Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques jours de tranquilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quelques jours de tranquilité   Mar 18 Oct - 20:04

Nous étions enfin arrivés sur ma terre, MA terre et je me sentais bien mieux, comme si cela m'avais manqué. Je tenais Chaton contre moi, le sac de l'autre main et nous avancions dans la ville. L'aéroport était derrière nous et je connaissais un endroit où nous pourrions être tranquille, ils nous fallait marcher un peu, mais qu'importe j'aimais marcher et si Chaton était fatiguée, je la porterais, rien de plus facile.



Une fois la petite bourgade passée, je la laissais découvrir les endroits qui nous entourait. et après un long moment de marche nous nous retrouvions juste en dehors des habitations. De loin je voyais très bien où nous allions atterrir, ou plutôt loger c'était charmant et la femme me devait la vie, donc elle ne ferais aucune histoire et surtout ne dirais rien.


Devant l'entrée je me retournais, oui, la vue n'avais pas changé d'un iota, ce qui me fit respirer mieux, enfin pas respirer mais c'était mieux ainsi.


D : alors comment trouves-tu le paysage? Et la maison où nous serons pendant quelques jours? La femme qui y vit ne dira rien, elle s'occupera bien de nous.

Je lui caressais doucement la taille et me baissais pour l'embrasser dans le cou, attendant de savoir ce qu'elle en pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Mar 18 Oct - 20:37

Je suivais Drake sans le lâcher enfin je ne savais pas trop qui tenais le plus l'autre mais enfin, nous étions sortis de l’aéroport assez vite et donc nous traversions ce qui devait être la ville, les maisons étaient collés les unes contre les autres, je ne savais pas ou ont allait mais je suivais sans rien dire, regardant autour de moi, et aussi devant moi car se serait dommage de tombé, cela commençais à faire un moment que nous marchions et je commençais un peu à peiner je devais l'avouer, je n'étais pas non plus habitué à marcher aussi longtemps, mais heureusement il finit par s'arrêter et je soufflais un peu, nous étions arrêter devant une maison et je suivais son regard me retournant, je devais avouer que le paysage était à coupé la souffle et je restais la respirant doucement et à regarder ce qui se trouvait sous mes yeux.

D : Alors comment trouves-tu le paysage? Et la maison où nous serons pendant quelques jours? La femme qui y vit ne dira rien, elle s'occupera bien de nous.

Je me collais plus à lui sentant ses doigts caresser ma taille, et il vint m'embrasser dans le cou,, je souriais et me tournais vers lui, lui souriant.

A : Humm la vue est magnifique, mais tu n'avais pas dis que c'était trois jours juste toi et moi ?

Je souriais de plus belle, je le taquinais bien sur me hissant sur la pointe des pieds pour l'embrasser doucement.

A : C'est parfait mon amour...

Je souriais toujours contre lui, attendant qu'on entre, enfin si ont entrait maintenant, comme je savais pas trop ce qu'il avait prévue.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Mer 19 Oct - 15:38

Nous avions marchés un peu vite pour elle je m’en rendais compte à son souffle, mais j’étais heureux d’être ici, cela me faisait du bien et qui plus ais, j’étais avec ma femme, ce qui était encore meilleur ! Nous étions arrivés là où nous voulions, ce petit château était parfait pour nous deux, même si la femme, Doris qui y vivait, nous laisserais tranquille. J’embrassais doucement Chaton dans le cou, la serrant un peu plus contre moi si cela pouvait être possible, puis attendais sa réponse.

A : Humm la vue est magnifique, mais tu n'avais pas dis que c'était trois jours juste toi et moi ?

D : Si bien sur, c’est juste que nous serons dans une des ailes de ce… Château. Tu ne vois que la devanture, mais derrière c’est deux fois plus grand. Et lorsque je dis que la femme sera discrète, c’est qu’il y a une raison.

Je voyais bien son sourire, un rien lui faisait plaisir et elle monta sur la pointe de ses pieds pour venir m’embrasser.

A : C'est parfait mon amour...

D : Tant mieux, j’aimerais vraiment que tu t’y sentes comme chez toi Chaton.

Je la laissais un peu au soleil, cela faisait du bien au moral, même pour moi, puis l’entrainais doucement vers l’entrée de la maisonnée. Je frappais d’abord un coup, puis trois et la porte s’ouvrit sur Doris. Elle n’avais pas changé depuis toutes ses années, à part quelques rides et des cheveux blancs qui parsemaient son visage, mais elle avait toujours le regard vif et le sourire chaleureux lorsqu’elle me reconnu. Cela faisait dix ans que je ne l’avais pas vu, mais elle ne s’inquiétait jamais de ne pas comprendre pourquoi je ne vieillissais pas, c’était un don du ciel, voila ce qu’elle aimait dire. Elle me sauta dessus, me prenant les joues entre ses mains et m’embrassa sur les deux joues. Toujours aussi expansive, pensais-je, mais elle avait toujours été ainsi, depuis plus de trente ans. Elle devait avoir dans les cinquante maintenant et lorsqu’elle me relâcha enfin, elle me prit les mains, ce qui me fit lâcher Chaton un instant. Elle ne cessait de parler en roumain, me demandant pourquoi j’étais là, qui était cette jeune personne et surtout pourquoi j’avais mis tant de temps à revenir la voir. Je souriais devant son enthousiasme et lui pris une de ses mains, lui faisant lâcher l’autre pour approcher Chaton à mes cotés. Je lui disais qu’elle s’appelait Amy, que nous avions des problèmes, car elle était ma femme, mais un autre, qui la voulait était très dangereux et que nous avions besoin de nous cacher pour un temps. Ce n’était pas totalement un mensonge car cette part de vérité était bien réelle. Je me retournais vers Chaton et lui fit un clin d’œil, puis lui parlais par la pensée.

Chaton, ne t’inquiètes pas, je lui explique sans donner de détails et je te raconte après, il n’y en a pas pour longtemps, mais je suis obligé de lui donner une part de vérité tout de même, elle sentirais si je ment.

Je continuais de parler avec Doris, tandis qu’elle comprenait la situation et nous proposa de nous loger dans l’aile Sud, c’était parfait ! Puis elle regarda de plus près Chaton et lui pris les mains, la faisant tourner sur elle-même, me disant qu’elle était très jolie, un peu fine sur les hanches, mais qu’elle pourra toujours me donner au moins un enfant, si ce n’étais pas plus. Je ne disais rien, souriais toujours, mais elle venait de taper sur la corde sensible et faisait en sorte de refermer ce sentiment. Elle ne pouvait pas savoir que ce n’était pas possible ou presque jamais, mais je ne lui en voulais pas.

Doris : Bienve…nue ici… Amy Dit-elle en souriant.

Elle venait de parler la langue de Chaton, elle faisait des progrès. Puis elle nous fit signe de la suivre et nous emmena dans l’aile Sud de sa grande maison. Il y avait une petite cuisine, un salon, une grande chambre, une salle de bain coquette et l’accès au jardin surtout. Je savais que les 4 ailes étaient faites de la même manière et de plus, nous serions tranquilles, car à part le jardin, nous n’avions aucun autre moyen de savoir qui habitait ici. Le soleil donnait encore quelques rayons au travers de la porte-fenêtre. Doris nous laissa, non sans me promettre de nous ramener à manger pour quelques jours et referma la porte derrière elle. J’allais poser le sac sur le lit de la chambre et traversait le salon pour accéder à la porte-fenêtre et l’ouvrir sur le monde extérieur. Je restais là, adossé au mur et regardait au-dehors, laissant le soleil me caresser le visage, ainsi que le petit vent qui passait par là.


Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Mer 19 Oct - 17:29

Nous avions marché un peu trop à mon goût mais je ne m'étais pas plainte, je savais que Drake me ferait quand même pas marcher toute la journée du moins j'espérais nous nous étions arrêter devant une maison et la vue était superbe, Drake m'avait demander comment je trouvais tout en me disant que la femme qui habitait ici se ferait discrète du coup je le taquinais lui disant que je pensais qu'on allait être vraiment que lui et moi.

D : Si bien sur, c’est juste que nous serons dans une des ailes de ce… Château. Tu ne vois que la devanture, mais derrière c’est deux fois plus grand. Et lorsque je dis que la femme sera discrète, c’est qu’il y a une raison.

Un château rien que ça, une petite maison m'aurait suffit mais bon tant que je pouvais être rien qu'avec lui je m'en fichais un peu.

A : Je te taquine mon Ange, mais de quelle raison parles tu ?

La pour le coup il avait éveiller ma curiosité et je me demandais bien de quoi il pouvait bien parlé, je mettais hisser sur la pointe des pied pour l'embrasser disant que c'était parfait, je ne voulais pas qu'il se prenne la tête, un château qui dirait que ça n'irait pas ?? Pas moi en tout cas.

D : Tant mieux, j’aimerais vraiment que tu t’y sentes comme chez toi Chaton.

Je lui souriais doucement, passant mes dents sur ma lèvres.

A : C'est toi mon chez moi, du moment que je suis avec toi, je me sentirais chez moi n'importe où...

Je l'embrassais encore puis je regardais un peu le ciel cela faisait du bien de voir le jour, même si être dans le noir ne m'avait pas déranger j'avouais que le soleil m'avait manqué, puis je le sentais m'attirer vers l'entrée et je le suivais, j'étais un peu stresser par le fait que j'étais un peu timide, il tapa un coup puis trois et enfin une femme vint nous ouvrir, je ne disais rien ne faisant que la regarder elle était plutôt âgé ses quelques rides et ses cheveux blanc le prouvait et elle avait l'air très gentille, je fus un peu surprise lorsqu'elle prit Drake dans ses bras enfin surprise est peut être un grand mot, c'était juste que je m'y attendais pas, elle prit sa tête entre ses mains et l'embrassa sur les deux joues, elle avait l'air heureuse de revoir Drake se qui me fit légèrement sourire, elle prit ses mains ce qui le fit me lâcher et elle n'arrêtait pas de parlé mais en roumain, humm j'allais devoir apprendre la langue et vite, puis sa ferait peut être plaisir à Drake, enfin nous on se comprenais c'était déjà ça, je le vis lâcher une des mains de la femme et venir me rapprocher, je ne savais pas ce qu'il disait mais j'avais entendu mon prénom donc ils parlaient de moi, je ne disais rien de toute façon elle ne m'aurait peut être pas compris, mais surtout j'étais bien trop timide pour cela, je vis Drake me faire un clin d’œil mais je ne savais pas pourquoi puis je l'entendis dans mes pensées.

Chaton, ne t’inquiètes pas, je lui explique sans donner de détails et je te raconte après, il n’y en a pas pour longtemps, mais je suis obligé de lui donner une part de vérité tout de même, elle sentirais si je ment.

Je ne m'inquiète pas mon ange, vue que de toute façon je ne comprend pas.


Puis bon je lui faisais confiance, je savais qu'il n'allait pas tout raconter à quelqu'un qui nous vendrait ensuite, ils continuaient de parlé tout les deux, je tournais un peu la tête regardant un peu autour de nous, lorsque je la vis s'approcher un peu de moi, me prenant les mains, heu c'était mon tour ?? Elle me fit tournée sur moi même tout en parlant, je ne sais pas ce qu'elle faisait mais pour le coup j'étais légèrement inquiète, enfin du moment que Drake ne bougeait pas c'était qu'il ne se passait pas quelque chose de grave.

Doris : Bienve…nue ici… Amy


Elle souriait et je lui rendis son sourire cela ne devait pas être facile pour elle ne parlé en français et elle se débrouillais vraiment bien.

A : Merci.

Ne sachant pas son prénom je m'arrêtais donc juste à cela, elle nous fis signe de la suivre, et c'est donc ce que nous faisions, Drake n'avait pas menti c'était très grand c'était clair, j'allais m'y perdre surement, ou peut être pas si on ne faisait que rester dans cette partie de ce... Château. J'avais encore du mal à réalisé j'avais beau être une princesse cela ne m'étais pas du tout familier, la femme finit par nous laisser ajoutant autre chose en roumain que je ne comprenais pas non plus mais j'allais devoir m'y faire avant de trouver quelqu'un qui m'apprendrait cette langue, je vis Drake posé le sac sur le lit et il alla je ne sais ou, je ne savais pas si je devais le suivre ou non et finalement je m'asseyais sur le lit me disant que si je devais le suivre il viendrait surement me chercher, mais la je me sentais un peu fatigué en faite, j'avais envie de me changer et en faite tout simplement de prendre une douche, je me levais donc cherchant Drake je savais que je l'avais vue traversé le salon mais après... Je n’eus pas à chercher plus loin il était la adossé contre le mur, la porte fenêtre ouverte, être revenue sur ses terres lui faisait du bien je le voyais, je m'approchais et me glissais doucement dans ses bras, me collant à lui.

A : Tu crois que je peux prendre une douche ? Ma question pouvait paraitre bête mais bon, je n'étais pas du genre à faire directement comme chez moi il me fallait tout de même un petit temps d'adaptation. Tu veux venir la prendre avec moi ?

Je lui souriais doucement, humm oui une bonne douche ça me fera du bien et me réveillerais un peu avec un peu de chance, j'espérais qu'il veuille bien venir...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Mer 19 Oct - 19:13

Je lui expliquais que nous serions tous les deux, ou presque, juste au début bien entendu, le temps que nous entrions, mais après, je savais que nous aurions du temps pour nous deux.

A : Je te taquine mon Ange, mais de quelle raison parles tu ?

D : Un peu plus tard, nous sommes dehors et je préfère ne rien dire, on ne sais jamais...

Je voulais qu'elle se sente bien, comme si elle était chez elle, pour toujours. C'était un peu ce que je voulais lui demander, nous serions sur NOS terres, elle aurait le soleil dont elle avait besoin pour rester éblouissante, enfin, je ne savais pas trop, mais l'académy était loin maintenant et la plupart de nos soucis avec.

A : C'est toi mon chez moi, du moment que je suis avec toi, je me sentirais chez moi n'importe où...

J'avais frappé et nous étions entré, Doris était vraiment heureuse de me revoir, en charmante compagnie. Il faut dire également que c'était la première fois que je lui amenais quelqu'un aussi, mais bon. Après tout ce qu'elle aimais faire, comme me tirer les joues, vérifier que je mangeais correctement et surtout qui était la jeune femme qui m'accompagnait, je pus la reprendre dans un de mes bras et lui expliquais par la pensée ce que nous nous disions. Il était vrai qu'elle ne pouvais pas nous comprendre.

Je ne m'inquiète pas mon ange, vue que de toute façon je ne comprend pas.

Nous parlions pendant un bon moment, elle voulais tout savoir, mais elle comprenais que moins j'en disais, mieux cela irait pour nous deux et pour elle aussi, donc elle lâcha l'affaire et pris Chaton dans ses mains et la fis tourner. Je la voyais inquiètes, mais pas Doris, pour elle, elle était la femme qu'il me fallait pour fonder une famille... Si elle savait! Doris souhaita la bienvenue à Chaton, elle essayais de parler autre chose que le roumain et à force de lire et le fait que je lui avais envoyé une jeune femme il y a quelques temps pour l'aider, mais vu qu'il n'y avais qu'elle pour ouvrir la porte, elle devait l'avoir renvoyé, une fois de plus. Je les voyais se sourire mutuellement et les entendre parler français me rappelais de lointains souvenirs.

A : Merci.

Nous allions dans l'aile sud, avec tout ce dont nous aurions besoin. Une fois que Doris reparti, je posais le sac sur le lit et allais au-dehors, enfin restant dans l'embrasure de la porte-fenêtre, respirant cette terre qui m'avais manqué. Je ne pouvais pas le nier, c'était ici chez moi et savoir que Chaton était là, à mes cotés, c'était tout ce qui importait. D'ailleurs je la sentis venir me coller et vint se câliner contre moi. Je passais un bras autour de ses épaules et la lui caressait, fermant les yeux.

A : Tu crois que je peux prendre une douche ? Tu veux venir la prendre avec moi ?

Je souriais en l'entendant me demander si elle pouvait prendre une douche. Elle était dans son domaine et pensais qu'elle n'aurais pas le droit de faire ce qu'elle voulait?

D : Chaton, tu peux faire ce que tu veux ici. Tu es chez toi, si tu veux cuisiner, utiliser le salon, lire... Prendre une douche, tu peux, nous sommes dans notre petite maison si tu veux tout savoir. Les ailes qui se dispersent sont de véritables maisonnées, elles existent de telles sortes que nous pouvons faire tout ce que nous désirons sans déranger les autres... Je vais rester encore un peu là, si cela ne te dérange pas, tu peux aller sous l'eau ou te reposer Chaton.

Je ne la repoussais pas, je la gardais contre moi et lui déposais un baiser sur le haut de sa tête. J'avais envie de voir le soleil se coucher et puis je préférais la laisser tranquille, elle devait garder ses forces. d'ailleurs je sentais que bientôt Doris allais revenir avec de quoi manger pour quinze, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Mer 19 Oct - 20:11

D : Un peu plus tard, nous sommes dehors et je préfère ne rien dire, on ne sais jamais...

Très bien un peu plus tard il n'y couperait pas, il frappa donc à la porte et une femme nous avait ouvert prenant Drake dans ses bras, le prenant par les joues se qui m'avait un peu surprise surtout qu'il se laissait faire, je me demandais bien qui elle était son histoire et depuis quand il la connaissait pour qu'elle l'apprécie à ce point, ensuite c'était mon tour elle m'avait prise par la main et m'avait fait tournée je me demandais bien pourquoi faire et je devais avouer que je m'inquiétais un peu, mais pas lui apparemment alors je finissais par ne plus me poser de question, elle me dit bienvenue en français ce qui me faisait bizarre mais je lui répondis pareille, le français ça faisait bien longtemps que je ne l'avais pas parlé. Elle nous fit ensuite entré et nous allions dans ce qui devait être une des ailes du chateau, elle était ensuite partie et Drake avait posé le sac sur le lit allant ensuite ailleurs je l'avais rejoins aillant envie d'une douche, je m'étais alors glisser sous son bras me collant à lui, je le sentais passer un bras autour de mes épaules et me les caressaient.

D : Chaton, tu peux faire ce que tu veux ici. Tu es chez toi, si tu veux cuisiner, utiliser le salon, lire... Prendre une douche, tu peux, nous sommes dans notre petite maison si tu veux tout savoir. Les ailes qui se dispersent sont de véritables maisonnées, elles existent de telles sortes que nous pouvons faire tout ce que nous désirons sans déranger les autres... Je vais rester encore un peu là, si cela ne te dérange pas, tu peux aller sous l'eau ou te reposer Chaton.

Humm donc nous allions rester dans ce cette partie c'était un peu comme des apparemment en plus grand. Il me gardait doucement contre lui et je sentais un baiser sur ma tête.

A : Non d'accord pas de problème à tout à l'heure.

Je me hissais pour déposer un bisous sur sa joue et repartais donc en direction de la chambre, bien sur j'aurais aimer qu'il vienne mais je pouvais comprendre qu'il veuille rester la, j'étais donc dans la chambre me prenant des vêtement de rechange, je prenais quelque chose de plus confortable que mon jean et opta donc pour panta-court mais de la même matière qu'un jogging, puis un top et mes sous vêtements, j'allais donc ensuite dans la salle de bain qui était loin d'être petite cela changeait beaucoup de l'academy c'était clair, je me déshabillais et entrais sous le douche réglant l'eau pour qu'elle ne soit bien chaude, je fermais les yeux sous l'eau la laissant glisser sur mon corps me détendant peu à peu, finalement je sentais que j'allais être encore plus fatigué après cela mais bon je n'allais pas dormir maintenant non. Je me lavais le corps, les cheveux puis me rinçais, éteignait l'eau et m'enroulait dans un drap de bain, j'avais oublier ma brosse à dent je fis donc un léger aller retour de la chambre à la salle de bain pour prendre la trousse de toilette, je me brossais donc les dents, et me brossais les cheveux, je me séchais enfin et m'habillais une fois tout cela fait et ranger je sortais revenant vers Drake, je ne savais pas si il était toujours au même endroit mais je verrais bien.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Ven 21 Oct - 21:43

Je préférais ne rien dire, le vent pouvait emporter les mots, les paroles et faire en sorte qu'ils soient déformés, donc je préférais rentrer et après l'accueil chaleureux avec Doris, nous étions dans notre chez nous pour trois jours, cela devrait être suffisant pour qu'elle se sente mieux et en pleine forme. Il me faudra chasser, car j'allais ressentir le besoin de sang, mais pour le moment cela allais. Chaton vint se coller contre moi et me proposa de prendre une douche, mais je ne pouvais pas, pas pour le moment, je me devais de me nourrir avant de faire quoique se soit. Je lui disait qu'elle pouvais y aller et je la laissait partir sous le jet. J'aurais aimé y aller, mais pas maintenant.

A : Non d'accord pas de problème à tout à l'heure.

Après un rapide baiser, elle partis dans la salle de bain et je sentais l'odeur des humains qui se trouvaient autour de la demeure où nous étions. J'écoutais Chaton et savais qu'elle en aurais pour un petit moment. Une fois qu'elle fut sous l'eau je volais rapidement le long du mur et trouvais ma proie : Un homme assez robuste pour supporter mes canines et la ponction de sang que j'allais lui faire. En un regard, je l'hypnotisait et le mordis, buvant avidement son sang, puis le laissait assis à même le sol, lui faisant croire qu'il venait d'avoir un étourdissement. La plaie qui était formé par mes deux crocs se refermais à vue d’œil. Cela avait été rapide, mais juste ce qu'il me fallait pour rester plus serein au coté de Chaton. Je revenais tout aussi vite et compris qu'elle n'allais pas tarder à sortir de la douche. Je me posais sur la terrasse regardant le soleil presque complètement couché et attendais un peu,

J'entendais Chaton qui sortais de la douche et l'imaginais nue, encore mouillée de l'eau qui devait être bien chaude. Puis j'entendais tout, le moindre frottement lorsqu'elle se séchait, puis s'habillait. Même la brosse à dents avait un bruit caractéristique, enfin je m'attendais à ce qu'elle me rejoigne, un peu comme un amant, nous étions toujours en train de nous chercher, je m'en rendais bien compte maintenant, mais cela ne me gênais pas le moins du monde. Je la vis arrivé en beaucoup plus décontractée et lui tendis les mains pour qu'elle viennes se mettre entre mes bras.

D : Elle était bonne? Tu te sent comment maintenant?

J'étais assis au sol, le dos contre le mur et attendais qu'elle vienne s'asseoir entre mes jambes, ainsi je pourrais la bercer doucement et rester là, quelques temps à savourer ce moment qui sera bien trop court à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Sam 22 Oct - 11:58

J'étais enfin sortis de la douche je finissais de me préparer tranquillement, puis je finissais de me préparer doucement, enfin j'avais quand même hâte de retrouver ses bras même si cela devait faire que quinze ou vingt minutes que je l'avais quitté. Mais bon nous avions que trois jours et je voulais en profité un maximum, une fois prête je sortais de la salle de bain et me dirigeais vers le salon et puis la porte fenêtre ou je l'avais quitté mais il n'y était plus je jetais donc un oeil dehors, il ne pouvait être loin de toute façon et je le vis la assis à même le sol, je souris donc et marchais vers lui, il tendis les mains pour que je vienne dans ses bras.

D : Elle était bonne? Tu te sent comment maintenant?

Je m'installais entre ses jambes tout contre lui, le laissant m'entourer de ses bras.

A : Oui super bonne mais sa aurait encore mieux si tu avais été la.


je lui souriais doucement, ce n'était pas un reproche loin de la, mais je ne voulais pas lui caché que j'adorais prendre ma douche avec lui, même si j'avouais qu'à chaque fois nous ne pouvions pas rester sage, hum le bain avec lui était ce que je préférais encore plus.

A : Sinon sa va, je me sens juste fatigué mais je ne veux pas dormir, je veux rester la avec toi.


Je me collais encore un peu plus contre lui regardant les dernières lueurs du soleil se couché dans ses bras, ne disant rien de plus jusqu'à qu'il soit complètement couché caressant son bras doucement, puis ensuite je levais la tête me tournant un peu et je l'embrassais tendrement, j'aimais les calins comme ceux-la, puis après un petit moment je lâchais ses lèvres doucement mettant ma tête contre son torse, respirant son odeur que j'aimais tant je pourrais la reconnaitre entre mille. Je regardais la terrasse et pensais à un chose, bon ce ne serait pas pour maintenant car j'étais fatigué mais j'allais lui demander déjà si ça lui disait.

A : Dis tu penses que l'ont pourrait reprendre mon entrainement au combat à main nue ? Enfin pas maintenant, mais un peu plus tard, je te rassure, je ne pense pas à me défendre contre tes hommes, mais je sais qu'il faut s'entrainer pour développer ses talents de métamorphe.


Je le regardais attendant de savoir ce qu'il pensait, je me rappelais du premier entrainement qu'il m'avait donner je n'avais pas osé le frapper plusieurs fois, il faut dire que même maintenant je n'oserais pas frappé dans sa partie intime j'aurais vraiment peur de lui faire mal, mais je sais pas, j'avais muri depuis et je pensais que j'allais m'en sortir mieux et puis il était la, d'ailleurs je l'embrassais de nouveau doucement.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Sam 22 Oct - 16:07

Elle sortait de la salle de bain et je l'entendais arriver vers moi. Je lui tendais les bras et l'entourais lorsqu'elle se fut installé entre mes jambes à même le sol, tout comme moi.

A : Oui super bonne mais sa aurait encore mieux si tu avais été la.

D : La prochaine peut-être. Dis-je doucement.

Je ne disais plus rien, repensant au fait que nous n'étions pas en vacances, mais je me forçais à ne pas bouger pour essayer de savoir où était Ivy, pourquoi je sentais qu'elle était ici, mal et probablement seule, mais ce peu de temps que nous avions tous les deux... Je ne voulais pas le gacher encore une fois et la berçais doucement entre mes bras.

A : Sinon sa va, je me sens juste fatigué mais je ne veux pas dormir, je veux rester la avec toi.

Je posais mon menton sur le haut de la tête et écoutais sa respiration, tandis que le soleil se couchais de plus en plus vite, comme s'il était pressé de partir et de nous laisser dans la nuit noire, mais lumineuse. Ici, pas de pollution, les voitures étaient rares et les étoiles... Nous les voyons de tellement près que nous avions l'impression de les toucher du doigt. Je la sentis bouger la tête et baissais la mienne pour voir ce qu'elle faisait et en fait je n'eut pas le temps de voir grand chose, elle vint m'embrasser, puis posa sa tête contre mon torse. J'en profitait pour mettre ma main sur sa joue, la lui caresser tendrement.

A : Dis tu penses que l'ont pourrait reprendre mon entrainement au combat à main nue ? Enfin pas maintenant, mais un peu plus tard, je te rassure, je ne pense pas à me défendre contre tes hommes, mais je sais qu'il faut s'entrainer pour développer ses talents de métamorphe.

Je réfléchissais à cela et elle n'avais aps tort, peut-être qu'elle n'aurait pas à se battre, mais si des humains étaient impliqués ou même des métamorphes, certains aimais faire souffrir et elle devrait se battre, donc il faudra reprendre, car la dernière fois avait été assez... catastrophique! Elle m'embrassa de nouveau et je passais ma main sur sa nuque, approfondissant ce baiser. Une fois qu'elle était à bout de souffle, je la relâchais doucement, je ne voulait pas qu'elle ouublie de respirer non plus.

D : D'accord, demain, nous commencerons ton entrainement, mais en attendant il te faut te reposer, dormir et manger! D'ailleurs j'entends Doris qui arrive.

Elle frappa un coup, puis ouvrit la porte hésitant un instant. Je lui disait d'entrer et elle le fit avec joie. Je ne la voyais pas, mais je savais qu'elle était plus légère. Elle arriva vers la porte fenêtre et nous précisa qu'elle avais apporter tout ce dont nous aurions besoin pour quelques jours. Elle était gentille, et heureusement que Chaton était là, autrement j'aurais dû aller les donner à d'autres personnes. Je la remerçiais et elle sorti rapidement avec un sourire aux lèvres.

D : Chaton, je pense que tu devrais avoir de quoi manger pour plusieurs semaines, elle état déjà comme cela le dernière fois, donc à deux, elle va penser à encore plus. Dis-je en riant. Allez on y va et si tu veux, on ira se promener après, ça te dis?
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Sam 22 Oct - 18:05

J'étais revenu vers mon amour et je ne m'étais pas faite prié pour rejoindre ses bras lorsqu'il me les avaient tendu pour que je vienne je m'installais donc entre ses jambes assise par terre tout comme lui, il m'avait demander si la douche avait été bonne et je lui répondais qu'avec lui elle aurait été encore mieux.

D : La prochaine peut-être.

Je lui souriais doucement et répondais à sa deuxième question disant que j'étais fatigué mais que je ne voulais pas dormir maintenant, non je voulais profité de lui, nous voyons le soleil se coucher cela faisait bien longtemps que je l'avais vue, une longue année et voilà qu'il se couchait déjà pour nous laisser dans le noir, seulement les étoiles et la lune nous éclairais, j'avais alors tournée la tête et l'avais embrassé tendrement avant de posé ma tête contre son torse, je sentais alors sa main sur ma joue qui me caressait doucement et je tournais mon visage pour pouvoir embrassé doucement sa main. Je lui demandais si il voudrait bien m'entrainer un peu, ce serait bien que je sache un peu plus me défendre, je ne voulais pas que la catastrophe du parc recommence... Je l'avais embrassé de nouveau et je sentais sa main sur ma nuque tendis qu'il approfondissait notre baiser, du coup je passais aussi mes mains autour de la sienne me rapprochant un peu plus, puis il arrêta notre baiser et je me rendis compte que j'étais à bout de souffle je ne mettais même pas rendu compte que j'avais oublier de respirer heureusement il avait pensé pour moi sur ce coup la.

D : D'accord, demain, nous commencerons ton entrainement, mais en attendant il te faut te reposer, dormir et manger! D'ailleurs j'entends Doris qui arrive.

Doris, d'accord donc c'était ainsi qu'elle se nommait, hochais la tête mangé oui, dormir un peu plus tard ce serait bien après tout je n'étais pas obliger de me couché avec les poules non plus le soleil venait seulement de ce couché. J'entendis alors frappé puis la porte s'ouvrir mais elle devait hésité car Drake lui disait qu'elle pouvait entré, puis je la vis enfin à la porte fenêtre toujours le sourire aux lèvres elle parla en roumain et bien sur je ne comprenais rien... Puis elle finit par partir non sans sourire une fois encore.

D : Chaton, je pense que tu devrais avoir de quoi manger pour plusieurs semaines, elle était déjà comme cela le dernière fois, donc à deux, elle va penser à encore plus. Allez on y va et si tu veux, on ira se promener après, ça te dis?

Je souriais doucement, oui elle avait l'air très gentille, déjà rien que le fait qu'elle accepte de nous couvrir et de nous caché ici, c'était déjà beaucoup.

A : Oui pas de problème au contraire.

Je lui souriais et me relevais l'entrainant avec moi par la main, l'embrassant encore une fois, souriant contre ses lèvres, humm oui il était ma drogue enfin c'était tout comme. Puis je l'entrainait à l'intérieur, vers la cuisine, puis je lui lâchais la main en quête de savoir ce que j'allais manger en tout cas oui j'allais avoir à manger pour des semaines et Drake ne pourrait même pas m'aider, je me préparais quelque chose d'assez rapide et m'installais à table avec mon assiette et un verre d'eau. Je commençais donc à manger doucement souriant à Drake, je me sentais beaucoup mieux loin de tout nos problèmes de l'academy, cette petite coupure me faisait du bien et lui, ça se voyait qu'être chez lui l'apaisait, je ne savais pas comment tout allait se passer mais si jamais cela ce passait bien, peut être qu'il voudrait rester un peu de temps par ici, ou même que l'ont s'installe tout les deux chez lui, soudain je relevais la tête vers Drake le regard un peu paniqué...

A : Mais... Si Ivy est ici... Perle ?? Qui s'en occupe ??

J'en avais reposer ma fourchette, je ne savais pas ce qu'il en pensait d'accord ce n'était qu'un animal mais pour moi elle comptait beaucoup... J'espérais que quelqu'un l'ait trouvé et en prenait soin...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Sam 22 Oct - 22:41

Finalement nous restions là, tranquillement assis l'un avec l'autre l'entourant de mes bras tandis qu'elle m'embrassais de temps en temps. Le soleil étais déjà parti, mais demain nous pourrions toujours le revoir et en profiter toute la journée. Nous venions de décider que je l'entrainerais de nouveau au corps à corps, qu'elle puisse se défendre un peu mieux, même si sa panthère était douée, rapide surtout. Après un long et langoureux baiser, j'entendais Doris qui arrivait avec de quoi faire manger tout un régiment, j'en était sur et certain. D'ailleurs, elle arriva et déposa surement le tout sur la table de la cuisine et vint nous chercher, enfin nous le dire, même si j'avais bien entendu. Je la remerciais et elle sorti le sourire aux lèvres. Finalement je conseillais à Chaton d'aller manger, bien entendu je resterais avec elle durant ce temps, il n'y avais rien de beau à voir maintenant.

A : Oui pas de problème au contraire.

Nous allions dans la cuisine et je la vis se préparer à manger. Je m'asseyais face à elle et posais mon menton sur mes mains, la regardant faire. Être ici c'était bien, c'était tout à fait ce qui me manquais et la voir, heureuse ainsi... Je n'osais même pas imaginer lorsque nous devrions rentrer. Je ne voulais penser à rien, mais je pensais bien que malheureusement notre tranquillité sera surement bientôt achevé. Cela faisais plaisir à la voir ainsi, puis d'un coup je la voyais réfléchir de plus en plus et lorsqu'elle releva la tête je la voyais limite paniquée.

A : Mais... Si Ivy est ici... Perle ?? Qui s'en occupe ??

Tout cela pour Perle? Mais elle était intelligente, elle aura bien trouvé quelqu'un pour la garder et finalement nous aurions mieux fait de l'emmener avec nous. Je savais que Ray était de retour et comme je n'avais pas pu sentir sa présence auprès de Ivy, il devait être à l'Académy et donc la garder.

D : Il y a ton... Frère qui la peut-être et puis... Perle sais comment faire pour trouver quelqu'un, donc... Tu sais si Léna la trouve ou... Ta soeur peut-être? Elle n'est pas perdu, elle connais l'Académy, ne t'inquiètes pas elle ne va pas mourir de faim... Mange Chaton, et après je t'emmène dans un coin dont tu me dira des nouvelles.

Je ne voulais pas non plus qu'elle soit trop... stressée, ou énervée, ou angoissée, je voulais qu'elle prenne du temps pour nous deux comme elle avait dit et puis pourquoi n'appelerait-elle pas sa sœur? Nous verrions plus tard et j'allais m'asseoir à ses côtés.

D : Chaton, ne te tracasse pas, tout va bien se passer et puis, pensons un peu à nous deux, tu ne crois pas?


Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Sam 22 Oct - 23:30

Drake avait raison il fallait que je mange, ont allait donc dans la cuisine et je me préparais mon assiette je voyais Drake qui s'était assis avec son menton posé sur ses mains et il me regardait, je mangeais tranquillement jusqu'à ce que je pense à perle et à Ivy à qui j'avais confier la garde de perle, j'étais un peu paniqué expliquant à Drake ce que j'avais.

D : Il y a ton... Frère qui la peut-être et puis... Perle sais comment faire pour trouver quelqu'un, donc... Tu sais si Léna la trouve ou... Ta soeur peut-être? Elle n'est pas perdu, elle connais l'Académy, ne t'inquiètes pas elle ne va pas mourir de faim... Mange Chaton, et après je t'emmène dans un coin dont tu me dira des nouvelles.

Oui il était vrai que Perle était loin d'être bête et saurait surement se débrouiller du moins je l'espérais... Je recommençais donc manger doucement me demandant bien ou est ce qu'il allait m'emmener mais Perle restait tout de même dans mes pensées, il devait le sentir parce qu'il vint ce mettre à coté de moi.

D : Chaton, ne te tracasse pas, tout va bien se passer et puis, pensons un peu à nous deux, tu ne crois pas?

A : Oui pardon, excuse moi c'est juste que... Enfin Perle n'est pas seulement une chatte, elle compte beaucoup pour moi, lorsque qu'avec ray les six mois avant de venir à l'academy nous arrêtions pas de voyager et elle était ma seule amie... Alors pour moi qu'elle est quelqu'un pour s'occuper d'elle c'est important, je ne veux pas qu'elle pense que je l'ai abandonné... Mais tu as raison elle est intelligente, elle va surement se débrouiller, alors oui pensons à nous deux.


Je fis un léger sourire et finissais de mangé tout doucement, oui il fallait pensé à nous pendant ces quelques jours n'empêche que si il arriverait n'importe quoi à perle, je m'en voudrais à mort... Une fois mon assiette vide je finissais mon verre également, puis je me tournais verre lui montant sur ses genoux, j'avais besoin d'être proche de lui, j'approchais alors mon visage restant juste à quelques centimètres de ses lèvres, le regardant dans les yeux.

A : Alors ou m'emmène tu ?

Je souriais doucement et joueuse je frôlais ses lèvres des miennes le titillant doucement avant de l'embrasser amoureusement.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 14:36

J'étais face à elle et la regardais manger avec entrain, au moins son appétit était toujours présent, sauf à un moment où elle pensa à Perle.? C'est vrai que je n'avais pas pensé du tout que si Ivy était bien ici, alors qui pouvait bien garder notre chatte. C'était vraiment dommage que nous ne l'ayons pas emmené, nous aurions pu la laisser ici, avec Doris pour la récupérer après, mais je n'y avais pas pensé sur le coup. Je pensais à son frère ou même à Léna, ou bien Cara. de toute façon elle était intelligente et ne se laisserait pas mourir de faim. Elle se remit à manger, mais avec moins d'entrain et je vint me mettre à ses cotés, passant mes doigts doucement sur sa taille. Je faisais en sorte de pouvoir lui caresser doucement la peau, juste sous son haut et lui disait de ne penser qu'à nous deux, même si cela paraissait égoïste, Perle n'étais pas non plus perdue dans l'académy.

A : Oui pardon, excuse moi c'est juste que... Enfin Perle n'est pas seulement une chatte, elle compte beaucoup pour moi, lorsque qu'avec Ray les six mois avant de venir à l'academy nous arrêtions pas de voyager et elle était ma seule amie... Alors pour moi qu'elle est quelqu'un pour s'occuper d'elle c'est important, je ne veux pas qu'elle pense que je l'ai abandonné... Mais tu as raison elle est intelligente, elle va surement se débrouiller, alors oui pensons à nous deux.

Je m'installais à ses cotés et une fois son assiette vide elle vint directement sur mes genoux. Je souriais, elle me faisait penser encore à une enfant selon certaine de ses réactions, mais j'aimais l'avoir contre moi, donc qu'elle fasse comme une enfant ou non, je m'en fichais.

A : Alors ou m'emmène tu ?

Elle approchais son visage du mien et vint poser ses lèvres sur les miennes, profitant de ce baiser pour l'approfondir, je passais mes mains sous son haut dans son dos et lui massait le bas des reins doucement. Je repoussais ma tête doucement et frottait mon nez contre le sien, puis déposais un baiser sur son nez.

D : Accroche-toi à moi, je t'enlève de suite!

Je nous envolais rapidement dans la nuit et nous faisait voyager jusqu'à un endroit qui n'étais pas ouvert au public à cette heure-là, mais j'aimais être dans cet endroit. Je nous déposais au sol dans une ruelle un peu plus sombre et l'attirais à moi pour avancer jusqu'en plein milieu de la cour.


D : Chaton, voici un endroit que j'aime beaucoup, nous sommes dans la cour intérieure du Château de Buda et devant nous l'aile de la bibliothèque nationale. Cela te dis d'entrer?



Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 15:40

Je m'inquiétais un peu pour Perle et donc je m'excusais lui expliquant tout de même pourquoi je m'inquiétais à ce point, mais il avait raison et ont avait assez de problème comme ça alors nous allions pas en rajouter... Une fois que j'avais finis de manger j'étais monté sur les genoux de Drake, en ce moment j'avais besoin d'être proche de lui car je n'oubliais pas ce qui nous attendait et donc j'aimais sa proximité je voulais en profité à fond, j'avais approché mon visage lui demandant ou est ce qu'il m'emmenait et je l'embrassais tendrement et je sentis approfondir notre baiser passant encore plus sa main sous mon haut, je le sentais masser le bas de mes reins et je laissais ma langue aller rejoindre la sienne l'embrassant un peu plus passionnément qu'ai début, puis je le sentis reculé la tête frottant son nez contre le mien et il y déposa un baiser, je lui souriais doucement.

D : Accroche-toi à moi, je t'enlève de suite!

Je m’accrochais donc mes mains derrière sa nuque et mes jambes enrouler autour de sa taille par contre je n'avais qu'un top sur moi, je risquais d'avoir froid mais c'était trop tard, bon et bien il n'aurait qu'à se chauffer pour me garder au chaud. Il volait doucement je n'étais pas encore très habitué mais je savais qu'il ne me lâcherait pas, puis au bout d'un moment il nous déposa au centre d'un endroit assez éclairer c'était jolie comme tout, je me demandais bien ce que c'était.

D : Chaton, voici un endroit que j'aime beaucoup, nous sommes dans la cour intérieure du Château de Buda et devant nous l'aile de la bibliothèque nationale. Cela te dis d'entrer ?

Encore un château ? A croire qu'il n'y avait que cela ici, ça me faisait tout drôle moi qui n'avait jamais mis les pieds dans un château voilà que sa faisait deux en même pas une journée, une bibliothèque nationale ? Elle devait être encore plus grande que celle de l'academy qui était déjà très grande à mon goût, pour ce qui était d'y entré bien sur du moment que j'étais avec lui moi cela ne me posait pas de problème et puis connaitre les endroits qu'il aimait me faisais plaisir, j’apprenais à plus connaitre son univers et j'adorais ça.

A : C'est très beau, je me sentais vraiment très petite au milieu de tout ça. Humm oui je veux bien rentré, même si je risque d'être encore plus ébahi que la, mais ont peut rentré dedans à cet heure la ?

Je lui souriais me collant plus contre lui, attendant qu'on entre, j'avais encore envie de l'embrasser, je ne savais pas ce que j'avais en ce moment, peut être à cause de ce qui allait se passer oui j'avais besoin d'encore plus de contact avec lui, enfin bon je ne montrais rien, restant juste contre lui.


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 16:35

Après un baiser passionné, hum, si nous continuons ainsi, nous ne sortirions pas, je me repoussais doucement, il fallait que nous sortions un peu, ne penser qu'à nous et rien d'autres, oublier tout ce qui avait pu se passer et tout ce qui pourra se passer par la suite! Je la gardais serré contre moi et volais rapidement, de manière à ce que personne ne nous voient, même s'il faisait nuit et volais pendant un bon moment. enfin, nous arrivions où je le voulait, en plein cœur d'un château, là où la bibliothèque était l'une des plus fourni. Une fois au sol, je lui expliquais où nous nous trouvions.

A : C'est très beau, je me sentais vraiment très petite au milieu de tout ça. Humm oui je veux bien rentré, même si je risque d'être encore plus ébahi que la, mais ont peut rentré dedans à cet heure la ?

Elle se collais encore plus près de moi et je lui souriait.

D : Bien sur que nous pouvons entrer et par la porte principale en plus.

Je la pris par la taille et l'emmenais vers l'entrée. Puis je sonnais à la petite porte et un homme, presque aussi grand que moi vint ouvrir... Vince quelque chose, enfin je me rappelais de lui et sans que nous parlions il m'ouvrit la porte en plus grand puis une fois que nous étions entré, il la referma derrière nous et nous laissa tranquille. Je caressais doucement la taille de Chaton, puis pris une profonde inspiration. Les vieux livres et parchemins, leurs odeurs me parvenaient aux narines.

D : Hum, alors Chaton, que dis-tu de cela, pas de rapport de force, pas de bagarres, même pas un mot... Tu veux la visiter?

Je souriais, la tenant toujours contre moi, j'aimais cet endroit, lorsque je pouvais j'y revenais régulièrement, mais cela faisait plus d'un an, voire deux même que je n'étais pas revenu. Mais au moins, ils se rappelaient toujours de moi, le fameux donateur qui était mon père, mais en fait c'était moi, leur avait fait dons de tout ce dont ils avaient besoin et donc toute ma famille, donc moi-même et ma descendance comme ils aimaient dire régulièrement, avait un accès illimité à cette bibliothèque et j'en profitais largement.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 18:53

Drake nous avait amener devant un grand bâtiment éclairer que je trouvais très jolie il me disait alors que c'était un château, j'aurais du le deviner tiens m'enfin, il voulait qu'on entre et donc je lui disais que c'était jolie et que oui je voulais bien entré me collant plus à lui que je ne l'étais déjà et me forçais à ne rien faire parce que j'avais une très grande énorme envie de ses lèvres d'ailleurs j'espérais qu'il ne fasse pas attention car il devait surement pouvoir sentir mes émotions...

D : Bien sur que nous pouvons entrer et par la porte principale en plus.


Il me prenait pas la taille et m'emmenait vers l'entrée je ne comprenais pas, on était pas censé ne pas se faire remarqué ?? Doris d'accord mais la ? Je pensais qu'on devait resté caché, il sonna à la porte et un homme aussi grand que Drake ouvrit la porte, il avait l'air aimable sa faisait peur mais je ne disais rien il nous laissa entré et nous laissant seul, je sentais les caresses de Drake sur ma taille, ce qui me procurait des frissons.

D : Hum, alors Chaton, que dis-tu de cela, pas de rapport de force, pas de bagarres, même pas un mot... Tu veux la visiter?


Il souriait me tenant toujours contre lui ce qui était bien, je ne voulais pas être séparer par même un seul millimètre.

A : Je pensais qu'on ne devait pas ce montré, tu es sur qu'il dira rien ? Non que j'étais inquiète mais je voulais être sur, je ne voulais pas qu'on est d'ennuis en plus. Et oui j'aimerais beaucoup la visité.

Et surtout ne pas le lâcher d'une semelle en espérant qu'il ne me trouve pas collante mais je ne sais pas peut être le fait que j'étais dans un univers que je connaissais pas et donc qu'il soit à mes cotés me rassurais, j'entrelaçais nos doigts doucement regardant partout autour de moi oui elle était magnifique, et donc nous commencions à marcher doucement à l'intérieur. Pour ma part je continuais de lutter contre cette envie que j'avais de vouloir l'embrasser le toucher même si j'étais déjà coller à lui et que j'y tenais la main, une part de moi voulais que l'ont se pose dans un coin à ne plus rien faire sauf se câline mais bon cela serait pour plus tard je pense


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 19:46

Nous étions entrés dans la grande bibliothèque et serrait un peu plus Chaton dans mes bras. Vince nous ouvrit et nous étions maintenant seuls tous les deux et malheureusement des idées me traversaient l'esprit, mais non, nous ne pouvions pas, pas maintenant en tout cas. Je sentais que quelque chose la travaillais, plus fortement que le fait qu'elle ait des envies qui me prenaient également et cela ne m'aidais pas beaucoup.

A : Je pensais qu'on ne devait pas se montrer, tu es sur qu'il dira rien ? Et oui j'aimerais beaucoup la visiter.

Elle me collais encore plus et entremêlais nos doigts. Hum, j'aimais cette proximité et puis nous commencions à avancer doucement.

D : Je sais qu'il ne dira rien, d'une part parce qu'il ne peut pas et surtout parce qu'en fait il ne voudrait probablement pas que l'un de leur meilleurs donateur ne "donne" ailleurs.

Nous avancions doucement dans les allées qui étaient grandes, voire immense et je sentais une envie de désir qui ne cessait de me faire monter mon propre désir. Nous étions seuls et la seule personne qui était présente devait donc avoir envie de quelque chose de particulier. Je continuais doucement de lui caresser la peau sous son haut, juste au niveau de sa taille, montant et doucement de plus en plus haut et de plus en plus bas également. Je savais que nous étions seuls, pas de caméra, rien ni personne pour nous déranger. Nous nous retrouvions devant les grandes étagères sur le surnaturel, un peu au hasard de notre promenade et je savais que plusieurs livres pourraient l'intéresser. Je les regardait, puis d'un coup je n'en pouvais plus, je la pris à bras le corps, la remonta contre l'une des étagères et me mis à l'embrasser avec bien plus de passion que je ne pouvais en supporter. Son désir combiné au mien me donnait bien trop envie et je passais mes mains sous ses fesses pour qu'elle m'enlace totalement les hanches.

Si tu arrête d'avoir autant envie, je pense que nous arriverons à sortir entier de cette pièce, sinon, je pense que les livres vont avoir des choses à raconter. disais-je par la pensée, je ne pouvais et ne voulait lâcher ses lèvres maintenant.



Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 20:36

Nous allions donc visité cette bibliothèque mais je ne comprenais pas ont était pas censé rester assez caché ?? La ont se montrait et non que sa me gène mais nous voulions rester entier alors... Je m'étais collé encore plus à lui faisant de mon mieux pour me contenir même si j'avais une envie folle de ses lèvres...

D : Je sais qu'il ne dira rien, d'une part parce qu'il ne peut pas et surtout parce qu'en fait il ne voudrait probablement pas que l'un de leur meilleurs donateur ne "donne" ailleurs.

A : Tu veux dire qu'il est muet ?

Je n'étais pas sur peut être que c'était une question bête mais je voulais savoir et pour ce qui est du donateur ça j'avais tout de même compris ce qui me rassurais. Nous avancions dans les allées immense de cette bibliothèque et nous nous croisions personne, il y avait vraiment rien que nous deux et cela ne m'aidait pas à pensé à autre chose qu'à son corps sous son t-shirt que j'avais envie de touché et ses lèvres que j'avais encore envie de savourer, je n'avais pas spécialement envie de faire l'amour mais l'embrasser et échanger des caresses toute tendre ça oui. Je regardais un peu les livres espérant que sa me change les idées même si je sentais ses doigts sur ma taille monté et descendre de plus en plus ce qui ne m'aidais vraiment pas du tout... Je remarquais que nous étions dans la partie surnaturelle, je n'eus pas le temps de me posé d'autre question je me sentais attrapé par le bras et soulevé pour me retrouver sur une étagère je me demandais bien ce qui se passait lorsque soudain Drake m'embrassa passionnément et je ressentais son désir de plein fouet. Humm je me sentais beaucoup mieux comme si il ne m'avait manqué que cela depuis des jours alors que je l'avais embrassé il n'y à même pas dis minutes...J'enroulais mes bras afin de me rapprocher encore plus et je le sentais mettre ses mains sous mes fesses pour que je m'enroule autour de ses hanches ce que je fis rapidement l'embrassant profondément, ne lâchant plus ses lèvres.

Si tu arrête d'avoir autant envie, je pense que nous arriverons à sortir entier de cette pièce, sinon, je pense que les livres vont avoir des choses à raconter.


Je souriais contre ses lèvres, le pauvre je lui avais donné envie à cause de la mienne, mais au moins j'avais ses lèvres tout contre les miennes et je pouvais passer mes mains sous son t-shirt caressant son torse.

Pardon, c'est juste que je ne sais pas, j'ai tout le temps envie de t'embrasser, de te toucher, c'est comme un besoin permanent... Je... Je ne suis pas... Sur de pouvoir... M'arrêter...


J'essayais de me calmer mais avec ses lèvres sur les miennes j'avais vraiment du mal, ma langue jouait avec la sienne sensuellement, j'aurais pu utilisé mon don, mais les effets sur lui aurait été pire, et je ne savais pas encore dosé mon don que sur moi, pourtant j'étais sur que sa devait être possible sa aussi faudrait qu'on le travaille, je cherchais toujours comment me calmer mais la pour le coup il ne m'aidait pas beaucoup, mais bon le fait que nous étions dans une bibliothèque et que je ne savais pas ce que faisait l'homme qui nous avait ouvert faisait, enfin j'étais sur que Drake lui devait bien savoir si il était dans les parages ou non... J'avais encore oublié de respirer et je retirais mes lèvres histoire de récupérer tout en posant mon front contre le sien, luttant toujours contre mon envie, la sienne, je me sentais frissonner ou plutôt trembler et pas de froid, ni désir, un frisson que je n'avais pas ressentis depuis un bon moment celui d'une transformation comme lorsque que je me retrouvais avec trop de pression, sauf qu'il ne fallait pas que je me transforme maintenant je n'avais pas prévue de vêtement de rechange, je regardais Drake je ne savais pas si il avait comprit ce qui ce passait mais je m'accrochais à son regard attendant que les frissons ce calme ou plutôt espérant qu'ils allaient se calmer...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 21:14

Je lui expliquais que nous serions tranquille et même si je lui avais dit que nous devions être discret, les personnes que nous rencontrerons le seront tout aussi discret que nous.

A : Tu veux dire qu'il est muet ?

D : Tu as tout compris Chaton.

Je lui expliquais le fait qu'être donateur avait des avantages, mais au moins nous serions tranquille, maintenant tous les deux. Je ne cessais de la caresser doucement, de la garder contre moi, sentant sa chaleur sous mes doigts et me réchauffais par la même occasion, je ne voulais pas qu'elle ait froid et maintenait ma température à la même que la sienne. Nous avancions, mais son désir ne cessait de me prendre, sans jeu de mot et je la plaquais contre l'une des étagères, sachant que nous serions seuls pendant un long moment. Je l'avais mise de manière à ce qu'elle m'entoure les hanches et l'embrassais avec beaucoup de passion et de désir. Son corps ne devait pas me manquer, mais pourtant si, nous étions toujours ensemble, nous nous touchions régulièrement, mais c'était un manque lorsque je ne pouvais pas être en elle rapidement. Ses bras venaient se mettre autour de mon cou et elle me serrait fort. Hum, si je pouvais, mais oui, je pouvais et si elle continuais ainsi, nous n'allions pas tarder à descendre juste ce qu'il fallait pour que je puisse être en elle.

Ses doigts me caressaient encore plus sous mon teeshirt et ses lèvres ne me lâchaient plus. Hum, je gémissais doucement et elle continuais à m'embrasser, passant le barrage de ma bouche pour enrouler nos langue l'une contre l'autre, c'était si sensuel, si sexuel aussi...

Pardon, c'est juste que je ne sais pas, j'ai tout le temps envie de t'embrasser, de te toucher, c'est comme un besoin permanent... Je... Je ne suis pas... Sur de pouvoir... M'arrêter...

Elle se retira doucement, respirant avec peine et j'en profitait pour mettre ma bouche dans son cou, la mordillant doucement, pour lui donner encore plus envie. Finalement la visite de la bibliothèque se ferais plus tard. Je la sentais frissonner et cru au début qu'elle allais me supplier de continuer, mais ses tremblements étaient différents et je commençais à comprendre qu'il y avais un problème. Je m'arrêtais et allais m'asseoir sur une table, la gardant serré contre moi.

D : Chaton, regardes-moi. Je lui massait le dos, essayant de la calmer. Je suis désolé de t'avoir mis dans cet état, mais si tu te transforme, fait en sorte que tu soit petite, pour que je puisse te sortir sans encombres. Et nous reprendront plus tard, ce n'est pas grave mon Ange.

Je parlais doucement, ne voulant pas la brusquer, tant pis pour nous deux, elle seule comptait pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Dim 23 Oct - 23:25

Je lui demandais si il était sur que l'homme qui nous avait ouvert ne dirais rien et à sa réponse je cru comprendre qu'il était muet je lui demandais donc si c'était bien le cas.

D : Tu as tout compris Chaton.


Je lui souriais et nous marchions dans les allées de la bibliothèque mais plus cela allait et plus j'avais envie de le toucher et de l'embrasser il devait bien le sentir pourtant je faisais tout pour me contrôler mais rien n'y faisait et soudain il m'avait plaqué contre l'une des étagère m'embrassant avec plein de passion, mes jambes s'enroulaient autour de lui et mes main allaient sous son t-shirt quand à ma langue elle allait retrouvé la sienne pour une danse des plus sensuelle il me rendait totalement folle de lui et je l'entendis me parlé par la pensé me disant que si je m'arrêtais nous aurions peut être une chance de ressortir d'ici, j'essayais donc de me calmer en m'excusant et lui expliquant que j'avais ce besoin continu de le toucher, de l'embrasser... J'avais finis par me retirer doucement ayant besoin de respirer et je restais contre son front, il glissa sa bouche dans mon cou me mordillant, mais comment voulait-il que je m'arrête c'était impossible et du coup je sentais les tremblements d'une transformation qui arrivait sauf que je ne devais pas, je ne savais pas quoi faire et j'avais plongé mon regard dans le sien m'y accrochant, je voyais qu'il avait comprit que ça n'allait pas lorsqu'il alla s'assoir sur une table me gardant tout contre lui.

D : Chaton, regardes-moi. Le regarder ? Mais je ne faisais que cela, c'était la seule chose qui me permettais de ne pas me transformer tout de suite... Je suis désolé de t'avoir mis dans cet état, mais si tu te transforme, fait en sorte que tu soit petite, pour que je puisse te sortir sans encombres. Et nous reprendront plus tard, ce n'est pas grave mon Ange.

Faire que je sois petite oui ça c'était faisable mais moi je ne voulais pas me transformer, je ne voulais pas tout gâcher cette fois encore, je ne parlais pas m'accrochant à ma seule volonté ne le lâchant pas du regard, je n'arrivais pas à contrôler mes dons mais mes transformations je l'ai contrôlais depuis toute petite sauf lorsque j'étais sous pression mais plus le temps passait et plus j'y arrivais alors... Et j'avais toujours eu un grand contrôle de moi même alors c'était le moment de le prouvé. Je me forçais à respirer calmement, le regardant sans cesse essayant de faire abstraction de mes tremblements, je su que ça commençait à aller mieux lorsque je sentis mes frissons se calmé peu à peu. Mais je ne disais toujours rien attendant que sa se calme tout doucement ce qui dura tout de même quelques minutes, mais je finis par ne plus en ressentir aucun, j'avais donc réussi.

A : Je, je crois que c'est bon, excuse moi.

Je mettais ma tête dans son cou, l'entourant de mes petits bras, j'étais un peu essoufflé cela m'avait demander tellement d'effort, mais j'étais tellement soulagé, je me redressais doucement.

A : J'ai vraiment cru que tu voulais que je m'arrête... Je suis désoler... Enfin pour le coup ont va peut être réussir à sortir d'ici ?

Je lui souriais doucement, je ne savais pas si il avait encore envie je n'étais pas contre loin de la mais avec ce qui venait d'arriver j'avais un peu tout coupé... Et je m'en voulais pour ça...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Lun 24 Oct - 10:33

Je ne pouvais pas faire autrement, je ressentais son désir si fort, qui se conjuguais au mien que j’allais devenir fou si je ne faisais pas quelque chose et je fis quelque chose : je la plaquais contre moi et une étagère et la fit s’enrouler tout autour de mon corps telle une liane, l’embrassant avec fougue. Mes mains passaient dans son dos, sous son haut, une autre pour la maintenir sur ses fesses. Je sentais ses mains passer sous mon teeshirt, bon sang, j’allais la prendre contre une des tables derrière nous si cela continuais ainsi et le lui dit, en pensée. Je ne voulais pas perdre de temps en bavardage inutile ! Elle repoussa son visage du mien, mais mon désir était impérieux, j’avais besoin de la toucher et me mis à dévorer son cou, ne voulant pas qu’elle arrête finalement. D’une je n’étais pas pudique et de deux, il n’y avait personne et j’entendrais bien si quelqu’un venait par ici. Je la sentais frémir, oui, c’était bon, mais un doute s’insinua en moi. Ce n’était pas du plaisir mais plutôt des tremblements et je relevais la tête. A son regard je compris qu’elle allait se transformer, mais pourquoi ? Je la gardais contre moi, lui parlant doucement, faisant en sorte que si elle devait se transformer, je priais pour que se ne soit pas une panthère, mais plutôt une souris ? Au moins je pourrais l’emporter avec moi en toute discrétion.

Elle ne parlait pas et je voyais bien qu’elle faisait des efforts, mais allait-elle y arriver ? Je ne comprenais ce qui lui arrivait, je pensais qu’elle savait se servir de ce don, bien mieux que tous ceux qui lui arrivaient d’un coup, mais apparemment non, j’avais dû trop la stresser et me rendais compte que j’allais devoir me calmer malheureusement. Elle ne quittait pas mon regard, restant ancré dans le mien et j’en profitais pour sortir mes mains d’en dessous de son haut pour les mettre sur ses hanches, juste pour la maintenir. Je la voyais prendre de grandes inspirations et tout ce que je pouvais faire c’était rester immobile, c’était tout, telle une statue. Je sentais ses tremblements perdre de la vigueur, doucement d’abord puis de plus en plus vite et enfin, plus rien, elle avait réussit à rester elle-même. Je ne souriais pas soucieux de savoir ce qui c’était passé pour qu’elle soit dans un état pareil.

A : Je, je crois que c'est bon, excuse moi.

D : Ne t’excuses pas Chaton, c’est juste que c’est la première fois que je te vois faire cela, même lorsque je t’ai… Enlevé tu n’as pas, enfin tu ne t’ai pas transformé, ou presque, tu été calme...

Je parlais doucement tandis qu’elle mit sa tête dans mon cou, totalement essoufflée, comme si elle venait de courir. Ses bras autour de mon cou, elle se redressa finalement.

A : J'ai vraiment cru que tu voulais que je m'arrête... Je suis désolée... Enfin pour le coup ont va peut être réussir à sortir d'ici ?

Elle souriait, mais je n’avais pas vraiment le cœur à rire et ne comprenait pas du tout. De toute manière, je venais de comprendre une chose et je n’étais pas près de m’approcher d’elle, quitte à se que j’en souffre, mais le problème venait de moi, apparemment. Mais le « sortir d’ici » me fit froid dans le dos et je la descendais doucement de mes genoux.

D : Je suis venu ici pour récupérer un livre avant, tant que nous sommes là et nous partirons ensuite.

Je m’étais redressé rapidement et parcourait les étagères, cherchant ce dont j’avais besoin, espérant qu’il soit toujours là. Il s’agissait d’un recueil de prophéties qui avait été perçu comme des histoires pour bonnes femmes, mais je savais qu’il nous serait probablement utile, même s’il n’était pas explicite. Je mis un certain temps à le trouver, il avait changé de place, se trouvant tout en haut de l’une des bibliothèques, poussiéreux à souhait. Heureusement que je n’avais pas besoin d’échelle pour monter. Personne ne viendrait le réclamer et personne ne s’en rendrait même compte ! Je redescendais sans bruit et le mit dans mon pantalon, sous mon teeshirt, ainsi j’aurais les mains plus facilement libre pour la porter lorsque nous repartirions.

D : C’est bon nous pouvons y aller, à moins que tu ne veuilles regarder leurs exemplaires ?

Je savais de source sûre que certains des ouvrages n’étaient pas forcément les mêmes que ceux que nous avions lus à l’Académy, mais même si je savais que je les avais sur mon domaine, cela serait vu d’un mauvais œil qu’elle les lise sans témoin.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Lun 24 Oct - 12:04

Cela avait été dur mais j'étais parvenue à me calmé, ne parlant pas m'accrochant juste à son regard, ce don je le contrôlais sauf dans ces moments pareil et je m'en voulais car encore une fois j'avais encore tout gâché... Une fois que j'étais sur de moi je lui parlais et m'excusais m'étant ma tête dans son cou, j'étais essoufflé par rapport à l'effort que je venait de fournir,

D : Ne t’excuses pas Chaton, c’est juste que c’est la première fois que je te vois faire cela, même lorsque je t’ai… Enlevé tu n’as pas, enfin tu ne t’ai pas transformé, ou presque, tu été calme...

Oui mais lorsqu'il m'avait enlevé je n'avais pas été partagé ainsi à l'intérieur de moi, ce n'était pas du tout pareil.... Je relevais la tête pour lui dire un peu ce qui c'était passer et que nous allions finalement peut être pouvoir sortir d'ici en entier comme il m'avait dit, mais soudain je le sentais... Différent.

D : Je suis venu ici pour récupérer un livre avant, tant que nous sommes là et nous partirons ensuite.

Ça phrase me fit presque l'effet d'une gifle... Je n'avais pas dis que je voulais partir d'ici tout de suite... Et pourquoi il était aussi froid d'un coup ? Je croyais que c'était pas grave et finalement il m'en voulait ?? Il m'avait reposé sur le sol je ne disais rien et le laissais aller chercher ce bouquin sentant que je commençais à être un peu en colère nous avions que trois jours et lui il trouvait le moyen d'être ainsi ? Tout cela parce que j'ai failli me transformé mais non d'un chien c'est dans ma nature et j'avais réussi à me contrôlé... Mais j'avais tout gâché et apparemment il m'en voulait...

D : C’est bon nous pouvons y aller, à moins que tu ne veuilles regarder leurs exemplaires ?

Je ne disais rien sur le coup, regarder leur exemplaire oui cela aurait été bien mais pas si il continuait comme ça au que non, je voulais réglé les choses avant alors je venais devant lui le regardant dans les yeux.

A : Pourquoi m'avoir dit que ce n'était pas grave et que je n'avais pas à m'excuser si au fond de toi tu m'en veux ?? Je sais bien que j'ai tout gâcher mais essais de comprendre je croyais que tu voulais que j'arrête et moi j'avais tellement envie de toi... J'étais partagé de l'intérieur et je te l'avais dis que dans ces conditions je ne contrôlais pas toujours mes transformations comme lorsque je suis en colère d'ailleurs enfin sa dépend... Enfin je ne dis pas que c'est ta faute non c'est moi mais c'est si grave que ça ... ? Je t'en pris pardonne moi, je n'ai pas envie de passer trois jours ainsi, que tu sois aussi froid... Je ne le supporte pas...


J'étais au bord des larmes mais je savais qu'aucune ne sortirait nous étions dans une bibliothèque je n'avais pas envie que quelqu'un me voit dans cet état même si en ce moment il n'y avait personne, je le regardais il avait même dit que nous pourrions reprendre plus tard mais la j'avais l'impression qu'il ne voulait même plus me touché, tout ça parce que finalement je n'avais pas compris qu'il ne voulait plus que je m'arrête, j'étais décidément vraiment trop bête...


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Lun 24 Oct - 16:36

Je ne la comprenais pas, elle était pourtant partante, bon d'accord, nous nous étions mutuellement embrasés, mais... Le problème c'était sa phrase qui m'avait fait du mal, elle voulait sortir d'ici rapidement. Ses tremblements n'étaient pas de peur, mais de... dégouts? Non, c'était sa transformation, mais là, je ne comprenais pas pourquoi je lui avais fait cela, qu'elle veuille se transformer alors qu'elle était dans mes bras me faisait du mal, car j'avais l'impression qu'elle... enfin bref, je laissais tomber et allais me chercher un des livres dont je voulais avoir en ma possession lorsque nous seront face à certains du clan Eltener...

Lorsque je revint vers elle, avec le recueil, je la sentais en colère... En colère? Non, mais ce n'est pas possible, pourquoi serait-elle en colère? Je lui proposais de prendre un livre, ou du moins d'en lire un, pas besoin de le sortir, mais à sa tête, il y avais quelque chose de vraiment pas net d'un coup! Elle ne disait rien et je me demandais se qui lui arrivait encore...

A : Pourquoi m'avoir dit que ce n'était pas grave et que je n'avais pas à m'excuser si au fond de toi tu m'en veux ?? Je sais bien que j'ai tout gâcher mais essais de comprendre je croyais que tu voulais que j'arrête et moi j'avais tellement envie de toi... J'étais partagé de l'intérieur et je te l'avais dis que dans ces conditions je ne contrôlais pas toujours mes transformations comme lorsque je suis en colère d'ailleurs enfin sa dépend... Enfin je ne dis pas que c'est ta faute non c'est moi mais c'est si grave que ça ... ? Je t'en pris pardonne moi, je n'ai pas envie de passer trois jours ainsi, que tu sois aussi froid... Je ne le supporte pas...

D : Je ne t'en veux pas! Mais ce que tu m'a dit, j'ai bien compris que tu n'avais pas envie de rester ici, alors on repart, c'est tout.

Je la voyais au bord des larmes, encore et ne comprenais pas pourquoi elle disait cela. C'était bien elle qui ne voulais plus, qui m'avais fait comprendre qu'elle ne voulait pas de mes bras! Je ne savais pas ce qui c'était passé, mais je la rebutait, ou la repoussait, ou enfin je ne savais pas trop... Je croisais les bras sur mon torse, cela me faisait mal, de l'admettre, mais elle c'était peut-être rendu compte que finalement je ne valais pas le coup et voulais surement arrêter tout! Dans ce cas, j'attendais qu'elle me le dise et je n'aurais pas besoin de me battre, enfin si, car je ne la laisserais pas aux mains de ce sanguinaire, plutôt mourir que de la laisser avec eux!


Revenir en haut Aller en bas
Amy Kohler
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 3844
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 26
Localisation : Dans les bras de Drake...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 19 ans, 1m65
Double Compte: Lena Black/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Calme les gens.Elle est télépathe et Empathe, elle résiste à la lumière du soleil. Elle à garder sa métamorphose de Dragon de quand elle était métamorphe.

MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Lun 24 Oct - 16:55

Je ne comprenais pas pourquoi m'avoir dit tout ça si au fond il m'en voulait ? Je ne savais pas quoi faire pour me faire pardonner... Et je lui expliquais un peu mieux, lui suppliant de ne pas m'en vouloir, je ne comprenais pas ce qui se passait soudain mais j'avais tout gâcher encore une fois... J'étais au bord des larmes cette distance qu'il était en train de mettre entre nous, je détestais cela, ça me faisais mal...

D : Je ne t'en veux pas! Mais ce que tu m'a dit, j'ai bien compris que tu n'avais pas envie de rester ici, alors on repart, c'est tout.

A : Quoi ?? Mais Drake, m'a phrase n'avait rien de... Enfin je ne voulais pas forcément sortir d'ici, je n'ai fais que reprendre ta propre phrase... Tu...

Je m'arrêtais de parlé cherchant le véritable sens de tout cela et je crois bien que j'avais compris la problème doucement je m'approchais plus et lui caressais la joue.

A : Tu ne pense quand même pas que je pourrais ne plus vouloir de toi ?

Si il pensait cela ça me ferait mal car je pensais qu'il le savait depuis le temps que je l'aimais, que je ne pourrais pas vivre sans lui, qu'il était tout pour moi... Je pensais que le fait qu'on était lié le lui faisait ressentir ce que j’éprouvais pour lui...

A : Drake, ce n'est pas du tout ça tu m'entends ? J'ai juste été sous pression un moment, s'il te plait ne pense pas cela, je t'aime, je t'aime à la folie, tu ne le ressens pas ? Tu es toute ma vie et bien sur que j'ai envie de toi, je pensais juste que tu ne voulais pas le faire ici... Drake...

Je ne savais plus quoi faire et l'embrassais prenant son visage entre mes mains pour l'attirer à moi, lui envoyant tout l'amour que j'avais pour lui avec ma peur de le perdre, je l'aimais tellement comment pouvait-il passer au travers ?

Je t'aime s'il te plait n'en doute pas....


Couleur : cyan



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://univers.vampire-legend.com/forum.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   Lun 24 Oct - 18:08

Elle ne voyait pas ce qui nous arrivait, la passion affaiblit de son coté, mais pas du mien, sauf que je ne voyais pas comment faire pour qu'elle me revienne. J'avasi l'impression qu'elle m'échappais un peu plus chaque jour. Je sais que je n'étais pas toujours drôle, la preuve rire de choses que beaucoup aime, non, je n'avais pas forcément que ma loi qui s'instaurait, mais les règles, j'en avais écrit, défaites en tant de temps que parfois je pouvais avoir de sacré restes de fierté, mais bon sang, si elle ne voyais pas que je l'aimais, c'était qu'elle s'en fichait, elle jouais, tout simplement. J'en avais tellemetn mal que je serrais les poings fort, avec une grande envie de tout détruire sur mon passage!

A : Quoi ?? Mais Drake, m'a phrase n'avait rien de... Enfin je ne voulais pas forcément sortir d'ici, je n'ai fais que reprendre ta propre phrase... Tu...

Elle vint me caresser ma joue, mais était-ce la vérité ce qu'elle me disait? J'étais sourd à tout cela, comme si une peur m'empêchais de voir, de ressentir les choses et fermais mon esprit, je ne pouvais pas l'entedre me dire que c'était fini. Ses attitudes étaient contradictoires, me repousser, puis venir me rechercher, je ne savais plus trop quoi penser.

A : Tu ne pense quand même pas que je pourrais ne plus vouloir de toi ?

Je levais les yeux du sol vers elle et ne disait rien. Si elle comprenais si vite c'est qu'il y avait forcément ujne part de vérité dans tout ce que je pensais, non?

A : Drake, ce n'est pas du tout ça tu m'entends ? J'ai juste été sous pression un moment, s'il te plait ne pense pas cela, je t'aime, je t'aime à la folie, tu ne le ressens pas ? Tu es toute ma vie et bien sur que j'ai envie de toi, je pensais juste que tu ne voulais pas le faire ici... Drake...

Je mettais refermé, mais lorsqu'elle me pris le visage entre ses mains et m'attira à elle, je ne pouvais pas résister, j'avais envie d'un dernier baiser, non, j'avais envie de plus, beaucoup plus, mais ce qu'elle m'envoyais me transpercais le coeur.

Je t'aime s'il te plait n'en doute pas....

Ses mots, ses gestes, ses paroles, pensées, tout en elle me le criait et me disait que je n'étais qu'un abruti. Je l'avais mise sous pression, c'était tout et j'eus un tel soulagement que j'en pleurait. Je crois bien que c'était l'une des rares fois où je pleurait depuis si longtemps que je restais ébahie devant ces gouttes de sang qui coulaient et tombaient sur son visage.

D : Je suis désole.

Je posais mes lèvres sur son visage et entrepris de l'essuyer, essayant d'arrêter mes larmes. Je me sentais faible, tel un nouveau-né et ne compris pas ce qui se passait... Je fit de mon mieux pour rester debout, mais je tombais à genoux devant elle. Je m'étais pourtant nourri, mais peut-être pas assez finalement, ou alors le sang de Shane m'avais requinqué, mais j'y avais été trop fort d'un coup. Je restais contre son ventre, ma tête posée dessus et restais là, à l'écouter, la tenant par la taille, je ne voulais pas qu'elle se doute de quelque chose et posais mes lèvres sur son ventre, comme si c'était prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques jours de tranquilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques jours de tranquilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des cas miraculeux du séisme; Montana et autres
» SOS le refuge du MUY (Var ) inondé cherche FA quelques jours
» Quelques jours loin de la Cour [PV : Monsieur et Philippe de Lorraine]
» Pendant quelques jours, un Pokemon Center à Paris !
» Je m'absente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: