Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le commencement d'une amitiè

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 10:09

J'arrivais au théâtre, j'avais besoin de réfléchir et maintenant que j'étais sur de plus être enceinte, c'était un petit soulagement, mais cette histoire de bébé, me travaillais, j'avais envie à présent de donner un enfant a Owen. Je marche tranquille et m'assoit sur un siège au premier rang. Je ferme les yeux un peu, pour me détendre et réfléchir encore. Je savais plus trop quoi penser, puis je repense a Amy, et a la soirée qu'on avait passer, j'espérais que Drake m'en veuille pas trop. Enfin bref, Je me lève et va voir les déguisements qu'il y avait, touchant quelques vêtements...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 10:42

Je sortais de la chambre de Arcane, perplexe et surtout fuyant, je ne comprenais pas ce qui se passais, mais j'avais ressenti une attirance pour elle qui ne me convenais pas du tout, non et lorsque j'avais compris d'où cela venais, je savais ce que cela signifiais : je n'étais pas sorti de tout cela! Elle ressemblais de bien des côtés à Ivy au tout début où je l'observais, alors qu'elle-même ne le savais pas, mais même si leurs styles étaient différents question vêtements, quoique maintenant je pense qu'elles aimeraient échanger leurs garde robes, enfin c'était un bien grand mot pour ce que portais Ivy, mais c'était les mêmes réactions. J'avais fuit, oui, c'était bien le mot, mais je ne pensais pas qu'elle s'en était rendu compte, il ne valais mieux pas qu'elle le sache, mais j'allais devoir l'éviter un moment pour pouvoir y voir plus clair, car une chose était sûr, elle m'attirais inexorablement.

Le pire dans tout cela, c'était que j'avais oublié Chaton durant un instant, court, certes, mais je n'aurais pas dû et cela me perturbait encore plus. Je savais où j'allais venir, là où tout avais réellement commencé avec Chaton. Je ne pensais pas au café, non, là-bas, c'était plutôt un mauvais souvenir, d'ailleurs, ils avaient dû refaire tout un pan de mur, non, je pensais au théâtre, là où je l'avais comme qui dirais séquestré, mais c'était là que j’avais compris beaucoup de choses avec elle. J'entrais sans faire de bruit, je savais qu'à cette heure-là, il n'y aurais personne et me mis dans la pièce où nous étions resté un long moment ensemble. Je m'asseyais là, sur le canapé où elle était, regardant avec ses yeux ce qu'elle avait pu voir, moi assis face à elle sur le coffre en bois, la glace derrière, les lumières n'étaient pas toutes allumées, mais au moins je pouvais réfléchir à tout ce qui se passais maintenant.

Je savais que juste à coté c'était la salle des costumières, il devait y avoir encore des costumes d'époques et d'autres plus récent, mais je n'avais pas envie d'y aller, pour le moment. Il me fallait comprendre ce qui se passais, car j'aimais beaucoup Arcane, mais si c'était pour que j'ai envie de lui sauter dessus à chaque fois que je la voyais, cela n'irait pas du tout, ni pour moi, ni pour elle, ni pour Chaton et je ne voyais pas comment faire. Est-ce que je devais lui en parler? Pour la première fois de ma vie, je ne savais pas quoi faire et cela me faisait peur... Je sentis une odeur reconnaissable entre toute et cela me fis me lever. Je ne comprenais pas ce qu'elle faisait ici, vu qu'elle devait passer la soirée dans la chambre de sa sœur...

D : Chaton?


Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 11:46

J'étais en train de marcher, frôlant les vêtements d'époques. La salle étais peu allumer mais assez pour que je puisse savoir où je mettais les pieds, car maladroite comme moi y avait pas pire. Je touchais un miroir brisé, mais en entendant une voix, une voix qui m'appelle chaton je sursaute et me coupe légèrement. *merde* penser-je. Décidément fallait que j'en remettre, depuis cette accident, celle qui m'était entré dedans, et qui ne c'était même pas arrêtée, cette voiture qui m'avais mis dans un mini coma, depuis tous sa, j'étais plus la même. Je l'avais remarquer et j'étais sur que d'autre personne l'avais remarqué.

D : Chaton?

J'avais reconnu la voix de Drake, je me tourne et va dans sa direction

C: Non, Cara..... Lui dis-je arrivant devant lui.

Je le vis et lui adresse un petit sourire, et vis que je saignais a cause du miroir brisé, je mis mon doigt à la bouche pour ne pas le tenter suçant le sang, une fois fait je le regarde et m'approche un peu de lui, il avait l'air bizarre, il devait se poser des questions tout comme moi je m'en posais. Sur le fait d'avoir un enfant avec Owen, je ne savais pas comment lui dire. Je savais pas si Drake m'en voulais pour avoir embarqué Amy à boire de l'alcool.

C: Comment tu va?? Lui dis-je doucement en allant m'assoir sur un canapé, et en regardant Drake qui étais en face de moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 12:07

Je pensais que c'était Chaton qui était là, dans le bâtiment, j'entendais des petits pas, des bruissements de vêtements et enfin elle apparut, sauf que ce n'étais pas elle, mais sa jumelle.

C: Non, Cara.....

J'étais déçu en un sens, car j'aurais aimé qu'elle soit là, avec moi, mais en même temps j'avais besoin de réfléchir à certaines choses et je n'étais pas sur que cela soit faisable en même temps. Mais je ne le lui montrais pas, pas besoin de voir que ce n'étais pas celle que j'aurais aimé avoir à mes cotés, mais en même temps, j'étais content de la voir, car elle avait un caractère qui faisait qu'elle n'avais pas peur de moi.

Elle souriais doucement en s'approchant et je pus sentir son sang... Je le vis, elle portais sa main à sa bouche, mais je me contrôlais bien mieux maintenant, surtout depuis que je buvais celui de Chaton assez régulièrement, mais il valait mieux pour sa sœur qu'elle évite de se couper tout de même. Je la suivais du regard et vis qu'elle s’installait sur le canapé où j'étais quelques secondes auparavant, juste avant que je ne me lève pour aller voir si c'était Chaton ou non.

C: Comment tu va??

Je m'installais à ses cotés et posais mon dos et ma tête contre le dossier mettant mes mains sur mes cuisses. Je me rendais compte que j'étais habillé comme à mon habitude, ou presque, mon pantalon de cuir noir, ses chaines qui pendaient sur le coté et mon teeshirt noir moulant à manches longues. Je fermais les yeux un instant et les rouvrais, tournant la tête sur le coté. Je sentais qu'elle avait un problème, elle aussi.

D : Je ne sais pas et toi? Que viens-tu faire ici? Tu t'es perdu? Demandais-je doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 12:26

J'étais a coter de Drake a présent, j'étais habiller d'un haut blanc et un pantalon comme a mon habitude, je mettais jamais de robe et ni de jupe d'ailleurs. Lui il était habiller d'un pantalon en cuir noir et un T-Shirt moulant noir.

D : Je ne sais pas et toi? Que viens-tu faire ici? Tu t'es perdu?

Il me demande si j'allai bien, je le regarde me demandant si j'allais bien ou pas, a vrai dire j'en savais rien du tous moi aussi.

C: Je suis pas perdu non, et je vient ici pour réfléchir a quelque trucs. Et pour répondre a ta question, j'en sais rien du tous. Et toi, qu'est que tu fait ici??

Lui demander-je en le regardant. Je sentais qu'il avait un probléme lui aussi, je me demander si il allait m'en parler ou pas.

C: Drake, quand Amy es tomber enceinte, vous était heureux??

Je le regarder plus, j'avais baisser ma tête jouant avec une de mes bague, une bage que j'avais eu il y a tellement longtemps, c'étais ma grand mère, qui me l'avais donner, c'était la seule qui m'aimer vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 12:45

C: Je suis pas perdu non, et je vient ici pour réfléchir a quelque trucs. Et pour répondre a ta question, j'en sais rien du tout. Et toi, qu'est que tu fait ici??

Elle n'étais pas perdu, non c'était sur, mais je ne voyais pas quoi lui répondre, car j'étais là aussi pour réfléchir et me demandais beaucoup de choses, un peu trop d'ailleurs. J'essayais de me rappeler au tout début où j'avais rencontré Chaton et c'est vrai qu'elle m'avais parut très vulnérable, mais elle avait une force de caractère impressionnante.

D : Je suis là pour réfléchir aussi et aussi parce que c'est ici que Chaton m'a ouvert les yeux. Tu te trouves dans l'endroit où je l'avais emmené pour pouvoir récupérer Ivy... A l'époque... Mais j'ai compris beaucoup sur moi et j'avais besoin de retrouver l'atmosphère de la pièce, mais je pense que ce n'est pas cela qui m'a aidé, mais plutôt Chaton... Je pris un temps de silence, réfléchissant à tout cela. Tu sais, elle est très forte, malgré le fait que la première chose à laquelle j'ai pensé sur elle, c'était qu'elle était fragile...

Je repensais à ses grands yeux, elle avait envie de pleurer, mais ne l'avais pas fait et de plus, j'aurais pensé qu'elle se serait enfuie, mais non plus, elle m'avais bravé et essayé de me comprendre en m’engueulant même. Je souriais en repensant à cela, un vrai petit chat sauvage...

C: Drake, quand Amy es tombé enceinte, vous étiez heureux??

Elle me détourna de mes pensées et je restais assis, heureusement. J'aurais pensé qu'elle en parlerais à sa sœur, pas à moi, enfin, je voyais bien que cela la travaillais, car elle triturais une bague à son doigt. Je posais un doigt sur son menton et lui relevais la tête de manière à ce qu'elle me regarde.

D : Je répondrais à ta question, mais avant est-ce que tu est enceinte? D'un vampire?

Cela m’inquiétais de savoir qu'elle pourrais l'être, car cela signifierais une grande perte pour Chaton, sa soeur ne serait plus réellement comme maintenant, si elle survivait...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 13:06

D : Je suis là pour réfléchir aussi et aussi parce que c'est ici que Chaton m'a ouvert les yeux. Tu te trouves dans l'endroit où je l'avais emmené pour pouvoir récupérer Ivy... A l'époque... Mais j'ai compris beaucoup sur moi et j'avais besoin de retrouver l'atmosphère de la pièce, mais je pense que ce n'est pas cela qui m'a aidé, mais plutôt Chaton... Je pris un temps de silence, réfléchissant à tout cela. Tu sais, elle est très forte, malgré le fait que la première chose à laquelle j'ai pensé sur elle, c'était qu'elle était fragile...

Drake étais la pour réfléchir lui aussi, mais il ajouta que c'était ici que Amy lui avais fait ouvert les yeux. Il m'expliqua ce qui c'était pas au début de leur rencontre. Il avait appris beaucoup de chose avec Amy, cela m'étonner pas du tous. Amy était très douée pour cela.

C: Amy est douée pour ce genre de chose, je l'es compris quand je les vu. Elle est forte c'est vrai, mais très fragile aussi.

Je lui adresse un petit sourir avant de baisser mes yeux sur ma bague de ma grand mère. Elle me manquer, je repenser a mes vacances quand j'allai chez elle. Puis je lui demanda si Amy et lui étais heureux quand il avait appris qu'elle était enceinte. Cela me travailler, mais j'essayais de pas le faire montré, chose que bien sur je loupais puisse qu'il le remarqua. Il plaça sa main sous mon menton afin que je le regarde dans les yeux

D : Je répondrais à ta question, mais avant est-ce que tu est enceinte? D'un vampire?

Je le regarder hésitant a lui dire puis lui dit

C: Ne le dit pas a Amy, je veux pas qu'elle s'inquiète pour moi. Mais non je le suit pas, avec Owen on y a cru. Mais j'ai fait un teste il a était négatif. Cependant je suis contente de pas l'être mais en y repensant j'aurai aimer lui donner un enfant. Lui dis-je en le regardant dans les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 13:33

C: Amy est douée pour ce genre de chose, je l'es compris quand je les vu. Elle est forte c'est vrai, mais très fragile aussi.

J'étais d'accord avec elle, mais sa question me parut très peu prudente... D'ailleurs je souhaitais qu'elle en soit pas enceinte, pour elle, car la perdre serait dur pour Chaton, d'ailleurs je le lui demandais, elle ne saurais me mentir et paraissait gênée que je lui demande, mais en même temps, elle voulait savoir, donc j'avais besoin d'être sur que ce ne soit pas trop tard pour la prévenir.

C: Ne le dit pas a Amy, je veux pas qu'elle s'inquiète pour moi. Mais non je le suit pas, avec Owen on y a cru. Mais j'ai fait un teste il a était négatif. Cependant je suis contente de pas l'être mais en y repensant j'aurai aimer lui donner un enfant.

D : Owen? J'avais raté un épisode, mais d'accord, elle métamorphe et lui vampire, cela me rappelais quelque chose. Comme quoi les jumelles ne faisaient jamais rien comme tout le monde... Je cherchais mes mots au fur et à mesure, y allant en douceur. D'accord, alors pour répondre à ta question, ma première vision du fait que Chaton soit enceinte à été une horreur, non pas que je ne veuille pas d'un enfant, mais j'ai plus de mille ans et il se trouve qu'à partir d'un certain âge, tous les vampires sont stériles. Je n'y croyait pas et j'ai même pensé qu'elle l'avais eut avec quelqu'un d'autre... Ce qui m'a fait peur c'est que lorsque j'ai été sur qu'il était de moi, c'est que je savais qu'elle allais mourir. Il faut que tu comprennes que nos races ne sont pas réellement faites pour être ensemble, alors déjà nous deux nous faisons comme nous pouvons, mais toi et Owen... C'est beaucoup de sacrifice... Il faut savoir également que lorsque l'une d'entre vous est enceinte de l'un des notre plusieurs possibilités sont là. La première ais que malheureusement soit vous mourrez durant la délivrance, soit nous sommes dans l'obligation de vous transformer en vampire, nous n'avons pas le choix. La deuxième c'est que l'enfant qui est en vous, nous ne savons pas s'il sera viable. Ce que je veux te dire, c'est que soit il sera un bébé tout ce qu'il y a de plus normal pour un mélange tel que le notre, mais s'il ne l'ai pas, il n'attendra pas la délivrance, il sortira de ses propres moyens et là, nous ne pouvons rien faire pour vous sauver. Donc pour répondre à ta question, non, je n'étais pas heureux, car j'avais très peu de chance de garder Chaton avec moi et même un enfant ne vaut pas ce sacrifice, enfin c'est mon point de vue. Par contre je sais qu'elle était heureuse... Il y a juste une chose qui lui faisait le plus peur, c'est qu'elle était obligé de se nourrir de sang et le mien...

Je ne savais pas être doux dans mes paroles, mais elle voulait savoir la vérité et là, elle l'avais. C'était un mensonge de dire que je n'avais pas été heureux, mais j'avais été tellement inquiet pour Chaton, que le bonheur, je ne pouvais pas le ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 14:04

Je lui avais demander si il avait étais heureux quand Amy étais enceinte, et la réponse éétais un non, car il avait peur de perdre Amy, Owen aussi avait peur de me perdre. J'écouter Drake attentivement comprenant ce que Owen m'avais dit Drake rajouta quelque trucs. A ce moment la je compris que jamais je pourrais donner un enfant a Owen, et que notre promesse qu'on c'était faite, on pourra pas la tenir. En fin de compte, nos race se metter en travers de nous. Cela me rendais triste, car je voulez vraiment donner un enfant a Owen, mais si je faisait cela, je me metter en danger moi mais aussi l'enfant que je porterais. Et je voulez pas laisser pas Owen tout seul, c'étais pas de l'égouiste ou peut être que si, mais je l'aimer tellement.

D: Owen? D'accord, alors pour répondre à ta question, ma première vision du fait que Chaton soit enceinte à été une horreur, non pas que je ne veuille pas d'un enfant, mais j'ai plus de mille ans et il se trouve qu'à partir d'un certain âge, tous les vampires sont stériles. Je n'y croyait pas et j'ai même pensé qu'elle l'avais eut avec quelqu'un d'autre... Ce qui m'a fait peur c'est que lorsque j'ai été sur qu'il était de moi, c'est que je savais qu'elle allais mourir. Il faut que tu comprennes que nos races ne sont pas réellement faites pour être ensemble, alors déjà nous deux nous faisons comme nous pouvons, mais toi et Owen... C'est beaucoup de sacrifice... Il faut savoir également que lorsque l'une d'entre vous est enceinte de l'un des notre plusieurs possibilités sont là. La première ais que malheureusement soit vous mourrez durant la délivrance, soit nous sommes dans l'obligation de vous transformer en vampire, nous n'avons pas le choix. La deuxième c'est que l'enfant qui est en vous, nous ne savons pas s'il sera viable. Ce que je veux te dire, c'est que soit il sera un bébé tout ce qu'il y a de plus normal pour un mélange tel que le notre, mais s'il ne l'ai pas, il n'attendra pas la délivrance, il sortira de ses propres moyens et là, nous ne pouvons rien faire pour vous sauver. Donc pour répondre à ta question, non, je n'étais pas heureux, car j'avais très peu de chance de garder Chaton avec moi et même un enfant ne vaut pas ce sacrifice, enfin c'est mon point de vue. Par contre je sais qu'elle était heureuse... Il y a juste une chose qui lui faisait le plus peur, c'est qu'elle était obligé de se nourrir de sang et le mien...

C: Alors jamais je pourrais donner un enfant a Owen, et tous sa parce que nos races nous en empêche. Tu sais, j'y es bien cru, d'un coter j'étais contente, mais de l'autre j'avais peur, car je me sentais pas prête. Owen non plus ne sens pas pret, enfin c'est surtou parce qu'il veut profiter de moi avant cela, mais maintenant que tu a dis cela, on pourra pas. Je pourrai pas lui donner un fils ou une fille, car je me mettrai en danger ainsi que le bébé.

Je regarde Drake et pose ma tête sur son épaule, sa me faisait du bien de parler avec quelqu'un, Drake était plutot une personne a craindre, mais vu mon passer j'en avais pas peur, loin de la. Drake et moi étions parti du mauvais pied.

C: Qu'avait vous fait alors?? Je veux dire, si Amy aurai pas perdu le bébé, tu aurrai fait quoi??

Je rester contre lui, lui posant quelque question, sur lui, et sur Amy aussi.

C: A quoi tu réfléchissait avant que j'arrive??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 15:02

Je ne voulais pas qu'elle se fasse des illusions, nos races étaient trop différentes pour avoir la chance d'avoir un enfant, mais en même temps elle pourrait en offrir un, à un autre, mais je n'étais pas sur que le lui dire serait de très bon gout.

C: Alors jamais je pourrais donner un enfant a Owen et tout ça parce que nos races nous en empêche. Tu sais, j'y es bien cru, d'un coté j'étais contente, mais de l'autre j'avais peur, car je me sentais pas prête. Owen non plus ne sens pas prêt, enfin c'est surtout parce qu'il veut profiter de moi avant cela, mais maintenant que tu a dis cela, on pourra pas. Je pourrai pas lui donner un fils ou une fille, car je me mettrai en danger ainsi que le bébé.

Je pouvais aisément le comprendre, vivre toute une vie et savoir que l'on ne pourra jamais donner un enfant à celui qu'on aime était une chose à laquelle il fallait s'y faire et là, c'était le cas. Elle posa sa tête sur mon épaule et je fus surpris de la voir faire ainsi, mais après tout, c'était ma... Non, enfin, si c'était comme une personne de ma famille. Je passais un bras autour de ses épaules et lui frottais son bras, l'écoutant parler.

C: Qu'avait vous fait alors?? Je veux dire, si Amy aurai pas perdu le bébé, tu aurai fait quoi??

D : Je ne dis pas que c'est impossible, mais... pas avec lui, malheureusement, tu risquerais d'en mourir et d'une certaine manière, c'est ce qui arrivera, que tu devienne un vampire ou non, ton cœur cessera de battre à ce moment-là... Ce que nous aurions fait si elle ne l'avais pas perdu? Je ne sais pas, il y a toujours le moyen de faire avorter, mon créateur est celui qu'il faut pour cela. D'ailleurs, c'est lui qui est venu pour la fausse couche de Chaton. Mais elle le voulait tellement, que je pense que nous aurions tout fait pour le garder, quitte à ce que je la transforme... Mais elle aurait perdu ses qualités et ses métamorphoses... Je ne garanti pas qu'elle puisse toujours les avoir... Je ne lui ais pas dis que je l'aurais réellement voulu cet enfant, c'était une fille... car cela lui ferais encore plus de mal... Il faut que tu saches qu'au bout d'un moment, je me suis fait à l'idée de ne pas être père, alors il est vrai que lorsque j'ai su cela, c'était un véritable miracle... Et les miracles ne se produisent qu'une seule fois...

Je ne m'étais jamais autant dévoilé, mais me rendais compte que cela me faisait du bien. Je continuais de lui caressais doucement le bras, presque instinctivement, mais il était vrai que son odeur me perturbais, j'avais l'impression d'avoir Chaton dans les bras.

C: A quoi tu réfléchissait avant que j'arrive??

Je me raidis un peu, car ce que je pensais n'étais pas forcément quelque chose qu'elle aimerais entendre, comme le fait que la jeune femme que je venais de quitter, en tout bien tout honneur, avait retourné mes sens, mais je ne voyais pas à qui d'autres je pourrais en parler et peut-être qu'elle pourrait m'aider? Je posais ma joue contre le haut de son crâne et décidais de lui parler de ce que je ressentais.

D : Je pensais à une jeune femme, dont j'ai sauvé sa peau, sans réellement savoir pourquoi... Je me suis rapproché d'elle, en lui parlant et je me suis rendu que je ressentais quelque chose pour elle... Elle me fait penser à quelqu'un avec qui je suis rester pendant très longtemps, c'était bien avant Chaton, mais... Je suis parti avant de faire quoique se soit de répréhensible... Alors je suis venu ici, j'avais besoin de me retrouver quelque part et comprendre ce qui m'arrive, tout simplement.

Je ne savais pas comment elle prendrais ce que je venais de lui dire et attendais de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 15:42

Drake m'expliquais ce qu'il aurai fait si Amy avait pas perdu le bébé. Il passa son bras autour de mes épaules et je me serrais un peu plus contre lui. Je me sentais pas dans ses bras. Pas autant que ceux d'Owen mais je me sentais bien. En l'entendant me dire ce qu'il aurai fait, transformer Amy, et tous le reste, je ne disais rien. J'avais bien compris que pourrais pas, mais quand il me dis que je pourrais en avoir mais pas avec lui je ne pu m'empêcher de lui dire un non directe. Je le regarde le laissant caresser mon bras d'ailleurs sa me détendais.

D : Je ne dis pas que c'est impossible, mais... pas avec lui, malheureusement, tu risquerais d'en mourir et d'une certaine manière, c'est ce qui arrivera, que tu devienne un vampire ou non, ton cœur cessera de battre à ce moment-là... Ce que nous aurions fait si elle ne l'avais pas perdu? Je ne sais pas, il y a toujours le moyen de faire avorter, mon créateur est celui qu'il faut pour cela. D'ailleurs, c'est lui qui est venu pour la fausse couche de Chaton. Mais elle le voulait tellement, que je pense que nous aurions tout fait pour le garder, quitte à ce que je la transforme... Mais elle aurait perdu ses qualités et ses métamorphoses... Je ne garanti pas qu'elle puisse toujours les avoir... Je ne lui ais pas dis que je l'aurais réellement voulu cet enfant, c'était une fille... car cela lui ferais encore plus de mal... Il faut que tu saches qu'au bout d'un moment, je me suis fait à l'idée de ne pas être père, alors il est vrai que lorsque j'ai su cela, c'était un véritable miracle... Et les miracles ne se produisent qu'une seule fois...

C: Non, si je fait un enfant il sera d'Owen, mais vu ce que tu ma dit je pense qu'on va éviter, malgrée la promesse qu'on sais fait. Tu sais, les miracles peuvent se reproduire deux fois, même si cela es très rare je dois bien l'avouer. Mais vu ce que tu ma dit je pense ue tu refusera de mettre Amy en danger et de lui donner un enfant, enfin je pense.

Je le regarder puis je remis ma tête correctement regardant devant moi, il posa sa joue sur le somment de ma tête, je disais rien et je le laisser faire. Puis je lui demanda a quoi il réfléchissait avant que j'arrive, pensant qu'il allait rien me dire j'insistai pas mais a ma surprise il me raconta son tracaca. Je passer un bras autour de sa taille et me blottie contre lui l'écoutant parler.

D : Je pensais à une jeune femme, dont j'ai sauvé sa peau, sans réellement savoir pourquoi... Je me suis rapproché d'elle, en lui parlant et je me suis rendu que je ressentais quelque chose pour elle... Elle me fait penser à quelqu'un avec qui je suis rester pendant très longtemps, c'était bien avant Chaton, mais... Je suis parti avant de faire quoique se soit de répréhensible... Alors je suis venu ici, j'avais besoin de me retrouver quelque part et comprendre ce qui m'arrive, tout simplement.

C: Si tu veut avie, tu as bien fait de partir avant de faire quoi que se soit. Amy t'aime, et j'ai conviencu Chris que tu lui ferai aucun mal et que votre amour étais sincére. Ne gache pas tous pour une histoire de ressemblance. Tu sais, au début j'avais vraiment une méfiance envers toi mais quand j'ai vu avec Amy, enfin tu voit, cette méfiance es parti petit a petit.

On avait quelque point commun tous les deux, et plus sa allai et plus je l'apprécier amicalement bien sur

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 16:14

C: Non, si je fait un enfant il sera d'Owen, mais vu ce que tu ma dit je pense qu'on va éviter, malgré la promesse qu'on c'est faite. Tu sais, les miracles peuvent se reproduire deux fois, même si cela es très rare je dois bien l'avouer. Mais vu ce que tu m'a dit je pense que tu refusera de mettre Amy en danger et de lui donner un enfant, enfin je pense.

Elle s'installa plus contre moi et je restais là, me demandant si oui ou non les miracles se reproduisaient bien, mais en même temps, elle avait raison sur un point, je ne mettrais jamais la vie en danger de Chaton, ça c'était sur.

D : Il est vrai que je ne ferais rien qui puisse la mettre en danger, je n'ai pas repoussé mes hommes pour rien non plus, mais d'autres reviendront je pense...

Je la vis qu'elle passais son bras autour de ma taille et la serrais un peu plus contre moi. C'était étonnant de voir comment nous nous étions rapprochés, de cette manière, sans que j'ai envie d'elle, non c'était juste... Amical! Et j'aimais bien cela, je devais l'avouer. Je lui parlais de Arcane, sans lui dire son prénom. Elle me perturbais beaucoup, c'était certain.

C: Si tu veut avis, tu as bien fait de partir avant de faire quoi que se soit. Amy t'aime, et j'ai convaincue Chris que tu lui ferai aucun mal et que votre amour étais sincère. Ne gâche pas tout pour une histoire de ressemblance. Tu sais, au début j'avais vraiment une méfiance envers toi mais quand j'ai vu avec Amy, enfin tu voit, cette méfiance es parti petit à petit.

Je souriais en l'entendant me dire ce qu'elle pensais.

D : Tu sais, si je t'en parle, c'est justement parce que je le veux ton avis. Physiquement, elles ne se ressemblent pas, mais leurs mentalités, leurs personnalités... C'est quelque chose de vraiment surprenant, à croire qu'elles sont des sœurs également. J'aime Chaton, je n’aie pas de doute dessus, c'est juste... Enfin, tu as parlé d'un certain Chris? C'est qui celui-là?

Je me demandais qui c'était celui-ci, d'ailleurs je trouvais qu'il y avait beaucoup de nouveau en ce moment, pile au moment où la guerre m'étais déclaré, non ouvertement bien entendu.

D : En tout cas, merci pour ce que tu as dis et je le vois bien que tu n'est plus méfiante, auquel cas tu serais sur mes genoux, non? Dis-je en riant doucement.


Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 16:48

D : Il est vrai que je ne ferais rien qui puisse la mettre en danger, je n'ai pas repoussé mes hommes pour rien non plus, mais d'autres reviendront je pense...

Sur ce point j'avais raison, il mettrait jamais Amy en danger, il la protégerait toujours et cela me rassurais qu'Amy était entre de bonne main. Je savais qu'il s'aimer tous les deux a un tel point que même moi je peux pas imaginer. Je lui avait donner mon avis sur le fait de ce qu'il m'avais dit, je sourit en l'entendant parler au début. J'écoutais le reste restant bien blottie contre lui me sentant très bien dans ses bras. Pourtant il y a quelque jours si on avait dit que je me rapprocherai de Drake, je ne l'aurai pas cru, et pourtant c'était bien le cas, on c'était rapprocher tellement tous les deux, mais ça rester amicalement.

D : Tu sais, si je t'en parle, c'est justement parce que je le veux ton avis. Physiquement, elles ne se ressemblent pas, mais leurs mentalités, leurs personnalités... C'est quelque chose de vraiment surprenant, à croire qu'elles sont des sœurs également. J'aime Chaton, je n’aie pas de doute dessus, c'est juste... Enfin, tu as parlé d'un certain Chris? C'est qui celui-là?

C: Je sais oui..... Drake, tu doit oublier ton passé et penser au futur et au présent maintenant, tu es avec Amy, alors ne gâche pas, et en plus je te prévient si tu lui fait du mal tu aura a faire a moi. Lui dis-je en riant doucement. Je sais que tu l'aime, t'en fait pas.......

Il me demanda qui étais Chris, je ne dis rien pendant quelque minute mais finit par lui dire, de toute façon il va bien le découvrir, mais j'aimerai plutôt que ça soit lui, mais en même temps Drake pourrai s'énerver et le tuer direct, que si je lui en parle la, il le sera et il sera pas pris au dépourvu.

C: Chris c'est un métamorphe. Il étais la quand tu es arriver pour signer le pacte, mais comme sa c'est mal passer a cause de mon père enfin tu connait l'histoire. C'est lui qui nous a protégé et séparé, il nous surveillais Amy et moi, mais à distance. Mais je pense que c'est a lui de te le dire et pas a moi tu comprend?? M'en veut pas Drake mais c'est plutôt a lui de te le dire.

Je le regard en lui disant cela, j'espérais vraiment qu'il m'en veuille pas, mais c'était pas a moi de parler, puis il me remercia, et je rit doucement avec lui en entendant la fin de phrase

D : En tout cas, merci pour ce que tu as dis et je le vois bien que tu n'est plus méfiante, auquel cas tu serais sur mes genoux, non?

C: De rien Drake, et je pourrais me mettre sur tes genoux, mais faut peut être pas abuser tu pense pas?? On va faire petit à petit, même si je me méfie plus de toi. C'est fou comment on peut se rapprocher d'une personne comme sa. Lui dis-je en le regardant dans les yeux, je pose mon autre main sur sa main et caresse doucement comme il le faisait avec mon bras.

C'était purement amical et je doit avouer que ça me fait du bien de parler avec une personne comme ça et qui surtout était une bonne fréquentation.

C: La dernière fois que je me suis "confiée" bon pas autant hein mais bon, c'était à une personne pas fréquentable


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 17:32

C: Je sais oui..... Drake, tu doit oublier ton passé et penser au futur et au présent maintenant, tu es avec Amy, alors ne gâche pas, et en plus je te prévient si tu lui fait du mal tu aura a faire a moi. Je sais que tu l'aime, t'en fait pas.......

D : Tu n'as pas tort, je dois penser à notre présent et pas au passé... Le futur, lui, je ne sais pas encore ce qui va bien se passer, surtout avec cette prophétie qui n'augure rien de bon...

Ce Chris... Je me demandais si par hasard ce n'étais pas l'homme, enfin plutôt le métamorphe que j'avais vu et senti, celui dont je me doutais l'avoir déjà vu auprès de leurs parents...

C: Chris c'est un métamorphe. Il étais la quand tu es arrivé pour signer le pacte, mais comme ça c'est mal passé à cause de mon père enfin tu connait l'histoire. C'est lui qui nous a protégé et séparé, il nous surveillais Amy et moi, mais à distance. Mais je pense que c'est a lui de te le dire et pas a moi tu comprend?? M'en veut pas Drake mais c'est plutôt a lui de te le dire.

J'enrageais, il lui avait raconté l'histoire, mais au moins il fallait être honnête, il leur avait dit que leur père n'avais pas voulu le signer ce traité. Mais j'aurais aimé qu'il vienne me voir, à moins qu'il n'aie peur de moi... C'était sûrement cela, il devait m'avoir reconnu, j'en étais certain, maintenant que je m'en rappelais... A la soirée, il n'avais fait que me regarder, m'observer et j'avais fait de même... Cela avait dû lui faire du mal de voir que Chaton était avec celui qui avait détruit la lignée complète...

D : Je verrais plus tard, enfin s'il n'est pas un couard...

Mais, je préférais passer outre et la serrait contre moi, caressant son bras doucement. Je n'allais pas lui en vouloir parce qu'elle était le messager, mais il aurait pu venir me voir ce soir-là et comme par hasard le soir où justement ma progéniture était venue! Je préférais revenir à elle et à ses mots, j'avais l'impression qu'elle, je ne sais pas trop, comme si elle n'avais pas eut une vie facile.

C: De rien Drake, et je pourrais me mettre sur tes genoux, mais faut peut être pas abuser tu ne pense pas?? On va faire petit à petit, même si je me méfie plus de toi. C'est fou comment on peut se rapprocher d'une personne comme ça.

Elle posa sa main sur la mienne, la caressant doucement, me regardant dans les yeux, je ne sais pas ce que cela voulait dire, mais je n'étais pas gêné. Mon pouce venais caresser ses doigts, mais je pouvais ressentir que cela lui faisait du bien à elle aussi.

D : Je comprend très bien ce que tu veux dire, mais si un jour tu as besoin de mes genoux, n'hésite pas un seul instant. Et pour ce qui ais de se confier, je dois dire que je ne l'avais pas fait comme cela depuis bien longtemps.

C: La dernière fois que je me suis "confiée" bon pas autant hein mais bon, c'était à une personne pas fréquentable

D : Tu veux m'en parler? Vu que nous en sommes aux confidences, tu voudrais me parler de ton passé?... Et promis, je ne dévoilerais rien à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 18:26

D : Tu n'as pas tort, je dois penser à notre présent et pas au passé... Le futur, lui, je ne sais pas encore ce qui va bien se passer, surtout avec cette prophétie qui n'augure rien de bon...

Je lui sourit ajoutant rien, je savais très bien que j'avais pas tort, c'est ce que je faisais moi, j’avançais sans me retourner, bon j'avoue des fois je retourne mais bon. Je ne disais rien restant contre lui, ses caresse sur mon bras me faisait du bien. Je lui avais dit qui étais Chris et je le sentis qui enrageait, et bien sur, j'avais raison, je savais que cela allait pas lui plaire.

D : Je verrais plus tard, enfin s'il n'est pas un couard...

C: Il n'a rien fait de mal, il veut peut être pas te voir car tu a tuer mes parents. A sa place je ferai pareil, je viendrai pas voir l'homme qui a fait sa. Et de plus tu es avec Amy alors imagine si les rôles était inversé. Tu comprend ce que je veux dire??

Je le regarde dans les yeux, j'espérais qu'il comprenne, moi à la place de Chris c'est ce que j'aurai fait, je ne serai pas allez voir l'homme qui a tuer mes parents, surtout que Chris aimais maman donc je le comprend deux fois plus. Toute fois, c'était pas une raison pour se battre, c'était le passé et maintenant il faut penser à notre présent. Car sinon on s'en sort plus. J'avais poser ma main sur la sienne afin de le caresser doucement comme il le faisait sur mon bras, je le regarder et lui fis un petit sourire en le sentant caresser mes doigts avec son pouce, cela me gênais pas je savais que c'était par pur amitié. Ça me faisait bizarre d'avoir des amis qui était fréquentable, comme Drake, ou Arcane... Ça me détendais et me faisait du bien ses caresses, je continuer de le caresser moi aussi, l'écoutant attentivement a nouveau.

D : Je comprend très bien ce que tu veux dire, mais si un jour tu as besoin de mes genoux, n'hésite pas un seul instant. Et pour ce qui ais de se confier, je dois dire que je ne l'avais pas fait comme cela depuis bien longtemps.

C: Merci Drake, je m'en souviendrai, t'es vraiment adorable quand tu le veut tu sais sa?? Lui dis-je en riant doucement

Je lui avait dit que la dernière fois que je m'étais confier c'était a des personnes pas fréquentable. Il me demanda si je voulais en parler, lui parler de mon passé. C'était à cause de mon passé que je faisais des cauchemars et qui bien sur m'avais rendu tellement méfiante sur les gens, c'était a cause de ça aussi que j'avais fréquentés ses mauvaises personnes. D'ailleurs, je pensais les connaitre mais non.

D : Tu veux m'en parler? Vu que nous en sommes aux confidences, tu voudrais me parler de ton passé?... Et promis, je ne dévoilerais rien à personne.

C: J'ai étais dans une famille qui pouvais pas avoir d'enfant, enfin il penser du moins puisse qu'a l'age de 4ans j'ai étais heureuse, après il ont eus mon frère, et c'est a partir de la que tous à déraper. Des fois il m'enfermer dans ma chambre, quand soit disant j’allais trop loin. Je suis d'accord que je leur en faisait baver mais bon. Une fois mon frère a essayer de m'étouffer avec un oreiller pendant que je dormais, j'ai réussit a le repousser mais c'était chaud, tu voit le truc. Ensuite ben il y a eu mes dons, ma transformation devant mes parents le bordel total quoi. J'ai même rendu amoureux mon père de moi, sans le vouloir. Les seuls moment où j'étais bien c'était chez ma grand mère. Puis les mauvaises fréquentations, vols de voiture, bagarre, conduire sans permis, fugue et maintenant j'ai des ennuis avec la police mais bon. Je pensais bien connaitre mes fréquentations, mais non, parmi eux j'ai découvert y a pas longtemps qu'il y avait des vampires. Je sais pas si il me surveillais déjà à l'époque, mais ils savent qui je suis et .......... pour tout t'avouer, c'est la première fois que j'ai peur, pour moi mais aussi pour les personnes que j'aime. Amy, Owen, ..... toi, même Arcane peut être parce que c'est la sœur d'Owen.

Je le regarder pas, lui racontant un peu mon passer, du commencement jusqu’à ce que j'arrive ici, sans oublier mes cauchemars et tout le reste. Je devais avouer que sa faisait trop du bien d'en parler, même Owen ne savais pas tous sur moi. En repensant à tous ça j'en frissonnais légèrement, pas parce que j'avais froid, mais parce que j'avais peur de retomber dedans, de revoir mes parents et que tout recommence, je cachais mon visage contre Drake, pour ne pas qu'il voie que j'avais limite les larmes aux yeux. A chaque fois je les avais quand je parlais de tout ça.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 19:11

C: Il n'a rien fait de mal, il veut peut être pas te voir car tu a tué mes parents. A sa place je ferai pareil, je viendrai pas voir l'homme qui a fait ça. Et de plus tu es avec Amy alors imagine si les rôles étaient inversés. Tu comprend ce que je veux dire??

D : Oui, je comprend...

Mais je n'admettais pas le fait qu'il avait parlé ainsi. Qu'avait-il bien pu leur dire de plus? Il n'avais pas dû se vanter qu'il était amoureux de leur mère, ça il devait l'avoir gardé pour lui, mais je me rappelle la première fois que je l'avais vu, il faisait vraiment gamin, mais son odeur, je l'aurais reconnu n'importe où. Et les regards qu'ils lançaient à la reine n'était pas vraiment ce que le roi n'admettait pas, je l'avais bien vu, mais n'en avais tiré aucun profit. Je me fichais royalement de leur problème matrimonial, tout ce qui m'intéressais c'était de voir s'il allais accepter le pacte entre nous, chose qu'il à indubitablement refusé le jour même de la signature. Mais ses caresses me faisait oublier tout cela, le passé devrait rester enfermé pour toujours, enfin presque et j'avouais que son toucher était très agréable et lui proposait mes genoux.

C: Merci Drake, je m'en souviendrai, t'es vraiment adorable quand tu le veut tu sais ça??

D : Euh... Non, en fait, je crois que tu es la deuxième, non la troisième à me le dire. Je crois que cela doit être vrai finalement.

Je me sentais gêné, mais souriais et puis ce n'étais que la jumelle, donc finalement la gêne partait doucement et j'avais l'impression d'avoir comme une sœur dans mes bras, c'était reposant tout simplement. Mon passé n'étais pas réjouissant, mais le sien non plus et j'avais envie de savoir ce qu'elle avait pu avoir comme souffrance pour fuir ainsi.

C: J'ai étais dans une famille qui pouvais pas avoir d'enfant, enfin ils pensaient du moins puisque jusqu'à l'age de 4 ans j'ai étais heureuse, après il ont eus mon frère, et c'est a partir de là que tout à dérapé. Des fois ils m'enfermais dans ma chambre, quand soit disant j’allais trop loin. Je suis d'accord que je leur en faisait baver mais bon. Une fois mon frère a essayer de m'étouffer avec un oreiller pendant que je dormais, j'ai réussit a le repousser mais c'était chaud, tu voit le truc. Ensuite ben il y a eu mes dons, ma transformation devant mes parents le bordel total quoi. J'ai même rendu amoureux mon père de moi, sans le vouloir. Les seuls moment où j'étais bien c'était chez ma grand mère. Puis les mauvaises fréquentations, vols de voiture, bagarre, conduire sans permis, fugue et maintenant j'ai des ennuis avec la police, mais bon. Je pensais bien connaitre mes fréquentations, mais non, parmi eux j'ai découvert y a pas longtemps qu'il y avait des vampires. Je ne sais pas si il me surveillais déjà à l'époque, mais ils savent qui je suis et .......... pour tout t'avouer, c'est la première fois que j'ai peur, pour moi mais aussi pour les personnes que j'aime. Amy, Owen, ..... toi, même Arcane peut être parce que c'est la sœur d'Owen.

Elle se cachais dans mon torse et je remontais ma main dans ses cheveux, lui massant la nuque doucement. Elle n'avais pas eut une vie facile, tout comme Chaton, sauf que l'une aurait du avoir des parents aimants, amis ne l'avaient pas comprises comme il se devait et l'autre était tombé dans le monde des vampires toute petite. Je revenais à Cara et comprenait qu'elle avait eu des écarts, surtout lorsque certaines personnes se trouvaient avec vous. Je lui relevais le menton doucement, nous étions vraiment très proche, mais je me concentrais sur ses yeux.

D : Je pense qu'ils ne te méritais pas, c'est certain. Tout le monde à besoin d'amour et rejeter un enfant ainsi, surtout à 4 ans, cela je ne l'admet pas. Je peux comprendre la jalousie entre frères et sœurs, mais de là à vouloir t'étouffer dans ton sommeil...

Je sentais que j'allais exploser, mais je ne devait pas, c'était vraiment ignobles et dire que c'était sûrement elle qui prenait à chaque fois. Je me calmais doucement, posant mon nez contre le sien et front à front, la regardant dans les yeux. Je pouvais voir des larmes prêtes à jaillir.

D : Les dons c'est ce qu'il y a de plus difficile à gérer et tes parents devaient être effrayés. Je ne vais pas leur chercher des excuses, lorsque l'on aime, on fait tout pour que l'autre aille au mieux, pour l'aider... Tes mauvaises fréquentations? Tout le monde peut en avoir, si tu as peur de tes parents, saches que tu es majeur et que tu ne craint plus rien avec eux, par contre pour la police... Je vais voir ce que je peux faire, il suffirait de soudoyer la police d'ici, ne t'inquiètes pas d'accord? Et c'est une bonne chose que tu ais peur, car je pense que vous ne devriez pas sortir de l'Académy, ou alors avec au moins un ou deux vampires assez fort... Toi et ta sœur faites partie d'une prophétie qui se découvre petit à petit. Beaucoup de clans aimeraient vous voir à leurs bottes, voire mortes, donc surtout, si vous allez quelque part surtout ne sortez pas seules et prévenez quelqu'un d'accord?

Je déposais un baiser sur chacune de ses paupières et lui pris la tête entre les mains, caressant ses joues de mes pouces.

D : Au fait, Chaton ne devait pas passer un moment avec toi?

Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 20:21

D : Euh... Non, en fait, je crois que tu es la deuxième, non la troisième à me le dire. Je crois que cela doit être vrai finalement.

Je lui sourit en l'entendant dire cela, je me demander bien qui étais c'était personne là. Amy devais en faire parti et c'était normal après mais l'autre personne, qui était-ce?? Je le regarde et décide de lui demander, j'étais curieuse et je voulais savoir.

C: Ahh oui?? Et puisse-je savoir qui te la dit?? Hors mis Amy et moi bien sur. Lui dis-je en riant doucement.

On continuais à se caresser mutuellement, en fait je pense que cela nous faisait du bien a tous les deux, ça nous détendais, cela nous faisait penser a autre chose aussi. Quand il me demanda de lui raconter un peu mon passé, comment j'ai vécu, je lui raconta, les yeux un peu dans le vide, fixant un endroit me souvenant de chaque détail de ma vie auprès ses personnes là. Drake m'écoutais attentivement, enfin je pense puisse qu'il ne disait rien. Cependant il continuer ses caresses agréable sur ma peau, qui émettais une chaleur comparé a la sienne qui était froide. Mais cela ne me dérangeais pas, puisque j'avais eu l'habitude avec Owen. Une fois raconté j'avais caché mon visage contre lui, sur son torse plutôt, ne voulant pas qu'il me voie comme ça, j'aimais pas qu'on me voie comme ça, limite les larmes aux yeux. Je pu sentir sa main se mettre dans ma nuque pour me la masser doucement, je le laisser faire disant plus rien me retenant de pleurer, je devais me retenir et pas céder a cela. Drake me releva le menton doucement, on étais proche mais je disait rien, l'écoutant seulement, il me disait cela alors pourquoi j'avais plutôt l'impression que c'était moi qui ne le méritais pas tous simplement. Mais en voyant son regard qu'il avait envers moi, je me tu, comprenant qu'il avait raison.

D : Je pense qu'ils ne te méritais pas, c'est certain. Tout le monde à besoin d'amour et rejeter un enfant ainsi, surtout à 4 ans, cela je ne l'admet pas. Je peux comprendre la jalousie entre frères et sœurs, mais de là à vouloir t'étouffer dans ton sommeil...

Je ne disait rien, retenant seulement mes larmes pour pas qu'elle coule, non je devais pas les laisser couler. Je savais qu'il pouvait voir mes larmes qui étais prête a coulez sur mes joues, mais je le retenais toujours. Il me parla de mes dons, qui étais difficile a gérer, si seulement il y avais eu que mes dons, mes transformation aussi, j'avais découvert que même quand j'avais très peur je pouvais me transformer. Rage et colère, fallait que je m'entraine a me transformer et utiliser mes dons mieux que la. Puis il enchaina sur mes mauvaise fréquentations, humains comme vampire, alors que a l'époque je savais même pas qu'il l'était. Je ne disait rien l’écoutant seulement dans les yeux, ses yeux de couleur noir qu'il avait, il avait presque le même regarde que Owen, sauf que celui de mon bien aimer étais un regard amoureux. Il parla de la police, heu je les es jamais aimer et vu ce que je leur en avait fait baver je pense pas qu'il me laisse tranquille, mais je faisais confiance a Drake. Je lui adresse un léger sourire en l'entendant parler ainsi. Puis il finit par parler de ma peur, ce sentiments que j'aimais pas avoir.

D : Les dons c'est ce qu'il y a de plus difficile à gérer et tes parents devaient être effrayés. Je ne vais pas leur chercher des excuses, lorsque l'on aime, on fait tout pour que l'autre aille au mieux, pour l'aider... Tes mauvaises fréquentations? Tout le monde peut en avoir, si tu as peur de tes parents, saches que tu es majeur et que tu ne craint plus rien avec eux, par contre pour la police... Je vais voir ce que je peux faire, il suffirait de soudoyer la police d'ici, ne t'inquiètes pas d'accord? Et c'est une bonne chose que tu ais peur, car je pense que vous ne devriez pas sortir de l'Académy, ou alors avec au moins un ou deux vampires assez fort... Toi et ta sœur faites partie d'une prophétie qui se découvre petit à petit. Beaucoup de clans aimeraient vous voir à leurs bottes, voire mortes, donc surtout, si vous allez quelque part surtout ne sortez pas seules et prévenez quelqu'un d'accord?

C: Je n'aime pas se sentiment Drake, je n'est jamais eu peur jusqu’à présent. Et je savais pas qu'on était en danger comme ça Amy et moi. Enfin Owen me disais de faire attention, mais pour moi c'était sans plus. Mais je te promet de faire attention a présent.

Je sentis ses baiser sur mes paupière, qui se fermer au contact de ses lèvres que mes yeux, enfin plutôt mes paupières. Ensuite il prit ma tête entre ses deux mains caressant mes joues avec ses pouces, je le laissait faire car j'aimais bien. Puis il me demanda si je demander pas passer un moment avec Amy. C'est la ou je pense que je doit lui dire, oui, il va me tuer je croit, au moins j'aurais passer un bon moment avec lui.

D : Au fait, Chaton ne devait pas passer un moment avec toi?

C: Humm.... si, et d'ailleurs on la déjà passé. On sait bien amusées, surtout Amy d'ailleurs. On a........ Ohh bon sang me tue pas hein, mais j'ai emmener Amy a la discothèque avec moi, tu sais elle ne tien pas l'alcool, mais pas du tous, je pourrais pas te dire tous les détails hein, mais tout c'est bien passé. ........... Enfin je crois.... mais j'ai ramené Amy, enfin c'est une femme qui nous ramené a l'Académie et moi je l'ais ramené dans sa chambre ou votre chambre et puis je suis partie.

Je me tu car j'avais l'impression que je m'enfoncais un peu beaucoup trop la.

C: Cependant si je peut ajouter quelque chose, elle sait bien amuser, mais c'est la dernière fois que je l’emmène dans un endroit comme ça, ou alors elle bois que du coca ou de l'eau. Lui dis-je un peu gênée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 21:11

C: Ahh oui?? Et puisse-je savoir qui te la dit?? Hors mis Amy et moi bien sur.

Elle riait doucement en me demandant cela, mais je n'avais pas envie de lui dévoiler qui était la troisième personne, je voulais garder cela pour moi.

D : Hum et tu me paierais combien pour le savoir? Parce que tu as gagné pour la première, il s'agit bien de Chaton, mais elle m'aime donc ce n'est pas dur pour elle de le dire, c'est tout! Dis-je en souriant.

Je me sentais presque aussi détendu qu'après avoir fait l'amour avec Chaton, ses caresses, ce moment de détente me ressourçais, je devrais le faire plus souvent, ne rien faire de plus que parler et rester là, comme cela, tranquillement. C'était le meilleur moment pour les confidences et je sentais qu'elle avait besoin de parler à quelqu'un et comme j'étais là, autant en profiter. Je pouvais bien lui faire cela, surtout après ce que j'avais fait. Même si sur le coup, à l'époque j'avais trouvé cela très normal, maintenant... C'était de ma faute si les jumelles avaient été séparés, ma faute et aussi celle de son père, tout cela ne serait pas arrivés à cause de notre haine mutuelle; mais même si j'aimais Chaton, je n'étais pas encore complètement ami avec les métamorphes, à part quelques exceptions.

Je faisais abstraction de ses larmes qui n'avaient qu'une envie, sortir de ses yeux et je faisais mon possible pour qu'elle arrête de culpabiliser. Un don est toujours difficile à contrôler et comme elle c'était métamorphosé devant ses parents n'avais pas dû aider non plus. Mais même si elle leur faisait peur, les humains n'étaient pas des gens bien, ils avaient toujours peur de ce qui se différenciaient d'eux et comme ils l'avaient adoptés, forcément leur véritable enfant prenait le pas sur elle. Je faisais tout pour qu'elle se sente mieux, mais ce que je disais c'était vrai, ses parents ne pouvaient plus rien faire contre elle et la police... J'avais appris il y a bien longtemps que tout pouvait s'acheter, alors cela ne me dérangeais pas de prendre dans ma fortune personnelle pour elle. Cela ne se sentirais même pas! Plus je parlais et plus j'avais du mal à contenir ma colère, mon regard devait être noir, mes yeux vert devaient avoir changé de couleur en un noir profond, recouvrant tout, mais là, j'avais du mal à me contenir. Personne ne méritait cela, je l'avais appris avec Chaton.

C: Je m'aime pas se sentiment Drake, je n'aie jamais eu peur jusqu’à présent. Et je savais pas qu'on était en danger comme ça Amy et moi. Enfin Owen me disais de faire attention mais pour moi c'était sans plus. Mais je te promet de faire attention à présent.

Je hochais la tête d'approbation, lui embrassant doucement les paupières, je ne voulais pas qu'elle pleure et lui caressais doucement le visage. Elle avait peur pour elle, son ami, sa sœur et même... Arcane. Je le savais j'avais été la voir, ce qui avait déclenché ma pulsion auprès d'elle. Mais j'allais les surveiller s'il le fallait, quitte à ne pas en dormir, mais elles avaient intérêt à ne pas sortir n'importe quand. Finalement, cela m'étonnais un peu de ne pas la savoir avec Chaton.

C: Humm.... si, et d'ailleurs on la déjà passé. On c'est bien amusé, surtout Amy d'ailleurs. On a........ Ohh bon sang me tue pas hein, mais j'ai emmenée Amy à la discothèque avec moi, tu sais elle tiens pas l'alcool, mais pas du tous, je pourrais pas te dire tous les détails hein, mais tout c'est bien passé. ........... Enfin je crois.... mais j'ai ramené Amy, enfin c'est une femme qui nous ramenée à l’Académy et moi je l'ai ramenée dans sa chambre ou votre chambre et puis je suis partie.

Elle se tue et je cru que j'allais vraiment la tuer, mais je me rappelais qu'elle ne pouvais pas savoir que Chaton ne tenais pas l'alcool, mais elle... Elle savait.

C: Cependant si je peut ajouter quelque chose, elle sait bien amusée, mais c'est la dernière fois que je l’emmène dans un endroit comme ça, ou alors elle bois que du coca ou de l'eau.

J'avais mon regard dans le sien, et mes mains sur son visage. Je sentis mes mains chauffer un peu et fermais les yeux un instant. J'allais la réchauffer alors que ce n'étais pas voulu.

D : Excuse-moi, je suis un peu énervé. Elle sait qu'elle ne doit pas boire, la dernière fois, elle à failli coucher avec moi devant du monde. Elle ne sais pas se tenir du tout et m'avais promis de ne plus y toucher... Alors là, elle va m'entendre... Mais pas maintenant, à mon avis elle ne doit pas être bien, alors, ça ne servirais à rien.

Je la repris contre moi, l'entourant de mes bras et posant sa tête sur mon torse.

D : Tu veux faire quoi, maintenant? Parce que moi, je n'ai pas trop envie de bouger...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 21:51

D : Hum et tu me paierais combien pour le savoir? Parce que tu as gagné pour la première, il s'agit bien de Chaton, mais elle m'aime donc ce n'est pas dur pour elle de le dire, c'est tout!

En l'entendant me demander combien je payerai pour savoir, je ne pu m'empêcher de rire légèrement, je me sentais tellement bien avec lui la.

C: Humm, sachez monsieur Drake que je ne paye pas pour découvrir les choses, tout se sais un jour, peut être pas maintenant, mais un jour je le serai et j'aurai même pas besoin de payer. Lui dis-je en souriant et en lui faisant un petit clin d’œil.

Ben sur je rigoler avec lui, puis au moment ou il m'avait demander de parler de moi, je rigoler plus, car quand j'en parler, je revoyais ses images dans ma têtes, c'était pas du cou agréable mais bon, je lui avait dit, tous raconter enfin bien sur j'avais éviter certain détaille mais ce n'étais pas important. Heureusement qu'il était la cependant, car il arrivait a m'apaiser, a me détendre, a me faire sentir bien, et j'avoue que sa faisait du bien. Je savais également qu'il regretter lui aussi certaine choses qu'il avait fait dans le passer, mais comme je l'avais dit le passer c'est le passer, même si j'avais eu envie de le tuer au début quand je l'es appris. Mais en y repensant il était pas le seul coupable, mon père aussi l'étais et donc je pouvais pas lui en vouloir toujours et ni de la même façon qu'avant.

Je retenais toujours mes larmes voulant pas craquer devant lui, tous simplement car je devais plus y penser, mais c'était tellement dur, c'était des souvenir récents que j'avais. Je me disais de me retenir pour pas céder, quelque fois sa marcher et d'autre fois non, mais je sentais que sa commencer a dissiper. Il faisait en sorte que je me sente mieux, il y arriver je devais bien avouer. Je le voyais qui avais du mal a rester calme alors je lui fis un tendre bisous sur la joue et lui adresse un sourire

C: Ne t'énerve pas comme ça, comme tu a dit ils ne me feront plus rien. Et maintenant je doit penser au présent, et mon présent c'est Amy, Owen, ...... toi aussi Drake tu en fait parti. Lui dis-je avec un petit sourire, contente qu'il fasse parti de ma vie.

Cependant je lui avais fait part que je n'aimais pas avoir peur, il avait hochait la tête puis il embrassa mes paupières,, ce qui m'avais fait sourire légèrement. Il caressait mon visage et cela était agréable, je ne disait plus rien le laissant faire, espérant revoir ses yeux redevenir vert mais c'était mal barré, surtout quand je parla de ma soirée avec Amy. On se regarder dans les yeux quand je lui avoua que j'avais embarquer Amy a la discothèque avec moi. Ses mains étais toujours sur mes joues, et je sentais que je chauffais, pas sensuellement ohh non mais j'avais l'impression que j'allais prendre feu la. Je commençais a voir très chaud, je le regarde quittant pas ses yeux le laissant faire. Il s'excusa de s'être un peu énerver, oui, moi j'aurai dit un peu beaucoup mais bon.

D : Excuse-moi, je suis un peu énervé. Elle sait qu'elle ne doit pas boire, la dernière fois, elle à failli coucher avec moi devant du monde. Elle ne sais pas se tenir du tout et m'avais promis de ne plus y toucher... Alors là, elle va m'entendre... Mais pas maintenant, à mon avis elle ne doit pas être bien, alors, ça ne servirais à rien.

C: Non, lui en veut pas, c'est ma faute tu sais. C'est moi qui l'es inciter a boire, elle voulez pas au début, et elle a fait sa pour me faire plaisir, et puis il sait rien passer, enfin les mecs se sont pas approcher. Je te promet, mais l'engueule pas alors que c'est moi qui l'es entrainer dedans.

Je le regarde dans les yeux et lui fis mon regarde de "je t'en supplie elle a rien fait" en principe sa fonctionner, surtout quand on tombe sur des flics sympa sa aide vraiment se regarde. Mais la je voulez vraiment qu'il l'engueule pas car c'était ma faute et pas la sienne. Puis il me
repris contre lui, m'entourant de ses bras et en faisant en sorte que je pose ma tête sur son torse, chose que je fis bien sur. Je posais une de mes mains près de mon visage posée sur son torse laissant mon autre main autour de sa taille et restant blottie contre lui.

D : Tu veux faire quoi, maintenant? Parce que moi, je n'ai pas trop envie de bouger...

C: Moi non plus j'ai pas trop envie de bouger. Mais j'ai parler de moi, a ton tour, enfin si tu veut bien sur, tout comme toi je ne dirais rien, mais attention je veut savoir des choses que Amy sais pas aussi. Lui dis-je avec un petit sourire attendant sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Sam 2 Juil - 23:24

C: Humm, sachez monsieur Drake que je ne paye pas pour découvrir les choses, tout se sais un jour, peut être pas maintenant, mais un jour je le serai et j'aurai même pas besoin de payer.

Elle souriait et riait en même temps, c'était agréable, mais elle n'étais pas prête de trouver qui c'était. enfin, les femmes ont souvent des ressources inépuisables pour trouver ce qu'elles veulent. Parler ainsi, sans bouger, juste rester comme cela, c'était une bonne chose, comme si nous étions je ne sais pas, dans un endroit isolé, bon en même temps c'était le cas, mais loin de tout, que nous pouvions parler l'un à l'autre sans craindre le jugement de l'autre... C'était quelque chose de penser comme cela. Elle était presque allongée sur moi et je la maintenait, tranquillement, lui caressant le dos, lui massant la nuque. C'était tendre, mais je n'avais aucune arrière pensée, juste la tenir, faire un câlin comme si c'était ma sœur, même si je n'en avais jamais eu, d'ailleurs cela me manquais de ne pas savoir vraiment ce que c'était.

Je la sentais qui se retenais de pleurer et même si je voulais l'aider à être forte, je faisais mon possible pour qu'elle ne voit que moi, de manière à oublier son passé, même s'il n'étais pas glorieux, il avait fait ce qu'elle était maintenant et son avenir n'était pas tout tracé, mais si elle continuais sur cette voie, cela irait bien mieux pour elle. Ce qui me surpris un peu, fut le baiser qu'elle déposa sur ma joue, mais cela ne me gênais pas, non, c'était juste étrange de recevoir un baiser de quelqu'un d'autre que Chaton...

C: Ne t'énerve pas comme ça, comme tu a dit ils ne me feront plus rien. Et maintenant je doit penser au présent, et mon présent c'est Amy, Owen, ...... toi aussi Drake tu en fait parti.

D : Moi?

La je ne pouvais pas retenir plus mon étonnement, je ne pensais pas avoir une place si importante à ses yeux, j'étais juste derrière son amoureux et sa sœur, ce qui était vraiment exceptionnel. Je lui insufflait du courage comme je le pouvais, mais je la gardais de nouveau contre moi. J'avais l'impression de... C'était bête à dire, mais de faire parti d'une famille... Bien entendu, elle profita du fait que je commençais à me sentir mieux pour m'assommer avec le fait que Chaton et elle avait comment dire... Bus plus que de raison et pour Chaton, la raison ne l'avais pas incité à ne pas boire, oh non, ni même à s'arrêter aux premiers verres d'ailleurs.

C: Non, lui en veut pas, c'est ma faute tu sais. C'est moi qui l'ais incité a boire, elle ne voulais pas au début, et elle a fait sa pour me faire plaisir, et puis il sait rien passer, enfin les mecs se sont pas approcher. Je te promet, mais l'engueule pas alors que c'est moi qui l'es entrainer dedans.

Je ne disais rien, pas la peine de l’engueuler et lui posait la tête sur mon torse l'enlaçant tout simplement. Je pouvais comprendre que Chaton avait envie de s'amuser, mais son organisme ne le supportait pas, mais alors pas du tout et le pire c'est qu'elle le savais. La façon dont elle c'était frotté à moi dans le club d'Ivy et heureusement qu'il était fermé, mais à peu de choses près j'aurais pu lui faire l'amour sur l'un des canapés. Mais bon, mon regard devait moins chauffer, il devait commencer à redevenir normal, elle avait su m'attendrir... Heureusement que je ne sortais pas avec, mais Owen devait avoir du fil à retordre avec. J'étais persuadé qu'elle devais le mener par le bout du nez, sans réellement s'en rendre compte. J'étais bien là, pas envie du tout de bouger, juste rester là, comme cela dans ce canapé...

C: Moi non plus j'ai pas trop envie de bouger. Mais j'ai parlé de moi, a ton tour, enfin si tu veut bien sur, tout comme toi je ne dirais rien, mais attention je veut savoir des choses que Amy sais pas aussi.

Je réfléchissais à ce que je pouvais lui dire que Chaton ne saurais pas... Dur, car elle en savais beaucoup tout de même.

D : Je ne sais pas, elle connais mon passé d'humain, elle connais aussi mon passé sexuel, enfin pas dans les détails, mais elle sait que j'ai eut des femmes avant elle... Je ne vois pas trop, à moins que tu ne veuille savoir quelque chose e particulier? Même si elle le sait, non?

Ce n'est pas que je ne voulais pas, c'était juste que je ne savais plus trop ce que j'avais dit ou non à Chaton, donc à force, j'avais des doutes... Mon nom de famille, cela c'était inexistant et ma date d'anniversaire inconnu au bataillon, mais le reste, c'était une bonne idée.

Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 11:52

Je lui avais dit que lui aussi faissait partie de ma vie, bien sur j'en étais contente et cela l'étonna. Je lui sourit hochant la t^te de bas en hauttoute en lui répondant bien sur.

D: Moi?

C: Ben oui toi. Soit pas si étonner, c'est sincère Drake.

Je lui sourit me serrant contre lui, je me sentais tellement bin la, contre lui, il y avait seulement le bruit de nos parole, et par moment on entendais le vent mais sans plus. Mes larmes ne demander plus a sortir, surement arce que Drake avait fait ce qu'il fallait pour que je me sente bien cela m'étonner pas, il pouvait être très sympa et pas sans coer, quand on le connaissait mieux. Je l'avais juger trop vite avant mais maintenant..... Même si Chris m'avais raconter ce qu'il avait fait, c'étais du passer, et puis il me l'avais pas cacher, je sais qu'il doit certainement sans vouloir pour ce qu'il avait fait mais comme je le dis c'est du passer. Je lui avait dit de pas engueuler Amy, car c'étais pas de sa faute mais la mienne. Après tous c'est vrai, c'est moi qui l'es inciter a boire. Il ne disait rien, il m'enlaçait seulement, il avait du se calmer car ses mains était moins chaude, je regarde ses yeux qui redevais de couleur vert, je lui sourit laissant ma tête sur son torse. On bouger pas, on rester tous les deux l'un contre l'autre, et on continuer a se caresser le bras et la main doucement, il y avait rien de mal, loin de la, on avait pas de penser derrière la tête et c'était agréable de pouvoir penser qu'on pouvait faire sa sans que l'autre personne es des envis. Je lui avait proposer de parler un peu peu de lui, je voulez savoir également des choses que Amy s'avait pas mais il avait tous dit a Amy, cela m'étonner pas en même temps.

D : Je ne sais pas, elle connais mon passé d'humain, elle connais aussi mon passé sexuel, enfin pas dans les détails, mais elle sait que j'ai eut des femmes avant elle... Je ne vois pas trop, à moins que tu ne veuille savoir quelque chose de particulier? Même si elle le sait, non?

C: Oui, dit moi en un peu plus sur toi Drake.

Je ferme les yeux doucement pour me détendre d'avantage, c'était plus facile quand une personne était la a caresser le dos ou le bras et a masser la nuque. C'était tellement agréable.

C: Tu crois que cette prophétie pourrai nous mettre en danger Amy et moi?? Et qu'une d'entre nous pourrez y rester??

Je le regarder en lui demandant cela, je me demander si Drake étais pas la frère que j'avais jamais eu, j'aurai aimais avoir un frère qui prenne soin de moi, sa pourrai être un ami mais aussi le frère que j'avait jamais eu a cette penser un petit sourire apparu sur mes lèvres et je me resserra d'avantage contre lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 13:00

C: Ben oui toi. Soit pas si étonné, c'est sincère Drake.

Je n'en revenais pas, mais je ne disais rien non, plus je ne m'étais pas sentis aussi bien depuis... Depuis bien trop longtemps. Nous parlions doucement, comme si nous ne voulions pas couper le calme qui nous entourait. Je la sentais bien mieux, plus de larmes, je ne voyais plus rien dans ses yeux juste un peu d'attention à ce que je lui disais. Je l'enlaçais et cela me faisait du bien de sentir son corps contre le mien, j'étais moins énervé et je devais redevenir plus froid pour elle, mais apparemment elle ne s'en plaignait pas, donc, il suffisait que je garde une température un peu plus chaude, mon don servait au moins à quelque chose de bien. Je lui caressais le bars, le dos, masser sa nuque, j'avais toujours été très tactile avec les femmes, surtout lorsque nous faisions l'amour, mais là, c'était autre chose et j'aimais bien cette sensation, être juste collés ainsi, sans arrière pensées... Elle voulais savoir mon passé, hum, surtout ce que Chaton ne savais pas, sauf que je ne voyais pas trop quoi lui répondre.

C: Oui, dit moi en un peu plus sur toi Drake.

D : D'accord... Je suis né il y a un peu plus de 1200 ans dans un petit village de Roumanie... Mes... parents me frappais quand je n'allais pas assez vite à leurs gouts pour les aider dans les taches quotidiennes... Lorsque je fus transformé, ceux sont eux que j'ai tué en premier... Ensuite, j'ai retrouvé mon créateur, il ne pensais sûrement pas que j'allais les tuer, mais je ne pouvais faire autrement et même si sur le coup cela m'a fait du bien... Enfin, j'ai appris beaucoup de choses avec Le Doc, il m'a beaucoup aidé et même si je suis devenu roi de la Transylvanie, j'écoutais ses conseils régulièrement, sauf pour Ivy... J'aurais dû peut-être, je ne sais pas, mais maintenant c'est fait ainsi. J'ai engendré un bon millier d'enfants et maintenant je me rend compte que je n'aurais pas dû en faire autant, mais pour protéger mon territoire, à cet instant, cela m'avais été une très bonne idée. Je pense que Chaton ne dois pas savoir tout cela, enfin pour mes parents si, je crois, mais pas tout le reste. J'ai eu beaucoup de femmes dans mon lit, humaine ou non d'ailleurs, mais Chaton est la première métamorphe... Nous leur vouons une telle haine et surtout vu ce que j'ai vu entre nos deux clans à l'époque, je peux t'assurer que nous sommes des enfants de cœur comparé à certains...

Je fermais les yeux, laissant mes doigts glisser sur sa nuque, appuyant plus profondément, je sentais que ses muscles étaient noués et je les massais doucement, faisant qu'elle aille mieux. Elle releva la tête et je pus y voir un sourire se dessiner tandis qu'elle me serrais plus contre elle.

C: Tu crois que cette prophétie pourrai nous mettre en danger Amy et moi?? Et qu'une d'entre nous pourrez y rester??

D : Cette prophétie, oui, c'est un véritable danger pour vous deux et tous ceux qui vous entourent, c'est certain... De plus le fait que vous sortiez avec nous, des vampires, fait que nous sommes devenus des parias à leurs yeux, même si je suis leur maîtres à certains, un clan bien plus puissant, le plus vieux de tous veux récupérer Chaton, vivante... Alors non, je ferais tout pour qu'il ne vous arrive rien, je te le promet!

J'étais déterminé à faire en sorte qu'elles restent en vie, quitte à en mourir, mais personne ne touchera plus jamais à un seul de leurs cheveux!
Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 14:15

J'avais demander a Drake qu'il parle un peu de lui, je ne disais rien, me contentant de l'écouter et de respirer calmement. Ses caresses, et son massage mes détendais.

D : D'accord... Je suis né il y a un peu plus de 1200 ans dans un petit village de Roumanie... Mes... parents me frappais quand je n'allais pas assez vite à leurs gouts pour les aider dans les taches quotidiennes... Lorsque je fus transformé, ceux sont eux que j'ai tué en premier... Ensuite, j'ai retrouvé mon créateur, il ne pensais sûrement pas que j'allais les tuer, mais je ne pouvais faire autrement et même si sur le coup cela m'a fait du bien... Enfin, j'ai appris beaucoup de choses avec Le Doc, il m'a beaucoup aidé et même si je suis devenu roi de la Transylvanie, j'écoutais ses conseils régulièrement, sauf pour Ivy... J'aurais dû peut-être, je ne sais pas, mais maintenant c'est fait ainsi. J'ai engendré un bon millier d'enfants et maintenant je me rend compte que je n'aurais pas dû en faire autant, mais pour protéger mon territoire, à cet instant, cela m'avais été une très bonne idée. Je pense que Chaton ne dois pas savoir tout cela, enfin pour mes parents si, je crois, mais pas tout le reste. J'ai eu beaucoup de femmes dans mon lit, humaine ou non d'ailleurs, mais Chaton est la première métamorphe... Nous leur vouons une telle haine et surtout vu ce que j'ai vu entre nos deux clans à l'époque, je peux t'assurer que nous sommes des enfants de cœur comparé à certains...

Une fois qu'il es finit son récit je ne disait rien,appréciant son massage sur ma nuque, d'ailleurs tellement que sa me faisait du bien.

C: Tu sais que tu me détend avec ton massage, sa fait tellement du bien......

Je fermer les yeux doucement le laissant toujours faire. Je me pince la lèvre légèrement en le sentant appuyait plus profondément, piouu sa faisait un bien fou sérieux, je sais qui voir quand j'aurai besoin d'un massage comme sa. Je lui adressa un petit sourire et je me serra plus contre lui. Je lui demanda son avi sur cette prothétie, je l'écoute et baisse la tête doucement, je metter Owen en danger aussi, e ne dis rien mais n'en pense pas moins, je devrai en parler a Owen.

D : Cette prophétie, oui, c'est un véritable danger pour vous deux et tous ceux qui vous entourent, c'est certain... De plus le fait que vous sortiez avec nous, des vampires, fait que nous sommes devenus des parias à leurs yeux, même si je suis leur maîtres à certains, un clan bien plus puissant, le plus vieux de tous veux récupérer Chaton, vivante... Alors non, je ferais tout pour qu'il ne vous arrive rien, je te le promet!

Je le regarder dans les yeux, réfléchisant a une solutin.

C: Je ferrais en sorte qu'il es pas de guerre, et que tous se passe bien, je te promet Drake, je pense que Amy sera du même avie que moi....

Je le regarde et lui adresse un sourire, toute en caressant sa joue doucement, avant de recommencer a caresser sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 14:34

C: Tu sais que tu me détend avec ton massage, sa fait tellement du bien......

D : Heureux de te l'entendre dire.

Je riais doucement, je venais de lui raconter ce que j'avais fait à mes géniteurs et elle ne pensais qu'à mon massage. Il faut dire aussi que j'étais doué pour masser ayant appris avec l'une des plus grandes masseuses du monde, je me débrouillais très bien. J'avais l'impression qu'elle voulait se fondre en moi, car plus je la massais et plus elle s’incrustait sur moi. Finalement je m'allongeais et en fis de même avec son corps, elle était totalement couchée sur mon corps, mais au moins je pouvais mieux la masser. Doucement, je lui parlais de la prophétie, lui disant qu'elles ne mourraient pas, il n'en étais pas question.

C: Je ferais en sorte qu'il n'y ais pas de guerre, et que tout se passe bien, je te promet Drake, je pense que Amy sera du même avis que moi....

D : Nous verrons bien, en attendant le repos sera la meilleure chose qui soit maintenant.

Elle souriais et repris l'une de mes mains pour la caresser, elle avait besoin de tendresse, je n'oserais pas penser maternelle, mais ce n'en était pas loin. Je souriais en l'entendant parler de sa promesse, ce n'étais pas à elle de dire cela, non, c'était à nous qui avions tout ce qu'il fallait pour les détruire, mais si je tenais celui qui avait écrit la prophétie, à mon avis, il ne donnerais pas cher de sa peau! J'étais détendu et le fait d'être allongé ainsi était très bien, détendu, j'avais même le parfum de Chaton dans mon nez et même si je savais que ce n'étais pas elle, j'étais bien. Je fermais les yeux doucement, sans cesser de la masser. J'étais presque sur que si nous continuons ainsi, nous risquerions de nous endormir...


Revenir en haut Aller en bas
Cara Harrison
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 18 ans 1m68
Double Compte: Mélinda Gordon, Keira Kohler & Eden Senay
Dons et espèces: convertir les gens, Eloigner la magie de moi, & le Souffle de vie

MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   Dim 3 Juil - 15:01

Spoiler:
 

D : Heureux de te l'entendre dire.

Je sourit en l'entendant dire cela, je repensa a son récit, il avait tuer ses parent qui l'avait mal traiter. D'un coter j'étais contente qu'il es fait sa, je supporte pas qu'on touche un enfant, tous comme moi, il avait eu une enfance pas super. Je ne disais rien étant dans mes penseés par rapport a ce qu'il avait dit. Amy savais pas sur lui apparemment, je le regarder dans les yeux et lui fis un sourire

C: En fait tu es vraiment vieux, comment Amy fait pour rester avec un vieux comme toi, tu imagine plus de 1 200 ans. Lui dis-je en riant, puis reprend mon sérieux, en repensant a ses parents et a se qu'il avait fait. Tout comme moi tu n'a pas eu une enfance super. D'un coté on es pareil, sauf que toi tu es un vampire et un roi, et moi je suis une métamorphe et une "princesse".

Je le regarde ajoutant rien puis Drake s'allongea et du coup, ben je me retrouve allongée et sur lui, je ne dis rien fermant les yeux doucement, le laissant me masser, moi de mon coté je continuer de lui caresser la main puis finalement le bras. Je lui parla de la prophétie et il me répondis.

D : Nous verrons bien, en attendant le repos sera la meilleure chose qui soit maintenant.

Je ne dit rien, mais je lui avait fait la promesse qu'il y aura pas de guerre, tous se passera bien il le faut, on doit vivre a présent dans un monde de paix, trop de gens en on souffert, a commencer par Drake et moi par rapport a notre enfance. Je garder les yeux fermer Drake les avait aussi fermés d'ailleurs, enfin je croit, j'étais pas sur de cela. Drake me donnais un peu de tendresse pas le même que Owen bien sur, car Owen c'était la tendresse amoureux, et tous, mais Drake c'était tendresse amitié, comme frère et sœur, un truc comme ça. Sa respiration étais beaucoup plus paisible, beaucoup plus calme aussi. Mes caresses sur son bras étais plus lente mais je continuais.

C: On es bien comme ça, tu trouve pas??

Moi personnellement je me sentais très bien

C: Tu veut faire quelque chose Drake??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commencement d'une amitiè   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commencement d'une amitiè
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle amitié( Petite Lubie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: La ville :: Le théâtre-
Sauter vers: