Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Départ precipité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Départ precipité...   Dim 2 Oct - 19:57

Je venais d'écouter la cassette que m'avait faite Ivy et autant dire que j'étais mal. Très mal... Elle m'avait dit énormément de choses et j'avais senti dans sa voix une certaine hésitation et des sanglots. Même si nous n'étions plus en couple, Je vis cette cassette comme une rupture définitive. Je faisais ce que je pouvais pour retenir mes larmes. En cet instant, je devais rester forte comme je l'avais toujours été. Ne cherche pas à me retrouver, c'était ses mots. Seulement, je ne comptais pas suivre ses instructions. J'allais la retrouver et l'aider. Je fonçai à ma chambre, pris un sac et mis des affaires en vrac dedans. Je ne savais pas combien de temps je partais mais bon. Je couru vers la porte et m’arrêtai. Melinda... Je ne pouvais pas partir comme ça sans la prévenir. Comme je n'osais pas affronter ses éventuelles larmes, je decidai de lui écrire une lettre. Je griffonnai quelques mots phrases à la va vite puis, n'oubliant pas de prendre ma claymore, partis en direction de l'accueil en toute hâte. Je glissai ma lettre dans son casier et sans même un regard, courus à toute vitesse vers l'endroit ou était garé la moto d'Ivy. Car dans l'enveloppe, des clés de moto s'y trouvait. Elle était bien là, garée. Était-ce un signe discret de sa part pour que je la retrouve. J'en doutais. Ivy était une personne déterminée. Quand elle disait qu'elle n'avait besoin de personne, c'était le cas. En tout cas, dans sa tète... Seulement, là, je ne pouvais pas la laisser partir comme ça. Je caressai le métal froid du bout des doigts avant d'ouvrir le caisson pour y découvrir un casque. Son casque... Je le mis sur ma tête et respirai son doux parfum. Je devais en profiter car ce n'allait être qu’éphémère. J’enfourchai la moto et mis le contact. Un vrombissement sourd se fit entendre. Je fis un dérapage et sortis du box ou été rangés motos et vélos. Je freinai lorsque je vis la porte d'entrée de l'academy s'ouvrir... Je voulais démarrer mais quelque chose m'en empêché et je ne savais pas quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Départ precipité...   Dim 2 Oct - 20:14

C'était encore un de ces long jour ou je me demande pourquoi je suis ici, pourquoi je fais ça, je me le demandais souvent en ce moment, j'étais dans les couloirs de l'academy et allait vers la réception je vis alors une lettre dans mon casier que je pris et allait à mon bureau pour la lire, je m'asseyais et l'ouvrais d'un coup, trouvant une cassette et une liasse de billet je fronçais des sourcils me demandant bien ce que c'était je me mis donc à la cassette qu'elle m'avait faite et compris que c'était Ivy et elle partait toute seule... Non mais c'était pas vrai elle me prenait vraiment pour une fille aussi bête ? Je partais sur le champs c'était décider, je me mis alors à écrire une lettre pour Sélène n'aillant pas le temps de parlé à Caterina, d'ailleurs je lui écrivais une lettre également pour lui expliquait que je laissais les commandes à Sélène car je n'avais pas eu le temps de la voir pour lui donner son planning alors lui laisser l'academy tout entière c'était un peu beaucoup. Une fois mes lettres d'écrites je sortais à vitesse vampirique postant mes lettres et j'allais directement dehors...

Je tombais nez à nez avec la moto d'Ivy, elle n'était pas encore parti ?? Je humais l'odeur et compris que non ce n'était pas Ivy mais Sally... Je me postais alors devant elle pour qu'elle aille nul part, elle devait avoir eu un mot d'Ivy pour avoir eu sa moto, mais dans ce cas Sally me prêterait peut être la sienne ?

L : Sally ? Tu vas ou comme ça ? Enfin ce n'était pas trop mes oignons en faite et je devais faire vite. Dis moi je peux avoir ta moto ?

Je la regardais et espérais qu'elle m'en voulait pas la dernière fois pour Mélinda et qu'elle allait donc ma la prêter...


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Départ precipité...   Dim 2 Oct - 21:01

Je venais tout juste de rentrer à l'academy après avoir été faire un tour en ville, afin de faire un peu de shopping et aussi de me nourrir. J'étais passée à ma boite au lettres et j'y avais récupéré un paquet, qui venait apparemment d'Ivy. Je m'étais ensuite installer dans ma chambre puis l'avais déballé, découvrant une lettre ainsi que des flingues. Dans cette lettre Ivy m'avouait qu'elle avait enfin décider de partir, et qu'elle savait qu'elle ne reviendrais pas. Je resta un moment stoïque devant sa lettre, me rappelant les entrainements que l'on avait eu. Puis je déposa la lettre sur mon lit et pris mon sac à dos, allant dans mon armoire afin de prendre quelques affaires, et surtout mon pistolet. Je ne mis pas longtemps à claquer la porte, n'ayant pas oublier les armes qu'Ivy m'avait donner. Je me dirigea ensuite vers la sortie, et une fois dehors je vis que Lena et Sally y étaient. Je m'approcha alors d'elles, me demandant si elles allaient au même endroit que moi.

C : Vous allez en Transylvanie vous aussi ?

Je les regardais tour à tour, puis posa mon regard sur la moto de Sally, pensant alors à ma voiture, regrettant de ne pas avoir acheter ma moto comme je l'avais dis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Départ precipité...   Dim 2 Oct - 21:33

C'était Lena qui avait ouvert la porte. Elle couru pour se mettre devant la moto.

L : Sally ? Tu vas ou comme ça ? Dis moi je peux avoir ta moto ?

Je relevai la visière de mon casque pour la regarder droit dans les yeux. Non mais de quoi elle se mêlait celle là ? J'allais ou je veux et elle n'avait rien le droit de me dire. Non mais ! J'allais lui répondre quand la porte d'entrée s'ouvrit encore une fois. Cette fois ci sur Caterina. Je ne l'avais vu qu'une fois mais disons que son physique avantageux ne laissait personne de marbre. A moins que ce ne soit à cause de la petite séance d'entrainement que j'avais fait avec elle... Trois jours après, j'avais encore des courbatures partout.

C : Vous allez en Transylvanie vous aussi ?

S : Salut Lena, salut Cat'. Désolée, je n'ai pas le temps de rester faire un brin de causette avec vous. Je dois partir maintenant. Je ne sais pas ce que tu va faire de ma moto Lena mais je m'en fiche. Prend là, elle ne m'est plus d'aucune utilité. C'est la bleue avec des flammes sur le coté. Si tu veux tout savoir, je pars aider Ivy. J'ai reçu une cassette d'elle et malgré qu'elle m’ait dit qu'elle ne voulait pas que je vienne, je vais quand même l'aider. Elle aura besoin de moi. Maintenant, pousse toi que je puisse y aller. Je perds deja du temps à parler avec vous. Je fais toujours cavalier seul alors je ne sais pas si venir avec moi est une très bonne idée.

Je continuai de les regarder, attendant impatiemment que Lena se pousse pour que je puisse enfin partir.


Dernière édition par Sally Reyes le Dim 2 Oct - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lena Black
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 2493
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 525 ans (réel) 18 ans (physique), 1m71
Double Compte: Amy Salem/Nicolae Gregoriu
Dons et espèces: Don de la télékinésie, Elle à aussi tout de surdévelloper par rapport à un vampire normal.

MessageSujet: Re: Départ precipité...   Dim 2 Oct - 21:48

J'attendais que Sally me dise si je pouvais ou elle allait finalement je m'en fichais bien un peu pour le coup même si je l'aimais bien, mais elle n'eut pas le temps Caterina que je reconnu tout de suite était la elle aussi et je me demandais bien ce qu'elle voulait, avait-elle eu mon mot ? Ou alors voulait-elle me parlé de son emploi du temps ? Le soucis c'était que je n'avais pas le temps...

C : Vous allez en Transylvanie vous aussi ?


Je levais un sourcil vers elle, vous aussi ?? Elle comptait y aller ?? Bon elle était du même age que moi cela ne me gênais pas plus que cela de m'emmener avec moi mais Sally... C'était une hybride, Ivy tenait à elle aux dernières nouvelles même si la c'était la douce odeur de Mélinda que je sentais sur elle...

S : Salut Lena, salut Cat'. Désolée, je n'ai pas le temps de rester faire un brin de causette avec vous. Je dois partir maintenant. Je ne sais pas ce que tu va faire de ma moto Lena mais je m'en fiche. Prend là, elle ne m'est plus d'aucune utilité. C'est la bleue avec des flammes sur le coté. Si tu veux tout savoir, je pars aider Ivy. J'ai reçu une cassette d'elle et malgré qu'elle m’ait dit qu'elle ne voulait pas que je vienne, je vais quand même l'aider. Elle aura besoin de moi. Maintenant, pousse toi que je puisse y aller. Je perds deja du temps à parler avec vous. Je fais toujours cavalier seul alors je ne sais pas si venir avec moi est une très bonne idée.

Je la regardais droit dans mes yeux, bloquant sa moto avec mon don, une chose était sur elle n'allait pas aller bien loin, mais j'avais vu sa détermination et donc je me disais que c'était mieux qu'elle vienne avec nous plutôt que de la laisser partir seule de son côté.

L : Salut Cat, oui apparemment ont y va toute. Je me tournais vers Sally. Écoutes moi bien Sally, Tu es une hybride et même si je me doute bien que tu peux te débrouiller toute seule la bas ils sont des milliers, je ne vais pas essayer de te dissuader par contre que tu le veuille ou non ont par toutes ensembles.

Je ne débloquais pas la moto de Sally je ne voulais pas qu'elle parte avant nous et me dirigeais vers sa moto à vitesse vampirique et quelques secondes plus tard je sortais avec sa moto et m'arrêtais à son niveau tendant la main à Caterina, pour qu'elle monte.

L : Tu es sur de vouloir venir ? C'est presque une mission suicide tu sais.


Je le regardais attendant de savoir pour pouvoir débloquer la moto de Sally et que l'on puisse partir.


Couleur : violet

Revenir en haut Aller en bas
http://dark-academy.vampire-legend.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Départ precipité...   Dim 2 Oct - 22:16

J'étais sortie de l'academy et était tombée directement sur Sally et Lena, je leur demanda alors tout en m'approchant si elles allaient elles aussi rejoindre Ivy ou non. Je vis Lena lever un sourcil et je me contenta de la regarder sans rien dire, puis, je retourna mon attention sur Sally qui apparemment, était très pressée de partir.

S : Salut Lena, salut Cat'. Désolée, je n'ai pas le temps de rester faire un brin de causette avec vous. Je dois partir maintenant. Je ne sais pas ce que tu va faire de ma moto Lena mais je m'en fiche. Prend là, elle ne m'est plus d'aucune utilité. C'est la bleue avec des flammes sur le coté. Si tu veux tout savoir, je pars aider Ivy. J'ai reçu une cassette d'elle et malgré qu'elle m’ait dit qu'elle ne voulait pas que je vienne, je vais quand même l'aider. Elle aura besoin de moi. Maintenant, pousse toi que je puisse y aller. Je perds deja du temps à parler avec vous. Je fais toujours cavalier seul alors je ne sais pas si venir avec moi est une très bonne idée.

Je fronça les sourcils une seconde à ses dires. Je n'aimais absolument pas sa façon de nous parler mais je ne dis rien, me contentant juste de penser qu'elle ne ferais pas le poids deux secondes contre l'armée de vampires qui nous attendais là-bas. Déjà que lors de notre combat elle n'avait pas tenu bien longtemps alors…

L : Salut Cat, oui apparemment ont y va toute. Écoutes moi bien Sally, Tu es une hybride et même si je me doute bien que tu peux te débrouiller toute seule la bas ils sont des milliers, je ne vais pas essayer de te dissuader par contre que tu le veuille ou non ont par toutes ensembles.

Bon, au moins, Lena était du même avis que moi, ce qui était une bonne chose. En y réfléchissant, nous étions seulement réaliste en pensant cela. Après tout, il n'y avait pas beaucoup de chance pour que l'on revienne un jour. Je la vis ensuite bloquer la moto de Sally puis aller en chercher une avant de me tendre la main afin que je monte derrière elle. Je ne me fis pas prier et la pris, montant ainsi à l'arrière en regardant Sally une dernière fois, me rappelant que c'était elle qui était avec Ivy, enfin, d'après ce que j'avais compris. Je baissa alors le regard, ne disant rien, me contentant d'essayer de penser à autre chose qu'au fait que je l'aimais encore.

L : Tu es sur de vouloir venir ? C'est presque une mission suicide tu sais.

Je la regarda une seconde, puis répondis, m'accrochant ensuite à la moto.

C : Oui j'en suis sur. Je me fiche complètement d'y rester. Je n'ai plus rien à perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Départ precipité...   Lun 3 Oct - 12:04

Léna fronçait les sourcils. Vu le ton sur lequel je lui parlais, ce n'était pas étonnant. Elle pouvait me blesser mortellement, ça ne m'aurait pas empêché d'aller rejoindre Ivy.

L : Salut Cat, oui apparemment on y va toute. Écoutes moi bien Sally, Tu es une hybride et même si je me doute bien que tu peux te débrouiller toute seule, la bas ils sont des milliers, je ne vais pas essayer de te dissuader par contre que tu le veuille ou non on par toutes ensembles.

J’acquiesçai en silence. Si je répondais, j'allais l'envoyer ch*er et au fond de moi, je ne voulais pas ça. J'étais juste déterminer dans ma "mission" que je m'étais fixée. Léna bougea de devant ma moto et enfourcha mon ancienne moto. Elle tendit la main à Caterina qui la prit aussitôt et monta derrière elle.

L : Tu es sur de vouloir venir ? C'est presque une mission suicide tu sais.

Je sentis un moment d’hésitation qui disparut pour laisser la place à une certaine détermination.

C : Oui j'en suis sur. Je me fiche complètement d'y rester. Je n'ai plus rien à perdre.

Je me demandai alors pourquoi elle était comme ça. Ivy était-elle si importante à ses yeux pour qu'elle puisse mourir pour elle ? Et pourquoi ? Il faudrait que je pense à lui poser la question. Je rabattu la visière de mon casque. Elles n'en avaient pas, elles. Oh c'était des vampires, je ne m'en faisais pas pour elles.

S : Si vous êtes prêtes, on y va. J’espère que vous pourrez suivre car je ne vous attendrais pas. Ne vous préoccupez de rien, roulez.

A peine avais-je fini ma phrase que je mis les gaz et démarra en trombe, dévalant la grande ligne droite à travers la foret. Direction l'aéroport.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Départ precipité...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Départ precipité...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 1-
Sauter vers: