Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réveil et confidence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 0:47

J'avais faim de sang et pour palier à cela, je m'étais mordu l’intérieur de la bouche. J'allais mieux et j'étais prete à jouer une partie de billard avec Lena. Je donnai le premier coup de la partie. Seulement, en disant à Lena que c'était à elle de jouer et en me tournant vers elle, je vis que quelque chose avait changer dans son regard. J'avais également demandé ce que j'obtenais en remportant la partie. Elle me regardait avec envie mais avec un regard assez machiavélique. En une seconde, elle fut sur moi, se collant son corps contre le mien.

L : Ça dépend que me donne tu si tu perds ? Un peu de ton sang ? Humm, il sent si bon, ce n'était pas une bonne idée de te mordre la lèvre tu devrais le savoir pourtant...

S : Lena, j'avoue que là tu commence à me faire un peu peur. D'accord, je n'aurais pas du me mordre la bouche mais ce n'est pas une bonne idée non plus que je te donne mon sang. Car... Déjà que tu m'attire vraiment beaucoup et que je suis en manque de sexe mais si tu bois à ma gorge, ça va être pire. Je ne pourrais plus me contrôler. Mon ton changea brusquement et je pris plus d'assurance. En plus,ce serait prendre le risque de me repousser violemment, de me tuer et de le regretter plus tard. C'est toi qui voit. A toi de faire ton choix. On en reste là ou tu es prête à courir le risque que je te saute dessus. J’avançai ma bouche jusqu'à son oreille. Que choisis tu, charmante vampire ? A quel point ta faim est-elle grande ? lui dis-je le plus sensuellement possible.

Là, je n'avais plus peur du tout. J'avais tué suffisamment de vampire pour que les vieux réflexes reprennent le dessus. J'essayai discrètement d'activer mon don mais pas moyen. Bon ben, c'était clair et net ça... Si elle m'attaque, je ne pourrais rien faire. Le fait qu'elle boive mon sang ne me dérangeait pas du tout. Au contraire d'ailleurs, ça ferait une occasion de nous amuser. Suicidaire ? Folle ? Mais non ! Juste un peu dérangée dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 11:58

Pourquoi s'était elle ouverte la bouche devant moi ? Non mais elle ne pouvait pas aller ailleurs et attendre que la plaie soit refermée ? C'était trop demandé ?? Pff, maintenant voilà, j'étais sur elle à lui demander si je pouvais boire son sang enfin ce n'était peut être pas une question, son sang me donnait tellement faim, je n'allais peut être pas attendre de finir le billard pour lui en prendre.

S : Lena, j'avoue que là tu commence à me faire un peu peur. D'accord, je n'aurais pas du me mordre la bouche mais ce n'est pas une bonne idée non plus que je te donne mon sang. Car... Déjà que tu m'attire vraiment beaucoup et que je suis en manque de sexe mais si tu bois à ma gorge, ça va être pire. Je ne pourrais plus me contrôler. En plus,ce serait prendre le risque de me repousser violemment, de me tuer et de le regretter plus tard. C'est toi qui voit. A toi de faire ton choix. On en reste là ou tu es prête à courir le risque que je te saute dessus. Que choisis tu, charmante vampire ? A quel point ta faim est-elle grande ?

L : Humm, justement, ma morsure t’apporta un orgasme du tonnerre, pourquoi dire non ? Pour ce qui est de te tuer, humm, là tu n'as pas tort, mais peut être arriverais-je à m'arrêter ? A quel point es-tu joueuse petite Sally ? Par contre, je ne crois pas que tu arriverais à me sauter dessus, tu serais trop dans les méandres du plaisir pour cela et je pourrais te maitriser en un coup d’œil...

Je sentais que sa plaie se refermer doucement, elle avait encore un peu de mon sang en elle et cela aidait à la cicatrisation, je redevenais moi-même peu à peu mais me défaisait pas pour autant, cela m'amusait un peu de lui faire peur et j'attendais sa réponse.

L : Alors es tu joueuse ? Lui susurrais-je toujours à son oreille.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 12:54

J'avais exposer le dilemme à Lena, lui disant ce qui allait arriver si elle me mordait.

L : Humm, justement, ma morsure t’apporta un orgasme du tonnerre, pourquoi dire non ? Pour ce qui est de te tuer, humm, là tu n'as pas tort, mais peut être arriverais-je à m'arrêter ? A quel point es-tu joueuse petite Sally ? Par contre, je ne crois pas que tu arriverais à me sauter dessus, tu serais trop dans les méandres du plaisir pour cela et je pourrais te maitriser en un coup d’œil... Alors es tu joueuse ?

Elle murmurait à mon oreille et je fremis en l'entendant. Pas de peur mais de plaisir car sa voix était tellement sensuelle que j'avais envie de lui sauter dessus et de lui faire l'amour sur la table de billard.

S : Et comment je suis joueuse... J'imagine que je ne peux pas te persuader du contraire de toute facon. Et vu que je ne vois pas d’inconvénients au fait que tu me morde, voila. Tu as fait ton choix. Et puis, je ne suis pas contre un orgasme puissant. Même plusieurs, ça m'irait parfaitement.

Je déboutonnai les boutons de ma chemise en silence et l'enlevai, la déposant sur le billard, me retrouvant une fois de plus, seins nus devant elle. Ça commençait à devenir une habitude mais je m'en fichais bien de ce qu'elle pouvait voir de mon corps.

S : Désolée mais je ne veux pas tacher ma chemise par mon sang. Tout mon corps est à toi, belle Lena. Et je te préviens, ne compte pas t’arrêter de si tôt sinon je t'en voudrais.

Je mentirais en disant que je n'avais pas envie d'elle. Elle était si puissante, si belle, si sensuelle... J'en mouillais déjà. Seulement, je l'avais prévenue. Lorsqu'on buvait mon sang, j'avais tendance à avoir un peu trop les mains baladeuses... Tant pis pour elle et heureusement pour moi. Surtout que là, j'allais absolument tout toucher de son corps. J'allais avoir des orgasmes sans faire l'amour... C'était vraiment le pied.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 13:25

Je revenais peu à peu à moi même, ma gorge me brulais toujours parce que j'avais faim mais le fais que sa plaie se refermais j'arrivais mieux à me maitriser, je n'avais pas pour autant reculer de Sally non je voulais voir si elle me l'aurait offert son cou ou pas du tout, je ne sentais pas de peur émanant d'elle, plutôt étrange mais j'étais curieuse et attendait.

S : Et comment je suis joueuse... J'imagine que je ne peux pas te persuader du contraire de toute facon. Et vu que je ne vois pas d’inconvénients au fait que tu me morde, voila. Tu as fait ton choix. Et puis, je ne suis pas contre un orgasme puissant. Même plusieurs, ça m'irait parfaitement.

Je souriais doucement et réfléchissais, si elle le voulait bien pourquoi pas, bon pour ses mains baladeuses je pourraient les bloqué avec mon don, ce n'était pas un problème par contre je me devais de la prévenir pour une chose, je sentais bouger sous moi et je vis alors qu'elle avait retiré sa chemise, alors la, hummm... Je voyais sa jugulaire juste offerte ainsi, et j'avais plus de mal à me contenir.

S : Désolée mais je ne veux pas tacher ma chemise par mon sang. Tout mon corps est à toi, belle Lena. Et je te préviens, ne compte pas t’arrêter de si tôt sinon je t'en voudrais.

Doucement je la relevais afin de l'allongé sur le billard ce serait quand même mieux ainsi, je venais sur elle complètement affamé, mais je la regardais dans les yeux d'abord.

L : N'hésite pas à te défendre si jamais, je ne m'arrête pas... Et cela va créer un lien, sache que je ne fais pas cela avec n'importe qui, je suis lier juste avec ma créatrice et Arzhel, si tu ne le veux pas, c'est le moment de me dire non, réfléchis bien Sally, après il n'y à pas de retour en arrière possible. Et pour ce qui est de tes mains baladeuse ne t'inquiète pas je saurais les bloqués.


Je souriais doucement j'étais monté au dessus d'elle sans peser j'attendais juste de savoir si elle était toujours d'accord ou non, j'étais redevenu moi-même et donc même si ma gorge me brulais si elle me disait non je m'arrêterais. Je n'étais pas sur de moi, pourtant Drake avait dit qu'à mon âge je devrais savoir me contrôler de plus Sally n'était pas totalement humaine alors avec un peu de chance j'aurais moins de mal à me retiré de son cou... Et puis ma volonté m'aiderait parce qu'une chose était sur je ne voulais pas la tuée.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 18:35

J'avais enlevé ma chemise pour ne pas la tacher de sang si j'avais Lena ne faisait pas attention lorsqu'elle boirait. Je lui avais dit de ne pas se retenir car je voulais profiter à fond de ce moment. Elle me souleva et m'allongea sur le billard. C'était fou comme on aurait dit qu'elle allait m'embrasser et me faire l'amour.

L : N'hésite pas à te défendre si jamais, je ne m'arrête pas... Et cela va créer un lien, sache que je ne fais pas cela avec n'importe qui, je suis liée juste avec ma créatrice et Arzhel, si tu ne le veux pas, c'est le moment de me dire non, réfléchis bien Sally, après il n'y a pas de retour en arrière possible. Et pour ce qui est de tes mains baladeuse ne t'inquiète pas, je saurais les bloqués.

Les attouchements n'étaient pas le fait de ma volonté, je le faisais instinctivement. Mais si elle bloquait mes mains, ça allait le faire. Alors comme ça, elle était liée uniquement avec Arzhel et sa créatrice. Raison de plus pour le faire alors. Je prenais ça comme un espèce de privilège d'un sens. Elle était montée sur moi. Olala, fallait que j’arrête de penser au sexe... Je pouvais voir sa faim dans ses yeux et je ne me voyais mal lui dire : non, j'ai peur, on arrête tout. De toute façon, j'étais loin d’être comme cela. J'aimais prendre des risques. C'est ce qui me maintenait en vie. Sinon, je m’ennuierais et je dépérirais.

S : Je suis sure. Mords moi, s'il te plait Lena. Je te veux.

Je lui pris la nuque et l'amenai dans mon cou. Comme cela, je pouvais respirer son si délicat parfum. Ma main était toujours sur sa nuque et l'autre lui caressait le dos du bout des doigts. Pour l'instant, ça allait, je n'avais pas encore envie de la tripoter.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 21:11

La situation pouvait être trompeuse j'en avais conscience, mais je n'allais pas faire l'amour avec elle non juste boire son sang et lui apporter un orgasme par la même occasion après tout elle était tellement en manque peut être que sa la calmerait pendant une heure ou deux, je l'avais allonger sur le billard de toute façon nous étions pas très lourde alors il ne risquait rien par contre le taché me gênait beaucoup et je prenais un espèce de tissu pour le mettre à l'endroit ou j'allais la mordre. Je la prévenais que si elle voulait tout arrêter c'était maintenant j'avais peut être très faim mais je ne voulais pas faire quoique se soit contre sa volonté.

S : Je suis sure. Mords moi, s'il te plait Lena. Je te veux.


Mouais le je te veux était peut être en trop mais je ne réfléchissais plus sa main était contre ma nuque et l'autre dans mon dos, je les bloquais ici au moins si elle voulait tout de même gardé le contact elle me toucherait, mais juste la. Je sentais mes canines sortir, je tremblais contre elle tellement je voulais la boire, mais il fallait y aller doucement je ne devais pas la tuer non... Doucement je plongeais mes crocs en elle laissant son sang couler dans ma bouche, humm un véritable délice, je continuais de trembler tout contre elle, son sang aillant un peu le goût humain, c'était si bon, cela faisait tellement longtemps que j'en avais pas bu, j'avais envie de boire avidement mais je voulais pas lui faire peur non plus. Je sentais ce sang me nourrir comme il le fallait même si je le prenais plus comme un cadeau plutôt que de la nourriture, elle n'était pas que cela heureusement. Au bout d'un moment je savais qu'il fallait que je m'arrête car sinon elle n'en aurait plus assez pour elle, je le savais mais le plus dur était de retiré mes crocs de sa chair si tendre, mes mains agrippait contre le billard, mais il ne fallait pas que je le casse, je faisais un effort sur-humain et enlevais mes crocs de son cou, m'ouvrant le doigt afin de déposer du sans sur sa plaie pour qu'elle se referme et me donne plus envie ensuite je me reculais à vitesse vampirique vers l'un des murs, revenant peu à peu à moi même.

L : Merci.
Dis-je tout bas, mais assez haut pour qu'elle l'entende.

J'étais assez perturbé par ce qui venait de se passer mais une chose était sur elle était encore en vie.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 23:08

Je voulais que Lena me morde. J'avais oublié comment ça faisait et je voulais quand même avoir cette expérience. Je lui mis une main sur la nuque et amenai sa tête dans mon cou. Elle sentait tellement bon que je me perdais dans son parfum. Puis, je sentis une petite douleur et je sus qu'elle m'avait mordu. Je sentais la vie m'abandonner mais je ne voulais pas arrêter. Pas tout de suite. Au fur et a mesure que le temps s’écoulait, je sentais le plaisir grimpait en flèche à l’intérieur de moi. Je sentais aussi que je mouillais beaucoup. Je gémissais de plaisir même. Le plaisir fut tellement grand que je serrai les jambes car je jouis immédiatement. Je voulais reprendre mon souffle mais je ne pouvais pas, le plaisir était encore à ma porte... Du plaisir. Toujours du plaisir. Je criais maintenant mon bien être tellement c'était bon. Je tenais fermement la nuque de Lena pour ne pas qu'elle arrête. Lorsque je jouis une deuxième fois, elle se décolla de moi à ma grande tristesse. Elle descendit de la table à toute vitesse, allant jusqu’à un mur. J'étais à bout de force mais j'en voulais encore. Encore et encore.

L : Merci.

S : Laisse... moi... reprendre mon... souffle... dis-je très difficilement.

J'hésitai à mettre ma main dans ma mini jupe et de me faire jouir moi même mais je ne le fis pas, me rendant compte, heureusement, que mes jambes tremblaient car j'étais épuisée.

S : Lena, viens là... s'il te plait.

Je voulais la remercier à ma manière de m'avoir faire vivre une si belle expérience. Mais je ne voulais pas le faire alors qu'elle était à quelques mètres de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mar 22 Nov - 23:20

Son sang avait été si bon, cela avait été difficile de quitté sa gorge, j'en voulais plus, mais je devais m'arrêter ou alors j'allais la tuer, le fait qu'elle soit à moitié vampire m'avait aider tout de même car j'avais le gout du sang vampire en même temps et donc ce n'était pas aussi délicieux que le sang humain même si ça s'y rapprochait beaucoup, il était humm oui j'en voulais encore et c'était pour cela que je m'étais mise tout au bout de la salle, je ne voulais pas lui sauté à la gorge encore, elle m'avait fait confiance à moi de lui montré qu'elle avait raison, je la remerciais doucement.

S : Laisse... moi... reprendre mon... souffle...

Je souriais doucement oui je voulais bien croire qu'elle était un peu épuiser, vue les cris que j'avais entendu une chose était sur elle avait pris son pied, je la sentais épuiser peut être lui en avais-je trop pris ? Il faudrait qu'elle mange aussi de la nourriture humaine ce serait bien.

S : Lena, viens là... s'il te plait.

L : Attend, je te laisse souffler, mais laisse moi me reprendre s'il te plait...

Il fallait que je sois sur de moi avant de revenir, je la regardais sur le billard voyant les boules un peu partout autour d'elle et je me mis à rire, un vrai fou rire cela faisait bien longtemps que ça ne mettait pas arrivé.

L : Une chose est sur, ont à une drôle de façon de joué au billard.

je riais encore plus et finalement m'approchais d'elle, comme elle me l'avait gentiment demander je ramassais sa chemise au passage pour la lui rendre.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mer 23 Nov - 0:07

Lena m'avait surement entendu jouir plusieurs fois mais ça ne me posait pas de problèmes. C'était fou comme me faire prendre du sang me faisait du bien. En fait, il n'y avait pas vraiment de mot pour cela. Je lui avais demandé de venir près de moi pour que je la remercier.

L : Attend, je te laisse souffler, mais laisse moi me reprendre s'il te plait...

J'attendis un petit peu, comme Lena me l'avait demandé.

L : Une chose est sure, on a une drôle de façon de joué au billard.

Je regardai autour de moi et vis les boules disséminées de chaque coté.

S : Je ne te le fais pas dire, dis-je en explosant de rire. Mais personnellement, je veux bien recommencer tous les jours si le billard se joue comme cela.

Ayant enfin repris mon souffle, je m'assis lentement sur le billard. Je me levai lentement et marchai vers Lena. Elle me tendit ma chemise et je lui fis un hochement de tête pour la remercier en la prenant. Je la mis mais ne la boutonnai pas jusqu'en haut, laissant, comme à mon habitude, un assez grand décolleté. Je fis à Lena un bisou sur la joue cette fois, m’étant promis de la remercier pour ce moment.

S : Si tu veux remettre ça un jour, il n'y a pas de problème. dis-je en lui faisant un clin d’œil. Je me serais bien reposé mais... j'ai envie de passer du temps avec toi. Je n'ai pas envie de te quitter.

Je me collai à elle, l'entourant de mes bras. Je posai délicatement ma tête sur son épaule. Seulement, je ne savais pas ce que j'avais. Je n'étais pas comme cela d'habitude. Je n'étais pas en train de tomber amoureuse. Non. C'était autre chose. Lena était devenue quelqu'un de très important pour moi et ça me faisait du bien d'avoir une amie sur qui compter.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mer 23 Nov - 1:03

Nous nous remettions doucement de nos émotions, elle, reprenant son souffle et moi, me remettant de tout cela, tout simplement, puis, j'avais éclaté de rire, voyant comment elle était sur le billard auquel on devait joué à la base.

S : Je ne te le fais pas dire. Mais personnellement, je veux bien recommencer tous les jours si le billard se joue comme cela.

Je lui souriais doucement, elle finit par se lever au moment ou je m'approchais lui rendant par la même occasion sa chemise qu'elle remit, enfin, on voyait son décolleté mais bon, passons, je la sentais me faire un bisou sur la joue et je la serrais un peu contre moi, pas trop non, je serrais capable d'avoir encore envie de son sang.

S : Si tu veux remettre ça un jour, il n'y a pas de problème. Je me serais bien reposé mais... j'ai envie de passer du temps avec toi. Je n'ai pas envie de te quitter.

L : Doucement Sally, il ne va plus t'en rester après, et si tu as envie de te reposer si tu veux, on peut s'installer sur les canapés qui se trouvent ici ? Et rien faire à part parler, ça te dit ? Après tout, à part le fait que tu sois l'une des conquêtes de mon ex, et que tu étais avec Ivy, je sais que très peu de choses sur toi, aller viens, humm, si tu veux quelque chose à grignoter pendant, c'est maintenant qu'il faut aller le chercher.

Je lui souriais et allai m'assoir sur l'un des canapé et l'attendait patiemment.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mer 23 Nov - 12:51

J'étais en train de faire un câlin amical à Lena, après lui avoir dit que je ne voulais pas la quitter.

L : Doucement Sally, il ne va plus t'en rester après, et si tu as envie de te reposer si tu veux, on peut s'installer sur les canapés qui se trouvent ici ? Et rien faire à part parler, ça te dit ? Après tout, à part le fait que tu sois l'une des conquêtes de mon ex, et que tu étais avec Ivy, je sais que très peu de choses sur toi, aller viens, humm, si tu veux quelque chose à grignoter pendant, c'est maintenant qu'il faut aller le chercher.

J'étais d'accord avec elle, j'avais vraiment très faim, surtout après tout le sang qu'elle m'avait retiré et qu'elle avait bu. Elle s'assit sur un des canapés et ne bougea plus. Si elle m'attendait, c'était parfait. Je me promis de faire vite.

S : D'accord, je reviens tout de suite. Ne bouge pas hein.

Je sortis de la pièce et eu le bonheur de trouver les cuisines juste à coté. Je pris tout un tas d’assiettes et mis dedans, du poulet, des saucisses, et tout un tas d'autres trucs dont j'ignorais l'existence et le nom. Au passage, je pris une bouteille de vodka. Ba oui, j'allais avoir soif avec toute cette nourriture parce que Lena avait déjà mangé... Je revins dans la salle de jeu les bras chargés d'assiettes remplies de victuailles. Je les posai sur la table à coté des canapés. Je m'assis à coté de Lena et posai ma tête sur son épaule, en fermant les yeux.

S : Tu sais, moi non plus, je ne connais pratiquement rien de toi. Tout à l'heure, tu as parlé de ton ex en parlant d'Arzhel. Ça n'a pas tenu entre vous ? Enfin, je suis peut être indiscrète...

On parlerait d'Ivy plus tard, rien ne pressait. Mais je voulais d'abord parler d'Arzhel. Ils avaient l'air d’être un couple assez solide.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Mer 23 Nov - 20:00

Tout cela nous avait rapproché encore plus, je sentais un lien d'amitié plus fort ce créer entre nous, je lui disais d'y aller doucement l'entendant déjà me proposer de recommencer lorsque je le voulais, il ne fallait pas non plus que j'en prenne l'habitude je ne voulais pas non plus être en manque de sang humain après... Je lui proposais de nous installer sur le canapé juste à rien faire et peut être manger pour elle ? Ce serait bien, il lui fallait des forces.

S : D'accord, je reviens tout de suite. Ne bouge pas hein.


L : Ne t’inquiète pas.

Je souriais l'attendant sur le canapé non je n'allais pas bouger de toute façon je n'avais rien de mieux à faire alors bon, je ne savais pas ce que faisait les autres je ne savais pas quand nous feront quelque chose mais en attendant nous avions tout notre temps, je vis Sally revenir un peu plus tard avec plein d’assiettes dans les bras et une bouteille de vodka, avait-elle penser à moi ?? En tout cas c'était une excellente idée.

S : Tu sais, moi non plus, je ne connais pratiquement rien de toi. Tout à l'heure, tu as parlé de ton ex en parlant d'Arzhel. Ça n'a pas tenu entre vous ? Enfin, je suis peut être indiscrète...

L : Non, tu n'es pas indiscrète de toute façon il va bien falloir qu'un jour je m'en remette... Et non ça n'a pas tenu, je ne suis pas du genre à pardonner lorsque l'ont me trompe... Quand vous avez fricoté tout les deux ce n'était pas pareil, nous étions ensemble mais chacun de notre coté, et dans ce cas la, la fidélité avait été mise de coté, mais je l'aimais toujours autant, lorsqu'il est revenu à l'academy je pensais qu'il avait compris que nous arrêtions ce petit jeu... Mais non apparemment, et il à osé me balancer qu'il ne s'amusait pas, qu'il n'y avait que du se*e entre nous...


Je me taisais au bord des larmes ce sujet était encore trop sensible pour moi.

L : Et toi ? Pourquoi ça n'a pas tenu avec Ivy ?? J'avais cru comprendre que vous étiez folle l'une de l'autre ?


Je me prenais un verre de vodka, la j'en avais besoin et le vidait cul sec, je crois que si l'on continuait sur cette discussion tout le temps j'allais trouver un moyen de me saouler même si je savais que ce n'était pas possible, cela me rappelait une soirée avec Ivy et du coup je me mis à rire toute seule.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Jeu 24 Nov - 2:36

Après avoir amené de la viande et une bouteille de vodka pour arroser tout cela, j'avais demandé à Lena pourquoi cela n'avait pas tenu avec Arzhel.

L : Non, tu n'es pas indiscrète de toute façon il va bien falloir qu'un jour je m'en remette... Et non ça n'a pas tenu, je ne suis pas du genre à pardonner lorsque l'on me trompe... Quand vous avez fricoté tout les deux ce n'était pas pareil, nous étions ensemble mais chacun de notre coté, et dans ce cas la, la fidélité avait été mise de coté, mais je l'aimais toujours autant, lorsqu'il est revenu à l'academy je pensais qu'il avait compris que nous arrêtions ce petit jeu... Mais non apparemment, et il à osé me balancer qu'il ne s'amusait pas, qu'il n'y avait que du se*e entre nous...

J’écoutai attentivement tout ce qu'elle me disait. Arzhel l'avait trompé... Aie. J'avais mal pour elle. Mais c'est vrai qu'elle me l'avait déjà dit, à la cafeteria avec Melinda. Je n'avais jamais connu cela, je ne pouvais donc pas savoir ce que cela faisait. Je la sentais au bord des larmes et ça m'attristait.

S : J'en suis encore désolée. Tu me l'avait déjà dit. Je comprend que cela t'ai fait mal. Ça a surement du être l’élément déclencheur de votre rupture. Moi même, je ne serais pas restée avec lui car, en apprenant à mieux le connaitre, j'ai vite compris que c'était un homme à femme. Ça ne nous a pas empêcher de coucher ensemble mais ça s’arrêtait là. De toute façon, à cette époque, je n'étais pas du genre à me mettre en couple mais plutôt à sauter tout ce qui bougeait. Mais il me fascinait. Je trouvais dingue qu'un vampire me fascine autant. Même aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi.

Je la regardai avec un assez large sourire. Mon Dieu, pourquoi m'a tu fait si cochonne ?

Sally, ce n'est pas bien de blasphémer. Tu auras dix fessées en guise de punition.

L : Et toi ? Pourquoi ça n'a pas tenu avec Ivy ?? J'avais cru comprendre que vous étiez folle l'une de l'autre ?

Ce qu'elle me dit me refroidis et je déglutis difficilement. Je la regardai prendre un verre de vodka et le boire cul sec. Elle attendait surement une réponse de ma part. Qu'est ce que j'allais lui dire ?

S : Euhh... Eh bien, oui, j'étais folle amoureuse d'elle mais le fait est que j'ai plutôt du mal à me dévoiler, ce qui fait qu'on baiser beaucoup plus qu'on ne parlait... Le fait est que ça gâche un couple le manque de communication.

Je pris directement la bouteille et en bu cinq grosse gorgées. J'avais bien besoin de ça pour remonter la pente. Je pris ensuite un morceau de poulet et le mangeai en silence,regardant le sol et attendant que Lena me réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Jeu 24 Nov - 13:08

Le fait de parlé d'Arzhel me remettait un peu dans le même état qu'hier avec Drake... Je devenais faible et je détestais ça, je devrais peut être lui arraché la tête pour m'avoir fait ça ? à lui et à sa nouvelle petite copine ? au moins cela me détendrais, j'avais pris un verre de vodka et le buvais cul sec.

S : J'en suis encore désolée. Tu me l'avait déjà dit. Je comprend que cela t'ai fait mal. Ça a surement du être l’élément déclencheur de votre rupture. Moi même, je ne serais pas restée avec lui car, en apprenant à mieux le connaitre, j'ai vite compris que c'était un homme à femme. Ça ne nous a pas empêcher de coucher ensemble mais ça s’arrêtait là. De toute façon, à cette époque, je n'étais pas du genre à me mettre en couple mais plutôt à sauter tout ce qui bougeait. Mais il me fascinait. Je trouvais dingue qu'un vampire me fascine autant. Même aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi.

L : Il était tant pour moi... C'était lui qui m'avait montré l'importance des humains... Il était si doux et attentionné, seul lui me connaissait vraiment et me voyais telle que j'étais...


Je lui demandais pour elle et Sally, autant se débarrasser tout de suite de la question des ex, la au moins après nous pourrions parlé de nos vies à chacune.

S : Euhh... Eh bien, oui, j'étais folle amoureuse d'elle mais le fait est que j'ai plutôt du mal à me dévoiler, ce qui fait qu'on baiser beaucoup plus qu'on ne parlait... Le fait est que ça gâche un couple le manque de communication.


Je me mis à rire et la voyais prendre la bouteille de vodka et boire cinq gorgée à la suite, humm il n'allait plus m'en rester si elle continuait.

L : Eh bien apparemment ont à eu me même problème, trop de sexe et pas assez de communication, donne moi ça, avant de tout finir.


Je lui prenais la bouteille et buvais à mon tour.

L : Et sinon dis moi, tu viens d'où ? Enfin je veux dire ta ville natale ?

Je lui souriais tout en lui tendant la bouteille oui une seule n'allait pas suffire mais bon.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Jeu 24 Nov - 19:23

On était en train de parler d'Arzhel avec Lena et elle me reparla de cette histoire d'adultère. J'avais envie de la prendre dans mes bras à cette instant, mais je ne le fis pas, sûrement par respect pour sa pudeur. J'étais c*nne de pas le faire car c'était sûrement de ça dont elle avait besoin.

L : Il était tant pour moi... C'était lui qui m'avait montré l'importance des humains... Il était si doux et attentionné, seul lui me connaissait vraiment et me voyais telle que j'étais...

Elle me demanda ensuite qu'est ce qui s'était passé avec Ivy pour que ça se termine entre nous. Je lui avais répondu que le manque de communication avait tué notre couple. J'avais ensuite pris la bouteille de vodka et avais pris de grosses gorgées pour palier à cette déprime qui montait en moi. 

L : Eh bien apparemment ont à eu me même problème, trop de sexe et pas assez de communication, donne moi ça, avant de tout finir.

Elle m'arracha presque la bouteille des mains. Elle avait raison. Si elle voulait que je lui en laisse, il lui fallait la prendre de force. 

L : Et sinon dis moi, tu viens d'où ? Enfin je veux dire ta ville natale ? dit-elle en me tendant la bouteille et je la pris.

S : À la base, je suis française. Mais j'ai du quitter mon pays à cause de la guerre. Je n'en ai pratiquement aucun souvenir. Ma mère et moi arrivâmes en Angleterre. Ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai la double nationalité. Mais bon, je sais à peine parler français. Ma mère a voulu m'apprendre mais mon père nous a retrouvé et l'a tué... Enfin bref, je ne sais dire que "bon...jour". Faut dire aussi que je n'ai pas eu beaucoup l'occasion d'apprendre cette langue après avoir passé les trois quarts de ma vie en cavale. Mais c'est du passé tout ça. Et toi alors ? Tu viens d'où ? De Gaule non ? Ou alors de Germanie ? dis-je en ébouriffant ses cheveux. 

J'avais envie de la taquiner sur son âge. Je savais qu'elle n'était pas si vieille mais bon. Je ne savais pas ce qui m'arrivait mais Lena me fascinait tout comme Arzhel l'avait fait bien des années auparavant. J'avais envie de connaître la moindre seconde de sa vie passé mais aussi son présent, elle. Comment elle était, ce qu'elle détestait, ses doutes, ses peines, ses joies...
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Jeu 24 Nov - 20:43

Finalement nous avions vécu la même chose enfin à part que moi il m'avait trompé, alors qu'Ivy ne lui avait fait subir cela, non si je me souvient bien c'était Sally qui l'avait trompé, d'ailleurs ça me semblait bizarre que ça ne lui serve pas de leçon car j'étais sur que si j'étais d'accord elle n'aurait pas dit non malgré le fait qu'elle soit avec Mélinda, mouais je ne comprendrais surement jamais rien, je lui avais pris la bouteille des mains buvant moi aussi et lui demandait d'où elle venait au moins cette partie devait être moins déprimante pour nous du moins je l'espérais.

S : À la base, je suis française. Mais j'ai du quitter mon pays à cause de la guerre. Je n'en ai pratiquement aucun souvenir. Ma mère et moi arrivâmes en Angleterre. Ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai la double nationalité. Mais bon, je sais à peine parler français. Ma mère a voulu m'apprendre mais mon père nous a retrouvé et l'a tué... Enfin bref, je ne sais dire que "bon...jour". Faut dire aussi que je n'ai pas eu beaucoup l'occasion d'apprendre cette langue après avoir passé les trois quarts de ma vie en cavale. Mais c'est du passé tout ça. Et toi alors ? Tu viens d'où ? De Gaule non ? Ou alors de Germanie ?

Je l'écoutais, et souriais lorsqu'elle s'amusa à parlé en français, mouais ce n'était une langue que je maitrisait parfaitement mais ça pouvait aller seulement j'avais eu plus de cinq cent ans pour l'étudier donc c'était plutôt logique, par contre je ne comprenais pas sa mère aurait du être morte en la mettant au monde, c'était impossible qu'elle est pu survivre à l'accouchement sauf si son père l'avait transformé à se moment la et encore... Lorsque eu finit elle ébouriffait mes cheveux et je la regardais d'un air joueuse et lui bondissais dessus la chatouillant espérant qu'elle le soit.

L : Hummm alors on essai de se moquer petite Sally ?

Je riais doucement puis la laissa tranquille bien décider à répondre à sa question.

L : Je viens d'Irlande, un pays que j'adore, je l'ai quitté un an après ma transformation, une fois que j'ai trouvé que je n'avais plus rien à faire la-bas... Pourtant depuis peu mon chez moi me manque, t'y crois ça ? Pourtant je suis un vampire...

Je lui souriais elle m'avait repris la bouteille des mains et je la repris à mon tour continuant de rire en même temps cela faisait un bien fou, je me sentais bien aux cotés de Sally je ne savais pas vraiment pourquoi, mais sa présence me réconfortait dans un certain sens, je ne me sentais plu si seule.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Ven 25 Nov - 7:27

Je l'avais chambrée sur son âge, lui demandant si elle venait de Gaule ou de Germanie, pays depuis longtemps disparus. Puis, elle se jeta sur moi pour me chatouiller. Je détestais cela mais je jouai le jeu, criant incroyablement fort et en essayant de la chatouiller du mieux que je pouvais. 

L : Hummm alors on essai de se moquer petite Sally ?

Elle s'arrêta et reprit sa place dans le canapé. 

L : Je viens d'Irlande, un pays que j'adore, je l'ai quitté un an après ma transformation, une fois que j'ai trouvé que je n'avais plus rien à faire la-bas... Pourtant depuis peu mon chez moi me manque, t'y crois ça ? Pourtant je suis un vampire...

A ces mots, elle me reprit la bouteille des mains. Je qualifiai cela de petite vengeance par rapport au fait que j'avais fait exactement pareil un peu auparavant. 

S : Je suppose que pour un vampire qui a toute la vie devant soi, quand on a tout vu d'un pays, on veut voir d'autres horizons.

C'était dingue. Je ne ressentais plus pour elle de l'attirance physique et sexuelle. Non, c'était autre chose. Autre chose de plus fort et de plus intense encore. Je savais que ce n'était pas de l'amour alors qu'est ce que c'était ? Était-ce l'échange de sang qui avait fait cela ? C'était très probable et une chose était certaine, c'était une sensation extraordinaire. Lena était ce qui se rapproche le plus d'une soeur pour moi. La grande sœur que je n'avais jamais eu. J'eus soudain une envie trop forte en la regardant et je cédai à cette pulsion. Je la pris dans mes bras, posant délicatement ma tête sur sa poitrine, respirant doucement et fermant les yeux, appréciant ce moment. Je n'avais plus envie qu'on se quitte. J'avais envie qu'on reste la pour toujours. Elle buvant mon sang quand elle avait faim et moi buvant ses paroles de sa voix si douce. 
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Ven 25 Nov - 17:27

Cela faisait du bien de penser à autre chose et la chatouiller était amusant enfin non, le plus amusant était de la voir essayer de me chatouiller en tant que vampire nous l'étions pas tellement, enfin peut être un autre vampire plus fort le pouvait ? Je ne savais pas trop mais avec notre peau si dur, c'était presque impossible, mais c'était agréable que l'on s'amuse un peu. Puis je lui racontais d'où je venais lui disant que mon pays me manquait, humm peut être il serait tant d'y retourner un jour ? Mouais si je restais en vie...

S : Je suppose que pour un vampire qui a toute la vie devant soi, quand on a tout vu d'un pays, on veut voir d'autres horizons.

Je lui souriais doucement oui c'était tout à fait ça.

L : Oui l'envie de voyager est plus forte chez la plupart des vampires parce que l'on s’ennuie plus vite... Humm tu as quel âge ? Enfin si ce n'est pas trop indiscret, mais bon tu sais déjà que je suis plus vieille que toi.

Je riais doucement, je me sentais bien avec elle, comme avec un membre de ma famille, elle vint se coller d'un coup contre moi et je ne cherchais pas la prenant dans mes bras doucement, caressant son dos, je ne savais pas ce qui allait suivre mais une chose était sur j'allais tout mettre en œuvre pour qu'elle reste en vie, quitte à donné la mienne en échange, mais j'espérais qu'elle renonce à se battre, elle ne faisait pas le poids malheureusement. Je déposais un baiser sur son front, comme ont fait à un enfant, je ne savais pas vraiment si c'était le lien de sang qui faisait ça, car avec Arzhel c'était différent, il était celui qui partageait mon intimité à cette époque, et ma créatrice et bien un lien bien plus fort que celui du sang nous liait donc la c'était tout nouveau, mais j'avais l'impression que le sang, n'avait fait que renforcer cela, mais que nous étions déjà proche avant... Je la gardais la tout contre moi je savais qu'elle avait besoin de se reposer, j'installais donc sa tête sur mes genoux et allongeais ses jambes.

L : Dort Sally tu en à besoin, promis je ne bouge pas.

Je caressais doucement ses cheveux tout en partant dans mes pensées.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Ivy Morgan

avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 04/09/2010

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : réel 400, physiquement 25ans, 1m80
Double Compte: Drake Kolher / Franck Tegan
Dons et espèces: téléportation, lévitation et onde de choc (qui permet de dissoudre n'importe quelle matière en poussière et sorte de bouclier). Contrôle le feu et l'électricité présente, Maître en armes blanches.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Ven 25 Nov - 18:02

Je m'étais réveillée dans une chambre et ce qui était étrange c'était le fait que je soit totalement nue, avec une autre femme nue aussi. Puis les souvenirs affluaient d'un coup, je me revoyais la supplier de me prendre? Je fermais les yeux rapidement, me disant que ce n'était pas possible, ce n'étais pas moi qui lui avait demandé cela, pourtant une petite voix me disait le contraire.

Bien sur que si, c'est toi qui l'a demandé, ton corps aussi s'en souvient, d'ailleurs, ne le sens-tu pas frémir déjà d'anticipation, il ne demande que cela, encore et encore du plaisir, nous en avons besoin de la source vitale...

Génial, maintenant les voix étaient bien dans la tête, ce n'étais pas la mienne, ou alors je ne la reconnaissais pas, mais elles étaient là et je sentais bien mon corps qui se tendait vers cette femme dont je ne connaissais même pas le prénom. Finalement, je m'étais levé, la honte au ventre et pris la première chose qui me vient pour m'habiller, une longue chemise bleu, elle portait son odeur... Mauvaise idée, mais je ne voyais rien d'autre, je n'avais pas le choix. Je sentais la pointe de mes seins se tendre en dessous, se frottant contre le tissu, bon sang, il fallait que je sorte de cette chambre, cela devait venir d'elle. J'avais à peine fermé la chemise, il manquais la moitié des boutons, mais cela couvrait tout juste mes fesses nues. Heureusement que j'étais dans une maison, enfin je crois bien, sinon je n'aurais pas pu sortir. Je recouvrais le corps de mon... Amante? Du drap et sortais de cette pièce pieds nus. Je me passais une main dans mes cheveux, regardant par la fenêtre, mais le soleil était déjà couché, dommage, j'aurais aimé le voir, pas grave je le verrais demain. Je me faisais un point d'honneur à ne pas me lever trop tard. C'est ce que tu crois. Je secouais la tête chassant ces mots et laissais mes doigts toucher tout ce que je trouvais, une table, les chaises, un canapé qui m'avait l'air moelleux. je m'y serais bien allongée, mais je venais de dormir durant je ne sais combien de temps. Je continuais mon exploration des pièces et la porte d'entrée m'interpellais, elle me semblait dans le mauvais sens. Allez, vas-y ouvre cette porte, tu sera fixée! Je posais ma main sur la poignée qui était étrange, la forme me paraissais inhabituelle et j'appuyais dessus. La porte pivota sur elle-même et un petit vent s'engouffra dans la pièce faisant voler mes cheveux. D'ailleurs ils avaient été coupés et j'aurais bien aimée savoir comment Drake avait fait pour les couper de cette manière, surtout durant notre nuit. Je frissonnais et frottais sur mes bras avec mes mains, je n'avais pas froid, mais il me manquais quelque chose que je n'arrivais pas à définir.

Derrière cette porte, je me rendais compte qu'il faisait sombre, très sombre, ne comprenant pas pourquoi la nuit était... J'avançais de quelques pas et me rendait compte que c'était un couloir. Un couloir? Il était drôlement long et allait dans les deux sens... Mais comment faire pour en sortir? Étais-je prisonnière ici? Je n'en avais aucune idée et mon père devait... Non, il devait ne pas s'en inquiéter, tout ce qui devait le déranger c'était le fait que je n'étais pas là pour le servir et nettoyer la maison. Et pour une fois je n'aurais pas pris de coup en rentrant, même si depuis quelques temps cela s'estompait de plus en plus, je devenais plus forte aussi, je ne rendais pas les coups, mais les subissais plus facilement. Je regardais mes bras et ne voyais pas les bleus, normal, il préférais frapper dans le dos, cela ne se voyait pas. Je gardais les bras autour de ma taille et avançais dans un sens, j'avais besoin de sortir prendre l'air, espérant que personne ne soit là pour me mater, mais je n'entendais pas de bruit, pas un oiseau non plus. Je me demandais où je pouvais bien être, et poussais de nouveau une porte atterrissant en plein milieu d'une cour. Je regardais autour de moi et de grands murs me cachais de l'extérieur, d'accord... Cela ressemblait à un petit château, donc je n'étais pas dans mon village, il n'y en avait pas, je le savais bien.

J'ouvris plus grand la porte et sortis, elle claqua derrière moi et je sursautais, enfin, c'était un bien grand mot, car j'étais juste au-dessus du sol, à quelques centimètres. Je m'accrochais au premier arbre que je voyais et essayais de descendre. Au bout d'un moment, je réussissais enfin à reposer le pied au sol. Et en plus elle ne sait même pas, cela est vraiment très drôle... Qu'est-ce que je ne savais pas? Tout s'embrouillait dans ma tête et la seule solution était de marcher pour essayer de calmer les esprits et c'est ce que je fis, je marchais pieds nus dans l'herbe et essayais de me rappeler pourquoi j'étais ici, comment j'y étais arrivée, comment pouvais s'appeler la femme avec laquelle je venais de faire l'amour presque toute la journée et surtout pourquoi?... J'avais beau chercher, à part la nuit dernière, ou d'avant, finalement je ne savais plus trop, j'étais dans les bras de Drake et maintenant... Ici! Oui, tu es ici, nous sommes ici et nous allons nous amusez. Nous avons besoin de force, nous avons besoin de leurs forces...

I : Leurs forces, mais pourquoi leurs forces? A qui donc?

Je ne cessais de murmurer, heureusement que personne n'était là pour m'entendre, car il me prendrait pour folle. Déjà que j'avais senti des drôles de piqures sur mes lèvres tout à l'heure et le gout du sang, mais au réveil rien, donc je devais imaginer des choses, tout simplement. J'aimais marcher la nuit, dommage que je n'ai que cette chemise longue, sinon je serais sorti de cet endroit pour voir où je pouvais bien être, mais je n'entendais pas les ronflements de mon père et cela me faisait du bien de me sentir... Libre, oui, c'était bien cela, libre! J'étendais les bras en croix et penchais la tête en arrière, laissant un vent léger me caresser le visage et faire flotter un peu le seul vêtement que je portais. Je bougeais les doigts dans un sens puis dans l'autre, ressentant plus fort comme si c'était une bourrasque et en ouvrant les yeux, les feuilles des arbres qui étaient restées accrochées ne bougeaient quasiment pas. Je refermais les yeux, me laissant aller dans une sorte de transe et me sentis partir en arrière, m'étalant d'un coup sur l'herbe. Je ressentis à peine le choc et restais là, les bras en croix à regarder les étoiles dans le ciel. Il me paraissais bien plus beau qu'à une époque, étrange comme le sentiment de liberté pouvait me faire oublier la tristesse de ma vie.

Je me réveillais en sursaut, m'étant apparemment endormie dans l'herbe et je n'avais pas froid, mais j'avais très soif. Je passais une main sur mon front, il était en sueur, c'était bien une première, surtout au réveil, mais la soif me prenait et il n'y avais qu'une chose à faire : retrouver la cuisine d'à coté la chambre. Je me relevais doucement, tremblant un peu et regardait autour de moi, fronçant les sourcils... Laquelle de ces portes était la bonne? Prends-en une au hasard, tu trouvera bien quelque chose. Pas bête comme idée, mais où allait-je me retrouver? C'était une question qui me taraudais l'esprit. et ouvris la première porte, la plus proche. Je retournais dans un endroit sombre, bien plus que dehors et pourtant je voyais bien, presque comme en plein jour... Hum, je devais avoir un problème au yeux depuis quelques temps, ma vue baissait régulièrement, mais mes réflexes étaient toujours pas mal. Finalement je suivais un chemin rouge et arrivait devant une autre porte entrouverte. Je la poussais et le spectacle que j'avais devant les yeux me fit regretter d'avoir ouvert la porte : deux femmes étaient dans les bras l'une de l'autre.

I : Désolée, je ne voulais pas vous déranger... Je...

Je reculais dans l'ombre et refermais la porte, je me sentais vraiment bête et décidais de partir dans l'autre sens, je me devais de retrouver la pièce où j'étais et des habits corrects aussi, car une simple chemise, ce n'étais pas du tout de bon gout!




couleur : darkorange



Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Dim 27 Nov - 20:51

L : Oui l'envie de voyager est plus forte chez la plupart des vampires parce que l'on s’ennuie plus vite... Humm tu as quel âge ? Enfin si ce n'est pas trop indiscret, mais bon tu sais déjà que je suis plus vieille que toi.

Je voulus répondre à sa question mais aucun son sortit de ma bouche car Lena riait doucement et je fermai les yeux quand j'entendis ça. C'était comme une douce mélodie à apprécier obligatoirement. Je me collai à elle, ressentant le besoin de lui faire un câlin. Elle me frotta doucement le dos et déposai un baiser sur le front. Elle était si tendre avec moi, si douce. M'installant la tête sur ses genoux, elle me coucha et je pus apprécier ce moment. Plus rien n'avait d'importance et surtout, rien ne pouvait briser cette bulle si particulière. Enfin ça, c'était ce que je croyais. J'avais les yeux fermés donc j'entendis juste le bruit d'une porte qui grince. La porte par laquelle nous étions rentrés quelques dizaines de minutes auparavant. Je les ouvris pour voir qui était entré, m'attendant à voir Drake ou Amy. J’écarquillai les yeux et m'assit d'un bond.

I : Désolée, je ne voulais pas vous déranger... Je...

Je ne savais pas ce qu'elle avait voulu dire. Elle pensai surement qu'il se passait quelque chose entre moi et Lena. Et pourtant, c'était loin d'être le cas.

S : I... Ivy...

Je savais bien qu'en venant en Transylvanie, j'avais décidé de jouer la fille sans cœur et froide comme de la glace vis à vis d'Ivy et gardant tout ce que je ressentais à l’intérieur de moi. A cette instant, je n'ai tout simplement pas pu. Je regardai Lena un instant et reportai mon attention sur Ivy. Je me levai et fit doucement un pas vers elle. Puis un autre. Une larme coula sur ma joue et je finis par courir vers elle, la prenant dans mes bras, remarquant au passage qu'elle ne portait qu'une simple et presque transparente chemise de nuit bleue. Elle était assez légère, donc je pouvais presque sentir sa peau sous mes doigts. Je n'avais pas envie d'elle mais j'avais, cependant, encore des sentiments envers elle même si j'aimais Melinda. Tremblotante, j'inclinai la bouche vers son oreille.

S : Tu m'a tant manquée... dis-je en sanglotant.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Lun 28 Nov - 11:41

J'avais doucement mis Sally sur mes genoux pour qu'elle dorme elle en avait besoin j'avais allongé ses jambes et restais ainsi, caressant ses cheveux, son dos, jusqu'à ce que j'entende une porte grincer, je ne du pas être la seule car Sally ouvrit tout de suite les yeux, je tournais la tête et voyais Ivy qui se tenait la, tiens elle avait le droit de sortir ? Caterina était-elle avec elle ? Sally s'asseyait alors et je pouvais lire la surprise dans ses yeux.

I : Désolée, je ne voulais pas vous déranger... Je...

J'allais lui dire que non elle pouvait très bien rester, je ne savais pas ce qu'elle cherchait mais nous allions pas la laisser seule tout de même. Parce que si Caterina était la elle se serait déjà montrer.

S : I... Ivy...

Je regardais Sally, et elle me regarda un instant aussi avant de ce lever marchand vers Sally, je me levais aussi mais restait à ma place, je ne me demandais pas ce qu'elle allait faire car j'en avais une petite idée, je ressentais ses émotions et je sentais qu'elle était assez perturber par tout ça. Sally finit par courir dans ses bras et je me sentais un peu de trop la en faite alors je détournais le regard.

S : Tu m'a tant manquée...

Elle pleurait, non mais à quoi elle jouait, je croyais que c'était Mélinda qui était dans son cœur maintenant ? Et la je ressentais qu'elle éprouvait de l'amour pour Ivy ? Humm j'aurais du m'en douter, mais ce qui restait un mystère c'était la réaction d'Ivy, j'avais l'impression qu'il y avait quelque chose mais je n'étais pas sur, je ne disais rien, restant devant le canapé tournant la tête mais restant tout de même attentive prête à bouger si ça n'allait pas pour l'une des deux.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Ivy Morgan

avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 04/09/2010

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : réel 400, physiquement 25ans, 1m80
Double Compte: Drake Kolher / Franck Tegan
Dons et espèces: téléportation, lévitation et onde de choc (qui permet de dissoudre n'importe quelle matière en poussière et sorte de bouclier). Contrôle le feu et l'électricité présente, Maître en armes blanches.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Lun 28 Nov - 16:05

Je ne comptais déranger personne, surtout pas en ces instants où apparemment elles étaient bien ensemble et reculais lentement comme si le fait de faire du bruit pourrais les effrayer.

S : I... Ivy...

J’avais à peine fait un pas que j’en vis une des deux qui se leva et j’entendis mon prénom… Encore une qui le connaissais ? Mais… Ne cherches pas, nous sommes connu ici Je secouais ma tête et allais lui répondre lorsque je senti cette femme me sauter dessus et me serrer fort dans ses bras. Je respirais à pleines narines son parfum et cela me réveilla, non pas ma soif, mais mes envies. C’était tellement fort, tellement puissant que j’en tremblais dans son étreinte. J’étais complètement assommée, ne comprenant pas ce qui m’arrivait, je ne la connaissais pas, pas plus que la deuxième qui c’était levé aussi, ni même celle qui était dans le lit et pourtant elles ME connaissaient… Serais-je dans une maison close ? Franchement au vu des fringues que nous avions à portée de main, je me posais cette question, si cela se trouve la femme qui était dans l’autre lit était une cliente ? MA cliente ? J’étais complètement défaite et n’arrivais même pas à bouger, ni même à repousser ce corps contre le mien, il était chaud, il me donnais des envies, les mêmes qu’avec mon inconnue, mais aurais-je été droguée ? Non, c’est notre nature maintenant, la notre, la tienne… Je revenais à moi, l’entendant me parler à l’oreille.

S : Tu m'a tant manquée...

J’avais envie de déglutir, mais je n’y arrivais pas, comme si je ne salivais plus, d’ailleurs, je me rendais compte aussi que… Non, impossible !

I : Je… Je…

Je n’arrivais plus à penser correctement et remontais mes mains sur ses hanches, ne sachant pas si je devais la repousser ou au contraire l’attirer plus près, bien que plus près, je ne voyais pas comment, nous étions collées l’une à l’autre et je tremblais toujours, faisant en sorte de résister à l’appel de la luxure, mais c’était comme si la nuit dernière, avec Drake j’étais devenue une nympho. Ah, ah, ah… Ecoutez ses pensées, une nympho… Non, non, c’est bien mieux que cela…

I : Assez ! Assez taisez-vous!

Je repoussais la femme contre moi et tombais à genoux, me prenant la tête entre les mains. Les voix, elles ne cessaient, elles me rendaient folles, à moins que je ne le sois déjà ? Elles se turent un instant et je pus relever la tête, regardant les deux femmes. Je tendis la main vers la plus proche, celle qui m’avait serré contre elle et lui pris doucement ses doigts les croisant ensemble. J’avais l’impression, la sensation de l’avoir déjà fait, puis l’attirait doucement à moi, la mettant à genoux face à moi. Je fermais les yeux et glissais mes doigts sur son visage. Je ressentis comme un vertige et compris que si je me laissais aller, je risquais de la supplier aussi de me faire l’amour. Je tremblais toujours du manque et essayais de le contrôler comme je le pouvais, mais je ne tiendrais pas longtemps comme cela.

I : Qui êtes-vous ? Demandais-je en ouvrant les yeux.

Je voulais au moins connaitre leurs prénoms aux deux femmes, mais je me sentais chaude, moite de désir pour les deux, c’était une pulsion qui m’envahissais et me disait qu’il le fallait. Je laissais ma main sur la joue de la femme à genoux devant moi et tendais l’autre main vers la seconde femme debout. Sa joue me faisait du bien, je ne ressentais plus la brûlure qui m’emportait sur les doigts. Instinctivement, mon corps se rapprocha de cette femme qui me paraissait chaude, mais je brûlais totalement. J’avais chaud autant à l’extérieur qu’à l’intérieur et sentais qu’elle pourrait m’aider, j’avais envie que les deux s’occupent de moi et sentis que j’allais céder place « aux autres » dans peu de temps…


couleur : darkorange



Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Lun 28 Nov - 18:40

Je m'étais littéralement jeté dans les bras d'Ivy quand j'ai su que c'était elle. Je n'avais pas eu la force de retenir mes émotions. Elle m'avait trop manqué pour que je me retienne. 

I : Je… Je… 

Je préférais qu'elle ne dise rien car, en réalité, j'avais peur qu'elle m'en veuille pour avoir été la cause de notre rupture. Ivy avait l'air perturbée et je ne comprenais pas ce changement d'attitude. Elle passa ses mains sur mes hanches et je frissonnai. En temps normal, soit elle n'aurait rien fait ou alors, elle m'aurait repoussée. Là, elle tremblait. Comme si elle avait peur. 

I : Assez ! Assez taisez-vous !

Ivy me repoussa violemment et je basculai en arrière, me rattrapant tout juste pour ne pas tomber la tête la première. Alors là, je ne comprenais plus rien du tout. Elle me touchait et l'instant d'après, elle me repoussa. Je sentais les larmes qui montaient en moi mais je me retins quand je vis l'état d'Ivy. Elle tomba à genoux, prenant sa tête entre ses mains. Serait-elle devenu folle ? Je refusais de croire cela. Elle releva la tête vers moi et Lena, cette dernière étant restée en retrait. Il ne fallait pas qu'elle croit que c'était un moment d'intimité entre moi et Ivy car ça ne l'était pas. C'était juste nos retrouvailles qui étaient en train de tourner à la catastrophe là... Ivy tendit doucement sa main et entrecroisa ses doigts dans les miens. J'avais oublié à quel point cette sensation était agréable. Elle me tira vers elle et je me retrouvai à genoux, tout comme elle. Elle tendit son autre main et me toucha la joue tout doucement. Cette fois, c'était moi qui était tétanisée. Jamais je n'aurais cru qu'Ivy ai des gestes si tendres envers moi après ce que je lui avais fais. Elle caressait ma peau de des doigts si délicats en fermant les yeux et je resserrai l'étreinte de mes doigts. Je me retenais pour ne pas l'embrasser en voyant ses lèvres si pulpeuses... Elles semblaient m'appeler. Non... Il ne fallait pas. Ce n'était pas bien. J'avais Melinda maintenant dans ma vie et je ne devais pas retomber sous le charme d'Ivy, aussi belle soit-elle... Et puis, peut être qu'elle avait, elle aussi, trouvé une petite amie pendant tout le temps qui s'est passé entre maintenant notre rupture. Je vis sa tête tourner un peu. Vraisemblablement, elle ne se sentait pas bien...

I : Qui êtes-vous ? dit-elle en rouvrant les yeux. 

Qui on était ? Euhhhh... J'étais totalement perdue dans ma tête. Elle laissa sa main si chaude sur sa peau mais dénoua nos doigts à mon grand regret et tendit le bras vers Lena. 

S : Ivy... Tu ne nous reconnais pas ? Je me tournai vers Lena. Qu'est ce qui lui arrive ? dis-je, l'air totalement perdue. 
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Lun 28 Nov - 19:22

Ivy était la devant nous une chose était sur elle allait mieux que dans la forêt et ça au moins c'était une bonne chose, Sally c'était jeter dans les bras d'Ivy et d'un coup je me sentais un peu de trop... J'évitais de regarder dans leur direction essayant de leur laisser un peu d'intimité si Sally voulait trompé Mélinda ce n'était vraiment pas mon problème, Ivy avait tout de même l'air un peu perdu et cela m'inquiétais.

I : Je… Je…


Je la regardais qu'avait-elle ? Si elle n'allait pas bien pourquoi caterina n'était pas la ?? Je ne comprenais pas mais du coup je ne cherchais plus à détourner le regard me demandant ce qui se passait, je la voyais toucher les hanches de sally, c'était très étrange tout ça.

I : Assez ! Assez taisez-vous !

Elle se mit à pousser sally, mais à qui parlait-elle ? Je me tenais prête à me mettre entre elle et Sally si il le fallait elle c'était mise à genoux se prenant la tête entre les mains... Comme si... Comme si elle était envahi par des voix... Vraiment de plus en plus bizarre finalement elle fit descendre Sally à genoux lui caressant la joue, je ne savais vraiment pas quoi faire, Ivy avait l'air perdu, ce qu'elle faisait était contradictoire et il y avait personne pour nous expliquer et je ne savais pas si je devais la séparer de Sally ou non, la c'était moi qui allait péter les plombs si cela continuait.

I : Qui êtes-vous ?

La j'étais abasourdie elle me tendait la main comme si elle souhaitait que je venais et je m'approchais doucement vers elle.

S : Ivy... Tu ne nous reconnais pas ? Qu'est ce qui lui arrive ?

L : Je... Je ne sais pas, je n'en suis pas sur.

Je venais à coté de Sally m'agenouillant à coté d'elle en face d'Ivy, la regardant dans les yeux, cherchant à comprendre.

L : Quel est ton dernier souvenir Ivy ? Moi je suis Lena, et la c'est Sally tu nous ne reconnais pas ?

Je lui parlais doucement pas comme un une enfant mais presque, je cherchais à comprendre et elle avait l'air tellement perdu que je ne voulais pas la brusqué je regardais Sally, elle allait surement pas le prendre bien qu'Ivy l'ait oublier...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Ivy Morgan

avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 04/09/2010

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : réel 400, physiquement 25ans, 1m80
Double Compte: Drake Kolher / Franck Tegan
Dons et espèces: téléportation, lévitation et onde de choc (qui permet de dissoudre n'importe quelle matière en poussière et sorte de bouclier). Contrôle le feu et l'électricité présente, Maître en armes blanches.

MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   Lun 28 Nov - 23:01

La toucher me faisait du bien, j'avais besoin de plus, nous avons besoin de plus. Elles revenaient sans cesse, ne cessant d'en demander plus et mon corps qui réagissais au sien, comme si je la connaissais, pourtant je ne l'avais jamais vu et avant de sombrer totalement j'essayais d'en savoir plus.

S : Ivy... Tu ne nous reconnais pas ? Qu'est ce qui lui arrive ?

L : Je... Je ne sais pas, je n'en suis pas sur.

Je leur souriais, entendant à peine leurs mots et sentais leurs peaux me toucher, cela faisait du bien, un bien fou et je m'approchais de la première, frottant plus ma main contre sa joue. Je ressentais du désir pour elle, mais aussi pour l'autre et sut que j'allais perdre cette manche, une fois de plus.

L : Quel est ton dernier souvenir Ivy ? Moi je suis Lena, et la c'est Sally tu nous ne reconnais pas ?

I : Je m'accroche, mais... J'ai soif... Besoin d'eau... J'ai chaud,

Ma voix devenais plus sourde, je commençais à ne pas la reconnaitre et sentais mon corps qui tournais vers celle qui s’appelait Bally? Sally? Et la fixais dans les yeux, sentant des frissons me parcourir l'échine, et mon corps se tendis vers elle, tandis que mon autre main caressais du pouce les doigts de Ana? Je me léchais les lèvres doucement, la soif me reprenais, mais ce n'étais plus d'eau dont j'avais besoin, pourtant un instant de lucidité me traversa l'esprit, où du moins ce qui devait en rester.

I : Drake... A pris ma virginité... Hier soir... Mes 25 ans... sont...

Je me mis presque à suffoquer et compris que je n'étais plus aux commandes. Les mots qui sortaient de ma bouche ne me semblaient pas familier, mais la voix était celle que j'entendais.

I : Nous avons faim... Nous avons besoin de toi... et de toi...

Je sentais mon corps qui me brulais de part en part et me tordais de plus en plus, attrapant la première par la taille et me frotter contre elle. Je tirais, hum, je gémissais en tirant, Ana? derrière moi, je voyais mon corps en sueur et cherchais à comprendre, mais j'avais besoin de leurs mains, de leurs bouches, ils me laissaient reprendre les commandes, mais c'était trop tard, j'étais déjà en manque. Je caressais la joue de Sally et rapprochais ma bouche de la sienne, puis fermais les yeux et l'embrassa doucement. Je gémissais si fort, j'avais besoin de tenir quelque chose et ce fut la main de son amie que je fit passer autour de ma taille, sentant sa poitrine contre mon dos. Je ne savais pas d'où venait cette force, mais je me sentais forte et tenais les deux fermement contre mon corps. Je ne voyais pas celle qui était derrière moi, mais celle qui était devant avait un gout que je semblais connaitre. Je me reculais doucement et la regardais dans les yeux.

I : J'ai besoin de toi, dis-je en remontant la main de sa compagne jusqu'à, léchant ses doigts un à un, puis me retournais, et de toi aussi.

Ma voix était caverneuse et sentais la douleur dans chacun de mes membres, je sentais bien ma poitrine qui voulait se détacher de cette chemise bleu, d'ailleurs, je n'aimais pas le bleu, mais qu'importe, bientôt je n'en aurais plus besoin.



couleur : darkorange



Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil et confidence ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil et confidence ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: