Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deuxième rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Deuxième rencontre   Dim 25 Déc - 22:11

Je venais de réveiller Nicolae, et vu la tête qu'il avait, il ne devais pas avoir beaucoup dormi... Ils n'avaient pas couchés toute la journée tout de même? Si? Enfin, il ouvrit les yeux comme il pu et me regarda.

N : D'accord j'arrive tout de suite.

Il pris ses affaires et sorti des bras d'Ivy, puis s'habilla devant moi, ouais, je comprenais qu'Ivy soit tombé sous son charme, mais bon, sans plus, je ne couchais pas avec les hommes, juste les femmes, enfin une femme maintenant! Je la vis dans le jardin nous attendant, bien habillé chaudement surtout. Je pris ma veste et me retournais pour le voir remettre une mèche de cheveux sur le visage endormi d'Ivy et un morceau de papier dans la main. Il avait un regard que je connaissait trop bien, elle s’attachait trop à lui, mais lui faisait de même. Dans quelle galère tu t'es foutu Nicolae? Il se releva, se passant une main sur son visage, puis ses cheveux et me regarda... Oui, il en devenait accro, il ne devra pas revenir tout à l'heure, pas question, il devait s'éloigner, reprendre ses marques au sein de notre fratrie et faire en sorte de l'oublier et elle... Elle retournerais avec Caterina lorsque cette dernière se réveillera.

N : On peut y aller.

Je refermais la porte fenêtre derrière moi, le rideau était presque refermé et je pris Chaton dans mes bras, faisant en sorte qu'elle s'accroche à ma taille avec ses jambes et ses bras à mon cou. Chaton, pour ce qui ais de dormir, je te laisserais dormir tout le temps que tu voudra, du moment que je puisse te regarder dormir... Nue. Je souriais et regardais Nicolae et fermais mon esprit, je n'avais aucune envie que Chaton entendes tout ce qui me passerais par la tête.

D : On y va!

Je partais telle une fusée dans les airs et emportais Chaton vers le lieu de notre destination. Je ne savais pas qui serait présent, mais je voulais arriver le premier, enfin que nous arrivions les premiers, ainsi je sentirais si amis ou ennemis seraient présent ou non. Je pouvais voir l'endroit éclairé par la lune et compris que oui, nous étions les premiers. Je resserrais Chaton contre moi, laissant mon don la réchauffer depuis que nous étions partis. Cela m'affaiblissais quelque peu, mais en contrepartie, elle était bien au chaud, d'ailleurs, elle somnolait par moment. J’atterrissais en douceur, la gardant contre moi, attendant que mes hommes arrivent un par un.

Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Dim 25 Déc - 22:32

Je les attendais tranquillement dehors regardant les étoiles essayant de ne pas trop pensée à ce qui me ferait baisser le moral non ce n'était pas le moment j'avais eu plus qu'une bonne soirée, je me sentais pleine de bonheur et n'avais pas envie de laisser les mauvaises pensées s’infiltrer surtout avec ce qui m'attendait. D'ailleurs je me retournais au moment ou j'entendis la porte fenêtre se fermé et vis Drake et Nicolae, humm j'aurais dis que lui aussi manquait de sommeil et je lui souriais évitant de pensée que je venais de l'entendre avec Ivy, et évitant de pensée que lui avait du nous entendre encore une fois... Drake me prit dans ses bras, mettant mes jambes atour de sa taille et mes bras autour de son cou, et je me tenais bien, mettant ma tête également dans son cou respirant son odeur.

Chaton, pour ce qui ais de dormir, je te laisserais dormir tout le temps que tu voudra, du moment que je puisse te regarder dormir... Nue.

Je souriais contre son cou, déposant un baiser au passage.

Tout ce que tu voudras, du moment que tu ne me viole pas... Et arrêtons de parler de choses de ce genre ou sinon nous allons nous retrouver dans le même état que tout à l'heure et je ne suis pas certaine de pouvoir recommencer.

D : On y va!

Je me tenais toujours autant, sentant Drake s'envoler, il allait plus vite que d'habitude peut être même un peu trop, mais j'avais finis par m'habituer un peu donc ce n'était pas comme si il avait été aussi vite la première fois ou il avait volé avec moi dans ses bras. Son odeur me berçait et puis je le sentais me chauffer ce qui avait pour effet de m'endormir tout doucement et pourtant je luttais contre le sommeil, je le sentais atterrir enfin je crois, disons que nous ne bougions plus... Je regardais autour de nous il fallait à tout pris que je garde les yeux ouverts c'était difficile, mais je faisais de mon mieux, et je trouvais une chose qui j'étais sur me garderais éveiller, j'embrassais donc Drake tendrement, tant qu'il y avait personne je pouvais non ?


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Dim 25 Déc - 22:44

Drake m'avait réveiller pour y aller, Ivy était complètement attacher à moi mais j'avais réussi à m'extirper, à m'habiller et j'étais fin près, bon à par le fait que je n'avais pas assez dormi, finalement faire l'amour toute la journée crevait tout de même, enfin bon j'allais donc dehors Drake refermait la porte fenêtre et prenait Amy dans ses bras qui avait l'air morte de fatigue elle aussi d'ailleurs je la vis me sourire, sourire que je lui rendis également, si ça pouvait bien se passer entre nous deux pourquoi pas, de toute façon je n'étais pas assez fou pour avoir des vue sur elle donc bon Drake n'avait rien à craindre.

D : On y va!

J'hochais la tête et m'envolais derrière lui, les suivant à la même vitesse, il pouvait aller plus vite mais il devait surement faire attention pour Amy, je voyais la plaine ou nous avions rendez vous et descendais au même endroit que Drake nous étions les premiers nous avions plus qu'à attendre, elle avait l'air de plus en plus endormie, enfin c'est ce que je pensais jusqu'à ce que je la vois embrasser Drake, je tournais la tête me sentant un peu de trop et sentais les autres arrivés.

N : Ils arrivent.

Humm une partie seulement, mais d'autre arrivaient oui il avait éviter de tous partir en même temps car sinon ça se serait vue, mais tout de même en dix minutes, un quart d'heures ils étaient tous la.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Lun 26 Déc - 10:42

Je devais tuer dans l’œuf ce qu’ils pourraient ressentir l’un pour l’autre, cela n’était bon pour personne et cela détruirait Caterina et Ivy, leur liens de créateur/enfant allait en prendre un coup et surtout la folie guetterait la dernière, entrainant la première dans un gouffre sans fond… Un succube en elle et un autre dans la nature… Vu que aucunes des filles n’étaient réveillées et que Doris n’avais rien, je m’inquiétais du fait que cette… Chose vienne prendre possession de chaton dans son sommeil, si l’autre n’avait pas trouvé de corps, pour le moment. Des ennuis ? Ils y en avaient toujours à la pelle, enfin un peu plus depuis quelques temps, depuis que je n’étais plus vraiment maître de moi-même.

Tout ce que tu voudras, du moment que tu ne me viole pas... Et arrêtons de parler de choses de ce genre ou sinon nous allons nous retrouver dans le même état que tout à l'heure et je ne suis pas certaine de pouvoir recommencer.

Je souriais, mais non je ne la violerais pas, surtout que je pouvais lui faire l’amour quand je le voulais. Et puis, lui envoyer des rêves était aussi très bon, pour un réveil sensuel… Nous étions sortis les uns après les autres et une fois la porte fenêtre refermée, j’emportais Chaton dans mes bras jusqu’au point de rendez-vous. Arrivés sur place, je regardais autour de nous, sentant l’air, hum… Ils ne devaient pas être loin, je ressentais nos liens qui se tiraient moins. J’allais parler lorsque Chaton m’embrassa, de peur ? D’angoisse ? D’appréhension ? Non, tout ce que je ressentais, c’était sa fatigue, donc elle voulait rester éveillée !

N : Ils arrivent.

C’est bien, me disais-je, ils pouvaient arriver, là je n’avais qu’une envie l’embrasser encore un peu et c’est ce que je faisais, caressant sa joue tendrement. Dès que le premier posa le pied au sol, pas loin de nous, je me reculais à regret de sa bouche et déposais un baiser sur son front, la gardant tel un enfant contre moi. Si elle voulait descendre, elle me le demanderait, tout simplement.

Pas un mot, pas un bruit, pas même un souffle de vent ne perturbait ce moment. Nous nous regardions tous, se demandant probablement qui oserais parler en premier, j’attendais d’être sur qu’ils soient tous là, ce qui était le cas… Ou presque… Marcus manquait à l’appel, ce qui ne m’étonnais pas plus que cela, du moment qu’il ne disait rien, même si je n’y croyais pas beaucoup. Presque 300 hommes et femmes devant nous trois et cela ne m’impressionnais pas, par contre Chaton ? Bonne question, oui, probablement.

D : Bien je vois qu’il en manque quelques uns… Je laissais planer un silence court, mais pleins de sous-entendus. Dans tous les cas, merci à ceux qui sont là, d’être venus. Comme je vous l’ai promis, je vous présente Ch… Amy, ma future femme, officialisée dès ce soir, même si nous nous étions promis l’un à l’autre depuis quelques mois… J’ai tenu ma part du marché, à vous de me dire ce que vous comptez faire maintenant.

Je les observais tous dans les yeux, cherchant une quelconque animosité. J’espérais juste que Chaton avait mis sa cloche, lorsque je vis quelque chose bouger dans les arbres, au-dessus d’eux tous… Un éclat de flèches, j’avais ma réponse, un piège, ils étaient tous complot d’un piège ! J’eus juste le temps de me déporter avec Chaton sur le coté pour éviter la flèche et tendais le bras en l’air, près à en découdre avec celui ou celle qui avait osé essayer de nous tuer, sauf qu’un coup d’œil à la flèche planté dans le sol… Elle n’était plus là. Je fronçais les sourcils, qui avait pu être aussi rapide pour l’enlever, lorsque je commençais à comprendre, soit je devenais fou, soit je voyais ce qui se produisait dans un avenir proche, très proche. Je ne cherchais pas plus loin et levais de nouveau le bras vers l’éclat que j’avais vu comme dans un rêve et lançais une boule de feu : radical ! J’entendis un cri de souffrance et un corps en cendre tombait au sol. Là, cela allais barder !

D : Lequel d’entre vous à pensé que cela serait aussi facile de nous tuer ?

Je déposais Chaton debout derrière moi et les regardais tous, ils n’avaient pourtant pas l’air d’être… Je humais l’air, ils n’étaient pas seuls d’autres arrivaient et vite ! Une horde d’amazone, l’arc en main, les flèches d’argent vers nous, je voulais bien dire nous tous attendaient un ordre, mais de qui ? Je scrutais l’horizon et les vis arriver : Marcus et l’autre péta*se qui avait son c*l de posé sur mon trône, mais dans la main, volant jusque devant la ligne de tir.

L : Regardez-moi ça, le troupeau de mouton près à l’abattoir… Hum

Elle flottait jusque nous pour me regarder dans les yeux. Elle ne pouvait voir que de la haine pour elle, comment j’avais pu la trouver à mon gout ? Elle posa ses doigts sur l’encolure de mon teeshirt, comme si elle s’en accaparait.

L : Tu viens de tuer l’une de mes compagnes… Quel dommage, elle était si douée de sa langue… Et toi, tu es parti pour ça ? Demandait-elle en regardant Chaton. Elle est minuscule, on dirait une poupée, un jouet… Est-ce qu’elle casse ? J’aimerais jouer avec, tu permet ? Elle tendis la main rapidement vers Chaton, pour l’attraper, mais j’étais plus rapide qu’elle, la remettant à sa place.

D : Ne la touche pas ! Grondais-je.

L : Hum, tu préférerais que je te touche peut-être, aurais-tu oublié nos nuits de passions ? Disait-elle en se frottant impunément sur mon corps. Je la pris et l’envoyais voler, la faisant tomber aux pieds de ce cher Marcus.

D : Ce fut une erreur, tu n’as été qu’un vulgaire… Trou ? Oui, et encore, même Juliette était bien mieux que toi ! Tu n’es bonne qu’à lécher les bottes de ton nouveau chien !

Je savais que cela la blesserait, je ne savais pas sur qui je pouvais compter, mais sur tout ceux qui étaient arrivés dans les premiers, ils étaient bien avec moi, se préparant mentalement, je pouvais le voir dans leur regards, elle les dégoutait tous autant qu’ils étaient. Je bougeais les lèvres, demandant à Nicolae et Suzanne de s’occuper de la sécurité de Chaton, je ne voulais pas qu’il lui arrive quoique se soit, car je savais que nous allions nous battre ! Elle se releva rapidement, le regard mauvais, j’oserais même dire l’écume aux lèvres et nous regarda, le sourire sadique aux lèvres.

L : TUEZ-les TOUS ! Il ne doit en rester aucun en vie ! TUEZ-LES !!!! Hurla-t’elle.

Les flèches commençaient à pleuvoir de partout, nous n’avions pas beaucoup de possibilités, mais Suzanne pris Chaton dans ses bras et s’envola avec elle le plus haut possible.

S : Ne t’inquiètes pas, il sait ce qu’il fait. murmura t’elle.

Les archers ne pouvaient voler, mais les autres… J’étais en colère et mes mains ne cessais de lancer du feu et des éclairs sur les flèches, les brulant au passage, mais il y en avait beaucoup, certains tombèrent sous les coups des acolytes de cette p*te, mais le combat acharné ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Lun 26 Déc - 14:30

J'avais besoin de rester éveiller, ça ne le faisait pas tout de même si ils arrivaient et je dormais... Enfin au moins je verrais pas leur regard surement plein de reproche, mais bon... J'embrassais donc Drake tendrement, me serrant un peu plus contre lui.

N : Ils arrivent.

Déjà ? Humm mais je voulais encore profité de Drake, l'embrasser, laisser ma langue l'envahir même si je n'avais aucune idée derrière la tête, je sentais que lui aussi n'avait aucune envie de lâcher mes lèvres et il restait la à m'embrasser du moins pendant encore quelques secondes puis il se reculait, mais je sentais que c'était à regret et il déposait un baiser sur mon front, je tournais la tête et je pouvais les voir arrivant tous séparément, et je crus que jamais ça n'allait s'arrêter, jusqu'à ce que soudain plus personne ne vienne, il y en avait... Surement des centaines les yeux braqué sur nous et j'avais envie de me cacher derrière Drake, déjà que au restaurant je n'aimais pas trop les gens qui nous regardait mais la c'était pire... Je mettais ma cloche en place doucement, toujours m'imaginant dans ses bras, ce qui était facile vu que j'y étais vraiment, d'ailleurs pourquoi ne m'avait-il pas posé par terre ? Je pensais qu'il ne pourrait pas me garder dans ses bras comme il voudrait ? Enfin je n'allais pas me plaindre non c'était clair.

D : Bien je vois qu’il en manque quelques uns… Dans tous les cas, merci à ceux qui sont là, d’être venus. Comme je vous l’ai promis, je vous présente Ch… Amy, ma future femme, officialisée dès ce soir, même si nous nous étions promis l’un à l’autre depuis quelques mois… J’ai tenu ma part du marché, à vous de me dire ce que vous comptez faire maintenant.


Un silence de mort régnait et je me demandais lequel d'entre eux allait prendre la parole, sauf que soudain je sentis Drake nous déporter, je ne comprenais pas ce qui se passait je n'avais rien vue, je cherchais pourtant mais soit ça se passait trop vite pour mes yeux, soit il y avait vraiment rien du tout et c'était plus la deuxième hypothèse que m'inquiétais je le vis froncer des sourcils en regardant le sol, puis il se mis à lancer un boule de feu me faisant légèrement sursauté et j'entendais alors un cris en provenance de la ou il avait lancé sa boule de feu... Mais comment il avait su ? Humm il aurait des trucs à m'expliquer plus tard...

D : Lequel d’entre vous à pensé que cela serait aussi facile de nous tuer ?


Je ne disais rien baissant la tête, j'étais déçu pour lui, car même si eux c'était retourné contre nous cela voulait dire qu'il n'y avait plus aucun de ses hommes de son coté et tout cela part ma faute, je culpabilisais, oui si je n'avais pas été la tout ceci ne se serait pas passer et il aurait toujours sa place sur son trône... Je le sentis me déposer au sol derrière lui.

L : Regardez-moi ça, le troupeau de mouton près à l’abattoir… Hum

Je regardais qui avait parlé et voyait une femme accompagné d'un homme, et elle venait droit vers nous en flottant, elle s'approcha de plus en plus de Drake jusqu'à toucher l'encolure de son t-shirt je ne disais rien mais intérieurement je commençais à fulminer...

L : Tu viens de tuer l’une de mes compagnes… Quel dommage, elle était si douée de sa langue… Et toi, tu es parti pour ça ? Elle est minuscule, on dirait une poupée, un jouet… Est-ce qu’elle casse ? J’aimerais jouer avec, tu permet ?

Non mais elle c'était regarder elle ? Une vraie trainée rien que dans sa façon de s'habiller, lorsqu'elle tendis la main vers moi je la regardais d'un air très mauvais, humm à tout les coups cette Salo*e devait être Lucianna... Enfin Drake fut plus rapide qu'elle la remettant à sa place.

D : Ne la touche pas !

L : Hum, tu préférerais que je te touche peut-être, aurais-tu oublié nos nuits de passions ?

Elle se frottait sans gène tout contre son corps, d'accord je sentais que ça n'allait pas aller du tout soit je laissais la colère m'envahir et je me transformais ce qui n'était pas une très bonne chose pour le bébé, il fallait évité les transformation même si ce n'était pas encore vital... Soit je me calmais et la c'était Drake qui n'allait pas être, ou trop bien suivant comment ou voyait les choses... Et non ce n'était pas une bonne idée ne sachant pas comment tout les autres allé réagir... Alors je comptais sur le contrôle de moi même mais étant enceinte... Mes émotions était amplifier. Drake la repoussa, l'envoyant volé, la faisant tombé au pied de l'homme qui se tenait à ses cotés tout à l'heure, elle en avait pas assez d'un ? Il fallait que tous soit à ses pieds ?

D : Ce fut une erreur, tu n’as été qu’un vulgaire… Trou ? Oui, et encore, même Juliette était bien mieux que toi ! Tu n’es bonne qu’à lécher les bottes de ton nouveau chien !

Ah sa vulgaire elle l'était et Juliette ? Qui c'était celle la ? Non je n'avais vraiment pas envie de connaitre tout les noms de ses conquêtes... Je savais qu'il en avait eu beaucoup et j'avais pas envie d'y songer, déjà que celle qui était totalement folle et qui voulait Drake se trouvait juste en face de nous... Se relevant avec un regard à faire peur... D'ailleurs mon cœur depuis tout à l'heure ne cessait d'accélérer le rythme et je sentais que le bébé n'était pas du tout tranquille.

L : TUEZ-les TOUS ! Il ne doit en rester aucun en vie ! TUEZ-LES !!!!

Quoi ?? Je regardais Drake encore plus paniqué que jamais, je ne savais pas ce que nous allions faire, nous étions mal mais je pouvais voir que ceux qui était la dès le début n'était pas du tout avec cette po*fiasse, je me sentis attirer dans d'autre bras, et tournais la tête aussi vite que je pouvais pour qui me prenais, je ne la connaissais pas, mais elle était dans ceux qui avait été la au début, mais je n'étais pas du tout d'accord pour la suivre moi et me débattais, bon avec une force de mouche, mais bon.

A : Non lâchez moi !! Draaaake !!

S : Ne t’inquiètes pas, il sait ce qu’il fait.

Quoi ? Elle était censé me gardé éloigner c'était ça ? Non je n'étais pas d'accord, je ne pouvais rester dans ses bras à ne faire que regarder les dégâts... Et si jamais il lui arrivait quoique se soit ? La peur ne faisait que m'envahir de plus en plus, et la colère aussi dès que je posais mes yeux sur celle qui était à cause de ça...

S : Arrête de bouger Amy, je ne te lâcherais pas de toute façon !

Mais je bougeais pas qu'est ce qu'elle me racontait ? Je la regardais et remarquais alors que je tremblais de partout nom d'un chien, la transformation avait déjà commencer.

A : Lâche moi, ça à commencer, je vais te faire mal, aahh.

Je n'avais pas la moindre idée de ce en quoi je me transformait je n'avais pensé à aucun animal, mais ça faisait tellement mal... J'entendais chacun de mes os craqué dans mes oreilles pour changer de forme et j'hurlais de douleur, je bougeais tellement que je me sentis partir dans le vide, merde elle avait pas pu me retenir de toute façon il valait mieux pour elle qu'elle me lâche car souvent plus j'étais en colère et plus j'étais énorme et lorsque j'arrivais à terre, je sentis le sol trembler sous mon poids, la vache c'était la première fois que ça m'arrivait, je voyais des regards plutôt surpris, et surtout je me voyais beaucoup plus haute qu'eux, je voyais mes énormes pattes, une queue aussi, des ailes... Non ce n'était pas possible... Quoique si en faite cela l'était mais je n'aurais pas cru que je pouvais en être capable.

S : Un dragon...
Souffla celle qui m'avait tenu dans ses bras quelque secondes juste avant.

Oui c'était bien ce que j'avais pu comprendre, mais ça n'empêchais pas ceux qui était avec l'autre grognasse de nous attaquer et je laissais juste ma colère sortir une grande flamme sortit de ma bouche brulant les vampires qui n'était pas des nôtres, pas tous bien sur mais une bonne partie ce qui équilibrait un peu plus des choses, un grognement sortit de ma gueule lorsque je sentis que ma cheville me faisait mal, j'avais du mal me réceptionner, en tout cas je les regardais tous le premier qui m'approchais moi ou Drake je le brûlais sur place !!


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Lun 26 Déc - 19:36

Ils arrivaient je le sentais, et le leur disait mais apparemment ils en avaient rien à faire continuant de s'embrasser... Bah c'était leur problème après tout, ils finirent par tous arrivé regardant surtout Drake bien sur mais celle qui faisait l'objet des curiosité, Amy. La pauvre avec à peu près 600 paires de yeux poser sur elle, si elle n'avait pas envie de ce cacher c'est que j'y connaissait rien.

D : Bien je vois qu’il en manque quelques uns… Dans tous les cas, merci à ceux qui sont là, d’être venus. Comme je vous l’ai promis, je vous présente Ch… Amy, ma future femme, officialisée dès ce soir, même si nous nous étions promis l’un à l’autre depuis quelques mois… J’ai tenu ma part du marché, à vous de me dire ce que vous comptez faire maintenant.


Je me tenais à coté d'eux pour ma part ma place était déjà faite et je n'avais pas peur de l'afficher quoiqu'il peuvent en pensé. J'attendais de savoir qui prendrais la parole, humm Suzanne peut être ? Sauf que Drake bougea et je ne comprenais pas, il y aurait eu n'importe quoi ont l'aurait tous entendu à mois que... Finalement il lança une boule de feu et un cris de femme se fit entendre, finissant en tas de cendre.

D : Lequel d’entre vous à pensé que cela serait aussi facile de nous tuer ?

Il posa finalement Amy et instinctivement je m'approchais, au cas ou il y aurait besoin de la protéger, mais en voyant Lucianna au loin je comprenais ce qui se passait non d'un chien je pouvais pas croire qu'ils nous avaient trahi et vu leur tête... Non ce n'était pas eux, je les connaissais et aurais pas fais courir ce risque à Drake et Amy... Mais voir Marcus à coté d'elle me... Me dégoutais au plus haut point comment avions nous pus se planter à ce point sur lui ??

L : Regardez-moi ça, le troupeau de mouton près à l’abattoir… Hum


Je la regardais d'un air mauvais j'en avais plus rien à faire d'elle notre Roi était revenu, elle n'était plus rien de plus, elle s'en sortais car elle savait s'entourer car sinon il y aurait bien longtemps que je lui aurait arraché la tête, elle s'approchait de Drake jusqu'à arriver devant et toucher l'encolure de son t-shirt, je restais sur le qui-vive près à bouger dès son signal.

L : Tu viens de tuer l’une de mes compagnes… Quel dommage, elle était si douée de sa langue… Et toi, tu es parti pour ça ? Elle est minuscule, on dirait une poupée, un jouet… Est-ce qu’elle casse ? J’aimerais jouer avec, tu permet ?

D : Ne la touche pas !

L : Hum, tu préférerais que je te touche peut-être, aurais-tu oublié nos nuits de passions ?


S'en était désespérant de la voir se dandiner devant lui alors qu'il en avait rien à fo*tre de sa grosse gue*le, j'avais presque de la peine pour elle, je disais bien presque.

D : Ce fut une erreur, tu n’as été qu’un vulgaire… Trou ? Oui, et encore, même Juliette était bien mieux que toi ! Tu n’es bonne qu’à lécher les bottes de ton nouveau chien !

Nous nous préparions tous au combat car c'était clair que cela allait éclater, mais peut être que dans le lot qui était avec Lucianna certain rejoindrons Drake ?? Il en avait pour lesquelles j'avais des doutes et donc ne leur avait pas parlé mais maintenant, nous verrions bien c'était le moment de faire leur choix. Drake parla à moi et à Suzanne pour protéger Amy, mon choix se serait aussi porter sur Suzanne c'était une personne de confiance il fallait apprendre à la connaitre.

L : TUEZ-les TOUS ! Il ne doit en rester aucun en vie ! TUEZ-LES !!!!


Plein d'archet se mirent à l'attaque nous envoyant des flèches, Suzanne embarqua Amy dans les airs et je restais au sol assurant leur protection à toute les deux, faisant devier les flèches à l'aide d'un courant d'air.

A : Non lâchez moi !! Draaaake !!

S : Ne t’inquiètes pas, il sait ce qu’il fait.

Humm ce n'était oas le moment qu'elle se mette dans la tête de nous aider non il fallait qu'elle soit à l'abri de toute façon que voulait-elle faire contre eux tous ? Même nous, nous étions pas sur de nous en sortir vivant.

A : Lâche moi, ça à commencer, je vais te faire mal, aahh.


Je levais la tête et la voyais tomber, j'allais pour la rattraper lorsque, je la vis devenir autre chose et me poussais de justesse à l'arriver roulant au sol, en me retournant je n'y croyais aps mes yeux.

S : Un dragon...

Oui un dragon, mais celui-ci était de notre coté et elle se mit à cracher du feu sur nos adversaires, en faisant brûler pas mal c'était clair, je regardais Lucianna avec un grand sourire.

N : Tu disais ? Une poupée ? Je crois qu'elle est bien plus difficile à casser que tu ne le pense.


Je la voyais folle de rage elle n'aimait pas cela du tout et je restais tout près d'Amy, si elle avait la folle idée de l'attaquer elle même je pourrais la contré sans le moindre mal mais je jetais des coups d’œils partout car les dons pouvaient venir de n'importe ou.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Lun 26 Déc - 21:25

Savoir qu'ils étaient là, c'était bien, mais ils en manquaient et ce qui faisait que j'avais un doute, qui allaient probablement nous trahir? Et c'est ce qui arriva, nous fumes attaqués, non d'abord entourés d'archers, bon sang la plupart des amazones étaient là et je regrettais qu'Ivy ne soit pas là, elle les connaissait enfin ses femmes la connaissait, elles l'avaient voulu à leur coté. Enfin, Lucianna s'avança, essayant de toucher Chaton, de se frotter à moi, mais je la remettais à sa place, aux pieds d'un autre elle n'étais bonne qu'à se faire ba*ser et encore! Elle ne comprenais pas qu'elle n'étais qu'une passade, même Ivy avait eut une place bien plus importante et Juliette... Sa pomme de sang, elle avais beau être humaine, elle avait eut bien plus de classe que cela! Je me préparais et prévenais Nicolae et Suzanne, c'étaient les deux seuls en qui je pouvais avoir une totale confiance et je fis bien. Elle voulait tous nous tuer finalement, qu'elle démente, sauf que la plupart présent étaient de mon coté, donc lorsque les archers lançaient leur flèches en argent, certaines furent déviées, d'autres atteignaient leurs cibles. Je les brulais, toutes celles que je pouvais faisant attention à ce qu'aucunes ne parviennent à Chaton et Suzanne, mais Nicolae faisait la même chose. Je cherchais Lucianna, si je coupais la tête, le corps suivrait et ainsi ceux qui ne voudraient pas être à ma cause, alors ils seront exécutés, pas besoin de faire de sentiments. Bien que chaque mort me faisait un véritable mal, chaque lien se coupait nettement, je ne devais que survivre, pour continuer à donner de l'espoir à Chaton.

A : Non lâchez moi !! Draaaake !!

S : Ne t’inquiètes pas, il sait ce qu’il fait.

Elle faisait des siennes, une fois de plus, mais quand comprendra t'elle qu'elle ne devait pas être en bas, mais plutôt en haut, à l'abri? Elle était enceinte, bon sang, elle l'avait déjà oublié?

A : Lâche moi, ça à commencé, je vais te faire mal, aahh.

Quoi? Qu'est ce qui avait commencé? Non, non, non, il ne fallait pas qu'elle se transforme, non, elle ne devais pas, sauf que j'étais coincé, je me retrouvais contre deux de mes meilleurs hommes, enfin, anciens et c'était moi qui les avais entrainés. Dur de voir qu'ils étaient bien entrainés, qu'ils se débrouillaient bien mieux depuis quelque temps. Je venais de me faire brûler le bras gauche, mais je n'allais pas m'arrêter pour autant et continuais à me battre, quitte à rendre mon dernier souffle ici, bien que je n'aie pas de souffle, mais tout s'arrêta d'un coup et un bruit énorme, une secousse immense me fit m'arrêter net, tout comme les autres. Il se passait quelque chose derrière moi et à leurs yeux, ils étaient effrayés, enfin une partie de ce qui restait, les autres étaient réduits en cendres...

S : Un dragon...

C'est bien ce qui me faisait peur, elle c'était transformée en Dragon? Je me tournais de coté et oui, un Dragon avec des yeux bleus, c'était probablement la premier que je vois, mais pourquoi en Dragon? Nous en combattions tellement que certains connaissaient leurs faiblesses sauf que là, elle n'était pas un Dragon comme les autres.

N : Tu disais ? Une poupée ? Je crois qu'elle est bien plus difficile à casser que tu ne le pense.

D : Lucianna, et vous autres, si vous voulez rester en vie, rejoignez-nous, autrement vous mourrez tous, je vous le promet!

J'attendais que ceux qui voulaient rester en vie nous rejoignent, mais je n'y croyais pas du tout. Les archers baissèrent leur arcs pour le plus grand regret de cette trainée. L'une d'entre elles s'avança jusqu'à moi et posa un genou à terre.

A : Nous ne sommes venues qu'à cause d'Ivy, elle a souffert par ta faute, enfin d'après ce qu'ELLE nous a dis, mais maintenant, en voyant comment cela se passe, nous nous sommes rendu compte qu'elle ne disait que des mensonges. Nous seront à ton service, mais pour ce problème, qui nous parait domestique nous ne vouons pas être mêlées. Si tu nous le permet, nous repartirons comme nous sommes venus et aucun mal ne sera fait.

L : NON!!!!!! Comment OSEZ-VOUS ME faire CELA! Vous êtes des déchets de l'humanité, perdues dans votre trou à rats...

A : Il suffit! Nous ne sommes pas des esclaves, mais des êtres à part, tu n'es rien comparé à nous, tu aurais dû suivre ton créateur et non te rebeller contre lui!


Je les regardais tous et surveillais de plus en plus ceux qui me semblait près à mourir pour cette peau de vache!

D : Vous pouvez partir, vous et vos "hommes", nous nous reverrons plus tard, ne vous inquiétez pas. Je les laissais partir, elles n'avaient que suivre des idées... Quand à toi, soumets-toi immédiatement!

Elle crachait son venin, sortant les griffes, je ne voyais pas d'autres choix, elles et ses acolytes allaient mourir.

L : JAMAIS!

Elle se téléporta et merde j'avais oublié qu'elle venait de l'avoir juste avant que je ne parte pour récupérer Ivy et accrocha ses crocs à ma gorge, sauf qu'elle avait oublié que j'étais plus fort qu'elle. Je voyais ses "amis" bouger, ils allaient vouloir faire un massacre et tout recommença une fois de plus. J'attrapais sa tête et l'arrachais, elle l'avait mérité, je la brûlais sur le tas et regardais ce qui se passait autour de moi, tombant à genoux, les bras ballants. Elle avais réussi son cou, elle savait... Elle savait, l'argent, elle en avait pris et me l'avais injecté, qu'elle pét*sse!



Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Lun 26 Déc - 22:20

La transformation faisait un mal de chien, c'était bien une chose que je reprochais au fait d'être enceinte... Mais pourquoi un dragon ? J'en avais marre de ses transformations incontrôlés, celle la je ne l'avais même pas sentis et j'étais presque sur que Drake allait m'en vouloir... J'en avais cramé quelques uns sans faire vraiment exprès d'ailleurs c'était juste que ma colère, ma peur étaient sortis d'un coup.

N : Tu disais ? Une poupée ? Je crois qu'elle est bien plus difficile à casser que tu ne le pense.

Mouais merci Nicolae mais la j'aurais préférer rester moi-même, ma cheville me faisait mal et mes articulations un peu aussi, et j'étais persuadé de me faire engueuler ensuite du moins si j'arrivais à redevenir humaine... Car si c'était pour ressentir cette affreuse douleur ça ne me disait rien du tout, et puis il y à aussi le fait que je serais nue en revenant... Donc non pas ici ça c'était sur.

D : Lucianna, et vous autres, si vous voulez rester en vie, rejoignez-nous, autrement vous mourrez tous, je vous le promet!


Quoi ?? Il voulait lui laisser la vie si elle se rendait ? Les autres d'accord mais elle... Je regardais si il y en avait au moins quelques uns qui changeait d'avis ou non et vis tout les archers baisser leurs armes, et l'une d'elle venait devant Drake un genoux à terre.

A : Nous ne sommes venues qu'à cause d'Ivy, elle a souffert par ta faute, enfin d'après ce qu'ELLE nous a dis, mais maintenant, en voyant comment cela se passe, nous nous sommes rendu compte qu'elle ne disait que des mensonges. Nous seront à ton service, mais pour ce problème, qui nous parait domestique nous ne voulons pas être mêlées. Si tu nous le permet, nous repartirons comme nous sommes venus et aucun mal ne sera fait.


L : NON!!!!!! Comment OSEZ-VOUS ME faire CELA! Vous êtes des déchets de l'humanité, perdues dans votre trou à rats...


Mais elle était totalement cinglé, bon d'accord, Nicolae nous l'avait dit mais la c'était à faire peur tout de même, dommage que je n'étais qu'une métamorphe sinon je lui aurait bien régler son compte, bon d'accord la j'étais un dragon, mais blesser ce qui ne servait pas à grand chose, enfin le truc c'est que personne le savait alors avec peut de chance personne ne chercherait des ennuis, mais j'avais tellement peur qu'il arrive quoique se soit à Drake, mais déjà que j'allais surement me faire engueuler je n'allais pas en rajouter et allait rester dans mon coin.

A : Il suffit! Nous ne sommes pas des esclaves, mais des êtres à part, tu n'es rien comparé à nous, tu aurais dû suivre ton créateur et non te rebeller contre lui!

D : Vous pouvez partir, vous et vos "hommes", nous nous reverrons plus tard, ne vous inquiétez pas. Quand à toi, soumets-toi immédiatement!

Mouais la il avait trop d'espoir ça ce voyait trop elle ne rendrait pas cette sal*pe, moi qui était venue ici avec le cœur plutôt léger... La je me disais que tout ce qui c'était passer c'était ni plus ni moins que ce qu'on redoutais le plus en venant ici...

L : JAMAIS!


Je la vis se téléporter ? Elle avait donc le même pouvoir qu'Ivy ? Mais ou était-elle maintenant ? Je ne cessais d'avoir de plus en plus peur, pour Drake pour notre enfant j'avais l'impression d'être dans un très mauvais cauchemar et voulait tout simplement me réveiller, elle à fini par réapparaitre derrière Drake le mordant au coup je voulu crier mais tout ce qui sortis de ma gueule était des grognement, heureusement Drake repris le dessus et lui arracha la tête au moins c'était radical, ce qui eu pour effet d'arrêter les autres, mais je vis alors Drake tomber à genoux, nom d'un chien je voulais courir vers lui, mais je ne pouvais pas non seulement parce que j'étais transformer et que je pourrais pas le prendre dans mes bras et ma cheville... Mais je pensais à une chose et fis en sorte que Drake rentre dans ma cloche c'était facile pour lui je ne savais pas si j'arriverais à faire de même avec quelqu'un d'autre mais lui je n'avais qu'à l'imaginer avec moi.

Drake ? Drake tu m'entends ? Dis moi que sa va s'il te plait par pitié... Je suis désolé je n'ai rien pu contrôlé... Drake répond moi je t'en pris...


J'étais bien plus qu'inquiète je ne savais juste pas quoi faire et me sentais vraiment bonne à rien la, je regardais Nicolae oui peut être que lui pourrais faire quelque chose ? Je ne pouvais pas le perdre non, j'avais déjà failli une fois, et ça m'avait déchirer le cœur, et la j'étais enceinte... Non je ne pouvais pas le perdre ce n'était vraiment pas possible... Je me décidais de parlé à Nicolae tan pis si certain avait le pouvoir de lire dans les pensées ils entendraient ou pas tout dépendait de si ils écoutaient mais la j'en avais rien à faire...

Nicolae dis moi qu'on peut faire quelque chose pour lui, je t'en supplie...


J'en pleurais si je pouvais... Je me forçais à marcher jusqu'à Drake en deux trois pas c'était fait et me couchais juste la, ma tête à sa hauteur enfin surtout mon regard en faite, j'étais tellement affolé, je sentais que la puce n'aimait pas ça du tout et j'avais peur qu'elle ne déclenche la transformation dans l'autre sens...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Lun 26 Déc - 23:02

Amy c'était transformé en véritable dragon sous nos yeux mais je n'étais pas certain que se soit fait exprès, m'enfin ça avait fait son petit et surtout Lucianna était folle de rage et ça c'était tellement jouissif...

D : Lucianna, et vous autres, si vous voulez rester en vie, rejoignez-nous, autrement vous mourrez tous, je vous le promet!


Je les regardais j'étais sur que certains ne seraient pas dur à convaincre mais d'autres c'était une autre paires de manches, mais les amazones arrêtèrent et l'une vint devant Drake son genoux à terre.

A : Nous ne sommes venues qu'à cause d'Ivy, elle a souffert par ta faute, enfin d'après ce qu'ELLE nous a dis, mais maintenant, en voyant comment cela se passe, nous nous sommes rendu compte qu'elle ne disait que des mensonges. Nous seront à ton service, mais pour ce problème, qui nous parait domestique nous ne voulons pas être mêlées. Si tu nous le permet, nous repartirons comme nous sommes venus et aucun mal ne sera fait.


Bon une bonne chose de faite si Lucianna n'avait plus les amazones de son coté ça lui faisait défaut c'était clair.

L : NON!!!!!! Comment OSEZ-VOUS ME faire CELA! Vous êtes des déchets de l'humanité, perdues dans votre trou à rats...

A : Il suffit! Nous ne sommes pas des esclaves, mais des êtres à part, tu n'es rien comparé à nous, tu aurais dû suivre ton créateur et non te rebeller contre lui!


D : Vous pouvez partir, vous et vos "hommes", nous nous reverrons plus tard, ne vous inquiétez pas. Quand à toi, soumets-toi immédiatement!

Je voyais son regard elle avait trop de fierté pour se rendre et puis elle savait qu'elle ne l'aurait jamais alors elle devait préférer mourir surement... En tout cas j'avais hâte que tout cela se finisse, car avec une partie de ses hommes en moins brûler par Amy et ses archers qui l'ont laisser tombé il ne restait plus beaucoup de monde.

L : JAMAIS!

Elle se téléporta, mince je n'avais pas pensé à cela et restais bien proche d'Amy pour qu'il ne lui arrive rien tout comme Suzanne d'ailleurs, mais ce n'est pas Amy qu'elle attaquer mais Drake lui même, je ne comprenais pas, elle était bien plus faible que lui alors pourquoi ? Il lui arracha la tête et brûla les morceaux, c'était fait ! Sauf qu'il y avait un truc qui clochait... Drake tomba à genoux que lui avait-elle fait ? De l'argent ? Je ne voyais que cela car il n'était pas blesser.

Nicolae dis moi qu'on peut faire quelque chose pour lui, je t'en supplie...


Je fut surpris par Amy je ne pensais pas qu'elle viendrais me parlé par la pensée mais bon il était vrai que sous sa forme animal c'était assez dur, je m'approchais de Drake regardant partout non aucune blessure et la morsure était déjà refermé la sal*pe l'avait injecter de l'intérieur...

Je ne sais pas Amy, pour tout t'avouer c'est grave... Il va falloir le drainer elle lui à injecter de l'argent, et il va falloir faire ça vite.

N : Suzanne, aide moi s'il te plait.

Je laissais aux autres le soin de faire ce qu'ils voulaient de reste des hommes de Lucianna ils étaient tellement peu par rapport à nous que sa craignait rien même Marcus avait l'air d'avoir pissé dans son pantalon... Suzanne était venue à mes cotés, j'allais devoir le mordre et aspirer l'argent... ce qui n'allait pas être une partie de plaisir, je mordis la ou l'autre pétasse avait mordu, c'était la ou l'argent devait être le plus présent et aspirait essayant de prendre le moins de sang possible, puis recrachais, l'argent me brûlais toute la bouche, c'était insupportable mais c'était cela ou nous le perdions, je recommandais plusieurs fois, de plus en plus mal à chaque fois.

S : Laisse Nicolae je vais continué.


Je la laissais faire, de toute façon je ne pouvais pas enlever tout, tout seul sinon je n'aurais plus de bouche, je finis par la relayé au bout d'un moment et je sentais de moins en moins d'argent, lorsque je finis par ne plus en sentir du tout je m'arrêtais, il n'en avait plus dans l'organisme, maintenant il resterait faible le temps qu'il n'aurait pas de sang.

Spoiler:
 


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 10:15

Les amazones parties, il ne restait plus qu’une poignée d’hommes avec cette pét*sse de première. Je ne savais pas quoi leur faire, les tuer ? Cela aurait été la solution, mais devant chaton… En tout cas le Chaton c’était transformé en dragon et même si je devais dire qu’elle avait du charme ainsi, je lui en voulais de c’être transformé et si elle perdait le bébé ? De plus je sentais sa peur, sa colère, mais aussi sa douleur, elle avait dû se faire mal, bon sang, un si gros animal pour une si petite femme, enceinte de surcroit ! Je me concentrais sur Lucianna, mais elle m’eut par surprise et vint me mordre. Elle ne fit pas long feu, je lui arrachais la tête et la brulais immédiatement, entendant tous les autres continuer à se battre, mais je comprenais pourquoi elle m’avait attaqué, moi, elle avait du boire de l’argent, une mort affreuse, et avait réussit à m’empoisonner en me mordant. Je me sentais tomber à genoux, elle avait visé l’artère cette sal*pe, elle avait réussi son coup. Mais je commençais à en avoir marre de me faire tirer dessus ou mordre avec de l’argent, ils le savaient tous ? Enfin oui, à force, ils devaient tous le savoir ! J’entendais un grognement, de l’animation autour de moi et me disait qu’il fallait que je me vide, ce serait mieux. J’allais le faire lorsque j’entendis une voix et me retrouva en dehors de mon corps.

Drake ? Drake tu m'entends? Dis-moi que ça va s'il te plait par pitié... Je suis désolé je n'ai rien pu contrôler... Drake répond moi je t'en pris...

Je sentis plus des tremblements venant du sol qu’ailleurs, mais me forçais à rester là où elle m’avait appelée. Je mis un certain temps à ouvrir les yeux et la vis devant moi, aussi belle que la première fois où je l’avais vu. J’entendais tout ce qui se passait autour de nous, mais la vision que j’avais d’elle était merveilleuse, assise dans notre fauteuil.

N : Suzanne, aide moi s'il te plait.

J’avançais vers elle, le cœur léger, elle c’était bien remise, mais restais assise et compris en voyant sa cheville. Je me baissais à son niveau et la lui pris dans les mains, la refroidissant. Je sentais une brûlure immense au niveau de mon cou, mais rien d’autre qu’elle n’importait.

Chaton, pourquoi t’es-tu transformé ? Je veux dire surtout en Dragon ? Je souriais, massant sa cheville délicatement. Au moins tu as fait ton effet et tu l’avais déjà fait ? Enfin, ce n’est pas grave, nous sommes ensemble, maintenant… Tu es douée, très douée Chaton, m’emmener avec toi dans ta cloche et te voir ainsi, c’est un très beau cadeau. Je dois t’avouer que je ne sais pas si je survivrais, mon organisme à déjà pris tellement d’argent en si peu de temps…

S : Laisse Nicolae je vais continuer.

Je souriais en les entendant faire.

Ils sauront bien s’occuper de toi Chaton, j’ai confiance en eux. Ne pleure pas d’accord, ils seront une vraie famille pour toi. Je pris sa main, là où la bague brillais sous le soleil. Tu es ma femme, c’est toi qui les guidera, rien ni personne ne pourra changer cela. Saches que je t’aime… Pour toujours… Je l’embrassais et me senti retourner dans mon propre corps, oui, elle était forte, elle saurait quoi faire, mais la douleur que je ressentais était de plus en plus forte et je me sentais si faible…

J’entendais des cris de douleur puis une odeur me parvenait… Lucius.

Lucius : Ils sont tous morts nous ne pouvions nous permettre d’en garder un seul, ainsi ceux qui pensaient tenter un jour de se rebeller, savent ce qui les attendent… Il ne tiendra pas longtemps dans cet état. Poussez-vous, nous devons le stabiliser d’abord et ensuite, nous le ramènerons chez nous. Reculez !

Je l’entendais donner des ordres, oui, il savait y faire et même si je n’arrivais pas à ouvrir les yeux, je comprenais que trop bien ce qu’il comptait faire il allait me geler totalement. Je ressentais la brulure s’estomper au fur et à mesure que je devais être dans un bloc de glace. Malgré cela j’entendais toujours leurs mots.

Lucius : On rentre, vous, vous nettoierez tout ce qui c’est passez, il ne doit rester aucune trace. Et si vous n’avez pas peur de nous, vous n’aurez qu’à nous suivre.

Je me doutais bien qu’il parlait à Chaton et je savais que même si elle avait peur, elle les suivrait. De toute manière, Nicolae et Suzanne veillerais sur elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 12:08

Je ne savais plus quoi faire... Voir Drake ainsi, j'étais totalement morte de trouille à l'idée qu'il lui arrive quoique se soit je l'avais mis sous ma cloche pour pouvoir lui parlé sans que personne ne nous entende et je suppliais Nicolae de l'aider, je ne pouvais rien faire malheureusement.

Je ne sais pas Amy, pour tout t'avouer c'est grave... Il va falloir le drainer elle lui à injecter de l'argent, et il va falloir faire ça vite.


D'accord la j'étais encore plus paniqué mais je préférais savoir et le voyais se mettre à genoux également pour pouvoir aider Drake.

N : Suzanne, aide moi s'il te plait.


Alors cette fille s'appelait Suzanne ? Mais pourquoi elle avait déjà la confiance de Drake par rapport aux autres ? Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi, même à Nicolae il la d’abord tester... Enfin j'arrêtais de pensée lorsque je le vis devant moi ouvrir les yeux, j'avais carrément emmener son esprit dans ma cloche... Je ne savais même pas comment j'avais fais ça, mais un grand sourire s’affichait sur mon visage, j'étais sur le fauteuil de notre chambre, mais ne pouvait courir dans ses bras à cause de ma cheville. Il avançait alors vers moi ce baissant pour prendre ma cheville entre ses mains, le froid faisait du bien, je fermais les yeux appréciant la douleur qui s'en allait, mais bon elle reviendrait après, je ne savais pas si c'était cassé ou une simple foulure, mais bon ça faisait très mal.

Chaton, pourquoi t’es-tu transformé ? Je veux dire surtout en Dragon ? Au moins tu as fait ton effet et tu l’avais déjà fait ? Enfin, ce n’est pas grave, nous sommes ensemble, maintenant… Tu es douée, très douée Chaton, m’emmener avec toi dans ta cloche et te voir ainsi, c’est un très beau cadeau. Je dois t’avouer que je ne sais pas si je survivrais, mon organisme à déjà pris tellement d’argent en si peu de temps…

Je... Je ne sais pas, je n'ai pas décider de me transformer, ce n'était pas voulu et je n'ai pas choisis l'animal... Je, je crois que c'est le bébé qui l'a déclencher histoire que je puisse nous protéger enfin je crois... Drake je t'en supplie ne nous laisse pas... Tu es bien plus fort que ça...


J'avais déjà les larmes aux yeux non il ne pouvait pas me quitter, nous laisser, je passais ma main sur mon ventre et prenais l'une des siennes pour la mettre sur mon ventre.

S : Laisse Nicolae je vais continuer.

Ils se battaient pour qu'il reste en vie, et lui comptait abonné ? Non j'espérais que non, je ne pouvais pas le croire...

Ils sauront bien s’occuper de toi Chaton, j’ai confiance en eux. Ne pleure pas d’accord, ils seront une vraie famille pour toi. Tu es ma femme, c’est toi qui les guidera, rien ni personne ne pourra changer cela. Saches que je t’aime… Pour toujours…


Alors la je sentais que je perdais pied non il ne pouvait pas... J'avais besoin de lui, notre fille aurait besoin de lui, je l'aimais tellement, je ne voulais pas qu'il meurt non, je préférais mourir à sa place... Les larmes coulaient le long de mes joues, un flot complet, je ne pouvais pas voir ma vie sans lui...

Drake, pourquoi ça sonne comme un adieu ? Ne me laisse pas je t'en supplie, comment veux tu que je n'arrive pas à pleuré ? Drake bat toi, pour moi, pour nous, ne nous abandonne pas... Je t'en supplie...


Je pleurais à chaude larme, il m'embrassa, et soudain il n'était plus la, je me sentais seule pleurant encore plus, je vis alors un peu plus se qui se passait autour de moi.

Lucius : Ils sont tous morts nous ne pouvions nous permettre d’en garder un seul, ainsi ceux qui pensaient tenter un jour de se rebeller, savent ce qui les attendent… Il ne tiendra pas longtemps dans cet état. Poussez-vous, nous devons le stabiliser d’abord et ensuite, nous le ramènerons chez nous. Reculez !


Il pouvait rêver celui la je n'allais pas reculer d'un seul centimètre il ferait avec c'était tout, les autres se poussèrent mais moi je restais bien planté la, le regardant dans les yeux, mais je le laissais aproché j'avais bien compris qu'il allait l'aider, mais chez eux ? Et moi alors ? Je n'allais pas rester loin de lui non ça c'était clair.

Lucius : On rentre, vous, vous nettoierez tout ce qui c’est passez, il ne doit rester aucune trace. Et si vous n’avez pas peur de nous, vous n’aurez qu’à nous suivre.

La dernière phrase était pour moi, bon et bien d'accord, si j'étais morte de trouille, du moins parce que je l'ai connaissais pas, mais je n'allais pas lâché Nicolae d'une semelle, enfin une fois que je serait transformé mais je ne savais pas trop comment faire.

S : Transformer vous, si vous voulez, j'ai mon manteau pour vous cachez des regards, une fois revenu sous votre forme humaine.


Elle me souriait, enlevant se qui était en faite une cape de sur elle, d'accord alors il allait falloir que je prenne mon courage à demain et surtout serrer les dents pour évité de crier, je me concentrais, sentant que j'allais avoir du mal, mais la transformation était quelque chose que je maitrisais du moins la plupart du temps alors avec un peu de persévérance, je finissais par déclencher la transformation, je sentais une nouvelle fois mes os craqué pour redevenir sous ma forme humaine, ça faisait un mal de chien mais je ne lâchais rien me mordant la lèvre aussi fort que je pouvais, une fois transformé je restais en position de fœtus je ne pouvais plus bouger, j'avais vraiment trop mal... LA dernière fois que je m'étais transformé en étant enceinte il m'avait fallu le sang de Drake et la il ne pouvait pas m'en donner, et ça allait surement mettre un bon bout de temps avant de ne plus me faire mal, je sentais Suzanne me couvrir de sa cape, au moins je n'étais pas toute nue, je ne savais pas comment j'allais les suivre, la douleur à ma cheville était toujours la et j'avais mal de toute façon partout, toute tremblante.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 13:19

Nous faisions de notre mieux avec Suzanne et nous arrivions à enlevé l'argent de son organisme c'était déjà cela, il lui faudrait du sang pour le requinquer, Amy était à coté, on pouvait lire dans ses yeux à quel point elle avait peur pour lui, même sous cette forme ses yeux restait expressif.

Lucius : Ils sont tous morts nous ne pouvions nous permettre d’en garder un seul, ainsi ceux qui pensaient tenter un jour de se rebeller, savent ce qui les attendent… Il ne tiendra pas longtemps dans cet état. Poussez-vous, nous devons le stabiliser d’abord et ensuite, nous le ramènerons chez nous. Reculez !

Tout le monde se reculait sauf Amy, mais elle le laissai tout de même approcher, bon en même temps ce n'était pas facile pour elle de bouger surement sous cette forme, elle devait faire attention ou elle mettait les pieds on devait être des fourmis pour elle enfin un peu plus tout de même mais bon, je les laissais s'occuper d’emmener Drake et avec Suzanne nous allions nous occupé d'Amy, je me doutais qu'elle préférait avoir quelqu'un avec qui elle aurait un minimum de confiance.

Lucius : On rentre, vous, vous nettoierez tout ce qui c’est passez, il ne doit rester aucune trace. Et si vous n’avez pas peur de nous, vous n’aurez qu’à nous suivre.Je vis Suzanne s'approcher défaisant son manteaux.

S : Transformer vous, si vous voulez, j'ai mon manteau pour vous cachez des regards, une fois revenu sous votre forme humaine.


J'attendais, oui c'était vrai les métamorphe était nu en revenant sous leur forme humaine, quelques minutes plus tard elle reprenait sa forme humaine j'avais trouvé cela long et je me demandais si il n'y avait pas un problème, Suzanne la couvris et je m'approchais, elle ne bougeait pas vraiment et je fronçais les sourcils.

N : Laisse Suzanne, je vais m'occuper d'elle.

Je ne lui laissais pas vraiment le choix prenant Amy dans mes bras, comme on porte un enfant, je la sentais s'accrocher doucement mais de toute façon je n'allais pas la laisser tomber, et je m'envolais avec les autres vers le domaine de Drake, cela allait changer d'y aller sans que Lucianna fasse sa loi...

N : Tout va bien Amy, on va s'occuper de lui, je te le promet.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 17:54

Je... Je ne sais pas, je n'ai pas décider de me transformer, ce n'était pas voulu et je n'ai pas choisis l'animal... Je, je crois que c'est le bébé qui l'a déclenché histoire que je puisse nous protéger enfin je crois... Drake je t'en supplie ne nous laisse pas... Tu es bien plus fort que ça...

Je souriais sa main sur la sienne, sur son ventre, ainsi cette petite voulait me protéger... Déjà têtue comme sa mère à son âge, ça promettait… QU’est-ce que cela serait lorsqu’elle serait née ? Elle pleurait et pourtant je lui avait dit de ne pas le faire, il fallait voir le pire, cela ne serait peut-être pas le pire, mais depuis le temps que l’argent s’insinuais dans mon corps, j’en avais toujours un peu dans le corps qui me rongeait petit à petit, impossible de tout enlever.

Drake, pourquoi ça sonne comme un adieu ? Ne me laisse pas je t'en supplie, comment veux tu que je n'arrive pas à pleurer ? Drake bat toi, pour moi, pour nous, ne nous abandonne pas... Je t'en supplie...

Je préférais l’embrasser plutôt que de lui parler, qui sait quand cela sera possible ? Dans tous les cas, je revenais dans mon corps et c’était bien pire qu’avec elle, la souffrance était bien plus forte.

S : Transformez-vous, si vous voulez, j'ai mon manteau pour vous cachez des regards, une fois revenu sous votre forme humaine.

Je ressentais une douleur énorme et savais que ce n’était pas la mienne, mais celle de Chaton, elle souffrait le martyre en redevenant humaine. Et personne ne semblait s’en rendre compte et personne ne savait ce dont elle aurait besoin et la connaissant, elle ferait sa tête de mule en ne demandant rien aux autres…

N : Laisse Suzanne, je vais m'occuper d'elle. Tout va bien Amy, on va s'occuper de lui, je te le promet.

J’entendais des bruits de vents, nous volions et hum, je devais être transporté par télékinésie, le froid que créait Lucius n’était pas des mieux pour nous, ils risquaient d’être collés dessus et donc pas terrible en soi, la peau arrachée, etc…

Lucius : C’est bon, déposez-le dans son lit ! Marysa, reste ici, je vais avoir besoin de tes talents pour le réveiller. Suzanne, emmène là ailleurs, il lui faut des soins, sa cheville me parait suspecte et des habits aussi. Nicolae, fais en sorte qu’elle ne reste pas le temps du réveil, tu sais bien pourquoi. Vlad, va me chercher, hum… trois, prends-en trois, elles viendront sachant que c’est pour lui, il lui faut beaucoup de sang ! Quand aux autres sortez d’ici, renforcez nos murailles et surtout vérifiez qu’il ne reste aucuns traitres, ALLEZ !

S : Viens avec moi, nous allons te trouvez ce qu’il te faut.

M : Je commence par où ?

L : Nous n’allons pas avoir le choix, commence par les jambes, il faut vérifier que tout ira pour le mieux, l’argent, s’il n’est pas là, nous pourrons continuer à le dégeler.

M : De l’argent ? Elle… Elle à osée ?

L : Oui, allez, on commence. Sortez immédiatement que nous commencions !

3Femmes : Nous sommes là pour notre maître, où devons-nous aller ?

L : Pour le moment asseyez-vous, on vous fera signe !


Puis je n’entendis plus rien, mais je me doutais bien qu’il y en avais une qui allait forcément râler ! Il ne la connaissait pas comme mois je la connaissais, elle préférerais souffrir le martyr et rester à mes cotés, plutôt que d'aller se soigner!

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 19:35

Je me demandais ce qui faisait le plus mal... Devenir un dragon ou redevenir humaine, je crois bien que c'était le dernier, je serrais les dents me mordant pour ne rien montrer je tremblait juste, mais bon faut dire qu'il faisait assez froid, vu qu'il faisait nuit, je n'avais pas envie qu'on s'occupe de moi, non c'était lui qui en avait besoin...

N : Laisse Suzanne, je vais m'occuper d'elle.

Je me sentis soulever doucement, je serrais un peu plus les dents, j'avais mal dès qu'on me bougeait et me resserrait contre Nicolae au moins une personne que je connaissais dans tout ce monde, déjà que j'étais timide, la ça allait être pire...

N : Tout va bien Amy, on va s'occuper de lui, je te le promet.

Nous nous envolions et je gardait ma tête contre son épaule regardant autour de moi, la vue avait beau être jolie, je faisais une tête d'enterrement, ne disant rien me bornant juste à regarder devant moi, je me demandais si c'était pas pour nous punir de notre super soirée... Je pensais pourtant qu'on avait le droit au bonheur... Nous finissions par arriver devant une immense... Heu maison ? Non c'était un château oui, nous entrions dedans et puis nous arrivions dans une chambre.

Lucius : C’est bon, déposez-le dans son lit ! Marysa, reste ici, je vais avoir besoin de tes talents pour le réveiller. Suzanne, emmène là ailleurs, il lui faut des soins, sa cheville me parait suspecte et des habits aussi. Nicolae, fais en sorte qu’elle ne reste pas le temps du réveil, tu sais bien pourquoi. Vlad, va me chercher, hum… trois, prends-en trois, elles viendront sachant que c’est pour lui, il lui faut beaucoup de sang ! Quand aux autres sortez d’ici, renforcez nos murailles et surtout vérifiez qu’il ne reste aucuns traitres, ALLEZ !

Je regardais autour de moi, alors c'était sa chambre ? J'aimais beaucoup, je les voyais le posé sur le lit, et je ne le quittais plus du regard, ne faisant pas plus attention à cela à ce que l'autre disait, alors quand Suzanne s'approcha de nous, je me demandais bien ce qu'elle voulait faire.

S : Viens avec moi, nous allons te trouvez ce qu’il te faut.

A : Non ça va aller, je ne vais nulle part, je veux rester la...

M : Je commence par où ?

L : Nous n’allons pas avoir le choix, commence par les jambes, il faut vérifier que tout ira pour le mieux, l’argent, s’il n’est pas là, nous pourrons continuer à le dégeler.

M : De l’argent ? Elle… Elle à osée ?

L : Oui, allez, on commence. Sortez immédiatement que nous commencions !

3Femmes : Nous sommes là pour notre maître, où devons-nous aller ?

L : Pour le moment asseyez-vous, on vous fera signe !


Je regardais les trois femmes qui venait de rentrer, leur maître ? J'avais peur de comprendre pourquoi elles étaient la toute les trois, en même temps la dernière fois qu'il avait été blesser il lui avait fallu du sang... Et cette fois-ci, je ne pouvais lui donner le mien...

S : Mais il va bien falloir t'habiller.

Elle me regardait et je me regardais, humm oui j'étais nue sous sa cape, et elle voulait surement la récupérer, je lui aurais bien dis de m'en apporté ici mais il y avait trop de monde pour que je puisse me changer, je regardais Drake je ne savais pas trop ce qu'ils lui faisaient...

A : Je... D'accord, mais on revient ici juste après...

Déjà que sa me coutait beaucoup de sortir de la pièce, rien qu'à l'idée de m'éloigner... Nicolae suivit alors Suzanne vue que j'étais dans ses bras et nous arrivions dans une autres chambres.

S : Pose la sur le lit, et sors s'il te plait.

Nicolae me posait donc sur le lit et me laissa sur le lit... Je regardais autour de moi tandis qu'il sortait et voyait déjà Suzanne avec des affaires.

S : Cela devrais t'aller, tiens.

Elle souriait me tendant les affaires, que je pris en la remerciant, me mordant une nouvelle fois en sentant une douleur dans mon bras... Super si je ne pouvais même plus bouger ça allait être super, je la sentis touché ma cheville et la regardais s'ouvrir le poignet me le tendant.

S : Se sera le mieux pour soigner ta cheville.


Je me reculais doucement, je n'en voulais pas, personne à par Drake m'avait donner du sang, et je n'en voulais pas d'une autre personne, de plus pour le bébé c'était le sien qu'il fallait, et puis... Si par malheur il... Enfin je préférais avoir mal...

A : Non merci, je n'en veux pas.

Je la regardais dans les yeux, et la laissait y voir la détermination que j'avais elle se mit alors à soupirer.

S : Une vrai tête de mule, c'est toi qui vois, je te laisse t'habiller.

Elle se retournait allant vers la fenêtre, d'accord en plus je n'avais pas le droit d'être seule ? Il avait donner ses ordres avant tout cela ou quoi ? Si c'était le cas, il allait m'entendre quand il irait mieux... Du moins si il irait mieux... Mais je ne pouvais pas vivre sans lui, je ne pouvais imaginer le reste de ma vie sans lui c'était impossible... Je prenais les affaires, il y avait un pantalon léger de couleur crème et une longue tunique de couleur marron, peut être un peu grand mais bon je n'allais pas faire ma difficile non au contraire.

A : On peut y retourné maintenant ?


Je me mordillais la lèvres doucement la regardant, je n'avais envie que d'une chose être la pour lui, être certaine qu'il irait mieux qu'il me serrerait encore dans ses bras, j'en avais besoin mais quelque chose me disait qu'on allait pas y retourné tout de suite.

S : Il vaut mieux que tu reste ici, pendant un petit moment, le temps qu'ils s'occupent de lui.


Je la voyais croisée les bras, mouais si je comprenais bien je n'avais pas le choix, je sentais la colère monter, il disait que je serait bien ici et qu'ils sauront s'occuper de moi ? Du vent oui !! Je me retrouvais coincé dans une chambre et j'étais pas assez bête pour bien comprendre que Nicolae devait être pas loin au cas ou j'essayerais de sortir... La colère montait de plus en plus et si cela continuait j'allais me transformer de nouveau... Je me renfrognais sur le lit m'asseyant au fond, redressant mes genoux et mettant ma tête dessus, regardant une nouvelle fois dans le vide, une chose était sur je n'allais pas décocher un seul mot, je pensais seulement à Drake, à nous deux, et fermais les yeux sentant une larme qui commençait à couler...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 20:15

J'avais porté Amy jusqu'à la demeure de Drake suivant les autres, la gardant dans les bras car Lucius ne voudra surement pas qu'elle reste dans les parages.

Lucius : C’est bon, déposez-le dans son lit ! Marysa, reste ici, je vais avoir besoin de tes talents pour le réveiller. Suzanne, emmène là ailleurs, il lui faut des soins, sa cheville me parait suspecte et des habits aussi. Nicolae, fais en sorte qu’elle ne reste pas le temps du réveil, tu sais bien pourquoi. Vlad, va me chercher, hum… trois, prends-en trois, elles viendront sachant que c’est pour lui, il lui faut beaucoup de sang ! Quand aux autres sortez d’ici, renforcez nos murailles et surtout vérifiez qu’il ne reste aucuns traitres, ALLEZ !

S : Viens avec moi, nous allons te trouvez ce qu’il te faut.

A : Non ça va aller, je ne vais nulle part, je veux rester la...

Ca je m'en serais douter... J'avais bien cru comprendre qu'elle était tétue dans son genre, rien que la fois ou il lui avait dit d'aller dans la chambre lorsque j'avais du mal à contrôler Ivy et qu'on ne savait pas ce qu'elle avait, alors la... La convaincre d'aller ailleurs...

M : Je commence par où ?

L : Nous n’allons pas avoir le choix, commence par les jambes, il faut vérifier que tout ira pour le mieux, l’argent, s’il n’est pas là, nous pourrons continuer à le dégeler.

M : De l’argent ? Elle… Elle à osée ?

L : Oui, allez, on commence. Sortez immédiatement que nous commencions !

3Femmes : Nous sommes là pour notre maître, où devons-nous aller ?

L : Pour le moment asseyez-vous, on vous fera signe !

S : Mais il va bien falloir t'habiller.


A : Je... D'accord, mais on revient ici juste après...

Je n'étais pas sur qu'elle allait pouvoir revenir ensuite mais une fois qu'il irait mieux oui c'était certain, enfin bon je suivais Suzanne jusqu'à l'une des autres chambres.

S : Pose la sur mon lit, et sors s'il te plait.

Oui bien sur comme si j'allais rester et jouer au voyeur avec la femme de roi, je n'étais pas suicidaire à ce point la, je ne me fis donc pas prier et allait dehors restant proche de la porte au cas ou.

S : Cela devrais t'aller, tiens.

S : Se sera le mieux pour soigner ta cheville.

A : Non merci, je n'en veux pas.

Bon j'entendais tout mais bon c'était ça d'être un vampire, en tout cas je me doutais qu'elle avait du lui proposé du sang... Bon sang Drake nous avais pas dis qu'elle était borné à se point, lui qui aimait qu'on lui obéïsse je me demandais comment il faisait...

S : Une vrai tête de mule, c'est toi qui vois, je te laisse t'habiller.

A : On peut y retourné maintenant ?

S : Il vaut mieux que tu reste ici, pendant un petit moment, le temps qu'ils s'occupent de lui.

Je n'entendais plus rien, mais aucune odeur de sang donc aucune des deux étaient morte, je rentrais juste la tête dans la chambre, et comprenais mieux Amy était sur le lit l'air de ne pas vouloir dire quoique se soit, je parlais donc sans qu'elle m'entende à Suzanne.

N : J'y retourne ça va aller ?

Elle hochais par l'affirmative et donc je retournais dans la chambre de Drake pour voir ou ils en étaient.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 21:07

S : Mais il va bien falloir t'habiller.

A : Je... D'accord, mais on revient ici juste après...

Elle était sortie de la chambre, cela je le savais bien, je n'entendais plus son corps qui battait à tout rompre, je sentais moins sa douleur aussi ce qui me faisait me concentrer sur la mienne.

Je sentais une douce chaleur me parvenir, puis une brulure terrible, mais je sentais mes pieds et pu les bouger.

L : Assez! Je dois vérifier... Je sentais des mains sur mes jambes, mais rien de plus. C'est bon, tu peux continuer, monte doucement sur ses hanches.

La chaleur se propageait de plus en plus et je dû tressauter car la chaleur s'arrêta.

L : Voyons voir... Non, plus, il a de la chance, pour le moment, continues.

Cela continua jusqu'à ce que tout mon coté droit soit enfin sorti et je pouvais bouger les doigts ce que je fis rapidement.

L : Ne bouge pas Drake, évite de faire circuler ton sang... Stop Maryza, je vois le point central... Ca va faire mal, mais nous n'avons pas le choix.

Je sentis une horrible douleur dans mon épaule gauche, encore ce coté là et au bout d'un moment, je ne pu que crier de douleur tellement c'était fort, j'avais l'impression qu'il m'arrachait, qu'il m'ouvrait totalement le bras et c'est ce qu'il faisait surement pour enlever un maximum d'argent. Je n'en pouvais plus, mais au moins, au bout d'un moment la douleur fut tellement énorme que je dus m'évanouir au bout d'un moment. Ce qui me réveilla, fut l'odeur du sang... Frais, de jeunes jouvencelles probablement et malgré le fait que j'étais faible, j'avais faim et sentis mes crocs s'allonger...

L : Prend celle-là, elle est forte, mais bois doucement!

Je sentis un cou s'approcher de moi, oui, c'était bien ça et plongeais mes crocs dedans, buvant avidement le sang qui coulait dans ma gorge. Il était doux, un peu trop, mais elle était bonne et je l'entendais gémir, me mettant une trique d'enfer. Quelqu'un essayait de me la retirer, non, j'en voulais encore, j'en avais besoin, mon corps la réclamais...

L : Doucement, en voilà une autre. Bois!

Je ne me fis pas prier et buvais plus lentement cette fois, la première était plutôt pour me remplir, celle-ci pour la force dont j'avais besoin.

L : Ramène celle-ci à l'infirmerie, bien, c'est bien, maintenant la troisième, prends ton temps.

On me changea encore de femmes dans les bras, mais celle-ci était plus douce, son sang moins sucré, plus subtil peut-être, peut-être moins faim également. Finalement je la repoussais au bout d'un moment, je n'en pouvais plus.

L : Anna, fait le dormir maintenant, il en a besoin.

D : Non, je...

Je m'endormis sans avoir pu demander à voir ma femme...
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 23:32

Je restais la assise sur le lit, ma tête dans mes genoux pleurant silencieusement... Pensant à Drake qui n'était pas loin mais que je ne pouvais pas voir... Je ne pouvais ni écrire dans mon journal, ni écouter de la musique pour me détendre et je sentais que le bébé n'était pas détendu non plus... J'avais besoin de savoir qu'il allait bien et la douleur que je ressentis d'un coup en provenance de lui, ne me disait rien de tout de mon bon, car si j'arrivais à la sentir alors que je n'étais pas très proche de lui c'était que la douleur était encore plus intense que cela... Mais elle fini par s'estomper... Et j'espérais de tout mon cœur que cela voulait dire qu'il allait mieux...

N'empêche je me demandais comment il avait pu songer une seule fois à abandonner... Sans lui j'étais morte de toute façon, le bébé avait besoin de son sang, je n'étais pas sur que le sang d'un autre vampire aurait suffit peut être mais il y aurait surement eu des complication et puis quelles seraient mais chance de survivre à l'accouchement sans lui... Et puis non vivre sans lui... Je ne le voulait pas, je ne le pouvais pas, enfin il ne fallait pas que je pense comme sa non il allait s'en sortir il le fallait.

Je ne savais pas combien de temps je restais ainsi sans bouger à aucun moment, mes larmes avaient fini par cesser de couler, je regardais ma bague, la faisant tourné autour de mon doigt doucement, humm il devait faire jour maintenant et je commençais vraiment à en avoir d'attendre je commençais à devenir vraiment m'impatienter... Je finis par me redresser, elle était debout dans un coin de la pièce et j'essayais de me lever j'en avais rien à faire d'avoir mal à ma cheville, bon d'accord je boitais pas mal tout de même mais je venais me posté devant elle.

A : Cette fois-ci ont y va, je ne suis pas vampire, vous pouvez pas me demander d'attendre comme ça sans rien faire aussi longtemps, alors on y va... Et si vous ne voulez pas, je vous jure que j'irais moi même.

Je la regardais dans les yeux, les mains sur mes hanches, elle avait plus qu'intérêt à m'y emmener c'était clair.

S : Très bien suis moi.

Je la voyais lever les yeux au ciel j'en avais rien à faire, puis elle alla vers la porte, mais enfin de compte fit demi tour vers moi.

S : Par contre je te porte je tiens pas à me faire tué parce que ta cheville s'empire.

J'hochais la tête, se faire tué ? Il n'irait pas jusque la surtout si c'était ma faute tout de même... Ou alors c'était une image oui surement, bref elle me porta donc et m’emmena vers la chambre de Drake, une fois entré je le cherchais du regard et fut soulagé en le voyant, du moins que un peu, car je ne savais pas si il allait bien, elle me déposait au sol doucement.

S : Désoler, je n'ai pas pu la retenir plus longtemps.

A : Est ce qu'il va bien ?

Ma voix devait surement trahir mon anxiété, je les regardais tous espérant que quelqu'un me dise comment il allait, avant de reposer mes yeux sur lui... Je n'avais qu'une envie, qu'il se réveille, me mettre dans ses bras et soufflé un bon coup...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mar 27 Déc - 23:51

J'étais revenu auprès de Drake, je l'avais entendu hurler depuis le couloir mais lorsque j'étais arrivé il avait perdu connaissance il valait mieux pour lui, vu à quel point il souffrait, Lucius lui avait ouvert le bras et faisait en sorte que tout le sang sorte de son organisme se qui avait l'air de bien fonctionner je restais silencieux et restait au cas ou ils avaient besoin d'un coup de main... Drake finit par se réveiller au moment ou Lucius avec ouvert le cou, d'une des filles.

L : Prend celle-là, elle est forte, mais bois doucement!

Il bu la première assez goulument, mais bon c'était clair qu'il devait avoir faim.

L : Doucement, en voilà une autre. Bois!

Il se remettait doucement mais surement cela se voyait, rien que dans sa façon de boire.

L : Ramène celle-ci à l'infirmerie, bien, c'est bien, maintenant la troisième, prends ton temps.

Je pris la jeune femme et l'emmenait à l'infirmerie pour que l'on s'occupe d'elle, puis revenait dans la chambre au moment ou Drake se rendormit, je crois qu'il avait essayé de parlé mais je n'étais pas sur, je ne savais pas si Lucius en avait terminé ou non et hésitais à aller chercher Amy, mais valait peut être mieux attendre qu'il soit vraiment bien réveiller... Nous attendions donc, le soleil avait finit par se lever... Et je me disais que je ne pouvais pas être la pour Ivy... Qu'allait-elle pensée de moi... Qu'une fois après avoir couché avec elle j'en avais plus rien à faire d'elle ? Surement... Je me passais ma main dans mes cheveux, me demandant bien ce que j'allais faire enfin pour le coup la j'étais coincé avec le soleil...

Cela faisait plusieurs heures que Drake dormait et j'entendis Suzanne arrivé mais à ma grande surprise avec Amy dans les bras.

S : Désoler, je n'ai pas pu la retenir plus longtemps.

A : Est ce qu'il va bien ?

Je laissais le soin à Lucius de lui répondre,il en savait plus sur l'état de Drake, mais une chose était certain c'était qu'il allait s'en tiré... Suzanne avait posé Amy par terre, celle-ci posait à peine le pied au sol, je lui pris la main doucement et allait l'aider à marcher jusqu'au lit pour qu'elle puisse s'assoir à coté de Drake, c'était au moins ça pour elle.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mer 28 Déc - 9:50

La douleur avait du me faire évanouir, ou alors, hum oui, elle avait dû m’endormir plutôt. Je ressentais la douleur beaucoup moins forte et savait que j’étais toujours en vie, un bon point d’ailleurs, je ne comptais pas disparaitre de sitôt, même si parfois la vie choisissait à votre place ! Je ne sais pas durant combien de temps j’avais « dormi », mais je me sentais mieux, la douleur était bien moins forte et je pouvais bouger tout ou presque tout, mon bras gauche ne se levait pas, mais je ne m’inquiétais pas, pour le moment.

S : Désolée, je n'ai pas pu la retenir plus longtemps.

A : Est ce qu'il va bien ?

L : Tu n’as pas pu la retenir plus longtemps ? Ou tu n’as pas voulu ?

S : Elle n’est pas comme nous, attendre sans rien faire, comment veux-tu que je fasse, tu voulais peut-être que je l’enferme ?

L : Cela aurait été une bonne idée ! Non, on ne s’approche pas de lui, il lui faut du repos, Reculez!


Alors là, il dépassait les bornes, à l’odeur j’avais bien senti que Chaton ne devait pas être si loin que cela et lorsque je sentis le lit se baisser elle avait dû s’asseoir.

L : Je vous ai dit NON !

S : Mais…


Je me mis à gronder et ouvris un œil, voyant Lucius attraper Amy par les épaules pour la repousser. Je dû me contorsionner rapidement pour poser ma main sur l’un de ses poignets avant qu’il ne lui fasse de mal.

D : Lucius, laisse-là ! Grondais-je doucement.

Je ne pourrais pas me battre, mais personne ne posera la main sur elle, je me doutais qu’il s’inquiétait pour moi, mais de là à faire le vide autour de moi, non ! Il la relâcha doucement et j’en fis de même, me rallongeant sur le dos, grimaçant de douleur.

L : Tu ne devrais même pas être réveillé, tu ferais mieux de dormir pour reprendre tes forces… Elle n’a rien à faire ici et tu le sais bien !

D : Elle à tout à faire ici justement… Merci d’avoir pris soin de moi… Je tendis la main à Chaton, prenant la sienne doucement. Viens là Dis-je en la collant contre mon cou. Il faut que tu te nourrisses. J’ouvris mon tiroir et en sortis une lame, l’approchant de mon cou lorsqu’une main m’arrêta.

L : Non, mais tu n’es pas bien ?

S : Drake, tu veux mourir ?

L : Il faut te reposer et éviter de t’ouvrir les veines ainsi. Mais nourrir ? Tu veux dire quoi par là ?


Je n’avais plus ma lame, bon sang, mais je n’étais pas un gamin et grognais plus fort.

D : Redonnes-moi ça, maintenant ! Elle en a besoin, c’est tout ce qu’il y a à savoir. Si tu ne veux pas voir ça, tu n’as qu’à t’en aller !

S : Elle, elle est… ?

L : Elle est quoi ?


Je pouvais voir un petit sourire sur ses lèvres.

S : Non, rien laisses tomber, donnes-lui, allez bouges-toi le vieux. Lui dit-elle en souriant.

Il me rendit le couteau, mais restait à nos côtés.

L : Je ne compte pas partir, je ne la connais pas !

Je ne disais plus rien, regardant enfin Chaton, m’ouvrant doucement une veine du cou.

Bois Chaton, cela te soignera, j’ai senti ta douleur tout à l’heure, ne t’inquiètes pas, je suis faible, mais j’ai de quoi me nourrir ici, je t’aime. Je l’embrassais doucement et posais sa bouche sur ma plaie fermant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mer 28 Déc - 11:35

J'avais finis par dire à Suzanne de me ramner auprès de Drake, je ne pouvais pas attendre indéfiniment, ou alors si mais à ses cotés, la oui je pourrais attendre à le regarder, je ne demandais que cela être à coté de lui... Nous arrivions dans la chambre et le voir me faisait déjà un bien fou. Mais apparemment l'autre n'avait pas l'air content.

L : Tu n’as pas pu la retenir plus longtemps ? Ou tu n’as pas voulu ?

S : Elle n’est pas comme nous, attendre sans rien faire, comment veux-tu que je fasse, tu voulais peut-être que je l’enferme ?

L : Cela aurait été une bonne idée ! Non, on ne s’approche pas de lui, il lui faut du repos, Reculez!


Nicolae m'avait emmener jusqu'à lui, mais je fronçais des sourcils en entendant l'autre dont je ne connaissais même pas son prénom, qu'il essai seulement de m'enfermer nous verrions bien !! Sauf qu'il se ramenais déjà vers moi.

L : Je vous ai dit NON !

S : Mais…


Il vint me prendre par les épaules, mais je n'étais pas décider à le quitter, sauf qu'il fallait que je pense au bébé, et donc que je me tienne tranquille le plus possible, surtout avec mes douleurs... Mais soudain je vis Drake attrapé soin poignet.

D : Lucius, laisse-là !

Je tournais ma tête tout de suite vers lui, soulagée qu'il se soit réveiller, ce Lucius finit par me relâché tout de même, j'évitais de le regarder parce que mon regard risquait d'être mauvais et vue comment il était enfin bon, Drake se rallongea, je ressantais sa douleur, et peut être que finalement je ne devrais pas être ici ? Si, lorsque j'allais pas bien j'aimais lorsqu'il était près de moi alors... Cela devait surement être le cas.

L : Tu ne devrais même pas être réveillé, tu ferais mieux de dormir pour reprendre tes forces… Elle n’a rien à faire ici et tu le sais bien !

Pourquoi me dire de venir avec eux dans ce cas si je n'avais rien à faire ici ? Non mais c'était vrai quoi...

D : Elle à tout à faire ici justement… Merci d’avoir pris soin de moi… Je sentis sa main sur la mienne et déjà mon coeur se calmait à son contact.Viens là. Il me collait contre son cou, et je me laissais faire du moment que je pouvais être avec lui, le reste je m'en fichais. Il faut que tu te nourrisses.

Hein ? Quoi ? Non mais il était fou ? Il n'allait pas bien, je n'allais pas lui prendre son temps tout de même ? Il sortait une lame d'un tiroir, mais une main l'arrêta.

L : Non, mais tu n’es pas bien ?

S : Drake, tu veux mourir ?

L : Il faut te reposer et éviter de t’ouvrir les veines ainsi. Mais nourrir ? Tu veux dire quoi par là ?

La pour une fois j'étais d'accord avec eux, il fallait qu'il garde ses forces, moi je pouvais attendre, ce n'était rien comparez à lui. Et ils allaient comprendre non ? si il parlait ainsi, alors ils avaient le droit de savoir ?

D : Redonnes-moi ça, maintenant ! Elle en a besoin, c’est tout ce qu’il y a à savoir. Si tu ne veux pas voir ça, tu n’as qu’à t’en aller !

Il grondait plus fort et moi je ne disais rien, il ne valait mieux pas, du moins pas à haute voix.

S : Elle, elle est… ?

L : Elle est quoi ?

S : Non, rien laisses tomber, donnes-lui, allez bouges-toi le vieux.


Elle souriait et moi je ne comprenais pas grand chose avit-elle comprit ? Finalement Lucius rendant le couteau à Drake.

L : Je ne compte pas partir, je ne la connais pas !

Et alors, moi aussi je ne le connaissais pas, c'était pas pour autant que j'essayais de le mettre à la porte, Drake finit donc par s'ouvrir une veine, et je regardais le sang s'écouler de sa plaie.

Bois Chaton, cela te soignera, j’ai senti ta douleur tout à l’heure, ne t’inquiètes pas, je suis faible, mais j’ai de quoi me nourrir ici, je t’aime.

Je souriais doucement, il m'embrassa et me mit contre son cou.

D'accord, mais rien qu'un peu Drake, ils ont raison tu dois te reposer... Humm je t'aime aussi, j'ai tellement eu peur pour toi...

Je buvais doucement son sang, ne regardant pas autour de moi, gardant ma tête dans son cou, oui sinon je me serais sentis gêner, à coup sur... Je sentais mon corps qui allait mieux grâce à son sang et je continuais de boire encore tout de même un peu car je savais que de toute façon si j'en prenais pas vraiment assez il me dirait d'en prendre encore...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mer 28 Déc - 14:22

Suzanne était revenu avec Amy, je me doutais bien qu'elle allait finir par demander à venir, vue qu'elle était assez têtue.

L : Tu n’as pas pu la retenir plus longtemps ? Ou tu n’as pas voulu ?

S : Elle n’est pas comme nous, attendre sans rien faire, comment veux-tu que je fasse, tu voulais peut-être que je l’enferme ?

L : Cela aurait été une bonne idée ! Non, on ne s’approche pas de lui, il lui faut du repos, Reculez!


Il allait un peu trop loin elle ne comprenait pas tout, et je l’emmenais vers le lit, il n'était pas le seul après tout à décider, nous aussi on faisait parti des plus vieux, alors il n'avait pas à nous commander seul Drake le pouvait et sauf si Drake désirait qu'elle ne soit pas alors je la ferais sortir.

L : Je vous ai dit NON !

S : Mais…


Non mais c'était pas vrai, il croyait qu'elle allait faire quoi ? La pauvre ne demandait qu'à être à ses cotés, enfin Drake finit par se redresser grimaçant de douleur stoppant le poignet le Lucius.

D : Lucius, laisse-là !

Il finit tout de même par la lâché.

L : Tu ne devrais même pas être réveillé, tu ferais mieux de dormir pour reprendre tes forces… Elle n’a rien à faire ici et tu le sais bien !

D : Elle à tout à faire ici justement… Merci d’avoir pris soin de moi… Viens là Il faut que tu te nourrisses.


La j'avouais que j'étais un peu largué les métamorphes ne se nourrissaient pas de sang de vampire... Il ne se nourrissait pas de sang du tout même...

L : Non, mais tu n’es pas bien ?

S : Drake, tu veux mourir ?

L : Il faut te reposer et éviter de t’ouvrir les veines ainsi. Mais nourrir ? Tu veux dire quoi par là ?


Oui qu'elle reste à ses cotés j'étais d'accord mais la... Il fallait qu'il se repose pas qu'elle lui pompe son énergie, si c'était pour sa cheville n'importe qui 'entre nous pourrait lui en donner... Même si elle n'en voulait pas, elle pouvait comprendre que lui ne pouvait lui en donner et que donc il fallait qu'elle en prenne ailleurs...

D : Redonnes-moi ça, maintenant ! Elle en a besoin, c’est tout ce qu’il y a à savoir. Si tu ne veux pas voir ça, tu n’as qu’à t’en aller !

N : Quelqu'un d'autre pourrait lui en donner non ?

S : Elle, elle est… ?

L : Elle est quoi ?


Oui moi aussi la j'aimerais bien comprendre...

S : Non, rien laisses tomber, donnes-lui, allez bouges-toi le vieux.

Il finit par lui donner le couteau, mouais bon si il y tenait vraiment on ne pouvait pas y faire grand chose, mais pourquoi Amy, ne lui disait pas non ? J'avais cru comprendre qu'elle ne se laissait pas faire... Et elle avait l'air d'être d'accord avec nous la dessus...

L : Je ne compte pas partir, je ne la connais pas !

N Tu l'as bien regardé ? Elle à l'air d'une tueuse ? Alors détend toi un peu tout de même.

J'étais rester avec eux plusieurs jours j'avais pu apprendre à un peu mieux la connaitre et non elle ne ferait pas de mal à une mouche, enfin du moins tant qu'on ne lui cherchait pas de problème, car bon tout à l'heure elle nous avait tous surpris c'était clair... Je me postais contre le mur, Amy buvait son sang tranquillement, au moins sa cheville irait mieux c'était certain mais j'avais l'impression que ce n'était pas que pour cela...


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mer 28 Déc - 20:44

Ils m'épuisaient tous, je n'avais qu'une seule envie là, c'était dormir avec Chaton, non, d'abord la nourrir et ensuite, dormir et l'embrasser, tout cela dans le désordre. Lucius qui me disait de me rendormir, il était gentil lui, mais je savais ce que je faisais, enfin je crois.

N : Quelqu'un d'autre pourrait lui en donner non ?

Je lui jetais un regard qui en disait long, non, personne d'autre ne devait lui en donner! Je l'attirais doucement à moi, mettant sa tête dans mon cou et une fois que je pu récupérer ma lame, je coupais un endroit sur ma peau laissant couler le sang et attendais qu'elle le boive, elle en avait besoin et je savais qu'une fois à coté, elle ne résisterait pas.

D'accord, mais rien qu'un peu Drake, ils ont raison tu dois te reposer... Humm je t'aime aussi, j'ai tellement eu peur pour toi...

Je le savais bien, je l'avais ressenti sa peur, mais maintenant qu'elle était contre moi, c'était mieux, bien mieux d'ailleurs. Je la serrais un peu plus contre moi, sentant les effets du sang en elle, mais aussi sur moi.

N Tu l'as bien regardé ? Elle à l'air d'une tueuse ? Alors détend toi un peu tout de même.

L : Tu la connais mieux que nous peut-être? Ce n'est pas en une journée que l'on sait qui elle peut-être! Rappelles-toi d'Ivy, elle était toute sage, toute enfant presque, apeurée par les hommes et voit ce qu'elle est devenue, une tueuse redoutable, alors ne vient pas me dire qu’elle est innocente !

S : Lucius! Comment oses-tu parler ainsi? Toi même tu été d'accord pour Ivy qu'elle n'aurais pas dû devenir ce qu'elle est devenue, alors arrête de rejeter la faute aux autres, d'accord? Nous sommes tous coupables et n'avoir rien fait pour elle lorsqu'elle est revenue... Je n'ose imaginer ce qu'elle à pu endurer.


Je grondais doucement en entendant leur discussion, oui, j’étais fatigué d’eux et me concentrais sur Chaton. Je sentais sa bouche contre mon cou et cela m’excitais, oh oui, je la fis glisser sur moi, la mettant à califourchon et gémissais doucement contre elle. Je passais mes mains sous son haut, glissant mes doigts sur son dos, la caressant, me frottant contre elle. Je me sentais en pleine forme, enfin dans un sens, car fatigué, mais j’avais envie d’elle, oh que oui et le lui faisait savoir en lui imprimant mon membre contre sa féminité. Je lui maintenais les hanches, lui enlevant la bouche de mon cou, sentant la plaie se refermer et vint chercher ses lèvres, l’embrassant à pleine bouche. Je glissais mes mains dans ses cheveux, lui massant la tête. Je n’écoutais même plus les conversations que les autres pouvaient avoir, je n’étais qu’avec elle, le reste m’importait peu. Je nous retournais et enfouissais mon visage dans son cou, le lui mordillant, j’avais soif de son corps de sa peau et commençais à déboutonner sa chemise, déposant des baisers sur sa peau, plus rien qu’elle ne m’importait.


Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mer 28 Déc - 21:33

Être à coté de Drake me faisait du bien, mais qu'il veuille me donner de son sang... Je n'étais pas très pour et apparemment je n'étais pas la seule.

N : Quelqu'un d'autre pourrait lui en donner non ?

Mouais, je ne savais pas... Si c'était pour lui évité de s'affaiblir alors oui j'imagine, mais ça ne changeait pas le problème du bébé, elle aimait le sien à lui... Il avait donc fini par s'ouvrir et avait apporté ma bouche à son cou je commençais donc à boire doucement.

N Tu l'as bien regardé ? Elle à l'air d'une tueuse ? Alors détend toi un peu tout de même.


Cela me réchauffais un peu le cœur de savoir qu'il y en avait au moins un qui avait l'air de m'apprécier.

L : Tu la connais mieux que nous peut-être? Ce n'est pas en une journée que l'on sait qui elle peut-être! Rappelles-toi d'Ivy, elle était toute sage, toute enfant presque, apeurée par les hommes et voit ce qu'elle est devenue, une tueuse redoutable, alors ne vient pas me dire qu’elle est innocente !

S : Lucius! Comment oses-tu parler ainsi? Toi même tu été d'accord pour Ivy qu'elle n'aurais pas dû devenir ce qu'elle est devenue, alors arrête de rejeter la faute aux autres, d'accord? Nous sommes tous coupables et n'avoir rien fait pour elle lorsqu'elle est revenue... Je n'ose imaginer ce qu'elle à pu endurer.


Ils parlaient trop et j'aurais aimer de pas écouter tout cela... J'essayais de me concentrer que sur Drake mais c'était assez difficile, je l'entendais gronder doucement, et je sentais aussi une excitation venant de lui, il me fit alors glisser à califourchon sur lui, gémissant tout contre moi, je continuais de boire sentant que j'en avais besoin tandis que je sentais ses mains aller sous mon haut et me caressait le dos, je le laissais faire, mais me demandait tout de même si il allait aller plus loin, car il y avait du monde dans la chambre...

Mais je me souvenais aussi de ce qu'il avait dit... Je le sentais dur tout contre moi, appelant mon corps de plus en plus, il maintenait mes hanches, enlevant ma bouche de son cou pour la mettre contre sa bouche, m'embrassant langoureusement, ses mains allaient dans mes cheveux et les miennes dans les siens, mais je sentais toujours cette tension au fond de moi grandir de plus en plus, il nous retournait, allant dans mon cou me mordillant, oui si il n'y avait personne c'était clair que je serais surement dans tout mes états cherchant toujours à vouloir plus mais la... Je le sentais déboutonner ma chemise et je me crispais, le stresse montait de plus en plus et je me retrouvais limite dans le même état que la fois ou il était sorti en serviette de la salle de bain et que je mettais sentis gêner, sauf que la j'avais les rougeurs en moins... Non à la place je fuyais son regard, je culpabilisais d'être ainsi et ne voulais pas voir son regard déçu, je mis ma main sur mes yeux, voulant limite me cacher, non en faite c'était tout à fait ça.

Pardon...

j'avais chaud tellement le stresse montait, même pour le bac j'en avais pas eu autant... J'en avais même limite envie de pleuré tellement je m'en voulais de le décevoir, mais il avait beau savoir y faire, pour me faire oublier qu'ils étaient la, ce n'était pas gagné du tout...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Mer 28 Déc - 22:19

Je trouvais que Lucius y allait fort avec Amy, ce n'était pas facile pour personne et il fallait que tout le monde y mette du sien.

L : Tu la connais mieux que nous peut-être? Ce n'est pas en une journée que l'on sait qui elle peut-être! Rappelles-toi d'Ivy, elle était toute sage, toute enfant presque, apeurée par les hommes et voit ce qu'elle est devenue, une tueuse redoutable, alors ne vient pas me dire qu’elle est innocente !

S : Lucius! Comment oses-tu parler ainsi? Toi même tu été d'accord pour Ivy qu'elle n'aurais pas dû devenir ce qu'elle est devenue, alors arrête de rejeter la faute aux autres, d'accord? Nous sommes tous coupables et n'avoir rien fait pour elle lorsqu'elle est revenue... Je n'ose imaginer ce qu'elle à pu endurer.


N : Même en une journée, j'ai pu voir un peu comment elle était dans sa façon d'agir, de voir les choses, ne lui jette pas déjà la pierre, apprend à la connaitre.


Enfin il faisait comme il voulait après tout, je tournais la tête et pouvais voir que sa chauffais juste à coté, enfin dans le bon sens bien sur, non d'un chien non je ne voulais pas voir ça, les avoir entendu ça m'avait suffit après j'allais encore me retrouver en manque... Humm peut être que Suzanne serait partante... Enfin bon ce n'était pas le moment. Je sentais l'odeur du sang et autre que Drake je me tournais alors vers Lucius.

N : Ont dirait qu'il n'y à pas que Drake qui à besoin de repos, tu devrais y aller.

L : Oui je vais y aller, je repasserais plus tard.

Il sortit donc et je sentais une espèce de tension dans la pièce, je me tournais vers Drake et Amy, je ne savais pas ce qui se passait, mais bon dans tout les cas, je ne voulais pas rester la si ils comptaient aller plus loin...

N : Suzanne ça te dis un verre ?


Je lui souriais et lui indiquait de me suivre ce qu'elle fit sans rien dire, tout en souriant aussi, nous nous dirigions vers le sous-sol ou nous trouverions notre bonheur.

Spoiler:
 


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   Jeu 29 Déc - 6:17

Hum, j'avais chaud, très chaud maintenant, après avoir eut autant de sang, de femmes qui se frottaient contre moi, j'avais vraiment besoin de me libérer et quoi de mieux avec ma femme? Celle que j'aime? Rien, tout était parfait et laissais des baisers sur sa peau, chaude aussi, hum un pure délice. Un à un les boutons de sa chemise s'enlevait et j'avais enfin sa peau sous mes doigts.

Pardon...

N : Même en une journée, j'ai pu voir un peu comment elle était dans sa façon d'agir, de voir les choses, ne lui jette pas déjà la pierre, apprend à la connaitre. On dirait qu'il n'y à pas que Drake qui à besoin de repos, tu devrais y aller.

L : Oui je vais y aller, je repasserais plus tard.

Chaton, ne t'excuse pas, tout va bien se passer.

Je remontais jusque sa bouche l'embrassais avec tout l'amour que j'avais pour elle. Je savais qu'ils sortaient tous les uns après l'autre, dans une, deux trois secondes et hop, ils étaient partis.

N : Suzanne ça te dis un verre ?

La porte se referma doucement et j'en profitais pour lui enlever son pantalon.

D : Enfin seuls

Son pantalon vola dans la pièce et je commençais mes caresses et baisers à ses pieds, remontant lentement sur sa peau, laissant des baisers partout, j'allais la détendre, après tout ce qui c'était passé nous en avions besoin. Je glissais su sa peau, si douce, moins tendu qu'il y a quelques minutes. Ils nous avaient vu commencés, cela suffirait amplement pour qu'ils sachent, le reste importait peu. Je me concentrais sur Chaton, ne cessant de remonter encore et encore sur elle. Arrivé à son épaule je la soulevais pour l'approcher de moi, mais aussi lui enlever cette chemise qui ne servait qu'à entraver ses mouvements. et pris sa bouche en otage, gémissant contre sa bouche. Elle était enfin nue, pas de sous-vêtements, rien, c'était parfait.

Je t'aime tant

Je ne pouvais m'empêcher de la toucher, sa peau, même si nous avions fait l'amour il y a peu de temps, j'avais encore soif d'elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Septembre 1915-La Légion Etrangère et la deuxième offensive de Champagne
» Sisi, je vous jure, la deuxième vague est là!
» COPS réédité par ORIFLAM
» Partie 68 (deuxième moitié)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: