Dark Academy


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après l'entraînement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Après l'entraînement...   Dim 4 Mar - 7:54

Le combat fut rude et extrêmement difficile mais nous avions réussis. J'avais enfin pu retrouver Arcane même si nous n'étions plus ensemble. J'avais encore des sentiments pour elle mais bon... Pour l'heure, je préférais ne pas y penser. J’étais, d'ailleurs, resté un peu avec elle et Owen en Égypte, Selene et Stefano étant repartis en Roumanie. Nous avions même trouvé un petit enfant là-bas. Comment pouvait-on abandonner son enfant dans la rue ? Je ne me voyais pas trop être père mais bon je m'étais laissé attendrir par ce petit bout. Il n'avait même pas trois mois et il était déjà très mature (ou très éveillé). Nous avons fini par adopter cet enfant. Le bonheur avait duré un peu moins de six mois. La nouvelle s'était répandue comme une traînée de poudre pour arriver en Égypte. J'avais déjà lu quelques articles de ce The Closer par le passé et je devais bien avoué qu'il ne mâchait pas ses mots. J'avais déjà réfléchi a ce scénario dans le passé et je me doutais que ça se passerait comme ça. Il y a toujours eu des prédateurs pour les humains. Les tigres à dents de sabre, les loups, ou encore les ours. Il s'est toujours efforcé de tuer ce qui menaçait son territoire ou les siens. Maintenant, c'était nous les prédateurs. Parmi les huit milliards d'humains sur Terre recensés, nous, les créatures, ne représentions que cinq ou dix millions d'individus. Autant dire que si ils nous déclaraient la guerre, ça allait être difficile de les vaincre. Moi, Owen et Arcane dûmes donc revenir à Dark City précipitamment. Je ne vous raconte pas la galère pour l'avion. Au prix de longues négociations en douce et quelques pot de vin, nous réussîmes à prendre un jet privé, moins dangereux. Une fois revenus, je restai seul avec Arcane et notre enfant. La sécurité avait grandement été renforcé à l'académie. Je voulais analyser un peu de sang de ses gardes intéressants qui ne disaient absolument rien et que j'en conclus qu'il pouvait voir nos intentions. Peut être en lisant dans nos pensées ou autre. C'est pour ça que je voulais analyser leur sang ou les autopsier mais ça, je sentais que je pouvais m'asseoir dessus. Surtout qu'Arcane me traînait par la manche. Elle n'était pas marrante mais je l'aimais comme ça. Une fois avoir déposés nos affaires dans la chambre d'Arcane, je les récupérerais plus tard, je décidai d'aller prendre l'air. Je fis un baiser sur les fronts d'Arcane et de l'enfant et sortis par la fenêtre. Je courus à toute vitesse dans la montagne, évitant les rochers. Je me demandai ce qu'il allait arrivé maintenant. Sûrement une grande purge... Je m'arrêtai sur un endroit rocailleux assez dégagé. Des gros rochers étaient parsemés un peu partout. C'était parfait. J'allais pouvoir m'entraîner tranquillement. J'enlevai ma chemise pour ne pas qu'elle soit brulée. Je concentrai tout mon pouvoir dans mes mains et tendis d'un seul coup vers un rocher situé à un mètre de moi. Il fondit presque instantanément. Je fis pareil pour un autre, puis un autre. Si je voulais contrôler un maximum mon pouvoir, il me fallait de l'entraînement. 


Dernière édition par Arzhel Yale le Sam 17 Mar - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mar 6 Mar - 13:46

Si je devais faire une synthèse de ces quelques derniers mois, disons depuis mon arrivée à Dark City, j'aurais pal mal de choses à raconter. Tout d'abord j'avais débarqué ici dans le but de retrouver Franck et de le conquérir. Ensuite, en deuxième position disons, je voulais renflouer mon compte en banque. Cela faisait des siècles et des siècles que je cherchais, traquais, et torturais ce pauvre Franck. Je ne voulais plus de cette vie là ni pour lui ni pour moi. J'avais donc dans l'idée de devenir meilleure. Mais la chose ne se révélant pas simple en fin de compte, pas autant que je me l'étais imaginée. Cependant une rencontre mauvaise à la base, me fit me rapprocher de Franck sans l'avoir provoqué ! J'avais fait la connaissance de Lena, la directrice de l'académie. Mais voilà qu'elle avoue être possédée par un succube. J'en ignorais quasiment leur existance ne pensant pas en avoir déjà croisé un. Et Franck étant son ami, aida la véritable Lena à se débarrasser de son succube qui occupait toute la place en elle. Je voulais aussi retrouver Liam que je sentais ici, enfin quelques mois au paravent ayant perdue totalement sa trace à l'aéroport. Il était peut-être partie pour ne plus jamais revenir. Ou seulement un voyage mais un long voyage alors parce que je ne l'avais pas ressentis depuis au moins quatre mois.

Je ne sais pas au juste ce que je venais faire ici dans les montagnes à l'écart de la ville, mais une chose était certaine : j'avais besoin de prendre l'air, de respirer un bon coup (façon de parler) et de prendre du recule et de la distance durant quelques heures au moins. Je devais m'écarter de Franck et de son influence sur moi. Je m'étais cru capable de faire abstraction de mes sentiments pour lui, le lui répétant constamment que je ne suis plus amoureuse de lui et que j'ai bien compris qu'il ne voudrai jamais de moi. Mais en disant cela je ne faisais que mentir, à lui certes mais à moi aussi. Je tentais de m'en disuader, de me dire que je n'éprouvais plus rien pour lui mais je savais pertinemment que rien n'avait changé. Et le fait de me retrouver tous les jours à ses côtés, bien qu'il y est Lena entre nous, ne faisait qu'augmenter mes chances de l'aimer plus fort.

Je courai, courai encore et toujours plus loin, lorsque du bas de la montagne j'entendis du bruit et sentis l'odeur du feu. Plutôt quelque chose qui avait rendu l'âme sous les flammes. J'ignorais quoi encore mais le saurais bien assez tôt puisque je me précipitais vers le haut de la montagne, passant à travers les arbres.

Là, je vis un homme torse nu, un vampire de toute évidence. Il étai plutôt pas mal, jusqu'à ce qu'il fasse cramer totalement un rocher devant lui puis un autre. Il dût me sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mar 6 Mar - 20:28

J'avais besoin de respirer un peu, le trop plein d'odeur de Franck dans mes narines, sur moi, partout où il était me donnait presque la nausée tellement elle m'avait manquée et qu'à présent j'en avais trop ! Je n'étais pas habituée, tout mon être ne l'était pas mais je ne pouvais pas renier mes sentiments pour lui et ce depuis la première fois où je l'avais croisé dans cet hôtel alors qu'il jouait du piano pour les résidents permanents, semi permanents comme je l'étais ou odes passagers. Il jouait si bien que je ne pouvais pas sur l'instant détourner mon regard de ses mains, puis de lui tout entier. Le prenant sous ma coupe, le payant grassement pour l'époque même.

Je pensais ces montagnes désertes mais ce ne fut pas le cas. Un homme, un vampire était là et une odeur vraiment plus que particulière me retourna d'avantage l'estomac. Heureusement que je n'étais plus humaine depuis bien longtemps, j'en serai morte à l'heure qu'il est. M'approchant doucement avec crainte tout de même, il ouvrit la bouche pour me parler après s'être remis droit.

A : Bonjour mademoiselle. N'ayez pas peur, je ne vais pas vous manger.

A : Je n'ai nullement peur ! Je prends le mademoiselle gomme un compliment ! Merci !

Après tout, physiquement je n'avais pas plus de 24 ans ! Mais j'étais bel et bien une dame, j'étais toujours mariée même si je n'avais pas revu mon mari depuis plus de 700 ans ! Jusqu'à il y a encore quelques mois j'ignorais s'il était encore en vie, et j'ai découvert sa trace alors que je pensais avoir oublié son odeur. Mais je me suis vite rendu compte que l'odeur d'une personne que l'on a aimée ne peut s'oublier !

A : vous faites quoi au juste ?

Son comportement était plus que suspect et je ne pouvais pas rester là sans rien dire sans rien faire il me fallait tout de même savoir. Je faisais partie des gentils à présent ! Enfin si l'on con Isère qu'aider un autre vampire, possédé, est une aide aux humains. Oui je vois cela de cette manière. En revanche je n'étais pas devenue un ange. J'avais beau être mariée, amoureuse de deux hommes, mais cela ne m'empêchait pas de les tromper. Bien qu'ils s'en moquent royalement ! D'ailleurs ce gars en face, dont je ne connaissais toujours pas le prénom au moins, ne me déplairait pas pour une petite aventure entre mes amours que je cherchais toujours d'une certaine manière et Matt le pauvre humain accros à moi !
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mar 13 Mar - 18:02

Spoiler:
 

J'avais besoin de respirer un peu, le trop plein d'odeur de Franck dans mes narines, sur moi, partout où il était me donnait presque la nausée tellement elle m'avait manquée et qu'à présent j'en avais trop ! Je n'étais pas habituée, tout mon être ne l'était pas mais je ne pouvais pas renier mes sentiments pour lui et ce depuis la première fois où je l'avais croisé dans cet hôtel alors qu'il jouait du piano pour les résidents permanents, semi permanents comme je l'étais ou odes passagers. Il jouait si bien que je ne pouvais pas sur l'instant détourner mon regard de ses mains, puis de lui tout entier. Le prenant sous ma coupe, le payant grassement pour l'époque même.

Je pensais ces montagnes désertes mais ce ne fut pas le cas. Un homme, un vampire était là et une odeur vraiment plus que particulière me retourna d'avantage l'estomac. Heureusement que je n'étais plus humaine depuis bien longtemps, j'en serai morte à l'heure qu'il est. M'approchant doucement avec crainte tout de même, il ouvrit la bouche pour me parler après s'être remis droit.

A : Bonjour mademoiselle. N'ayez pas peur, je ne vais pas vous manger.

A : Je n'ai nullement peur ! Je prends le mademoiselle gomme un compliment ! Merci !

Après tout, physiquement je n'avais pas plus de 24 ans ! Mais j'étais bel et bien une dame, j'étais toujours mariée même si je n'avais pas revu mon mari depuis plus de 700 ans ! Jusqu'à il y a encore quelques mois j'ignorais s'il était encore en vie, et j'ai découvert sa trace alors que je pensais avoir oublié son odeur. Mais je me suis vite rendu compte que l'odeur d'une personne que l'on a aimée ne peut s'oublier !

A : vous faites quoi au juste ?

Son comportement était plus que suspect et je ne pouvais pas rester là sans rien dire sans rien faire il me fallait tout de même savoir. Je faisais partie des gentils à présent ! Enfin si l'on con Isère qu'aider un autre vampire, possédé, est une aide aux humains. Oui je vois cela de cette manière. En revanche je n'étais pas devenue un ange. J'avais beau être mariée, amoureuse de deux hommes, mais cela ne m'empêchait pas de les tromper. Bien qu'ils s'en moquent royalement ! D'ailleurs ce gars en face, dont je ne connaissais toujours pas le prénom au moins, ne me déplairait pas pour une petite aventure entre mes amours que je cherchais toujours d'une certaine manière et Matt le pauvre humain accros à moi !



Franck vu avec Amy : Je viens de mettre ton post (celui qui était dans celui de Arzhel) dans le tien, mais je l'ai laissé dans celui de Arzhel pour le cas où il y aurait un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Jeu 15 Mar - 10:40

Je lui avais dit mademoiselle par réflexe pour être honnête mais j'avais bien senti que c'était une vampire et donc qu'elle pouvait être âgée de plusieurs siècles. Je lui dis alors d'approcher et qu'elle n'avait pas à avoir peur.

A : Je n'ai nullement peur ! Je prends le mademoiselle comme un compliment ! Merci !

Je lui souris doucement et la contemplai attentivement. Longs cheveux bruns, yeux noisettes, un regard de braise, une chute de reins à tomber par terre... Bref, une femme renversante quoi. Et vampire de surcroît. Comment pouvait-on ne pas tomber sous le charme de cette fille ?

A : Vous faites quoi au juste ?

Ces paroles me sortirent de mes pensées. Je la regardai en souriant.

A : Ça ne se voit pas ? Je m'entraîne pour atteindre la perfection de mon pouvoir. Et puis, on est jamais assez entraîné. Je me rapprochai pour être à un mètre d'elle. Je suis désolé pour ma tenue, je ne suis pas très présentable. Et vous ? Vous faites quoi au juste ? dis-je avec un petit sourire.

Je repris exprès sa question pour la taquiner. J'étais comme ça, même avec les gens que je ne connaissais pas ou très peu. Et puis, elle ne me paraissait pas si méchante que ça même si je restais sur mes gardes sans que ça ne se voit. En apparence, mon attitude était même plutôt décontractée. En fait, j'avais autre chose en tête que de me battre avec elle. Enfin... c'était bien une autre sorte de lutte... Une lutte pour le plaisir. Il était vrai que je n'avais pas couché avec une fille depuis pas mal de temps. Avec la petite et mon voyage en Égypte, je n'avais malheureusement pas eu beaucoup de temps à consacrer pour ça. Il fallait que je retrouve la main car j'étais un peu rouillé après ces quelques mois on va dire. Mais bon, je ne me faisais pas d’inquiétudes. Sans vouloir me vanter, j'avais toujours été doué pour ça. Je me rapprochai alors encore un peu plus d'elle. Je voulais la voir de près. Il était vrai qu'elle était tout à fait exquise. Et son parfum... Un vrai appel à la tentation et à la luxure. Je n'allais pas lui sauter dessus comme un malpropre car j'avais mes manières mais il était vrai que je ne dirais pas non pour coucher avec elle, ça, c'était clair.
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Ven 16 Mar - 18:16

Cet homme, ce vampire se rapprochait de moi, de l'endroit où je le trouvais, à moitier en pente, une jambe plus haute que l'autre pour ne pas perdre l'équilibre. Je portais un pantalon de sport très moulant. Ce n'était pas du tout mon style mais ces derniers temps avaient étaient chargés en entrainement. Entre Lena et sa "résurrection" et mon entrainement personnel concernant mon nouveau pouvoir, je ne m'arretais pas de combattre tout et n'importe quoi. Bien que rien ne me dérange pour courir ou lever une jambe, sauter du haut d'un toit ou autre mouvements peu conventionnels, je préférais me vêtir en tenue sportive plutôt qu'en jupe, talons aiguilles. Mais ces vêtements me manquaient. Il y avait bien longtemps que je n'en avais pas porté, soupçonnant même que la dernier fois fut lors de ma énième rencontre avec Franck, la derniere en date pour être plus précise. Une magnifique robe rouge sur talons exquis ! J'en salivais rien que de repenser à cette robe que Matt m'avait offert !

Je demandais à l'homme ce qu'il faisait avec ces rochers carbonisés ! Bien que ça réponse soit identique à ce que je pensais quelques secondes plutôt j'en fus presque étonnée. Il semblait être bien plus vieux que moi, ne parvenant pas à déterminer de gombien exactement.

A : Ça ne se voit pas ? Je m'entraîne pour atteindre la perfection de mon pouvoir. Et puis, on est jamais assez entraîné. Je me rapprochai pour être à un mètre d'elle. Je suis désolé pour ma tenue, je ne suis pas très présentable. Et vous ? Vous faites quoi au juste ? dis-je avec un petit sourire.

A : Je souffle après un entrainement aussi ! Quelle cohincidence !

Il se rapprocha encore de moi ! Pour quelles raisons ? Il empestait le rocher brûlé ! Ne pouvait-il simplement pas prendre une douche et revenir plus tard ici ou ailleurs ? Je ne le connaissais pas mais je voyais clair dans son jeu. C'était celui que j'exerçais moi-même très très souvent. Rarement depuis quelques temps je devais l'avouer. Mais je savais ce qu'il avait derrière la tête : me prendre ! Réussirait-il ? Ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Sam 17 Mar - 10:50

Sa manière de se tenir était si sensuel que j'en frémissais d'avance. De plus, je pouvais très nettement deviner ses courbes délicates et ses petites fesses, entre autres, à travers son pantalon hyper moulant. D'ailleurs, sa veste aussi était assez moulante. Je pouvais voir sa taille de guêpe. Une femme comme je les aimais quoi. Elle m'avait demandé ce que je faisais dans ces montagnes, je lui répondis donc que je m'entraînais. 

A : Je souffle après un entrainement aussi ! Quelle coïncidence !

Il était vrai qu'elle était en tenue de sport mais je ne savais pas pourquoi je ne l'avais même pas remarqué depuis tout à l'heure. Je la regardai intensément, gardant mes distances quand même car elle ne me connaissait pas et je ne voulais pas lui paraître grossier. D'ailleurs, elle ne me souriait pas et avait l'air de vouloir se tenir à l'écart. Peut être qu'elle se méfiait de moi. Ouais, pour coucher avec elle, c'était pas encore gagné. C'était peut être complètement mort... Je verrais bien mais dans si ce cas là arrivait, ce n'était pas trop grave. Après tout, je n'étais pas un animal. Je pourrais m'en passé. Enfin... en voyant son corps si sexy, je n'étais plus tout à fait sur... Sa peau avait l'air douce. Tout chez elle m'appelaient. Surtout son regard si intense... J'étais sur qu'elle était douée au lit. De toute façon, ce n'était pas sur qu'elle veuille alors je ne voyais pas pourquoi je me prenais la tête pour ça. Il se passerait ce qui se passerait et puis voilà.

A : Vous l'avez dit. C'est une coïncidence. D'ailleurs, je ne sais pas vous mais j'avais terminé. Je m'adossai à un arbre qui avait été épargné par mes flammes. Puis-je connaître votre prénom, charmante créature ? Je m'appelle Arzhel Yale et je suis vraiment enchanté de faire votre connaissance.

Finalement, je m'approchai, lui pris la main et la lui baisai avant de la lâcher et de reculer d'un pas leger. Je sortis un paquet de cigarettes de ma poche et en mis une à ma bouche. Je tendis l'index jusqu'à presque toucher le bout de la cigarette et une flamme sortit d'un seul coup de l'extrémité de mon doigt. Je pris mon temps pour l'allumer et la flamme disparut aussi vite qu'elle était apparue. Bien que je sorte tout juste d'un entrainement, j'avais encore de l'énergie pour ce genre de chose et je réservais encore plus d'energie pour ce que j'avais en tête à cet instant. 
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Dim 18 Mar - 9:03

Alors qu'il s'était quelques secondes plus tôt rapproché de moi, il s'éloigna de plusieurs pas dans la direction d'un arbre apparemment épargné par les flammes, pour l'instant en tout cas ! Quel pouvoir étrange que d'avoir les flammes en soit ! Il était certain que mon pouvoir ne servait pas à grand-chose dans la situation où je me trouvais pour l'instant, ni sur lui particulièrement puisqu'il me semblait être bien plus vieux que moi !

Mais non ! Je perdais la mémoire ou quoi ? Non je n'avais pas encore l'habitude de me servir de mon dernier pouvoir, qui était pourtant plus que génial. Une idée me vint soudain à la tête ! Ignorant ses autres pouvoirs que celui de tout faire brûler, je ne pensais pas à ce que je voulais tenter pour ne pas qu'il lise dans mes pensées au cas où il serait télépathe. J'en avais tellement l'habitude avec Franck, de cacher ce que je pensais pour ne pas qu'il sache que...

A : Vous l'avez dit. C'est une coïncidence. D'ailleurs, je ne sais pas vous mais j'avais terminé. Je m'adossai à un arbre qui avait été épargné par mes flammes. Puis-je connaître votre prénom, charmante créature ? Je m'appelle Arzhel Yale et je suis vraiment enchanté de faire votre connaissance.

Il prit ma main et la baisa, la relâchant tout aussi tôt ! Faisait-il le timide ?

A : Enchantée que vous soyez enchanté ! répondis-je en guise de salutation dans un petit sourire non timide mais coquin.

Je n'étais pas certaine de vouloir lui révéler mon prénom et mon nom immédiatement ! Le fait qu'il ne sache rien de moi, même ce détail, était amusant je trouvais. J'attendis quelques minutes en passant ma main dans mon cou comme pour le détendre après l'effort du combat d'entraînement. Bien que je n'en avais nullement besoin mais je voyais bien dans ses yeux rouges qu'il attendait une chose de moi et il n'était pas difficile de deviner laquelle !

Il alluma une cigarette sans retirer son dos de l'arbre. Utilisant pour seul briquet son idex et sa pensée.

M'approchant de lui, à un mètre environ, je répondis finalement à son interrogation.

A : Je suis Aure Taverne !

M'approchant encore en lui souriant comme je savais si bien le faire, penchant la tête légèrement sur le côté gauche, je n'attendus pas une réaction particulière de sa part, mais alors que je me retrouvais à quelques centimètres de ses lèvres, deux ou trois tout au plus, j'étais prête à l'embrasser... Mais au lieu de cela, j'attrappais sa main en ne bougeant pas de la position dans l'espace et une flamme, moyenne, apparue derrière moi, je sentais sa chaleur, j'ignorais en revanche ce qui avait fait les frais de mon pouvoir spontané ! En tout cas j'espérais avoir bouché un coin de ce Arzhel ! Ce n'était pas parce qu'il était plutôt pas mal physiquement, que j'étais en manque d'amour violent à la vampire disons, qu'il fallait croire qu'une femme facile allait se laisser prendre comme ceci : aussi facilement justement ! Un rire intérieur se déclencha en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Dim 18 Mar - 15:16

Je me présentai à elle, baisant sa main tout en la regardant dans les yeux. Je ne savais pas comment elle réagirait ni si c'était de son époque, puisque je ne savais pas son âge, donc je ne m'attardai pas. Finalement, j'avais raison, sa peau était toute douce. Ça me donnait envie de toucher encore plus de parcelles de sa peau tout ça. 

A : Enchantée que vous soyez enchanté !

Elle avait un petit sourire amusé. Non, pas amusé. Je cherchai quelques secondes quel pouvait bien être cette sensation et d'un coup, je trouvai. Je voyais de la malice dans ses yeux. C'était donc un sourire coquin. Je lui souris à cette révélation et je trouvais aussi sa phrase amusante. Mais que cherchait-elle ? Lui plaisais-je ? Je n'en avais absolument aucune idée. Je m'adossai ensuite contre le tronc d'un arbre et allumai une cigarette avec une de mes flammes créés de toute pièce par moi même. Cela faisait du bien de fumer. Après tout, le tabac ne pouvait absolument une rien me faire. Je vis la vampire s'approcher de moi et elle prit la parole. 

A : Je suis Aure Taverne !

Quel joli prénom. J'etais content de connaitre enfin son identité. Sa façon de marcher était si sensuelle, si envoûtante. Elle pencha la tête sur le côté. En fait, à cet instant, j'avais l'impression d'être une proie prête à être dévorée et qu'elle allait me bondir dessus. En fait, ça me plaisait beaucoup. Elle était maintenant juste devant moi. Aure approcha très doucement sa tête de la mienne. Que cherchait-elle a faire ? Elle voulait m'embrasser ou quoi ? Je ne bougeai pas, attendant de voir et crus vraiment qu'elle allait le faire, nos lèvres n'étant plus qu'à une poignée de centimètres. J'attendis qu'elle le fasse mais seulement, au dernier moment, Aure attrapa ma main et une flamme se dessina derrière elle, causant ma stupéfaction. 

A : Je dois avouer que vous m'avez bien eu là. Je rapprochai encore plus ma tête de la sienne, mettant mes lèvres à quelques millimètres de son oreille. Dites moi, belle Aure, quels sont vos pouvoirs ? Histoire que je ne vous considère pas comme une ennemie et que je ne vous plaque pas au sol avec force et fermeté. lui murmurais-je doucement en souriant. 

Bien sur, je n'étais pas sérieux. Enfin peut être que si... De toute façon, je n'étais pas du genre à faire cela méchamment. Juste pour la taquiner comme elle venait si bien de le faire. 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mar 20 Mar - 22:08

Il devait s'attendre à ce que je l'embrasse, ma proximité me le permettais facilement mais je ne le fis pas, car je trouvais cela bien plus amusant de me servir de son pouvoir en le touchant que de l'embrasser aussi rapidement. J'adorais les hommes, sortir avec eux, les mener par le bout du nez, ou bien m'en servir comme serviteurs, mais c'est en général ce que je faisais avec les humains. Lui, il était un vampire, et il y avait un paquet de temps que je n'avais pas flirté, tout d'abord, avec l'un d'entre nous. Je sens qu'avec cet homme je vais pourvoir m'amuser, dans le sens où l'on pourrait passer de bons moments ensemble.

A : Je dois avouer que vous m'avez bien eu là. Je rapprochai encore plus ma tête de la sienne, mettant mes lèvres à quelques millimètres de son oreille. Dites moi, belle Aure, quels sont vos pouvoirs ? Histoire que je ne vous considère pas comme une ennemie et que je ne vous plaque pas au sol avec force et fermeté. lui murmurais-je doucement en souriant. 

Il me parlait tout bas, nous n'avions pas vraiment bougé, ma main toujours dans la sienne, nos visages l'un contre l'autre. Seulement lui avait rapproché sa bouche de mon oreille pour me parler tendrement dans l'oreille directement.

A : Je ne te dirais pas mes pouvoirs, mais je t'en pris, tutoies-moi !

Plaçant ma deuxième main dans sa nuque, ne lâchant pas l'autre pour autant.

A : Essaies de me plaquer au sol pour voir ! Avec force et fermeté surtout ! susurant les mots dans son oreille.

J'ignorais ce qu'il comptait faire de moi, dans ses montagnes, mais je le suivrais de près ou de loin ! Tout dépend de ce qu'il attendait exactement de moi.

Soudain, n'attendant pas qu'il prenne les devants, je m'emparai de ses deux mains, lâchant sa nuque. me penchant totalement sur lui alors qu'il était encore appuyé contre le tronc d'arbre, je nous fis déviller nous propulssant à toute vitesse au sol, moi dessus lui. Il n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit contre moi durant quelques secondes, à moins qu'il aimait ce que je faisait avec lui. Je m'emparais de ses idées, les transformants à ma manière, et les appliquai directement sur lui !

A : Alors chéri ! Que penses-tu de moi ? Bien que tu ne mérites pas que je te dises mes pouvoirs ! Tu voulais me plaquer au sol et faire de moi ta chose ?

J'étais prête à jouer ! J'avais envie de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mer 21 Mar - 17:22

Ma main était dans la sienne et je devais avouer que ce contact me plaisait beaucoup. 

A : Je ne te dirais pas mes pouvoirs, mais je t'en pris, tutoies-moi !

Que je la tutoie ? Moi ça ne me posait pas de problème. Elle fit glisser sa main sur ma nuque. 

A : Essaies de me plaquer au sol pour voir ! Avec force et fermeté surtout ! dit-elle en me murmurant ces mots langoureusement à mon oreille. 

Elle était vraiment envoûtante cette vampire. Oui, envoûtante était le bon mot. Je lui souriais, la regardant avec envie et réfléchissant à ce que j'allais lui dire. Mais je n'eus le temps de rien dire qu'Aure me prit les deux mains avec les siennes et nous fit violemment tomber au sol, elle me chevauchant. Je ne fis rien. Elle voulait jouer ? Alors je la laissais faire. De toute façon, cela ne m'avait pas fait mal. Elle était vraiment imprévisible et j'adorais les femmes comme ça. 

A : Alors chéri ! Que penses-tu de moi ? Bien que tu ne mérites pas que je te dises mes pouvoirs ! Tu voulais me plaquer au sol et faire de moi ta chose ? 

Chéri ? On en était déjà aux mots doux ? Elle ne perdait rien pour attendre. À peine avait-elle fini sa phrase, que je nous fis basculer sur le côté et elle se retrouva en dessous moi. Je lui tenais les poignets d'une main plus que fermement pour qu'elle ne bouge pas. 

A : Effectivement poupée, tu vois ? J'ai fini par te plaquer au sol. Je t'avoue que j'ai envie de m'amuser. Pas toi ? Amusons nous ensemble veux tu. 

De ma main libre, je mis un doigt sur le col de son haut et tirai tout doucement pour apercevoir un peu plus de peau. Son regard bleu turquoise était tellement intense... Je m'y perdais complètement dedans. Je ne voyais pas grand chose à part la naissance de sa timide poitrine mais si je continuais, je verrais tout. Et puis, il fallait qu'elle enlève son haut sinon nous n'allions pas être à égalité.  
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Jeu 22 Mar - 11:14

Spoiler:
 



Je sentais que la journée allai être très amusante. Je connaissais l'un de ses pouvoirs, supposant qu'il en avait d'autre. Lui ne connaissant pas les miens il allait être surprit du résultat quand il le découvrira ! En attendant j'étais sur lui, je l'avais devancé dans ses intentions ouvertes ! Il ne pouvait pas s'attendre à ce que je joues plus vite que lui.

De la même rapidité que la mienne il nous fit inverser les rôles ! Lui au-dessus, moi en-dessous. Je ne montrais aucune volonté de me défendre.

A : Effectivement poupée, tu vois ? J'ai fini par te plaquer au sol. Je t'avoue que j'ai envie de m'amuser. Pas toi ? Amusons nous ensemble veux tu. 

A : Tu m'as plaquée au sol parce que je l'ai bien voulu ! annonçai-je tout haut.

Il tirailla mon t-shirt légèrement échancré pour en voir d'avantage. Puisqu'il voulait jouer ainsi, j'allais le suivre ou bien le devancer encore une fois !

J'étais une fille de l'époque et aimais tout de même que l'on respecte certaines traditions dirais-je, comme faire la cour à une fille, puis lui voler un ou deux baisers avant de lui en procurer d'autres plus sensuels plus sexuels ! Et ensuite seulement les vêtements seraient alors enlevé ou arrachés !

La petite scène que je déroulais dans ma tête me fis rire aux éclats ! Il devait se demander pourquoi je riais ainsi avec une telle conviction que j'allais gagner ce jeu !

Alors qu'il regardait vers ma poitrine espérant voir quelquec chose, il découvrirait de toute évidence une lingerie fine, certes mais une lingerie quand même. Je ne portais jamais mes vêtements sans ces dessous magnifiques que l'on faisait de nos jours et depuis de nombreuses années à présent.

Il tenait mes poignés mais il devait me les lâcher !

A : Tu devrais me lâcher les poignets si tu veux que je m'amuse avec toi, autrement cela risquerait d'être bien plus difficile pour moi de te toucher ! affirmai-je avec un petit air de petite fille sainte ni touche !

Je regardais ses yeux et savais qu'il ne serait pas tendre dans notre jeu. J'étais peut-être folle de partir au quart de tour avec un vampire que je ne connaissais absolument pas mais bon, cela ne serait pas la première fois que cela se passe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Dim 25 Mar - 6:23

A : Tu m'as plaquée au sol parce que je l'ai bien voulu ! 

Je m'apprêtais à lui répondre en souriant lorsqu'elle rit doucement. Je me demandai bien pourquoi mais bon, j'avais compris que cette vampire était bien différente des autres alors je ne cherchai pas plus loin. Lorsque j'avais tiré son haut avec mon doigt, je pensais qu'elle allait arrêter mon geste, qu'elle allait être gênée, mais non. Elle ne fit rien pour se cacher ou pour m'arrêter. Quelle coquine. Grâce à cela, je pus deviner ses petits seins pour l'instant cachés dans un ravissant soutien gorge. Mademoiselle avait de la finesse dans son choix de lingerie. J'aimais ça. Je savais d'avance que rien n'était négligé chez elle et qu'elle accordait une attention toute particulière à son apparence. Je savais que j'allais bien m'amuser avec elle. D'un coup, Aure me sortit de mes pensées. 

A : Tu devrais me lâcher les poignets si tu veux que je m'amuse avec toi, autrement cela risquerait d'être bien plus difficile pour moi de te toucher !

Son timbre de voix n'allait pas du tout avec la fille avec qui j'étais en train de parler depuis un petit moment. Mais si elle jouait les filles innocentes, ça n'en serait que meilleur... 

A : Tu as raison, cependant... J'émis un petit sourire qui en disait long. Je lâchai le col de son haut et mes doigts parcoururent doucement son buste, allant de son cou jusqu'au sternum. Moi par contre, je peux toucher tout ce que je veux chez toi... Je plaisante. dis-je en ramenant ma main. J'ai quand même un minimum d'élégance envers les demoiselles aussi charmantes que toi. Et puis, je préfère te charmer avant de te sauter dessus.

Je lâchai mon emprise, descendis de sur elle mais restai accroupi à côté. Je lui tendis la main pour qu'elle se relève en souriant. J'avoue qu'à ce moment, surtout après avoir vu son soutien gorge et ce qu'il y avait dedans, je navals qu'une envie, c'était de la prendre violemment contre un arbre mais bon j'avais quand même un peu plus de classe que ça. Aure avait sûrement deviner mes intentions mais ça ne faisait aucune différence au final. 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mar 27 Mar - 9:08

Arzhel, l'homme à l'esprit de feu, me tenait toujours les poignets. Comment voulait-il que j'argumente notre "discussion" s'il me maintenait ainsi ? Le voulait-il seulement ? En tout cas, je n'étais pas du genre à me faire dominer, à part si l'homme en question était celui que j'aimais. Hors ici ce n'était pas du tout le cas. Plutôt pas mal mais aucun amour ne filtrerait jamais à travers mon cœur de pierre. Lui demandant de me lâcher, il chances de position.

A : Tu as raison, cependant... Moi par contre, je peux toucher tout ce que je veux chez toi... Je plaisante. J'ai quand même un minimum d'élégance envers les demoiselles aussi charmantes que toi. Et puis, je préfère te charmer avant de te sauter dessus.

Tient donc ! Il préférait me charmer que me sauter dessus ! Ce n'était pourtant pas dans ses premières intentions alors même qu'il le stipulait à voix haute. N'était-il pas le premier à vouloir me plaquer au son ? Je l'avais devancé seulement pour ne pas me retrouver en position de femme faible car j'étais loin très loin de l'être.

A : Moi aussi je préfère être charmée et charmer !

J'ignorais si il pouvait lire dans mes pensées mais allais le savoir rapidement. De toute évidence ce que je préférais faire avec un homme, c'était de l'allumer, l'allumer jusqu'à ce qu'il s'enflamme. Et avec Arzhel cela ne savèrera pas simple puisqu'il était homme de feu. C'est d'autant plus amusant pour moi. Bien entendu, j'étais capable d'aller jusqu'au bout de l'allumage disons mais tout dépendrait de son comportement et de mes envies à cet instant là !

S'étant accroupit à mes côtés, il attendait que je réplique certainement. Me levant precipitament, à notre vitesse de vampire, voilà que je me mettais à courir faisant de courtes pauses pour vérifier qu'il me suive ! Comment jouer au mieux si l'on ne joue pas à "attrape-moi si tu peux" d'abord ? Je riais, J'adorais ce jeu complètement débile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mer 28 Mar - 23:06

Je l'avais finalement lâché car elle avait raison. Si je voulais qu'on passe aux choses sérieuses, j'avais tout intérêt à le faire. J'étais aussi descendu d'elle

A : Moi aussi je préfère être charmée et charmer !

Après une analyse approfondie de ses gestes voluptueux, de ses paroles et de son regard très intense, cette femme était sans nul doute une dominatrice. Elle aimait être en position de force. Honnêtement, ça ne me posait pas de problème. Je n'avais pas de préférence sur ça. En matière de sexe, j'aimais dominer qu'autant être dominé. Après m'être accroupie à coté d'elle, je m'attendais à ce qu'elle me prenne la main que je lui tendais. Au lieu de ça, elle se leva d'un seul coup et se mit à courir très vite. Mais qu'est ce qu'elle faisait ? Ah, j'avais compris, elle voulait jouer. Je l'entendais rire doucement. Décidément, cette fille était vraiment très imprévisible. Et c'est ce qui m'attirait chez elle. Je me mis debout sur mes jambes et me précipitai à sa poursuite. Elle courait vite mais moi aussi je n'étais pas mauvais à la course d'endurance. Elle avait tort de s’arrêter quelques fois pour regarder derrière elle pour me regarder. En me concentrant un peu, je réussis à la rattraper et en un mouvement habile, je sautai sur elle. Nous fîmes quelques roulés boulés dans les feuilles avant de nous stabiliser, moi sur elle. Je lui tenais les bras mais pas fermement comme précédemment. Je ne les tenais presque pas.

A : Tu as envie de jouer à ce que je vois. dis-je en lui souriant. Moi aussi, ça tombe bien non ? Je vais te faire une fleur car tu ne m'a pas l'air bien méchante et tu es surtout très sexy. Jouons à ce que tu veux, au jeu que tu préfère. Je veux voir de quoi tu es capable, jusqu’où tu peux aller.
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Jeu 5 Avr - 10:00

Ma petite course poursuite était des plus inattendu et des plus amusantes ! Je ne m'y attendais pas vraiment moi-même mais adorais faire courir les hommes qui plus est pour rien. Il était tout aussi rapide que moi, nous devrions faire, plus tard, un départ arrêté ! Et voilà que je Nous comparais à des voitures ! Un sourire m'échappa alors que je regardais s'il me suivait toujours !

Je me riz prendre au piège ! N'était-ce pas ce que J'attendais plus précisément ? Rien de particulier chez cet homme m'attirait, je veux dire par là que jamais je ne m'aimerais plus que quiconque d'autre mais pour l'heure place à l'amusement. Il me rattrappa donc et nous fit rouler au sol, baroulant dans les feuilles mortes de l'automne dernier. Là où nous nous arrêtions, lui sur moi, les arbres étaient plus denses, et surtout rien n'avait succombé sous le passage du pouvoir d'Arzhel !

A : Tu as envie de jouer à ce que je vois. dis-je en lui souriant. Moi aussi, ça tombe bien non ? Je vais te faire une fleur car tu ne m'a pas l'air bien méchante et tu es surtout très sexy. Jouons à ce que tu veux, au jeu que tu préfère. Je veux voir de quoi tu es capable, jusqu’où tu peux aller.

A : Merci de cette faveur ! Mais je préfère que tu commences !

Il voulait jouer, moi aussi, mais il valait mieux qu'il prenne les Rennes dès maintenant. J'étais, comment dire, un peu rouillée en la matière. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas joué avec un autre vampire que j'en avais presque l'appréhension sous mes airs de fille facile et plus encore.

Dérobant mes mains des siennes, qu'il ne serrait pas fort cette fois-ci, je les laissais balader dans sa nuque et dans ses cheveux bruns. Tentant de lui faire même des chatouilles au dessous de ses oreilles, zone sensible à ce que j'ai pu remarquer avec les autres hommes. Finalement peut-être que jouer avec un homme ne se perdait pas ! Comme faire du vélo ou bien du cheval ou encore mieux une voiture ! Oui, il serait comme une voiture que j'essaie ! Un rire prononcé cette fois se déroba de ma bouche entre ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Sam 7 Avr - 6:54

Je proposai à Aure de jouer à ce qu'elle voulait. Je laissais libre court à son imagination. 

A : Merci de cette faveur ! Mais je préfère que tu commences !

Cela me déçût d'un côté. Elle n'avait pas l'air de m'être très entreprenante. Ses mains caressaient ma nuque et se promenaient dans mes cheveux courts. J'eus même la surprise de les sentir au niveau de mes oreilles. Qu'est ce qu'elle essayait de faire ? De me chatouiller ? Je n'étais pas trop sensible à cet endroit là mais cela était flatteur et amusant de la part d'une fille aussi attirante. Puis, Aure rit dans un son si délicat pour mes oreilles. 

A : Très bien, à moi de jouer alors. 

Je maintenais toujours légèrement ses poignets même si je doutais qu'elle veuille me fuir. Je me penchai sur elle et éraflai son cou avec mes canines en deux traits de feu. Des gouttes de sang y perlaient et je m'empressai d'y passer ma langue. Huuuum... Son sang avait un goût très particulier. Puis, cela illumina quelque chose dans mon regard. Aure était plus vieille que moi. C'est son sang qui me le disait. Avec le temps, à force de boire du sang, je pouvais estimer les âges, mais pas a des centaines près, je savais juste dire si les personnes étaient plus jeunes ou plus vieilles que moi. Je n'en revenais pas. Comme quoi, il ne fallait pas se fier aux apparences, soit tout en matière de vampires. J'avais envie de plonger mes crocs dans sa chair si ferme mais je ne le fis pas, préférant attendre encore un peu pour mieux le savourer. Je me replaçai face à son visage et la regardai dans des magnifiques yeux bleus. J'approchai mes lèvres des siennes et y déposai un doux baiser. D'abord chaste, il devint vite langoureux et plutôt passionné. Je me perçai la lèvre pour que notre baiser soit plus sauvage. Mon sang se mélangea à nos salives en un délicieux goût. Je dus me faire violence pour me détacher de ses lèvres. 

A : Nous allons jouer à un jeu se j'adore. Il s'appelle "Faisons l'amour sauvagement dans les bois". Tu va voir, tu va adorer ma belle.

J'étais très excité, je devais bien l'avouer, et mon sexe était tout dur et bien visible à travers mon pantalon. Je lui repris la bouche férocement tout en la caressant. Son corps voluptueux glissait sous mes doigts. Je n'oubliais aucune partie : son cou, sa petite poitrine bien ferme, sa taille bien marquée... Tout y passait. 
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Mer 11 Avr - 17:17

 Pourquoi est-ce que les hommes pensaient-ils toujours pouvoir m'avoir aussi facilement ? Je veux dire les humains je veux bien, ils sont faibles et font les durs pour m'appater, j'adore les voir se démener à leur échelle bien entendu, mais et les vampires se croyaient tout permis avec moi. Pourquoi jouer d'abord. Il y avait bien longtemps à présent que je n'avais pas exercé ce genre d'acte, voilà l'une des raisons principales pourquoi je le laissais commencer et choisir le jeu.

A : Très bien, à moi de jouer alors.  

Il tenait toujours mes poignets, si peu fermement que je compris qu'il voulait simplement que je reste dans cette position pour l'instan en tout cas !

A : Nous allons jouer à un jeu se j'adore. Il s'appelle "Faisons l'amour sauvagement dans les bois". Tu va voir, tu va adorer ma belle.

A : On verra bien si cela me plait !

Je restais forte et digne car étant donné que j'étais au sol et lui sur moi, je ne pouvais évidement pas montrer ma fierté mais il y goûterait bien assez tôt j'avais une petite idée derrière la tête, sur petite surprise pour lui ! Je m'en réjouissais d'avance et aimerais voir sa tête à cet instant là !

M'embrassant puis faisan glisser ses deux canines sur moi, du sang coula, le mien, qu'il s'empressa de lécher comme un vulgaire chien devant sa proie. Cependant je le laissais faire pour l'instant. Puis il planta l'un de ses cros dans sa propre lèvres et m'embrassa à nouveau mélangeant nos deux sangs. Croyait-il nous lier à vie en faisant cela ? Mes paupières se fermèrent un court instant faisant plisser la peau fine qui recouvrait mes yeux et se ré ouvrirent en une fraction de seconde, plus fort et plus féroce. il réveilla en moi l'ancienne Aure, celle que j'étais étant humaine, accordée à celle que j'étais à présent.

Il me caressa, c'était agréable, mes seins semblaient lui plaire d'avantage que le reste. Il ne fallut pas longtemps pour que se réveille en lui la partie fatidique de son corps. Je sentais que le jeux allait commencer vraiment, le sien mais également le mien même s'il n'était pas encore dans la confidence et dans mes règles de jeux. J'adorais leur laisser croire qu'ils avaient gagné, qu'ils m'avaient gagné ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Dim 22 Avr - 14:48

A : On verra bien si cela me plait !

Ça allait lui plaire, j'en étais sur et certain. Qui n'aimais pas faire l'amour sauvagement, de prendre un maximum de plaisir ? Je l'embrassai assez férocement je dois dire, mélangeant mon sang avec nos salives. Cela donnait un coté encore plus bestial aux ébats. Je voyais bien que ça lui faisait de l'effet car elle ferma les yeux quelques secondes, surement pour mieux apprécier ce moment. Mes mains glissaient harmonieusement sur son corps svelte pour la caresser de partout. J'avais vraiment hâte de la voir entièrement nue. Je me décollai temporairement d'elle pour retirer mon t-shirt et enfin reprendre ses lèvres en otage. Je me demandai pourquoi elle était si soumise et pourquoi elle ne faisait rien d'exceptionnel. Pourtant, j'avais analysé ses paroles et sa manière de se tenir et j'en avais conclu qu'elle était plutôt dominatrice et pourtant... Peut être qu'elle le faisait exprès, qui sait ? Mais dans ce cas pourquoi ? Je n'en savais rien et je ne la connaissais pas au final. Enfin bon, ça mettait un peu de piment dans tout ça. Ma partie sensible était maintenant complétement réveillé, en même temps, c'était normal avec la beauté fatale que j'étais en train d'embrasser et avec qui j'étais sur de passer un très très bon moment plein de bestialité.

A : Alors ? Es tu prêt à b*iser ma belle ?

Je lui parlais crument pour mieux la provoquer, la faire réagir. Et puis peut être que ça l'excitait, qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Aure Taverne
Béta'
Béta'
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon amour

Feuille de personnage
Taille et Age (réel et physique) : 1m60 environ _ 736ans _ 24ans
Double Compte: Aurore et Liam
Dons et espèces: Hypnotise tout le monde sans exception/ absorbe les pouvoirs en touchant la personne (peut s'en servir seulement durant le contact)_ vampire

MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   Lun 23 Avr - 21:53

Arzhel pensait réellement que j'allais soit me laisser faire soit me prendre au jeu, soit encore le surprendre en le dominant. Mais je n'avais pas l'intention de faire ce genre de chose. Enfin, si mais pas maintenant pas avec lui, pas alors que Franck est enfin si près de moi.

A : Alors ? Es tu prêt à b*iser ma belle ?

Mais il pensait sérieusement parler à qui là ? J'étais une dame, certes belle, provoquante et parfois acharnée mais il n'avait pas le droit de me parler ainsi. Je ne lui en donnais pas le droit en tout cas et il allait certainement être déçu de me voir agir de la sorte mais je m'en fichais. J'avais plus envie de quoique ce soit avec lui. Je l'avais trompé jusqu'alors mais à présent, sentant l'odeur de Franck encore sur moi, je me relevai sans rien dire et me plaquai contre un rocher mousseux.

A : Tu penses vraiment que parler de cette manière à une femme elle va te tomber dans les bras ? Et bien en tout cas avec moi c'est rat", de toute évidence je dois retrouver quelqu'un d'autre.

Sans donner plus d'explication je me dirigeais par le même endroit où j'étais arrivée au plateau de roches carbonisées. Retournant près de la ville, me retrouvant dans la rue même où Franck est moi avions parlé pour la première fois comme nous ne l'avions jamais fait avant. Regardant à plusieurs reprises derrière moi je pouvais parfaitement me rendre compte qu'Arzhel ne m'avait pas courru après. Je décidais alors de rentrer dans le théâtre bien que mes vêtements ne correspondaient pas au style de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'entraînement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'entraînement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Academy :: Divers :: Les archives :: Chapitre 2 :: Les alentours de Dark-City :: Les montagnes-
Sauter vers: