Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dures réalités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 15:22

Je la taquinais royalement, lui disant les mots tels qu'ils auraient dû être dits, tout simplement. Je la serrais contre moi et oui, c'était sur qu'elle rougissais, je sentais sa chaleur corporelle augmenter et surtout j'avais un grand sourire aux lèvres. J'étais fier de moi et la tenais fort entre mes bras. Nous étions seuls, ou presque et tandis que je l'embrassais, je nous emmenais loin du village, ainsi elle ne verrait pas par où nous passions et de deux, j'avais envie d'essayer de nouvelles choses, de voir de nouveaux horizons avec elle et voler en l'embrassant était délicieux. Nous étions à quelques centaines de mètres et une fois posé au sol, j'attendais de savoir si elle voulait marcher ou non.

A : Ça me va, allons-y.

Un baiser de plus, hum et nous continuons tranquillement, l'un contre l'autre. Je repoussais les branches des arbres qui commençaient à prendre de la place, puis en soulevant le plus gros, j'entrainais chaton à ma suite et enfin arrivions à la vue que je voulais :

Spoiler:
 

Nous étions entourés de la forêt en hauteur et pour arriver de l'autre coté, j'entendrais quiconque s'approche, donc nous étions tranquille, totalement. Je la pris dans mes bras et nous fit descendre petit à petit, j'adorais voler avec elle, obligé de la coller pour être sur qu'elle ne tombe pas tout de même. Une fois au sol, je la relâchais et enlevais mon teeshirt en souriant.

D : Je pense que tout ce que tu as sur toi est de trop, tu ne crois pas?

J'enlevais mes chaussures, chaussettes et me retrouvais pieds nus. Puis le pantalon suivi le même chemin et je me retrouvais totalement nu devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 17:29

Plus nous avancions et plus la forêt devenait dense, je faisais attention ou je mettais mes pieds pour ne pas trébucher ce n'était pas vraiment le moment et pour les branches Drake s'en occupait, je me demandais si finalement voler n'aurait pas été mieux mais bon du moment que j'étais avec lui cela me suffisait, finalement il finit par pousser un grosse branche et je vis que ça s’éclaircissait, Drake passait puis moi à suite, et la vue que je vis était à coupé le souffle, je restais la les yeux grand ouvert et la bouche légèrement ouverte aussi, c'était si beau...

D : Je pense que tout ce que tu as sur toi est de trop, tu ne crois pas?

Je le regardais et m’aperçus qu'il avait déjà enlevé son t-shirt, et continuait de se déshabiller totalement d’abord ses chaussures et ses chaussettes puis ensuite son pantalon, il était totalement nu devant moi, humm qu'il était beau je me mordais doucement la lèvre humm il ne perdait pas de temps et je me mis à sourire.

A : Humm, viens me les enlever toi-même si tu l'ose...

J'avais un grand sourire taquin, le défiant du regard, commençant à reculer, prête à courir même si je n'avais aucune chance c'était juste histoire de l'embêter,


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 18:32

A son regard elle aimais, autant le paysage que le fait que je soit nu devant elle, sa façon de se mordre les lèvres, hum, elle se mis à sourire et je m'attendais bien à quelque chose de sa part.

A : Humm, viens me les enlever toi-même si tu l'ose...

Elle se mis à reculer lentement, ne cessant de garder son regard dans le mien, hum, je savais déjà qu'elle allait courir et le fit directement. Avant même qu'elle ne fasse dix mètres, je l'attrapais déjà, l'entourant de mes bras autour de sa taille. Je collais mon torse à son dos et mon visage dans son cou, je caressais son ventre tendrement.

D : Dis-moi, tu croyais vraiment pouvoir m'échapper? Je pense que tu doit savoir maintenant que tu ne pourra plus jamais m'échapper Chaton, tu es mienne. Partout où tu sera je le saurais, je pourrais toujours te retrouver.

Je me frottais contre son visage, mon nez, ma bouche venait contre sa joue, frôlant au passage ses lèvres. Je la retournais doucement dans mes bras et l'embrassais avec passion. Je passais mes mains sous son teeshirt, le lui relevant, lâcher sa bouche et le retirer pour le jeter un peu plus loin. Je repris sa bouche avec passion glissant mes doigts sous son short et le lui enlevais également sans quitter sa bouche. Je la plaquais contre moi, dégrafant son soutien gorge, puis sa culotte suivi le même chemin. Je sentais chacune de ses formes contre mon corps, laissant mes mains caresser tout ce que je pouvais. Je reculais mon visage du sien et lui souriais, regardant ses lèvres gonflées de nos baisers.

D : Maintenant que nous sommes à égalité, attrapes-moi si tu peux. Lui dis-je en souriant.

Je fonçais dans l'eau et plongeais à l'intérieur, nageant sous l'eau tel un poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 19:40

Drake c'était mis tout nue devant moi et je ne savais plus ou donné de la tête le paysage ou son corps ?? Il avait dit que mes vêtements étaient de trop et donc je l'avais défier en disant de venir me les enlevé lui même, je savais que je n'allais pas avoir le temps d'aller bien loin mais de toute façon le but était qu'il m’attrape je me mis alors à courir et quelque secondes plus tard il m’attrapait, m'entourant de ses bras autour de ma taille, son torse était contre mon dos, et son visage dans mon cou, me caressant le ventre tendrement et je riais doucement.

D : Dis-moi, tu croyais vraiment pouvoir m'échapper? Je pense que tu doit savoir maintenant que tu ne pourra plus jamais m'échapper Chaton, tu es mienne. Partout où tu sera je le saurais, je pourrais toujours te retrouver.


A : Humm je le sais bien que je n'ai aucune chance, mais j'aime te taquiner .

Il frottait son nez et sa bouche contre ma joue doucement frôlant mes lèvres puis il me retourna m'embrassant avec passion, je me collais contre lui passant une main dans son cou le rapprochant aussi, le manteau était tombé vu que je ne le portais que sur les épaules et je le sentais enlevé mon t-shirt, je levais les bras pour lui facilité les choses, puis je sentais déjà mon short ce faire la malle, je me sentais plus plaquer contre lui tandis qu'il enlevait mon soutien-gorge tout cela sans jamais lâcher mes lèvres puis enfin enleva mon shorty. Je le sentais me caresser partout et je faisais pareille, commençant à manquer d'air et lorsqu'il recula sous visage, j'en voulais encore et j'étais totalement haletante et faisait de mon mieux pour respirer le dévorant du regard

D : Maintenant que nous sommes à égalité, attrapes-moi si tu peux.

Je le vis courir et plonger dans l'eau, je regardais autour de moi, mouais j'étais nue en pleine nature, j'avais un peu de mal, mais bon il ne me ferais pas faire cela si les gens venait beaucoup par ici, je m'approchais de l'eau la touchant avec mon pied, humm elle était chaude, je réfléchissais un instant car je savais très bien que je ne pourrais pas le rattraper sauf si... Je me transformais, en plus le bébé n'était pas encore à un stade super avancer donc je pouvais encore le faire, de plus j'avais envie d'essayer une nouvelle métamorphose... Je plongeais dans l'eau à mon tour, heureusement que j'avais appris à nager à l'école. Je me concentrais je n'avais jamais fais cette forme la donc bon, je sentais les frissons et les picotement un peu plus que d'habitude et lorsque j'ouvrais les yeux je vis que j'avais réussi, j'étais une sirène... J'avais une magnifique queue verte et les cheveux beaucoup, beaucoup plus long, surement pour cacher ma poitrine lorsque je suis hors de l'eau, ah moins que je regardais trop de film en tout cas j'étais à armes égales avec Drake car j'arrivais à respirer sous l'eau et j'irais beaucoup plus vite que si j'étais rester sous forme humaine, je me mis alors à nager afin de le rattrapper ou du moins essayer, j'adorais l'effet que sa faisais de nager ainsi et en plus je pourrais lui parlé comme le haut de mon corps restait normale.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 20:40

A : Humm je le sais bien que je n'ai aucune chance, mais j'aime te taquiner .

Je la touchais de partout, mais si je le voulais, j'aurais pu la prendre ici sans qu'elle soit contre et moi non plus d'ailleurs, mais je voulais m'amuser avec elle, elle aimait cela et moi aussi. Je fonçais dans l'eau lui demandant de venir me rattraper si elle le voulait et une fois sous l'eau, je filais à l'autre bout, l'attendant sagement sous l'eau. Je la voyais hésiter, puis venir dans l'eau, je souriais, c'était amusant de la voir faire. D'abord les regards autour d'elle pour vérifier qu'il n'y avais bien personne. Je ne l'aurais pas déshabillé devant du monde, quoique cela ne m'aurais pas gêné, enfin si dans le sens où elle était à moi et à personne d'autre. Finalement, elle plongea tête la première et je continuais tranquillement à nager sous l'eau, la suivant du regard, lorsque je vis une chose se produire sous mes yeux.

Une... Une sirène? Mince alors, elle avait une queue et des cheveux bien plus long. Hum, elle était très belle avec les cheveux si long, pourquoi ne les laisserait-elle pas pousser? Je la vis s'approcher de moi et m'amusais à lui filer entre les doigts, sa chevelure était bien en arrière, tranquillement flottante derrière son corps, puis au bout d'un moment je me laissais attraper, j'avais trop envie de la toucher, même sous cette forme là. Je sortais la tête de l'eau, pour parler c'était plus pratique tout de même.

D : J'aime quand tu triches de cette manière Chaton, bien que là, pour le coup ton surnom ne te convient plus. Lui dis-je en souriant. Alors tu veux faire quoi de moi maintenant? Car pour le coup, je vais me retrouver bloqué, je ne peux pas vraiment te prendre comme j'en aurais envie... Mais une chose est sure, j'adore lorsque tu as les cheveux longs

Je lui pris le visage pour l'embrasser longuement, glissant mes doigts dans ses cheveux, puis me reculais légèrement. Mes yeux devaient être complètement noir de désir pour elle et je n'attendais vraiment plus qu'une chose : pouvoir lui faire l'amour dans cette source chaude.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 21:11

Je m'étais transformé en sirène une forme que je n'avais jamais essayer vue que je ne savais pas avant que je pouvais me transformer en être mythologique, une fois la métamorphose faite je cherchais Drake du regard, il ne fut pas difficile à trouver et le sourire aux lèvres j'avais été à sa poursuite bien sur il allait tout de même plus vite que moi, mais au bout d'un moment il finit par se laisser attraper et je lui souriais doucement, il remonta à la surface et je fis de même.

D : J'aime quand tu triches de cette manière Chaton, bien que là, pour le coup ton surnom ne te convient plus. Alors tu veux faire quoi de moi maintenant? Car pour le coup, je vais me retrouver bloqué, je ne peux pas vraiment te prendre comme j'en aurais envie... Mais une chose est sure, j'adore lorsque tu as les cheveux longs.


Je souriais regardant mes cheveux oui ils étaient très long qui devait m'arriver dans le bas des reins.

A : Tricher ? Je ne fais que me servir de mes avantages tout comme toi d'ailleurs et il est vrai que pour le coup ont ne peux rien faire du tout. Et contente que mes cheveux te plaise.


Je continuais de sourire tandis qu'il venait m'embrasser, ses doigts allait dans mes cheveux, je voyais ses yeux qui devenait noir de désir. Je l'embrassais une fois de plus collant le haut de mon corps contre lui, laissant ma langue aller rejoindre la sienne, mes doigts caressais doucement son torse...

A : Humm et que fais-tu si je reste ainsi ??


Je souriais de toute mes dents, le taquinant, me demandant ce qu'il allait trouver comme réponse.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 21:49

Je touchais ses longs cheveux, c'était très joli, j'aimais beaucoup et plongeait mes doigts dedans. Ils étaient vraiment long, elle pouvait s'en faire une longue écharpe d'ailleurs. Je les lui plaquaient dans le dos et la regardais, si belle, suivant des yeux les gouttes d'eau qui coulaient le long de son corps, hum, si je pouvais j'irais bien les cueillir une à une... C'était surement ce que je ferais plus tard.

A : Tricher ? Je ne fais que me servir de mes avantages tout comme toi d'ailleurs et il est vrai que pour le coup on ne peux rien faire du tout. Et contente que mes cheveux te plaise. Humm et que fais-tu si je reste ainsi ??

Ses doigts caressaient mon torse tandis qu'elle m'embrassais, ou que je l'embrassais, enfin bref, du moment que nous étions ensemble, c'était bon.

D : Hum, si tu oses rester ainsi... Je serais obliger de me satisfaire tout seul.

Je baissais les yeux entre nous et lui montrais ma main descendre entre nous pour prendre en main mon s*xe déjà bien durcit par le fait de la regarder nue avant d'entrer dans l'eau, mais ses caresses, sa peau se collant à la mienne, ses petits seins fermes sautant, flottant juste au-dessus de la source, ses tétons passant un coup au-dessus, un coup au-dessous m'aguichais. Je serrais plus fort sur ma v*rge et glissais mon autre main derrière sa nuque, lui relevant la tête pour l'embrasser à pleine bouche. Je gémissais tout contre ses lèvres, mordillant un peu plus fort sur ses lèvres. Je relâchais mon entrejambe et remontait ma main sur sa poitrine, glissant mes doigts autour de l'un de ses seins, le prenant en coupe.

D : Mais je pourrais aussi t'exciter tellement que tu ne pourrais pas tenir très longtemps sous cette forme Chaton... Je pourrais te mordiller ici fis-je en mordillant son oreille, ou là, en continuant dans son cou, ou encore là, en descendant de plus en plus pour atteindre sa poitrine. Je glissais mes bras autour de sa taille et la portait de manière à avoir ses deux monticules de chair tendre juste sous mes yeux et les baisait tendrement, les léchant de plus en plus, forçant leurs pointes à durcir de plus en plus fort. Mais si tu préfère que nous en restions là, tu va me rendre fou. Murmurais-je d'un ton rauque.




Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 22:34

Je m'amusais à le rendre fou de désir pour moi et le taquinais en le menaçant de rester ainsi bien sur je ne comptais pas le faire mais rien n'était presser et j'aimais lorsque l'ont se cherchait ainsi l'un et l'autre.

D : Hum, si tu oses rester ainsi... Je serais obliger de me satisfaire tout seul.

Je suivais son regard qui allait entre nous deux et vis sa main aller sur son membre déjà bien dur, humm je me souvenais de l'autre fois sous la douche et moi aussi je pourrais très bien regarder en faite... Mais il mit sa main sur ma nuque m'embrassant à pleine bouche, gémissant contre mes lèvres, les mordillant, puis il lâcha sa virilité pour remonter sa main sur ma poitrine, glissant atour de de l'un de mes seins, il me faisait frémir doucement.

D : Mais je pourrais aussi t'exciter tellement que tu ne pourrais pas tenir très longtemps sous cette forme Chaton... Je pourrais te mordiller ici, dit-il en mordillant mon oreille ou là, en continuant dans mon cou, ou encore là, en descendant dans vers ma poitrine, glissant ses bras atour de ma taille me portant afin d'avoir ma poitrine face à lui, les prenant en bouche me faisant gémir doucement, mettant la tête légèrement en arrière. Mais si tu préfère que nous en restions là, tu va me rendre fou.

Sa voix était rauque, chargé de plaisir tout comme son regard et le mien aussi, je lui souriais et me concentrais sentant les frissons revenir et me laissait revenir humaine dans ses bras, enroulant mes jambes autour de ses hanches.

A : Humm voilà, c'est mieux non ?


Je souriais l'embrassant fougueusement, descendant vers son cou, le léchant tout en remontant vers son lobe que je mordillais.

A : Humm si tu savais comme je t'aime, lui murmurais-je au passage...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Sam 19 Nov - 23:16

Elle me rendais fou de désir pour elle, c'était tout le temps que j'avais envie d'elle, de la toucher de n'être que nous deux, que nous deux. Je l'embrassais totalement, m'embrasant au total, qu'est-ce que je pouvais avoir envie d'elle! J'avais toujours envie d'elle toujours, toujours, elle était comme une drogue, sa peau, son odeur, son regard, tout me faisait des pensées pas catholique du tout. Avec elle, je ne pouvais pas être sage, d'ailleurs je ne l'avais jamais été. Je pouvais l'exciter également, si elle ne se changeais pas, il suffisait de la pervertir encore plus, de lui donner encore et encore plus envie pour qu'elle revienne totalement humaine. Je voulais la rendre folle de désir, qu'elle n'en puisse plus qu'elle me revienne, qu'elle s'ouvre pour moi, qu'elle vire cette queue de sirène pour que je puisse utiliser la mienne correctement. Je la sentais frissonner pendant que je la léchais, lentement, la mordillant toujours plus et enfin ses jambes vinrent m'encercler la taille.

A : Humm voilà, c'est mieux non ? Humm si tu savais comme je t'aime,

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 0:03

Spoiler:
 


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 11:25

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 14:45

Spoiler:
 


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 15:16

faire l'amour avec elle était toujours passionné. Je la laissais reprendre sa respiration, posant mon front contre le sien. Je me sentais possessif et pas qu'un peu. Elle était à moi, rien qu'à moi, c'était un sentiment bien plus puissant que tout ce que j'avais déjà connu, bien plus que le lien entre moi et l'un de mes enfants.

A: Oui je suis toute à toi, rien qu'à toi, et toi, tu es à moi, rien qu'à moi.

Nous étions essoufflés, mais qu'importe, ils nous fallait bien cela pour oublier tout ce qui nous attendais chez Doris. La pauvre, heureusement qu'elle avait une très grande demeure, je saurais la dédommager comme il faut, même si elle ne le voulait pas, je la connaissait bien, mais j'étais bien plus filou qu'elle.

Je t'aime...

Ses dents mordaient doucement mes lèvres et je la serrais fort contre moi, restant en elle. Je lui caressais doucement le dos, puis m'allongeais dans l'eau, restant en surface, la maintenant sur moi pour ne pas qu'elle se noie non plus. Un peu de tendresse ensuite c'était aussi bien que tout le reste. J'écoutais l'eau qui nous entourait et me laissais flotter tranquillement. L'eau était bien chaude, je ne voulais pas qu'elle tombe malade, même si elle avait une forte constitution de son état de métamorphe. Je nous laissais aller vers un endroit où nous avions pieds, mais surtout où nous pourrions nous asseoir tous les deux. Je cherchais du regard et trouvais l'endroit, nageant tranquillement jusqu'au bord, en face de nos affaires. Je souriais en les regardant éparpillés un peu partout, c'était bien de nous cela. Une fois arrivés au bord je m'installais mieux et la gardais toujours sur moi, j'adorais la porter et bientôt son ventre serait tout rond. Je posais la main sur son ventre et le lui caressais doucement.

D : Je me sens vraiment bien Chaton, tu sais... Je pense que sans le savoir tu été faite pour moi... Je ne sais pas ce qui aurais pu se produire si nous vous avions trouvés ta sœur et toi, mais je ne tue pas les enfants, cela était la seule règle, jamais sur les enfants... Mais, enfin je... Je t'aime Chaton, c'est un sentiment si fort. Je sais que rien ne pourra nous séparer, enfin à part la mort elle-même, mais je ne compte pas te perdre ni mourir de sitôt donc... Tu veux toujours de moi pour l'éternité? Je veux dire, je sais que l'on n'as pas parlé de ta transformation, mais elle va arriver plus vite que tu ne le pensais non?


Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 16:01

Nous venions de faire l'amour en pleine nature pour la deuxième fois, enfin la première ce n'était que le jardin, mais c'était vraiment en pleine nature et j'avais adoré, il me dévergondait vraiment de plus en plus, mais j'aimais cela, je trouvais que je devenais de plus en plus femme chaque jour et j'aimais ce que je devenais entre ses bras. Drake me serrait fort tout contre lui, me caressant le dos, puis il s'allongea tout en me maintenant bien sur, le but n'était pas de me faire tomber à l'eau, humm quoique si il était d'humeur taquine il aurait pu, mais la non c'était un moment de tendresse et rien n'aurait pu venir nous déranger, je le regardais tendrement, il était si beau, si doux, j'en avais de la chance qu'il m'ait choisit moi, je me demanderais toujours bien pourquoi, mais je ne regrettais rien non loin de la je l'aimais tellement il était toute ma vie, je le sentais nous diriger vers un endroit ou c'était moins profond puis il s'asseyait me calant contre lui, je vis nos affaires éparpiller juste à cotés et cela me fit sourire. Je sentais sa main sur mon ventre et je posais ma main sur la sienne doucement.

D : Je me sens vraiment bien Chaton, tu sais... Je pense que sans le savoir tu été faite pour moi... Je ne sais pas ce qui aurais pu se produire si nous vous avions trouvés ta sœur et toi, mais je ne tue pas les enfants, cela était la seule règle, jamais sur les enfants... Mais, enfin je... Je t'aime Chaton, c'est un sentiment si fort. Je sais que rien ne pourra nous séparer, enfin à part la mort elle-même, mais je ne compte pas te perdre ni mourir de sitôt donc... Tu veux toujours de moi pour l'éternité? Je veux dire, je sais que l'on n'as pas parlé de ta transformation, mais elle va arriver plus vite que tu ne le pensais non?

Je le regardais dans les yeux l'écoutant doucement, lui souriant, je nouais mes doigts aux siens doucement.

A : Je suis sur que tu aurais craqué devant ma petite bouille, dis-je en riant. J'ai l'impression que notre lien est plus fort que tout, défiant même les règles de la nature, comme si dans tout les cas, quoiqu'il se serait passer nous serions ensemble, tu as raison rien ne pourrait nous séparer, je t'aime tellement Drake, bien sur que je veux toujours de toi pour l'éternité, je ne saurais vivre sans toi... Il est vrai que je pensais avoir encore du temps, mais d'un autre coté, pourquoi attendre ? Alors que je sais ce que je veux ? Et de toute façon il n'y à aucun autre moyen, je... J'aurais juste aimer que l'on se marie avant... Cela parait bête mais...

Je ne savais pas pourquoi j'y tenais, surement des reste du couvent, ou non. Je regardais nos doigts entremêler le caressant avec mon pouce, je montais sa main à ma bouche pour y déposer un doux baiser.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 17:12

Je n'osais imaginer ce qui aurait pu se passer si nous les avions trouvés, toutes les deux, si petites, car elles n'étaient que des bébés apparemment, mais les liaisons entre vampires et métamorphes étaient mal vu, tout comme maintenant d'ailleurs, c'était vraiment ancrés dans nos "traditions" tout comme les leurs d'ailleurs. Je pensais à sa transformation et lui en parlait, il faudra bien y penser un jour et en sachant qu'elle était enceinte, oui, il fallait en parler.

A : Je suis sur que tu aurais craqué devant ma petite bouille. J'ai l'impression que notre lien est plus fort que tout, défiant même les règles de la nature, comme si dans tout les cas, quoiqu'il se serait passer nous serions ensemble, tu as raison rien ne pourrait nous séparer, je t'aime tellement Drake, bien sur que je veux toujours de toi pour l'éternité, je ne saurais vivre sans toi... Il est vrai que je pensais avoir encore du temps, mais d'un autre coté, pourquoi attendre ? Alors que je sais ce que je veux ? Et de toute façon il n'y à aucun autre moyen, je... J'aurais juste aimé que l'on se marie avant... Cela parait bête mais...

Craqué devant sa bouille? Je n'en savais trop rien, peut-être que oui, peut-être que non, disons que je ne pouvais pas savoir si vraiment cela aurait fonctionné si bien, peut-être pour de mauvaises raisons... Peut-être pas. En tout cas, je reconnaissais volontiers que maintenant que je l'avais, elle étais à moi, à moi, à moi.

D : Je ne sais pas Chaton, mais le passé reste le passé, malgré tout ce qui est déjà fait. Le lien est puissant oui, je suis d'accord avec toi. Et pour ce qui est de la transformation, je sais que cela existe, mais je dois t'avouer que j'ai peur, car je ne l'ai jamais pratiqué et je sais pourquoi... Enfin, disons que même si tu es forte, je sais que tu ne survivra pas à l'accouchement si je te laisse dans ton état de métamorphe. Mais cela tu le savais déjà, non?

Je sentais ses doigts prendre les miens pour les porter à sa bouche. Je soupirais doucement et caressais toujours son ventre. Puis une idée me vint rapidement, elle avait parlé d'autre chose et nous pouvions le faire ici, avec mes gens... Bon, il faudrait que je fasse vite pour plusieurs raisons : elle était enceinte et de deux... Savoir qui serait encore avec moi.

D : Je sais que tu veux un mariage traditionnel, mais je sais aussi que nous sommes déjà mariés aux yeux des vampires... Tu voudrais te marier dans mon domaine? Tu ne la pas encore vu, mais il est fait pour les mariages et ce serait une première qu'il voit un comme le notre... Après je comprendrais que tu veuilles autre chose que des vampires à ton mariage, mais cela risque de poser problèmes pour certains d'entre nous... A cause de leur sang. Enfin, c'est toi qui décide, mais si c'est oui, cela peut se faire très rapidement, j'ai les moyens tu sais.

Je laissais ma main sur son ventre et bougeais la tête de manière à la poser dans son cou, déposant un doux baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 17:44

J’étais tranquillement installé sur lui, dans l’eau chaude de la source et c’était agréable, nous parlions de ce qui allait se passer ma transformation surtout, oui elle allait être plutôt que prévue mais finalement c’était ce qu’il y avait de mieux non ? Enfin pourquoi attendre ? En plus ça prouverait que la prophétie est fausse… Enfin en tout cas ça ne sera pas les vampires qui disparaîtront… Je lui parlais aussi du fait que j’aurais aimé me marier avant mais je ne savais pas pourquoi je sentais que cela allait être compromis, la grossesse était beaucoup plus rapide que pour une humaine et nous aurions surement pas le temps…

D : Je ne sais pas Chaton, mais le passé reste le passé, malgré tout ce qui est déjà fait. Le lien est puissant oui, je suis d'accord avec toi. Et pour ce qui est de la transformation, je sais que cela existe, mais je dois t'avouer que j'ai peur, car je ne l'ai jamais pratiqué et je sais pourquoi... Enfin, disons que même si tu es forte, je sais que tu ne survivra pas à l'accouchement si je te laisse dans ton état de métamorphe. Mais cela tu le savais déjà, non?

A : Je sais bien, je plaisantais et ne t’inquiète pas quoiqu’il se passe on y fera face ensemble, tout va bien se passer, j’y pense Sélène doit s’y connaitre un peu, tout dépend de la ou on se trouve au moment de l’accouchement, mais si on est toujours ici, on pourrait peut être la faire venir ? Et oui je le sais bien que je ne survivrais pas en tant que métamorphe, mais mon choix est fait, on nous offre un deuxième miracle, je ne peux pas le refuser surtout que nous le voulions tout les deux…

Oui ce bébé je le voulais et si je devais donner ma vie en devenant un vampire je le ferais, et en plus cela me permettais de passer toute l’éternité avec Drake et ça c’était un bonus que je ne pouvais pas laisser de coté à ça non.

D : Je sais que tu veux un mariage traditionnel, mais je sais aussi que nous sommes déjà mariés aux yeux des vampires... Tu voudrais te marier dans mon domaine? Tu ne la pas encore vu, mais il est fait pour les mariages et ce serait une première qu'il voit un comme le notre... Après je comprendrais que tu veuilles autre chose que des vampires à ton mariage, mais cela risque de poser problèmes pour certains d'entre nous... A cause de leur sang. Enfin, c'est toi qui décide, mais si c'est oui, cela peut se faire très rapidement, j'ai les moyens tu sais.


Je réfléchissais un instant, ce serait vraiment super, avoir des vampires à mon mariage n’était pas ce qui me dérangeais, j’avais grandis avec un vampire et Shane qui l’était à moitié, et la j’étais avec Drake donc bon, mais il est vrai que je voulais au moins qu’une personne soit la, Cara… Je regardais Drake lui souriant doucement.

A : J’en serais heureuse Drake, mais Cara ? Enfin je veux dire il y à vraiment aucun moyen pour qu’elle puisse venir ? Son petit ami est un vampire non ? Il pourrait la protéger, enfin je demande juste, si ce n’est pas possible tant pis.


J’étais sur que Cara sera comprendre, enfin je l’espérais surtout, je regardais Drake et lui souriait une fois de plus venant l’embrasser, humm j’étais tellement heureuse en ce moment et si nous pouvions enfin nous marié oui ce serait encore mieux.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 18:39

A : Je sais bien, je plaisantais et ne t’inquiète pas quoiqu’il se passe on y fera face ensemble, tout va bien se passer, j’y pense Sélène doit s’y connaitre un peu, tout dépend de la ou on se trouve au moment de l’accouchement, mais si on est toujours ici, on pourrait peut être la faire venir ? Et oui je le sais bien que je ne survivrais pas en tant que métamorphe, mais mon choix est fait, on nous offre un deuxième miracle, je ne peux pas le refuser surtout que nous le voulions tout les deux…

Je réfléchissais à tout cela, le bébé, sa transformation, le mariage, tout venait d'un coup et très très rapidement, mais après nous aurions l'éternité pour nous, la seule chose qu'il y aurait c'était notre fille, comment allait-elle venir au monde? Je me demandais surtout serait-elle hybride, mais éternelle? Ou devrions-nous la transformer à son âge adulte? D'ailleurs, allait-elle grandir normalement? Beaucoup de questions venaient par vague et je ne saurais pas y répondre, mais je savais que nous y ferions face, nous n'aurions pas le choix. Puis, je lui parlais du mariage, il pouvait se faire ici, sur mes terres, de plus mes gens verraient à quel point nous étions liés et ainsi elle serait accepté bien plus vite.

A : J’en serais heureuse Drake, mais Cara ? Enfin je veux dire il y à vraiment aucun moyen pour qu’elle puisse venir ? Son petit ami est un vampire non ? Il pourrait la protéger, enfin je demande juste, si ce n’est pas possible tant pis.

D : Il faut déjà voir ce que ton apparition leur fait, car ton sang et le sien sont de véritables aphrodisiaques... Mais si cela se passe bien pour toi, alors oui, pourquoi ne pourrait-elle pas venir? Je pensais à autre chose, qui n'avait rien à voir avec Chaton, enfin un peu, mais Ivy, je ne l'avais pas revu depuis un bon moment et je me demandais ce qui c'était produit pour que je ressente toute cette peur. Chaton, j'aimerais savoir autre chose... A propos du réveil d'Ivy. Il c'est passé quoi exactement? J'ai ressenti une peur immense émanant de toi... Tu veux bien me raconter? Je la serrais doucement dans mes bras, lui apportant le réconfort dont elle avait besoin pour parler, car je ressentais comme... Je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus, mais je sentais bien qu'il c'était produit quelque chose et j'avais besoin de le savoir si je pouvais toujours compter sur elle ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Dim 20 Nov - 19:12

Me marier sur ses terres ne me posais aucun problème je demandais juste à ce que ma sœur soit la sauf si ce n'était vraiment pas possible, mais il y aurait Ivy ? Du moins si elle se souvenait de qui j'étais... Ce qui n'avait pas l'air d'^ter vraiment le cas enfin peut être que maintenant si ? Je ne savais pas, mais pour le moment je voulais savoir pour Cara et j'étais heureuse si nous pouvions nous marier si vite, enfin.

D : Il faut déjà voir ce que ton apparition leur fait, car ton sang et le sien sont de véritables aphrodisiaques... Mais si cela se passe bien pour toi, alors oui, pourquoi ne pourrait-elle pas venir?Chaton, j'aimerais savoir autre chose... A propos du réveil d'Ivy. Il c'est passé quoi exactement? J'ai ressenti une peur immense émanant de toi... Tu veux bien me raconter?

D'accord donc nous allions bien voir comment ses gens étaient avec moi et après nous verrions, je me demandais comment c'était la-bas, j'avais beau essayé de me l'imaginer je n'y arrivais pas, est ce qu'ils vivaient tous ensemble ? Lorsqu'il parla du réveil d'Ivy il me sortit de mes pensées et je réfléchissais, oui hier soir son réveil... Je le sentais me serrer contre lui comme si il savait à l'avance que j'aurais besoin de cela pour parlé, je passais doucement une main dans mes cheveux cherchant mes mots.

A : Je, je ne sais pas trop, avant son réveil, j'ai entendu Ivy par la pensée et elle avait l'air à bout de force prête à abandonné, je lui est alors parlé en espérant qu'elle m'entende et apparemment oui, mais elle ne parlait pas que à moi... Je ne savais pas qui était avec elle ni ce qu'il lui disait mais elle non plus ne comprenait pas ce qui ce passait, j'avais l'impression qu'il ou elle d'ailleurs, s'amusait à la rendre folle, j'avais vraiment l'impression de vivre une histoire de fantôme... Ses cheveux volait dans le vide alors qu'il n'y avait aucun vent... Je sentais des frissons me parcourir et me serrais plus contre Drake. Elle à finit par leur crier d'arrêter et qu'elle restait et alors plus rien, plus un signe de quoique se soit, j'ai voulu toucher son front et c'est à ce moment la qu'elle c'est réveiller attrapant mon poignet, j'ai eu plus de peur que de mal, c'est juste que je ne savais pas à quoi m'attendre, puisqu'elle pouvait très bien revenir complètement assoiffer. Je me tus un moment, continuant à chercher la suite de mes mots. Finalement elle me demanda de l'eau, elle avait l'air désorienter, j'ai eu peur à ce moment la aussi car suffisait qu'elle comprenne ce qu'il lui fallait, et comme je suis sa chanteuse, enfin tu vois... Je lui est alors dis que ce n'était pas d'eau dont elle avait besoin mais que vous arriveriez bientôt, seulement elle ne connaissait aucun des prénom elle ma même demander qui j'étais, elle était persuadé que tu lui avais tendu un piège, c'est au moment ou elle c'est mise devant la fenêtre pour surement regarder le soleil que j'ai compris qu'elle avait perdu la mémoire, mais apparemment t'avoir connu puisque toi elle te connaissait.

Je crois que j'avais tout dis, enfin en gros, je le regardais, je me demandais comment Caterina s'en sortait avec elle d'ailleurs, et surtout est ce qu'elle avait retrouvé sa mémoire ?


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Lun 21 Nov - 15:48

Pour le mariage, je verrais dans ce cas, plus tard, mais pas trop, par contre j'avais autre chose en tête, comme savoir ce qui c'était passé le matin même juste avant que nous revenions en catastrophe. Sachant ce que j'avais ressenti émanant d'elle, je la serrais plus fort, lui insufflant ma force de cette manière.

A : Je, je ne sais pas trop, avant son réveil, j'ai entendu Ivy par la pensée et elle avait l'air à bout de force prête à abandonné, je lui aie alors parlé en espérant qu'elle m'entende et apparemment oui, mais elle ne parlait pas que à moi... Je ne savais pas qui était avec elle ni ce qu'il lui disait mais elle non plus ne comprenait pas ce qui ce passait, j'avais l'impression qu'il ou elle d'ailleurs, s'amusait à la rendre folle, j'avais vraiment l'impression de vivre une histoire de fantôme... Ses cheveux volaient dans le vide alors qu'il n'y avait aucun vent...

Chaton l’avait entendu ? Donc son esprit était encore là, c’était une bonne chose, mais si elles avaient pu se parler, de quoi avaient-elles parlés justement ? Et qui pouvait bien être l’autre voix ? J’avais envie de demander à chaton si elle l’avait entendu, mais apparemment non et puis ce n’était pas non plus le genre de chose que je voulais, lui faire plus peur. Mais qui lui parlait et surtout comment était-elle revenue ?

A : Elle à finit par leur crier d'arrêter et qu'elle restait et alors plus rien, plus un signe de quoique se soit, j'ai voulu toucher son front et c'est à ce moment la qu'elle c'est réveillé attrapant mon poignet, j'ai eu plus de peur que de mal, c'est juste que je ne savais pas à quoi m'attendre, puisqu'elle pouvait très bien revenir complètement assoiffée. Finalement elle me demanda de l'eau, elle avait l'air désorientée, j'ai eu peur à ce moment la aussi car suffisait qu'elle comprenne ce qu'il lui fallait, et comme je suis sa chanteuse, enfin tu vois... Je lui aie alors dis que ce n'était pas d'eau dont elle avait besoin mais que vous arriveriez bientôt, seulement elle ne connaissait aucun des prénoms, elle m'a même demandé qui j'étais, elle était persuadé que tu lui avais tendu un piège, c'est au moment où elle c'est mise devant la fenêtre pour surement regarder le soleil que j'ai compris qu'elle avait perdu la mémoire, mais apparemment t'avoir connu puisque toi elle te connaissait.

J'écoutais attentivement tout ce qu'elle me disait... Elle était réveillée et lui avait fait peur, sans le vouloir je grondais un peu, mais ne pouvais pas y faire grand-chose, quiconque lui faisait peur aurait affaire à moi, même si ce n’était pas intentionnel. Je me calmais doucement, lui caressant les bras, j’avais l’impression d’être dans une baignoire géante, juste pour elle et moi, mais la fin de son discours me fit froid dans le dos.

D : Elle avait soif et voulait de l’eau ? Mer*e ! Elle c’est mise devant la fenêtre ? Oh bon sang… Je ne comprends pas, elle me connait, mais…

Je réfléchissais, cherchant ce qui avait pu se passer, pourquoi aurait-elle perdu ses souvenirs ? Mais si elle voulait de l’eau cela signifiait qu’elle devait penser, sans le savoir qu’elle était humaine… Elle ne l’avait su que bien après sa transformation comment sa mère était réellement morte… De l’eau, le soleil… Je réfléchissais à haute voix…

D : De l’eau… Donc pas de sang, pas vampire, ou alors elle ne s’en rappelle pas… Mais si elle se souvient de moi… Réfléchis, la dernière fois qu’elle était humaine… La dernière fois que je l’avais vu humaine c’était le soir de, et mer*e ! Le soir de ses 25 ans, donc vu que Caterina es devenue sa nouvelle maitresse… Elle ne sait même pas que les vampires existent, elle… Oui, c’est surement cela, elle doit penser que nous sommes le lendemain où elle à perdue sa virginité, ce fameux soir où je l’ai transformée… Cela signifie qu’elle sera perdue si elle voit Caterina ou un autre montrer son vrai visage, mais je pense que le pire sera le moment où elle saura ce qu’elle est devenue, une fois de plus… Ce qui m’inquiètes c’est le fait qu’elle entendait des voix et que toi non, je me demande… Je me demande si, par hasard elle ne deviendrait pas folle…

C’était une possibilité qu’il ne fallait pas négliger, car un vampire fou n’était pas bon du tout, impossible à gérer et même si je ne connaissais pas Caterina, je ne voulais pas qu’il lui arrive un « enfant » fou à lier.

Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Lun 21 Nov - 16:31

Drake voulait savoir ce qui c'était passer avant qu'on aille se coucher, il était vrai que si il avait ressenti ma peur il avait du se posé des questions, mais pourtant Ivy ne m'avait rien fait, j'avais juste flippé toute seule, vue que je ne savais pas du tout quoi faire à ce moment la. Je lui racontais donc ce qui était passer et comment elle c'était réveiller le fait qu'elle ne se souvenait pas de qui ont était sauf de lui.

D : Elle avait soif et voulait de l’eau ? Mer*e ! Elle c’est mise devant la fenêtre ? Oh bon sang… Je ne comprends pas, elle me connait, mais…

Je le voyais en train de réfléchir, eh bah dis donc si j'avais su que ça le mettrais dans un tel état, il avait beau être en colère contre elle parce qu'elle avait tué notre enfant il s'inquiétait toujours autant.

D : De l’eau… Donc pas de sang, pas vampire, ou alors elle ne s’en rappelle pas… Mais si elle se souvient de moi… Réfléchis, la dernière fois qu’elle était humaine… La dernière fois que je l’avais vu humaine c’était le soir de, et mer*e ! Le soir de ses 25 ans, donc vu que Caterina es devenue sa nouvelle maitresse… Elle ne sait même pas que les vampires existent, elle… Oui, c’est surement cela, elle doit penser que nous sommes le lendemain où elle à perdue sa virginité, ce fameux soir où je l’ai transformée… Cela signifie qu’elle sera perdue si elle voit Caterina ou un autre montrer son vrai visage, mais je pense que le pire sera le moment où elle saura ce qu’elle est devenue, une fois de plus… Ce qui m’inquiètes c’est le fait qu’elle entendait des voix et que toi non, je me demande… Je me demande si, par hasard elle ne deviendrait pas folle…

Mouais le passage ou elle perdait sa virginité et bien sur avec lui, il aurait pu le zappé, d'ailleurs j'avais l'impression que l'histoire se répétait même si ça n'avait rien avoir, n'empêche qu'ont avait toute les deux perdu notre virginité avec lui, il l'avait transformé et moi ça ne saurait tardé, enfin bon je me focalisait sur autre chose ce n'était pas le moment de pensé à cela on s'aimait c'était ce qui comptait.

A : Tu l'as transformée sans qu'elle le veuille... Elle avait réagis comment lorsque tu lui avais appris ? Et je ne sais pas si elle est folle, il pouvait très bien y avoir quelqu'un d'autre si il lui parlait que à elle, je ne pouvais pas l'entendre... Puis peut être que c'était quelque chose de puissant qui pouvait bloqué ses pensées pour pas qu'elle soit entendu ? Finalement je crois que je préfère ton hypothèse, ça fais moins froid dans le dos...

Je frissonnais tout contre lui et serrais encore plus plus rien ne pourrais se mettre entre nous tellement j'étais collé, j'aimais beaucoup cet endroit c'était encore mieux qu'un bain car la, l'eau ne refroidissais pas, humm je nous aurais bien vue rester ainsi pendant très, très longtemps...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Lun 21 Nov - 19:13

Je réfléchissais vite, essayant de comprendre ce qui se passait réellement et je parlais à voix haute d'ailleurs, sans m'en rendre compte, la vieillesse probablement. Je me rendais compte que quelque chose la gênait et je bougeais de manière à la regarder. Hum, serait-elle jalouse? Pourtant tout cela c'était passé bien avant sa naissance, bien avant celle de ses parents même... Mais cela me faisait sourire.

A : Tu l'as transformée sans qu'elle le veuille... Elle avait réagis comment lorsque tu lui avais appris ? Et je ne sais pas si elle est folle, il pouvait très bien y avoir quelqu'un d'autre si il lui parlait que à elle, je ne pouvais pas l'entendre... Puis peut être que c'était quelque chose de puissant qui pouvait bloqué ses pensées pour pas qu'elle soit entendu ? Finalement je crois que je préfère ton hypothèse, ça fais moins froid dans le dos...

Collée complètement à moi, je la sentais frissonner et plongeait un peu plus dans l'eau pour la réchauffer, laissant nos têtes juste au-dessus de l'eau.

D : Serait-tu jalouse Chaton? Il ne faut pas tu sais, c'était il y a longtemps et je suis bien plus vieux que toi, je ne peux pas faire table rase sur mon passé d'un claquement de doigts... Je lui caressais le dos, la gardant contre moi, sa poitrine contre mon torse, hum, délicieux. Sinon, sa réaction à été très différente de beaucoup que j'ai transformé. Déjà, elle avait soif, mais à fait le trajet sans rien boire, presque deux jours complet, par contre une fois que Juliette, je crois, lui à offert son cou, elle a failli mourir car Ivy n'arrivait pas à s'arrêter. Si je n'étais pas intervenu, elle aurait tuée sa pomme de sang... Elle à eut du mal à admettre ce qu'elle était, mais elle se sentais plus forte et surtout loin de son géniteur. Elle a fait pas mal de folie, dur à contrôler, mais, il suffisait de la priver de ce qu'elle voulait le plus et cela fonctionnait... Si je m'inquiètes, c'est surtout pour le fait que si elle ne se souvient de rien elle ne me sera d'aucune utilité contre... Enfin voila le réel problème actuellement, mais profitons tous les deux de cet endroit, nous verrons plus tard. Alors comment tu trouves, à part le fait que tu n'as rien pu voir en arrivant?

Je souriais en lui disant cela, avec un grand sourire, cela faisait du bien de n'être que tous les deux loin de tout ou presque.




Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Lun 21 Nov - 19:47

Nous parlions d'Ivy et comment elle était à son réveil je lui avais tout raconter et j'espérais vraiment qu'il n'y ait pas d'histoire de fantôme ou autre, déjà que Drake avait déjà été posséder cela me suffisait largement, je n'avais pas vraiment apprécier le moment ou il parlait de la fameuse nuit avec Ivy, j'avais beau savoir que c'était du passer, je n'avais pas du tout envie de les imaginer, Drake du sentir que quelque chose me gênais parce qu'il me regardait comme si il essayait de comprendre.

D : Serait-tu jalouse Chaton? Il ne faut pas tu sais, c'était il y a longtemps et je suis bien plus vieux que toi, je ne peux pas faire table rase sur mon passé d'un claquement de doigts... Sinon, sa réaction à été très différente de beaucoup que j'ai transformé. Déjà, elle avait soif, mais à fait le trajet sans rien boire, presque deux jours complet, par contre une fois que Juliette, je crois, lui à offert son cou, elle a failli mourir car Ivy n'arrivait pas à s'arrêter. Si je n'étais pas intervenu, elle aurait tuée sa pomme de sang... Elle à eut du mal à admettre ce qu'elle était, mais elle se sentais plus forte et surtout loin de son géniteur. Elle a fait pas mal de folie, dur à contrôler, mais, il suffisait de la priver de ce qu'elle voulait le plus et cela fonctionnait... Si je m'inquiètes, c'est surtout pour le fait que si elle ne se souvient de rien elle ne me sera d'aucune utilité contre... Enfin voila le réel problème actuellement, mais profitons tous les deux de cet endroit, nous verrons plus tard. Alors comment tu trouves, à part le fait que tu n'as rien pu voir en arrivant?

Je fis un moue lorsqu'il parla du fait que j'étais jalouse et l'écoutais pour le reste et je me demandais comment j'allais être moi, c'était une chose que j'appréhendais et si je devenais sanguinaire et sans pitié ? Je n'y avais jamais songé mais la... Et oui c'était clair que si elle ne se souvenait de rien... Cela allait être dur pour nous aider mais il n'y avait pas qu'Ivy, enfin il y avait les filles et Lena était encore plus âgée qu'Ivy...

A : Oui jalouse, je sais je ne devrais pas, mais quand j'y pense je me dis que je ne dois pas arriver à sa cheville... Et dis moi une personne qui se fait transformer lorsqu'elle se réveille elle peut être totalement différente de lorsqu'elle était humaine, ou métamorphe ? Je veux dire niveau tempérament ? Et sinon je me disais peut être que les filles voudront bien nous aider ? Après tout Lena est puissante non ?

Je ne disais plus rien profitant de ses doigts qui caressait mon dos, me rappelant alors qu'il m'avait aussi demander comment je trouvais l'endroit.

A : C'est vraiment magnifique Drake, il ne manquerais plus qu'une petite cabane pour pouvoir y rester plusieurs jour et se serait parfait.

Je lui souriais et venais l'embrasser tendrement.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Lun 21 Nov - 21:18

Je comprenais que trop bien sa jalousie, moi-même si elle avait été avec un autre avant moi, même avant moi j'aurais eut du mal à l'accepter. Finalement je cherchais comment elle était à son réveil en tant que vampire et à part la soif qu'elle avait maitrisé d'une manière étrange, et le fait qu'ensuite elle ais voulu tuer, puis voulu se tuer, mais cela, je ne lui dirais pas, elle... Enfin, le problème ne me concernait plus, enfin juste pour le fait que j'avais besoin d'elle pour surveiller Chaton lors de l'échange de coups. Je la vis faire une moue qui me donnait envie de l'embrasser et d'ailleurs c'est ce que je fit, caressant sa nuque. La toucher, je ne pouvais m'en empêcher, une fois de plus.

A : Oui jalouse, je sais je ne devrais pas, mais quand j'y pense je me dis que je ne dois pas arriver à sa cheville... Et dis moi une personne qui se fait transformer lorsqu'elle se réveille elle peut être totalement différente de lorsqu'elle était humaine, ou métamorphe ? Je veux dire niveau tempérament ? Et sinon je me disais peut être que les filles voudront bien nous aider ? Après tout Lena est puissante non ?

Je relevais son visage et déposais un autre baiser sur ses lèvres.

D : Chaton, ce n'est pas avec elle que j'ai envie d'être en ce moment, c'est avec toi et je pensais qu'être tous les deux ici te ferait plaisir... Tu sais, tu es la première que j'emmène ici? Je l'embrassais de nouveau. Et puis les gens ne changent pas en se transformant, ils restent tels qu'ils sont, enfin à une nuance près : tout es décuplé, c'est à dire que tes dons vont surement se renforcer et disons que ce qui me plait, c'est que ton amour pour moi aussi.

Je lui caressais le dos, lentement, la massant, lui demandant comment elle trouvait l'endroit.

A : C'est vraiment magnifique Drake, il ne manquerais plus qu'une petite cabane pour pouvoir y rester plusieurs jours et se serait parfait.

D : Pour la cabane, je te propose plus grand, nous pourrions rester ici, pour toujours, tu pourrais profiter du soleil, de moi de notre fille, du domaine, des sources, de moi...

Je parlais doucement, espérant qu'elle dise oui, je me sentais bien mieux ici, avec elle, sur mes terres, nos terres bientôt, une fois que nous serons liés aux yeux de tous, elle m'appartiendrait, comme je lui appartiendrais.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Dures réalités   Lun 21 Nov - 21:51

Il m'avait embrasser lorsque j'avais fais une moue lorsqu'il avait dit que j'étais jalouse, oui je l'avouais j'étais jalouse... Parce que je n'avais que 18 ans et donc pas toute son expérience que se soit à lui ou à Ivy d'ailleurs mais bon je n'y pouvais rien de toute façon, je lui demandais si une personne une fois transformer changeait, parce que souvent les vampires avaient mauvaise réputation alors je voulais savoir si je risquais de changé ou non. Il m'embrassa encore une fois avant de me répondre.

D : Chaton, ce n'est pas avec elle que j'ai envie d'être en ce moment, c'est avec toi et je pensais qu'être tous les deux ici te ferait plaisir... Tu sais, tu es la première que j'emmène ici?

Il m'embrassait de nouveau. Et je lui souriais.

A : Bien sur que ça me plaisir Drake, encore plus si je suis la première ce n'est pas le problème.

Je ne voulais pas qu'il pense cela et je m'embrassais encore une fois j'adorais cela.

D : Et puis les gens ne changent pas en se transformant, ils restent tels qu'ils sont, enfin à une nuance près : tout es décuplé, c'est à dire que tes dons vont surement se renforcer et disons que ce qui me plait, c'est que ton amour pour moi aussi.

Je restais la bouche ouverte devant lui pendant un petit moment l'aimer encore plus ?? Je n'aurais pas cru cela possible car je l'aimais déjà tellement, un grand sourire étira mon sourire non seulement j'allais rester la même mais en plus mon amour serait décupler.

A : Humm alors ça, ça me plait aussi.

Il me demandait ce que je pensais de l'endroit et je lui disais que j'adorais c'était magnifique et qu'avec une cabane pour y rester de temps en temps se serait parfait.

D : Pour la cabane, je te propose plus grand, nous pourrions rester ici, pour toujours, tu pourrais profiter du soleil, de moi de notre fille, du domaine, des sources, de moi...


Je le regardais tendrement oui ce serait super mais...

A : Ce serait vraiment génial Drake, mais je ne suis pas sur que le soleil sera une super idée lorsque je serais transformée, à moins que je tienne de toi.
Dis-je en souriant.

Je me calais contre lui ma tête sous la sienne respirant son odeur me détendant doucement.

A : Au fait lorsque nous sommes arrivé chez Doris je t'avais demander pourquoi tu disais qu'elle se ferait discrète, tu avais dis qu'on en parlerait plus tard...

J'attendais toujours, il devrait savoir pourtant que je ne lâchais jamais l'affaire enfin pour le coup il avait pas eu l'air de ne pas vouloir me répondre non il avait juste du oublier, il est vrai qu'on avait été pas mal occupé.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dures réalités   Mar 22 Nov - 16:26

Je sentais bien sa jalousie, mais je ne voulais pas que ce sentiment vienne lui pourrir cette journée. Je devrais peut-être éviter de penser tout haut, surtout de mes liaisons passées, mais elle ne devrait rien craindre, elle seule était avec moi en ce moment, pas une autre et je ne pensais qu’à elle pour tout, ou presque. Mais au moins, le fait qu’elle sache que c’était la première que j’emmenais la fit sourire.

A : Bien sur que ça me plaisir Drake, encore plus si je suis la première ce n'est pas le problème.

Je ne voyais pas le problème en soi, mais lui expliquais que les sentiments, tout comme les dons allaient s’intensifier. Je la vis ouvrir la bouche encore plus grand, tel un O parfait, puis un immense sourire vint éclairer son visage.

A : Humm alors ça, ça me plait aussi.

Au moins une bonne chose… J’avais envie de penser à des choses meilleures, comme de rester ici, de profiter de la vie, loin de la nuit, profiter de ma femme, de ma fille, des terres, de la vie simple et compliqué d’un roi… Elle sera ma reine, leur reine également.

A : Ce serait vraiment génial Drake, mais je ne suis pas sur que le soleil sera une super idée lorsque je serais transformée, à moins que je tienne de toi.

Je repensais à son rêve, pourtant elle nous avait tous vu au soleil, avec notre fille, donc soit elle avait survécu, ce qui était impossible, le bébé ne sortant pas par l’endroit ordinaire, soit elle avait récupéré mon pouvoir, ce qui serait plausible vu le nombre de fois que nous avions échangés notre sang.

D : Je suis sur que nous pourrons, tu la vu, tu verras qu’à force d’avoir échangé notre sang et la transition finale… Je préférerais que tu ais ce don en plus, plutôt que le feu. Dis-je en souriant.

Elle se cala complètement, je sentais son souffle dans mon cou et remontais une main dans ses cheveux, la posant sur sa tête.

A : Au fait lorsque nous sommes arrivé chez Doris je t'avais demandé pourquoi tu disais qu'elle se ferait discrète, tu avais dis qu'on en parlerait plus tard...

D : Oui, c’est vrai, excuse-moi, j’ai oublié avec tout ce qui c’est passé. Il se trouve qu’il y a quelques années je l’ai sauvé de l’emprise d’un autre clan. Elle c’était faite attaquée et allais devenir leur repas, lorsque je suis arrivé. J’aurais pu les laisser faire, mais il y avait quelque chose dans le regard de Doris que je n’ai pas pu et l’ai aidé. Je me suis battu férocement, évitant de lui montrer ma nature, même si elle doit avoir des doutes, mais vu que je vais au soleil, elle n’en a jamais eut la confirmation. Cet endroit était à l’abandon, je l’ai acheté et lui ais demandé de me le garder pour les fois où j’aurais besoin de venir… Je ne suis venu que trois fois depuis tout ce temps, mais une… je dirai amitié c’est créer entre nous. Elle n’a jamais manqué de rien, son compte en banque est renfloué régulièrement, elle n’a qu’une crainte : les hommes, sauf moi bien entendu. Et non, il ne c’est jamais rien passé entre nous Chaton, si c’est ce que tu crois. Je la serrais fort contre moi, caressant sa joue. Dis-moi tu veux faire quoi maintenant ?

Je n’avais aucune idée de la suite, mais il nous faudra retourner chez Doris, rien que pour annoncer la bonne nouvelle aux autres, même si en même temps retourner là-bas, signifie aussi que les ennuis ne sont pas loin à cause d’Ivy…


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dures réalités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dures réalités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Torg: le jeu de rôle de la guerre des réalités
» Ma réalité est mon rêve.
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» Entre cauchemar et réalité (prio' Howahkan)
» "L'opposé du jeu n'est pas le sérieux, mais la réalité" (Freud) - Rafaela T. D. Variola (Terminus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: