Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement au travail & nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Lun 17 Oct - 22:43

Bon, rien à faire comme d’habitude. Ici, ma vie sociale était plutôt proche du zéro, nulle à vrai dire. Tant qu’à danser toute seule dans ma chambre de l’Académy, pourquoi ne pas aller s’entraîner directement à la discothèque. Chez moi, mon nouveau chez moi, plutôt minuscule en passant, j’aurais dérangé tout le monde comme la fois où j’avais allumé la stéréo au beau milieu de la nuit et dérangé tout le monde. D’ailleurs, mon cher ami, the butterfly effect, avait mené du fait que j’ai dérangé tout le monde au fait que j’ai été humilié par un magazine à potins. Donc, il vaut mieux d’aller au club, où j’allais vraisemblablement me retrouver seule que déranger les voisins une troisième fois. En plus, tout ce déplacement vers mon lieu de travail, parce que je n’avais pas encore de voiture évidemment, allait me changer les idées.

Bref, une capuche recouvrant ma longue tignasse blonde platine, raccourcie pour le moment, et mes écouteurs de mp3 bien enfoncés dans les oreilles, je commençai à marcher tranquillement dans les rues désertes ou peu fréquentées en ce moment. La musique pourrait bien défoncer les tympans d’une personne normalement humaine, mais je suis ce que je suis. Mes jambes brûlaient d’envie de s’élancer dans toutes les directions, mes bras de suivre mes jambes et d’esquisser de fluides mouvements. L’envie de danser me démangeait, surtout avec cette musique qui pulsait dans mes oreilles. Je contrôlai mes pulsions d’artiste du mouvement et marchai à grandes enjambées vers le club, qui ne devait pas être très indiqué hors des heures d’ouverture. N’empêche, j’y étais déjà venue, mais dans d’autres circonstances, avant d’être officiellement embauchée. L’endroit était plutôt lugubre, comme n’importe quel bâtiment de la ville, comme tout était toujours plongé dans l’obscurité!

Je m’adossai contre la porte et la poussai pour entrer. Comme je m’y attendais tout avait l’air bien désert. Certes, il y avait plusieurs salles de danse en plus de la scène principale, je ne pouvais donc pas savoir si j’étais seule ou non. Tant pis, et puis, si quelqu’un m’observait, il avait beau, je n’étais pas si moche et nulle que ça! En fredonnant, je me rendis à la salle du personnel, là où se trouvaient toutes les coiffeuses et la salle de repos en quelque sorte. Négligemment, je laissai tomber toutes mes choses sur un fauteuil après avoir sorti mes disques compacts de mon fourre-tout. Bon, transformation instantanée en tenue confortable, c’était mon truc à moi. Insérant un premier disque d’un de mes numéros dans la chaîne derrière le bar déserté, je laissai les notes de la basse m’envahir. J’avais tenté de varier un peu mon style moi qui dansait majoritairement sur du burlesque en tenue de poupée! Le rock ne pouvait pas faire de mal! Je faisais aller ma tête et mes cheveux dont la longueur était revenue à la normale dans un vent qui n’existait pas. Danser, c’était ma façon à moi de m’amuser, ma façon à moi de m’abandonner et d’oublier les petits soucis du quotidien.

Haletante, je m’immobilisai. Il y avait indéniablement quelqu’un d’autre ici, pas de doute et il n’était pas vampire. Sûrement pas humain non plus, car j’aurais assurément été attirée par les effluves de son délicieux nectar écarlate!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Mar 18 Oct - 18:32

J'étais arrivé avec un peu d'avance pour pouvoir m'entrainer, je n'étais pas doué dans la danse, mais plutôt dans la musique, mais après avoir passé pas mal de temps dans des endroits pour femmes, dont je tairais le nom, je n'avais fait que danser presque nu, mais le fait de voir mon corps changer au fur et à mesure du temps, j'avais réussi à le dominer et à oublier que j'étais là pour autre chose, juste danser. J'avais pris le costume de couleur clair que Aure m'avais dit d'acheter, finalement, il m'allait plutôt bien et je me regardais dans la glace. Je n'étais pas imbue de ma personne, mais je me trouvais pas mal du tout. Un simple teeshirt blanc en dessous, tiré sur mes pectoraux, me mettais en valeur. Cela suffirait et puis cette folle d'Ivy ne m'avais pas dit ce que je devais faire, innover... Oui, bien sur, disons que notre rencontre était vraiment une de celle dont je me serais bien passé, mais au moins elle m'avais donné un travail, ce qui était déjà pas mal.

Je rangeais mes affaires dans le vestiaire qui me paraissait immense pour moi, mais bon peut-être qu'elle avait réussi à embaucher d'autres personnes, mais si elle le faisait de la même manière pour tous, alors là, c'était coton. Enfin, maintenant il n'y avais pas le choix, j'étais là et je sortais des vestiaires, me mettant en plein milieu de la scène et observais la place qu'il y avait. Entre des barres sur le coté et une en plein milieu, les fauteuils très éloignés et que quelques uns devant la scène, hum, cela signifiait juste qu'au moins pas besoin de me montrer à demi-nu, ce qui était une bonne chose et faire danser les gens était ce que j'aimais. Les regarder se déhancher et demander des conseils, à moi, qui n'étais pas un danseur professionnel, c'était risible, mais je ne disais rien et leur montrait quelques pas de danses qu'ils faisait immédiatement.

J'enlevais ma veste et m'étirais de long en large et en travers et m'échauffais, je n'aimais pas danser à froid. Puis j’ôtais mes chaussures et allais mettre de la musique, juste de quoi se défouler sur scène.



Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Dim 23 Oct - 12:37

Je m'étais immobilisée, arrêtée dans la pratique de mon numéro. Je marchai lentement vers la chaîne et arrêtai la musique, j’avais bien eu raison. Mes sens ne me trompaient pas, il y avait bien quelqu'un d'autre. Personnellement, j'étais une personne plutôt anxieuse et suspicieuse. Je me demandais qui pouvait bien être présent hors des heures d’ouverture, en même temps que moi qui plus est. J'avais bien peur que ce soit un criminel, mais bon, c'était mon esprit qui se faisait de drôles de scénarios. Surtout qu'avec mes dons, les bandits ne font pas long feu on s'entend. Lorsque j'entendis la musique, mon esprit en ébullition se calma et je compris que ça devait être un autre danseur venu s'entraîner comme moi. Ça ne faisait pas encore très longtemps que j’avais été embauchée au club et je n’avais pas vraiment fait connaissance avec les autres danseurs et employés. Peut-être en avais-je croisé quelques-uns, mais jusqu’à maintenant, j’ai toujours dansé seule.

Il me semblait que ma patronne m’avait parlé d’un danseur qui était… métamorphe, je crois. Ce qui expliquerait pourquoi je ne ressentais pas la présence d’un de mes semblables ni d’une proie, c’est-à-dire un humain à dévorer. Si j’allais vers le son, j’allais donc faire connaissance avec le premier métamorphe de mon existence. On doit avouer que c’était très tentant, surtout que la musique sur laquelle il dansait était bonne. Je connaissais cette chanson pour l’avoir entendue dans des clubs et à la radio, c’était plutôt populaire. Je ne me rappelais que quelques passages. Paparazzi, all dat, hey hey, what can I say? Day day da-day day day day day! Alors je me dirigeai vers une autre scène, apparemment, c’était là qu’il dansait, monsieur je ne me rappelais plus son nom. Le son était entraînant, et je ne pouvais empêcher mes hanches et mes épaules de bouger! Je m’immobilisai à l’arrière-plan, près de quelques fauteuils éloignés de la scène où il dansait. Ouf, de loin il était chaud ce gars, reste à voir de proche, mais c’est un de mes collègues de travail, métamorphe en plus. Disons un petit divertissement oculaire peut-être. Je me mordillai les lèvres et l’observai. Ça aurait été sympa que je fasse quelques numéros avec lui quelques fois.

Lorsque que la musique s’éteint et qu’il finit son numéro, je m’approchai de lui en applaudissant fort. Je voulais qu’il me remarque, je n’étais pas là pour passer pour une invisible. Un grand sourire éclairait mon visage, comme quand je voulais faire bonne impression dans une nouvelle rencontre. Il portait un costume de scène avec dessous un t-shirt assez moulant. Oh! Quel chest! Je me ressaisis en baissant les yeux sur moi-même. J’avais un top de sport et des pantalons de jogging, ce n’était plutôt… pas très joli. Je me mordis à nouveau la lèvre, mal à l’aise d’être si découverte puis fixai mon regard dans le sien. Je pouvais dire quoi? Comme toujours j’allais avoir l’air d’une idiote, amsi quand même!

E : Salut! Je m’appelle Ebony, ou juste Bonnie si tu veux! Je crois qu’on travaille ensemble. Je m’entraînais en bas quand j’ai entendu ta musique alors je suis montée pour voir! Toi c’est quoi ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Dim 23 Oct - 15:29

Je me retrouvais pieds nus, avec mon pantalon et un simple teeshirt me moulant le torse, hum Lysie adorerais cela, mais là, j'étais pour travailler et surtout m'échauffer au lieu de rester à ne rien faire. J'avais mis une musique plus ou moins entrainante et me mis à tourner sur moi-même, puis à m'étirer et enfin me mis à danser, tournant sur moi-même, attrapant les barres à deux mains et me fit tourner jusqu'à ce que je me retrouve la tête en bas. Et c'est là que je la vis, une jeune femme près des fauteuils un peu plus loin. D'accord, maintenant le public pouvait venir comme il voulait? La musique s'arrêta et je relâchais mes jambes tenant d'une main la barre et me mit dos à elle, respirant un bon coup avant de râler!

Sauf que je l'entendais venir à mes cotés, applaudissant, d'accord et je me retournais doucement, voyant son sourire. Ok... Dans ce cas, je voulais bien du public, mais pas maintenant, pas alors que je me remettais à danser, c'était plutôt acrobatique ce que je faisais et je n'aimais pas que l'on puisse voir ce que je faisait avant que cela ne soit fini. Elle ne cessais de se mordre les lèvres et je me demandais bien ce qui se passait. Je ne disais rien, me contentant de la fixer, la voyant arriver ainsi avec un haut bizarre et un pantalon de jogging... Hum étrange et si c'était une danseuse?

E : Salut! Je m’appelle Ebony, ou juste Bonnie si tu veux! Je crois qu’on travaille ensemble. Je m’entraînais en bas quand j’ai entendu ta musique alors je suis montée pour voir! Toi c’est quoi ton nom?


Gagné, elle était bien danseuse également, mais je croyais que j'étais le premier, enfin au moins je me ferais moins chi*r tout seul sur cette scène. Je lui tendais la main, autant rester poli si elle était vraiment danseuse ici, mais elle me paraissait bien jeune pour être ici, surtout que je ne savais pas trop comment cela se passait.

S : Salut, Sébastien. Donc tu bosse ici? Ça fait longtemps que tu es ici? Enfin je veux dire que tu bosse pour cette fo... Euh pardon pour Ivy? Au fait tu t'entraines en bas? Tu n'es pas dans cette salle alors... Dommage...

Je me demandais bien comment une si jeune fille pouvait se retrouver ici, où se trouvait ses parents et d'un coup je me posais une question : était-elle humaine? Je n'étais pas encore assez doué pour savoir si elle était humaine ou métamorphe ou même... Vampire, mais bon vu comment elle était, ce n'étais pas une vampire, c'était sur, elle n'étais pas assez imbue d'elle-même, trop... Je ne sais pas trop timide, oui et surtout pas rentre dedans comme tous ceux que j'avais connus avant!


Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Mer 26 Oct - 23:45

Je lui souriais en regardant mon prétendument collègue de travail dans les yeux. Pour une nouvelle rencontre, je me sentais un peu mal à l’aise, ce qui était totalement contraire à mon habitude! On dirait que dans ma vie, tout avait commencé à dégénérer et à devenir imprévisiblement étrange depuis ma rencontre avec Caterina. Oui, elle m’avait fait prendre conscience de la monstruosité dont je faisais preuve, mais elle avait aussi laissé quelque chose en moi. Une volonté de devenir meilleure peut-être! Mais pourquoi étais-je devenue aussi nerveuse et timide que cela? Ce n’était pas comme cela que j’étais ni avant ma transformation, ni avant mon arrivée à Dark City. Je me trouvais pitoyable, et n’y a-t-il pas plus pitoyable que se trouver nous-mêmes pitoyable. Je me retenais de retrousser les lèvres de dégoût devant moi-même. S’il y avait donc une chose dans laquelle j’excellais, c’était la haine de moi-même, souvent pour un rien du tout. Je m’envoyai une vague de sérénité pour chasser ces pensées stupides de mon esprit et comme toujours, mon don de contrôle des émotions fonctionna à merveille! Foutue toxicomane que j’étais! Mon sourire s’agrandit un tantinet et prit de l’assurance, bon ça enfin, c’était un sourire qui a du sens!

S : Salut, Sébastien. Donc tu bosse ici? Ça fait longtemps que tu es ici? Enfin je veux dire que tu bosses pour cette fo... Euh pardon pour Ivy? Au fait tu t'entraines en bas? Tu n'es pas dans cette salle alors... Dommage...

Apparemment, ce Sébastien n’appréciait pas beaucoup Ivy, notre patronne à nous deux. Mais ça ne faisait vraiment pas longtemps que je travaillais ici, donc je n’avais pas vraiment eu l’occasion de connaître Ivy, je ne savais pas si elle était effectivement fo…lle! Mais, si je m’entraîne en bas, c’était seulement qu’il y avait la chaîne et que c’était grand, moins officiel peut-être. Bref, j’en ai aucune idée, mais il me semblait que nous étions supposés danser ensemble deux jours ou quelque chose du genre! Donc, il faudrait bien faire connaissance, si nous devions danser ensemble, même si je n’en étais pas certaine. Sébastien me tendit la main, sûrement pour une poignée formelle, mais au fond de moi, je n’étais pas formelle! Je pris sa main et la tirai vers moi de toute ma force de vampire pas puissante et l’attirai comme moi pour une accolade amicale, même si je ne le connaissais pas. C’était plus mon genre, ce type de chose, mon genre d’avant, de me croire toute permise! Je reculai et articulai, confiante et avec un regain d’assurance :

E : Ouais, bah en fait, je m’entraîne en bas par hasard, j’aurais bien pu monter, juste le feeling, ça me disait pas! Parce que je crois qu’on est supposés danser ensemble un de ces jours… Je sais pas trop, je suis un peu nouvelle ici!

Je lui souris de plus belle en espérant que je ne me trompais pas et que nous effectivement danser ensemble. Quoique je trouve que nos styles semblent un peu différents. Je suis plutôt polyvalente dans les styles de danse, je pourrais peut-être découvrir une manière de danser!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Jeu 27 Oct - 15:47

Une collègue de boulot, gentille, un peu voire beaucoup timide, mais agréable à regarder et surtout non vampire, ça c’était très bien ! Elle me paraissait mal à l’aise, peut-être parce qu’elle était grande ? Presque autant que moi par ailleurs. Je ne savais pas ce qu’elle avait, mais en un instant, sa perte d’assurance venait d’aller dans l’autre sens et son sourire s’en ressentais, plus sur d’elle-même. Je me présentais et faillis gaffer en parlant de notre patronne commune, complètement folle, mais tout de même, je ne connaissais pas la jeune femme face à moi, donc autant éviter de se créer des ennuis une fois de plus.

Je lui tendais la main, voulant lui serrer la sienne, comme deux collègues, mais me retrouvais entre ses bras. Je ne pensais pas qu’elle avait autant de force, car il en fallait pour m’attirer de cette manière et lorsqu’elle me serra contre moi je compris une chose : Vampire ! Elle se recula et je fis de même, non de nom de non, comment j’avais pu me faire avoir de cette manière ? N’allais-je donc jamais reconnaître un humain d’un vampire ?

E : Ouais, bah en fait, je m’entraîne en bas par hasard, j’aurais bien pu monter, juste le feeling, ça me disait pas! Parce que je crois qu’on est supposés danser ensemble un de ces jours… Je ne sais pas trop, je suis un peu nouvelle ici!

Je haussais un sourcil et croisais mes bras contre ma poitrine. Elle ne me paraissait pas mauvaise, bien au contraire de tous ceux que j’avais déjà pu rencontrer et même si elle venait de prendre de l’assurance, elle n’en restait pas moins… Enfin je restais méfiant tout de même.

S : Je dois t’avouer que je n’en sais pas plus que toi, je suis arrivé il y a peu de temps et disons qu’elle n’a pas été très bavarde sur ce coup-là… Donc danser oui, pourquoi pas, mais une chose que j’aimerais savoir, tu es bien un vampire c’est bien cela ? Alors pourquoi es-tu gentille avec quelqu’un comme moi ?

Tous ceux que j’avais pu voir en voulait à ma peau, à part Léna peut-être, mais les autres ne faisaient que me descendre plus bas que terre, voire boire mon sang, à croire que j’étais une source inépuisable de sang ! Je restais un peu en retrait, non pas que je n’avais pas confiance en elle, mais en fait… JE n’avais pas confiance en elle, comme en tous ses semblables, que quelqu’un m’en trouve un d’honnête et qui ne voulait pas de mal à d’autres espèces, je lui offre… Je ne savais pas quoi encore, mais j’allais trouver si cela arrivait !




Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Sam 29 Oct - 15:40

Comme je m'étais bien rattrapée! si ce Sébastien m'avait crue une seconde nerveuse, je croyais bien que l'impression s'était dissipée. Je montrais un peu qui j'étais raiment. Je n'étias pas naturellement timide, juste ces maudites prises de conscience des crimes horribles que j'avais commis m'avais remise en question. J'avais en même temps démontré ma force vampirique, parce que je ne pouvais m'empêcher d'être un peu prétentieuse et vantarde! Au pays des aveugles les borgnes sont rois qu'on dit. Au pays des humains, les vampires pas du tout puissants sont rois, je peux faire valoir ma puissance! Quoique, ma patronne m'avait dit que mon collègue était métamorphe, peut-être qu'il était super fort lui aussi! Que de questions! Et lui, est-ce qu'il savait que j'étais un vampire? Peut-être que celle qu'il trouve folle, enfin je crois, ne lui a pas révélé ma condition. Mais je ne suis plus aussi sanguinaire qu'avant même si je dois toujours me nourrir et que j'aime toujours autant le sang. J'ai conscience que j'enlève la vie, aussi je m'efforce d'utiliser mon pouvoir pour rendre leur mort moins douloureuse! Moi je trouvais que mon collègue était vraiment chaud, mais peut-être qu'il me considérerais comme un monstre en comprenant ce que j'étais... En ce cas, je serais un peu déçue, j'aurais voulu avoir une bonne relation avec lui et éventuellement les autres danseurs.

Quand je relâchai mon étreinte, je suppose qu'il réalisa ce que j'étais devenue, par le haussement de sourcils. Il croisa ses bras sur son torse et semblait réfléchir. S'il était effrayé, je pouvais tout de même utiliser mon don de contrôle des émotions, mais je crois que le libre arbitre compte plus, je ne voulais pas d'une amitié artificelle, comme celles que j'avais toujours eu à Londres dans mon ancienne vie. Des filles à papa qui n'en voulaient qu'à mon argent. Je me demandai pourquoi il n'avait pas remarqué tout de suite que j'étais vampire, après tout, mes iris étaient écarlates! Puis, je me rappelai que je les avait rendus bleus azur, comme le ciel d'une journée ensoleillée qui me manquait tant. D'ailleurs du bleu ciel, je n'en voyait pas beaucoup à Dark City, c'était dommage, mais peut-être que les habitants ne voulaient pas avoir la nostalgie de la lumière...

S : Je dois t’avouer que je n’en sais pas plus que toi, je suis arrivé il y a peu de temps et disons qu’elle n’a pas été très bavarde sur ce coup-là… Donc danser oui, pourquoi pas, mais une chose que j’aimerais savoir, tu es bien un vampire c’est bien cela ? Alors pourquoi es-tu gentille avec quelqu’un comme moi ?

Donc, lui non plus n'était pas très ancien au club, mais un peu plus que moi à en croire ma patronne. Moi, la seule chose qu'elle m'avait dite, c'était mon horaire, une courte visite, et le fait que j,avais un collègue métamorphe. Pas très bavarde non plus j'en conviens. Et puis, ça lui disais de danser avec moi, nous pourrions donc faire une super chorégraphie, ça s'annonce bien! Des mouvements s'alignant déjà dans mon eprit, je les chassai et me concentrai sur Sébastien. J'étais décidement une chorégraphe dans l'âme. De plus, il avait compris que j'étais une créature de la nuit, et il n'était pas si hostile qu'il aurait pu, bonne nouvelle.

E: En fait, si tu m'avais vu il y a quelques mois, j'aurais été assurément plus hostile, j'ai tout simplement pris conscience des crimes que je commetais en me nourrissant et ça m'a tout simplement bouleversée donc j'ai arrêtée d'être ... comme j'étais! J'te fait peur, ou c'est pas si mal!

Un grand sourire éclairant mon visage après cette question, je repris mon apparence normale, celle qui me caractérisait maintenant. Mes cheveux plus courts légèrement et mes iris rouge sang comme je les détestais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Dim 30 Oct - 15:03

Bien, maintenant que je savais ce qu'elle était , j'étais bien plus méfiant qu'au début, une jeune fille, tu parle oui, je n'arrivais pas à déterminer qui était humain ou non. Elle n'avais pourtant pas d'attitude particulière de vampire qui se prenait pour la reine du village, enfin de la ville, mais il y avais quelque chose qui, je devais bien admettre, la faisait plus attendrissante. Mais j'étais toujours sur ma réserve tout de même, son étreinte ne m'avait pas fait perdre de sang, je n'en était pas moins plus que vigilant sachant ce qu'elle était! Finalement, je lui demandais pourquoi elle était si gentille avec moi, les vampires ne m'avaient pas paru gentils de nature!

En tout cas, je n'étais pas un ancien, mais un nouveau, mais d'après ce que j'avais compris le club venait de rouvrir ses portes après une longue absence, mais pas d'elle car elle venait de le racheter, enfin la... Patronne en avait fait un truc sympa, discothèque en dessous, plus club privé en salle haute, oui, c'était pas mal du tout.

E: En fait, si tu m'avais vu il y a quelques mois, j'aurais été assurément plus hostile, j'ai tout simplement pris conscience des crimes que je commettais en me nourrissant et ça m'a tout simplement bouleversée donc j'ai arrêtée d'être ... comme j'étais! J'te fait peur, ou c'est pas si mal!

D'accord, donc d'une elle voulait danser avec moi, sauf que je ne savais pas ce qu'elle savait faire et de deux, Lysie verrait surement d'un mauvais œil que je soit trop proche d'une femme comme elle. Elle avait beau être jeune, c'était tout de même bien roulé quand on y regardais bien, mais même si c'était un vampire, qu'est ce que j'allais bien faire en danse avec? Elle se mit à sourire, bon je comprenais mieux, elle en devais pas être vieille en tant que vampire, car son visage avait encore des restes d'humanité et... Non, en fait, ces yeux étaient rouges, rouges? Mais tout à l'heure...? Et ses cheveux étaient plus court? Je me frottais les yeux un instant et pourtant je n'avais pas bu et je n'étais pas fatigué... Je tendais la main vers elle puis la ramenais dans ma poche.

S : Tu... Comment tu as fait ça?

Je n'étais pas le moins du monde effrayé, mais comment avait-elle pu faire pour se transformer ainsi?

Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Dim 30 Oct - 19:09

Je dois avouer que j'avais voulu me vanter un peu en montrant de quoi j'étias capable. Les restes de ma personnalité superficielle et "dégoûtantement" monstrueuse étaient toujours présents. Après tout, je ne crois que l'on puisse changer du tout au tout sans qu'il n'y ait aucune séquelle. Il y avait forcément des conséquences et mon besoin de montrer ma puissance en était sûrement une. Je voulais voir les yeux de Sébastien s'écarquiller et ses sourcils se hausser lorsque mes yeux redeviendraient rouges, leur vraie couleur et que mes cheveux reprendraient leur longueur. bon, disons que j'étais un peu désolée d'être encore légèrement imbue de moi-même... Je souris, amusée en voyant mon collègue se frotter les yeux, ébahi. je me retenais de rire, je mis ma main sur ma bouche et pinçai les lèvres. J'aimais provoquer la réaction de surprise et de stupéfaction chez les autres, point à la ligne. Il y avait une fois plutôt marquante d'ailleurs, une surprise totale.

Je me rémémorai ce moment alors que j'avais à peine sept ans et que je gambadais encore sous la lueur vivifiante du Soleil d'été. Quoique... à Londres on connaissait plutôt les parapluies et la grisaille printanière. J'esquissai un mince sourire derrière la main plaquée sur mes lèvres. Entre le noir perpétuel et la grisaille, je préférais quoi? Donc, j'étais à un stand de crème en glace dans le centre-ville et je n'étais encore qu'une enfant accompagnée de sa nounou du moment. Quelles belles années, pensai-je. Disons que la crème glacée aux pistaches était légèrement granuleuse et que j'ai toujours été une fillette capricieuse. Une bouchée et j'écrasais le cornet en sucre dans la figure de l'employé qui a eu la surprise de sa vie, avant de repartir sans un mot. Quelle gamine j'avais été! Aujourd'hui, la surprise était certainement moins grande! J'enlevai lentement la main de sur ma bouche, je n,avia splus envie de rire, maintenant, c'était envolé...

S : Tu... Comment tu as fait ça?

Ainsi, il était vraiment surpris et n,arrvais aps à s,en remettre. je voyais bien que ma condition de monstre nocturne, mais que c'était mes capacités hors du cmmun qui le surprenaient. Évidemment, n'importe qui aurait trouvé que tout cela dépasse l'entendement, mais nous les vampires, sommes des créatures surnaturelles et nous pouvons faire des choses surnaturelles aussi. Et lui, je croyais qu'il était un métamorphe? Cela n'est pas supposé dépasser l'entendement aussi de pouvoir se transformer en je ne sais quel animal!? Je me mordillai la lèvre, que pouvais-je lui dire? Il avais bien deviné ce que j'étias et notre patronne aussi en était, donc il devait être acoutumé à tous ces dons...

E: Oui! T'as bien vu, cette fille, c'est moi, l'autre c'était la version modifiée, mais j'avoue que j'ai voulu un peu faire ma vantarde en te montrant mon don. Y paraît que toi aussi, tu peux faire des trucs hors du commun!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Lun 31 Oct - 14:29

Elle venait de changer, non pas de forme, mais ses yeux, ses cheveux avaient été transformés en une seconde, même pas le temps d’un clignement de paupières, rien, juste là et hop, terminé, c’était une autre en quelque sorte. J’avais beau me frotter les yeux, je ne me sentais pas particulièrement fatigué, donc la logique voulait que ce soit elle qui puisse faire cela ! Je la voyais sourire, d’accord, si elle me prenait de haut de cette manière, elle pouvait se foutre le doigt dans l’œil et jusqu’au coude. J’avais beau être gentil, depuis que j’étais ici, dans cette ville, je ne tombais d’une part que sur la pire espèce, des vampires ! Et de deux, ils voulaient tous soit me bouffer soit se moquer ! Puisque c’était ainsi, j’en avais plus qu’assez, je n’avais qu’une envie retourner en France, emportant avec moi Lysie, cette ville ne nous convenait pas !

Je la voyais qui essayais de ne pas éclater de rire, mais même si elle se retenait, je voyais bien que je l’amusais et remis mes bras contre mon torse, ne pouvant pas la toiser de haut, elle était presque de ma hauteur, saleté de vampire, pourquoi ils étaient tous si grand ? C’était normal ? Non parce que des grands, en tant qu’humain, oui, il y avait ce qu’il fallait, mais dès qu’ils se faisaient transformer, d’ailleurs, ils faisaient comment ? Enfin bref, dès qu’ils devenaient vampire c’était dans la notice : Attention vous allez prendre 10 centimètres minimum ! Comme s’ils n’étaient pas assez imbus de leur petite personne, il fallait en plus qu’ils toisent le monde de leur hauteur !

Méfiance ? Non, plutôt dégouté de leur attitude à tous, tous ces… J’avais failli penser monstres, mais j’en étais un…

E: Oui! T'as bien vu, cette fille, c'est moi, l'autre c'était la version modifiée, mais j'avoue que j'ai voulu un peu faire ma vantarde en te montrant mon don. Y paraît que toi aussi, tu peux faire des trucs hors du commun!

Je haussais un sourcil et me demandais qui avait bien pu dire cela, à part Lysie et… Ivy, personne d’autre n’était au courant ! Mouais, je tablais plus sur ma patronne qui devait avoir bien dû se marrer en lui disant qu’elle aurait un buffet à volonté !

S: Vantarde ? J’aurais plutôt dit autre chose, mais soit ! Mais qui à bien pu te raconter cela, que je savais faire des, comme tu dis, « trucs hors du commun » ? Je ne me modifie pas ainsi, je ne suis pas un vampire… Je suis… Autre chose, c’est tout.

Je n’avais pas envie de lui dévoiler mes « dons », ouais des dons, enfin je voyais plus cela comme une malédiction, à part peut-être le fait d’avoir un bouclier infranchissable… Et surtout l’invisibilité, mais en tant qu’animal seulement, mais bon, en quoi cela la concernais? Je retournais vers le lecteur et cherchais une autre musique, j’avais besoin de me détendre là, car franchement, cela commençais à me taper sur les nerfs. Ils auraient pu marquer sur la brochure : Attention Ville vampirisée ! Oui, cela aurait été pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Jeu 3 Nov - 0:53

Quoi? J’avais dit quelque chose que je n’aurais pas du dire? Pourtant c’était notre patronne commune qui m’avait révélé que j’allais travailler avec un métamorphe. À moins que je sois très très bête, les métamorphes, ce sont bien des gens qui peuvent se métamorphoser en animaux? Ou peut-être que Sébastien n’était pas le fameux collègue métamorphe. Elle était où ma bourde donc? Je me mordillai nerveusement la lèvre. Peut-être était-ce Ivy qui m’avait induite en erreur ou qui m’avait révélé une information qu’elle n’aurait pas du. Bref, je ne voulais pas offenser mon collègue ou le gêner, seulement lui montrer que je possédais des dons, mais que je croyais que lui aussi. Et s’il était effectivement un genre de loup-garou, il me semble que les loups-garous détestent les vampires? M’enfin, j’ai vu ça dans un film, même s’il ne faut pas toujours croire ce que disent les films. Comment pourrais-je le savoir si je suis supposée le détester comme ça d’avance! Je suis sympathique de nature! En tous cas, lui ne devait pas être effrayé, parce que je ne le mangerais pas. Les loups-garous, c’est comme des animaux et le sang d’animaux… beurk! Parfaitement dégoûtant!

S: Vantarde ? J’aurais plutôt dit autre chose, mais soit ! Mais qui à bien pu te raconter cela, que je savais faire des, comme tu dis, « trucs hors du commun » ? Je ne me modifie pas ainsi, je ne suis pas un vampire… Je suis… Autre chose, c’est tout.

Je fronçai les sourcils, me demandant de quoi il aurait voulu me qualifier. Un monstre peut-être? Et lui, il en était un aussi! Une Barbie? Merde, j’ai essayé de changer et de me «désuperficialiser»! Et donc, je ne m’étais pas trompée, peut-être Sébastien ne s’attendait-il pas à ce qu’une collègue qui lui était inconnue connaisse sa nature. Franchement! Je suis vampire, je sais reconnaitre les odeurs! J’ai beau être jeune, je ne suis pas si bête que ça. Et puis, aurait-il honte de ce qu’il était? Moi aussi je suis passée par là, j’ai eu honte de ma condition de vampire, j’étais quand même un monstre nocturne, mais disons que je ne pouvais pas avoir un complexe pour l’éternité. L’éternité au sens propre! Sébastien se retourna vers le lecteur de disque. Il voulait se faire terminer notre conversation ainsi? Je l’avais vraiment intimidé donc!

E : Écoute, je voulais vraiment pas te gêner, mais c’est Ivy qui m’a dit que je devais pas m’incommoder à avoir un collègue métamorphe. J’en avais jamais croisé avant, je suis curieuse c’est tout, prends pas ça mal! Pour être honnête, moi aussi j’me suis considérée un monstre un temps, mais on est pas pour passer la vie à avoir des remords! J’vais te dire, je suis pas comme les autres vampires… j’ai que huit ans, donc je suis encore un peu humaine au fond de moi!

Je lui adressai un petit sourire désolé et me dirigeai moi-même vers la chaîne Hi-Fi! Pour détendre l’atmosphère, pourquoi ne pas se partager la scène à deux et découvrir si deux espèces totalement opposées pourraient cohabiter dans l’art!

E : Alors, ça te dit de danser?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Jeu 3 Nov - 16:35

Elle savait qui j’étais, oui, c’était plus que sur, elle avait le nez fin, si je pouvais me permettre de penser ainsi, mais avait-elle justement le don d’entendre les pensées ? A la voir, je ne pouvais pas le savoir et ne voulait pas tenter quoique se soit, surtout si elle pouvait les entendre. Si je pensais ou disais quelque chose qui ne lui convenait pas, me sauterait-elle dessus ? Non pas que j’avais peur d’elle, j’avais réussi à faire face à Ivy, enfin, elle était sérieusement blessée aussi, donc cela faisait que j’avais eut un avantage, sommaire, mais un avantage tout de même !

Depuis que je savais ce que j’étais et surtout depuis que je m’étais fait attaquer par EUX, forcément j’avais du mal à faire confiance à quelqu’un qui faisait partie de leur espèce ! Entre ma patronne, le bibliothécaire et la directrice, j’avais été servi… Pourtant je ne jugeais jamais, jusqu’à ce que j’arrive dans cette ville, à croire que c’était une malédiction de venir ici, tous les malheurs du monde étaient rassemblés ici, comme si la ville attirait ce qu’il y avait de plus mauvais en nous. Je la voyais froncer les sourcils à mes paroles, quoi ? Il y avait un problème dans ce que je disais ? Tout ce que je pensais, c’est qu’elle était bien curieuse, un peu trop à mon goût et préférais me tourner vers le poste, pour changer de musique.

E : Écoute, je ne voulais vraiment pas te gêner, mais c’est Ivy qui m’a dit que je ne devais pas m’incommoder à avoir un collègue métamorphe. Je n’en avais jamais croisé avant, je suis curieuse c’est tout, prends pas ça mal! Pour être honnête, moi aussi j’me suis considérée un monstre un temps, mais on n’est pas pour passer la vie à avoir des remords! J’vais te dire, je ne suis pas comme les autres vampires… j’ai que huit ans, donc je suis encore un peu humaine au fond de moi!

Ces mots me faisaient étrange, c’était un peu comme si elle voulait mon approbation et je m’arrêtais d’un coup, n’atteignant pas le poste et me retournais vers elle.

S : Disons que… Avant d’arriver ici, je ne connaissais même pas l’existence des vampires… Je n’ai découvert ma nature que depuis un peu plus d’un an. Mais, je ne vais pas me morfondre toute l’éternité parce que je suis… Ce que je suis, j’ai une espérance de vie courte, contrairement à toi… Et puis les seuls que j’ai rencontrés se sont… enfin une c’est servi sur moi et les deux autres, tellement ignobles… Enfin, je ne vais pas te raconter ma vie, mais disons que les approches que j’ai eut, non pas été fameuses, ou presque.

Je pensais à Aure qui avait discuté à peu près correctement avec moi, mais n’était-ce pas pour me soudoyer ? Ou essayer plus tard de vouloir quelque chose de moi ? Je n’en savais rien, mais je restais malheureusement sur mes gardes. Finalement, ce fut elle qui alla jusqu'au poste et sa question me surpris.

E : Alors, ça te dit de danser?

S: Danser ? Avec toi ?

Je me demandais si c’était une blague, mais elle avait bien l’air sérieuse et un peu surexcitée. Pourquoi pas, après tout j’étais là aussi pour cela, donc autant voir ce que cela donne de suite, mais, je ne connaissais pas ce qu’elle voudrait faire à deux.

S: Tu choisis la musique et je te suis?...

Je verrais bien ce qu’elle choisira, mais pitié, qu’elle ne choisisse pas une musique trop sensuelle, je risquais ma peau là !

Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Dim 6 Nov - 17:36

Ais-je bien fais de tout révéler ce discours à un collègue que je connais à peine? Je ne veux pas en entendre parler, j’ai fait une gaffe, je l’ai sûrement vexé, il fallait que je me rattrape et je l’ai fait. Je lui ai confié. Comment je me sentais face à ma nouvelle nature de vampire, qui j’étais, mon âge. Tout cela me rend vulnérable surtout que Sébastien connaît aussi un de mes dons. Mais, je ne me méfie pas, ça m’a l’air d’un bon gars et il a aussi l’air de ne pas aimer ce qu’il est. En tous cas, si j’avais un côté animal sauvage en moi, je n’en serais pas bien fière moi non plus. Sébastien interrompit son chemin vers la chaîne stéréo après que je lui eus radoté ce petit speech, en était-il surpris? Je m’en contrefiche! La vérité choque-t-elle tant que ça? Le jeune homme se retourna, je lui souris doucement, quelque peu timidement. Qu’allait-il me répondre après cela. Peut-être allait-il oser se confier à moi, j’espérais qu’il verrait en moi quelqu’un de bine qu’il ne me croirait pas perfide et cruelle.

S : Disons que… Avant d’arriver ici, je ne connaissais même pas l’existence des vampires… Je n’ai découvert ma nature que depuis un peu plus d’un an. Mais, je ne vais pas me morfondre toute l’éternité parce que je suis… Ce que je suis, j’ai une espérance de vie courte, contrairement à toi… Et puis les seuls que j’ai rencontrés se sont… enfin une c’est servi sur moi et les deux autres, tellement ignobles… Enfin, je ne vais pas te raconter ma vie, mais disons que les approches que j’ai eut, non pas été fameuses, ou presque.

Ça y était, il s’était confié, et j’avais raison sur au point un point, il n’aimait pas les vampires, mais c’était bien évident. Serais-je différent, parce que ça serait bien dommage qu’il me voue une haine comme celle envers mon espèce alors que je ne suis pas vraiment représentative de celle-ci. Il ne faut pas juger les gens par ce qu’ils sont, il devrait le savoir! Ce n’est pas de ma faut si j’ai été transformée, comme ce n’est pas de la faute de Sébastien s’il peut se transformer en animal, même si je ne sais pas lequel. D’ailleurs, je serais bien curieuse de le savoir, mais jamais je ne le demanderai, parce que j’allais l’intimider encore plus. Je lui souris et le devançai vers la chaîne stéréo. Pour détendre l’atmosphère, nous devrions danser, de plus, je ne vois pas ce que je pourrais rajouter d’autre à part une proposition à nous défouler.

S: Danser ? Avec toi ?

On aurait dit que Sébastien était incrédule. Pourquoi? Je n’avais pas l’air d’une danseuse, le moment était mal choisi? Peut-être qu’il avait peur que je choisisse une chanson qui n’était pas son style. Mais, personnellement, je trouvais que l’idée était bonne et que vu que nous allions peut-être danser ensemble au boulot, ça serait bien de se pratiquer. Je lui souris de nouveau, espérant qu’il changerait peut-être d’idée ou qu’il s’adoucirait au moins!

S : Tu choisis la musique et je te suis?...

Ah! C’est tout juste cela que j’espérais! Je jetai un œil aux Cds qui s’entassaient déjà près de la chaîne et en pris un au hasard. J’espérais que ça allait être quelque chose qui bouge, de dynamique pour me défouler. J’insérai le disque dans le lecteur et appuyai sur play avant d’aller me placer près de Sébastien, attendant que les premières notes retentissent. Je souris et faillai éclater de rire en reconnaissant la chanson et jetai un regard à mon collègue, voulant voir ses impressions face à celle-ci

E : Allons-y alors!



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Dim 6 Nov - 21:52

Je me méfiait d'elle tout simplement parce qu'elle était un vampire et oui, je n'avais aucune confiance en eux, enfin très très limité ma confiance. Et vu la façon dont la conversation tournait, je me demandais bien comment cela allais finir. Je lui avait tourné le dos, et allais remettre de la musique lorsqu'elle me dépassa. Je lui expliquais mon point de vue et surtout la manière dont j'avais rencontré les autres vampires, d'ailleurs, à part Lysie qui était comme moi, je n'avais fait que rencontrer des vampires... Elle me regardais, mais pas un mot, rien. Je me demandais ce qu'elle pensait et aurait aimé avoir le don d'entendre les pensées.

Je ne savais pas ce qu'elle voulait vraiment, mais comme elle ne me sautais pas dessus, je pouvais penser qu'elle était peut-être différente. Enfin, elle m'avais paru plus... Humaine d'ailleurs, surement dû au fait que cela ne faisait pas longtemps qu'elle était ainsi. En tout cas elle voulait danser, oui, mais avec moi. Je dû avoir une drôle de tête et surtout je me demandais si elle voulait vraiment danser avec moi, mais oui, apparemment c'était le cas. Finalement j'acceptais, de toute manière, j'étais assez professionnel pour cela et puis si elle faisait la même chose je ne voyais pas de problème.

Elle souriait et je la voyais chercher une musique. Dès les premières notes de musique, je reconnaissait, ouf, pas un slow, je l'aurais mal pris, pas de musique techno non plus.

E : Allons-y alors!

Je hochais la tête et lui attrapais la main, la faisant tourner, puis je partais dans une danse entrainante, l'attrapant parfois par la main pour la faire bouger dans un sens ou l'autre. Elle bougeait très bien et j'aimais la musique, je continuais dans un solo attrapant une des barres et tournait autour, déhanchant royalement. Je m'amusais à faire des bonds en arrière, restant sur mes mains pour attraper la barre avec mes pieds et continuais à revenir vers elle, la suivant dans ses mouvements.


Revenir en haut Aller en bas
Ebony Riverside

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : Ici & Maintenant =P Savourons la vie

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Bonnie, fête déjà ses vingt-huit ans! Damn! Mais, par chance, j'ai toujours l'air d'avoir dix-neuf ans, l'âge de ma transformation - Dis-je en vous toisant de mon 1m84
Double Compte: Aucun
Dons et espèces: Bon, c'est dommage je suis ce monstre sanguinaire qu'on appelle vampire, mais j'ai quand de jolis dons comme la polymorphie & le contrôle des émotions!

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Mar 15 Nov - 12:25

Quand je dansais, j’étais une toute autre personne, je ne pensais plus, j’agissais. Peut-être que les autres se sentaient comme cela aussi et j’aurais été bien curieuse de le savoir, mais je ne pouvais pas lire dans les pensées et je n’étais pas mon amie Constance, et puis je dansais donc je n’avais aucun temps pour cela. Je sentis que Sébastien me prenait la main, on dirait qu’il n’avait plus peur de moi ou qu’il ne se méfiait plus pour me faire tournoyer d’une telle façon. De toute évidence, la musique que j’avais choisie était correcte pour une première danse. Je continuai de danser tout en regardant Sébastien sur une des barres du coin de l’œil. Ouf, c’était un très bon danseur et si j’avais encore été humaine, j’aurais rougi, pas seulement à cause de l’effort physique. Je songeai qu’il n’y avait qu’une chose que Sébastien ne connaissait pas de moi, la façon dont je commençais toujours à chanter spontanément au milieu de mes danses. Devrais-je me laisser aller et commencer à chanter ou non? Oh et puis, en lâchant prise, c’était tous mes muscles qui prenaient le relais et qui bougeaient instinctivement, c’était souvent dans ces moments que je dansais le mieux… et que je chantais le plus. Tant pis, je commençai à chanter juste sur mon passage favori, mais sans jamais arrêter de me déhancher. Multitâches que j’étais! Je bondi dans les airs, tournoyai et j’atterris sur une jambe, pile sur la fin de la musique. Je me tus et regardai Sébastien, voulant voir comment il avait réagi à mon petit numéro supplémentaire. Et s’il n’aimait pas la façon dont je chantais? Et s’il était toujours contrarié de ma condition de vampire? J’esquissai un mince sourire à son attention. Comme personne ne parlait, je brisai le silence, qui pourtant est supposé être d’or et lançai :

E : Wow! Je ne savais pas que tu étais un aussi bon danseur! Le moins qu’on puisse dire c’est que tu brûles les planches! Quand je t’ai vu en arrivant, ce n’était rien comparé à ce numéro, j’aimerais vraiment danser avec toi pendant le travail, ça serait tout simplement super!

Mon sourire s’agrandit. Tout cela était tout à fait vrai, je l’avais trouvé extraordinaire, même que j’avais pensé que j’aurais rougi si je n’avais pas été vampire, ce n’était pas rien, car auparavant, je ne rougissais presque jamais. Aucune allusion n’avais encore été faite sur mon champ et je m’en mordais les lèvres. Qu’allait-il penser? Allait-il vouloir encore danser avec moi? Je songeai que je n’avais jamais été aussi timide avant d’arriver en ville. Je me sentais alors toujours au-dessus de tout et je ne me souciais pas de ce que les gens pensaient de moi. J’étais une prétentieuse arrogante et puis, Pouff! J’étais devenue une vraie mauviette qui a peur de tout. Je pris ma gêne et ma nervosité à deux mains puis ajoutai, moins fort que précédemment :

E : Et puis? Qu’est-ce que tu en penses de moi? Je suis si mal que ça? Et puis, je suis tellement désolée d’avoir chanté, ça sort tout seul!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Mer 16 Nov - 15:00

Si nous devions danser ensemble, autant la toucher, je verrais bien si je pouvais le supporter ou non. Le contact était étrange, ou j’étais chaud, ou elle était froide, ou bien les deux surement, mais cela allais, ce n’était pas non plus la Sibérie et les tropiques, quoique se n’était pas loin tout de même. Ce n’était pas dérangeant, mais surprenant en fin de compte, comment ? Non, ne pas penser à des choses pareilles, car se demander comment les humains pouvaient supporter leur contact ou le notre d’ailleurs, nous étions plus chaud ou froid qu’eux, cela devait les rendre méfiants. Enfin, je dans sais de mon coté, elle du sien, parfois je l’attrapais, parfois non, c’était suivant l’instinct de la chanson. Je la regardais faire parfois, parfois non, pris dans la musique, je me laissais aller, j’adorais danser autour de la barre, c’était l’une des premières choses qu’on vous apprend quand vous êtes débutant, en jouer, sans mauvais jeux de mots, quoique la femme qui me l’avais dit, n’aurais pas dit non à autre chose, mais je ne le voulais pas. Je jetais un œil lorsque j’étais dans le sens de Ebonny et pouvais la voir s’éclater, au moins elle aimais cela et ce qui m’étonna le plus fut sa voix.

Je la vis faire un saut périlleux, ou quelque chose dans le même genre, puis s’arrêta pile lorsque la musique s’arrêtait. Je la vis me regarder et me faire un petit sourire, quoi, j’étais si mauvais que cela ? Mouais, d’accord, face à un vampire je ne faisais pas le poids, mais tout de même, je me débrouillais bien mieux depuis que j’avais commencé.

E : Wow! Je ne savais pas que tu étais un aussi bon danseur! Le moins qu’on puisse dire c’est que tu brûles les planches! Quand je t’ai vu en arrivant, ce n’était rien comparé à ce numéro, j’aimerais vraiment danser avec toi pendant le travail, ça serait tout simplement super!

M*rde alors, dire que je pensais le contraire, je me passais une main derrière la tête, me frottant l’arrière du crane, légèrement gêné, je ne m’attendais pas à cela et restais sans voix.

E : Et puis? Qu’est-ce que tu en penses de moi? Je suis si mal que ça? Et puis, je suis tellement désolée d’avoir chanté, ça sort tout seul!

S : Je, euh… Désolé, c’est juste que, si tu danse très bien, c’est juste que je n’ai pas l’habitude qu’on me le dise, c’est tout. Et sinon, oui, pourquoi pas, du moment que ce ne sont pas des danses trop… Lascives, cela ira très bien, sinon je ne donne pas cher de ta peau. Mon amie travaille ici, aussi. Dis-je en riant. Cela t’arrive souvent de chanter ? Non pas que ce ne soit pas bien, mais je ne suis pas sur que tu en auras le droit ici, c’est plus pour le plaisir des yeux, pas des oreilles.

Au moins j’avais vu ce que la scène donnait en espace, mais là, je ne rêvais que d’une chose : une bonne douche bien chaude.

S : Au fait, tu bosse quels jours alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Morgan

avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 04/09/2010

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : réel 400, physiquement 25ans, 1m80
Double Compte: Drake Kolher / Franck Tegan
Dons et espèces: téléportation, lévitation et onde de choc (qui permet de dissoudre n'importe quelle matière en poussière et sorte de bouclier). Contrôle le feu et l'électricité présente, Maître en armes blanches.

MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   Mer 7 Déc - 6:06

Rp verrouillé


couleur : darkorange



Revenir en haut Aller en bas
http://shadow-of-angels.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement au travail & nouvelle rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement au travail & nouvelle rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: