Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promesse d'adieu, quoique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Promesse d'adieu, quoique...   Mar 28 Déc - 21:32

J'étais sortis de la cafet le premier, me retournant pour jeter un dernière coup d'œil a Ivy. Ça m'angoissai de la laisser seule mais j'avais pas trop le choix. Je marchais jusqu'au casier et m'arrêter là, Drake juste derrière moi en fis de même. Je ne savais pas par quoi commencé, j'avais l'impression de marcher sur une lame de rasoir, le moindre faut mouvement et je risque de tomber... Et puis je pris conscience que c'etait la premier fois qu'on se retrouver seul a seul sans avoir envie de s'étriper. Enfin pour ma part je n'avais pas envie de me battre, plutôt de discuté, de me rassuré et de retourner vite auprès d'Ivy, je m'inquiétais de l'avoir laisser seule, même si il y avait Lena et Amy, j'avais toujours besoin de la sentir près de moi, ca me rassuré.

Je me raclé la gorge pour cacher mon malaise et pris la parole.

R : Je voulais te demander quelque chose. Je sais que c'est stupide mais... J'aimerais que tu me promette de prendre soin d'Amy, quoiqu'il arrive... Et de garder un œil sur Shane aussi, tant que tu le peux. Je sais qu'ils est grand mais il veut toujours bien faire et ca lui arrive de se fourrer dans des situations pas possible pour rien et je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose. Je.. On reviendra peut être pas ici. Même si on s'en tire... Si pour le bien d'Ivy on devais aller ailleurs, alors on ne reviendrais pas ici.

C'etais une des possibilités... Mais il y avait tellement de chance qu'on se fasse tuer que ce n'etais pas trop d'actualité encore...

R : S'il te plait, ne dit rien a Amy, je supporterais pas de lui dire adieu et puis, il y a une chance sur trois qu'on revienne...

Bon d'accord elle était pas grande la chance mais dieu seul savait comment aller tourner les choses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Promesse d'adieu, quoique...   Mar 28 Déc - 21:54

R : Je voulais te demander quelque chose. Je sais que c'est stupide mais... J'aimerais que tu me promette de prendre soin d'Amy, quoiqu'il arrive... Et de garder un œil sur Shane aussi, tant que tu le peux. Je sais qu'ils est grand mais il veut toujours bien faire et ca lui arrive de se fourrer dans des situations pas possible pour rien et je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose. Je.. On reviendra peut être pas ici. Même si on s'en tire... Si pour le bien d'Ivy on devais aller ailleurs, alors on ne reviendrais pas ici. S'il te plait, ne dit rien a Amy, je supporterais pas de lui dire adieu et puis, il y a une chance sur trois qu'on revienne...

J'étais scié, complètement et totalement abasourdi. Prendre soin d'Amy, oui, il pouvait compter sur moi, mais s'il ne revenais pas... Si aucun d'eux ne revenait... Mais je comprenais qu'Ivy ne puisse se reconstruire ici, elle devait se sentir coupable d'être revenue, mais si elle était justement revenue ici, c'est qu'il y avait quelque chose qui la rattachais. Je pris ma décision, je ne pouvais pas les accompagner mais je ferais tout mon possible pour Amy et la soutenir, au cas où.

D : Amy est la plus belle chose qui me soit arrivé, je la considère comme ma femme... Je ferais bien attention à elle, j'ai vu ce qu'elle était devenue lorsque je suis revenue et je ne veux pas qu'elle soit malheureuse. Je ne veux que son bonheur... Je fis une pause, cherchant mes mots. Ray, Ivy n'a jamais connu ça, cette souffrance, l'humiliation... Il te faudra beaucoup beaucoup de patience. Il existe plusieurs phases par lesquelles elle passera, la colère, la violence, l'apitoiement, la vengeance, la peur, dans l'ordre, le désordre et autant de fois. On ne peux pas guérir totalement ses blessures, ils se sont servis d'un mélange, elle aura des cicatrices à vie, autant physiquement que moralement. Je sent que vous êtes liés et tu ressentira tout ce qu'elle va avoir en sentiments. LA honte reviendra régulièrement. Mon sang l'a guéris en partie, mais il ne peux pas faire grand-chose de plus. Lors du combat, il faudra que tu fasse attention à toi pour revenir, pour Amy, mais surtout attention à elle, elle risque de se laisser mourir pour vous laissez vivre, Ivy en ais capable. Je ne dirais rien à Amy, je t'en fais la promesse, mais fais de même pour Ivy, d'accord?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Promesse d'adieu, quoique...   Mer 29 Déc - 11:11

D : Amy est la plus belle chose qui me soit arrivé, je la considère comme ma femme... Je ferais bien attention à elle, j'ai vu ce qu'elle était devenue lorsque je suis revenue et je ne veux pas qu'elle soit malheureuse. Je ne veux que son bonheur...

J'avais du mal a réalisé qu'il considéré Amy comme sa femme, comme une femme. Pour moi elle etait toujours ma p'tite soeur, la petite fille que j'avais vu grandir. Mais c'etait bien cela, elle avait grandis il fallait que je me fasse a l'idée et elle continurais a grandir... Cette idée venais juste de me frappé.

*Est-ce qu'ils y ont deja pensé ? Est-ce qu'il compte la transformer ??*

A vrai dire je commencais a paniqué de cette idée maintenant. Amy, transformer ? J'avais du mal a l'imaginé. Elle toujours si douce et pleine de vie... Le faite que son coeur puisse s'arreter de battre me donner des frissons...

D : Ray, Ivy n'a jamais connu ça, cette souffrance, l'humiliation... Il te faudra beaucoup beaucoup de patience. Il existe plusieurs phases par lesquelles elle passera, la colère, la violence, l'apitoiement, la vengeance, la peur, dans l'ordre, le désordre et autant de fois.

C'etais juste, elle passé d'une émotion a l'autre, je ressentais tout ce qu'elle resentait, ca me dévarié.

D : On ne peux pas guérir totalement ses blessures, ils se sont servis d'un mélange, elle aura des cicatrices à vie, autant physiquement que moralement. Je sent que vous êtes liés et tu ressentira tout ce qu'elle va avoir en sentiments. LA honte reviendra régulièrement. Mon sang l'a guéris en partie, mais il ne peux pas faire grand-chose de plus.

Oui, la honte etait la plus présente. J'avais tout essayer rien a faire, je me sentais impussant...

D : Lors du combat, il faudra que tu fasse attention à toi pour revenir, pour Amy, mais surtout attention à elle, elle risque de se laisser mourir pour vous laissez vivre, Ivy en ais capable. Je ne dirais rien à Amy, je t'en fais la promesse, mais fais de même pour Ivy, d'accord?

Il avait raison, elle etait bien capable de faire ca.

R : Tu as ma parole, je ferais attention a elle. Mais si jamais il lui arrive quoique se sois, j'aurais pas la force de revenir ici. J'aurais surment pas la force de continuer a me battre. Je fais ca pour elle. Si elle lache je lache aussi...

Le malaise monta d'un cran, et ca c'etais signé Ivy. J'essaya quelque chose. Puisque je sentais ses emotions, elle devais sentir les miennes. Si j'arrivais a me sentir mieux, elle se sentirais mieux aussi, logiquement. Ca valler le coup d'essayer. Je me concentra et me focalisa sur de bonne choses. J'essayer de l'imaginé a coté de moi pour qu'elle se sente rassuré. Quand je sentis que j'aller un peu mieux, j'arretais tout en gardant l'image dans un coin de ma tete.

R : Euh... juste une question. Tu compte faire quoi avec Amy ? Enfin jveux dire, elle grandis, elle viellis, pas toi... Enfin, ca me regarde pas vraiment mais c'est ma soeur, si tu comptais la transformer j'aimerais bien le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Promesse d'adieu, quoique...   Mer 29 Déc - 21:35

R : Tu as ma parole, je ferais attention a elle. Mais si jamais il lui arrive quoique se sois, j'aurais pas la force de revenir ici. J'aurais surement pas la force de continuer a me battre. Je fais ca pour elle. Si elle lache je lache aussi...

J'hochais la tête, je comprenais parfaitement ce qu'il voulait dire. Moi-même je sentais, je savais que s'il arrivait quelque chose à Amy, je détruirait tout sur mon passage pour enfin la rejoindre en paix. C'était cela le véritable amour, ne pas pouvoir avançer sans l'autre, ne pas pouvoir faire autre chose que de penser à l'autre et de vouloir son bonheur.

R : Euh... juste une question. Tu compte faire quoi avec Amy ? Enfin jveux dire, elle grandis, elle viellis, pas toi... Enfin, ca me regarde pas vraiment mais c'est ma soeur, si tu comptais la transformer j'aimerais bien le savoir...

Alors là! Il me posait une question auxquel nous n'avions pas pensé du tout. Que lui dire? Je ne savais pas moi-même, elle était humaine et moi pas. Je ne pouvais pas prendre la décision seul, même si je voulais qu'elle soit toujours à mes côtés, elle ne voudrait peut être pas vivre éternellement?

D : Je comprend ce que tu ressent, tant que tu sais qu'elle est en vie, tu sera en vie, vous êtes liés, je le sent, d'une manière différente, mais j'ai peur que se lien vous ronge un jour ou l'autre... Concernant Amy... C'est une question que nous n'avons pas évoqué. Je l'aime et j'aimerais qu'elle soit toujours à mes côtés, mais je ne la forcerais pas. C'est à elle de le vouloir et je respecterais son choix, même si cela me torturera de savoir qu'elle préférera vivre, vieillir et mourir, même si c'est l'ordre des choses.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Promesse d'adieu, quoique...   Dim 2 Jan - 17:13

D : Je comprend ce que tu ressent, tant que tu sais qu'elle est en vie, tu sera en vie, vous êtes liés, je le sent, d'une manière différente, mais j'ai peur que se lien vous ronge un jour ou l'autre... Concernant Amy... C'est une question que nous n'avons pas évoqué. Je l'aime et j'aimerais qu'elle soit toujours à mes côtés, mais je ne la forcerais pas. C'est à elle de le vouloir et je respecterais son choix, même si cela me torturera de savoir qu'elle préférera vivre, vieillir et mourir, même si c'est l'ordre des choses.

Je soupirais.

R : Je sais, moi aussi j'ai peur que ca nous ronge, mais je sais meme pas comment c'est arrivé... Et pour Amy... Elle n'hesitera pas. Elle connait tout des vampires, et elle t'aime. Je sais pas si elle y a déjà pensé...

D'un coup je sentis comme un vide. Je cherchais avant de comprendre que c'etais Ivy, je ne sentais plus ses sentiments. Je cherchais a la localisé mais rien.

R : Euh, je crois qu'on devrais retourné dans la cafet', les filles vont s'inquieter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Promesse d'adieu, quoique...   Dim 2 Jan - 18:22

R : Je sais, moi aussi j'ai peur que ca nous ronge, mais je sais meme pas comment c'est arrivé... Et pour Amy... Elle n'hesitera pas. Elle connait tout des vampires, et elle t'aime. Je sais pas si elle y a déjà pensé... Euh, je crois qu'on devrais retourné dans la cafet', les filles vont s'inquieter.

Amy, hésiter? Non, elle devrait prendre son temps pour se décider et cela, nous verrions bien plus tard quoi faire. Chaque chose en son temps. J'écoutais Ray et je me disais que pour une fois nous avions réussi à parler sans nous disputer ou nous mettre à nous battre.

D : Oui, tu as raison, Amy va se demander ce que nous faisons, elle pourrait croire que l'on se tape dessus.

Et de plus elle me manquais déjà, mon Amy et nous devions savoir qui s'entrainerais et qui resterais et ça, c'était plutôt dur de dire non à certains. Je suivais donc Ray à l'intérieur de la cafét.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promesse d'adieu, quoique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promesse d'adieu, quoique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» ADIEU DE PAUL GERALDY
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» Plus d'espoir des retrouver des survivants de La Promesse Collège Evangélique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: L'academie-
Sauter vers: