souvenir de notre nuit me revint en mémoire, et de ce fait je me souvint de quel état elle était à ce moment là. Elle avait eu besoin de quelqu'un auprès d'elle, et avec le recul, j'aurais peu être du faire plus attention à elle, mais à présent, il était sans doute trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Mar 3 Jan - 21:23

Lena commençait à m'échauffer les oreilles, elle qui n'ouvrait jamais la bouche il fallait que se soit pour m'énerver, je la remettais à sa place, disant bonjour à ce fameux Dorian qui était très sexy, je devais bien l'avouer, je le vis sourire, il avait l'air ravis de me voir, enfin plutôt de revoir l’enveloppe corporelle dans laquelle je me trouvais.

D : Bonjour Lena, je vais bien et toi ? Ca faisait longtemps qu'on ne s'était pas revus. Tu as l'air… différente.

Je souriais de plus belle lorsque je l'entendis encore, tu vois il n'est pas dupe, tu devrais me laisser la place tiens et regarder comment on fait... Je serais les poings et ne répondais pas à cette insolente, préférant l'ignorer mais elle avait peut être raison... Si c'est pour que tu puisse avoir le champ libre et me dénoncer tu te four le doigt dans l’œil ma petite Mais il était vrai que ma voix, plus mon regard qui était violet pouvait me trahir... Peut être que je pourrais la laisser au premier plan et au moindre faux pas... Humm cela restait à voir...

L : Ça va mieux que bien, oui je suis peut être un peu différente, mais il faut dire que je suis passer à autre chose, je ne déprime plus, d'ailleurs je tiens à te remercier, tu as été génial.

Je souriais de plus belle et y faisait un petit clin d’œil, tu vois je me débrouille comme une chef aucune réponse de Lena, humm aurais-je finis par lui coupé l'herbe sous le pied ? J'espérais, Dorian c'était approché de moi, j'avais l'impression qu'il me détailler mais à par mes yeux rien n'avait changer.

L : Humm alors c'est toi le masseur ? Je ne le savais pas.


Je souriais, oui il valait mieux le faire ce concentrer sur autre chose que moi pour le coup, ne pas jouer avec le feu était une règle d'or enfin bien sur cela dépendait du feu, car celui de la passion était le meilleur... Pourrie comme phrase tu aurais pu trouver mieux, si il est ici c'est que oui il est le masseur... Pathétique Et voilà qu'elle revenait, grrr elle voulait vraiment me sortir de mes gonds ? Je ne disais rien, restant de l’extérieur aussi calme que je l'avais toujours été mais à l’intérieur elle ne cessait de m’agace.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Mar 3 Jan - 21:40

Plus je la regardais et plus j'étais persuadé que quelque chose n'allais pas, mais, à par sa voix, je ne voyais pas de différence. Enfin, si, je ne me rappelais pas que ses yeux étaient violets… Des lentilles peu être ? Ou autre chose… Mon sourire se dissipa quelque peu, puis j'arrêta finalement de la détailler, me reculant légèrement.

L : Ca va mieux que bien, oui je suis peut être un peu différente, mais il faut dire que je suis passer à autre chose, je ne déprime plus, d'ailleurs je tiens à te remercier, tu as été génial.

Son sourire et son clin d'oeil me laissèrent perplexe. Rien qu'avec ses quelques mots j'avais l'impression d'avoir à faire à une toute autre personne que la Lena que j'avais connu lors de mon arrivée. Mais sans doute était-ce moi qui me faisait des films.

D : Hum… Et bien… Ravi d'avoir pu t'aider.

L : Humm alors c'est toi le masseur ? Je ne le savais pas.

Je détourna mon regard d'elle en me posant toujours des questions, même si je ne le montrait pas. J'alla préparer les huiles dont j'allais avoir besoin en me rappelant de la raison de sa présence ici. Elle était venu pour un massage, non pas pour discuter.

D : Comme tu vois… Tu veux bien te déshabiller et venir t'allonger sur un des lits ? Il y a une cabine dans la pièce d'à côté si tu ne veux pas te déshabiller devant moi.

Je restais pensif en disant cela, à vrai dire, je n'avais même pas réfléchis à mes paroles. Cela était peu être un peu stupide de lui dire ça étant donné que je l'avais déjà vue nue, mais on ne sais jamais. Je me surpris à me demander si elle avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, étant donné que ce n'était pas vraiment mes affaires, mais bon, après tout, nous étions sensés être amis non ?
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Jeu 5 Jan - 14:32

Cela m'amusait beaucoup cette petite concurrence avec Lena, je devais bien l'avouer, et voir si je pouvais avoir ce Dorian me tentait beaucoup, après tout il était un vampire donc il tiendrait encore plus que cette pauvre Mélinda, humm elle avait été bonne ça c'était certain, elle avait pris un pied d'enfer mais les humains étaient tellement faible, s'en devenait trop facile, lui représentait un peu plus un challenge et face à Lena humm oui je m'amusais beaucoup. Je souriais toujours après tout, le secret de la séduction était beaucoup la dedans, le regard et le sourire, et si je ne connaissais pas ça, j'aurais vraiment fait une très mauvaise succube.

D : Hum… Et bien… Ravi d'avoir pu t'aider.


Humm oui je me débrouillais comme une chef quoi qu'en pense cette petite trainée qui était dans enfermé dans un placard de sa propre tête, comme ça devait être frustrant tout de même... Je faisais la discussion à ce fameux Dorian je devais tout de même sauvé les apparences, il ne fallait pas qu'il se pose de question, je le vis alors détourner le regard et préparer des huiles ? Pourquoi faire ? Ah oui le massage... Humm mais j'avais tout de même autre chose en tête maintenant.

D : Comme tu vois… Tu veux bien te déshabiller et venir t'allonger sur un des lits ? Il y a une cabine dans la pièce d'à côté si tu ne veux pas te déshabiller devant moi.


Je souriais de plus belle, tu vois il me demande déjà de me déshabiller... Pour le massage espèce d'idiote... NE ME PARLE PAS SUR CE TON !! Ou je te jure que tu n'existe plus dans la seconde, je te fais un cadeau en te gardant vivante alors soit reconnaissante !! Je regardais Dorian et m'approchais de lui, vraiment très proche d'ailleurs.

L : Humm et si j'avais dans l'idée de vouloir autre chose qu'un massage ?

Tu n'oserais pas... LA FERME !!Je me déshabillais sans retenue devant Dorian prenant mon temps faisant glisser ma robe le long de mes courbes féminines, le regardant dans les yeux, et je m'approchais dangereusement de ses lèvres,Non je t'interdis, arrête !! Je sentis un gros mal de crâne venir à un tel point que j'avais l'impression d'exploser de l’intérieur, et me sentis glisser vers le sol en perdant connaissance...
Spoiler:
 


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Jeu 5 Jan - 14:54

Il y avait vraiment quelque chose de bizarre dans son comportement, dans la façon dont elle me parlais. Ajouter à cela la couleur de ses yeux ainsi que sa voix, j'étais maintenant certain qu'elle n'était pas elle même. Enfin, je ne montrait rien de mes inquiétudes et préparait ce dont j'aurais besoin pour son massage tout en lui demandant de ce déshabiller. Elle s'approcha alors de moi, s'arrêtant juste à mes côtés. Je releva les yeux vers elle, voulant savoir où elle voulait en venir en étend aussi proche, croisant les bras devant moi en prenant un air sérieux. Elle me souriait, et je devina sans peine ce qu'elle avait en tête.

L : Humm et si j'avais dans l'idée de vouloir autre chose qu'un massage ?

Je restais de marbre face à ça, la voyant de déshabiller devant moi avec lenteur, faisant glisser sa robe le long de son corps. Je n'étais pas insensible à son corps, mais j'avais été plus que clair avec elle la dernière fois que nous nous étions vu. En même temps, elle était tellement désirable… Elle me fixait dans les yeux tout en approchant ses lèvres des miennes tandis que je restais stoïque, réfléchissant beaucoup trop à ce que je devais faire, ou ne pas faire. Alors qu'elle s'apprêtait à m'embrasser, elle ferma les yeux en s'effondrant. J'eu tout juste de le temps de la rattraper avant qu'elle n'atteigne le sol, remarquant alors qu'elle avait perdu connaissance. Je la porta alors dans mes bras tel une princesse, la déposant avec douceur sur un des lits avant d'aller chercher un drap que je posa sur son corps. Bon, apparemment je ne m'était pas trompé, quelque chose n'allais pas. Je ramassa sa robe pour la poser sur le dos d'une chaise, m'asseyant ensuite sur celle-ci en soupirant. Mon regard se posa sur son visage, le détaillant un petit moment avant de fermer les yeux, me massant les tempes quelques secondes. Je ne savais pas quoi faire, je n'avais aucune idée de comment réagir. Cela n'aurait servis à rien que j'essaye de la réveillé en la secouant comme un prunier, ou bien en lui donnant une baffe, ou tout autre idée du genre, alors je restais là, espérant qu'elle se réveille dans peu de temps, me posant une multitude de questions à son sujet. Etait elle malade ? Peut probable pour un vampire… Alors quoi ? Qu'est ce qui pouvait bien lui arriver ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Jeu 5 Jan - 15:27

Je sentais mon corps tout engourdie, et ne comprenais pas ce qui se passait pourquoi j'étais dans cet état la ? Je bougeais doucement mes doigts, mes pieds tout me répondais bon c'était déjà cela, j'essayais de comprendre ce qui se passait et me rappelait que oui j'étais dans un coin de ma mémoire et que cette sal*pe m'y avait enfermé, put*in si j'avais su que couché avec Ivy m'apporterais une succube je m'en serais bien passer... Soudain je me rappelais de Dorian, et de ce qu'elle avait voulu lui faire, mais elle devait avoir les yeux fermé car je ne voyais rien, je rageais nom de dieu, si elle lui avait le moindre mal... Puis soudain je remarquais une chose, lorsque j'avais voulu bouger ma main et mes pieds ils m'avaient obéis... Je recommençais doucement et mes doigts bougeais comme je le voulais... Serais-je au commandement de mon corps ? Alors se serait à moi d'ouvrir les yeux ? Après tout ça ne coutait rien d 'essayé et c'était ce que je fis, je vis alors de la lumière un peu trop vive à mes yeux et je les refermais gémissant un peu, mettant ma main sur mes yeux, puis je les rouvrais encore une fois me relevant sur mes coudes et regardais autour de moi voyant Dorian, les mains sur ses yeux, et je me demandais alors ce qu'elle lui avait fait.

L : Do... Dorian ?

Cela me faisait bizarre de parlé et d'entendre ma voix à nouveau, je me regardais et voyais qu'un drap me couvrais, que c'était-il passer ? Pourquoi elle n'était plus la ? Je savais que je n'avais pas voulu qu'elle lui fasse quoique se soit et que j'avais essayer de toute ma force mentale de retrouver ma place avais-je réussi et ou était l'autre alors à ma place ? Et comment je faisais pour le savoir ? Surement qu'elle me le ferait savoir...

L : Je... Je suis désolée si je t'ai fais quelque chose, je...

Je me mordillais la lèvre, me sentant bête, mais je savais pas si je devais lui dire ou non ce qui m'arrivait, ça ferait un peu bête, oh excuse moi de t'avoir sauté dessus mais ce n'était pas moi non, c'était le succube qui est dans mon corps... Ouais si il me croyait j'avais de la chance, enfin pour le moment je ne disais rien me sentant plus honteuse que autre chose...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Jeu 5 Jan - 16:22

J'attendait patiemment qu'elle se réveille, me disant qu'elle serait peut être de nouveau elle même à son réveil. J'avais vraiment eu envie de l'embrasser avant qu'elle ne s'évanouisse, mais il ne valait mieux pas. Nous étions amis, pas plus. Alors, même si cela pouvait être tentant de coucher une nouvelle fois avec elle, il fallait que je me contrôle. J'avais finis par mettre mes mains devant mes yeux, fermant ceux-ci pour essayer de penser à autre chose, mais à peine avais-je essayer qu'il me revint en tête. J'allais finir par devenir fou à force…

L : Do… Dorian ?

J'ouvris de suite les yeux en entendant cette vis, sa voix, sa véritable voix. Je leva alors les yeux vers elle, la découvrant en train de se regarder, se demandant surement pourquoi est ce qu'elle était couverte d'un drap. Je me leva pour aller jusqu'à elle, m'accroupissant devant son lit afin que mon visage soit à la hauteur du sien. Mes yeux retrouvèrent les siens, les vrais, ceux dont je me souvenait. Un petit sourire ce peignis sur mon visage. J'avais raison…

L : Je… Je suis désolée si je t'ai fais quelque chose, je…

D : Tu ne m'a rien fait ne t'en fait pas. Lena, dis moi ce qui se passe s'il te plait. ce n'était pas toi tout à l'heure, n'est ce pas ?

Je posa une main sur la sienne, une façon de l'encourager à me dire ce qui lui arrivait. Une façon aussi de retrouver un contact avec sa peau. J'étais heureux de la retrouvé, cette fois tel que je l'avais connue, même si je restais tout de même inquiet pour elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 6 Jan - 20:14

Tout me revenait en tête doucement, avec Ivy et Sally et la suite le fait que je m'étais endormie, et que je me sois retrouvé enfermer dans mon propre corps au réveil... Je n'avais pas mis longtemps à comprendre alors qu'Ivy avait été posséder par des succubes et qu'elle m'avait contaminé... Cela m'étonnait aussi qu'elle veuille couché avec moi, ce n'était pas l'amour fou entre nous non plus, enfin bon je me rappelais qu'elle avait été avec Dorian et j'avais enfin ouvert les yeux lorsque j'avais compris que j'étais au commande de mon corps ce qui faisait tout de même étrange, Dorian ce trouvait à mes cotés la main sur ses yeux et j'avais peur qu'il se soit passer quoique se soit enfin le fat qu'il soit encore debout montrait qu'elle ne lui avait pas pomper toute son énergie et que donc il ne c'était sans doute pas passer grand chose... Mais qu'avait-elle pu bien dire alors, je voyais Dorian me regarder et sourire comme si il était vraiment heureux de me voir, cela fait bien longtemps que quelqu'un ne m'avait pas regarder ainsi et j'avais de la peine à croire que c'était vrai... La seule à qui je devais manqué se trouvait en chine si loin d'ici... Peut être que c'était la-bas ma place...

D : Tu ne m'a rien fait ne t'en fait pas. Lena, dis moi ce qui se passe s'il te plait. ce n'était pas toi tout à l'heure, n'est ce pas ?

Je le regardais, il était venu à ma hauteur et je ne pu me retenir de lui sourire, contente de le revoir.

L : Je heu... Non je ne crois pas... Elle est partie ? Va t-elle revenir ?

Je posais une main sur ma bouche, il ne devait pas connaitre les réponses je passais mes mains sur mes bras comme si j'avais froid alors que non de toute façon je ne pouvais pas ressentir le froid, la chaleur d'une douche oui, la chaleur lorsqu'on se donnait à quelqu'un d'autre aussi mais le reste non...

L : J'ai peur Dorian... Elle est si forte, si elle revient et me reprend...


Je n'étais pas sur qu'il comprenne vraiment tout mais rien que de dire le mot de ce que j'ai en moi me faisais peur je ne voulais pas me l'avouer je ne savais même pas que c'était réel, que sa pouvait réellement exister et je me retrouvais à Dark-city et Drake qui aurait certainement pu m'aider n'était pas la... Mais peut être que Dorian le pouvait ? J'espérais du moins, je regardais mes mains me rappelant ce que j'avais fais à cette pauvre Melinda, j'espérais qu'elle allait mieux et tout ses humains que j'avais... Enfin pas tué, mais elle c'était servie sans problème, je devais bien lui reconnaitre une chose elle au moins savait se contrôlé... Je regardais ensuite autour de moi je ne connaissais vraiment pas cet endroit la, mais c'était jolie, finalement je revenais vers le visage de Dorian m'accrochant à son regard, espérant qu'elle ne revienne pas, qu'elle me laisse tranquille mais quelque chose me disait que non j'étais dans une me*de noir jusqu'au coup, j'avais bien sentis sa puissance et j'avais beau être une vampire puissante la je ne pouvais rien et c'était ce qui me faisait peur, je serrais la main de Dorian celle qu'il avait posé sur la mienne, je ne voulais pas qu'il me laisse pas maintenant...

Spoiler:
 


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 6 Jan - 21:05

Elle s'était enfin réveillée, regardant autour d'elle comme si elle ne se souvenait pas de cet endroit. Il ne m'avait pas fallu longtemps pour deviner que la femme qui se trouvait devant moi était la vraie Lena, celle que j'avais rencontré il n'y a pas si longtemps. Son regard était redevenu normal, ainsi que sa voix. Je m'étais alors approché d'elle en souriant, étant réellement heureux de la revoir. J'en profita pour la rassuré, lui disant qu'elle ne m'avait rien fait tout en essayant de confirmé ce que je pensais depuis tout à l'heure.

L : Je heu.. Non je ne crois pas… Elle est partie ? Va t-elle revenir ?

Elle posa sa main sur sa bouche, réalisant surement que je n'avais pas de réponse à ces questions. Elle passa ses mains sur ses bras alors que je le souriait toujours, gardant ma main posé sur la sienne.

L : J'ai peur Dorian… Elle est si forte, si elle revient et me reprend…

Je me demandais de qui exactement est ce qu'elle parlait, tout en me doutant du fait qu'il s'agissait de la femme qui avait pris sa place dans son corps un peu plus tôt. Elle ne tarda pas à serrer ma main dans la sienne, certainement par peur de me voir partir, ce qui ne risquais pas d'arriver.

D : Calme toi et explique moi exactement ce qui se passe pour que je puisse comprendre.

Je me releva afin d'aller chercher deux bouteilles de sang dans la pièce d'à côté, ne sachant pas vraiment si elle en avait envie ou non. Je revins avec les même bouteilles que nous avions eu au réfectoire, le soir de notre rencontre, du O positif et du O négatif, puis alla m'asseoir au bord du lit dans lequel se trouvait Lena, lui donnant sa bouteille avant de dégoupiller la mienne. Je bus une gorgée en fermant les yeux, me disant que le sang frais d'un humain, ou bien même d'un vampire, serait toujours mieux que ça. Malheureusement je n'avais pas vraiment le choix et me contenta alors de faire une légère grimace en avalant. Je me rappela d'un coup du goût de son sang à lui. Il était tellement bon… Délicieux même… J'avais beau retourner la situation dans tous les sens, je n'arrivais toujours pas à comprendre pourquoi est ce qu'il était partit en ne laissant d'une simple lettre. Je l'avais lu une bonne centaine de fois avant de réellement me rendre compte de la situation, avant de mettre ma chambre sans dessus dessous sous le coup de la colère. Cette colère était toujours présente, mais elle était maintenant transformée en tristesse, et en haine. J'avais même pensé à en finir, mais j'avais vite abandonné l'idée en me persuadant du fait que je devais avancer, rester fort malgré tout. Chose que j'avais beaucoup de mal à faire. Je me demandais si Lena s'en rendrait compte où non, malgré tous mes efforts pour faire en sorte que mon mal être ne se voit pas. Enfin, je me reconcentrait sur elle, la regardant en jouant avec ma bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 6 Jan - 21:46

J'étais à la fois soulagée d'avoir récupérer mon corps mais aussi anxieuse de ne pas savoir si elle allait revenir ou non, enfin voir sourire Dorian, le voir à coté de moi me faisait du bien, ce n'était que maintenant que je réalisais qu'il m'avait manqué, j'avais hésité à lui parlé de ce qui se passait, mais il posa les questions et donc je parlais mais je posais également des questions pas sur qu'il comprenne tout ça, je serrais sa main ayant réellement peur, à coté la peur d'exploser et de faire du mal à quelqu'un était toute petite la j'étais vraiment terrorisé par cette chose que j'avais en moi et qui s'en prenait à n'importe qui même les gens auxquels je tenais, j'espérais qu'il ne partirait pas maintenant, je ne voulais pas rester seule non pas avec cette chose...

D : Calme toi et explique moi exactement ce qui se passe pour que je puisse comprendre.

Je le regardais dans les yeux j'avais besoin de son regard pour lui expliquer vraiment ce qu'il y avait mais il partit et je me demandais ou il allait, commençant à paniquer qu'il me laisse ici... mais revint vite avec deux bouteilles de sang il m'en donna une tandis qu'il ouvrait la sienne, d'une main tremblante j'ouvrais la mienne...

L : Je... J'étais en Transylvanie pour aider une amie, je suis désoler de ne pas t'avoir donner de nouvelles, je... Je suis partie en vitesse je n'ai pas eu le temps de le faire excuse moi...

Je m'en voulais et marquais une pause avant de continué, j'allais lui dire quoi que j'avais fais l'amour avec deux femmes ? En même temps chez les vampires ce n'était pas quelque chose d'incroyable non plus, je me mordillais la lèvre et pris une gorgée de sang en même temps que Dorian d'ailleurs et fis la grimace en le regardant je me mis à rire voyant qu'on avait fait pareille... Humm depuis qu'elle m'avait fait gouter de nouveau au sang humain je trouvais celui-ci très fade.

L : La-bas l'amie que j'étais partie aider à eu des ennuis et donc je suis rester quelques jours, deux filles m'avait accompagné et je suis rester avec l'une des deux, une fille que je considérais comme une sœur... Mais un jour celle que j'étais partie aider est venue nous voir elle était étrange, mais était littéralement en manque, nous appelant toutes les deux au plaisir... Nous avons pas résister bien longtemps et... A la fin j'ai perdu connaissance, lorsque je me suis réveiller j'étais cloitré dans mon propre esprit par cette... Cette chose... Cette succube...

J'en frissonnais rien que d'y penser et me recroquevillais sur moi même mettant ma tête sur mes genoux et regardait Dorian un peu honteuse... Je ne savais pas ce qu'il pensait de moi, mais je voyais sa petite mine et je ne pouvais pas détourner le regard, je me mis à genoux laissant le drap glissé je m'en fichais il m'avait déjà vue nue, donc bon ce n'était pas cela qui gênait et je m'approchais.

L : Il y à quelque chose qui ne va pas Dorian ?

Je le regardais un peu inquiète et moi qui ne lui avais même pas envoyé une lettre pour lui dire ou j'étais, tu parles d'une amie tiens... J'espérais juste qu'il se confierait après tout moi je lui parlais alors il pouvait bien faire la même chose peut être que nous aider mutuellement nous ferait du bien...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 6 Jan - 22:24

Je lui avais demandé de se calmer et de m'expliquer exactement ce qui lui arrivais tout en me levant afin d'aller chercher deux bouteilles de sang dont une que je lui donnais. Je me mis à repenser à la lettre qu'il m'avait laissé avant de partir dans vraiment m'en rendre compte. Je devais avoir changer de tête d'ailleurs, comme à chaque fois que j'y pensais. J'avais fini par regarder Lena en essayant de ne plus y pensé, me concentrant uniquement sur ce qu'elle allait me dire.

L : Je... J'étais en Transylvanie pour aider une amie, je suis désoler de ne pas t'avoir donner de nouvelles, je... Je suis partie en vitesse je n'ai pas eu le temps de le faire excuse moi...

Je souriais pour toute réponse, une façon comme une autre de lui dire que ce n'était pas grave car après tout, elle était de nouveau là, avec moi. Elle se mit à rire sans que je comprenne pourquoi, mais bien vite je devina qu'elle avait eu la même réaction que moi en avalant une gorgée du liquide que contenait nos bouteilles. Cela me fis sourire, attendant qu'elle continue sur sa lancée.


L : La-bas l'amie que j'étais partie aider à eu des ennuis et donc je suis rester quelques jours, deux filles m'avait accompagné et je suis rester avec l'une des deux, une fille que je considérais comme une sœur... Mais un jour celle que j'étais partie aider est venue nous voir elle était étrange, mais était littéralement en manque, nous appelant toutes les deux au plaisir... Nous avons pas résister bien longtemps et... A la fin j'ai perdu connaissance, lorsque je me suis réveiller j'étais cloitré dans mon propre esprit par cette... Cette chose... Cette succube...

Mon sourire s'élargit lorsque je compris qu'elle avait coucher avec ses deux femmes. J'imagina la scène une seconde sans même connaitre les jeunes femmes, secouant ensuite la tête en me disant que ce n'était pas le moment de penser à de tels choses. Le mot "succube" fit instantanément disparaitre mon sourire, me souvenant de ce que je savais à propos de ses créatures. En avoir une en elle était vraiment loin d'être une bonne chose.

D : Je vois…

Sur le coup, je ne trouva rien d'autre à dire que ça, étant trop réfugié dans mes pensées. Elle fini par se mettre à genoux sur le lit, laissant glisser le drap le long de son corps sans même essayer de le rattraper. Je la détailla un instant avant de détourner mon regard, reprenant une gorgée de sang. Mon regard se fixa sur un point imaginaire tandis que je replongeais dans mes pensées.

L : Il y à quelque chose qui ne va pas Dorian ?

Je cligna des yeux en entendant sa voix, sortant de mes pensées. Je regarda ma bouteille vide en me demandant si je devais lui dire la vérité ou non, mais finalement me décida, me rappelant qu'après tout elle était mon amie, et qu'elle avait donc le droit de savoir.

D : Je… Je viens de me faire plaquer, c'est tout, rien de bien méchant. dis-je avec un rire jaune. J'ai rencontré quelqu'un peu après toi, et… enfin, je suis tomber amoureux de lui sans le vouloir. Je n'aurais jamais dû me laisser aller, me dire que peut être tout serait différent avec lui. Résultat il est partit, en ne me laissant qu'une lettre… Je ferma les yeux en soupirant, me rappelant de la conversation que j'avais eu avec elle à propos de l'amour. Quel con j'ai été…

Je balança ma bouteille contre le mur se trouvant en face de moi, qui éclata au contact de celui-ci. Je me pris ensuite la tête entre les mains avant de la regarder, n'essayant même plus de cacher la tristesse qui m'habitait.

D : Je suis pitoyable…
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 6 Jan - 23:41

Je l'avais vue sourire au moment ou je m'étais excusé de ne pas avoir donné de nouvelle mais je me sentais tout de même bête car il était un ami... Enfin c'était comme ça que je voyais, puisque j'avais bien compris que jamais il ne passerait quoique se soit entre nous, ce qui était bien dommage je devais l'avouer, mais c'était un vrai bordel dans ma vie, je pouvais alors comprendre que personne ne voulait y entrer, enfin je devais rester forte comme Drake me l'avait dit, mouais facile à dire mais comment fait-on lorsqu'un succube prend possession de votre corps ? Je lui expliquais un peu mieux ce qui c'était passer voyant son sourire lorsque je parlais du fait que j'avais fais l'amour avec deux femmes, pff c'était bien un mec tiens et un vrai pervers mais cela me fit sourire aussi, même si le reste me fichais la trouille et je m'en voulais de me montrer si faible, mais il était la et j'avais besoin d'aide...

D : Je vois…


Oui il n'avait pas grand chose à dire de plus... Et apparemment il ne pouvait pas m'aider surtout en voyant sa tête en faite, je comprenais alors que je n'étais pas la seule à avoir des soucis et cela me peinais de savoir qu'il y avait aussi quelque chose de triste dans sa vie... Je m'étais alors approcher me mettant à genoux, il reprit une gorgé de sa bouteille moi finalement je n'en voulais plus trop, je le voyais regarder dans le vide et lui demanda alors ce qui se passait. Sa bouteille était déjà vide et son regard n'allait pas en s'arrangeant, je commençais à m'inquiéter de plus en plus espérant que la succube ne revienne pas maintenant non il avait besoin de moi je le sentais.

D : Je… Je viens de me faire plaquer, c'est tout, rien de bien méchant. J'ai rencontré quelqu'un peu après toi, et… enfin, je suis tomber amoureux de lui sans le vouloir. Je n'aurais jamais dû me laisser aller, me dire que peut être tout serait différent avec lui. Résultat il est partit, en ne me laissant qu'une lettre…

Je restais sans voix comprenant que trop bien ce qu'il venait de vivre, lui qui ne voulait pas ce mettre avec quelqu'un finalement était tombé amoureux... Moi qui m'étais faite une raison de ne pas m'attacher à lui parce qu'il ne voulait s'attacher à personne et finalement il n'avait juste pas voulu s'attacher à moi... Je secouais la tête c'était pas le moment de pensée à cela, il était vrai qu'il ne m'avait pas laisser indifférente mais bon la souffrait intérieurement et je me devais d'être la pour lui, je l'entendis plus que je ne vis la bouteille de sang exploser au mur et je fis un léger bon, aillant peur qu'il se mette en colère... Il se pris la tête entre les mains, puis me regarda.

D : Je suis pitoyable…

Je ne me retenais pas et le prenais tout simplement dans mes bras, bon d'accord j'étais nue, mais je ne savais même pas ou était ma robe de toute façon, je le serrais contre moi caressant sa nuque doucement et je venais murmurer à son oreille.

L : Tu n'es pas pitoyable Dorian, tu un mec formidable que j'ai eu la chance de rencontrer, je sais à quel point cela peut faire mal et je suis la d'accord ? Peut être qu'être amoureux lui à faire peur ? Dans tout les cas, ne te referme pas sur toi-même...

Je ne me décollais pas de lui être contre lui me réconfortais en même temps que j'essayais de le réconforter, je me demandais quel était cet idiot qui avait osé le quitter... Il ne savait pas ce qu'il perdait... Non que je connaisse très bien Dorian, mais tout de même, je me souvenais de ce dessin ou il avait su me percer à jour...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Sam 7 Jan - 10:21

Je lui avais avouer mon histoire d'amour, ainsi que ma rupture, étant bien conscient du fait que c'était complètement en contradiction avec ce que je lui avais dis la dernière fois. Je lui avais affirmé que je ne voulais pas retombé amoureux, et elle m'avait simplement répondu que cela m'arriverais à un moment où à un autre, sans que je puisse le contrôler, et c'est exactement ce qui s'était passé. Lorsque j'eu fini de lui expliquer la situation, elle s'était approchée, me prenant dans ses bras pour me consoler tout en me caressant la nuque. Je ferma les yeux en profitant de son contact.

L : Tu n'es pas pitoyable Dorian, tu un mec formidable que j'ai eu la chance de rencontrer, je sais à quel point cela peut faire mal et je suis la d'accord ? Peut être qu'être amoureux lui à faire peur ? Dans tout les cas, ne te referme pas sur toi-même...

Elle avait beau me dire ça, je ne me sentait pas mieux pour autant. Le fait qu'elle me dise être là pour moi me fit tout de même sourire. L'inverse était aussi vrai. Je porta mon regard dans le sien un instant, me disant qu'elle avait dis tout cela sans me connaître réellement. Je n'étais qu'un enfoiré qui couchait avec tout ce qui bougeait sans me soucier des sentiments des autres. J'avais d'ailleurs fait de même avec elle, et à présent je m'en voulait atrocement d'avoir été aussi con. Elle avait eu besoin de moi et je m'étais enfui comme un lâche. En fait, je n'avais reçu que ce que je méritais, c'était aussi simple que ça.

D : Je ne suis pas formidable Lena, je ne suis qu'un enfoiré qui baise tout ce qui bouge. Je suis désolé pour la dernière fois… J'aurais dû rester, mais j'avais trop peur de m'attacher à toi. Je m'en veux, vraiment.

Je détourna mon regard pour le diriger vers le sol, ayant réellement honte de l'homme que j'étais. Elle me plaisait, énormément, mais c'était trop tard pour faire demi-tour. A présent la seule chose que pouvait faire était d'essayer de me racheter, même si j'ignorais comment faire.

D : En tout cas, sache que je serais toujours là pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Sam 7 Jan - 11:40

Le voir ainsi me faisait mal, et je l'avais pris dans mes bras, de plus son contact me faisait du bien ça faisait des jours que je n'avais pas pu toucher qui que se soit, et puis je voulais qu'il sache que j'étais la pour lui même si je n'étais peut être pas la personne qu'il voulait... C'était difficile de le déchiffrer en faite, mais je lui disais ce que je pensais je ne voulais pas le laisser se refermer et qu'il passe à coté de l'amour, cet homme avait apparemment su lui faire ouvrir son cœur mais il ne fallait pas que maintenant il le referme... Il planta son regard dans le mien et je n'en sortais plus.

D : Je ne suis pas formidable Lena, je ne suis qu'un enfoiré qui baise tout ce qui bouge. Je suis désolé pour la dernière fois… J'aurais dû rester, mais j'avais trop peur de m'attacher à toi. Je m'en veux, vraiment.

Je le voyais détourner le regard, non il n'était pas un enfoiré, un enfoiré j'en avais croisé un en Transylvanie et lui avait sa fierté, lui d'accord il couchait avec plein de personne mais il ne manquait de respect à personne en tout cas pas à moi, j'en avais pas eu l'impression...

L : Je crois que c'est bon pour personne de s'attacher à moi de toute façon... Mais tu n'es pas le seul à avoir eu peur... Je ne t'ai pas retenue non plus, avec ce que je venais de vivre, j'avais peur de me relancé dans une histoire et d'être trompé à nouveau, la confiance est quelque chose de difficile à donner... Peut être que cela ne devait pas ce faire à ce moment la, et si jamais cela doit se faire, je pense... Je pense qu'il faut laisser faire les choses tout simplement... Ne pas, ne pas se prendre la tête...

Je me sentais de plus en plus fébrile, avec une envie irrésistible de l'embrasser tout à coup, non en faite j'en avais surement envie depuis un moment mais j'essayais de tout refoulé, mais le fait qu'il dise qu'il avait eu peur de s'attacher montrait qu'il n'était pas indifférent si ? Je ne savais plus quoi croire, pourquoi ils disaient tous des choses gentilles mais aucun ne restait réellement, pourquoi je n'étais que tout simplement toujours la bonne amie et rien de plus... Je ne voulais même pas pensé à Arzhel, j'avais remonter la pente se n'était pas le moment de replonger et je m’accrochais encore plus à Dorian.

D : En tout cas, sache que je serais toujours là pour toi.


Je souriais timidement, sentant les larmes monter, approchant mon visage du sien et dans un dernier moment d’hésitation je posais mes lèvres sur les siennes, juste un baiser chaste, mais je n'étais pas sur qu'il veuille de cela j'étais un peu perdu, ses geste et même ses paroles me disaient que je pouvais y aller, pourtant je n'étais pas sur qu'il veuille de cela... Et me reculais un tout petit peu...

L : Pardon... Je... N'aurais peut être pas du...

Cette fois-ci c'était moi qui détournait le regard, j'avais envie de m'accrocher à lui, mais il ne voulait surement pas d'un paumé comme moi, et puis il sortait d'une histoire difficile et même si il disait qu'il avait eu peur de s'attacher peut être qu'il n'en avait toujours pas envie...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Sam 7 Jan - 12:27

Je m'étais excusé pour la dernière fois, lui disant que je m'en voulait atrocement de ne pas être rester. Peut être que les choses auraient été différentes si je l'avait fait. Non, c'était certain en fait.

L : Je crois que c'est bon pour personne de s'attacher à moi de toute façon... Mais tu n'es pas le seul à avoir eu peur... Je ne t'ai pas retenue non plus, avec ce que je venais de vivre, j'avais peur de me relancé dans une histoire et d'être trompé à nouveau, la confiance est quelque chose de difficile à donner... Peut être que cela ne devait pas ce faire à ce moment la, et si jamais cela doit se faire, je pense... Je pense qu'il faut laisser faire les choses tout simplement... Ne pas, ne pas se prendre la tête...

Je posais mes yeux sur elle alors qu'elle me parlait. Elle avait raison, ce n'était certainement pas le bon moment à ce moment là, mais peut être un jour… Je lui disais que malgré tout j'étais là pour elle quoi qu'il arrive, qu'elle pouvait compter sur moi en toutes circonstances, ce qui était totalement vrai. Je voulais qu'elle ai confiance en moi, au moins là dessus. J'avais beau n'être qu'un salaud, je tenais toujours mes promesses. Son sourire me fit plaisir, signe qu'elle me croyais, enfin c'est ce que j'espérais. Elle approcha son visage du mien sans que je m'y attende, et bien vite nos lèvres se collèrent sans que je fasse quoi que ce soit. Elle se recula bien vite, mettant fin à ce baiser si timide qu'elle venait de me donner.

L : Pardon… Je… N'aurais peut être pas du…

Je resta immobile quelques secondes, la voyant détourner le regard à son tour. Je ne savais pas quoi lui dire, étant totalement perdu. Elle m'avait énormément manqué, elle m'attirait aussi beaucoup, et ce baiser m'avait pas laissé indifférent, c'était certain, mais je ne pouvais pas lui faire ça. J'avais bien compris que cette fois elle ne voulait pas que du sexe, mais je n'étais pas près pour une nouvelle histoire. Je pouvais lui apporter ce qu'elle voulait, de la tendresse, du soutien, tout ce dont elle aurait besoin, mais pas ça… C'était beaucoup trop tôt. J'avais à nouveau envie de l'embrasser, de la prendre dans mes bras, mais… Je laissa mes doigts aller sous son menton afin de l'obliger à me regarder. Je ne voulais pas qu'elle pense que ce n'était simplement pas possible, non, c'était plus compliqué que ça.

D : Je ne veux pas te faire de mal. Je ne suis pas près, pas encore.

Je n'étais pas fier de lui dire ça, mais il le fallait. Je ne voulait pas être avec elle pour essayer de l'oublier lui, s'aurait été vraiment un manque de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Dim 8 Jan - 10:16

J'étais totalement perdue... Enfin je savais ou je me trouvais, c'était dans ma tête que tout ce chamboulait et j'avais besoin de lui, je me sentais un peu mieux avec quelqu'un à mes cotés pour m'épauler mais depuis Arzhel... C'était à croire que l'on me fuit comme la peste, j'avais envie de lui montrer que j'aurais bien aimer plus, que dans ses bras à lui je me sentais bien et puis avec sa promesse, je ne savais plus à quoi m'attendre, je finis alors par l'embrasser, mais je me sentis trop bête et l'avais arrêter assez vite me sentant honteuse, il restait immobile signe que j'avais bien fait une bêtise, je sentis ses doigts sous mon menton me forçant à le regarder, je sentais ma gorge se noué, mais restais dans son regard de toute façon je n'avais pas le choix.

D : Je ne veux pas te faire de mal. Je ne suis pas près, pas encore.

Je ne disais rien, j'avais juste envie de fuir, et d'être dans ses bras en même temps, étrange sensation d'ailleurs, mais même si il disait que c'était trop tôt ce que je pouvais comprendre tout de même, je me sentais rejeter, c'était un peu normale non ? Je n'étais pas faite pour vivre seule, cela devait être ça mon véritable problème, j'aurais peut être du laisser ce vampire me tuer en Transylvanie le problème aurait été régler, pas de succube et j'aurais été un fardeau pour personne... Enfin en tout cas je me sentais encore plus bête d'avoir embrasser et bougeais ma tête me défaisant de l'emprise qu'il avait sur mon menton, je prenais le drap dans mes mains et finis par me couvrir, fuyant de plus en plus son regard mais n'arrivant pas à partir, je ne lui en voulais pas il était honnête au moins...

L : Tu... Tu pense qu'elle va revenir ? Je veux dire il y à peu de chance pour qu'elle soit partit de mon corps n'est ce pas ?

Je préférais changer de sujet n'aillant rien de plus à dire sur l'autre, pas la peine de se faire encore plus de mal... J'espérais juste qu'un jour il finirait par trouver la paix et si jamais ce n'était pas avec moi et bien tant pis... Du moment qu'il est heureux. Je faisais de mon mieux pour gardé la tête haute, ne pas pleuré, ça me faisait étrange avant j'en aurais été incapable et je m'en serais voulu d'avoir envie de pleuré, la je trouvais ça plutôt normale, humm j'avais donc bien changé du moins avec les gens que je connaissais et que j'aimais, il faudrait que je m'empresse peut être d'aller voir un peu tout le monde avant qu'elle ne fasse sa réapparition ? Mais je me demandais si j'avais le temps en faite... Et pour l'instant je préférais rester la, même si pour le massage finalement ça allait passer à la trappe, même si j'aurais aimer sentir ses mains sur moi... Mais la non ça ne ferait que me faire encore plus de mal... J'attendais doucement de savoir ce qu'il pensait par rapport à cette succube peut être en savait-il plus que moi ?


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Sam 14 Jan - 18:33

Elle m'avait embrasser, un baiser chaste mais qui voulait tout dire. J'avais envie de plus, tout comme elle, mais je n'étais pas prêt. Ma rupture avec lui était beaucoup trop récente pour que je puisse me mettre en couple avec elle. C'est ce que je finis par lui dire, sachant pertinemment que ma réponse lui faisait du mal, mais je préférais lui dire la vérité. Peut être qu'un jour ça ce fera, certainement même, vu l'attirance que nous nous portions, et il n'y avait d'ailleurs pas que cela, il y avait beaucoup plus même, mais c'était impossible. En tout cas pour le moment. Elle se défit de mon emprise, fuyant mon regard tout en remettant le drap convenablement sur elle. Je me sentais coupable, j'étais mal de la voir ainsi. Je voulais la prendre dans mes bras, mais je n'en fis rien, ne voulant pas envenimer les choses. Je finis alors moi aussi par détourner la tête, regardant le sol d'un air triste.

L : Tu... Tu pense qu'elle va revenir ? Je veux dire il y à peu de chance pour qu'elle soit partit de mon corps n'est ce pas ?

Elle avait raison, autant changé de sujet. Cela valait mieux, autant pour elle que pour moi. Je ne pris même pas la peine de la regarder, me souvenant peu à peu de tout ce que je savais à propos des succubes. En fait, je ne savais pas énormément de choses à propos d'elles, mise à par qu'il est très difficile de les faire sortir d'un corps, surtout si celui-ci leur permette d'avoir ce qu'elle souhaite. Et c'est le cas de Lena apparemment. Rien d'étonnant. Elle est plus que ravissante, ça doit donc être un jeu d'enfant pour la succube d'obtenir ce qu'elle veut. Je soupira en me rendant peu à peu compte de la situation.

D : Elle reviendra, c'est certain, mais quand ça c'est impossible de le dire. Il est presque impossible de faire sortir une succube de quelqu'un, mise à par si elle trouve une personne plus intéressante et que donc elle parte de son plein gré… En attendant il faut que tu trouves une solution pour réussir à prendre le dessus sur elle, comme tu le fait en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Sam 14 Jan - 20:08

Je me sentais mal pourquoi j'arrivais au mauvais moment... Ou du moins trop tôt... En tout cas je comptais bien le laisser respirer je n'étais pas du genre à obliger quelqu'un d'être avec moi, je préférais au contraire laisser du temps même si c'est à mes dépends... J'avais remis le drap sur moi même si il devait connaitre bien mon corps j'avais ressentis le besoin de me cacher de son regard et d'ailleurs je détournais le mien, il finit aussi par faire de même... Je suis finalemment trop bête, jamais je n'aurais du l'embrasser maintenant voilà que nous sommes tout les deux gêner...

Je changeais de sujet même si tout au fond de moi je voulais être dans ses bras, j'avais du mal à résister mais pour lui je le faisais... Je lui demandais des renseignement par rapport à la chose que j'avais en moi, pourquoi moi je mettais demander cela pendant des jours mais je n'avais même pas essayer de reprendre ma place je n'avais pas pensé que c'était faisable en faite...
Je l'entendis soupirer, est ce que je l'ennuyais avec mes histoires ? J'espérais que non, j'avais vraiment besoin d'au moins un ami si je ne pouvais pas avoir plus.

D : Elle reviendra, c'est certain, mais quand ça c'est impossible de le dire. Il est presque impossible de faire sortir une succube de quelqu'un, mise à par si elle trouve une personne plus intéressante et que donc elle parte de son plein gré… En attendant il faut que tu trouves une solution pour réussir à prendre le dessus sur elle, comme tu le fait en ce moment.

L : Je ne sais même pas comment j'ai fais la... Je sais juste que je n'ai pas voulu qu'elle te fasse du mal...

Nom de dieu si je n'avais pas été un vampire à coup sur j'aurais rougis, mais heureusement je savais gérer mes émotions au moins une chose que je savais encore faire... Ma main allait doucement effleuré la sienne, sans que je m'en rende compte tout de suite, effleurant ses doigts lentement, puis je relevais les yeux vers lui.

L : Humm tu travaille encore longtemps ? Je me disais qu'on aurait pu aller se promener... Du moins si tu le veux bien, oh et tu sais ou son mes vêtements ?

Je lui lançais un sourire timide, j'avais envie de passer un moment avec lui le temps que le succube n'est pas encore dans mon corps, je ne comptais rien tenter juste un moment entre amis si il le voulait bien, juste de quoi me changer les idées et oublier que je me suis peu montrer ridicule...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 20 Jan - 0:00

C'était un moment assez gênant, autant pour elle que pour moi. Je comprenais sa réaction même si elle me faisait du mal sans que je le réalise vraiment. Elle avait détourner le regard avant de finalement changer de sujet, sans doute était-ce mieux pour nous deux. Elle me demanda alors des informations à propos de sa succube, me faisant soupirer. Pas qu'elle m'ennuie avec ses questions, non, absolument pas, c'était juste que je trouvais la situation vraiment… pénible pour elle. Sa rupture avec son ex n'était pas si loin, elle n'avait vraiment pas besoin de ça en plus.

L : Je ne sais même pas comment j'ai fais la... Je sais juste que je n'ai pas voulu qu'elle te fasse du mal...

Je souris à sa phrase mais ne dis rien, ne voulant pas envenimer la situation.

L : Humm tu travaille encore longtemps ? Je me disais qu'on aurait pu aller se promener... Du moins si tu le veux bien, oh et tu sais ou son mes vêtements ?

Je lui souris en entremêlant nos doigts, étant heureux qu'elle ne m'en veuille pas trop. Je ne savais pas trop où aller, mais je voulais moi aussi passer un moment avec elle, peu importe l'endroit. Je regarda la chaise sur laquelle j'avais posé plus tôt ça robe, me levant pour aller la chercher. Une fois en main je la tendis vers moi pour la regarder en souriant, la trouvant vraiment magnifique, bien qu'elle avait un décolleté un peu trop plongeant à mon goût. Je me dirigeant ensuite vers Lena, la lui tendant en souriant toujours.

D : Tiens, voilà ta robe, c'est tout ce que tu portais. Et tes escarpins sont juste là, dis-je en les pointant du doigt. Je dois normalement finir dans une heure, mais je ne pense pas que ça dérange si je finis plus tôt.

J'alla ensuite m'asseoir sur la chaise, la regardant une seconde avant de réaliser qu'elle voulait peu être un peu d'intimité étant donner la situation. Je me releva alors pour me rasseoir dans le sens inverse, n'ayant plus que la porte à regarder en plaçant mes bras sur le dos de la chaise, posant ma tête dessus en attendant patiemment qu'elle se rhabille.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   Ven 20 Jan - 16:25

Je me demandais comment j'allais faire pour garder mes distance tout en restant avec lui, je verrais bien mais je ne voulais pas partir maintenant non, je ne voulais pas qu'il pense que c'était de sa faute, et puis je vouais passer du temps avec lui, ma main allait effleuré la sienne, c'était vraiment plus fort que moi et je lui demandais si ça lui irait de se promener avec moi, avec la gène qu'il y avait eu j'aurais compris qu'il ne veuille pas mais je le vis alors sourire et il entremêlait nos doigts, je sentais son contact doux et fermais les yeux me forçant à ne pas me rapprocher de lui, je lui avais également demander ou était ma robe, oui il fallait bien que je m'habille. Il se leva alors et nos doigts se détachèrent, se qui me donnait froid mais je ne disais rien, je le voyais regarder ma robe et venir me la tendre, humm ce n'était pas la plus jolie de ma garde-robe mais elle avait bon goût tout de même cette chose.

D : Tiens, voilà ta robe, c'est tout ce que tu portais. Et tes escarpins sont juste là. Je dois normalement finir dans une heure, mais je ne pense pas que ça dérange si je finis plus tôt.

Je ne portais que cela ? Pas de sous-vêtements ? Non que cela me dérangeais mais bon j'aimais mettre de la dentelle sous ce que je portais tant pis, je me levais gardant le drap sur moi et prenais la robe entre mes mains, je souriais contente de savoir qu'il voulait bien se promener, il alla s'assoir d'abord vers moi et ensuite il se tournait, d'un sens cela m'attristait mais de l'autre je me disais qu'il valait mieux car dans mon coeur j'espérais toujours plus... J'enfilais ma robe sans difficulté, mettant mes chaussures, il avait les bra sposé sur le dossier de la chaise et sa tête était dessus, je souriais qu'il était beau ainsi, surement peut être un peu plongé dans ses pensées. J'aurais été tenter de faire quelque chose mais me ravisa cela nous aurait de nouveau gêner, je m'approchais alors jusqu'à ce qu'il puisse me voir et lui souriais.

L : Voilà je suis prête.

Je tournais sur moi même, pas trop vite pour ne pas que la robe se soulève de trop, juste un geste élégant, je ne savais pas si il devait faire des choses avant de partir comme fermé la porte surement.

L : Je pensais au parc qu'en dis-tu ? Je n'y étais aller qu'une fois, à non deux... Et en repensant à la dernière fois je préférais ne pas y aller... Ou peut être plutôt la forêt ? Ce serait mieux...

J'espérais qu'il allait préférer la forêt... Arzhel et moi avions rompu au parc et je n'étais pas sur de pouvoir y retourné de suite... Déjà qu'il avait besoin de se remettre de sa rupture je ne voulais pas qu'en plus il ait à me consoler sur la mienne...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'il faut avancer malgré tout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'il faut avancer malgré tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» kyran | un jour, j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien.
» AUSTIN ▼ il faut de tout pour faire un monde, il me faut toi pour faire le mien.
» Malgre tout, Haiti progresse.
» Parce qu'il faut se détendre des fois... [ LEYIA ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: La ville :: Le complexe :: Les salles de massage-
Sauter vers: