Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le commencement d'une amitiè

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 17:23

C: En fait tu es vraiment vieux, comment Amy fait pour rester avec un vieux comme toi, tu imagine plus de 1 200 ans.

Je relevais la tête un instant me demandant si c'était une blague ou non, mais apparemment oui.

D : Et tu trouve ça drôle? Je vais t'apprendre moi! Dis-je en riant.

Je me mis à la chatouiller rapidement, si elle était comme Chaton, cela serait encore plus amusant, car elle se tortillais dans tous les sens! Mais je m'arrêtais lorsqu'elle parla des enfances.

Tout comme moi tu n'a pas eu une enfance super. D'un coté on es pareil, sauf que toi tu es un vampire et un roi, et moi je suis une métamorphe et une "princesse".

Je souriais en l'entendant parler ainsi, puis l'entrainais allongé sur le canapé. Je sentais ses doigts qui ne cessaient de me caresser la main, puis le bras.

D : Si tu veux, oui, la souffrance rapproche les gens, bien plus facilement que le bonheur... Murmurais-je.

La prophétie était quelque chose d'incontournable, mais il y aurait forcément l'un des clans qui s’éteindrait... Hors Chaton et moi faisions partis chacun d'un clan sans le vouloir réellement de part nos races et je savais que de toute manière, ce ne serait pas elle qui mourait! Je me sentais plus calme, plus serein, comme si le fait de lui avoir parlé m'avais fait ressortir tout ce qu'il y avais de mal en moi. Bon, il y en avait encore, c'était sur, mais au moins, je me sentais mieux.

C: On es bien comme ça, tu trouve pas?? Tu veut faire quelque chose Drake??

Je réfléchissais et non, je trouvais que maintenant, je resterais bien là, à ne rien faire, juste à se câliner tranquillement, sans rien faire d'autres, parler peut-être de temps en temps, mais juste profiter de la présence de l'autre.

D : J'avoue que je n’aie pas envie de bouger... Mais toi, tu avais une idée?

Je laissais ma main en otage avec la sienne, en fait non, le bras avec, car elle me berçais tendrement. Je laissais ma main dans son dos, remontant par moment sur sa nuque, redescendant à ses épaules, rien de plus, rien de moins non plus. C'était un moment d'intimité qui me faisait comprendre que je pouvais être ami et proche des femmes sans les avoir dans mon lit.

D : Merci.



Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 17:50

D : Et tu trouve ça drôle? Je vais t'apprendre moi!

J'avais rit sur son age, bien sur je plaisanter, et il l'avait compris, en l'entendant je ne pu m'empêcher de rire légèrement puis il se mis a me chatouiller, et bien sur, comme je le craint vraiment je me tortiller dans tous les sens, seul Owen savait que je les craingner, maintenant Drake aussi le sais. Je riais sous ses chatouille, puis il finit par s'arrêter, quand je me suis mise a parler de notre enfance pas joyeuse du tous. Il se contenta au début de me sourire, puis il nous fis allonger, me retrouve sur lui et bouge légèrement pour me replacer correctement et surtout pas me mettre sur un endroit sensible ou même pour lui faire mal. Je continuer de lui caresser le bras doucement, je l'entendis mumurait, mais ne dit rien car il avait pas tort.

D : Si tu veux, oui, la souffrance rapproche les gens, bien plus facilement que le bonheur...

C: Oui, possible.....

Je lui avait parler de la prophétie, il m'avait répondu et sa c'était arrêter a la. Pourtant on y peser tous les deux quand même, je ferait tous pour qu'il y es pas cette guerre, même si je doit me sacrifier, non il devait plus se battre. L'histoire devait pas se répéter une nouvelle fois. On était calme, serrein, si paissible d'ailleurs, pas un bruit sauf le vent qu'on entendait un peu et nos paroles faible, car on parler doucement Oui, on se sentait bien. Je lui avait demander si il voulez faire quelque chose, mais non, il voulez rien faire.

D : J'avoue que je n’aie pas envie de bouger... Mais toi, tu avais une idée?

C: Humm tu veut dire hors mis rester la, a rien faire, a seulement se caliner, se donner un peu de tendresse sans arrière penser bien sur?? Ben non, je ne sais pas. Alors je vote pour rester ici. Dis-je avec un petit sourire.

Je continer de caresser tendrement sa main enfin non plutot son bras, sentant que lui il laissait sa main dans mon dos, même si par moment il monter sur ma nuque, je soupire doucement, c'étais tellement agréable. Il partait du bas de mon dos, pour allez sur ma nuque et pour finir sur mes épaules, cela me faisait énormement de bien. Un petit moment a deux, entre ami ou frère et soeur je sais pas comment le considèrer encore. Un véritable ami que je pouvais aimer comme un frère, oui surement sa. Puis je l'entendis me dire "merci, je redresse la tête légèrement et le regarde dans les yeux

D : Merci.

C: Merci?? Pourquoi merci??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 19:07

Je le savais, ça tenait de famille, enfin je me calmais car l'heure était plutôt grave et une fois calés comme il fallait, nous ne bougions presque plus, juste les mains, les doigts, rien de plus. Je savais que la douleur nous rapprochais et finalement je comprenais pourquoi elle pouvais être révoltée par moment.

D : Si tu veux, oui, la souffrance rapproche les gens, bien plus facilement que le bonheur...

C: Oui, possible.....

Je n'avais plus envie de rien, juste de calme et de sérénité. Peut-être un peu de musique classique, mais sinon, non, j'étais bien. Et lorsqu'elle me proposa de faire quelque chose, alors là, je n'avais qu'une envie : Rien!

C: Humm tu veut dire hors mis rester la, a rien faire, a seulement se câliner, se donner un peu de tendresse sans arrières pensées bien sur?? Ben non, je ne sais pas. Alors je vote pour rester ici.

D : Dans ce cas, pour moi aussi, rester là, allonger à ne rien faire, voté à l'unanimité!

Je soupirais doucement, déposant un baiser sur le haut de son crane et restais là, fermant les yeux. Je me rendais compte que cela faisait du bien de parler à quelqu'un et que au moins, je ne ferais pas avoir de cauchemars à Chaton avec tout cela. Elle ne devais pas savoir ce qui se passait en totalité, cela ne ferait que l'angoisser encore plus. Et avec tout ce qu'elle savais déjà, je me demandais comment elle faisait pour réussir à dormir... enfin, il n'y a pas si longtemps que cela, elle ne cessais de bouger dans son sommeil, mais n'avais pas crier, donc cela ne devais pas en être. Je remerciais doucement Cara et la vis redresser sa tête.

C: Merci?? Pourquoi merci??

D : Merci de m'avoir écouté, merci d'avoir cherché à comprendre et de t'intéresser à ce que je suis et j'étais...

Je m'arrêtais là, mais cela représentais beaucoup pour moi et puis elle était la sœur de Chaton et je ne voulais pas me mettre non plus à dos toute sa famille restante, déjà Ray, alors si en plus je ne m'entendais pas un minimum avec elle... Enfin ce n'étais pas vraiment ce que j’appellerais un minimum, car là, c'était encore mieux et je souriais en pensant à quelque chose.

D : Et dire que tu ne voulais pas de mes genoux... Par contre il fallait le dire que tu me voulais tout en entier... Je riais doucement en disant cela.

Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 19:36

J'avait tellement rit que j'en pouvais plus, mais il avait finit par s'arrêter, on c'était calés l'un contre l'autre, et on se caresser tous les deux doucement. On tendre l'un envers l'autre mais bien sur, il y avait rien de bien méchant la dedans. Je n'ajouter rien sur le fait de ce qu'il avait dit sur le bonheur et tous. Puis on parla du fait de ce qu'on allait faire, mais on était tellement bien qu'on voulait pas bouger.

D : Dans ce cas, pour moi aussi, rester là, allonger à ne rien faire, voté à l'unanimité!

Je sourit en l'entendant, on avait décider de rester la a rien faire. C'étais pas plus mal non plus. Puis je l'entendis soupirait doucement, je ne dit rien et sent son baiser sur le haut de mon crane. Je le regarde et voit que ses yeux sont fermer, je sourit et lui dépose un baiser sur son nez, simplement parce que je l'aimais bien et par envie de le faire, rien d'autre. Puis Drake me remercia, je lui demanda pourquoi en le regardant et l'écoute

D : Merci de m'avoir écouté, merci d'avoir cherché à comprendre et de t'intéresser à ce que je suis et j'étais...

C: Alors de rien, et merci a toi aussi. Peut de personne sais interresser a moi, enfin hors mis Owen et Amy je parle bien sur.

Je lui sourit et remet ma tête sur son torse, reprenant mes caresses sur son bras, je soupire doucement l'entendant parler a nouveau, mais cette fois ci je me mis a rire

D : Et dire que tu ne voulais pas de mes genoux... Par contre il fallait le dire que tu me voulais tout en entier... Je riais doucement en disant cela.

C: Disont que t'est confortable Drake, mais j'avoue que je penser pas finir allonger sur toi et a me confier comme cela. Lui dis-je avec un sourire.

Je le serrais contre moi, soupirant doucement. Puis je bailla doucement mettant ma main devant ma bouche, et remet ma tête sur son torse, je place une de main sur sa joue et la lui caresse doucement disant rien. Je chercher qelque chose a dire mais je trouver rien, d'un coter c'était pas plus mal. Le silence complet, par simple bruit mon coeur qui batter, car Drake devait bien l'entendre comme c'était le silence complet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 19:58

C: Alors de rien, et merci a toi aussi. Peu de personne s’intéressait à moi, enfin hors mis Owen et Amy je parle bien sur.

D : Tu es l'une des rares à vouloir en savoir autant sur moi, cela me fais toujours bizarre, mais c'est appréciable.

N'empêche que c'était un bien meilleur moment que de se battre, il n'y avais pas photos, c'était clair. Puis, je lui rappelais ce qu'elle m'avais dit au début, mes genoux, il ne fallait pas rêver, mais finalement elle préférais tout mon corps et j'en riais doucement. Je sentis un baiser sur mon nez, tiens elle en profitais pendant que j'avais les yeux fermés, c'était clair.

C: Disont que tu es confortable Drake, mais j'avoue que je ne pensais pas finir allonger sur toi et a me confier comme cela.

D : Et moi donc... Murmurais-je.

Elle se serra plus contre moi et l'entendis bailler. Elle repris une position plus confortable, sa joue contre mon torse et posa sa main sur ma joue, la caressant doucement. Elle ne disais plus rien et tout ce que j'entendais, c'était sa respiration et les battements de son cœur qui cognais contre mon ventre. Je gardais les yeux fermés, écoutant ce silence et suivant en douceur sa respiration qui devenais plus profonde. Je sentais qu'elle se laissais aller doucement dans le sommeil et me dis qu'une sieste ne serait pas de refus : Plus je dormirais et plus mon bras reprendrais des forces, il n'y avais que comme cela que je retrouverais toutes mes capacités. Je sentais que je partais dans un sommeil réparateur et l'enlaçais de manière à ce qu'elle ne tombe pas.



Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 20:27

D : Tu es l'une des rares à vouloir en savoir autant sur moi, cela me fais toujours bizarre, mais c'est appréciable.

Je lui sourit disant rien, je me senter tellement bien, j'avais fermer les yeux tous comme lui, enfin j'avait embrasser son nez avant de fermer les yeux. Ma tête sur son torse je me senter appaissais, il était confortable, je devais bien l'avouer. Je commencer a m'endormir, mais je lutter voulant pas dormir. J'avait entendu son murmure mais je n'avais rien dit, il m'enlaçait dans ses bras, après que j'avais bailler doucement

D : Et moi donc....

Je m'étais serrais plus contre lui, et je caresser sa joue doucement, ne disant plus un seul mots, laissant mon coeur et ma respiration pour seule bruits. Il y avait le silence complet, mais je m'emdormais vraiment et plus sa allez plus je céder a mon sommeil.

J'avais finit par m'endormir complètement, je respirais calmement laissant ma main sur sa joue je bouger plus. Après plus d'une heure, je commencer a bouger, enfuiant mon visage contre Drake, je m'agrippe légèrement a son T-Shirt, gémissant doucement a cause de la peur que je ressentais. Je voulez me réveiller mais j'arriver pas, impossible d'ouvrir les yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 5:49

Je dormais bien, sans rêves, sans rien, juste l'odeur de Chaton et de son corps pressé contre le mien, j'aimais cette sensation de plénitude, juste ainsi, rien de plus, rien de moins, juste un câlin avant de dormir et une sieste bienfaisante... Un câlin? Je ne me rappelais pas que se soit Chaton qui était dans mes bras, mais je ne cherchais pas longtemps, ce qui me fis ouvrir les yeux réellement fut la peur ressenti, la peur émanant du corps que je tenais. C'était Cara et elle dormais, enfin, elle devait faire un cauchemar car elle était complètement fourré dans mon torse, ses mains agrippées à mon teeshirt. J'étais complètement réveillé et senti que quelque chose n'allais pas. Je lui caressais doucement le dos, la joue, mais elle ne se réveillais pas, elle devais être encore dans son rêve.

D : Cara, ne craint rien, je suis là, avec toi. Murmurais-je à son oreille.

Je lui disais des paroles réconfortantes dans son sommeil agité et la caressais doucement, ne voulant pas la brusquer. Qui sais se dont elle rêvais en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 9:54

Je dormais tellement bien contre Drake, mais après plus d'une heure, je commencer a caucharder. J'enfouie mon visage contre Drake, m'agrippant légèrement a son T-Shirt. Quand soudain je sentie qu'on caresser doucement le dos, puis la joue, mais j'arriver toujour pas a réveiller. Peu après j'entendis quelqu'un me parler alors je me calme doucement, une voix rassurante, réconfortante.

D : Cara, ne craint rien, je suis là, avec toi.

Pour moi cette voix étais Owen, je passe une main sous son T-Shirt caressant sa peau froide gardant les yeux fermer. Je me sentais bien a nouveau. Puis quand je me réveille doucement je redresse la tête doucement et la vie Drake, je retire ma main directe présentant mes excuses bien.

C: Excuse moi, je penser que tu étais quelqu'un d'autre.

Je me pince la lèvre et descend de sur lui, heureusement que je n'avais fait que sa, enfin je ne l'avais pas embrasser rien de mal. Enfin je l'espére en tous cas, mais en y repensant non je n'avais rien fait a part caresser son torse, mais j'avais cru que c'étais Owen. D'accord il avait pas la même odeur mais quand on dort je faisais pas trop attention, je pouvais frapper la personne alors que je l'aimer, ou me serrais contre celle ci, même si je n'aimer pas cette personne alors voila.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 15:57

Elle n'avais pas l'air d'aller très bien, mais les cauchemars pouvaient vous faire faire n'importe quoi, sauf ce qui suivi : elle passa sa main sous mon teeshirt et se mis à me caresser le torse. Ah mon avis elle devait penser que je n'étais pas Drake, mais un autre et comme Owen est également froid, c'est peut-être cela qui la fis penser ainsi. En tout cas, elle était toujours endormie, donc du moment qu'elle ne bougeais pas de mon torse, cela m'irait très bien, autrement, je l'arrêterais, c'est tout. Je sentis sa respiration devenir moins sourde et apparemment je ne me trompais pas, elle se réveillais doucement.

C: Excuse moi, je pensais que tu étais quelqu'un d'autre.

Elle descendais de sur moi et j'en profitais pour m'asseoir et la rattraper par la main.

D : Attend, ne soit pas gêné, je dois être aussi froid que lui c'est tout. Viens là et racontes-moi ce qui se passe lorsque tu dors.

Je l'installais sur mes genoux, posant sa tête contre mon torse et l'enlaçais doucement. Mes doigts venaient caresser son dos pour faire en sorte qu'elle se sente mieux, je voulais qu'elle extériorise son cauchemar et voir si je pouvais faire quelque chose contre cela.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 16:10

J'avais présenter mes excuses a Drake, et j'étais même descendu de sur lui. J'étais vraiment géner par ce geste que j'avais fait sur lui. C'étais comme si je venais de tromper la personne que j'aimer même si je sais que cela n'est pas vrai. Drake c'étais rassi sur le canapé et il me rattrapa la main me mettant sur ses genoux

D : Attend, ne soit pas gêné, je dois être aussi froid que lui c'est tout. Viens là et racontes-moi ce qui se passe lorsque tu dors

J'étais sur ses genoux, tien ben je l'ai es ses genoux maintenant. Il fit en sorte que je pose ma tête sur so torse, et il m'enlaça de ses bras doucement. Je sentis ses doigts allez caresser mon dos, je le laisser faire appréciant cela. Il voulez que je lui raconte ce qu'il se passer quand je dormais.

C: Je fait des cauchemards, depuis mes 4ans j'en fait, et toute les nuits a chaque fois que je ferme les yeux j'en fait. Du coup sa m'arrive de frapper, ou dans se cas me serrais contre quelqu'un ou agripper le drap ou un vetement. Quand je m'agrippe c'est parce que j'ai peur, sinon ben je me défoule. Owen arrive a me calmer des fois.

Je le regard laissant ma tête sur son torse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 16:50

Je ne disais rien, mais finalement elle était sur mes genoux, à croire qu'elle était destiné à y aller. Enfin, je m'occupais d'elle doucement, lui caressant le dos, restant là à écouter son cœur battre, ainsi que sa respiration. Elle se laissais faire et je sentais un réel manque de tendresse en elle. Je ne savais pas si je pourrais le combler, mais j'essayais de faire mon possible.

C: Je fait des cauchemars, depuis mes 4 ans j'en fait, et toutes les nuits à chaque fois que je ferme les yeux j'en fait. Du coup cela m'arrive de frapper, ou dans se cas me serrais contre quelqu'un ou agripper le drap ou un vêtement. Quand je m'agrippe c'est parce que j'ai peur, sinon ben je me défoule. Owen arrive a me calmer des fois.

Elle me regardais et je me demandais bien ce qui se passait pour qu'elle ais peur ainsi. Son enfance n'étais pas toute rose, mais avec le temps cela devrait s'arrêter au bout d'un moment...

D : Je peux t'aider si tu le veux, tu as envie de me parler de tes cauchemars? Tu t'en rappelles? Et si tu commençais par celui que tu viens de faire?

Je lui parlais doucement comme à une enfant, la réconfortant du mieux que je pouvais, même si je n'étais pas très doué pour cela. Je posais ma joue contre le haut de son crâne et restais là, attendant qu'elle veuille bien m'en parler. De toute manière, si elle ne le faisait pas avec moi, je verrais avec Chaton pour qu'elles se parlent, peut-être qu'une sœur c'était mieux, je ne savais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 17:45

Drake caresser mon dos, et cela me faisait un peu de bien d'être comme sa avec lui. Mon coeur battant contre son torse ma respiration qui se faisait calme, je le laisser s'occuper de moi comme il le faisait.

D : Je peux t'aider si tu le veux, tu as envie de me parler de tes cauchemars? Tu t'en rappelles? Et si tu commençais par celui que tu viens de faire?

C: Sa dépend, des fois je m'en rapelle et des fois non. Une fois mon frère a voulu m'éttoufer dans mon sommeil. J'ai réussit a le repousser et il es parti, je les pas dit a mes parents puisse qu'il avait toujour raison. Il y quelque nuit je les revécu, je me suis réveiller, j'avais le souffle coupé. Heureusement que Owen étais la, il ma calmer. La c'étais flou, je m'en rapelle pas trop. Je sais que j'étais enfermer dans une pièce noir, mais je me souvient pas l'avoir vécu....

Je m'arreête de parler, et le regarde dans les yeux, puis le prend dans mes bras mettant ma tête dans son cou disant rien d'autre. C'était pas moi sa de raconter ma vie même si sa faisait du bien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 19:46

C: Sa dépend, des fois je m'en rappelle et des fois non. Une fois mon frère a voulu m'étouffer dans mon sommeil. J'ai réussit a le repousser et il es parti, je les pas dit a mes parents puisse qu'il avait toujours raison. Il y quelque nuit je les revécu, je me suis réveillée, j'avais le souffle coupé. Heureusement que Owen étais la, il m'a calmé. La c'était flou, je m'en rappelle pas trop. Je sais que j'étais enfermer dans une pièce noir, mais je me souvient pas l'avoir vécu....

D : Chut, ça va aller... Murmurais-je.

Elle me regarda puis finalement enfoui sa tête dans mon cou ne parlant plus. Je la pris fortement contre moi et lui caressais le dos, finalement je n'étais pas doué, mais bon, au moins elle ne disait rien non plus, donc c'est que cela devait aller mieux, non? Je restais un long moment comme cela, elle sur mes genoux à moitié caché, tel une petite fille. Je déposais un baiser sur sa tempe, lui massant la nuque, elle était un peu raide, mais cela irait mieux.

D : Tu veux rentrer peut-être pour retrouver Owen? Ce n'est pas que je ne suis pas bien là, au contraire, mais peut-être que tu préférerais être avec lui...

Je ne voulais pas la virer de mes bras, mais je n'étais peut-être pas celui qu'il fallait pour ça. Je trouvais que nous nous étions rapprochés drôlement vite et c'était une bonne chose en un sens, car au moins Chaton serait contente, pour une fois que je m'entends bien avec quelqu'un de sa famille.


Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 20:11

D : Chut, ça va aller...

J'étais contre Drake, dans ses bras, telle une petite fille qui a besoin d'être rassurer. Il me serrer contre lui caressant mon dos. J'étais sur ses genoux, le laissant déposser un bisous sur ma tempe, toute en me caressat la nuque, cela me faisait du bien, je penser a Owen, il me manquer un peu, bon j'avoue un peu beaucoup. Puis en l'entendant je sourit, car je venais de penser a lui justement. Je sortie du cou du Drake et le regarde

D : Tu veux rentrer peut-être pour retrouver Owen? Ce n'est pas que je ne suis pas bien là, au contraire, mais peut-être que tu préférerais être avec lui...

C: Oui, tu a raison de plus il va s'inquièter si il me voit pas.....

Je me lève des genoux de Drake après lui avoir déposer un tendre bisous sur la joue.

C: Merci Drake, on se revoit plus tard hein, et passe le bonjour a Amy surtout

Je lui sourit et commence a prendre mes affaires pour ensuite partir après avoir fait un dernier en revoir a Drake avec un petit sourire. On c'étais vraiment rapprocher lui et moi, c'était une bonne chose, Amy allez être contente

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Lun 4 Juil - 20:19

C: Oui, tu a raison de plus il va s’inquiéter si il me voit pas.....

Elle se leva de mes genoux et m'embrassa doucement sur la joue.

C: Merci Drake, on se revoit plus tard hein, et passe le bonjour a Amy surtout

D : Ne t'inquiètes pas et je le savais que tu serais sur mes genoux. dis-je en riant.

Elle rangea ses affaires et je me levais également, je devais aller trouver quelque chose pour Chaton pour la soirée. J'en avais entendu parler et je suis persuadé qu'elle voudrais y aller, donc, autant le faire bien et de toute manière, un bal costumé... Ce n'étais pas moi, mais bon rien que pour lui faire plaisir j'irais à cette soirée. Je l'embrassais sur la joue et la laissais partir rejoindre Owen, le visage souriant. J'hésitais entre rentrer et voir Chaton malade, ou alors aller lui chercher une robe et finalement, je choisis bien la deuxième solution. J'allais donc vers le centre commercial pour y trouver son bonheur, enfin je l’espérais.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commencement d'une amitiè
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouvelle amitié( Petite Lubie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: La ville :: Le théâtre-
Sauter vers: