Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arcane Senay
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1382
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 27
Localisation : Tu me cherches? Comme c'est touchant ...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Taille : 1m75/ Réel : 120 ans / Physique : 23 ans
Double Compte: Owen Senay/ Océane O'Gtoria
Dons et espèces: Peu posséder n'importe quelle créature et la contrôler. Don de médiumnité surdéveloppé, lui permet de voir, d'entendre et de parler aux esprits mais peut également les faire apparaître aux yeux des gens.

MessageSujet: Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]   Jeu 8 Mar - 10:07

Maintenant qu'Arzhel et moi avions la petite dans notre vie, cela nous a encore rapproché d'avantage ce qui me rend juste heureuse. Cependant, vivre en gardant en soi l'espérance de se remettre ensemble n'est pas chose facile et bon ... s'occuper d'une petite diablesse n'est pas chose simple non plus ! Mais je m'y suis tellement attachée c'est juste un truc dingue. J'avais par contre besoin de me ressourcer un peu et c'est donc pour cela que j'avais demandé à Arzhel si il était d'accord de juste s'occuper d'Eden pendant que j'allais me détendre un peu. J'avais très bien vu et surtout sentis que le fait de me savoir loin de lui l'inquiétait. Et ça, je l'avais très bien vu dans son regard. Mais je savais qu'il n'avait pas d'inquiétude à se faire et que j'allais revenir cette fois ... Il me laissa toutefois partir et accepta de s'occuper de la petite puce dont il s'était incroyablement attaché lui aussi. Notre file ... Ohlala, ça me fait encore tellement bizarre de me dire qu'Eden est notre fille. Bon, je n'ai pas pu avoir la chance de la porter dans mon ventre pendant neuf mois vu qu'en étant une vampire je ne peux procréer ... Mais l'adoption ce n'est pas rien et ... en repensant à cette image que nous avions eu lorsqu'Eden était en sang, encore reliée à sa mère qui elle, avait perdu la vie. Rien que d'y repenser, ça me fait encore monter les larmes aux yeux. S'était tellement atroce, comment aurait-on pu résister à l'envie de la prendre avec nous ? Pourquoi est-ce que je pense ça ? On y a pas résisté tout simplement ... Et maintenant, Eden semble plus qu'heureuse et en plus, elle est en pleine forme.

Je pensais à tout ça en marchant tranquillement, profitant de cet instant de solitude pour me ressourcer. Je ne savais pas trop où est-ce que j'allais, mais une chose était sûr, c'est que je n'allais pas bien loin et surtout pas en ville. Soudain, une petite brise souffla, que ça fait du bien ... Je vis alors une petite lueur briller au loin dans la noirceur. Cela me rendais curieuse et évidemment, poussée par la curiosité, je m'en approchais. Je pu clairement distinguer la flamme d'une bougie. Un portail fermé se dressa devant moi. Je levais le clapet, et poussa la porte me permettant enfin d'entrer dans ce lieu qui n'était autre qu'un cimetière. Et bien, moi qui voulais un coin calme si possible à l'abris des regards pour me détendre, je n'aurai pas pu trouver mieux ! Merci petite bougie ... Je m'assis sur une grande pierre tombale surélevée, un tombeau familial et me mis à respirer l'air calmement. Je me sentis soudain comme observée. J'ouvris alors les yeux et je pu percevoir devant moi, la silhouette fine d'une femme habillée tout en blanc, qui me fixait longuement. Ses vêtements ainsi que ses cheveux flottaient, ce qui me fis réaliser et surtout comprendre que cette femme, moi seule pourrait la voir. Mon don de médium me joue encore des tours ... Celle-ci s'en alla, me laissant à nouveau toute seule. Je refermais donc les yeux et me remis à méditer, la musique dans une oreille. Une musique calme pour une fois ...



Je me mis alors à chanter la mélodie que j'entendais, car pour moi, il m'est juste impossible de pouvoir écouter une musique sans la chanter ou du moins le fredonner si je ne connais pas les paroles. En ouvrant les yeux, je vis pleins de personnes aussi blanches les unes que les autres, assises sur le tombes, me regardant longuement. Je souris et continuais de chanter aucunement embêtée par le fait que des esprits me regardais.


Dernière édition par Arcane Senay le Mer 25 Avr - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://onglerieange.jimdo.com/
Marina O'Blodha

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 28/09/2011

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m65, 21 ans.
Double Compte: Non.
Dons et espèces: Vita-Anima (donne vie à l'inanimé, principalement les dessins), humaine.

MessageSujet: Re: Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]   Jeu 8 Mar - 12:43

Six mois. Voilà plus de six mois que Marina n'avait pas eu de bonnes nouvelles. Bien entendu, elle s'était fait un nouvel ami en la personne de Dorian Van Northem, mais cette bonne nouvelle était la dernière en date, et cela s'était passé il y a six mois environ. Lily, la mère de Rina, était infirmière à l'hôpital de Dark City : et son travail plus que prenant l'empêchait presque de venir auprès de sa fille pour lui faire sa prise de sang quotidienne. Son père, en déplacement pour affaires, ne lui écrivait presque plus aucune lettre, et son grand-frère, son unique et meilleur confident, était porté disparu depuis plus de cinq ans maintenant. Cerise sur le gâteau, sa maladie avait empiré: ne restait à Rina que les yeux pour pleurer...

Mais il y avait tout de même une chose positive, malgré tout: ses créations. Elles étaient toujours là, soigneusement dessinées dans son cahier, prêtes à être animées pour protéger ou réconforter leur créatrice: et c'était bien le seul réconfort de Marina dans toute cette bouillabaisse qu'était sa vie en ce moment ! Marina, ayant ras-le-bol de ruminer ses sombres pensées, termina le dessin qu'elle était en train de mettre en couleurs et, embarquant son bloc à dessins, sortit faire un petit tour en ville.

Elle avait mit pas moins de trois bons mois à s'habituer à la nuit constante qui régnait sur Dark City : mais maintenant, ça allait mieux ! Marina marcha au radar et finit par trouver un endroit calme et tranquille en la place du cimetière de la ville: ni une, ni deux, elle entra. Tout était tranquille, il n'y avait personne: ou, en tout cas, elle ne voyait personne. Elle se dirigea vers le fond le plus noir et obscur de l'endroit, et s'assit sur une tombe: elle ouvrit son cahier à la page de son dernier dessin, et l'ambiance angoissante du lieu activa son pouvoir. A peine eut-elle touché le dessin coloré que ce dernier bondit hors de sa page en phosphorescent comme une luciole...

Spoiler:
 

L'étrange canidé au pelage bleu roi commença par renifler partout autour de sa dessinatrice pour vérifier qu'aucune odeur suspecte ne traînait. Marina le laissa faire avant de de le siffler pour attirer son attention: l'animal leva la tête vers elle et s'approcha. Il était presque deux fois plus grand qu'un loup. Il s'assit à quelques centimètres de ses pieds et entreprit d'essayer de la faire sourire en penchant sa tête alternativement à droite et à gauche: son entreprise réussit, puisque la jeune femme gothique esquissa un petit sourire amusé en le voyant faire, sans comprendre pourquoi il faisait ça. Marina tendit doucement la main vers lui et la posa sur sa tête avant de commencer à le caresser.

M : Je t'ai vraiment bien réussi... Blue! Tu es un très beau Hellhound!

Le canidé, bien qu'il ne comprit pas ces mots, sembla apprécier les caresses de Rina. Mais soudain, il se figea et dressa une oreille: un drôle de son s'élevait, non loin d'eux. La demoiselle gothique réprima un sentiment de panique aussi bien qu'elle le put: si elle paniquait, sa création attaquerait tout ce qu'il estimerait susceptible d'être une menace pour sa Créatrice, donc, tout être vivant qu'il verrait. Blue se mit en marche, remontant la piste de l'étrange son: Marina suivait sa création de près, juste sur ses talons en fait. Rina découvrit l'origine du son: c'était une fille, habillée presque dans le même style qu'elle, qui était assise sur une tombe et qui chantait une jolie chanson. Avant qu'elle n'ai pu retenir sa création, celle-ci s'approcha très près de l'inconnue et entreprit de la renifler sous toutes les coutures: Rina essaya, en vain, de montrer un peu d'autorité.

M : Blue! Revient ici et laisse-la tranquille! Blue! Mais quelle tête de bourrique cette bestiole...

Le canidé finit par obtempérer et vint s'assoir à côté de sa dessinatrice, qui poussa un soupir soulagé avant de s'adresser à la fille:

M : Désolée pour le dérangement: il est tout frais de cet après-midi et ils ne m'obéissent pas très bien pendant les deux ou trois premières sorties...

Elle assortit sa tirade d'un sourire d'excuse et se prit à se demander si la fille était aussi à la Dark Academy...
Revenir en haut Aller en bas
http://cycle-de-ji.forumactif.org
Arcane Senay
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1382
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 27
Localisation : Tu me cherches? Comme c'est touchant ...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Taille : 1m75/ Réel : 120 ans / Physique : 23 ans
Double Compte: Owen Senay/ Océane O'Gtoria
Dons et espèces: Peu posséder n'importe quelle créature et la contrôler. Don de médiumnité surdéveloppé, lui permet de voir, d'entendre et de parler aux esprits mais peut également les faire apparaître aux yeux des gens.

MessageSujet: Re: Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]   Jeu 8 Mar - 14:38

Je m'étais posée sur un tombeau familial, histoire de pouvoir un peu me détendre et respirer un bon bol d'air frais après tout ce qu'il s'est passé entre l'Egypte et l'adoption de notre petite Eden. Je faisais le vide dans ma tête et je me mis à chantonné calmement, observée par les esprits qui reposaient au cimetière. Moi seule pouvait les voirs et donc, si je me mettais à leur parler et que quelqu'un vient à me voir parler, il pensera que je suis folle et que je parle toute seule. Enfin, ça peu être amusant ... Pendant mon chant, mon odorat vint soudain attiré par une odeur agréable. Celle d'une humaine. Et mer*e, je n'aurai pas pu tomber mieux ... Elle va encore me fusiller du regard comme tous les autres l'ont fait à l'aéroport lorsque nous sommes arrivés moi et Arzhel. Je fis cependant comme si de rien n'était, continuant de chanter calmement.

Mais une odeur autre que celle de l'humaine vint me faire ouvrir les yeux. Quelle ne fût ma surprise lorsque je vis un gros chien bleu m'arriver dessus ! Sa taille était peut-être une à deux fois plus grande que celle d'un loup et sa tête était ... intimidantes. Il ne faisait rien de mal je le conçois, mais ça tête était vraiment surprenante. Je le laissais me renifler, et tendis même ma main afin qu'il puisse encore mieux me sentir et réaliser que je n'allais rien faire de mal. J'entendis alors une voix féminie l'appeler.

M : Blue! Revient ici et laisse-la tranquille! Blue! Mais quelle tête de bourrique cette bestiole...

Blue ? Cet animal s'appelait donc Blue ? Drôle d'animal de compagnie. Moi je me serai contentée d'un rat ou encore, d'un tigre pourquoi pas, bon ... c'est interdit d'élever un tigre mais bon, faut bien rêver des fois. La jeune fille qui semblait être la maîtresse de l'animal vint à ma rencontre histoire récupérer son animal. Je pus remarquer avec surprise et avec joie, que son style vestimentaire était très proche du mien. Oh la bonheur, enfin une fille avec qui je risque de bien m'entendre en matière de mode !

M : Désolée pour le dérangement: il est tout frais de cet après-midi et ils ne m'obéissent pas très bien pendant les deux ou trois premières sorties...

Tout frais de cet après-midi ? Que veut-elle dire par là ? D'accord je n'ai jamais vu ce genre de bête par ici depuis que je suis arrivée à la Dark Academy, mais elle ne va quand même pas me dire que cet animal féroce c'est elle qui l'a créé. Si ? Je veux en avoir le coeur net ! Et en même temps, faire sa connaissance si j'en ai l'occasion.

A : Ce n'est rien ne vous en faite pas. In ne faisait rien de mal. Je lui souris à mon tour et rajoutais. Frais de cet après-midi ? Il n'a pourtant pas du tout l'air d'être un nouveau né votre euh ... quelle est la race de votre animal ?

Je restais assise sur le grand tombeau, regardant la jeune femme avant de poser mon regard sur cet étrange animal qui n'avait rien du tout de commun avec les loups et les chiens. Surtout sa couleur : bleu.
Revenir en haut Aller en bas
http://onglerieange.jimdo.com/
Marina O'Blodha

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 28/09/2011

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m65, 21 ans.
Double Compte: Non.
Dons et espèces: Vita-Anima (donne vie à l'inanimé, principalement les dessins), humaine.

MessageSujet: Re: Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]   Dim 11 Mar - 16:34

La fille sembla ne pas prendre mal l'insistance de Blue à la renifler de partout...

A : Ce n'est rien ne vous en faite pas. Il ne faisait rien de mal. Frais de cet après-midi ? Il n'a pourtant pas du tout l'air d'être un nouveau né votre... euh ... quelle est la race de votre animal ?

Marina esquissa un sourire amusé:

M : C'est un Hellhound! Il n'en a pas l'air, mais si, c'est bien un nouveau-né. Bien entendu, pas dans le sens que vous imaginez! Je vais vous montrer...

La jeune femme gothique ouvrit son bloc à dessin et feuilleta les pages: pas question de sortir un dragon, elle s'était promis de ne plus jamais faire un truc pareil! Il lui fallait quelque chose de beau, mais d’inoffensif... et elle trouva finalement la créature qui remplissait ces conditions. Marina montra à son interlocutrice la page sur laquelle était dessinée une magnifique licorne blanche au crin multicolore.

Spoiler:
 

Puis, elle recula un peu, posa la main sur le dessin, et la joie à l'idée de se faire une nouvelle amie activa son pouvoir: la créature bondit hors du cahier et galopa autour des deux demoiselles avant de venir en trottant, s'arrêter à côté de sa dessinatrice qui lui caressa tendrement l'encolure: la crinière, la queue et surtout la corne de l'équidé éclairaient les alentours d'une lumière douce et colorée.

M : Vous connaissez déjà Blue: je vous présente Rainbow! Et moi, c'est Marina O'Blodha.

Adressant un nouveau sourire à son interlocutrice, Marina tourna quelques pages de son cahier et retrouva la page blanche de Blue, qu'elle tendit au Hellhound: ce dernier rechigna d'abord, mais finit par avancer sa truffe et frôler la feuille vierge du bout du museau. L'effet fut immédiat: il fut comme aspiré en un tourbillon bleu dans le cahier, et lorsque Marina montra la feuille auparavant blanche à l'inconnue, Blue était de nouveau à sa place, redevenu un simple dessin. Refermant son bloc à dessin, Rina recommença à caresser Rainbow: la licorne multicolore eut la même réaction que le Hellhound, et entreprit elle aussi de renifler la bipède qui parlait avec leur créatrice, desfois qu'elle serait dangereuse et/ou animée de mauvaises intentions... Mais apparemment non, puisque la jument colorée n'eut aucune réaction mise à part celle de demander des caresses de la part de l'inconnue...
Revenir en haut Aller en bas
http://cycle-de-ji.forumactif.org
Arcane Senay
Modo'
Modo'
avatar

Messages : 1382
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 27
Localisation : Tu me cherches? Comme c'est touchant ...

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : Taille : 1m75/ Réel : 120 ans / Physique : 23 ans
Double Compte: Owen Senay/ Océane O'Gtoria
Dons et espèces: Peu posséder n'importe quelle créature et la contrôler. Don de médiumnité surdéveloppé, lui permet de voir, d'entendre et de parler aux esprits mais peut également les faire apparaître aux yeux des gens.

MessageSujet: Re: Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]   Lun 19 Mar - 11:58

J'étais venue prendre un peu de bon temps au cimetière quand d'un coup une sorte de loup brisa ma détente. Enfin, brisa ... Il ne faisait rien de mal si ce n'est me renifler comme tout animal sauvage le fait pour reconnaître ce qui se trouve devant lui. Je tendis ma main afin qu'il la renifle et d'un coup, une jeune femme gothique s'approcha à son tour d'un air plutôt stressé mais à la fois confus. Elle s'excusa pour l'attitude de son animal qui n'était pourtant pas mauvaise, et m'avoua qu'il était tout neuf et que donc il n'obéissait pas encore parfaitement. Tout neuf ? Il n'a pas vraiment l'air d'être un nouveau né celui-là ! Je lui souris doucement et lui dis qu'elle n'avait pas à s'en faire car son animal ne faisait rien que me sentir. D'ailleurs, je n'avais pas souvenir d'avoir déjà vu des bêtes pareilles. Je lui demandais donc quelle était la race de ce ... loup. Je vis alors la jeune femme esquisser un sourire qui semblait amusé, et elle me répondit.

M : C'est un Hellhound! Il n'en a pas l'air, mais si, c'est bien un nouveau-né. Bien entendu, pas dans le sens que vous imaginez! Je vais vous montrer...

Un Hellhound ? En effet, je n'avais jamais rencontré des bêtes pareilles, j'en ai même jamais entendu parler. Je touchais alors doucement la truffe de celui-ci qui se laissa faire par mon plus grand étonnement. Il est clair qu'il aurait très bien pu me bouffer la main avec la mâchoire qu'il avait mais non, il se laissa faire. Je restais tranquillement assise sur mon perchoir, regardant avec attention et surtout étonnement ce que la jeune femme était en train de faire.

Elle sortit un bloc et en particulier un bloc à dessin et tourna quelques pages sur lesquelles étaient dessinées plusieurs créatures. Elle fit mine de réfléchir en tournant les quelques pages, puis soudain, elle s'arrêta sur une créature qui dans mon sens, semblait être un cheval. Elle me montra alors le dessin et ce n'était non pas un cheval comme dans nos temps mais une magnifique licorne blanche avec une crinière arc-en-ciel. Elle se recula alors de moi et posa sa main à plat sur la feuille. Je la regardai longuement faire, caressant mon petit écureuil qui soudain apparu et sauta sur mes genoux. Une lueur vint alors à sortir et la magnifique licorne sortit du bloc comme un fantôme pour se mettre à galoper autour d'elle. Jamais je n'avais été témointe d'un tel spectacle mais une chose était sûre, ceci était magnifique et je suis sûr que ce don plairait énormément à Eden.

M : Vous connaissez déjà Blue : je vous présente Rainbow! Et moi, c'est Marina O'Blodha.

J'esquissais à mon tour un sourire, mais un sourire de satisfaction. Je laissais l'animal s'approcher de moi pour me sentir, puis doucement je caressais son museau et ensuite sa belle chevelure multicolore. J'eu le bonheur de connaître également le nom de la jeune femme qui m'avait montré ce beau spectacle.

A : Ton don est vraiment très intéressant Marina ! Et je suis ravie de te connaître ... Moi c'est Arcane Senay.

Je continuai de caresser la belle licorne qui elle, avait baissé son museau dans la direction de mon écureuil qui le sentait également. Il prit alors le museau de la licorne dans ses pattes et celle-ci laissa y échapper un cri qui n'effraya aucunement l'écureuil roux. Je regardai alors Marina qui tourna la page de son bloc pour se retrouver sur une page blanche. Elle montra cette page au hellhound qui semblait refuser quelque chose, mais il finit par coller son museau à la feuille et fût aspiré par celle-ci laissant son image re apparaître sur la page auparavant blanche. Je continuais de caresser la belle licorne qui se trouvait devant moi, et décidais de me renseigner un peu plus sur Marina que je venais à peine de rencontrer.

A : Avec un tel don, j'ose imaginer que tu dois te trouver à la Dark Academy ? Si oui, j'y suis également mais c'est étrange, je ne t'ai encore jamais vue ... ça fait longtemps que tu es ici ?
Revenir en haut Aller en bas
http://onglerieange.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une congénère de style ? Le bonheur ! [en pause]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» La cuisine du bonheur
» [WIP] Trak scratchbuild - DoW style
» Tournoi draft African Style 21 Mai
» Maison du Rohan style maison canadienne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: La ville :: Le cimetière-
Sauter vers: