Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moment détente musicale privée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Moment détente musicale privée    Sam 29 Oct - 22:41

Nous avions donc convenue de partir du Café,je n'avais pas trop aimé les regards qu'ont nous lancait plutôt à moi et aurore,ce qui avait fait mettre chris et frank en rogne.Je leur avait dit que je connaissait un endroit tranquille ou ont ne serait pas déranger car je n'avais pas envie de rentrer à l'academy et encore moin aller dans la salle de musique.Alors,ma taverne était l'endroit idéale pour se retrouver en toute tranquilité et en plus,j'avais fait mettre un piano sur ma mésamine au deuxième étage.oui oui,ma taverne avait été conçu pour avoir un deuxième étage,comme ca,la personne qui jouerai du piano les soirs d'ouverture serait seule et à l'abrit des regard,tout à offrant aux client de la belle musique au piano.C'était un concept que j'adorais et avec les quelques conseil d'un amie à Derry,j'avais approuver et il était venue me donner un coup de main sur la décoration biensur,je voulait que ma taverne reflète un peu des deux,l'irlande et un côté moderne.

enfin bon,plus la soirée passait et plus l'air devenais frisquet et nous marchions dans la rue,mon amour m'avait entourer les épaules de son bras,afin de me tenir au chaud tandis que je le colla à lui.ce n'est qu'après quelques bonne minute de marchions que nous étions arriver devant le Irish Pub puis sortit mes clés de mon sac à main.J'avais décidé que Puisque j'étais Irlandaise,je voulais que ma taverne aille un nom simple,pas trop complexe et qui venait de mon petit coin et je trouvait que L'Irish Pub était le nom idéal.Je voyais que mon amie regardais la taverne tous comme chris puis me détachant de la chaleur de mon amour,je dévérouilla la porte et les laissa entrer.après avoir refermer derrière-moi,je verrouilla la porte et me tourna vers eux.

S:Nous y voilà!Nous sommes au Irish pub et comme il n'ouvre que demain,vous êtes les premiers à le découvrir,a part bien sur ceux qui bosse dessus depuis quelques jours.

enlevant ma veste,je me dirigea vers un grand miroir et prenant un des coins,il s'ouvrit sur une penderie.Je pris un crochet pour y mettre ma veste et un donnant trois autres que je tendis à chris,Aurore et frank et les remis dans la penderie pour la refermer.Je me dirigea ensuite à la réception et ouvrit toutes les lumières du pub et vit plein de facture de ce qu'il restait à installais,les signa et les rengea dans un tiroir que je ferma à clé et alla enlever la ceinture qui empêchait quiconque de monter les escaliers qu'ont apercevais en entrant.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Dim 30 Oct - 21:11

Nous étions enfin sortis du café j'avais beau aimé cet endroit la pour le coup j'avais été presser de le quitté, nous allions donc vers cette taverne dont mon ange nous avait parlé, je la tenais près de moi, mon bras autour de ses épaules, je sentais que l'air c'était un peu rafraîchit et donc je la serrais un peu plus. Nous marchions tranquillement je ne savais pas trop quoi dire et donc je ne disais rien, déposant de temps à autre des baisers sur sa tempe, dans son cou. Quelque minutes plus tard Sélène s'arrêta je fis donc de même et regardais donc cette taverne dont elle nous avait parlé, mais ce qui m'étonnais c'était qu'elle avait les clés la je levais un sourcil me posant quelques questions, qui pouvait bien être cet ami ? Elle le connaissait depuis longtemps ? c'était un homme ?

S:Nous y voilà!Nous sommes au Irish pub et comme il n'ouvre que demain,vous êtes les premiers à le découvrir,a part bien sur ceux qui bosse dessus depuis quelques jours.

Je la regardais et nous entrions à l'intérieur ce fut encore plus bizarre elle savait ou tout ce trouvait... Mais si elle avait aider pourquoi ne pas m'en avoir parlé ? Et elle avait aider quand ? Je la pensais au boulot à chaque fois... J'enlevais ma veste tout en me posant toute sorte de questions mais je ne disais rien restant juste en retrait, elle allait devoir s'expliquer mais je ne disais rien pour l'instant ne voulant pas faire d'histoire. En tout cas comme le nom l'indiquait c'était très... Irlandais, peut être était-ce quelqu'un qu'elle connaissait la-bas ? Je ne pouvais m'empêcher d'être jaloux surtout qu'elle ne m'avait rien dit et je ne comprenais pas pourquoi elle me l'avait caché...


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Aurore Arum
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 1357
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 25 ans
Double Compte: Aure et Liam
Dons et espèces: Hybride : mi-humaine : peut contrôler les éléments vivants ou non _ mi-vampire : visions-gestion des mouvements (pour l'instant)

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Lun 31 Oct - 21:24

Nous semblions tous les quatre en accord sur un point! Partir du café était une excellente idée. Je devais reconnaître que tout était entièrement de ma faute, je n'aurais pas dû parler aussi fort en m'étonnant de ce qu'il se passait dans la vie d'Amy. Après tout, bien qu'elle est été polie et correcte avec moi, elle n'était pas vraiment l'une de mes amies. Je ne lui en voulais pas, car là aussi tout était encore de ma faute. La première fois où je la rencontrais c'était dans le parc de la ville. Elle était sur un banc et pleurait, voulant simplement la consoler, je lui avais fais peur, elle avait dû me prendre pour une espionne ou quelque chose du genre, et bien que je l'ai à ce moment-là, ramenée à l'académie, elle ne semblait pas avoir plus confiance en moi et je ne pouvais que la comprendre. J'étais une inconnue. La seconde fois avait bien mieux démarré mais une fois de plus Drake gâcha cet instant, comme il le faisait toujours lorsque j'étais dans les parages. La première fois où je l'avais rencontré totalement part hazar, au centre commercial, il m'avait prise pour une vendeuse. Ce n'était pas grave en soi évidemment mais la situation, elle, le devint très vite lorsque je tentais d'utiliser mon don d'apaisement. J'ignorais encore pourquoi mais apparement je n'étais pas la seule sur qui il aurait pu sauter dessus à cause de ce don...

Bref, nous quittions le café, pas sans régler, et une fois à l'estérieur je respirai un bon coup avant d'engager le premier pas. Ma voiture était là, juste devant la porte d'entrée du café mais Sélène partait déjà de l'autre côté à pieds. Je glissais quelques mots à Franck qui me tenait, marchants derrière Sélène et Chris qui se prenaient dans les bras devant nous.

A : Nous reviendrons la chercher plutard, je suppose que si nous partons à pieds, cela ne dois pas être très loin!

Effectivement nous arrivions devant une porte close seulement quelques minnutes après, même si le vent frais de la nuit (la vraie) m'avait complètement glacée. Sélène ouvrit son sac à main et en sortie un jeu de clés. Ouvrant la porte avec, elle surprit apparement Chris qui ne semblait même pas savoir que cet établissement existait. Il n'était pas encore censé exister puisqu'il n'ouvrait que le lendemain d'après mon amie. Mais elle aurait pu lui en parler avant peut-être.

Elle referma derrière nous lorsque nous fîmes tous à l'intérieur. Il faisait assez noir et je ne possédais auscun pouvoir de visiono nocturne, ce qui aurait pu servir dans cette situation-là par exemple. Puis sans m'en rendre compte, quelqu'un alluma toutes les lumières, Sélène sûrement! Il y avait une grande pièce accompagnée de fauteuils matelacés et de tables en bois. Cela faisait penser à un de ces pubs que j'avais pu voir dans les films! N'ayant jamais mis les pieds dans l'un d'eux. Puis soudain, alors qu'il devait être là depuis le début, j'aperçu un escalier sur ma droite mais ne parvins pas à deviner ce qu'il s'y trouvait.

S:Nous y voilà!Nous sommes au Irish pub et comme il n'ouvre que demain,vous êtes les premiers à le découvrir,a part bien sur ceux qui bosse dessus depuis quelques jours.

A : Waw! Sélène cet endroit est super! Quel est cet ami dont tu nous parlais... j'avais dis ces mots sans la regarder et soudain me retournant sur elle, il me semblait avoir compris quelque chose en voyant son sourire. Il était comme un livre ouvert sur elle, j'arrivée à savoir ce qu'elle pensait rien qu'en regardant son sourire! Ne me dis pas que... que c'est à toi? prononçai-je à voix très basse, presque un murmure, pour ne pas que les garçons, partis explorer l'endroit, ne nous entendent!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Lun 31 Oct - 22:53

Après notre baiser échangé, je me sentais étrange, oui, je ne lui avais pas tout dévoilé, Aurore ne savait pas encore que ma créatrice était son double, maléfique, son ancêtre qui n'aimais qu'une seule chose, elle-même! Je lui avais dit que nous en parlerions Nous suivions les deux autres et je la tenais contre moi, mais le vent, le froid de cette nuit ne l'aidais pas et je ne pouvais rien y faire. Nous aurions pu prendre sa voiture, mais apparemment Sélène et Chris marchais, donc cela devait être à coté.

A : Nous reviendrons la chercher plus tard, je suppose que si nous partons à pieds, cela ne dois pas être très loin!

Je lui souriais et lui pris la main pour marcher, j'aimais la sentir contre moi, mais j'étais froid et je ne voulais pas qu'elle soit malade. Nous mettions peu de temps à arriver à ce fameux endroit et fut plutôt surpris de voir que Sélène avait les clés. D'ailleurs j'entendais les pensée de Chris et refermait mon esprit, mais j'avais largement eut le temps d'entendre qu'il se posait tout un tas de question, sur le qui était cet ami, pourquoi elle avait les clés et surtout je compris qu'il était jaloux. Dans un sens je le comprenais, mais avoir les clés d'un bar, non, ce n'étais pas forcément une chose à faire surtout si on ne prévenait pas sa moitié. Enfin, ce n'étais pas mon problème et j'aurais préféré ne pas entendre tout cela.

Une fois entrés, elle alla allumer la lumière et rangea des choses, des papiers, hum, cela devenais de plus en plus étrange, comment cela se faisait-il qu'elle connaissait tout cela? En tout cas, j'avais du calme dans ma tête, rien n'entrait et ne sortais, leurs pensées, tout comme les miennes étaient bien au chaud chez chacun de leur petites têtes.

S:Nous y voilà!Nous sommes au Irish pub et comme il n'ouvre que demain,vous êtes les premiers à le découvrir, a part bien sur ceux qui bosse dessus depuis quelques jours.

A : Waw! Sélène cet endroit est super! Quel est cet ami dont tu nous parlais...

Je voyais mon amour aller la voir et je bougeais de manière à regarder autour de nous. Je ne comprenais pas trop, mais vu la façon dont Aurore regardais Sélène, je me disais qu'il y avais quelque chose de louche.

A : Ne me dis pas que... que c'est à toi?

Elle avais parlé tellement bas que si je n'avais pas été un vampire je n'aurais rien entendu, mais maintenant tout s'éclairait, oui, les clés, le rangement, elle se comportait comme si elle était chez elle. Je ne disais rien, ce n'étais pas à moi de dire quoique se soit, mais je me rapprochais doucement auprès de Chris.

F : Je pense que tu ne devrais pas te faire trop de soucis... Alors, tu es né ici, dans cette ville? Mais pourquoi être parti et revenu?

Autant essayer d'entamer la conversation, même si parler n'étais pas toujours ce que je préférais, mais j'avais promis à Aurore d'être gentil, donc...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Lun 31 Oct - 23:49

Nous marchions tous,chaque couple à sa place,je voyait bien que aurore regardais une chose en particulier.Cependant,je coninuais ma marche,le bras de Mon amour autour de mes épaules car il faut dire que la nuit commencais à être frisquait et Je sentis chris resserer son emprise,comme s'il s'avait que j'avais froid et j'étais bien.Il était venu un temps ou j'aurais mis une veste ou quelque chose pour me couvrir mais depuis que chris était dans ma vie,il était toujours là pour moi et j'aimais cela.Mon amie et son copain nous suivait derrière tandis qu'arrivé enfin à destination,j'avais sortit un trousseau de clé et ouvrit le pub.

Ils me suivèrent tous du regard et je pouvais voir le regard de chris,intriguer que je connaissais chaque chose à sa place mais je le questionna pas sur son attitude.Je leurs présenta enfin la taverne comme étant le Irish pub et j'entendis les penser de chris et tous ces questions qui le démangeais.Était-il jaloux?pourquoi pensait-il à cet ami qui n'était autre que moi.j'allais devoir lui expliquer,ce que j'aurais fait plus tôt mais j'avais promis à grand-père de garder le secret car s'était lui qui était venu ici pour m'aidé à la construction de la taverne.Mon grand-père a toujours été là pour moi,autant du côté professionnel que personnel et je pouvais toujours compter sur lui pour quelques conseil,puisqu'il tien à lui seul deux des plus populaire taverne de Derry et j'en était fière.

A : Waw! Sélène cet endroit est super! Quel est cet ami dont tu nous parlais...Je lui souriais D'excitation tandis que les garçons éétait partit découvrir les lieux. Ne me dis pas que... que c'est à toi?

S:en fait,j'en suis l'heureuse propriétaire et cet ami dont je parlais est mon grand-père...je t'expliquerais tous dès que nous rejoindrions les garçons.

J'avait dit tous cela à voix basse,pour ne éveiller les soupçon mais je savais que Frank entendrais,car l'ouie des vampires sont plus percant que les humains.D'ailleurs.je l'entendis parler à chris d'ou nous étions.

F : Je pense que tu ne devrais pas te faire trop de soucis... Alors, tu es né ici, dans cette ville? Mais pourquoi être parti et revenu?

Je souriais,contente qu'il s'entendent bien et de l'attitude positive de franck,je pris aurore par la main et l'entraînant vers les garçon qui parlais à voix basse aussi.je ne savais pas trop quel serait la réaction de chris par rapport à tous cela,j'espèrais juste qu'il ne m'en veuille pas que je lui ai cacher cet endroit,par respect à grand-père.

S:Alors?comment trouvez-vous cet endroit?dis-je en regardant plus chris que franck mais je me devait être honnête avec.je suis désolé pour ne pas t'en avoir parler mais je voulais t'en faire la surprise...C'est moi la propriétaire de cet taverne,J'avais promis à grand-père de ne pas en parler.C'est lui cet ami dont je parlais et comme il possède déjà deux taverne à Derry,je lui ai demander de venir m'aidé à sa construction et me donner quelques conseil.

Je le regarda dans les yeux,mes mains était poser sur ses joue et je resta comme cela,espèrant qu'il ne sois trop fâcher.

S:bon ici,le irish pub possèdent deux étages,le premier étant biensur le restaurent,ou les un gens peuvent venir manger en toutes intimité.Je voulais crée un espaces conviviale ou il serait agréable de venir se détendre,un grand bar.L'escalier qu'ont voit en entrant nous mêne au deuxième étage,c'est une grande salle de réception,un banquet ou mini-bar et piano s'y trouve.ainsi,les gens du côté restaurant peuvent profité du piano tout en permettant à celui qui en joue d'être à son aise,sans les regard curieux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mar 1 Nov - 0:52

Nous avions donc suivis Sélène dans ce pub et je trouvais ses agissements de plus en plus bizarre... Elle avait les clés, elle savait ou tout ce trouvait... J'étais pas du genre à me faire des films mais la... Je ne savais pas quoi croire et je me demandais bien qui était cet ami.

A : Waw! Sélène cet endroit est super! Quel est cet ami dont tu nous parlais...


Je regardais un peu autour de nous oui en effet j'aurais bien aimer savoir de qui elle parlait mais elle c'était mise à parlé à voix basse, parce que maintenant il y avait des choses à caché ? J'allais finir par sortir faire un tour je crois pour reprendre mon sang-froid déjà que je faisais de mon mieux pour rester calme en compagnie d'un vampire qui d'ailleurs vint vers moi.

F : Je pense que tu ne devrais pas te faire trop de soucis... Alors, tu es né ici, dans cette ville? Mais pourquoi être parti et revenu?

Je le regardais, avait-il lu dans mes pensées ? Comment avait-il pu tapé exactement la ou ça faisait mal ?? J'avais pas vraiment envie de pourrir l'ambiance en répondant ou de le mettre mal à l'aise car cette discussion ferait obligatoirement ressortir ma haine envers les vampires... Je voulais faire un effort pour mon ange et je voulais tout de même laisser sa chance au vampire. Je lui répondis donc assez bas d'ailleurs.

C : Je... Tu lis dans les pensées ? Si c'est le cas je t'avoue que ce n'est pas vraiment une chose que j'apprécie, même à Sélène je lui demande de ne pas le faire... Je trouve que les pensées est un endroit qui devrait être connu que par la personne elle-même... Pour ce qui est de tes questions... C'est une longue histoire que je veux bien te raconter mais posons nous d'abord si tu le veux bien.


S:Alors?comment trouvez-vous cet endroit? Je suis désolé pour ne pas t'en avoir parler mais je voulais t'en faire la surprise...C'est moi la propriétaire de cet taverne,J'avais promis à grand-père de ne pas en parler.C'est lui cet ami dont je parlais et comme il possède déjà deux taverne à Derry,je lui ai demander de venir m'aidé à sa construction et me donner quelques conseil.


Ouais et résultat je me retrouvais comme un c*n mais bon je n'allais pas lui en vouloir pour cela, elle me regardait mettant ses mains sur mes joues et je lui déposais un baiser sur ses lèvres caressant aussi sa joue.

S:bon ici,le irish pub possèdent deux étages,le premier étant biensur le restaurent,ou les un gens peuvent venir manger en toutes intimité.Je voulais crée un espaces conviviale ou il serait agréable de venir se détendre,un grand bar.L'escalier qu'ont voit en entrant nous mêne au deuxième étage,c'est une grande salle de réception,un banquet ou mini-bar et piano s'y trouve.ainsi,les gens du côté restaurant peuvent profité du piano tout en permettant à celui qui en joue d'être à son aise,sans les regard curieux.

C : Et depuis quand tu avais se projet en tête dis moi ?


Je lui déposais un baiser sur la joue et allait m'installer sur un canapé, je me serais bien occupé des boissons mais je ne connaissais pas les lieux aussi bien que mon ange. Puis j'étais donc bien décider à répondre aux questions de Franck même si cela me coutait un peu je devais bien l'avouer... Surtout que j'allais devoir parlé de Kate...


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Aurore Arum
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 1357
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 25 ans
Double Compte: Aure et Liam
Dons et espèces: Hybride : mi-humaine : peut contrôler les éléments vivants ou non _ mi-vampire : visions-gestion des mouvements (pour l'instant)

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mar 1 Nov - 18:11

J'ignorais réellement si Sélène avait parlé de quoi que ce soit à Chris de cet endroit. Mais vu la tête, très surprise, qu'il avait faite, je supposais que non. Il n'y avait pas besoin d'avoir de supers pouvoirs avec Chris, Sélène non plus d'ailleurs. J'avais pu voir immédiatement que quelque chose n'allait pas, qu'il n'était pas au courant et qu'au final elle se sentait un peu coupable de ne pas le lui avoir dit.

F : Je pense que tu ne devrais pas te faire trop de soucis... Alors, tu es né ici, dans cette ville? Mais pourquoi être parti et revenu?

Mon amoureux était en train de se rapporcher de Chris. Je ne cherchai pas à comprendre ce qu'il lui disait mais j'étais persuadée qu'en me concentrant j'y serrais parvenue.

C : Je... Tu lis dans les pensées ? Si c'est le cas je t'avoue que ce n'est pas vraiment une chose que j'apprécie, même à Sélène je lui demande de ne pas le faire... Je trouve que les pensées est un endroit qui devrait être connu que par la personne elle-même... Pour ce qui est de tes questions... C'est une longue histoire que je veux bien te raconter mais posons nous d'abord si tu le veux bien.

Sélène avait caché ce projet jusqu'à le mener à terme. Je ne pouvais pas la blamer car j'avais pratiquement fais la même chose avec Franck, bien que je n'avais pas encore terminé les traveaux prévu. Peut-être pourrais lui demander de l'aide si il a du temps à me consacrer. Je ne voudrais pas non plus qu'il s'y sente obligé.

S:Alors?comment trouvez-vous cet endroit? Je suis désolé pour ne pas t'en avoir parler mais je voulais t'en faire la surprise...C'est moi la propriétaire de cet taverne,J'avais promis à grand-père de ne pas en parler.C'est lui cet ami dont je parlais et comme il possède déjà deux taverne à Derry,je lui ai demander de venir m'aidé à sa construction et me donner quelques conseil.

A : Mais c'est super, vraiment félicitations!

Je n'osai pas à cet instant la prendre dans mes bras pour la féliciter comme il se devait! Si je l'avais su avant je lui aurait apporté quelque chose pour lui signifier mon soutien. Je le lui apporterai un autre jour et peut-être allait-elle faire une innauguration comme j'allais en faire une pour ma boutique.

Elle parla à Chris sous forme de demande de la pardonner. Je ne savais pas s'il aller lui sourire ou bien partir à l'extérieur de l'établissement histoire de ce calmer, mais je voyais bien qu'il bouillait au fond de lui!

S:bon ici,le irish pub possèdent deux étages,le premier étant biensur le restaurent,ou les un gens peuvent venir manger en toutes intimité.Je voulais crée un espaces conviviale ou il serait agréable de venir se détendre,un grand bar.L'escalier qu'ont voit en entrant nous mêne au deuxième étage,c'est une grande salle de réception,un banquet ou mini-bar et piano s'y trouve.ainsi,les gens du côté restaurant peuvent profité du piano tout en permettant à celui qui en joue d'être à son aise,sans les regard curieux.

C : Et depuis quand tu avais se projet en tête dis moi ?

Il semblait vraiment en rogne mais je me trompai peut-être.

Je pris la main de Franck, le regardant un instant pendant qu'ils parlaient et lui caressa le dessus de sa main en signe de protestation contre le fait d'être là, et de ne pas être réellement à la place où nous devions être. Le fait que Chris le prenne d'une toute autre façon que ce que Sélène l'imaginait me mettais mal à l'aise, encore. Si je n'avais pas suggéré de changer d'endroit pour entendre Sélène chanter et Franck jouer du piano, ainsi que le fait de nous être fait remarqué par la tenue et par mon manque de discrétion en parlant, nous ne serions pas venu dans cet endroit! Ce n'était pas comme si elle avait voulu lui faire la surprise en venant seulement avec lui et en l'ayant planifié!

J'attendais de voir comme aller évoluer la suite de la conversation sur le fait qu'elle soit la propriétaire des lieux sans l'avoir annoncé à Chris en premier et au bon moment!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mar 1 Nov - 19:06

Je m'étais rapproché un peu de Chris essayant de lui parler, de lui faire comprendre qu'il ne devais pas s'en faire. En plus vu la tête qu'il faisait, je pensais sincèrement que la soirée allait bientôt se terminer. Je lui parlais normalement, pas besoin de faire de messes basses comme les filles, je n'avais rien à cacher.

C : Je... Tu lis dans les pensées ? Si c'est le cas je t'avoue que ce n'est pas vraiment une chose que j'apprécie, même à Sélène je lui demande de ne pas le faire... Je trouve que les pensées est un endroit qui devrait être connu que par la personne elle-même... Pour ce qui est de tes questions... C'est une longue histoire que je veux bien te raconter mais posons nous d'abord si tu le veux bien.

Je me sentais... Je me tus. Je comprenais très bien ce qu'il venait de me dire, je n'aimais pas écouter aux portes et le problème c'est que j'avais oublié de remonter mon bouclier un instant, ce n'étais pas volontaire, mais il l'avais mal pris et j'allais m'asseoir un peu plus loin, murmurant juste un désolé. Je préférais me taire et rester dans mon coin, je regrettais maintenant de les avoir suivi, s'il n'y avait pas eut mon amour, je ne serait même pas venu, l'idée ne m'aurais pas traversé.

S:Alors?comment trouvez-vous cet endroit? Je suis désolé pour ne pas t'en avoir parler mais je voulais t'en faire la surprise...C'est moi la propriétaire de cet taverne,J'avais promis à grand-père de ne pas en parler.C'est lui cet ami dont je parlais et comme il possède déjà deux tavernes à Derry,je lui ai demander de venir m'aidé à sa construction et me donner quelques conseil.

A : Mais c'est super, vraiment félicitations!

S:bon ici,le irish pub possèdent deux étages,le premier étant bien sur le restaurant, ou les un gens peuvent venir manger en toute intimité.Je voulais crée un espaces conviviale ou il serait agréable de venir se détendre,un grand bar.L'escalier qu'ont voit en entrant nous mène au deuxième étage,c'est une grande salle de réception,un banquet ou mini-bar et piano s'y trouve.ainsi,les gens du côté restaurant peuvent profité du piano tout en permettant à celui qui en joue d'être à son aise,sans les regard curieux.

C : Et depuis quand tu avais se projet en tête dis moi ?

Je ne me sentais plus à ma place et cherchais du regard Aurore, mais soit elle avait compris, soit elle ressentais la même chose, elle vint me prendre la main et je me sentis mieux. Je l'attirais doucement et la fit asseoir sur mes genoux, posant ma tête contre la sienne. Je n'avais qu'une envie, partir loin d'ici, tous les deux et prendre du temps pour nous, mais je ne savais pas ce que désirait Aurore. Je vint effleurer sa joue de mon nez et remontais jusqu'à son oreille pour lui murmurer ses mots.

F : Tu ne voudrais pas que l'on parte? Je ne suis pas sur que cela soit une bonne idée que nous restions, je pense qu'ils doivent se parler et sans notre présence... Tu en penses quoi mon Amour?

Je lui caressais doucement les cheveux et déposais un baiser sur sa tempe, attendant de connaitre sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mar 1 Nov - 23:09

Je leurs avait enfin dévoilé la nouvelle,ou plutôt à chris car aurore savait déjà tandis que Franck avait une très bonne ouie.Non que cela m'embête,les vampires ont une oreille développé et j'étais sur qu'il avait lu dans les penser de mon amour car voyant sa réaction,elle était bien vrai.je savais qu'en lui cachant mes projets secret,je le vexais mais j'avais fait une promesse et lorsque j'en faisait une,je la respectais toujours.

C : Je... Tu lis dans les pensées ? Si c'est le cas je t'avoue que ce n'est pas vraiment une chose que j'apprécie, même à Sélène je lui demande de ne pas le faire... Je trouve que les pensées est un endroit qui devrait être connu que par la personne elle-même... Pour ce qui est de tes questions... C'est une longue histoire que je veux bien te raconter mais posons nous d'abord si tu le veux bien.

Pauvre franck,il avait lu ses penser et j'étais navré pour lui,même moi je n'ose pas utiliser ma télépathie car je sait comment ai chris au sujet des ses penser,il n'aimais pas du tout qu'ont fouille dans sa mémoire et j'entendis un désolé de la part de frank puis le vis rejoindre aurore.pour détendre l'asmosphère,je leur demanda comment il trouvais ma taverne et leur dévoilà que l'ami en question était mon grand-père.en même temps,j'avais présenter des excuse à chris et leur décrivit l'Irish.

A : Mais c'est super, vraiment félicitations

C : Et depuis quand tu avais se projet en tête dis moi ?

S:et bien,cela faisait un bon moment que j'y pensais,environ 1 ans mais je n'ai jamais pris le temps de le mettre à termer.ce n'est que dernièrement que grand-père m'a demander s'il pouvait toujours s'offrir pour m'aidé...ne m'en veux pas pour te l'avoir cacher sauf que l'occasion pour t'en parler ne s'est pas présenté et merci aurore.

Je voyait bien qu'il était vexée que je lui aille cacher un tel secret mais s'était en bien,non en mal.Je l'embrassa sur les lèvres et ils nous entraîna vers un des canapée de cuir,proche du bar tandis que je vit franck parler à aurore.

F : Tu ne voudrais pas que l'on parte? Je ne suis pas sur que cela soit une bonne idée que nous restions, je pense qu'ils doivent se parler et sans notre présence... Tu en penses quoi mon Amour?

S:hey,vous venez vous deux?il étais convenue d'avoir cette petite soirée tous les quatre ensemble donc hop,hop,hop!dis-je en les entraînant jusqu'à un canapée double face à celui ou chris avait pris place.alors,vous prenez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mer 2 Nov - 15:01

J'avais dis à Franck que je n'aimais pas que l'ont lise dans mes pensées ce n'était pas méchant je préférais juste le prévenir que je n'aimais pas ça, mais il à du mal le prendre car il ajouta juste un désolé et partit vers Aurore... Super je commençais bien moi et avec Sélène qui me cachait des choses pareilles, je ne me trouvais juste pas à ma place et me demandais si tout cela était vraiment une super idée... J'avais tout de même demander à Sélène depuis quand elle pensait à cela.

A : Mais c'est super, vraiment félicitations

S:et bien,cela faisait un bon moment que j'y pensais,environ 1 ans mais je n'ai jamais pris le temps de le mettre à termer.ce n'est que dernièrement que grand-père m'a demander s'il pouvait toujours s'offrir pour m'aidé...ne m'en veux pas pour te l'avoir cacher sauf que l'occasion pour t'en parler ne s'est pas présenté et merci aurore.

1 an ? Super et si j'avais voulu l'aider ? Je ne disais rien la dessus valait mieux pas mais je n'en pensais pas moins et j'espérais qu'aucun des deux ne s'amusait à lire en moi cette fois, j'avais m'assoir sur un canapé près du bar, me demandant du coup si Franck voulait toujours entendre mon histoire, si le simple fait que je demande de ne plus lire dans mes pensées le dérange le reste n'allait pas lui plaire... Je passais ma main dans mes cheveux, mais dans quoi je mettais laisser embarquer encore ?

S:hey,vous venez vous deux?il étais convenue d'avoir cette petite soirée tous les quatre ensemble donc hop,hop,hop! Alors,vous prenez quoi?

Au moins ont pouvait compter sur Sélène pour motivé les troupes pour ma part j'attendais qu'ils choisissent ce qu'ils voulaient avant de faire mon choix, essayant de mettre de coté le fait qu'elle m'ait rien dit nous verrions cela plus tard, je n'étais pas très en colère c'était juste que je me retrouvais comme un c*n et que ce n'était pas une chose que j'appréciais.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Aurore Arum
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 1357
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 25 ans
Double Compte: Aure et Liam
Dons et espèces: Hybride : mi-humaine : peut contrôler les éléments vivants ou non _ mi-vampire : visions-gestion des mouvements (pour l'instant)

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mer 2 Nov - 16:22

Waw! La soirée allait partir complètement en vrille. Je ne savais pas vraiment pas quoi faire d'autre que de suivre Sélène qui malgré le différent qu'elle avait à présent avec Chris elle était tout de même en forme. Plus que nous peut-être. Il faut dire que le cœur et le travail qu'elle a dû fournir pour parvenir à ce résultat avait dû lui faire monter l'adrénaline en voulant nous le montrer à nous en premier. Bien que je reste sur le fait qu'elle aurait certainement pu en parler et le montrer avant à Chris. Et pourquoi son grd-père avait-il voulu qu'elle garde le secret jusqu'au bout? Bizarre!

S:et bien,cela faisait un bon moment que j'y pensais,environ 1 ans mais je n'ai jamais pris le temps de le mettre à termer.ce n'est que dernièrement que grand-père m'a demander s'il pouvait toujours s'offrir pour m'aidé...ne m'en veux pas pour te l'avoir cacher sauf que l'occasion pour t'en parler ne s'est pas présenté et merci aurore.

A : De rien! dis-je d'une petite voix tout en regardant du coin de l'oeil Chris, espérant qu'il ne pense pas que je soit contre lui, car en définitive je lui donnais cent pour cent raison.

F : Tu ne voudrais pas que l'on parte? Je ne suis pas sur que cela soit une bonne idée que nous restions, je pense qu'ils doivent se parler et sans notre présence... Tu en penses quoi mon Amour?

Il me fit assoir sur ses genoux après l'avoir rejoint et lui avoir pris la main, une sorte de réconfort de ma part, tout du moins ce qu'il m'en était possible. Je savais qu'il pouvait lire parfaitement dans mes pensées et espéra as que le petit signe que je lui fis serait assez efficace pour qu'il comprenne que je ne voulais pas lui parler directement mais intérieurement. Je sais que c'était un manque de politesse envers les autres face à nous mais si Chris n'était pas doté d'une ouïe développée, Sélène l'était sûrement. Je ne voulais pas qu'elle se vexe de ce que Franck venait de me dire et de ce que je comptais répondre à mon amoureux.

Mon ange, nous ne pouvons pas partir ainsi, ce n'es pas correct. Trinquons au pub et à Sélène et puis ensuite nous les laisserons seuls. Je t'aime et moi aussi j'ai envie que l'on se retrouve seuls........ pensai-hé en laissant un énorme sous-entendu planer.

Il était évident que je ne désirais qu'une chose plus que tout en ce moment même : être dans ses bras, nous debarassant de nos vêtements, complètement superflus au passage. Mais nous n'etions pas seuls et je tentais pour ma propre part de faire redescendre la tension montante en moi.

S:hey,vous venez vous deux?il étais convenue d'avoir cette petite soirée tous les quatre ensemble donc hop,hop,hop! Alors,vous prenez quoi?

Je m'exécutais, elle avait raison, nous ne pouvions pas laisser des tentions entre nous quatre. Les choses plus personnelles et plus intimes devaient se régler seule à seul.

A : Je ne sais pas trop! Qu'as-tu à nous proposer? Sans alcool de préférence pour moi, je te remercie.

Je ne supportais pas l'alcool. Cela m'endormait rapidement et me donnait la nausée comme à une femme enceinte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mer 2 Nov - 22:01

Je me sentais mal à l'aise, déjà que le fait d'avoir entendu les pensées de Chris me perturbait, alors que je n'avais pas voulu les entendre et les voir, non pas se chamailler, mais pas loin, je me disait que nous ferions peut-être mieux de rentrer, tous les deux. Je voulais lui demander quelque chose et me disait que c'était le bon moment, je voulais tellement l'avoir avec moi tout le temps, ou presque. Elle ne pourrait pas vivre d'amour et d'eau fraîche, mais me réveiller le matin à ses cotés et la regarder encore endormi... Oui, je voulais que ce rêve devienne réalité.

Je la fit asseoir sur moi et compris qu'elle voulait me parler, mais par la pensée et baissait mon bouclier, il faudrait que j'arrive à ne pas entendre les autres, juste elle et cela je ne l'avais jamais fait, écouter une seule personne. Un brouhaha monstre arriva d'un coup et je fermais les yeux une seconde, puis l'entendis clairement.

Mon ange, nous ne pouvons pas partir ainsi, ce n'es pas correct. Trinquons au pub et à Sélène et puis ensuite nous les laisserons seuls. Je t'aime et moi aussi j'ai envie que l'on se retrouve seuls........

Je la regardais dans les yeux et compris que trop bien se dont elle avait envie et j'avouais que moi aussi, être juste tous les deux, seuls, serait une excellente chose. Prendre notre temps, à l'abri des regards et lui répondais de la même manière.

Tout ce que tu veux mon amour, du moment que nous sommes ensemble.

Je lui caressais la joue au passage et vint déposer un tendre baiser, rempli de promesses pour après cette soirée.

S:hey,vous venez vous deux?il étais convenue d'avoir cette petite soirée tous les quatre ensemble donc hop,hop,hop! Alors,vous prenez quoi?

Elle venait de briser notre bulle d'intimité et même si je ne la connaissais pas encore, je trouvais qu'elle aurait pu attendre une seconde tout de même. Enfin, ma barrière était remise en place, j'avais entendu une voix d'homme, mais avait fait en sorte de ne pas y prêter attention.

A : Je ne sais pas trop! Qu'as-tu à nous proposer? Sans alcool de préférence pour moi, je te remercie.

Je souriais en entendant cela, bon je devrais faire attention ce qu'elle boit alors et de toute manière, je ne comptais pas la saouler un jour. L'eau, je ne la boirais pas, tout comme le verre resté sur la table du café, hum...

F : Un whisky, c'est possible?

Cela ne me saoulais pas le moins du monde et surtout le gout était bien moins infâme que tout le reste, sauf que c'était de l'alcool et par conséquent, il ne faudra pas que mon Amour en boive, mais cela c'était une autre histoire. Je me demandais bien comment Chris prenait tout cela, mais me promis deux choses : Plus jamais laissé mon bouclier ouverte en leur présence et de deux, ne pas lui poser de questions, sinon je ne savais pas trop, mais j'avais comme l'impression qu'il n'apprécierais pas non plus tout cela... Je préférais rester assis, Aurore sur mes genoux attendant de savoir qui fera quoi, où et comment!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mer 2 Nov - 23:54

Je pensais que cette serait agréable,tous se retrouver entre amis et parler de tous et de rien en riant mais cependant,ce ne fut pas le cas.je voulais tous leurs faire la surprise mais voyant la tête que faisait chris,il n'avais surement pas aimé que je lui cache mon projet secret.je lui aurait tous dévoilé seulement,je connaissais mon grand-père,lorsqu'il est sur un projet,seul ou avec quelqu'un,il aime bien le faire sans qu'ont le sache.enfin bon,aurore m'avait félicité tandis que j'expliqua à chris depuis combien de temps ce projet me trottait en tête et il n'avais pas l'ai d'aprécier...non mais fallait-il vraiment commencer une dispute,seul à seul j'aurais compris sauf que nous étions pas seule et cela me rendait maussade.leur demandant ce qu'il voulait,je ne voulais en aucun cas briser leurs bulle et encore moins faire iruption dans les penser.

A : Je ne sais pas trop! Qu'as-tu à nous proposer? Sans alcool de préférence pour moi, je te remercie.

F : Un whisky, c'est possible?

S:Je reviens tout de suite...Je ne pensais pas que cette soirée aller tourner si mal,Désolé d'avoir voulu te faire une surprise Chris,je pensais bien faire mais je vois que tu n'aime pas.dis-je en le regardant dans les yeux.

J'avais repris mon visage impassible,celui que j'aborais lorsque j'étais véxer et partit en direction du bar,là ou je pourrait m'éloigner de cette tension.arpentant parmis les nombreuse bouteille de Whisky,je pris finalement le Jack Daniel's et en versant dans un verre puis je me penchant et pris un perrier.tandis que je prépara tous cela,je me pris un bon verre de vin rouge et partit avec tous cette commande.

S:tenez voilà,un Whisky pour toi Franck,un bon Jack Daniel's et un perrier pour toi Aurore.je leurs tendis leurs verres tandis que je mis le mien sur la table.tu prend quoi chris?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Jeu 3 Nov - 12:21

Nous étions donc assis sur les canapé qui était face à face, j'avais un peu de mal à avaler tout cela mais ça aller passer, parce que j'aimais Sélène et que je n'allais pas bouder toute la soirée, d'une ce n'était pas mon genre mais alors devant du monde encore moins, Sélène nous demanda ce que nous aimerions boire et je la regardais doucement.

A : Je ne sais pas trop! Qu'as-tu à nous proposer? Sans alcool de préférence pour moi, je te remercie.

F : Un whisky, c'est possible?

S:Je reviens tout de suite...Je ne pensais pas que cette soirée aller tourner si mal,Désolé d'avoir voulu te faire une surprise Chris,je pensais bien faire mais je vois que tu n'aime pas.

D'accord j'allais devoir réglé les choses avant d'attendre ce soir je ne voulais pas qu'elle pense cela toute la soirée et ce serait plus agréable pour nous tous si la tension s'arrêtait, je ne disais donc rien sur le moment et je la voyais revenir avec les verres.

S:tenez voilà,un Whisky pour toi Franck,un bon Jack Daniel's et un perrier pour toi Aurore. Tu prend quoi chris?

C : Toi
, dis-je en la regardant dans les yeux, puis je tournais la tête vers Aurore et Franck, vous nous excusé juste deux minutes ? Je me levais vers Sélène et l'emmenais un peu à l'écart mon bras sur sa taille, Viens avec moi, juste deux minutes d'accord ?

Bon je savais que même si ont s'éloignait Franck allait tout entendre mais je me voyais vraiment pas parlé à Sélène devant eux, je l'emmenais donc juste dans un coin ou non serions un peu tranquille puis je la tournais vers moi mettant mes deux mains cette fois sur sa taille.

C : Je... Je suis désolé mon ange, je ne voulais pas réagir comme ça, ce n'est pas la surprise que je n'ai pas aimé, c'est juste que je me suis retrouver un peu idiot devant tout le monde et je t'avoue que c'est ça que je n'ai pas aimer, du plus j'aurais aimer pouvoir t'aider si j'avais été au courant. Ne... Ne pense pas que je n'aime pas cet endroit, dis-je en regardant autour de nous, il est magnifique, tout comme toi... Je suis désolé...

Je déposais un doux baiser sur son front, puis ses lèvres juste chaste, mais je voulais vraiment qu'elle voit que je ne lui voulais pas, enfin pas plus que ça, ça allait aller. Puis je lui prenais la main.

C : Tu viens, ont y retourne ?

J'avais dis deux minutes je ne voulais pas non plus qu'il se sente mis de coté, moi même je n'aimerais pas, mais la si je ne lui parlais pas ça allait être pire, la au moins j'espérais que la tension entre elle et moi partirait.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Aurore Arum
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 1357
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 25 ans
Double Compte: Aure et Liam
Dons et espèces: Hybride : mi-humaine : peut contrôler les éléments vivants ou non _ mi-vampire : visions-gestion des mouvements (pour l'instant)

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Ven 4 Nov - 10:38

Je savais qu'en lui faisant un petit signe, un de mes doigts porté à ma tête et posé sur ma tempe, tout en le regardant profondément, lui ferait savoir qu'il devait l'écouter intérieurement. Nous ne devions pas partir comme des sauvages même si la situation nous l'aurait éventuellement permise.

Tout ce que tu veux mon amour, du moment que nous sommes ensemble.

J'entendais ses paroles. Comment savait-il que je pourrais l'entendre? Je ne possédais pourtant pas ce pouvoir! Tout du moins c'est ce que je pensais. Je ne lachai rien devant les autres. Déjà que nous nous parlions en secret et que cela ne se faisait pas, je ne pouvais pas parler de ce phénomène avec mon ange. Nous en parlerions une fois seuls si nous nous en donnions la peine, car il était clair que dès que nous le serions, seuls, nous ferons des choses dont je n'imaginais même pas y penser maintenant.

Nous nous devions de fêter cet établissement comme il se devait et puis aussi en respect envers mon ami. Qu'il y estes trions entre eux, cela ne nous regardait pas bien que je ne comptais pas rester ainsi sans réagir. Ce n'était pas mon genre de regarder les gens qui s'aiment se déchirer d'une façon ou d'une autre.

Je ne désirais pas boire d'alcool, tout d'abord parce que je n'aimais pas particulièrement le goût et puis cela me mettait dans un drôle d'état, qui ne l'était pas en fait.

F : Un whisky, c'est possible?

Franck prenait un whisky ? J'étais vraiment étonnée, je pensais qu'il ne pouvait rien avaler, que ce soit solide ou liquide, de ce que les humains consommaient! Je soulevais un sourcil n'étant pas certaine de tout comprendre. De plus, pour ma part, je détestais cet boisson plus que tout autre je crois.

S:Je reviens tout de suite...Je ne pensais pas que cette soirée aller tourner si mal,Désolé d'avoir voulu te faire une surprise Chris,je pensais bien faire mais je vois que tu n'aime pas.

Je regardai un court instant Franck, comme une sorte d'excuse avant de me lever et de suivre Sélène au bar. Je n'étais pas certaine qu'elle voulait de ma présence pour les quelques minutes où elle aurait pu souffler un bon coup après les paroles qu'elle venait de dire tout haut, mais je ne pouvais pas la laisser ainsi. Après tout elle de sentai déjà bien assez mal et puis à quoi servai la solidarité féminine si je n'étais pas là pour elle ?

A : Je suis certaine que ça va s'arranger! dis-je pleine d'espoir. Chris est un peu surprit mais je ne pense pas qu'il t'en veuille de ce que tu as réussi à faire ici. Je pense plus tôt que c'est simplement le fait que tu ne lui en es pas parlé avant ou tout du moins pas devant nous, des gens qu'il ne connait pas. Tu aurais peut-être dû l'en faire profitant seulement toi et lui. Rien de plus. Mais ne te fais pas de soucis je suis certaine qu'il va te pardonner ce petit problème.

Nous retournions à la table près des garçons.

S:tenez voilà,un Whisky pour toi Franck,un bon Jack Daniel's et un perrier pour toi Aurore. Tu prend quoi chris?

C : Toi, dis-je en la regardant dans les yeux, puis je tournais la tête vers Aurore et Franck, vous nous excusé juste deux minutes ? Je me levais vers Sélène et l'emmenais un peu à l'écart mon bras sur sa taille, Viens avec moi, juste deux minutes d'accord ?

Il voulait lui parler en privé, c'était légitime et il n'avais pas de soucis à se faire, Franck n'écouterait pas pour la bonne raison que je vais bien m'occuper ! Nous attendions depuis je ne sais combien de temps, peut-être bien depuis le début de la soirée de nous embrasser et c'est ce que je comptais bien faire en leur absence.

C : Je... Je suis désolé mon ange, je ne voulais pas réagir comme ça, ce n'est pas la surprise que je n'ai pas aimé, c'est juste que je me suis retrouver un peu idiot devant tout le monde et je t'avoue que c'est ça que je n'ai pas aimer, du plus j'aurais aimer pouvoir t'aider si j'avais été au courant. Ne... Ne pense pas que je n'aime pas cet endroit, dis-je en regardant autour de nous, il est magnifique, tout comme toi... Je suis désolé...

C : Tu viens, ont y retourne ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Ven 4 Nov - 22:34

Nous allions donc rester, nous serions tous les quatre encore un petit moment, mais je n'aimais pas la situation qui se passait en cet instant. Ils, je pensait à Chris et Sélène, devait se parler et pas avec nous pour compter les points! Mais bon, je n'allais pas non plus embarquer Aurore de force sur mon épaule, quoique l'idée était très tentante... Non, je ne devais pas penser à cela, elle n'apprécierait surement pas.

Finalement Sélène nous demanda ce que nous désirions et Aurore pris une boisson non alcoolisé et moi, je lui demandais un whisky. Je vis la surprise sur le visage de mon ange, mais ne dis rien. Je n'avais pas pensé à lui dire que je pouvais en boire, disons que l'alcool était une brulure qui nous calmais de temps en temps et surtout que nous ne le ressentions pas comme un bout de papier, oui, surement le degré d'alcool qui nous faisait cela.

S:Je reviens tout de suite...Je ne pensais pas que cette soirée aller tourner si mal, Désolé d'avoir voulu te faire une surprise Chris,je pensais bien faire mais je vois que tu n'aime pas.

Je me sentais encore plus mal et ne voulait plus qu'une chose, partir d'ici! Mais mon Amour me regarda tristement je crois et décida d'aller la voir. Génial, je ne voulais pas me mêler de leurs histoires, mais si Aurore le faisait, je ne pourrais rien faire de plus. J'entendais leurs paroles, satané don pour un vampire d'entendre tout se qui se passait ici.

A : Je suis certaine que ça va s'arranger! Chris est un peu surprit mais je ne pense pas qu'il t'en veuille de ce que tu as réussi à faire ici. Je pense plus tôt que c'est simplement le fait que tu ne lui en es pas parlé avant ou tout du moins pas devant nous, des gens qu'il ne connait pas. Tu aurais peut-être dû l'en faire profitant seulement toi et lui. Rien de plus. Mais ne te fais pas de soucis je suis certaine qu'il va te pardonner ce petit problème.

S:tenez voilà,un Whisky pour toi Franck, un bon Jack Daniel's et un perrier pour toi Aurore. Tu prend quoi Chris?

Je remerciais Sélène pour le verre et attirait Aurore contre moi, de manière à ce qu'elle s’assoit à mes cotés. Le banc était bien assez grand pour nous deux et passait un bras autour de ses épaules, lui caressant doucement la joue.

C : Toi... vous nous excusez juste deux minutes ? Viens avec moi, juste deux minutes d'accord ?

Il l'emmena un peu plus loin et j'aurais voulu me boucher les oreilles, mais c'était impossible et faisait du bruit avec mon verre pour éviter d'avoir la conversation en stéréo.

C : Je... Je suis désolé mon ange... eu idiot devant tout le monde et je t'avoue que c'est ça que je n'ai pas... t'ai... magnifique, to... comme toi... Je suis désolé...

Faites que cela s'arrête! J'avais beau faire tourner mon verre entre mes mains, j'entendais toujours, pas tout, mais finalement Aurore pris mon visage entre ses mains et je laissais le verre posé sur la table. La regarder dans les yeux me permirent d'oublier où nous étions, dans un pub, avec des amis à mon amour. Sa vision me captait complètement l'attention. Je la vis s'approcher de mon visage, plus près, toujours plus près, bien plus près... Et lorsque ses lèvres touchèrent les miennes, je me sentais enfin bien, comme si tout le reste n'avais aucune importance. sa langue vint à la rencontre de la mienne et tandis que nos langues se cherchaient, se trouvait pour mieux s'enlacer un peu plus, je la pris par la taille et la fit asseoir à califourchon sur mes genoux. Mes mains remontèrent jusqu'à son cou et lui caressait les joues tendrement de mes pouces tandis que notre baiser s'enflammait un peu plus.

Je n'avais vraiment qu'une envie : Partir d'ici et nous retrouver seuls!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Ven 4 Nov - 23:43

la soirée commencais vraiment mal,je ne m'atendais tous simplement pas à la réaction de chris,moi qui croyais lui faire une belle surprise.j'aurai mieux fait de suivre l'idée de départ de Franck,rentrer à l'academy et nous rendre à la salle de musique.Mon grand-père et ses secret,fallait toujours suivre son idée,ne rien dire et comme je l'aimais,je lui avais promis.enfin bon,je leurs demanda ce qu'il voulais boire et une fois la commande pris en compte,j'alla jusqu'au bar mais aurore vint avec moi,surement pour me remonter le moral.je l'adorais vraiment aurore,elle était d'un grand soutiens et ont pouvait toujours compter sur elle.

A : Je suis certaine que ça va s'arranger! Chris est un peu surprit mais je ne pense pas qu'il t'en veuille de ce que tu as réussi à faire ici. Je pense plus tôt que c'est simplement le fait que tu ne lui en es pas parlé avant ou tout du moins pas devant nous, des gens qu'il ne connait pas. Tu aurais peut-être dû l'en faire profitant seulement toi et lui. Rien de plus. Mais ne te fais pas de soucis je suis certaine qu'il va te pardonner ce petit problème.

S:Merci...je me trouve tellement égoiste en ce moment.j'ai préféré garder ce projet secret sous la demande de grand-père que de mettre Chris au courant.

après avoir pris ce qu'il souhaitait,je retourna vers les garçon,donnant au passage le perrier de Aurore et une fois revenu,je donna le verre de whisky à Franck et demanda à chris ce qu'il voulait.

C : Toi, vous nous excusé juste deux minutes ? Viens avec moi, juste deux minutes d'accord ?

surprise,je me demanda ce qu'il voulait me dire,en privé en plus.non que je trouve cela bizarra mais si nous nous disputions,je ne voulais pas encore plus mettre mes amis dans l'embarra.Déjà que franck semblais mal à l'aise face à cette tension,je ne voulais pas en mettre davantage.C'est en me prenant par la taille que chris m'emmena dans un coin tranquille et une fois seule,il me fis pivoté face à lui et mis ses mains sur ma taille et n'osant pas le toucher,je le regarda tristement et simplement.

C : Je... Je suis désolé mon ange, je ne voulais pas réagir comme ça, ce n'est pas la surprise que je n'ai pas aimé, c'est juste que je me suis retrouver un peu idiot devant tout le monde et je t'avoue que c'est ça que je n'ai pas aimer, du plus j'aurais aimer pouvoir t'aider si j'avais été au courant. Ne... Ne pense pas que je n'aime pas cet endroit, dis-je en regardant autour de nous, il est magnifique, tout comme toi... Je suis désolé...

S:J'ai mal agit et je m'en veux...j'aurai du te mettre au courant dès le départ au lieux de le garder,je voulais t'en parler mais tu étais partit en france et j'ai complêtement oublier lorsque tu est revenu.

Je me tu,je ne voulais pas envenimer les choses et le regarda toujours mais doucement cette fois.il se pencha et doucement,il posa un baiser sur mon front et m'embrassa d'un baiser chaste sur les lèvres mais j'en voulais plus.j'aprofondit plus longtemps notre baiser,mettant mes mains autour de son cou lorsque nous nous sépara,il m'offrit sa main que j'accepta volontier.

C : Tu viens, ont y retourne ?

je souria et nous commencons à marcher,mains dans la mains et sentis la tension s'évaporer et arriver près de mon amie,je les vis dans une position que je ne préfèrais pas voir.je ne savais pas quoi dire ni quoi faire sauf que je me calla contre le torse de chris,esprèrant qu'il m'aide mais il m'entraîna sur le canapé,me fesant assoir sur ses genous et pris une gorger de mon vin.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Sam 5 Nov - 0:51

J'avais bien compris que Sélène se sentais mal et à cause de tout cela l'ambiance allait être un peu pourrie sur les bords et je ne voulais pas cela pour mon ange c'était ses amis qui étaient la et je voulais tout de même que ça se passe bien... Donc lorsqu'elle était revenue avec les verres je m'étais excusé auprès d'Aurore et Franck et avait emmener mon ange avec moi un peu plus loin m'excusant auprès d'elle pour mon comportement.

S:J'ai mal agit et je m'en veux...j'aurai du te mettre au courant dès le départ au lieux de le garder,je voulais t'en parler mais tu étais partit en france et j'ai complétement oublier lorsque tu est revenu.

Humm oui il était vrai que j'étais partis pour Cara... M'enfin ce n'était pas une excuse non plus, mais bon n'en parlons plus j'avais déposer un baiser sur son front et un autre sur ses lèvres que je voulais chaste car nous étions pas seul mais elle mit ses mains autour de mon cou me gardant un peu plus contre elle et approfondissait notre baiser, je fis alors de même la faisant même un peu appuyé contre le mur derrière elle, humm finalement cet endroit pourrait être pas mal pour nos câlins, si nous en avons marre de la chambre... Enfin la il y avait du monde et donc il nous fallait y retourné je lui avais donc tendu la main et elle souriait la prenant volontiers, lorsque nous revenions Aurore était à califourchon sur Franck, humm finalement j'aurais peut être du faire durer les choses contre ce mur... Je souriais doucement voyant mon amour un peu gênée par la situation ce mettant contre moi, je l'emmenais alors sur l'autre canapé la prenant sur mes genoux mettant ma main dans son dos la caressant doucement. Puis je regardais Franck voulant m'excuser aussi.

C : Je suis désoler pour tout à l'heure si tu as mal pris ce que j'ai dis, mais sache qu'il n'y avait aucune animosité de ma part, j'ai juste tendance à être trop franc parfois...

Bon deux excuses en une soirée apparemment c'était moi qui gâchais tout... Et je m'en voulais pour Sélène.

Spoiler:
 


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Aurore Arum
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 1357
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 25 ans
Double Compte: Aure et Liam
Dons et espèces: Hybride : mi-humaine : peut contrôler les éléments vivants ou non _ mi-vampire : visions-gestion des mouvements (pour l'instant)

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Sam 5 Nov - 11:08

Sélène était partit vers le bar pour nous chercher des boissons! Ah la bonne excuse, je voyais bien qu'elle en avait gros sur le cœur. Allait-elle se mettre à pleurer? Je ne pus m'empêcher d'aller la soutenir. Pas que je donnais tort à Chris mais mon amie s'était elle et je me devais de la soutenir.

S:Merci...je me trouve tellement égoiste en ce moment.j'ai préféré garder ce projet secret sous la demande de grand-père que de mettre Chris au courant.

A : Mais pour quelles raisons ton grand-père voulait-il garder le secret? Et puis Chris n'était-il pas l'amour de ta vie? Avoir des secrets oui mais pas pour celui que l'on aime Sélène! Ce n'est pas un reproche, juste un conseil que je te porte.

Nous retournions à la table. Les gascons ne semblaient pas avoir échangé de mots.

Sélène et Chris partirent un peu plus loin en retrait de nous. Je savais parfaitement que nous, Franck et moi, étions capables d'entendre ce qu'ils se diraient là-bas et ne voulant pas en savoir plus je ne pus faire autrement (et le voulais bien) embrasser mon amoureux. Il me positionna sur lui, une jambe de chaque côté de son corps agenouillée sur le canapé. Le baiser que nous nous donnions me transperça la colonne de petites vibrations, comme des frisons très froids, gelés même. J'adorais cela et ne m'en lacerai aucunement.

Je ne parenzis pas à entendre ce qu'ils se disaient mais j'entendais tout de même un fond sonore provenant de l'endroit où ils s'étaient exclus.

S:J'ai mal agit et je m'en veux...j'aurai du te mettre au courant dès le départ au lieux de le garder,je voulais t'en parler mais tu étais partit en france et j'ai complétement oublier lorsque tu est revenu.

Tout autour de nous n'était plus. Seulement des brides de sons, d'odeur et de chaleur me revenaient parfois. Mais je ne sentais réellement plus que Franck contre moi et mes pulsions qui me disaient de le prendre plus intensément dans mes bras et de partir à la vitesse de l'éclair. Partir n'importe où mais dans un endroit seul, désert où nous pourrions faire l'amour. Car c'était de cela que nous parlions depuis le début de la soirée même si nous n'avions pas vraiment formulé ce mot là en particulier.

Soudain une présence non loin de nous me fit revenir à la réalité. Tentant de reprendre ma place sur le canapé, sans que l'on voit mon sous-vêtement que je portais en dessous de ma jupe serrée. Je n'osais pas regarder ni Sélène et encore bien moins Chris dans les yeux. Néanmoins ils firent mine de n'avoir rien vu et aucun gommentaires ne fut abordé à ce sujet.

C : Je suis désoler pour tout à l'heure si tu as mal pris ce que j'ai dis, mais sache qu'il n'y avait aucune animosité de ma part, j'ai juste tendance à être trop franc parfois...

Chris présenta des excuses à Franck mais il ne semblait pas le lui avoir demandé. En même temps je ne savais pas trop ce qu'il s'était passé entre eux durant les courts instant où j'étais avec Sélène, retirée de mon ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Sam 5 Nov - 14:22

S:Merci...je me trouve tellement égoïste en ce moment.j'ai préféré garder ce projet secret sous la demande de grand-père que de mettre Chris au courant.

A : Mais pour quelles raisons ton grand-père voulait-il garder le secret? Et puis Chris n'était-il pas l'amour de ta vie? Avoir des secrets oui mais pas pour celui que l'on aime Sélène! Ce n'est pas un reproche, juste un conseil que je te porte.

Après que mon Ange soit allée voir Sélène, elle vint me rejoindre. Le bruit de mon verre que je faisait exprès pour éviter d'entendre leur conversation à tous les deux, Chris et Sélène s'arrêta lorsque Aurore vint me prendre le visage de ses mains et m'embrasser. Hum, je n'entendais plus que le son de son cœur qui battait fort tandis que je l'asseyais mieux sur mes genoux. Je pouvais caresser ses cuisses par derrière doucement, sa jupe étant courte et m'emportait quelque peu dans notre baiser enflammé. Plus rien ne comptais qu'elle et moi et me surpris à rêver de partir rapidement de cet endroit, ou alors à n'être que tous les deux ici, sans personne. Je la sentais avec sa respiration hachée et entendais son cœur. Hum, c'était le son le plus mélodieux que je pouvais entendre en cet instant.

Je la sentais fébrile, frissonnant de désir, hum elle m'envoutait, j'avais vraiment envie d'elle et remontait doucement mes mains le long de sa colonne vertébrale, la rapprochant un peu plus de moi. Malheureusement, ce fut de courtes durées, car je sentais leurs odeurs juste à coté de nous et relâchais à regret les lèvres de mon Amour. Je la vis essayer de s'asseoir à mes cotés et voulait la retenir, mais j'avais oublié sa jupe courte et comprenais qu'elle ne veuille pas se mettre autrement.

C : Je suis désolé pour tout à l'heure si tu as mal pris ce que j'ai dis, mais sache qu'il n'y avait aucune animosité de ma part, j'ai juste tendance à être trop franc parfois...

Je levais la tête et vis son regard, c'était donc pour moi qu'il s'excusait? Pourtant je n'avais rien demandé d'une part et de plus il n'avais ps tort, même si je n'avais pas fait attention à ne pas remettre mon bouclier en place. Je ne m'insinuais jamais dans les pensées, elles venaient toujours à moi, une véritable malédiction qui faisait que je me devais être vigilant, tout le temps et parfois, c'était lourd, très lourd. J'enlaçais mon Amour, glissant ma main derrière elle, la posant sur sa hanche et la caressant doucement.

F : Je ne voulais pas les entendre. Je dois t'avouer que ce n'est pas évident, mon don n'est pas comme certain, les pensées de tous viennent d'un coup dans ma tête et si je ne met pas mon bouclier, je suis vite submergé. Je dois toujours penser à le garder, mais comme tout à l'heure je m'en suis servi, non pas pour vous écouter mais pour parler, j'ai malheureusement oublié de le remettre et tes mots me sont arrivés d'un coup. Je ne dis pas que c'est ta faute, je dis simplement que j'aurais dû faire plus attention et ne pas t'en parler, je me suis mêlé de ce qui ne me regardait pas. Désolé.

Je me sentais toujours aussi bête, mais soutenait son regard, je n'avais rien à cacher et surtout je ne voulais pas qu'il ne me croit pas. J'ancrais mon regard dans le sien pour lui prouver que ce que je disais c'était la vérité, rien de plus.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Sam 5 Nov - 15:18

Je n'avais pas aimé la tournure des événements,j'avais honte de lui avoir cacher cela et me jura d'avoir une petite discution avec grand-père au sujet de secret.cela m'avais couté une petite dispute avec l'homme que j'aimais et pour essayer de me détendre un peu,j'alla préparer les boissons,aurore m'accompagna et je voyais qu'elle était venue me soutenir.

A : Mais pour quelles raisons ton grand-père voulait-il garder le secret? Et puis Chris n'était-il pas l'amour de ta vie? Avoir des secrets oui mais pas pour celui que l'on aime Sélène! Ce n'est pas un reproche, juste un conseil que je te porte.

S:C'est une longue histoire,je t'en parlerai plus tard car elle a un raport avec son passé et ce n'est pas la meilleure place pour en parler.oh non,je ne sens aucune reproche de ta part et je suis contente que tu me soutienne.

J'étais arriver à notre table,donnant les breuvage à tous le monde et je vis chris S'excuser auprès de Franck et D'aurore et il m'emmena dans un coin tranquille et il me présenta ses excuses et j'en fit de même.Je ne voulais pas allonger le sujet et il me donna un baiser sur le front et très chaste sur les lèvres mais j'en voulais plus et j'avais passer mes mains autour de son cou.J'étais tous contre lui et il me colla contre le mur et nous continuons notre moment calin mais nous étions pas seul sinon je ne l'aurai pas lâcher d'une semelle et peut-être que...enfin bon,nous étions retourner vers notre table.cependant,j'étais un peu gêner par ce que je voyais car aurore s'était mis en califourchon sur franck et voyais que ca devenais très chaud et comme embarasser par ce petit spectacle,je m'étais un peu plus collé contre chris.Ils s'appercurent de notre présence et je voyais aurore plus que gêner,n'ausant pas nous regarder er je souris.

C : Je suis désolé pour tout à l'heure si tu as mal pris ce que j'ai dis, mais sache qu'il n'y avait aucune animosité de ma part, j'ai juste tendance à être trop franc parfois...

F : Je ne voulais pas les entendre. Je dois t'avouer que ce n'est pas évident, mon don n'est pas comme certain, les pensées de tous viennent d'un coup dans ma tête et si je ne met pas mon bouclier, je suis vite submergé. Je dois toujours penser à le garder, mais comme tout à l'heure je m'en suis servi, non pas pour vous écouter mais pour parler, j'ai malheureusement oublié de le remettre et tes mots me sont arrivés d'un coup. Je ne dis pas que c'est ta faute, je dis simplement que j'aurais dû faire plus attention et ne pas t'en parler, je me suis mêlé de ce qui ne me regardait pas. Désolé.

S:Je te comprends,pour moi aussi ce n'est pas toujours facile avec ma télépathie.des fois sa m'échappe et je me retrouve à entendre les penser des gens sans que je le veuille et je me dis toujours de me faire discrète et jusqu'à maintenant,je n'ai jamais voulu entendre les penser de chris et je ne veux pas.Alors,de quoi parliez-vous les gars plutôt lorsque j'étais avec aurore?je veux dire lorsque nous somme arriver tantôt.

je ne savais pas s'il comprennais ma question et j'espèrais qu'il se souvienne sin j'allais devoir la reformuler.j'étais toujours sur le genous de chris et ma main jouais instinctivement dans ses cheveux derrière sa nuque.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nicolae Gregoriu
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1 298 ans et 1m 80
Double Compte: Lena Black et Amy Salem
Dons et espèces: Vol, l'air et ralentir le temps.

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Dim 6 Nov - 13:05

J'avais été m'excuser auprès de mon ange, je ne voulais pas que cette tension reste surtout qu'il y avait du monde avec nous et que donc ce ne serait pas correcte envers eux, puis une fois que l'ont était revenu je m'étais excusé auprès de Franck, il avait rien demander mais bon je préférais je ne voulais pas qu'il pense que je lui en voulais ou quoique se soit car ce n'était pa le cas, c'était juste que je n'aimais pas ça.

F : Je ne voulais pas les entendre. Je dois t'avouer que ce n'est pas évident, mon don n'est pas comme certain, les pensées de tous viennent d'un coup dans ma tête et si je ne met pas mon bouclier, je suis vite submergé. Je dois toujours penser à le garder, mais comme tout à l'heure je m'en suis servi, non pas pour vous écouter mais pour parler, j'ai malheureusement oublié de le remettre et tes mots me sont arrivés d'un coup. Je ne dis pas que c'est ta faute, je dis simplement que j'aurais dû faire plus attention et ne pas t'en parler, je me suis mêlé de ce qui ne me regardait pas. Désolé.

Humm je comprenais un peu plus alors oui cela ne devait pas être évident, mais je supposais qu'avec le temps cela devenait plus facile du moins j'espérais pour lui et pour mon ange.

S:Je te comprends,pour moi aussi ce n'est pas toujours facile avec ma télépathie.des fois sa m'échappe et je me retrouve à entendre les penser des gens sans que je le veuille et je me dis toujours de me faire discrète et jusqu'à maintenant,je n'ai jamais voulu entendre les penser de chris et je ne veux pas.Alors,de quoi parliez-vous les gars plutôt lorsque j'étais avec aurore?je veux dire lorsque nous somme arriver tantôt.

C : Je vous avoue que je ne voyais pas trop les choses comme cela et c'est vrai que dans ce cas je comprend que ce n'ai pas toujours évident. Humm de quoi nous parlions ? Et si c'était de choses qui ne devait rester qu'entre homme hein ? Comme vous deux, dis-je en regardant Sélène puis Aurore, avec vos discutions de filles. Je souriais à Sélène doucement, prenant sa main et déposant un tendre baiser dessus. Mais non, il me demandait simplement pourquoi j'étais partis d'ici... Je regardais alors Franck, Je veux bien te répondre, mais... J'ai un peu peur de te mettre mal à l'aise, car cela concerne de près les vampires et le pourquoi je ne les apprécient pas vraiment...

En même temps cela lui permettrais peut être de comprendre ? Enfin si il avait envi de comprendre bien sur, j'avais dis la fin de ma phrase dans un ton un peu plus bas, je ne voulais pas qu'il prenne cela pour lui d'ailleurs je le regardais dans les yeux pour qu'il comprenne que je n'avais rien contre lui.


Couleur : firebrick

Revenir en haut Aller en bas
Aurore Arum
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 1357
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 25 ans
Double Compte: Aure et Liam
Dons et espèces: Hybride : mi-humaine : peut contrôler les éléments vivants ou non _ mi-vampire : visions-gestion des mouvements (pour l'instant)

MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Lun 7 Nov - 16:44

A présent que Sélène et Chris s'étaient entendu sur le point de faille entre eux, la situation redeviendrait peut-être plus claire, plus légère, plus serreine, comme devait l'être la soirée à la base. Avant qu'ils se prennent la tête, l'un voulant faire une surprise qui de toute évidence serrait ratée et l'autre en n'assimilant pas la surprise en question! Cela ne me regardait toujours pas mais je pense que cette fois ils s'étaient pardonnés et excusés l'un l'autre.

Je fus surprise que Chris présente des excuses à Franck. Sur l'instant je ne compris pas pour quelles raions puis compris au fur et à mesure que Chris parlait. Qu'avait voulu entendre mon amoureux en abaissant son bouclier? Etait-ce mes pensées? Oh si je pouvais lui dire que cela ne me dérrangeait pas le moins du monde, pas comme le couple en face de nous! D'ailleurs j'avoue ne pas comprendre pourquoi! Ont-ils des choses à se reprocher et à se cacher? Ce n'était pas mon cas et celui de Franck, enfin je l'espérai car je ne pourais certainement jamais être sûre à cent pour cent!

F : Je ne voulais pas les entendre. Je dois t'avouer que ce n'est pas évident, mon don n'est pas comme certain, les pensées de tous viennent d'un coup dans ma tête et si je ne met pas mon bouclier, je suis vite submergé. Je dois toujours penser à le garder, mais comme tout à l'heure je m'en suis servi, non pas pour vous écouter mais pour parler, j'ai malheureusement oublié de le remettre et tes mots me sont arrivés d'un coup. Je ne dis pas que c'est ta faute, je dis simplement que j'aurais dû faire plus attention et ne pas t'en parler, je me suis mêlé de ce qui ne me regardait pas. Désolé.


Prenant sa main pour lui indiquer mon soutien permanent, je m'autorisais à la soulever et à lui déposer un baiser tendre tandis qu'il me tenait par la taille de son bras libre. Je savais que ses pensées n'avaient pas changée. Je ne lisais pas dans les pensées (enfin pas sûr vu que j'avais entendu je ne sais comment lorsqu'il me parla intérieurement quelques minutes plus tôt), mais je pouvais largement deviner qu'il voulait toujours que l'on se retrouve quelque part seulement tous les deux.

S:Je te comprends,pour moi aussi ce n'est pas toujours facile avec ma télépathie.des fois sa m'échappe et je me retrouve à entendre les penser des gens sans que je le veuille et je me dis toujours de me faire discrète et jusqu'à maintenant,je n'ai jamais voulu entendre les penser de chris et je ne veux pas.Alors,de quoi parliez-vous les gars plutôt lorsque j'étais avec aurore?je veux dire lorsque nous somme arriver tantôt.

C : Je vous avoue que je ne voyais pas trop les choses comme cela et c'est vrai que dans ce cas je comprend que ce n'ai pas toujours évident. Humm de quoi nous parlions ? Et si c'était de choses qui ne devait rester qu'entre homme hein ? Comme vous deux, dis-je en regardant Sélène puis Aurore, [xolor=midnightblue] avec vos discutions de filles. [/color] Je souriais à Sélène doucement, prenant sa main et déposant un tendre baiser dessus. Mais non, il me demandait simplement pourquoi j'étais partis d'ici... Je regardais alors Franck, Je veux bien te répondre, mais... J'ai un peu peur de te mettre mal à l'aise, car cela concerne de près les vampires et le pourquoi je ne les apprécient pas vraiment...

Le mettre mal à l'aise? Pourquoi donc? Ils ne se connaissaient pas et j'étais persuadée que Franck savait faire la part des choses. Par exemple, je détestais le vampire m'ayant attaquée et pourtant j'adorais, j'aimais même, celui qui me touchait en ce moment, me couvrant de baisers et de caresses lorsque nos corps sont en parfaite communion! Je veux dire par là que l'on peut détester une personne provenant d'une race en particulier sans pour autant détester les autres!

Pourquoi serais-tu mal à l'aise? Je ne saisis pas mon ange!

Je lui parlais, je tentais une nouvelle fois l'expérience de tout à l'heure car même si j'essayai de ne pas m'en préoccuper pour l'instant, cela me titillait l'esprit depuis!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mar 8 Nov - 16:29

Chris et Sélène revenaient vers nous, mais je me trouvais occupé avec Aurore, non pas à faire l’amour, mais j’avouais que si nous avions été seuls, je n’aurais pas dit non. Et lorsque Chris présenta ses excuses, je lui expliquais ce qui se passait avec mon don. J’aurais voulu entendre, je l’aurais fait depuis longtemps, mais lorsque je l’abaissait juste pour parler avec mon Amour, j’oubliais de le remonter et je m’étais fait avoir. Je sentis Aurore me prendre la main de libre et la regardais l’embrasser.

S: Je te comprends, pour moi aussi ce n'est pas toujours facile avec ma télépathie.des fois sa m'échappe et je me retrouve à entendre les pensées des gens sans que je le veuille et je me dis toujours de me faire discrète et jusqu'à maintenant, je n'ai jamais voulu entendre les penser de Chris et je ne veux pas. Alors de quoi parliez-vous les gars plutôt lorsque j'étais avec aurore? Je veux dire lorsque nous somme arriver tantôt.

C : Je vous avoue que je ne voyais pas trop les choses comme cela et c'est vrai que dans ce cas je comprends que ce n'ai pas toujours évident. Humm de quoi nous parlions ? Et si c'était de choses qui ne devaient rester qu'entre hommes hein ? Comme vous deux, avec vos discussions de filles. Mais non, il me demandait simplement pourquoi j'étais parti d'ici... Je veux bien te répondre, mais... J'ai un peu peur de te mettre mal à l'aise, car cela concerne de près les vampires et le pourquoi je ne les apprécient pas vraiment...

J’avais senti son regard sur moi et me détournait de mon Aurore, la sentant quelque peu excitée je dirais.

Pourquoi serais-tu mal à l'aise? Je ne saisis pas mon ange!

F : Merci Sélène, maintenant je sais qui à essayé de lire mes pensées tout à l’heure alors.

Je souriais en disant cela, au moins, ce n’était pas un ennemi.

F : Chris, je ne vois pas pourquoi je serais mal à l’aise, car je vois bien que les vampires ne sont pas forcément ce que tu préfère, mais dis-toi qu’avant toi, tu n’es pas le premier métamorphe que je vois, mais le seul qui me semble non violent. Par contre, je ne connaissais pas la nature des hybrides et je vois qu’il en existe plusieurs sortes… Tu ne le sais pas, mais j’ai vécu comme un reclus, à cause de mon don en grande partie, jusqu’à ce que j’arrive à le contrôler en grande partie.

Je répondais à eux tous en même temps et espérait que je ne ferais fuir personne, j’étais honnête lorsque je parlais et n’aimais pas les mensonges, mais avec eux deux, je ne savais pas, je n’arrivais pas à détecter si c’était vrai ou faux…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    Mer 9 Nov - 0:32

en fin de compte,la soirée avait pu être sauvée,je m'étais réconcilier avec mon amour et maintenant je sentais l'atmosphère redevenir comme elle l'était avant notre arriver ici,je pouvais souffler.C'était donc main dans la main que chris et moi reprenions le chemin vers notre table sans toutefois prolonger notre baiser à nous deux et une fois arriver aux cannapé,je voyais maintenant aurore et Franck dans une position compremettant.enfin,pas si vulgaire que cela même si j'aurais voulu aller me cacher dans un coin pour ne pas assisté à cela.cependant,ils se détachèrent l'un de l'autre en voyant que nous étions tous aussi gêner qu'eux et franck expliqua à chris son don,qu'il n'arrivais pas à le contrôler certaine fois et je le comprenais totalement,pour moi aussi ce n'était pas facile,surtout ceux qui pense trop fort.

F : Merci Sélène, maintenant je sais qui à essayé de lire mes pensées tout à l’heure alors.

C : Je vous avoue que je ne voyais pas trop les choses comme cela et c'est vrai que dans ce cas je comprends que ce n'ai pas toujours évident. Humm de quoi nous parlions ? Et si c'était de choses qui ne devaient rester qu'entre hommes hein ? Comme vous deux, avec vos discussions de filles. Mais non, il me demandait simplement pourquoi j'étais parti d'ici... Je veux bien te répondre, mais... J'ai un peu peur de te mettre mal à l'aise, car cela concerne de près les vampires et le pourquoi je ne les apprécient pas vraiment...

F : Chris, je ne vois pas pourquoi je serais mal à l’aise, car je vois bien que les vampires ne sont pas forcément ce que tu préfère, mais dis-toi qu’avant toi, tu n’es pas le premier métamorphe que je vois, mais le seul qui me semble non violent. Par contre, je ne connaissais pas la nature des hybrides et je vois qu’il en existe plusieurs sortes… Tu ne le sais pas, mais j’ai vécu comme un reclus, à cause de mon don en grande partie, jusqu’à ce que j’arrive à le contrôler en grande partie.

S:T'inquiète mon coeur,je suis sur qu'il comprendra...en fait franck,dis plutôt que c'est un et demie non violent...je veux dire que je suis à moitié métamorphe donc.

j'étais sur que Franck comprendrais car il me semblais gentil mais c'est mon point de vue car je me demandais comment il était lorsqu'il était en colère.cependant,cela serai surement très dure à Chris de parler de sa soeur et comme pour le soutenir,je pris sa mains et la serra contre moi.

S:tu peux lui raconter ton histoire et même si je sais que c'est dure pour toi de parler de ta soeur,sache que je vais te soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment détente musicale privée    

Revenir en haut Aller en bas
 
Moment détente musicale privée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moment détente pv Oni
» Moment détente et retrouvailles Feat Brooke D.
» Moment détente à la plage
» Quel est l'abruti qui a parlé d'un moment de détente ? [Trey]
» Petit moment de détente || Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: