Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amitié dans la poussière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Amitié dans la poussière...   Dim 11 Sep - 22:13

J'avais decidé de faire un tour à la bibliothèque pour y faire des recherches en biologie du surnaturel. En y réfléchissant, j'étais ici depuis six mois-un an et je n'y avait encore jamais fichu les pieds. Au guichet en face de l'entrée, personne.. Bon ben, je n'ai plus qu'a me servir. De toute façon, je ne comptais pas emporté de livres. Je fus impressionné par la grandeur de la pièce et surtout par sa hauteur... J'avais farfouillé un peu partout et ramenai sur une table des dizaines de grimoires et autres tomes genre encyclopédie. Celui qui avait regroupé tous ces livres était vraiment un génie. J'ouvris le premier grimoire poussiéreux qui me tomba sous la main, "Faunes et espèces hors du commun". Je le feuilletai à vitesse vampirique et je ne trouvai pas ce que je cherchai. Avec un soupir, je passai au deuxième lorsque j'entendis des bruits de pas dans le couloir. La porte n'étant pas fermé, je penchai la tête pour voir qui était-ce...


Dernière édition par Arzhel Yale le Mar 13 Sep - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 12 Sep - 15:30

Je m'ennuyais un peu et j'étais rentré de Paris, depuis peu de temps, mais ça faisait énormément de bien de revenir ici, car franchement c'était ici où je me sentais tellement bien. Je marchais dans les couloirs et je passe devant une porte, en tournant la tête pour voir quel étais cet endroit. Je vis Arzhel. Je lui adresse un sourire et décide de rentrer et de le rejoindre. Une fois à sa hauteur je posa ma main sur son épaule et m'assoie à coté de lui. La dernière fois qu'on s'était vu c'était dans cette ruelle le jour ou je savais pas si j'étais enceinte ou pas. Enfin bon je le regarde et lui sourit.

C: Salut, comment tu va?? Sa fait longtemps qu'on sait pas vu.

Heureusement que je n'avais quasiment plus de bleu, enfin les seuls où j'en avais, était sur mes cotes, l'endroit où ça avait plus du mal à partir, mais sur le visage je n'en avais plus.



Modéré par Ivy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 12 Sep - 16:37

Les bruits de pas étaient en fait ceux d'une personne que je connaissais bien mais pas assez à mon goût. Les pas se firent de plus en plus proche et une jeune femme blonde entra dans la bibliothèque. Un sourire se dessina sur mon visage lorsque je reconnut Cara. Elle vint s'asseoir à coté de moi, posant sa main sur mon épaule.

C: Salut, comment tu va?? Sa fait longtemps qu'on sait pas vu.

A : Je vais bien merci. Et toi, comment va tu ? Oui ça faisait longtemps hein ? La dernière fois c'était dans cette ruelle, je pense que tu t'en souviens.

En me rappelant que j'en avais fini avec l'énorme volume que je feuilletais, je le fermai d'un seul coup... Ce qui eut pour effet de dégager un énorme nuage de poussière...

A : Excuses moi. Tu es toujours avec Owen au fait ? dis-je en agitant les bras et en toussant.

J'esperais que tout allait bien dans sa vie, du moins que sa vue soit un peu mieux que la mienne. Bien sur, j'avais trouvé une compagne merveilleuse mais j'en avais perdu une autre... Il fallait que j'arrete de penser cela. Il fallait que je ne regrette rien de mes choix passés. Je n'avais pas le don de voyager dans le passé alors à quoi bon me miner le moral ? De toute façon, meme si j'avais ce pouvoir, je ne changerai rien. J'avais passé de merveilleux moments avec Lena maintenant il fallait que je tourne la page.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 12 Sep - 17:38

Je m'étais approché de Arzhel, je le connaissais pas trop bien mais, je l'aimais bien. Le peu que je le connaissais, je l'appréciais énorment. Je lui avais demandé si il allait bien, je le regardais me rapprochant un peu de lui, pas que je le drague, loin de la mais j'aimais bien être près de lui, quelque chose m'attirait chez lui. Pas physiquement, ni amoureusement hein mais voila.

A : Je vais bien merci. Et toi, comment va tu ? Oui ça faisait longtemps hein ? La dernière fois c'était dans cette ruelle, je pense que tu t'en souviens.

C : Moi sa va merci, je suis rentrée de Paris y'a pas longtemps. Et oui, je m'en souvient très bien, d'ailleurs merci de m'avoir réchauffée, sa ma fait beaucoup de bien.

Au même moment, il ferma son gros bouquin, ce qui fit beaucoup de poussière, je me mis à tousser et à bouger ma main afin de dégager la poussière.

A : Excuses moi. Tu es toujours avec Owen au fait ?

C : Pas grave, t'en fait pas. Et oui, je suis toujours avec lui, on est très bien ensemble. Bien sur, y'a des haut et des bas, mais c'est pas souvent, et toi ?? Tu es avec... Lena c'est ça ??

Je me rappelais plus trop si c'était bien son prénom. Je le regardais avant avant de mettre ma tête contre son épaule, après que la poussière se soit dissipée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 15:15

C : Moi sa va merci, je suis rentrée de Paris y'a pas longtemps. Et oui, je m'en souvient très bien, d'ailleurs merci de m'avoir réchauffée, sa ma fait beaucoup de bien.

Je lui demandai donc si elle était toujours avec Owen après avoir fermé le gros grimoire plein de poussière.

C : Pas grave, t'en fait pas. Et oui, je suis toujours avec lui, on est très bien ensemble. Bien sur, y'a des haut et des bas, mais c'est pas souvent, et toi ?? Tu es avec... Lena c'est ça ??

J’hésitais à lui répondre franchement. Enfin, elle avait l'air si bien avec Owen que je ne voulais pas lui casser le moral. Je finis par me décider à lui dire la vérité.

A : Non. Je ne suis plus avec Lena. Tel un éclair, ma phrase avait fusé. Je repris un ton plus doux pour continuer de parler. J'ai été voir ailleurs et on a été contraint de se séparer... Je suis avec Arcane maintenant. Après, si tu veux savoir comment je suis mentalement, je tiens plutôt le coup. Bien sur je regrette d'avoir trompé Lena mais Arcane est merveilleuse. Tu dois la connaitre d'ailleurs non ?

Après tout, elle était avec son frère mais ce n'était pas obligé qu'elle le connaisse, je ne connaissais pas Owen.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 15:40

Je m'étais mis contre lui, l'écoutant parler, mais en l'entendant, je redressai la tête direct afin de le regarder, pour voir si il se moquait de moi mais apparemment non, il étais sincère, il disait vrai.

A : Non. Je ne suis plus avec Lena. J'ai été voir ailleurs et on a été contraint de se séparer... Je suis avec Arcane maintenant. Après, si tu veux savoir comment je suis mentalement, je tiens plutôt le coup. Bien sur je regrette d'avoir trompé Lena mais Arcane est merveilleuse. Tu dois la connaitre d'ailleurs non ?

Je rester là, à le regarder et il reprit la parole a nouveau. QUOI ??? Arcane ?? Mais elle m'avait pas dit. Pourquoi elle m'a rien dit, on avait été a Paris, on était amie et elle me l'avait pas dit. Je n'arrivait pas a le croire

C: Tu....... tu es avec Arcane ?? T'a trompé Lena avec Arcane ?? Mais pourquoi elle ma rien dit ?? On se dit tout d'habitude. Je le regardait arrivant pas a croire cela, je respirai calmement. Humm oui, elle es merveilleuse, mais ne lui fait pas de mal.

Je lui fis un petit sourire, et me remet contre lui, en réfléchissant Arzhel, devenais mon.... beau frère, enfin je croix.

C : Je suis désolée pour toi et Lena, mais Arcane est une fille bien. Mais elle m'a rien dit pour vous deux, elle en as même pas fait allusion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 16:19

Lorsque je lui annonçai la nouvelle, elle se redressa de l’épaule sur laquelle elle avait posé sa tête. Cara avait l'air surprise et il y avait de quoi.

C : Tu....... tu es avec Arcane ?? T'a trompé Lena avec Arcane ?? Mais pourquoi elle ma rien dit ?? On se dit tout d'habitude. Humm oui, elle est merveilleuse, mais ne lui fait pas de mal.

Lui faire du mal ? Si je me suis mis en couple avec elle, c'est que justement, je ne lui voulais pas de mal. J'avais couché avec elle assez rapidement il est vrai mais si j'avais voulu la faire souffrir, je serais parti vers une autre. Je voulais la protéger. La consoler. L'aimer.

C : Je suis désolée pour toi et Lena, mais Arcane est une fille bien. Mais elle m'a rien dit pour vous deux, elle en as même pas fait allusion.

Je vis Cara me sourire et se replacer tout contre mon épaule.

A : Oui c'est une fille bien. Ne t'en fais pas, je ne lui veux pas le moindre mal. Bien au contraire... Je l'aime et je veux lui apporter tout l'amour que je peux donner. Malgré cela, j'ai l'impression qu'elle veut prendre ses distances avec moi. Cela fait un petit moment que je ne l'ai pas vu...

Je me tu, regardant machinalement la table. Si elle ne voulait plus de moi, il fallait qu'elle soit franche. Non. Ce n'était pas possible. Arcane n'était pas comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 16:29

A : Oui c'est une fille bien. Ne t'en fais pas, je ne lui veux pas le moindre mal. Bien au contraire... Je l'aime et je veux lui apporter tout l'amour que je peux donner. Malgré cela, j'ai l'impression qu'elle veut prendre ses distances avec moi. Cela fait un petit moment que je ne l'ai pas vu...

J'écoutais Arzhel et fis un non de la tête, Arcane était pas comme ça. Elle disait les choses qu'elle pensait, et était toujours franche.

C : T'a plutôt intérêt sinon gare a tes fesses Arzhel.

Rit doucement et me serre contre lui, respirant doucement son odeur dans son cou. J'aimais bien être avec lui, c'était un ami avec qui j'étais proche, je sais pas si il connaissait Owen, mais si sa avait étais le cas il me l'aurai surement dit.

C: Tu sais, Arcane dit toujours ce qu'elle pense, et je pense pas qu'elle ne veut plus de toi, a Paris elle étais souvent dans les nuages malgré qu'elle soit émerveillée par la tour Eiffel, je pense qu'elle pensait a toi.

Je n'avais pas fait le rapprochement jusqu’à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 16:49

C : T'a plutôt intérêt sinon gare a tes fesses Arzhel.

Je souris en l'entendant proférer ses menaces. J'étais sur qu'elle avait dit cela pour plaisanter et elle rit tout de suite après, ce qui confirma mes pensées. Elle se serra encore plus contre moi. Cela me parut bizarre sur le coup car je n'avais pas l'habitude qu'une fille qui ne partageait pas mon lit fasse ça mais je me laissai aller et finalement, cela faisait du bien.

C : Tu sais, Arcane dit toujours ce qu'elle pense, et je pense pas qu'elle ne veut plus de toi, a Paris elle étais souvent dans les nuages malgré qu'elle soit émerveillée par la tour Eiffel, je pense qu'elle pensait a toi.

A : A Paris ?! Tu veux dire qu'elle était avec toi ?! Je m'étais emporté beaucoup trop vite encore une fois, m'en rendit compte et baissai le ton. Elle ne m'a rien dit... Elle ne m'a pas dit qu'elle partait... J'étais quand même inquiet, tu sais. Mais malgré ça, je ne dois pas lui en vouloir car je sais qu'il ne lui ai rien arrivé et qu'elle avait sans doute ses raisons. Et puis, nous ne sommes pas mariés après tout. dis-je avec un sourire plus gêné que joyeux.

Je lui en voulais quand même un peu de ne m'avoir rien dit... Nous étions en couple et on ne se cachait rien. Je devais passer l'éponge sur ça. Il le fallait...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 18:02

Je lui avais dit que j'avais étais à Paris et que Arcane était de la partie, je le regardai et l’écoutai parler, il avait plutôt l'air surpris, je restai contre lui.

A : A Paris ?! Tu veux dire qu'elle était avec toi ?! Je m'étais emporté beaucoup trop vite encore une fois, m'en rendit compte et baissai le ton. Elle ne m'a rien dit... Elle ne m'a pas dit qu'elle partait... J'étais quand même inquiet, tu sais. Mais malgré ça, je ne dois pas lui en vouloir car je sais qu'il ne lui ai rien arrivé et qu'elle avait sans doute ses raisons. Et puis, nous ne sommes pas mariés après tout.

C: Oui, elle est venue avec Chris et Owen. Et.......... elle est venue car j'avais des problèmes. Je le regardai, me levai et me mis en face de lui, je soulevai légèrement mon haut lui montrant un bleue que j'avais encore au niveau des cotes. Je suis retournée chez moi Arzhel, et Owen, Chris, et Arcane sont arrivés, et heureusement sinon je serai pas la aujourd'hui pour te parler en ce moment. Alors tu dois pas lui en vouloir. Lui dis-je en remettant mon haut correctement.

Je ne disais plus rien, je repensais à tous ça, à ce qui c'était passé avant qu'il arrive, et je n'avais pas fait attention, mais je n'avais pas pleurer, j'avais tout garder en moi, et je savais très bien qu'un jour ou un autre, je craquerai. Mais là je devais tenir bon, et pas repenser a tous sa, c'était fini maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 13 Sep - 21:30

C : Oui, elle est venue avec Chris et Owen. Et.......... elle est venue car j'avais des problèmes. Elle souleva son haut pour dévoiler un énorme ecchymose cobalt. J’écarquillai les yeux en me demandant qui avait bien pu lui faire une chose pareille. Je suis retournée chez moi Arzhel, et Owen, Chris, et Arcane sont arrivés, et heureusement sinon je serai pas la aujourd'hui pour te parler en ce moment. Alors tu dois pas lui en vouloir.

Elle remit alors son haut en place. Cara avait l'air désemparée et je n'aimais pas la voir comme cela. Je mis mon visage tout près de celui de Cara pour la regarder dans les yeux.

A : Ne t'en fais pas pour Arcane, je ne lui en veux pas. Pas du tout même. Dis moi, qui t'a fait ce bleu ? Qui a osé te frapper ? Tu dis que tu es rentré chez toi. J'ai peur de comprendre...

C'était forcement quelqu'un de sa famille qui lui avait fait ça. Cara était quelqu'un d'important pour moi. C'était une amie et je m'en voulais de ne pas avoir été là pour elle. En même temps, je ne pouvais pas deviné qu'elle était partie, je ne l'avais pas vu depuis un bon bout de temps. Depuis la ruelle. Et Arcane ne m'en avais rien dit du tout... Owen, je ne l'avais jamais vu et... Chris je ne le connaissais pas. Peut être que d'autres étaient au courant mais je n'allais quand même pas m'amuser à demander à chaque personne de l'academy si il était au courant du voyage organisé à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mer 14 Sep - 8:36

Arzhel approcha son visage du mien, me regardant droit dans les yeux, mon cœur battait un peu plus rapide, car j'avais repensé a cela, mais je ne disais rien, me contentant de le regarder. Quand je l'entendis parler, me dire qu'il en voudra pas a Arcane, j'étais soulagée, car c'était de ma faute si elle étais partie.

A : Ne t'en fais pas pour Arcane, je ne lui en veux pas. Pas du tout même. Dis moi, qui t'a fait ce bleu ? Qui a osé te frapper ? Tu dis que tu es rentré chez toi. J'ai peur de comprendre...

C : C'était mon père, enfin celui qui me prise lorsque que je n'étais qu'un bébé. Maintenant c'est Chris il m'a adopté et c'est pour ça que je suis retourné chez moi. Mais ça ne s'est pas passé comme j'avais prévu, je voulais prendre le reste de mes affaires et partir, mais il m'a enfermé dans ma chambre. Il.... C'était vraiment dur à expliquer et je sentais les larmes qui montait tellement que je n'étais retenu, mais je devais tenir bon et pas me lâcher, pas fondre en larmes. Il voulait me tuer, et la suite tu la connais, ils sont arrivé, arrêté cette homme qui se croyait mon père, mon frère dans une maison de correction, et voila.

Je le regardai, mes yeux brillaient mais je devais me retenir. Je lui en avais parlé mais cela était dur, car je revoyais les images dans ma tête, cela m'empêcher de dormir même, mais heureusement que Owen étais la, car il m’apaisait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mer 14 Sep - 18:13

C : C'était mon père, enfin celui qui me prise lorsque que je n'étais qu'un bébé. Maintenant c'est Chris il m'a adopté et c'est pour ça que je suis retourné chez moi. Mais ça ne s'est pas passé comme j'avais prévu, je voulais prendre le reste de mes affaires et partir, mais il m'a enfermé dans ma chambre. Il.... Il voulait me tuer, et la suite tu la connais, ils sont arrivé, arrêté cette homme qui se croyait mon père, mon frère dans une maison de correction, et voila.

A : Je vois, ça n'a pas du être facile.

Je ne savais pas trop quoi dire et je sentais bien qu'elle avait besoin de réconfort et qu'elle était sur le point de pleurer, la pauvre. Je la pris dans mes bras.

A : Allez, c'est fini maintenant Cara...

Dans toute ma vie de vampire, je n'avais pleuré qu'une seule fois donc j'avais un peu oublié qu'elle était cette sensation. C'était quand Kalia fut tuée... Nous commencions une journée classique au camp. J'étais enfin sur le point de trouver ma place au sein de la communauté. Je m’apprêtais à épouser Kalia. Lors du chasse organisée avec des hommes à moi, nous nous rendions au village d'à coté pour nous nourrir. Je n'aimais guère le fait de tuer des humains mais c'était soit cela soit je perdais Kalia. Nous nous déplacions à vitesse vampirique dans les bois lorsque je fis signe d’arrêter. Quelque chose ne tournait pas rond. Le silence était complet. Pas un seul bruit ne venait déranger la tranquillité. Mon lieutenant s’approcha doucement de moi en me demanda en chuchotant ce qu'il y avait. Je lui intimai l'ordre de se taire. Puis un bruit. Un sifflement. Infime. Indétectable. Je comprend l'origine du bruit et sa provenance que trop tard. Il venait de pile devant nous mais je regardai autour de nous et comprit avec horreur. Nous étions dans une petite clairière et le ciel était dévoilé. Totalement à recouverts... Un nuage sombre apparut au dessus de la cime des arbres devant nous. Un de mes hommes crut que c'était des oiseaux. Non. Pas des oiseaux. Ils arrivaient trop vite. Je savais ce que c'était et pourtant j'aurais du leur dire de reculer immédiatement. Ça n'avait pas de sens. J'attendis que les flèches soient sur nous pour générer un mur de feu et seul retombèrent des cendres. J'étais un peu impressionné par ce que je venais de faire car je ne maitrisais pas encore totalement mon don, réussissant à créer d'habitude que des boules de feu. Les buissons s’écartèrent et des soldats royaux en sortirent et nous mirent en joug. Embuscade... Ils avaient l'avantage du nombre. Ce fut une véritable boucherie... Je ne les avais même pas senti car j'avais la tête trop occupé à cause de Kalia. J’enfonçai ma lame dans le torse de mon dernier ennemi et regardai autour de moi. J'étais seul... Tout le monde était mort. Je couru aussi vite que je pu au village mais ce que je craignais était deja arrivé... Le camp était en cendre. Des corps brulaient un peu partout. Je vagabondai de corps en corps et trouvai le père de Kalia à terre. Il avait le corps en lambeaux mais respirait encore. Je m'agenouillai auprès de lui et lui redressai la tête avec ma main.

Il...Il... l'ont emmenée... Vers l'est... Fais honneur à notre clan... mon fils...

Je le posai à terre lorsqu'il rendit son dernier souffle. Je me relevai et sentit une rage de terreur m'envahir lorsque la première larme coula. Tout dans un rayon de un kilomètre fut réduit en poussière par le souffle que je venais de créer. Je couru alors plein est, retrouvai le château ou elle avait été emmenée. Je tuai tout le monde sur mon chemin. Je la trouvai dans un cachot. Elle avait l'air d'avoir subi des tortures. Sa tête gisait près de son corps, les mains encore attachés par des chaines. Je lu une fois dans un livre que quand un vampire pleurait, il mourrait un petit peu. Dans ce cas, je serais mort cette fois là...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mer 14 Sep - 18:37

A : Je vois, ça n'a pas du être facile.

Je ne disais rien,de toute façon que dire de plus?? Arzhel me pris dans ses bras afin de me réconforter, mais je tenais bo et lâcher aucune larmes, enfin pour le moment.

A : Allez, c'est fini maintenant Cara...

C: Oui, je sais, merci Arzhel. Lui dis-je doucement en mettant ma tête dans son cou.

Je me serrais contre lui, respirant doucement, je repenser a tous sa sans cesses et pour tous avouer, sa me tuer a petit feu, mais je devais penser a autre chose, a Owen, et sa, sa me redonner le moral. J'étais toujours dans les bras de Arzhel, cachant mon visage dans son cou avant de me retirer et de lui faire un petit sourire et un baiser sur la joue pour le remercier de ce qu'il faisait.

C: Merci Arzhel, sa me fait du bien. Au faite que faisait tu ici??

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Jeu 15 Sep - 22:24

C : Oui, je sais, merci Arzhel.

Cara se serra contre moi. Elle avait sa tête contre mon cou et, a bout d'un moment, se redressa pour me regarder et me fit un bisou sur la joue. Sans doute pour me remercier de l'avoir écouter.

C : Merci Arzhel, ça me fait du bien. Au fait, que faisais tu ici ??

A : De rien Cara, c'est mon rôle d'ami. Eh bien, je faisais des recherches. Plus particulièrement en biologie humaine et vampire. J'ai, disons encore des lacunes en ce qui concerne l'anatomie des vampires. Pareil pour les metamorphes. Nous ressemblons de très près aux humains au niveau physique mais c'est au niveau cellulaire que ça se complique. Vois tu, je suis un vampire de science. Pendant plus de deux siècles, j'ai tout appris. Et quand je te dis tout, c'est tout. Les sciences, les mathématiques, les langues vivantes, ect... Je dois parler couramment une vingtaine de langues, avec un peu d'aisance une trentaine et je ne te raconte pas toutes celles ou je sais dire juste quelques phrases. Bien sur, dans tout ça, j'ai quelques dialectes tribaux ou indigènes mais je te l'accorde c'est un peu ennuyant et puis ça fait tellement longtemps que je ne les ai plus parlé, fautes d'interlocuteurs à qui parler. Je dois bien avouer que cette bibliothèque est une des mieux fournie que j'ai jamais visité. La première était les archives du Vatican mais bon.

Je me rendais compte que je monopolisais toute la parole. C'était tout moi, ca...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Ven 16 Sep - 8:19

J'avais demander a Arhzel ce qu'il faisait ici, je le regarde l'écoutant parler, il s'arêter et cela me fis sourire, au moins j'aprenais des choses sur lui beaucoup même. Je savais pas qu'il parler beaucoup de langue au remarque c'est un peu normal, une fois q'on a tous appris on passe a autre chose et ainsi de suite, et puis il avait l'éternité pour sa. Je l'écouter toujours parler, quand il finit, je le regard dans les yeux, je savais pas quoi dire alors je sortie qu'un seul mot

A : De rien Cara, c'est mon rôle d'ami. Eh bien, je faisais des recherches. Plus particulièrement en biologie humaine et vampire. J'ai, disons encore des lacunes en ce qui concerne l'anatomie des vampires. Pareil pour les metamorphes. Nous ressemblons de très près aux humains au niveau physique mais c'est au niveau cellulaire que ça se complique. Vois tu, je suis un vampire de science. Pendant plus de deux siècles, j'ai tout appris. Et quand je te dis tout, c'est tout. Les sciences, les mathématiques, les langues vivantes, ect... Je dois parler couramment une vingtaine de langues, avec un peu d'aisance une trentaine et je ne te raconte pas toutes celles ou je sais dire juste quelques phrases. Bien sur, dans tout ça, j'ai quelques dialectes tribaux ou indigènes mais je te l'accorde c'est un peu ennuyant et puis ça fait tellement longtemps que je ne les ai plus parlé, fautes d'interlocuteurs à qui parler. Je dois bien avouer que cette bibliothèque est une des mieux fournie que j'ai jamais visité. La première était les archives du Vatican mais bon.

C: Wouaa.

Je le regarde et lui sourit a nouveau, je touche le gros bouquin doucement car il semblais fragile, d'ailleurs, il l'était.

C: Ta trouver ce que tu chercher?? Ou alors je suis arriver trop tôt?? Lui demandais-je avec un sourire

J'avais autant de chose a dire que lui, moi je connaissais pas tous, et même mes don je les connaissais pas tous et ni comment vraiment m'en servir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Dim 18 Sep - 18:55

C : Wouaa.

Elle avait l'air impressionnée par le fait que je parle autant de langues. En même temps, elle ne devait pas être très âgée comme metamorphe donc elle n'avait pas autant de temps devant elle que j'en avais devant moi.

C : T'a trouvé ce que tu cherchais ?? Ou alors je suis arrivée trop tôt ??

A : Eh bien j'ai trouvé quelque chose d'original en effet. Ce n'est pas écrit en toute lettres alors j'ai émis un théorie, pour le moins... audacieuse. Désires tu l'entendre ?

Je n'avais pas l'habitude que les gens entendent mes suppositions. J'avais déjà écrit à plusieurs universités et plusieurs académies de sciences partout à travers le monde mais personne ne m'a jamais pris au sérieux. Après tout, de grands scientifiques tel que Einstein ou Darwin ont été pris pour des illuminés au début de leur carrière. Je doutais que je sois reconnu un jour et de toute façon, je ne sais si je l'accepterais. L'obscurité est ma mère, le feu mon père. Je ne devais pas me laisser tenter par la célébrité. En fait, je n'en avais pas besoin. J'avais juste besoin de savoir. Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Dim 18 Sep - 19:23

J'étais avec Arzhel, on discuter tout les deux tranquille, je lui avait demander si il avait trouver ce qu'il chercher et a entendre sa réponse oui. Je le regarder toujours me demandant ce qu'étais sa théori mais j'eus pas a demander puisse qu'il me demanda si je voulez l'entendre. Je m'assie mieux sur la chaise, je le regard posant ma tête dans ma main et lui adresse un sourire.

A : Eh bien j'ai trouvé quelque chose d'original en effet. Ce n'est pas écrit en toute lettres alors j'ai émis un théorie, pour le moins... audacieuse. Désires tu l'entendre ?

C: Bien sur que je veux l'entendre, dit moi tous.

Je le regard attendant sa théori, cela étais très intéressant de savoir. Bon sa remplacer les cours que j'avais sécher. D'ailleurs cela me fis penser que fallait que je prévienne Owen pour pas qu'il soit inquiet. Je pris mon portable et envoya un message en lui disant de pas s'inquièter, je suis avec Arzhel a la bliliothèque, et bie sur que je l'aimer fort. Je regarde ensuite Arzhel et lui fis signe de commencer

C: Désoler je prévenais Owen de pas s'inquièter, tu peut commencer. Lui dis-je avec un sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 19 Sep - 10:32

C : Bien sur que je veux l'entendre, dit moi tous.

Elle m'avait dit que je pouvait commencer, ce que j'allais faire quand je la vis sortir son portable de sa poche et commencer à écrire.

C : Désolé je prévenais Owen de pas s’inquiéter, tu peut commencer.

Je souris avant de lui répondre. Je trouvais ça tellement mignon.

A : Il n'y a pas de soucis Cara.

J’espérais juste qu'Owen ne serait pas trop jaloux qu'elle passe un petit peu de temps avec moi.

A : Les vampires ne sont pas une espèce à part entière mais ça, ce n'est pas un secret. Les vampires descendent des humains. Chaque vampire qui a existé ou qui existe, était un humain avant d’être transformé. Les humains étaient là avant. Mais alors d'où viennent les metamorphes ? Leurs anatomies sont trop proches de celle des humain pour que ce soit une coïncidence. Je pense qu'il y a des millions d'années, nous avions un ancêtre commun, ni humain, ni metamorphe. Puis l’évolution a fait que cette espèce s'est divisé en deux pour faire ce qu'elles sont aujourd'hui. Mais alors d’où viennent les vampires, me dira tu. Qui et quand a vécu le premier vampire ? ce n'est qu'une théorie mais je pense qu'un humain s'est fait mordre par une créature. Une créature qui n'existe plus car j'ai etudié le sang de vampire sous toutes ses coutures, l'ai comparé à des centaines d’espèces animales existant aujourd'hui et aucune ne correspond. Je sais juste que ça devait surement être un mammifère. C'est tout. Cela fait des années que j'ai émis cette hypothèse. J'ai essayé de rechercher des fossiles de cette créature mais quand on ne sait pas ce qu'on cherche, c'est plus que décourageant. Enfin cet animal a mordu cette humain et lui a transmis ces génomes. Cara, le vampirisme est une maladie. Un virus. Nous avons d'extraordinaires pouvoirs mais nous sommes malades. Nos globules rouges se meurent. Chez un humain ou chez un metamorphe, des globules rouges peuvent mourir pour le bien de l'organisme mais sont immédiatement remplacés. Chez nous, ils ne sont pas remplacés tout de suite. Il nous faut donc du sang. Il se peut cependant que certain vampires très âgés guérissent tout seul, sans apport de sang extérieur. Enfin, ça, je ne peux en parler à aucune académie car ce sont des humains. Ils me diraient sans doute que mes théories sont bonnes pour un roman de science fiction.

Je me tu alors, me demandant si je n'avais pas trop parler. Un vrai moulin à parole.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 19 Sep - 10:55

Je regarder Arzhel après lui avoir dit qu'il pouvait commencer, une fois avoir fini d'envoyais un message a Owen, pour pas qu'il s'inquiète. enfin bref, je l'écoute attentivement essayais de bien comprendre ce qu'il me disait. Bon le début j'avoue j'ai eu une peu de mal pour tous comprendre, mais une fois qu'il me dis que le vampirisme était une maladie alors la tous s'éclaira, je comprenais beacoup mieux tous ce qu'il m'avait dit. Je me pince la lèvre légèrement pas qe je voulez rire, loin de la, c'étais pas bête ce qu'il me disait. Je le regard et d'un coup je me senti observer, je tourne la tête mais voit personne alors je reporte mon regard sur Arzhel.

A : Les vampires ne sont pas une espèce à part entière mais ça, ce n'est pas un secret. Les vampires descendent des humains. Chaque vampire qui a existé ou qui existe, était un humain avant d’être transformé. Les humains étaient là avant. Mais alors d'où viennent les metamorphes ? Leurs anatomies sont trop proches de celle des humain pour que ce soit une coïncidence. Je pense qu'il y a des millions d'années, nous avions un ancêtre commun, ni humain, ni metamorphe. Puis l’évolution a fait que cette espèce s'est divisé en deux pour faire ce qu'elles sont aujourd'hui. Mais alors d’où viennent les vampires, me dira tu. Qui et quand a vécu le premier vampire ? ce n'est qu'une théorie mais je pense qu'un humain s'est fait mordre par une créature. Une créature qui n'existe plus car j'ai etudié le sang de vampire sous toutes ses coutures, l'ai comparé à des centaines d’espèces animales existant aujourd'hui et aucune ne correspond. Je sais juste que ça devait surement être un mammifère. C'est tout. Cela fait des années que j'ai émis cette hypothèse. J'ai essayé de rechercher des fossiles de cette créature mais quand on ne sait pas ce qu'on cherche, c'est plus que décourageant. Enfin cet animal a mordu cette humain et lui a transmis ces génomes. Cara, le vampirisme est une maladie. Un virus. Nous avons d'extraordinaires pouvoirs mais nous sommes malades. Nos globules rouges se meurent. Chez un humain ou chez un metamorphe, des globules rouges peuvent mourir pour le bien de l'organisme mais sont immédiatement remplacés. Chez nous, ils ne sont pas remplacés tout de suite. Il nous faut donc du sang. Il se peut cependant que certain vampires très âgés guérissent tout seul, sans apport de sang extérieur. Enfin, ça, je ne peux en parler à aucune académie car ce sont des humains. Ils me diraient sans doute que mes théories sont bonnes pour un roman de science fiction.

C: Alors si c'est un virus, il doit y avoir un reméde non? Enfin je sais pas trop mais dans les bouquin il doit y avoir une solution, pour vous les vampires. Et oui je te voit mal leur dire, ils vont tous de suite t'envoyais balader....

Je le regard et touche sa joue. Je regard le gros bouquin qu'il lisait avant que j'arrive. Puis lui a nouveau. Je savais pas trop ce que je pouvais dire, j'étais pas caler en sa, et puis j'ai souvent sécher les cours donc sa aide pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 19 Sep - 16:58

C: Alors si c'est un virus, il doit y avoir un remède non ? Enfin je sais pas trop mais dans les bouquin il doit y avoir une solution, pour vous les vampires. Et oui je te voit mal leur dire, ils vont tout de suite t'envoyer balader...

Elle me regarda en touchant ma joue et j'émis un petit rire. Non pas que je trouvais sa remarque ridicule, bien au contraire d’ailleurs.

A : Ma belle, il n'y a aucun remède connu. Et puis, si il serais dans un de ses bouquins, je ne me pencherais pas sur la question. De plus, ce serait trop facile. Nous ne sommes que très peu de scientifiques à travers le monde. Sept pour être plus précis. Je les ai tous rencontrer et ils sont au même point que moi dans leurs recherches. Voit tu, le caractère des vampires est plus dans le coté taper pour tuer que de réfléchir avant. Et ceux qui réfléchisse, s'en serve au combat, pas pour répondre à des questions existentielles. L'ADN est plus complexe que tout ce que j'ai vu en 380 années d'existence. Il est complexe car il n'est pas fixe. Le code génétique est toujours plus ou moins altéré par les litres de sang ingurgités. C'est pourquoi il est presque impossible de trouver un remède. Si du sang de vampire est retrouvé sur une scène de crime par exemple, les enquêteurs se retrouveraient avec des dizaines ou même des centaines de codes génétiques dans une seule goutte de sang. Mais le FBI aurait vite fait de classer l'affaire, je t'assure. Ils sont au courant de notre existence mais ne dévoile rien à la population par crainte d'émeutes.

Je me souvins alors de mon rêve que j'avais fait une nuit. Anarchie. Bâtiments en flammes. Et surtout les vampires qui avaient pris le pouvoir... Ce serait terrible pour les humains. Un massacre sanglant. Un génocide.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 19 Sep - 17:15

Je lui avais demander si il y avais un remède, et j'avais caresser légèrement sa joue, mais en l'entendant rire, je la retire et le regarde quand il pris la parole.

A : Ma belle, il n'y a aucun remède connu. Et puis, si il serais dans un de ses bouquins, je ne me pencherais pas sur la question. De plus, ce serait trop facile. Nous ne sommes que très peu de scientifiques à travers le monde. Sept pour être plus précis. Je les ai tous rencontrer et ils sont au même point que moi dans leurs recherches. Voit tu, le caractère des vampires est plus dans le coté taper pour tuer que de réfléchir avant. Et ceux qui réfléchisse, s'en serve au combat, pas pour répondre à des questions existentielles. L'ADN est plus complexe que tout ce que j'ai vu en 380 années d'existence. Il est complexe car il n'est pas fixe. Le code génétique est toujours plus ou moins altéré par les litres de sang ingurgités. C'est pourquoi il est presque impossible de trouver un remède. Si du sang de vampire est retrouvé sur une scène de crime par exemple, les enquêteurs se retrouveraient avec des dizaines ou même des centaines de codes génétiques dans une seule goutte de sang. Mais le FBI aurait vite fait de classer l'affaire, je t'assure. Ils sont au courant de notre existence mais ne dévoile rien à la population par crainte d'émeutes.

C: Okay okay, sa va, j'ai compris, je suis désoler mais je suis pas caler comme toi sur tous sa. Et puis qu'est que tu en sais, sa se trouve sa y'es dans un bouquin, un bouquin dont tu n'a jamais vu l'excitence qui sais.

Je lui fis un autre sourire, mais mon sourire s'effaça en me sentant a nouveau observer, et cela me tendais un peu. Je regard Arzhel dans les yeux.

C: Dit moi, tu sent pas une autre présence ici?? J'ai l'impréssion qu'on nous observe....

Lui demandais-je doucement. Etais-ce les vampires qui voulez me tuer, ceux que mon père a parler quand j'étais a la maison. J'en savais striquement rien, mais sa sentais pas bon tous sa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Lun 19 Sep - 21:09

C: Okay okay, sa va, j'ai compris, je suis désoler mais je suis pas caler comme toi sur tous sa. Et puis qu'est que tu en sais, si ça se trouve ça y est dans un bouquin, un bouquin dont tu n'a jamais vu l'existence qui sais.

J'avais raison, je parlais trop. Mais j'avais beaucoup de mal à parler de choses simples avec les gens. A ne pas sortir des termes scientifiques à tout bout de chant. Je m’apprêtais à lui répondre que j'avais déjà lu tous les bouquins présents sur cette table mais je vis que le sourire de Cara s'était effacé sur son visage.

C: Dis moi, tu ne sens pas une autre présence ici ?? J'ai l’impression qu'on nous observe...

A peine eut-elle finis sa phrase que j'étais déjà sur mes gardes et ouvrit tous mes sens d'un seul coup. Le temps parut se figer. Les couleurs autour de moi se fanèrent. Tout était gris... à l'exception de la fenêtre. Une silhouette se dessinait dans l'ouverture. Pourquoi je ne l'avais pas remarqué avant ?Je sautai alors en sa direction, la fenêtre se brisa, j'attrapai l'individu par le col et, prenant appui avec mes pieds de chaque coté de la fenêtre pour prendre appui, et le balançai à travers toute la bibliothèque. Je revins rapidement vers Cara et me mis devant elle.

A : On a un invité surprise Cara. Qu'est ce que tu nous veux et pourquoi nous épiais tu ?

La silhouette, emmitouflée dans une grande veste noire, se releva très doucement. Autant dire que j'étais sur mes gardes. Une voix féminine et sensuelle s’éleva dans les airs.

V : Huum, eh bien, je regardais la vue, rien de plus.

Une atmosphère malfaisante assombrit alors la pièce. La vampire retira alors son manteau qui tomba en arrière.

V : Je suis là pour toi. dit-elle en levant le doigt vers mon amie.

A : Cara ? Tu l'a connais ? demandais-je en ne tournant même pas la tête vers elle.

J'avais les yeux rivés sur notre nouvelle invitée. Grande, cheveux noirs, des formes de rêves, elle avait tout du mannequin. Pourtant, j'étais sur qu'elle était puissante et donc dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 20 Sep - 9:00

Alors que je regardaits Arzhel en attendant sa réponse, mais il ne répondit pas, il sauta en direction, de la fenêtre qui d'ailleurs se brisa. Puis je vis un inconnu j'attrapai traversais toute la bibliothèque. Je regardai ce vampire et d'un coup Arzhel se retrouva près de moi enfin devant moi plutôt.

A : On a un invité surprise Cara. Qu'est ce que tu nous veux et pourquoi nous épiais tu ?

V : Huum, eh bien, je regardais la vue, rien de plus.

Cette voix, cette voix me disait quelque chose, je l'avais déjà entendu mais ou ?? Je m'en souvenais plus. Je regardai Arzhel disant rien, puis à nouveau cette vampire, qui retira son manteau.

V : Je suis là pour toi.

A : Cara ? Tu l'a connais ?

C : Moi ?? Non je la connais pas Arhzel, je l'ai jamais vu.

V: Ohh que si tu me connais, tu ma déjà vu même chez toi. Ton père m'a appelée, je t'ai vu mais tu étais dans un sale état. Et quand je suis revenue plus tard, il n'y avait que ta mère chez toi. Croix que que j'étais très en colère, c'est ta mère qui a prit. Tu as tuer ta mère Cara

Je la regardai longuement, j'avais des vagues souvenirs sur ce jour, mais elle disait vrai, c'était surement elle que j'avais vu parler avec mon père. En entendant la fin de sa phrase, je comprenais pas.

C : Qu'a tu fait a ma mère ? Ou est-elle ?

V : Parti rejoindre tes vrais parents ma grande, je te l'ai dit, mais ne t'inquiète pas, tu va y aller toi aussi, vous serez tous réunis enfin...

Quand elle me dit qu'elle avais tué ma mère, je ne pu m'empêcher de m'approcher d'elle pour lui dire qu'elle allait le regretter. Je retenais mes larmes et j'essayais de contrôler ma colère pour ne pas me transformer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   Mar 20 Sep - 16:30

C : Moi ?? Non je la connais pas Arhzel, je l'ai jamais vu.

V : Ohh que si tu me connais, tu ma déjà vu même chez toi. Ton père m'a appelée, je t'ai vu mais tu étais dans un sale état. Et quand je suis revenue plus tard, il n'y avait que ta mère chez toi. Croix que que j'étais très en colère, c'est ta mère qui a prit. Tu as tuer ta mère Cara

C'était vraiment étrange cette atmosphère bizarre qui s'était installé dans la pièce. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi cette vampire disait que Cara avait tué sa mère. Elle n'aurait jamais pu faire une chose pareille. J'étais sur de ne pas me tromper. Je ne me trompais jamais.

C : Qu'a tu fait a ma mère ? Ou est-elle ?

V : Parti rejoindre tes vrais parents ma grande, je te l'ai dit, mais ne t'inquiète pas, tu va y aller toi aussi, vous serez tous réunis enfin...

Tout ceci commençait vraiment à m'agacer. Je toussai d'un seul coup pour signaler l'état dans lequel j'étais. Puis, je vis que Cara avançait doucement vers elle. Ça, ce n'était pas une très bonne idée. Je ne doutais pas de l'agressivité de Cara en animal mais contre un vampire, elle n'avait pas beaucoup de chances... Elle avait au moins mon age, si ce n'était plus.

A : Désolé de vous déranger en pleines retrouvailles mais moi je suis là. Cara, elle est trop forte pour toi. Tu ne pourra pas la tuer. Laisse moi venger tes proches disparus. Que veux tu au juste ? dis-je en me tournant vers la vampire. Tu veux tuer Cara ? Alors, il faudra que tu me passe dessus.

V : Voyez vous ça, un protecteur. Alors je n'ai pas le choix. Tu vas mourir avec elle.

Elle ne laissait pas le temps à Cara de me répondre si elle voulait que je la tue. En un éclair, elle se jeta sur Cara mais je l'intercepta au vol et nous atterrîmes dans une étagère. J'aurais aimé avoir l'autorisation de mon amie mais je n'avais pas le choix. Je la tenai par les avants bras et enflammai alors mes mains et mes bras. Un lueur d'été illumina la sombre bibliothèque. Elle hurlait de douleur sous la chaleur mais je restais sourd à ses cris. Elle finit par s'embraser dans toute sa totalité. Je sortis les crocs et je vis dans ses yeux la peur. Non. Plutôt la terreur. Je les lui enfonçai avec force dans son cou, refermai ma bouche et tirai de toute mes forces. Je fit un bond en arrière. Un flot de sang jaillit sur le papier jaunie par le temps. Je crachai la chair que j'avais dans la bouche par terre et prit une barre de fer qui s'était décrochée de l'étagère. Avec une puissance hors du commun, je frappai. Sa tête vola à travers la pièce et je lui enfonça la barre en plein cœur. Après un petit moment, j’éteignis les flammes qui brulaient cette vampire. Elle était morte. Je m'essuyai la bouche pleine de sang avant de revenir vers Cara.

A : Je suis vraiment désolé Cara, je devais la tuer, je devais te protéger.

J'étais tellement honteux de ne pas avoir eu le temps de lui demander son autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amitié dans la poussière...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amitié dans la poussière...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "L’amitié, c’est un seul esprit dans deux corps." [Pv. Calypso]
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard
» Souffler sur la poussière [PV]
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly
» Souviens-toi que tu es né poussière et que tu redeviendras poussière (Rhaego Ba'al)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: L'académie :: La bibliothèque-
Sauter vers: