Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec une humaine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre avec une humaine...   Dim 4 Mar - 14:12

Après 6 long mois à tués des humains, à semer la terreur. Je décidais de retourner à Dark City, j’étais parti en Egypte avec Owen, Arzhel et ma fiancée Sélène pour sauver Arcane, une personne très gentille et charmante, mais bon je ne sais pas ce qui m’a pris mais ma colère et ma jalousie commençaient à remonter et j’ai commencé à devenir fou, je voulais m’éloigner de Sélène qui savait que j’étais jaloux, mais pas à ce point, je ne pense pas ! J’essayais de ne pas trop me montrer aux humains à cause de l’article que j’ai vu dans le journal de The Closer, ceci m’a encore plus énervé et m’a anéanti. J’avais envie de le tuer, de le découper en morceaux et de le torturer lentement et avec souffrance. J’avançais dans la forêt à vitesse vampirique et me trouver enfin dans le cimetière, un endroit où aucun humain ne pourrait s’y promener, enfin je l’espère, j’avais encore soif à ce moment-là, ma gorge brûlait légèrement. Sélène me manquait énormément, j’avais envie de la voir mais en voyant l’état où j’étais ce n’était pas du gâteau ! Je marchais doucement dans le cimetière, observant toute les tombes, les pierres tombales étaient illisibles, on ne voyait pas vraiment ce qui était écrit, j’entendis soudain du bruit pour que personne me voit, je décidais de me transformer en corbeau et me posais sur une pierre tombale, j’avais sentis l’odeur d’une humaine, peut-être se sera mon repas aujourd’hui, je n’avais pas beaucoup bu aujourd’hui et j’espère que cette humaine ne verra pas que je suis un vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Dim 4 Mar - 21:35

Enfin rencontrer Lena m'avait fait chaud au cœur. Je ne savais pas encore si j'allais resté dans cette académie puisque j'avais mes parents qui été restés en Écosse. Je leur donnais beaucoup de nouvelles, donc ils s'y sont fait. En même temps, je me voyais mal quitter Lena alors qu'on venait tout juste de se retrouver. Peut être bien que j'allais prendre une chambre ici. Et puis, les pensionnaires n'étaient pas si méchants que ça. Je décidai d'aller faire un tour dans les lieux situés à coté de l'académie. Je marchais sur un chemin de terre bordés d'arbres lorsque je vis un autre chemin perpendiculaire à celui sur lequel j'étais et un peu plus petit. Je m’arrêtai, me demandant où il menait. Oh et puis zut, j'allais le voir par moi même. Lorsque je m'y engouffrai, l'atmosphère se fit plus pressante et plus sombre. Je n'avais pas du tout peur. Il ne manquait plus qu'un hurlement de loup et j'éclaterais de rire. Le chemin se termina enfin... sur un cimetière. J'avais toujours rêvé d'en voir un en vrai. Un léger brouillard se leva parmi les tombes. Je marchai tranquillement et au bout d'un moment, m’arrêtai. Je me sentais observée alors je regardai de tous les cotés. Puis, je remarquai un gros corbeau noir perché sur une vieille tombe. Je penchai la tête sur le coté. C'était bizarre, ce corbeau me regardait droit dans les yeux. Il avait une attitude étrangement humaine.

M : Eh bin alors, qu'est ce que tu regarde comme ça toi ? Tu n'a pas autre chose à faire que de m'observer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Lun 5 Mar - 12:08

Je m’étais réfugié dans le cimetière pour que je sois en sécurité et à l’abri des regards de ces humains, qui savaient maintenant que nous existions. J’avais juste envie de boire un peu de sang car ma gorge brûlait, mais je ne pouvais pas chasser, pas maintenant en tout cas. Soudain des bruits de pas se firent entendre, je me transformais en corbeau pour ne pas me faire repérer. Une jeune femme brune, très jolie arrivait, j’étais perché sur une pierre tombale en l’observant. Elle penchait légèrement la tête sur le côté, ceci serait parfait comme repas !

M : Eh bin alors, qu'est-ce que tu regardes comme ça toi ? Tu n'as pas autre chose à faire que de m'observer ?

Je continuais de l’observer, je m’envolais pour ensuite me poser par terre. Je me retransformais devant ses yeux sous ma forme humaine. Je la regardais en faisant un sourire en coin et en levant mes sourcils.

S : Je vous regarde mademoiselle. Je vous regarde.

Je m’approchais doucement pour enfin être en face, je lui fis toujours un sourire. Mais son cou m’appelait pour que je puisse planter ses crocs dans sa chair, son sang devait être tellement délicieux… Mais je vais attendre avant de la mordre.

S : Que faites-vous dans ce cimetière ? Vous n’avez pas peur de ce qui se passe en ce moment ? dis-je en la regardant et en souriant en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Lun 5 Mar - 18:36

Ce corbeau me paraissait vraiment très étrange à me regarder comme ça. Je lui demandais alors ce qu'il regardait même si je savais qu'il n'allait pas répondre car un oiseau ne pouvait pas parler. Au lieu de s'envoler au loin comme je m'y attendais, il fis un bond en avant et se transforma en beau jeune homme devant moi. Whaaaa... Si je m'attendais à ça... Il était plutôt grand et me paraissait très musclé en dessous de ses vêtements.

S : Je vous regarde mademoiselle. Je vous regarde.

Pourquoi il me disait ça ? Ah oui, c'est vrai, je lui avais demandé ce qu'il regardait comme ça. Oui mais c'était au corbeau que j'avais demandé, pas à lui... Et le corbeau, ou était-il ? Il me souriait et je devais bien avouer que son sourire était très craquant, tout comme lui d'ailleurs... Le beau jeune homme marcha tranquillement vers moi jusqu'à être juste à moins d'un mètre de moi. Mon cœur se mit à battre relativement fort car il était à mon gout. Seulement, je ne croyais pas être capable de lui dire cela. Je vis dans son regard que c'était un vampire. Ils avaient tous le même. Ce melange de mélancolie et d'hypnose. Et si il était mauvais ? Non... Quelqu'un d'aussi beau ne pouvait pas être méchant. Il se trouvait maintenant face à moi.

S : Que faites-vous dans ce cimetière ? Vous n’avez pas peur de ce qui se passe en ce moment ?

M : Je me baladais tout simplement et j'ai découvert ce cimetière. C'est tellement excitant de se promener entre les tombes. En ce moment... Pourquoi aurais-je peur ? Je devrais selon vous ?

Il me regardait avec tellement d'envie. Non, ce n'était pas vraiment de l'envie. Il y a avait aussi une pointe de cruauté dans son regard. Je n'avais pas du tout peur. Voulait-il me prendre mon sang ou me tuer ? En tout cas, j'étais peut être gentille mais je ne laisserais pas faire. Je me rapprochais doucement de lui jusqu'à presque coller mon corps au sien et je le regardais dans les yeux.

M : Qu'allez vous me faire, Monsieur le Vampire ? lui chuchotais-je.

Je ressentis une pointe d'excitation tout au fond de moi. Rien que de penser que ce vampire pourrait se jeter sur moi et me faire tout un tas de choses... Huuum. J'en tremblais d'avance. Enfin, il pouvait faire ce qu'il voulait mais je ne voulais qu'il boive mon sang. Ça, je le réservais pour un ou une vampire avec qui j'aurais beaucoup d'affinités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Lun 5 Mar - 22:58

J’étais transformé en corbeau pour ne pas me faire repérer par les humains, jusqu’à ce que je vois une jolie jeune femme. Elle était bien belle et à croquer… Suis-je bête ! J’avais Sélène comme fiancé ! Pendant un court instant je l’avais presque oublié. Elle me demandait ce que j’avais et pourquoi je la regardais, je fis un bond à terre et me retransforma en humain, ma beauté naturelle. Je lui fis un beau sourire en lui répondant tout simplement que je la regardais. Je m’avançais doucement vers elle, elle avait de beaux yeux, je pense que dans quelques secondes j’allais oublier que sa devait être mon repas. J’étais face à elle lui demandant ce qu’elle faisait dans ce cimetière, si elle n’avait pas peur par ce qui se passer en ce moment.

M : Je me baladais tout simplement et j'ai découvert ce cimetière. C'est tellement excitant de se promener entre les tombes. En ce moment... Pourquoi aurais-je peur ? Je devrais selon vous ?

S : Oui selon moi, vous devriez avoir peur. Tous ces humains savent l’existence des vampires. Une jeune femme comme vous devrez avoir peur, mais vous… Vous n’avez pas peur et cela est un bon point…

Mon regard était planté dans le sien, j’avais soif de sang certes mais je pense qu’une jolie jeune femme comme elle pouvait rester envie. Oui c’est sûr… Je crois que je me laisse un peu trop emporter, il ne fallait pas que j’oublie ainsi Sélène, nous étions fiancés. Mais c’est peut-être aussi les bières qui font un peu effet, enfin on sait jamais ! Elle se rapprochait de moi jusqu’à presque coller son corps contre le mien, son regard dans le mien.

M : Qu'allez-vous me faire, Monsieur le Vampire ? murmura-t-elle.

S : Ne m’appelez pas Monsieur le vampire, mais Stefano… Et vous ? Quel est votre prénom charmante demoiselle…

Son cou m’appelait, j’avais envie de planté mes crocs dedans, boire son précieux nectar, bien sûr je peux la laisser en vie il n’a aucun problème ! Mon regard et mon sourire des plus charmeur était en marche, je n’allais pas lui sauter dessus, enfin… Je ne sais pas trop en fait. Mais si je fais ça, je peux me faire tuer, que c’est dur d’être en couple… J’en ai marre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Mar 6 Mar - 1:45

J'avais demandé à ce très beau vampire de quoi devrais-je avoir peur. De lui ? Non. Il était beaucoup très sexy pour me faire du mal.

S : Oui selon moi, vous devriez avoir peur. Tous ces humains savent l’existence des vampires. Une jeune femme comme vous devrez avoir peur, mais vous... Vous n’avez pas peur et cela est un bon point...

Son regard était vraiment hypnotique et il fallait vraiment que je résiste pour ne pas embrasser ses lèvres si... érotiques. J'étais d'humeur joueuse ce soir là et je me rapprochai encore plus de lui. Encore un peu plus et nos corps se toucheraient. Je lui demandai ce qu'il comptait me faire, dans un ton de voix sensuel.

S : Ne m’appelez pas Monsieur le vampire, mais Stefano... Et vous ? Quel est votre prénom charmante demoiselle...

Stefano... Quel prénom délicieux... Cependant, il n'avait pas répondu à ma question et cela me déçu un peu. Je décidai quand même de ne pas y porter d'attention. Après tout, nous avions tout le temps pour faire connaissance et pour parler. Son sourire était vraiment ravageur. Il devait surement faire tomber toutes les filles avec ça. L'imaginer nu avec tout un tas de filles, nues elles aussi, me traversa l'esprit. Mais qu'est ce qui m'arrivait aujourd'hui ? J'avais toujours été coquine mais à ce point là, ça me sidérait.

M : Je m'appelle Morgane et je suis vraiment ravie de faire votre connaissance Stefano.

Je m'éloignai de lui et m'assis sur une pierre tombale comme si de rien été.

M : Alors ? Que fais tu ici en pleine nuit ? Tu cherches du sang frais. lui dis-je avec un clin d’œil et un grand sourire.

Qu'il se nourrisse était tout à fait normal pour un vampire et ça ne me posait aucun problème. Est ce qu'on en voulait au loup qui s'attaque aux moutons car il est affamé ? Houla... Voila que je philosophais moi maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Mar 6 Mar - 12:14

Il fallait absolument que je pense à Sélène, que je répète son prénom dans ma tête pour ne pas que cela finisse mal. Surtout dans un cimetière en plus… Elle me demandait de quoi elle devrait avoir peur, je lui répondis car les humains savent maintenant l’existence des vampires et que tout le monde s’est caché. Elle aurait pu faire comme les autres mais non… Sur un ton sensuel elle me demandait ce que j’allais faire, je ne répondis pas à sa question. Car ce que je comptais c’était de la mordre et boire son sang et je savais qu’elle refuserait de je fasse ça. Mon regard se plantait dans le sien, avec mon sourire très charmeur, je me présentais et lui demandais quel était son nom en rajoutant charmante demoiselle, c’était le cas, elle était vraiment magnifique…. Hum dommage que je sois en couple sinon je l’aurais bien enlevé pour ensuite jouer avec !

M : Je m'appelle Morgane et je suis vraiment ravie de faire votre connaissance Stefano.

S : Enchanté Morgane. Hum très jolie prénom.

Lui dis-je d’un autre sourire en coin, Morgane n’était pas un prénom qu’on entendait tous les jours et franchement, une jolie femme qui se prénomme ainsi c’est la cerise sur le gâteau. Par mon plus grand malheur, elle s’éloignait pour ensuite s’asseoir sur une pierre tombale, heureusement que c’est solide sinon elle serait déjà tombé.

M : Alors ? Que fais-tu ici en pleine nuit ? Tu cherches du sang frais.

Elle me fit un d’œil et un grand sourire, ceci donnait énormément de beauté à son visage. Je la regardais toujours en affichant un sourire en coin.

S : Oui je cherche du sang frais… Mais je n’ai trouvé personne pour boire son sang… Il a bien toi, mais je n’ose pas m’attaquer une si jolie femme. Dis-je en souriant.

C’était bien vrai ce que je disais, j’étais galant ! Je ne voulais pas m’attaquer à elle, sa serait trop méchant de ma part ! Je continuais toujours de la regarder avec mes yeux bleu clair.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Mar 6 Mar - 18:41

Je m'étais présenté à ce bel homme, ou plutôt, à ce beau vampire.

S : Enchanté Morgane. Hum très joli prénom.

Je m'éloignai alors de lui et m'assit sur un pierre tombale. Je rougis en entendant ce beau compliment de lui. Je me doutai bien qu'il me regardait avec une certaine envie de boire mon sang alors je lui demandai carrément.

S : Oui je cherche du sang frais… Mais je n’ai trouvé personne pour boire son sang… Il y a bien toi, mais je n’ose pas m’attaquer une si jolie femme.

Je rougis de plus belle, cachant très mal ma timidité en souriant.

M : Désolée de te dire ça mais je n'ai jamais laissé personne boire mon sang. Ça doit être tellement fabuleux de ressentir des crocs transpercer la chair mais bon. Ça arrivera bien un jour, je ne m'en fais pas pour ça. Et même si je vous vénère, vous les vampires, je ne suis pas du genre à abandonner mon sang au premier venu. Il faut attendre que je le ou la connaisse bien.

Lena m'avait mise en garde sur ce que je considérais comme beau. Pour moi, un vampire qui se nourrissait était très beau. J'étais peut être cinglée après tout. Stefano n’arrêtait pas de me regarder. Huumm... Ce regard... Je devais me retenir pour ne pas courir et lui sauter dessus. Même si je n'avais pas vraiment eu de chance avec les garçons et que, on pouvait le dire, j'étais vierge. J'avais vraiment envie de lui à ce moment précis. Coucher au beau milieu des tombes, c'était pas banale comme une éventuelle première fois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Mar 6 Mar - 19:44

Morgane était un très jolie prénom et j’en fis part à la jeune femme, je vis ses joues devenir légèrement rouge, signe qu’elle rougissait. Mon compliment lui a peut-être plus, elle me posait la question si je cherchais du sang surement qu’elle comprit que j’avais soif de sang ce soir. Je lui répondis que je cherchais du sang frais mais il n’avait personne, il y avait bien elle mais je n’oserais pas m’attaquer à une si jolie femme. Elle se mit à rougir de plus belle une seconde fois tout en souriant.

M : Désolée de te dire ça mais je n'ai jamais laissé personne boire mon sang. Ça doit être tellement fabuleux de ressentir des crocs transpercer la chair mais bon. Ça arrivera bien un jour, je ne m'en fais pas pour ça. Et même si je vous vénère, vous les vampires, je ne suis pas du genre à abandonner mon sang au premier venu. Il faut attendre que je le ou la connaisse bien.

S : Je comprends parfaitement. Oui effectivement, sentir les crocs d’un vampire transpercer votre chair et une chose divine, nous sentons au début une douleur mais celle-ci part après quelques secondes et vous laisse une vague de plaisir caresser tout votre corps. J’ai déjà vécu ça.

Dis-je en la regardant toujours de la même façon que tout à l’heure, maintenant qu’elle m’a dit tout ça, je ne vais pas la mordre, enfin j’oublie mon envie de sang et je discute avec elle… Enfin si cela ne dégénère pas avant. Elle était toujours assise sur la tombe, son corps si beau, son visage d'ange et son sourire à tomber, humm malheureusement je suis avec Sélène et je l'aime.

S : Cela fait combien de temps que tu es ici à Dark City ? Tu venais d’où avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Mer 7 Mar - 1:01

S : Je comprends parfaitement. Oui effectivement, sentir les crocs d’un vampire transpercer votre chair et une chose divine, nous sentons au début une douleur mais celle-ci part après quelques secondes et vous laisse une vague de plaisir caresser tout votre corps. J’ai déjà vécu ça.

Ah oui, je supposai qu'il parlait qu'il avait vécu ça quand il a été transformé. Lorsque qu'il parla de plaisir et de caresse, un frisson me parcourut l'échine. Qu'est ce qu'il me faisait de l'effet. Je voyais bien que Stefano me regardait vraiment de haut en bas. Inutile de dire que je n'avais vraiment pas d'habitude qu'on me regarde comme ça.

S : Cela fait combien de temps que tu es ici à Dark City ? Tu venais d’où avant ?

Je remarquai qu'il avait changé soudainement de sujet. De quoi avait-il peur, ou plutôt que voulait-il éviter ? Je ne savais pas mais bon, je n'allais pas lui demandé. J'étais bien trop réservée pour cela.

M : Eh bien, ça doit faire quelques jours, pas plus. En fait, je suis partie de chez moi, en Écosse, il y a sept ans pour retrouver une vampire. Peut être que tu la connais. Elle s'appelle Lena. Elle m'a sauvée de la noyade, quand j'étais petite, il y a vingt ans de cela. Je l'ai recherché et je suis arrivée ici. Finalement, je l'ai retrouvé donc tout est bien qui finit bien. Et donc maintenant, je lui suis éternellement reconnaissante.

Je me levai d'un bond et marchai doucement vers lui. Nous étions trop loin à mon gout. Je revins exactement là où j'étais auparavant, c'est à dire, tout proche de lui, de son corps...

M : Et toi ? Quel age as tu ? Je suis curieuse de connaitre un peu de ta longue vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Mer 7 Mar - 21:36

M : Eh bien, ça doit faire quelques jours, pas plus. En fait, je suis partie de chez moi, en Écosse, il y a sept ans pour retrouver une vampire. Peut-être que tu la connais. Elle s'appelle Lena. Elle m'a sauvée de la noyade, quand j'étais petite, il y a vingt ans de cela. Je l'ai recherché et je suis arrivée ici. Finalement, je l'ai retrouvé donc tout est bien qui finit bien. Et donc maintenant, je lui suis éternellement reconnaissante.

J’avais déjà entendus de cette Lena, elle était la directrice de l’académie, j’aimerais bien un jour la rencontrait, faire connaissance. Même si cela fait plus de 6 mois que je suis dans cette académie, je n’ai pas fait énormément de rencontre, je voulais vraiment profiter de la présence de Sélène mais malheureusement cela à tourner en cauchemar il y a quelques semaines. Je suis tombé dans une genre dépression, j’ai été très jaloux et je tue tous les humains sur mon passage… Sans hésitation, mais là lorsque j’ai vu cette jolie jeune femme, je n’ose plus boire du sang !

S : Je me suis déjà baladé en Ecosse il y a longtemps, c’est un très bel endroit.

Je continuais toujours l’observer avec mon regard qui faisait tombé toutes ses dames. Mon sourire charmeur qui les faisait fondre. Comme disaient toutes ses jeunes femmes j’étais un beau gosse, je ne dirais pas le contraire ! Sélène a beaucoup de chance de m’avoir vraiment même si en ce moment je ne l’ai pas auprès de moi mais plutôt cette jolie jeune femme. Elle se levait pour marchai doucement vers moi pour revenir à sa place d’avant, son corps proche du mien.

M : Et toi ? Quel âge as-tu ? Je suis curieuse de connaitre un peu de ta longue vie.

S : Mon âge ? Humm j’ai 1521 ans pour être exacte. dis-je avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Ven 9 Mar - 18:52

S : Je me suis déjà baladé en Écosse il y a longtemps, c’est un très bel endroit.

Quelle coïncidence. En même temps, vu que c'était un vampire, il avait donc eu tout le temps de visiter tout plein de pays. Moi qui ne connaissait pas beaucoup de pays à part mon Écosse natale. J'avais eu un don pour me débrouiller dans les pays que j'avais traversé durant ses sept années de galère où j'avais chercher Lena sans relâche. Enfin, autant dire que je n'avais pas vraiment eu le temps de faire du tourisme. Je me levai de mon siège de fortune et allai près de lui. Tout près de lui. Là ou j'étais, je pouvais sentir sa douce odeur.

S : Mon âge ? Humm j’ai 1521 ans pour être exact.

M : Whaaa... Tu force le respect à cet age là. J'imagine que tu as du en voir des choses en quinze siècles. Je t'envie tu sais. Moi j'ai vingt sept ans. Je... Je dois te paraitre très jeune à coté de toi... dis-je tout bas pendant que mes joues se couvrirent de rouge.

Mais qu'est ce qui m'arrivait depuis tout à l'heure ? Je savais bien que j'étais une personne très timide et très réservée mais quand même, ce n'était pas une raison pour rougir autant. Il fallait sérieusement que je me reprenne sinon j'allais lui sauter dessus. Et si c'était pour que je me fasse attaquer et qu'il me mordre, non merci. Et puis peut être qu'il avait trouvé une fille en 1500 ans. Et si c'était une vampire elle aussi et qu'elle me tuait par vengeance ? Et puis peut être que Stefano était le genre d'homme à courir après les femmes, alors peut être allais-je être déçue par lui et que tout ce qu'il voulait c'était mon corps... De toute façon, ce n'était pas maintenant que j'allais me mettre en couple alors même si ce n'était qu'une histoire d'un soir, ce n'était pas bien grave. Et puis, je tombais difficilement amoureuse. Non, en fait, je n'étais jamais tombé amoureuse. En ce qui concernait Stefano, j'avais du mal à décider si je voulais vraiment qu'il se passe quelque chose. C'est pour cela que j'hésitais à le toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Ven 9 Mar - 22:13

J’avais tellement voyagé en à peine 1500 ans d’existence, c’est beaucoup quand même mais si vous auriez été à ma place, le temps aurait passé vite. La Suède me manquait énormément, même si j’y avais été, cela me manquait déjà… L’Irlande aussi me manquait ! Beaucoup de pays me manquaient, si un jour j’ai l’occasion, j’emmènerais ma bien aimée avec moi en Irlande… Pour lui faire plaisir et de la combler ! Morgane s’approchait à nouveau de moi, elle était très proche même ! Je pouvais y sentir son délicat parfum ! Je n’étais pas du genre à sauter sur toutes les filles qui me faisaient de l’effet… Mais là, j’avais légèrement envie ! Elle me demandait quel âge j’avais et je lui répondis 1500 ans.

M : Whaaa... Tu force le respect à cet âge-là. J'imagine que tu as du en voir des choses en quinze siècles. Je t'envie tu sais. Moi j'ai vingt-sept ans. Je... Je dois te paraitre très jeune à coté de toi...

Je la regardais en souriant en voyant ses joues rougir doucement, une de ses mèches étaient mal mise et je la remis en place.

S : Et moi je parais très vieux à tes côtés, j’aimerais redevenir jeune… Même si physiquement je le suis… Tu sais, tu peux faire énormément de chose à cet âge-là ! Enormément de choses…

Son regard m’envoutait peu à peu, ses lèvres m’appelaient… Je devais vraiment résisté à la tentation, sinon j’allais me faire taper sur les doigts par Sélène. Mon regard était toujours planté dans le sien, je regardais de temps en temps ses lèvres qui avaient l’air si délicieuses…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Sam 10 Mar - 13:17

Stefano devait obligatoirement avoir vu que je rougissais car il me sourit et lorsqu'une mèche de cheveux tomba sur mon visage, il me la remit en place derrière mon oreille. À ce moment là, voyant ses doigts très proche de mon visage, je rougis de plus belle. 

S : Et moi je parais très vieux à tes côtés, j’aimerais redevenir jeune… Même si physiquement je le suis… Tu sais, tu peux faire énormément de chose à cet âge-là ! Enormément de choses…

Je faillis demander ce qu'on pouvait bien faire comme choses mais je sentais que j'allais rougir encore plus si je lui demandais ça. Son regard faisait l'aller retour entre mes yeux et mes lèvres. Avait-il envie de m'embrasser ? Huuum... Je frémis en imaginant le contact de ses lèvres masculines sur les miennes. Devais-je faire le premier pas ? Non. Ce n'était pas comme ça qu'on m'avait éduqué. L'homme devait faire la cour à la demoiselle. Ça, je le savais bien mais bon, ce n'était pas une raison pour rester là, à ne rien tenter. Oh allez tanpis pour mes joues. 

M : Et... que peut-on faire de si bien pendant tout ce temps ? murmurais-je en rapprochant doucement ma bouche de son oreille. 

Je n'avais aucune expérience dans ce domaine mais je me doutais qu'il parlait de sexe. Et dire que mes parents m'avaient inculqué qu'il ne fallait pas coucher avant le mariage et que j'étais à deux doigts de le faire avec lui... Oui mais il était tellement beau, tellement viril, tellement sensuel.... Je savais bien qu'en l'aguichant ainsi, je le tentais à voir son regard et son timbre de voix. Enfin, du moment qu'il ne regardait pas trop mon léger décolleté que j'arborais ce jour là. Là, il pouvait être sur que j'allais être rouge tomate. En même temps, si ils les regardaient, c'est qu'ils devaient être jolis. Donc il me ferait une sorte de compliment en quelque sorte. Je me demandai si je ferais pareil pour son... Oula non, il ne fallait absolument pas que je regarde. Je restai donc là, mon corps légèrement collé au sien, mes lèvres toutes proches de son oreille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Dim 11 Mar - 16:37

Morgane est une très jolie fille, mais je ne pouvais pas faire, l’embrasser ou encore faire autre chose. Je devais respecter Sélène, elle est toute de même ma fiancée et si elle sait que j’ai embrassé quelqu’un d’autre qu’elle, je sais ce qu’il va arriver… Elle peut bien aller voir Morgane lui faire la leçon ou autre ! Elle peut même m’attaquer ! Ceci me serrait insupportable, on peut devenir amis seulement ou meilleur amis ! Sélène fréquence des hommes pourquoi je ne fréquenterais pas des femmes moi ! Car bon je ne connais pas beaucoup de monde en ce moment même. Je lui dis qu’on pouvait faire énormément de chose à son âge, voyager, faire la fête ou autres.

M : Et... que peut-on faire de si bien pendant tout ce temps ?

Dit-elle en me le murmurant à l’oreille doucement, une vague de frisson traversé mon corps, j’avais envie de l’embrasser, mais non ! Punaise que dois-je faire ?! Je vais pas non plus rejeter Morgane ainsi, elle espérait que je l’embrasse et quand je vais lui dire que je suis avec Sélène… Elle va surement être dégoûté… Je fermais légèrement les yeux la poussa délicatement tout en lui disant.

S : Excuse-moi Morgane, je crois que je m’emporte un peu… Je ne te l’ai pas dis mais je suis en couple.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Lun 12 Mar - 20:55

Je m'approchai tout près de Stefano et lui demandai tout doucement à l'oreille ce qu'on pouvait bien faire durant tout ce temps. Mon cœur battait à tout rompre car je n'avais vraiment pas l'habitude de faire ça et je crus bien qu'il allait exploser. Stefano ferma les yeux et me repoussa lentement.

S : Excuse-moi Morgane, je crois que je m’emporte un peu... Je ne te l’ai pas dis mais je suis en couple.

Quand il me dit ça, une boule se forma dans mon estomac et quelque chose se fêla dans mon cœur. Lentement, je fis un pas en arrière en lui souriant, ne laissant rien paraître. 

M : Non. C'est moi qui suis désolée. J'aurais du me douter que je n'avais pas la moindre chance avec toi. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris. Je n'aurais pas pu être comme cela avec toi.

J'avais l'habitude d'être rejetée. C'était tout le temps comme ça quand enfin je prenais enfin mon courage à deux mains pour parler à un garçon. La plupart du temps, quand c'était un homme qui venait m'aborder, je bafouillais comme une idiote et je m'enfuyais loin, rouge de honte d'avoir été comme ça devant cet homme séduisant. Les paroles réconfortantes de Lena qui m'avaient permis de me comporter aussi... normalement avec Stefano n'avaient servi à rien au final. Il avait l'air d'être quelqu'un de bien puisqu'il ne tromperait pas sa copine donc j'imaginais qu'il était aussi avec quelqu'un de bien. Je ne savais vraiment pas ce que j'avais espéré à la base. Il était bien trop mignon pour être célibataire. Une sorte de froid s'installa ensuite entre nous. Je ne savais pas trop quoi dire après ça. Moi qui était très timide, là pour le coup, ça craignait vraiment. Je m'envolai et me posa sur une branche d'un gros arbre à côté de nous. 

M : Tu viens admirer la vue avec moi ? Promis, je n'essaierais pas de t'embrasser. dis-je en riant doucement. 

Je préférais rire de la situation plutôt qu'autre chose sinon la glace n'était pas prête de se rompre entre nous deux. 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Sam 17 Mar - 16:12

Je voyais dans ses yeux qu’elle espérait que je l’embrasse ou quelque chose comme ça mais je lui avouais que j’étais avec quelqu’un, je ne voulais pas tromper Sélène ça serait un grave délit ! Je l’avais poussé délicatement, car sinon j’allai finir par craquer et lui sautais dessus ! Morgane fit un pas en arrière, j’espérais qu’elle n’était pas déçue par ma phrase.

M : Non. C'est moi qui suis désolée. J'aurais dû me douter que je n'avais pas la moindre chance avec toi. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris. Je n'aurais pas pu être comme cela avec toi.

Je lui fis un léger sourire, on sera très ami je suppose de toute façon ! Et puis toutes les fille essayaient de me draguer, se collait contre mon beau corps et puis me regardaient dans les yeux avec envie et désir. Je refusais toujours d’aller dans leur lit car j’aime Sélène et la tromper serait mal ! Je regardais Morgane un instant car un gros blanc s’installa pendant un moment jusqu’à ce que Morgane parle et que nous changions de discussions. Elle s’envolait pour se posé sur une branche d’un énorme arbre près de nous.

M : Tu viens admirer la vue avec moi ? Promis, je n'essaierais pas de t'embrasser.

S : Oui j’arrive ! Hum t’inquiète pas, moi non plus je n’essaierais pas !

Je pris mon envol pour ensuite m’asseoir sur la branche d’arbre sur la quel Morgane était, nous admirons tous les deux la vue surprenante de Dark City, c’était jolie.

S : C’est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   Dim 18 Mar - 7:27

J'étais profondément déçue et surtout très gênée de m'être dévoiler ainsi et surtout d'avoir essayer de jouer à la femme fatale, ce que je n'étais pas. Je croyais qu'il en avait envie tout autant que moi, voilà tout. Je n'étais pas très jolie alors après tout, c'était un peu normal. Mon corps tout entier était plat. Mes fesses, plates. Mes seins, plats. Tout quoi. Je n'avais rien qui me plaisait chez moi. Et le fait de ne jamais avoir connu d'homme n'arrangeait rien. Si j'en recontrais un, il pourrait me dire des compliments sur mon corps au moins. Stefano ne voulait pas de moi, je devais l'accepter comme je l'avais déjà accepter des dizaines de fois auparavant. Mine de rien, ça fragilisait mon être et mon âme mais bon, c'était comme ça. Je m'excusai auprès de lui d'avoir eu un tel comportement et il me sourit. Pourquoi diable me souriait-il ? Un silence de mort s'installa soudainement. Je planai vers une grosse branche situé un peu plus loin, m'assis dessus et invita Stefano à venir me rejoindre lui disant avec plaisanterie que je n'essaierais pas de l'embrasser, même si j'en avais extrêmement envie. 

S : Oui j’arrive ! Hum t’inquiète pas, moi non plus je n’essaierais pas !

Évidemment qu'il n'essaierait pas. Ça, je m'en doutais bien. 

S : C’est magnifique !

La vue oui... Il ne dirait pas ça de moi, ça, c'était certain. Nous restâmes un petit moment comme ça, à regarder le panorama et un autre blanc s'installa entre nous. Au bout d'un moment, je decidai de prendre enfin la parole. 

M : Écoutes Stefano, il commence à se faire tard et je suis un peu fatiguée donc je pense que je vais rentrer.

Je sautai d'un bond et atterrit au sol, une main et le genou à terre. Je me relevai et attendit qu'il me rejoigne. À ce moment là, je mis mes deux mains sur chacune de ses avants bras et voulut lui faire un bisou. Sauf que je calculai mal et lui donnai un tendre baiser sur la joue, à la commissure des lèvres. Je me reculai, un peu affolée car je n'avais pas fait exprès. Bien sur, je rougis aussitôt. J'avais eu un avant goût de ses lèvres et d'un baiser par la même occasion... Whaaouu ! J'en avais des frissons partout de penser à que ce que serait un vrai baiser. Je restai là, à le tortiller des fesses, comme à mon habitude quand j'étais gênée. 

M : Je... Je suis... désolée... Je ne... voulais pas...

J'avais beaucoup de mal à m'exprimer. Je n'en revenais pas d'avoir été aussi gourde... J'étais vraiment une idiote sur toute la ligne. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec une humaine...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec une humaine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» peindre simplement visage avec tallarn flesh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: La ville :: Le cimetière-
Sauter vers: